Coût de fonctionnement d'un voilier de 10m

Bonjour à tous,

Dans l'optique de mon projet (voir profil), je dois faire un beau dossier complet pour mon banquier. Et lui, au sujet du coût de fonctionnement annuel, il ne va pas se contenter de la "réponse bateau" des 5% à 10% du prix d'achat d'une unité récente parmi un catalogue aussi vaste qu'improbable... :-D

Je lance donc ce sujet pour que chacun donne son avis sur les différentes dépenses entrant dans le coût de fonctionnement, en partant du cas le moins favorable du "fait par pros. Je compléterai alors petit à petit la liste...

En vous remerciant,

Coût de fonctionnement annuel :
- 1 - Assurance (selon compagnie, bateau, contrat)
- 2 - Frais de port (selon port, bateau)
- 3 - Entretien :
- 3.1 - coque : grutage / hivernage / carénage / grutage
- 3.2 - moteur : révision
- 3.3 -
- 4 - Équipements :
- 4.1 - cartes marines
- 4.2 - radeau de survie
- 4.3 -
- 5 - Amélioration :
- 5.1 -

L'équipage
22 sept. 2015
22 sept. 2015
0
  • 1 - Assurance (selon compagnie, bateau, contrat) : 700€
  • 2 - Frais de port (selon port, bateau) : 2800€ (Atlantique)
  • 3 - Entretien : selon état: 300 €
  • 3.1 - coque : grutage / hivernage / carénage / grutage :600€ (atlantique/antifouling et anodes compris)
  • 3.2 - moteur : révision 70€ (A faire soi-même vidange, filtres, etc ..)
  • 3.3 -
  • 4 - Équipements : 0€
  • 4.1 - cartes marines : 25€ (bloc marine ) + logiciel électronique hors achat ordi ou tablette
  • 4.2 - radeau de survie : 150€/an
  • 4.3 -
  • 5 - Amélioration : C'est selon: de 0€ à + infini
  • 5.1 -
22 sept. 2015
0

1 - Assurance (selon compagnie, bateau, contrat) : 280€
- 2 - Frais de port (selon port, bateau) : 1800€ (Atlantique)

Voilà pour moi.
Pour le reste, c'est selon ...

22 sept. 2015
0

quel état initial du bateau ?
des voiles ?
du moteur ?

22 sept. 2015
0

Bonjour,
Pour un 35 pieds de 95, 3 tonnes 6 j'ai:
360€ d'assurance (Allianz pour 30000€ assurés, contrat std)
1850€ de port (accès bassin fct de la marée sinon 2700€ pour accès à toute heure mais attente 2 ans)
Grutage 90€, hivernage 120€ , carenage 80€ de nettoyage et 300€ d'antifouling passé par moi, et 90€ de grutage
Revision moteur, je fais
Cartes marines: 60€ sur plan2nav pour avoir côte Atlantique sur tablette et smartphone Android et 0€ pour les cartes d'open cpn.
Radeau 1200€ achat hauturier 6 places, revision 150€ lissée par année.
Je suis sur le Havre.
A +

22 sept. 2015
0

et les prévisions d'usure (voiles)
le gazoil
Prix des pièces détachées moteur
Frais de port (escales)
Equipement de sécurité (remplacement des péremptions)

22 sept. 201522 sept. 2015
0

AICA, rabat-joie :-( :langue2:
.
+ tout ce qui peut casser, passer à la flotte (y compris la décote du bateau)... bref, tout ce qui fait qu'un loisir est difficilement justifiable auprès d'un banquier. (PS: bien que dans ce cas, ce ne soit pas un loisir) :-p :acheval:

22 sept. 2015
0

Un Banquier prêteur lambda n'aime pas les petits risques. Il ne se contentera pas d'une liste des frais de fonctionnement. Il voudra surtout des garanties...., des nantissements...., des justificatifs à n'en plus finir, une présentation d'un bilan plausible. Un voilier est un bien des plus volatil qui perd très vite de sa valeur. Eviter les banquiers si vous pouvez faire autrement.

22 sept. 2015
0

Un grand merci, déjà, pour votre participation à ce fil de discussion.

Da façon globale, je trouve que vous avez des frais de port qui donnent envie :-D J'ai fait le calcul pour un bateau de 9.50 à 9.99 (j'hésite encore sur le modèle à acheter) et, sur Brest, j'arrive à un total de 3754,40€ par an (12 mois de ponton), hors participation aux frais de 49.40€ par mois. Cependant, dans mon cas personnel, je pense hiverner 3 mois, pendant la période la plus difficile, pour faire sécher la coque et faire-faire le carénage. Puis cela me permettrait de passer les fêtes de fin d'année en louant un meublé tout confort lol

Pour en revenir à l'état du bateau (voile, moteur, coque, etc.), mon but est de négocier un budget suffisant pour l'achat et la mise en état (revoir les voiles, la coque, le confort tel que le réfrigérateur, etc.). Bref, prêt à appareiller pour une nouvelle vie ;-) Je pars donc sur l’apriori d'entretien d'une unité saine.

Au niveau du moteur, je suis et resterai très nul en la matière. Je peux paramétrer vos ordinateurs, vous faire toutes les installations informatiques et vous écrire des petits programmes... mais la mécanique et moi faisons deux, voir plus lol Et pourtant, petit fils de chef meca dans la marchande. Je passerai donc par la prestation professionnelle.

En assurance, pour une valeur de bateau à 200000€ (mais il faut que je regarde le contrat de plus près pour y ajouter les voiles, et le modifier pour doubler la valeur), j'avais eu une proposition à 181,33€/an par mon assureur habituel.

J'ai récupéré le dossier budgétaire d'un ami pour un Dufour 1800. C'est plus petit, mais il l'a remis au top. Je vous donne les chiffres ce soir.

En moyenne, quel est votre budget accastillage ?

