CRASH TEST de retournement sur un Sun Fizz (?) Instructif...

Salut à tous!!!!
Par hasard en surfant je trouve cette vidéo TRÈS instructive...et intéressante pour nous.

Des Anglais un peu fou , prennent une coque de Sun Fizz ou Sun Rise (?) bref un type de bateau de conception années 80 que nous sommes un certains nombre à avoir...et il vont lui faire un test de stab comme les imoca ,en mettant des caméras à l’intérieur..

Même si le bateau est sans gréement cela nous donne des choses intéressante:
-La bateau se retourne vite....même si il manque les secondes ou il passe de la verticale à quelques degrés de plus (serait il resté la tête en bas?) Cela aurait été intéressant de voir si un roof en sifflet était suffisant pour déstabiliser le bateau à l'envers...).
-on voit bien , alors que le bateau est presque vidé, ce que donne des aménagements qui partent dans tous les sens..on n 'ose pas penser avec un bateau complet!

Je suis presque sûr que, un jour, les chantier feront une manip de ce type suite à la réglementation future...ce qui pourrait donner des surprise pour certains ....

Même si ce test n'est pas complet..il ne va pas vous laisser sans voix!

Au plaisir d'en discuter!

La vidéo:

Philou

L'équipage
22 nov. 2015
22 nov. 2015
0

Une vidéo vraiment intéressante, mais je me demandais en la regardant ce que cela donnerait avec une unité plus récente ?!
Personnellement, je suis au moins rassuré sur le fait que le bateau est bien en capacité de se retourner. Avec sa voilure compléte, on peut imaginer que la prise de courant marin pourrait même aider un peu plus à faire son 360.
Dans l'ensemble : intéressant.

22 nov. 2015
4

Le courant n'a aucune influence sur le retournement du bateau; pour qu'il en ait, il faudrait que le bateau soit attaché entre 2 points fixes

23 nov. 2015
0

Avec quelques (dizaines) m2 sous l'eau, je ne serais pas aussi catégorique.

24 nov. 2015
1

@ frablo : pour que tu ressentes le courant, il faut que tu sois fixe par rapport au courant (la roue à aube du moulin à eau tourne par l'action du courant parce qu'elle est fixée à terre);
Le bateau, à l'envers ou à l'endroit, emporté par le courant ne ressent pas le courant : si tu trempes ta main dans l'eau, tu ne sentiras pas le courant (à vitesse surface nulle bien sûr);
Pour bien comprendre l'influence du courant, il faut le comparer à un tapis roulant, si tu ne te deplaces pas sur le tapis roulant, tu n'as pas conscience que tu te déplaces; seul un point fixe en dehors du tapis roulant, te feras prendre conscience que tu avances (exemple : un mec assis sur une banquette et qui te regarde passer sur ton tapis roulant)

22 nov. 2015
0

Boule au ventre en voyant ces images :/ instructif? Moi cela ne m'étonne pas qu'il se retourne facilement....au vu des rapports de lest de ce type de voilier des années 80!

Vous avez vu les autres vidéos? Hallucinant tout ce qu'il lui on fait vivre. Honnêtement une bouteille de gaz qui explose, un démâtage, une voie d'eau...tout ça peu nous arriver et à voir ce qu'il se passe ben j’en ai du mal à deglutir sans pour autant que cela me surprenne!

Ces anglais n'auraient pas pu prendre un moody ou sigma? :mdr:

Félicitons malgré tout cette initiative! :pouce: mais quel crève coeur :oups: :-(

22 nov. 2015
1

Petite précision quand même : il ne revient pas à l'endroit tout seul, c'est bien la grue qui le fait se retourner.
J'enfonce une porte ouverte en le disant (puisque c'est le cas de pratiquement toutes les coques), et c'est vrai qu'il n'a pas besoin de beaucoup d'aide, mais à la lecture des commentaires, j'ai l'impression que ce n'est pas perçu ainsi.

Après, oui, à l’intérieur, il y a tout qui tombe, et pas mal d'eau qui rentre.
Pour l'eau qui rentre, c'est quand même inquiétant je trouve : cela veut dire que le voilier va couler à l'envers. Et que probablement tous les voiliers vont couler à l'envers de la même façon. Heureusement que les situations qui permettent de se retrouver à l'envers permettent aussi de remettre à l'endroit rapidement derrière.

24 nov. 2015
0

ben non
au début l'autre rentre (et c'est très bien, ça va créer la carene liquide qui facilitera le retour dans le bon sens)
ensuite, si tu fermes les passes coques elle rentrera moins car l'air ne pourra pas s'échapper de l'intérieur (sauf si tu as un trou dans la coque)
donc tu peux rester longtemps comme ça et, à mon avis, si le bateau ne reviens pas à l'endroit tu auras intérêt à faire rentrer un peu d'eau pour essayer d'augmenter l'effet cadène liquide
(enfin je pense)

22 nov. 2015
0

Personnellement, je trouve qu'il y a très peu d'eau qui entre, alors que la descente est ouverte. Par contre, tout est mouillé après le chavirage. Pas bon pour l'électricité et l'électronique.

22 nov. 2015
1

Je n'ai pas l'impression que la descente est ouverte: la porte est en place et le capot est clairement tiré !!!

22 nov. 2015
0

Oui pour l'eau je ne comprends pas d'où elle peu venir...la descente est bien fermée.

