Couverture anti-feu

D'après la nouvelle division 224, et plus particulièrement en application de la norme EN ISO 9094 concernant les extincteurs à bord des navires de plaisance croisant au delà de 6 M d'un abri, il semblerait que la possession d'une couverture anti-feu puisse, dans certaines zones du navire, remplacer un extincteur à bord.
A priori, cela semble digne d'intérêt: pas de révision de la couverture, durée de vie quasi illimitée, poids plume, encombrement mini, pas de pollution ni de conséquences annexes en cas d'extinction d'un départ de feu...
Mais, inconvénient, un coût d'acquisition généralement assez élevé: environ 75 euros TTC d'après mes recherches.
En supplément de mes extincteurs, je viens d'en acquérir une, ce vendredi 17/03, c/o Lidl, au prix de 9,99 euros TTC. Il s'agit d'une promo, donc offre limitée dans le temps, et pas très facile à dénicher dans ce type de magasin.
Caractéristiques: Marque Flame Stop, Swiss made, norme DIN EN 1869, marquage CE, format 1m X 1m.
Simplement pour information, sans publicité, évidemment.
Bon dimanche à tous.
François

L'équipage
19 mar. 2006
19 mar. 2006
0

qu'est-ce que c'est?
Bonjour,
je découvre la couverture anti-feu.Comment ça marche?
J'imagine qu'elle est censée étouffer le feu. Mais comment cela se met en place?
J'aimerai en savoir plus.

19 mar. 2006
0

Mieux vaut avoir les deux , extincteur et couverture
si t'as un feu moteur, je ne te conseille pas d'ouvrir le capot moteur vu l'appel d'air mais d'utiliserer la lumière prévue à cet effet et vider ton extincteur par le dit trou, non ?
La couverture c'est plutôt pour étouffer le feu sur ta gamelle qui prend feu sur le gaz ou ton couillon d'équipier qui crame dans sa polaire ... lol

0

allez, j'y vais de ma théorie
qui d'ailleurs à ma grande honte reste aujourd'hui de la théorie, car Loplop n'a en ce mement que les deux extincteurs trouvés à l'achat, et comme les inscriptions sont en français, qui doivent être à bord depuis genre 25 ans :oups:

donc théorie:

  • un extincteur a poudre ou a eau pour les aménagements (éventuellement à mousse AFFF, mais c'est du luxe). -un extincteur CO² pour éteindre les feux moteurs ou tableau électrique, adapté pour usage par la fameuse lumière (remarque au passage, si vous utilisez de la poudre dans le compartiment moteur, vous pourrez ensuite remplacer tout ce qui est électrique, donc pas idéal) une alternative est l'installation CO² fixe a déclanchement semi automatique, mais gare au tout automatique
    • Une couverture pare feu pour la cambuse

autre remarque, au moins un des extincteurs devrait être dans un coffre à l'extérieur, histoire d'en avoir un a portée de main si le feu est à la descente.

19 mar. 2006
0

Cent pour cent d'accord
avec la théorie ! C'est celle que j'applique :-)

Le point très important que quasiment personne n'applique, c'est la présence d'un extincteur accessible de l'extérieur : je connais deux cas où le bateau a entièrement brûlé, les extincteurs étant à l'intérieur ! Quel gachis :-(

_/)

19 mar. 2006
0

Oh...là, là...
Vous me fichez la frousse .
J'ai déjà débarqué tous les équipiers couillons ou pas, retiré le réchaud, remplacé le gasoil par de l'eau, noyé la boite d'allumettes. Et ce soir c'est juré,je vire toutes les couvertures pour en mettre des antifeu ...si j'ai encore le courage de risquer ma vie sur le ponton au milieu de tous ces incinérateurs !.

19 mar. 2006
0

*

la plupart des couvertures coutent entre 20 et 30 euro, en grand surface, ce sont 1x1M OU 1.2x1.2, du materiel homologue' usine industrielle donc à priori pas mal...

amha ça ne peu pas faire de mal :-)

19 mar. 2006
0

Au feu
A bord d'un bateau le 1° danger majeur
est le feu avant l'eau.
Les zônes à risques sont la cuisine
et le moteur.
(J'ai testé un début d'incendie à bord:
cela va très vite).
J'ai donc les extincteurs adéquats à portée
et une couverture antifeu très près de
la cuisinière, endroit le plus à problème.
J'hésite sur un extincteur à déclenchement
automatique dans le compartiment moteur)
J'ai rajouté un gant ignifugé dans la mallette
à fusées (après démonstration de la SNSM).

19 mar. 2006
0

Dans les risques d'incendie,
ajouter le risque chimique pendant des travaux :
A St-Mandrier, un plaisancier va déjeuner en laissant quelques pots ouverts à bord pendant des travaux de stratifications...
Un mélange, je ne sais plus lequel, relativement instable et exothermique à proximité de la mousse du moteur imprégné d'huile et en quelques minutes 3 bateaux en feu dont au moins un entièrement détruit...

:-(

20 mar. 2006
0

Inconvenient....
Avec une telle couverture, ça ne chauffe pas sous la couette!!!!! :-D

19 mar. 2006
0

Avantage...
Un des avantages de la couverture anti-feu c'est qu'il n'y a pas de révision à faire.

20 mar. 2006
0

pas forcément
j'ai ce qu'il faut ...à la maison ! ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021