22 sept. 2015
0

:lavache: 181,33 euros pour une valeur de 200.000??????
:heu:

22 sept. 2015
0

Coût de fonctionnement annuel :
- 1 - Assurance (selon compagnie, bateau, contrat)
700
- 2 - Frais de port (selon port, bateau)
3000
- 3 - Entretien :
2000

  • 3.1 - coque : grutage / hivernage / carénage / grutage 700
  • 3.2 - moteur : révision
    500

  • 3.3 -

  • 4 - Équipements :

  • 4.1 - cartes marines

  • 4.2 - radeau de survie
    300

  • 4.3 -

  • 5 - Amélioration :

  • 5.1 -

22 sept. 2015
1

Pour répondre à Seemann et outremer (je répondais entre temps aux autres) :

Mon banquier, avec qui j'ai de très bons rapports financiers depuis pas mal de temps, m'a fait une simulation de prêt qui, dans mon cas, entre dans la catégorie du prêt personnel, ou prêt de trésorerie. Pour acheter un bateau, même si c'est pour vivre dessus, et se déplacer avec, l'emprunteur n'a pas droit aux taux intéressants du prêt immobilier ou du prêt voiture. Le taux était, lors de ma dernière simulation début aout, à un peu plus de 7%. Hors, ce type de prêt a un taux entièrement libre fixé par la banque (qui tient quand même compte des offres des autres banques). Cela leur permet de faire, parfois, des offres publicitaires très ponctuelles à moins de 4%. Avec un bon dossier, pouvant montrer un projet viable, réfléchi, et pourquoi pas intéressant, l'écureuil peut me faire un prêt à un taux bien plus avantageux. Cela ne va pas augmenter mon budget que je me suis fixé en achat+amélioration, mais pourra diminuer le temps ou les traites (et donc augmenter indirectement le budget).

Les bateaux que je regarde, et qui m’intéressent, ont entre 15 et 35 ans. La décote tient donc plus de l'état d'entretien que de l'argus pure.

22 sept. 201522 sept. 2015
0

Bonjour,
Peux tu détailler ton poste assurance :
"En assurance, pour une valeur de bateau à 200 000 € j'avais eu une proposition à 181,33€/an par mon assureur habituel"
Jamais vu une assurance bateau à ce tarif là ???

Pour les tarifs sur Brest, tu es à environ 2000€/an au ponton au Moulin-Blanc (un peu plus au port du château) et à 240 € la sortie d'eau (idem mise à l'eau)

22 sept. 2015
0

Au sujet de l'assurance je me faisais la même réflexion , on doit être plus proche des 181.33 € par mois que par an mais dans le cas contraire donne nous vite le nom de cet assureur .

22 sept. 2015
0

@ youplaboum : Oups, un 0 de trop.... Si j'avais les 200 000 €, je ne m’embêterai plus à vivre à Brest lol Vraiment désolé pour cette erreur. La valeur du bien assuré était donc à 20 000€. Si non, j'ai bien fait mon calcul, au Moulin Blanc, pour un bateau de 9.50 à 9.99, j'arrive à un total de 3754.40€ par an (12 mois de ponton), hors participation aux frais de 49.40€ par mois. Je pars du principe logique de la non-attribution d'une place annuelle. Même s'il y a de la place dans le port (même l'été), la liste d'attente leur permet un gain non négligeable.

@ Hungry bird : désolé pour l'erreur ;-)

22 sept. 2015
0

Lissé sur 10 ans avec changement de voile grosse intervention moteur etc
C est 8000 euros par an en faisant un max seul pour un bateau parfaitement entretenu, le mien !

22 sept. 2015
0

difficile a planifier, je commande d'amortir 1000 ou 1500 euros pour le jour ou
moteur 10 000 E
genoa GV 4000 €

soit la valeur du bateau ... au mieux
maintenant c'est sablage de la quille et epoxy

22 sept. 2015
2

Je suis en phase avec ce chiffre.
Sans grosse intervention (voiles etc..) je suis à 7000 EUR / an pour un 35 pieds.
Donc 8000 / an avec gros achats c'est OK

27 sept. 2015
0

Idem, je suis tout à fait d'accord avec ce chiffre, pour ma part j'ai calculé un coût très proche de 800€ le mètre annuel pour l'ensemble de mes bateaux, sans faire de folies et en faisant le carénage soi même.

22 sept. 2015
0

pour vivre et naviguer en bateau, on a tout intérêt à être un peu mécanicien, plombier, électricien, peintre etc... autrement on tombe sous la coupe des "pros" qui pratiquent souvent des tarifs :lavache: surtout dans l'urgence de l'intervention...

22 sept. 2015
1

Un bateau de 9,50 à 20000 EUR implique qu'il ait déjà quelques années derrière lui. Donc le budget 'remplacement-rénovation' va grimper.
Sur un bateau qui prend de l'âge et qui n'a pas bénéficié d'un gros refit, tu auras toujours une pompe qui lache, une poulie qui se bloque, une batterie qui s'épuise, des haubans qui fatiguent, un winch qui perd ses dents, des boites de vernis à étaler, un démarreur qui ne démarre plus, des matelas dont même le chien ne voudra plus, ... Bref, des tas de sources de petites dépenses.
.
Si tu veux y vivre 9 mois par an à Brest, un chauffage sera le bienvenu (cout d'amortissement + énergie). D'ailleurs, quel est ton budget énergie annuel vu que tu vas vivre à bord ?
.
Quand j'avais l'Attalia (approx 9,50 m), je tournais autour de 7 à 8000 EUR/an en faisant entre 800 et 1500 miles/an avec 50 à 60 jours de présence à bord). Soit approx ce que Sortilege annonce également en faisant un max moi-même.
Ton budget de 3754 EUR / an est objectivement irréaliste pour quelqu'un qui veut vivre à bord 9 mois/an à moins que tu ne navigues pas et/ou que tu sois très spartiate dans ta manière de vivre.
Un des aspects faussés de ton calcul est de vouloir décompter le budget port pendant l'hiver. Comme si un bateau à terre ne coûtait rien.