22 nov. 2015
0

Du vannage, des aerateurs, de l'inefficacité d'etancheité de la dite descente...

22 nov. 201522 nov. 2015
1

Il n'y a peut-être pas besoin d'un tel tralala pour démontrer ce que nos prédécesseurs nous ont enseigné dans leurs récits. A savoir :
1) bloquer les plancher
2) système efficace de fermeture des coffres intérieurs + équipets
3) sécuriser les batteries et la cocotte minute
4) éviter de faire communiquer les coffres de cockpit avec la cabine
5) prévoir fermeture des aérateurs
6) panneaux de descente étanches
7) système d'étanchéité de la base du mat en cas de mat traversant
8) boucher la prise d'air du réservoir de GO

22 nov. 2015
1

Ah ! J'oubliais :
9) sécuriser la boîte à oeufs pour éviter que ceux-ci viennent s'écraser dans la bibliothèque.

22 nov. 2015
0

Pour la réalité vraie vous pouver revoir sur leurs sites les photos et films de Alain Kalita et Jean du Sud qui on vraiment vécu en solitaire cette situation à 10ans d'intervalle et au mème endroit dans es mers du Sud. Ils avaient la mème tête et les mêmes dégâts.

22 nov. 2015
0

L'eau rentre, normal, la faiblesse des joints d'étanchéité, la grande pression de l'eau...

22 nov. 2015
0

Oui....on l'a lu...
Mais le voir....est instructif!
On peut parler conséquences d'un crash test en voiture...c'est le jour ou on le voit en vrais que l'on comprend des tas de choses...et que l'on agit en conséquence!
Ce qui est intéressant dans toutes ces vidéos c est la notion de temps réel: on a les conséquences...mais on a aussi le chronomètre!
Philou

22 nov. 2015
2

Ce Sun Fizz aurait pu faire des heureux...

22 nov. 2015
0

Ohhh que oui... :heu: c'est beau de faire avancer la science mais c'est du grand gachis aussi :jelaferme:

22 nov. 2015
1

un truc que l'on oublie souvent alors que l'on ferme tout en pensant à un possible retournement, ce sont les aérations de cale moteur. Deux belle gaînes qui laisseront échapper l'air et rentrer l'eau.

23 nov. 2015
1

à l'envers ,l'air sort par les vannes d'évier ,de lavabo ,des WC
surtout si le capot n'est pas étanche ,les coffres s'ouvrent s'ils ne sont pas vérrouillés au moment du capsize .les planchers ,les batteries ,couvercles de coffres exct....
donc un voilier hauturier doit prévoir tout ça
combien le font ????
alain

23 nov. 2015
0

moi je l'avais fait sur little wing, pas une goutte malgré des déferlantes mahousses sur le roof

24 nov. 2015
0

ton serviteur , l'eternel gueulard craintif :tesur: :jelaferme:

24 nov. 2015
0

@ fritz the cat : ah enfin, LA bonne question "combien le font ???" et c'est exactement là que se situe le problème, très très très peu le font et ne sont donc pas prêt pour faire du hauturier (que ce soit leur bateau ou eux mêmes)

23 nov. 2015
0

je vais poser des pompes de cale au plafond alors :-D

23 nov. 2015
0

Alerte idée stupide :
Pourquoi ne pas arrimer une vieille survie au roof et permettre son declenchement si retournement, cela devrait suffisemment desequilibrer la coque pour qu'elle se redresse ....
Fin de l'idée stupide

24 nov. 2015
1

un voilier qui ne se remets pas a l'endroit tout seul est bon a jeter, le probleme ce sont les entrées d'eau a l'envers et les objets lourds qui se balladent.
il faut , des vannes partout, des planchers verrouillables , des batteries tres solidement arrimées , des silent blocs en parfait etat et meme ( j'en ai pas encore) un vanne sur l'echappement. en cas de risque en mer enorme tout ca doit etre en position "guerre", heureusement ce genre de situation est tres rare

24 nov. 2015
0

Et bien, tu peux jeter ton bateau.

24 nov. 2015
0

J'ai recemment lu un post sur un voilier qui a mit pas mal de temps à se redresser. Moi aussi je pensais qu'un monocoque pouvait se redresser de lui meme mais visiblement il peut aussi etre stable à l'envers.

24 nov. 2015
0

la seule et unique fois ou j'ai chaviré le bateau s'est redressé en 15-30sec ce qui semble deja long..
il faut tenir compte du fait que l'on chavire en mer tres fi=orte et que les vague ont tendance a balancer le bateau d'un bord a l'autre ce qui facilite le redressement ( theoriquement)
il est sur que pour un deriveur integral la chose est plus incertaine mais ils ont aussi moins de chance de se mettre sur le toit

24 nov. 2015
1

Un monocoque ne se met pas à l'envers tout seul et ne se remet pas à l'endroit tout seul; il lui faut l'energie fournit par la houle; suivant la repartition des masses, les formes du bateau, cette énergie est plus ou moins importante;

24 nov. 201524 nov. 2015
0

Poupon est resté à l'horizontale au milieu de l'atlantique sud et c'est
peyron qui a créé le déséquilibre pour le redresser;

le gréement et la voilure s'opposent à l'effet de la quille et des formes...

un test en eau plate n'est qu'une partie de l'étude... et à plus forte raison quand il n'y a pas de gréement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

mars 2021