22 sept. 2015
1

Pour moi.
Assurance : 450 € pour un alu de 9,96 assuré pour une valeur de 25 000 €.
Port (à Cannes) : 4800 € (tarif pour place à l'année)
Carénage minimum (grutage + antifouling + anodes) : 550 €
Ça, c'est la base...
À cela il faut ajouter des frais consommables, des achats constants, des équipements d'améliorations, des gadjets...
En ce moment par exemple, je suis en train d'acheter un télémètre. (je me suis rendu compte que c'est très utile pour évaluer la distance des rochers dans une crique, ou un bateau voisin au mouillage...)
La semaine dernière, j'ai acheté un feu à retournement à leds, 3 gros mousquetons et un petit feu individuel "flash"...
Mais avant le départ pour la Sardaigne cet été : une trinquette (450 €), une révision du radeau (400 €), un nouveau bimini (200 € en bricolant), un moteur HB 2,6 cv Parson (530 €), 57 m de chaîne de 10 (320 €, j'ai eu une ristourne)... Plus, des cordages, des mousquetons, des tendeurs, des pièces moteur de rechange, des bricoles, des trucs, des machins... que je ne compte même pas. Chaque fois que je vais dans un magasin d'accastillage, je ressors avec un bidule...
Et maintenant, je me mets sur la révision du moteur (dont joint spi et turbine pompe eau de mer, filtres gasoil et huile, vasques eau de refroidissement...). En plus des pièces, j'ai acheté un bidon de produit qui tue les bactéries dans le gasoil (45 €).
L'été dernier j'ai fais faire (entre autre) une GV neuve (en Grèce 1100 €)
Après ça, ma femme veut un frigo... donc un panneau solaire de plus... Mais elle voudrait aussi une capote de descente... etc... etc... ça n'arrête jamais...
Tout ça, c'est difficile à chiffrer... c'est pour ça que je ne peux donner de somme...

22 sept. 2015
4

Bonjour
Pour un Dufour 34 perf.
Frais de port : 2145 € /an (port à sec à Arzal)
Grutage : 0 € ( 10 AR inclus dans le forfait port à sec)
Carénage / antifouling : 0 € (Port à sec : pas d'antifouling)
Assurance : 878 € (MATMUT tout risques, toutes zones, inclus régate)
Taxe Françisation : 161 €
Moteur (juste vidange + filtres) : 191 €
Petit matériel et entretien courant : 3000 € / an
Provision pour révision radeau : 200 € (600€/3ans)
Provision pour remplacement radeau : 150 € (1500 €/10 ans - 12 ans)
Provision pour remplacement voiles : 1200 € (6000 €/5ans => on régate un peu)

Au global, avec les provisions, cela fait 8000 €/an

hors mise à niveau et achats nouveau équipements
Par contre, on ne fait nous même que les petits bricolages, soit 3 à 4 jours par an au total, le reste on fait faire... car on préfère naviguer

23 sept. 2015
0

Euh... tu fais combien de voiles avec 6000 € ? Si c'est GV et génois, tu peux trouver bien moins cher... sauf si tu veux le top compète... Et si on ne fait "que" de la croisière, et qu'on protège bien les voiles, on les garde plus de 5 ans !

23 sept. 201516 juin 2020
0

J'ai eu ma GV l'année dernière pour mon 32 pieds : 1100 € chez DL sails en Grèce.

23 sept. 2015
0

c'est ce que ça vaut, des voiles bien mais pas super voiles de régates
compromis course croisière en pentex pour un 30 pieds, à prix raisonnable, made in France quand même
genoa 2250 et gv d'occasion récente 1500 euros, neuve c'était 2500 e
les voiles précédents avaient 30 ans et 15 ans ...

23 sept. 2015
1

Ben oui, en dacron cross-cut avec des lattes classiques, ça peut être ce prix là. Quoique 1100 €, c'est vraiment très bon marché.
Mais dès qu'on coupe en (tri)radial avec du CDX (par exemple), c'est +40-50 %, + 50-60 % en pentex, + 100% en laminé crosière ou + 200 à 200 % en laminé régate.

22 sept. 2015
0

J'ai les données chiffrées pour le Dufour 1800 CS dont je parlais plus haut. À savoir, il est parfaitement entretenu, très bien équipé (trop même à mon goût) et accastillé pour de la régate. Le lissage annuel donne 915€ en investissement (accastillage, gréement, réchaud, tableau électrique, etc.) et 385€ en entretien (carénage, grutage, moteur, extincteur, etc.).

Il y a peu, un jeune propriétaire d'un voilier ancien en bois de 25m, à fait l'objet d'un reportage. Il est basé à La Rochelle. Le coût annuel de son bateau est de 15000€ .

@ brufan : mon budget d'achat n'est pas de 20 000€ et je n'ai jamais parlé d'un budget de fonctionnement annuel de 3754€.

En fait, j'ai surtout besoin de lister les dépenses, afin de ne rien oublier. Je ferais chiffrer ensuite. Les prix varient d'une région à une autre, d'un port à un autre, d'une entreprise à une autre, mais surtout d'un bateau à un autre.

Je vais relire vos messages à tête reposée et repondre aux derniers participants. Je vous remercie

22 sept. 2015
2

Au fait, 8000€ / an, ça fait du 370€ / mois hors coût de ponton. C'est pas si énorme que ça... Je n'ai plus de voiture et bientôt plus de boxe internet : c'est équivalent. Vous avez déjà fait le calcul du coût de fonctionnement de votre vie à terre, avec parfois une bourgeoise et des nains ?

22 sept. 2015
4

8000 divisé par 12 = ....... 666,66 Satan !
:tesur:

23 sept. 2015
0

500€ / mois est un vrai minimum, 700 une estimation confortable

23 sept. 2015
0

Bonjour à tous,
.
.
@ sortilege  et @ jeanlittlewing : Je préfère payer un peu plus cher mais, pour éviter le moteur qui claque pour rien, je vais le faire réviser par un professionnel (dans le cadre d'une révision, il en devient responsable). Je pense m'y retrouver, tout en gardant, on est d'accord, une trésorerie pour les changements normaux.
.
En post budget, avec pas mal de marge donc, je vais donc prévoir le prix d'un moteur neuf sur 20 ans, et les voiles sur 10 ans avec changement des bandes UV tous les 5 ans.
.
@ Mijean : 8000€ / an = 666,66666€ / mois :-D
.
@ rack : je suis loin d’être mécanicien mais on peut toujours s'arranger avec ses voisins de ponton. Dans une maison, c'est un peu pareil : il faut être jardinier, plombier, électricien, mécanicien, ramoneur, peintre, etc. ;-)
.
@ brufan : mon budget, donc, n'est pas de 20k € et je prévois un ensemble d'achat et remise en état complet avant d'appareiller pour l'aventure. Je suis conscient qu'il y a toujours des choses à changer et à améliorer, tout comme dans une maison. Tu parlais des matelas. A terre, tu auras beau acheter le meilleur des matelas en latex naturel et laine vierge (c'est ce que j'ai lol), au bout de 10 ans, il te faudra en changer. Pour le moment, je liste les dépenses en fonctionnement. Avec le chiffrage que je ferai faire par des professionnels, je pense que j'aurais une bonne base de départ.
Pour le chauffage, tu as raison. Ici, il ne fait pas froid (ni même chaud l'été), mais c'est très humide. Il faudra un système compacte à air pulsé. Après, en énergie, l'électricité est comprise dans les rais de port. Il ne reste plus que le carburant du moteur servant à déplacer le bateau en entrée et sorite de port…
Après, je n'ai jamais dit que mon budget était de 3754€ / an, ni même qu'un bateau ne coûtait rien en hivernage (surtout que je compte faire faire l'hivernage par un professionnel qui me fera un carénage complet et une révision du moteur). Les 3754 € / an (12 mois, donc hiver compris) correspondent, comme je l'ai déjà marqué plusieurs fois, au prix d'un emplacement ponton pour un bateau de 9.50 m à 9,99m, au port du Moulin Blanc, à Brest, hors participation aux frais.
.
@ baboujoli : Cannes est plus cher que Brest,alors que vous n'avez même pas le dessalinisateur permanent ;-) Ici, tout baigne… surtout les bottes même en été lol Tu tiens un tableau de tes dépenses ? Je vais essayer de ne jamais atteindre le budget diabolique des 8k € lol
.
@ JackMathurin : Tu connais le CVD ? J'avais oublié de mentionner la taxe de francisation. Ta liste est carrée, merci.
.
@ clarivoile : 5000-700€ / mois, tu comptes quoi dedans ?
.
.
.
Petite blague : j'ai fait un calcul rapide de mon budget annuel pour vivre sur mon bateau, en gardant mes habitudes actuelles… c'est ce que je déclare aux impôts :-D

23 sept. 2015
1

@fred
j'ai encore le souvenir cuisant du changement de moteur
yanmar tres bien entretenu et utilisé en eau douce 15 ans avec saisons courtes
au bout de 25 ans, le démarreur, puis le coude, puis une soupape,

500 à 1000 par an, j'ai dit stop
ce n'est pas parce qu'un pro fera ce que tu peux faire (filtres huiles courroie etc) qu'il te garantira que tu n'auras pas de frais ???

en plus si pot en métal, il faudra le changer , les hélices s'usent aussi, les arbres aussi
tu me parais bien optimiset

23 sept. 2015
2

OK, je comprends mieux.
Pour le chauffage, pour quelqu'un qui vit à bord, c'est un budget annuel qui n'est pas si anecdotique. J'avais prêté mon bateau comme logement de secours pendant des travaux et ce en plein mois de mars alors qu'il gelait dehors. Résultat : 100 litres de fuel brûlés sur 15 jours...
Pour revenir au budget, mon 35 pieds acheté neuf en 2011 revient entre 6 et 7000 EUR/an de coût de fonctionnement (à la grosse louche : port 1700, assurances 1100, entretien 1000, amortissement voiles 1200, révision survie 200, taxe 280, énergies 500, améliorations et remplacement divers 1000) + le leasing. Et comme il est neuf, les coût de remplacement sont très limités.

Pour un 32 pieds, tu pourrais réduire ces budget de 30-35 % environ et avec un bateau + ancien tu pourrais aussi diviser la prime d'assurance par deux ... mais doubler ou tripler les coûts d'entretien-remplacement.

Pour les voiles, un bon jeu de voiles revient à 7-8000 EUR avec une durée de vie efficace de l'ordre de 6 à 7 ans. On peut aller plus loin mais on perd en efficacité.
Si je veux me dégoûter, je pense que le prix du bateau est de l'ordre de 12 à 15 EUR /mile parcouru (amortissement du bateau compris) ou 220 à 250 EUR/jour de présence à bord. Et je ne compte pas le coût des aller-retour vers le bateau (2 X 195 km) + de 30 fois par an en moyenne.
Ma raison me dit que je dois être complètement fou... mais en fait, je suis désespérément passionné et jusqu'à présent, c'est incurable.

23 sept. 2015
0

je crois que c'est Edward Heath qui disait que c'était jeter l'argent pas les fenêtres :alavotre:

25 sept. 2015
0

J'ai aussi entendu parler de "bouffe pognon" :-)

24 sept. 2015
0

Celui qui a dit ça ne fait certainement pas de la randonnée pédestre.
De tous mes voyages, les plus lents, plus inconfortables et plus dispendieux ont été ceux que j'ai fait à pied.
Pour l'aspect financier, je tien évidemment compte du fait que le Népal ce n'est pas à la porte d'à côté.

23 sept. 2015
0

quelqu'un a dit: un bateau c'est le moyen de transport, le plus lent, le plus inconfortable et le plus cher... c'est pas faux :heu:

24 sept. 2015
2

Je connais un gars qui a appelé son bateau "Cash à l'eau". :heu:

25 sept. 2015
0

La voiture, c'est le moyen de locomotion le plus cher et le plus inconfortable, pour moi... pourtant, il y a des tas de gens qui en ont une, voir deux...

23 sept. 2015
0

Oui, 500, si on a une place à l'année pas chère, et qu'on évite toute dépense "superflue"...
D'accord moi aussi pour dire qu'avec 800 on peut avoir un bateau.

23 sept. 2015
0

Bonjour

Je ne vais pas te parler des coûts annuels pour ton bateau car le mien ne fait que 9m

Mais, voici une idée de ce que POURRAIT PEUT ETRE EVENTUELLEMENT ON NE SAIT JAMAIS coûter des rénovations sur un bateau de 9m

www.hisse-et-oh.com[...]ovation

Je te donne l'info car tu ne dis pas si tu veux acheter un bateau neuf ou occase

Je me suis renseigné du cout d'un jeu de voile pour un SO32 chez nous: +/- 3500€

23 sept. 2015
0

@ baboujoli :
@ jeanlittlewing :
@ brufan :
J'ai demandé un devis à un maître voilier du coin, juste pour information. Son prix pour un jeux de voile en dacron ttc, comprenant donc GV + Génois sur enrouleur, est de 4500,00€ pour un Dufour 32 Classic, et de 5400,00€ pour un Dufour 4800.
.
Vous ne faites que 5 ans avec vos voiles ? Damned, moi, c'est la bande anti UV qui faisait cette durée de vie là. J'ai revu un de mes anciens bateaux cet été (et navigué dessus). Il avait toujours les voiles d'origine (un peu fatiguées, j'avoue) qui ont actuellement 20 ans. Et le bateau sort plus de 60 jours par an, quelque soit le temps, et poussant les performances à fond…
.
.
@jeanlittlewing : Je me suis sans doute mal exprimé. Un moteur bien entretenu dure longtemps, souvent la vie du bateau. Quand tu fais une révision (pas un simple entretien) par un professionnel, il ne te garantit pas contre l'usure des pièces, nous sommes d'accord, mais il te garantit l'expertise, le bon entretien et le remplacement des pièces au bon moment. En gros, il est responsable de la bonne marche du moteur. Si ce n'est pas le cas, il faut en changer et envoyer l'escroc devant la justice. Je pense qu'une simple révision annuelle et une grande révision tous les 2000h est une bonne chose… tout en gardant en tête le budget pour changer des pièces et celui d'un nouveau moteur sur 25 ans. Si tu te sens suffisamment calé en mécanique pour faire le travail du professionnel, tu as de la chance mais c'est vraiment loin d'être mon cas.
.
.
@ Camilleb0461 : Entre 9m et 10m, les coûts ne s’envolent pas trop ;-) Et pour répondre à ta question, mon prochain bateau sera encore d'occasion. Même si j'hésite entre plusieurs modèles d'année différentes, je suis bien conscient de ce que coûte une rénovation… et du travail que cela demande. L'avantage que l'acheteur a, aujourd'hui, c'est de pouvoir s'offrir un voilier pour un très faible coût. Avec la crise, sûrement, les annonces de bateaux sont légion et les prix dégringolent. C'est même la première année que je vois des propriétaires donner leur bateau de plus de 7m, en état de naviguer (mais à rafraîchir, on est d'accord). Nous pouvons donc être très regardant et négocier.
.
.
@ brufan : Je suis assez résistant à l’absence de confort ; ou, plus exactement, nous avons tous une notion du confort qui est différente et je me passe de beaucoup de choses. Dans mon appartement actuel, très moderne, je ne chauffe pas au-delà de 16-17° C. et ma télé est quasiment jamais allumée… deux choses incompréhensibles pour mes collègues lol Je continuerai à chasser l'humidité avec des pains de sel, et un radiateur soufflant électrique complétera le travail. Ici, à Brest, il fait doux toute l'année en plus. On porte une chemise, un petit pull et un ciré, hiver comme été lol
100 litres de fuel en 15 jours, c'est assez onéreux comme chauffage. Tu as un poêle au fuel ou c'était pour un faire tourner un système électrique ? Tu es au Pays Bas ?
Pour mon futur bateau, je compte l'acheter d'occasion et le préparer avant d'y habiter. Un peu comme si j'allais partir en transat : aménagements, équipements, voiles, gréement, coque, etc. (mais avec ma façon de naviguer). Donc, les grosses dépenses seront faites au départ. J'ai la tête sur les épaules donc je fais les choses en laissant peu de place à la surprise. C'est vrai que la passion a un coût ; mais sans passion ni investissement, tu ne fais plus rien. Et, il faut vivre ses rêves et non rêver sa vie.

23 sept. 2015
0

pour le moteur, l'entretien classique doit être fait par le proprio, pour des raisons de sécurité aussi, courroies, rouet, huile par exemple

ce que tu appeles une grosse révision, pourquoi pas

sortir le moteur, silent blocks, segments réalésage, injecteur ...

plusieurs milliers d'euros

d'accord j'aurai du faire faire cela à 2000 (le moteur a laché à 2250 mais était réparable par un bon mécano amateur.

à 50 e de l'heure en cas de gros entretien le pro te convaincra assez vite de remotoriser

23 sept. 2015
1

Pour les 100 l de fuel en 15 jours, c'était par temps de gel (l'eau gelée autour du bateau) et pour garantir le confort de mes deux occupants âgés qui chauffaient l'intérieur à 23 ° C 24/24. Alors forcément, ça a consommé sérieux.
Et effectivement, je suis dans le sud des P-B. Normalement, il n'y fait pas si froid. L'eau gelée dans le port, c'est 1X tous les 5-6 ans.
.
Pour ce qui est des voiles, leur durée de vie efficace est de 6-7 ans. Elles "tiennent" bien plus longtemps dans le sens qu'elles ne se déchirent pas, mais, passé ce délai, elles commencent à être déformées. Jusqu'à 10 ans, c'est encore acceptable. Au-delà, ça devient pénible. Mais comme pour beaucoup, ce qui détermine le moment du remplacement est exclusivement l'état des finances au moment donné... Objectivement, je dépasse souvent ce délai de 6-7 ans mais cela dépend aussi de la qualité de la voile.

23 sept. 201523 sept. 2015
0

Vous pensez réellement que tous les propriétaires de voilier de 10m (qui naviguent) dépensent 800€ par mois, en moyenne ?

Ça me parait vraiment beaucoup... A vue de nez, car je ne préfère pas compter, j'aurais dit 500€ par mois, dont 40% de place de port.

23 sept. 2015
0

Pour moi, rien que le port, c'est 400 €... Je serais étonné de ne dépenser que 100 € pour... TOUT LE RESTE... Même si on n'améliore rien, et qu'on ne change que ce qui est usé...

23 sept. 2015
0

Effectivement, pour moi la place de port revient à 200€ par moi, déjà là, c'est différent ! (Tout comme la température de l'eau et les marées...).

23 sept. 2015
0

PORT DE BOUC
place 4600€ + assurance tous risques MACIF 2000€ + carénage + entretien moteur etc..... 10 à 12K€

je passe sur APRIL à la fin du contrat 1000€

23 sept. 2015
0

Le budget de remplacement d'équipement est à ne pas sous estimer.

Chaque année contient son lot de surprises. Je pense qu'il faut compter 10% à 15% de la valeur à neuf chaque année, rien que pour maintenir le bateau à son niveau (électronique, voiles, moteur etc.)

Ensuite, place de port, assurances, grattage / carénage. Sans parler de l'amortissement du coup de l'acquisition.

24 sept. 2015
0

@Dulcinea,
10 à 15 % de la valeur à neuf chaque année ??? Imagine, un 35' neuf, 180.000 € hors TVA neuf, cela nous amènerait à des montants de 18 à 22.000/an ??? Et + à te lire, le reste...
Faut pas exagérer !

24 sept. 2015
0

Bonjour à tous,

@ rack : « quelqu'un a dit: un bateau c'est le moyen de transport, le plus lent, le plus inconfortable et le plus cher... c'est pas faux » … le moins polluant et nous n'avons pas trouver mieux pour couvrir 80 % de la surface de la terre ;-) Mon prochain bateau, je l'appelle « bouffe-pognon »
.
@ craintdegun : « de l'argent par dessus-bord », on dit ;-)
.
@ jeanlittlewing : je ne suis pas d'accord avec toi. Je pense que c'est bien parce-que des personnes qui n'y connaissent pas grand chose, alors qu'elles pensent le contraire, que les moteurs ne font pas leur durée de vie normale. Un moteur est conçu pour plus de 8 000 heures… en dessous, il faut que le capitaine-armateur se remette quelque peu en question sur ses capacités.
.
@ brufan : 23 ° C 24/24 … wahouuuu :-D Pour les voiles, je vais tabler mon budget prévisionnel sur 10 ans. J'ai aussi embarqué sur des bateaux qui avaient deux jeux de voiles : un vieux jeu pour la « promenade », et un jeu performant pour la course. Cela peut être une bonne idée suivant le programme que l'on a, et ainsi augmenter les durées de vie et diminuer les coûts.
.
@ Dagget : non, je ne pense pas que tous les propriétaires dépensent 800€ par mois. Cela dépend du programme, des moyens et des priorités de chacun. Certains mettent des milliers dans des traceurs de carte… je fais parti de ceux qui préfèrent la carte papier et faire le point. La plaisance, c'est selon le plaisir de chacun. C'est pour cela que j'ai surtout demandé les dépenses et non les coûts chiffrés.
.
@ baboujoli : suivant le raisonnement de certains, en partant des 500€, cela ne donne pas que 100€ de frais dans ton cas. En effet, il y a 40 % de frais de port. Ainsi, tu aurais plus un truc du genre 700€. C'est un peu ce que tu avais budgétisé.
.
@ craintdegun : 10 à 12k €, sacré budget en entretient et investissement matériel. Tu as quoi comme bateau ?
.
@ M@telot Phi : c'est pour ça qu'il faut surtout s'attacher à la liste des dépenses plus qu'aux coûts chiffrés, et piocher ses priorités selon son programme. Comme je disais à Dagget : La plaisance, c'est selon le plaisir de chacun.
.
@ Dulcinea : 10 à 15 % de la valeur de quel bateau neuf ? Si tu prends une unité d'architecte en aluminium, sorti de chantier avec intérieur entièrement fait par un ébéniste marin, tout équipé en électronique dernier cri… du mal à croire que l'entretien atteindra les 10 % du neuf. De même, dans l'occasion, si tu veux parler d'unités plus récentes : comment veux-tu comparer le coût d'entretien d'un bateau comme l'arpège (simple, facile, bien pensé) et le dernier Dufour 310 bourré de confort onéreux et non pérenne ? Je pense qu'il faut plutôt parler de coûts et durée de vie des équipements choisis. On a alors un budget réaliste sur le remplacement des équipements.

24 sept. 201524 sept. 2015
0

fred tu es tres compétent en moteur je n'en doute pas, et je ne doute pas non plus que mon YSM 8 dans des conditions terrestres aurait fait 5000 ou 10 000 heures. c'est à dire en fonctionnant tous les jours pour de longues périodes au régime idéal, ce qui n'est pas le cas sur un voilier parfois stocké 2 ou 3 ans ou 11 mois sur 12, refroidi par de l'eau salée (et encore sur 34 ans mon bateau n'a été utilisé en mer que 10 ans etc
bonne chance de toutes manieres

27 sept. 2015
0

Fred
Dufour 425

27 sept. 2015
0

J'avais pensé au Dufour 560 aussi, mais sans la vaisselle qui est maintenant une option (comme quoi tout se perd) pour rester dans mon budget... malheureusement, ils ne font pas les housses de coussin dans la couleur que j'aime :-) Je te taquine. Le Dufour 425 est loin de ce que j'aime, de mon programme, et surtout de mes finances.

0

Pour mon First 310 pendant 10 ans mon budjet annuel était environ mon treizième mois, pour étre plus préçis disons 3500 € dont 2000€ de place de port et 600 € d'assurances,hors équipements supplémentaires, ayant arrété de régater j'ai conservé mes voiles
Maintenant que je suis en retraite je fais tout mon entretien moi mème y compris bichonner le moteur, j'économise mon grutage annuel car je laisse ma place de port 5 semaines en été ( grutage offert par le port des Minimes )
Ce budjet correspond à celui d'un couple de fumeur ou d'un chasseur dans la moyenne haute, en résumé si on n'est pas riche IL FAUT FAIRE DES CHOIX

0

et la voile est un excellent choix pour bien vieillir

24 sept. 2015
1

@ jeanlittlewing : Non… NON … lol Sans vouloir passer pour un papy qui radote, je répète encore que je ne suis pas compétent en moteur. Donc, justement, je ne suis pas d'accord sur le fait que tout le monde doit se débrouiller sans faire appel à des professionnels. De plus, j'ai une bonne oreille et une bonne vue, et je vois pas mal de moteur (mal) entretenu par le propriétaire. Sur la durée de vie du moteur, si tu en achètes un qui ne fait pas plus de 5000h dans les conditions optimum… et bien, je te conseille de changer de marque. Il y a Volvo, BMW, Yanmar, etc.
.
@ Jean-Marie First 310 : Cela donne du 75€/mois en entretien. Ce n'est pas énorme comparé à ceux qui mettent plus de 500€ par mois. Après, je suis d'accord avec toi que le budget bateau est aussi une question de choix. Cela va pour tout, tout autant que l'on voit des personnes au smic mettant de l'argent de côté chaque mois, et des cadres supérieurs être fauchés avant la fin du mois.
.
La voile, un excellent choix pour bien vieillir , ! Zut, je croyais que c'était dans un tonneau (comme Diogène), au fin fond d'une caverne (comme l'allégorie de Platon)… bref, comme un bon vin :-D

24 sept. 2015
0

désolé fred tu te trompes complètement, mon moteur a été entretenu. ce sont les conditions plaisance qui les dégradent, sur 20 ou 25 ans s'entend

par exemple le contraire existe j'ai eu 3 semaines un oceanis 411 en aout, bateau de 15 ans, ex bateau de loc donc utilisation intense puis proprio navigaunt presque toute l'annee

le moteur a 4500 heures (volvo 55 ch) et tourne parfaitement

24 sept. 2015
0

si tu achètes un bateau de 10 ans oublies ce que j'écris mais ne jamais oublier que le moteur est ce qu'il y a de plus cher en cas de problèmes et il n'y a pas d'assurance ...

24 sept. 2015
0

Bonjour, pour mon voilier de 10m que j'ai depuis 10 ans je compte environ 2700 euros de frais fixe (place au port assurance) auquel il faut rajouter le carénage annuel, l'antifouling, et tout ce qui peut lâcher, j'ai déjà changé le chargeur de quai, le groupe eau, le pilote auto + un tas de petits matériel pour l'amélioration ou l'usure! Difficile de descendre sous les 3500 annuels mais tout dépend du bassin de navigation! Par exemple à Locmiquelic je paye 2000 euros par an, le même emplacement au Crouesty me couterai 3000.....Je ne parle pas de la cote d'usure....
Au bout de 10 ans mon jeu de voile est à bout de souffle ainsi que mon lazybag et ma capote...

24 sept. 2015
0

Bonjour paulvrp,

Les 3500€ / an, c'est avec les 2700€ de frais fixe ?

24 sept. 2015
0

Oui 2000 de port et 600 d assurance et hors gros investissement! (voile pilote ou autre) mais difficile de descendre en dessous (cette année par exemple j'en suis à 3900) et ca va tres vite!et à condition d'en faire un max tout seul!
Par exemple une révision moteur chez un pro coute environ 300 euros.
Et puis on est toujours tenté d’améliorer! Par exemple en 10ans j'ai rajouté 1 radar 1 vhf ais, 1 lecteur ais et j'en oublie! Bref préviens quand même ton épouse qu'un voilier n'est pas une rente ......

24 sept. 2015
0

Pour un Dufour 325 basé à Porquerolles :
Environ 7500 € par an dont 4000€ de place de port et 2000 € d'entretien (carénage, grutage, moteur, voiles, accastillage) et 1500 € d'impondérable (équipement, réparation, accident, provisions), soit un peu plus de 600 € par mois.

24 sept. 2015
0

Bonsoir,
.
@ jeanlittlewing : Je suis tout à fait d'accord que l'usage peut aussi diminuer la durée de vie du moteur. Un moteur de bateau, c'est comme un moteur de voiture. Il faut l'entretenir, le faire tourner régulièrement, et, bien entendu, être un bon utilisateur. Un moteur qui reste stocké dans un coin, sans fonctionner, se dégradera. Le pire aussi, sur les moteurs de bateau, ce sont ceux qui ne laissent pas chauffer le moteur et donnent des coups de marche avant-arrière comme des damnés… On trouve bien des voitures complètement mortes au bout de 3 ans et moins de 30 000 km.
.
Quand tu achètes un bateau, tu regardes l'état du moteur… ou tu le fais expertiser si tu n'y connais rien, comme moi ;-) Le budget d'un éventuel changement est donc approvisionné dans l’achat. C'est une question de bon sens. Tout comme, quand tu achètes une voiture, tu demandes le contrôle technique et regarde l'état du moteur. Il ne faut pas être plus con parce-que le bateau a aussi des voiles !
.
@ paulvrp : mon ex-femme est partie avec mon ancien bateau (pour le revendre)… Vu que mon chien se fout complètement des finances, qu'il n'a rien contre le fait de naviguer (cet été, il a même eu les félicitations d'un chef de bord car il sait, dans les virements, changer de bord au bon moment), aujourd'hui, je suis assez libre :-D
.
@ Gabaon : J'ai un bon pot qui vivait et naviguait à Porquerolles… il y retourne tous les été, passant l'hiver aux Antilles.

24 sept. 2015
0

plusieurs remarques en vrac

que le bateau soit neuf ou d'occasion, quand tu changes, tu le fait pour du neuf et c'est cher, d'ou des couts qui varient peut que le bateau soit vieux ou pas

il est difficile dans le nautisme de trouver des professionnels compétents en mécanique, et vu la simplicité du truc, c'est vraiment pas compliqué de s'y mettre pour l'entretien courant.

un moteur, ça sert aussi quand il n'y a pas de vent et que tu dois avancer
pour des tas de mauvaises raisons et ça consomme 3 l à l'heure, soit 30 l au 100 pour te la faire automobiliste

coté chauffage, dans à peu près tous les ports de france, l'éléctricité est comprise dans le prix de la place de port
souvent, tu es limité à 2000 watts par prise
tu prends deux prises, tu soignes l'installation électrique avec des dijoncteurs et tu chauffes le bateau à cout 0

le wébasto, c'est génial, ça permet de mouiller en plein hivers et ça, ça change la vie, certainement plus en med qu'en atlantique
c'est l'équipement et la pose qui coutent cher, compte 3000 euros
la consommation est de 6l par 24 h et c'est pas fait pour chauffer en continue pendant des jours, il y a les poeles à gaz oil pour ça

les voiles, fais chauffer le site sailonet, parfait pour une cotation en temps réel alors qu'ils font de très belles voiles

enfin, pour avoir tout lu, tu as la réponse, unanimement
après, tu peux toujours la retourner dans tous les sens et chiffrer à n'en plus finir, le fait est qu'avoir un bateau est passionnel et une fois propriétaire, de toute façon, tu t'y ruines

25 sept. 201525 sept. 2015
0

Bonjour sortilege,
.
Au fait, tu as eu un sortilege comme bateau ?
.
Pour répondre à tes remarques en vrac :
- On est d'accord que tu achètes généralement du neuf quand tu changes un équipement. Il faut quand même espérer que ceux qui achète un bateau neuf n'aient pas besoin de changer des éléments rapidement… Je ne juge personne mais il y a quand même des minimas avant achat.
- On trouve quand même des professionnels compétents… ça dépend des coins. Après, je serai moins catégoriques sur la simplicité des choses et le fait que chacun peut se débrouiller. Dans ce cas, je pourrais dire que ceux qui ne savent pas programmer sur ordinateur, réinstaller complètement un OS et le paramétrer, sont de grosses buses. De même, je travaille dans le bâtiment et quand je vois tous ceux qui sont fiers d'avoir poser leur carrelage eux-même ou refait leur électricité… et bien, c'est pas pacque c'est fait maison que c'est bien fait. Tout comme la peinture : vu le nombre de bricolos du dimanche qui s'obstinent à faire eux-même et qui ne savent pas préparer les fonds. Bref, chacun ses compétences. De plus, la mer est un domaine où il faut savoir rester humble.
- 3l à l'heure, ça dépend de la puissance et du poids de déplacement ;-) Personnellement, je projette un bateau dans les 10 m et 4 à 5 tonnes (plus ou moins) ; avec une puissance maximum de 25 cv, on arrive à une consommation moyenne de 1l, voir 1,5l pour les vieux vieux moteurs qui ont 30 ans et plus.
- Pour le chauffage, je sais bien ;-) J'avoue ne pas avoir dormi à bord en hiver sur de longues périodes. J'ai dormi pas mal en montagne dans la neige ; chez moi je chauffe pas au dessus de 16-17° C. ; donc je n'ai aucune appréhension à ce sujet.
- Les systèmes Webasto fonctionnent sur le moteur ? J'ai lu rapidement mais pas tout vu… Si non, il y a le système pull et sous-pull.
- Merci pour le site sailonet.
- Mon but n'est pas d'avoir des prix qui tombent tout cuits, tout en comparant les budgets des uns et des autres, mais d'avoir la liste des dépenses et coûts pour faire mon petit tableau sans rien oublier. J'ai eu des bateaux mais je ne listais pas les dépenses. Là, il faut que je le fasse. Sur le fait de se ruiner par passion, je dirais que d'acheter à manger est déjà un coût à fond perdu… et qui finit en piteuse état au bout de quelques heures. D'autre part, beaucoup se ruinent en achetant une voiture, je ne les critique pas sur cette passion. Bref, ceux qui trouvent que la voile coûte trop cher peuvent déjà commencer par arrêter de se lamenter et laisser de la place dans les ports...

25 sept. 2015
0

hello fred (po le prenom sur la fiche)
pour ma part, le budget entetien est faible car je fait tout par moi meme
je pense aussi qu il est primordial de savoir se depanner
pour 10 m compter 30cv donc entre 2 et 3 litres horraires ( eau chaude comprise)
ensuite nous reequipons tous les ans selon le budget ( guindeau gv chauffe eau etc)
assure toi d une mecanique recente qui ne demandera que de l entretien durant quelques annees
j ai installe un chauffage truma 1800 (gaz) qui donne satisfaction et dont le prix d achat n a rien a voir avec vebasto et cie
selon tes plans de nav il est inutile de payer un port a l année, nous ne payons que les mois a terre, ensuite nous repartons
cette année 1700 pour sept mois a sec grutage compris , cela permets de secher la coque et de carréner sans surcout
pour des voiles, j ai fait tailler une gv neuve chez vega, mais pour des voiiles d avant si tu conserve un etai largable tu trouvera un garde robe souvent neuve d occasion a vil prix
l arrivée des enrouleurs a mis au garage les voiles a endrailler
voila mon sentiment sur le sujet
loulou

0

Pour info, moyenne de consommation de mon moteur calculée sur un an ( donc plus fiable que les conso des constructeurs automobile ) 0,95 litres à l'heure , moteur Yanmar 2GM 18 cv de 1991 ( un plein par an quand je travaillais et maintenant 2 pleins par an depuis que je suis en retraite ) le gasoil est vraiment un poste négligeable dans le budjet voile ( c'est d'ailleur pour cela entre autre qu'on se déplace à la voile ) pour sourire tu peux avoir un budjet zéro consommation avec un moteur électrique et un hydrogénérateur mais un budjet avec beaucoup de zéro pour l'investissement il fut aussi un temps ou je déplaçais mon voilier de 6 mètres et de 800 kg à la godille ( la puissance développée se calcule en fonction de la longueur de l'aviron et du diamètre des biceps )

25 sept. 2015
0

Quand je disais que ça tournait autour de 1l ... :-D
.
Je ne suis pas doué à la godille. Mes huit doivent être trop carrés, façon écriture de calculatrice lol Mon père le faisait sur un voilier de 7.20m qui n'avait pas de moteur.

25 sept. 2015
0

Bonjour Jean Loup,
.
J'ai vu que tu avais deux fiers matelots. J'en ai un, un peu plus gros, un croisé border. Comme il est gaston lagaffe, je lui mets son gilet de sauvetage :-) Je suis entrain de réfléchir à un système pour mettre sa gamelle d'eau sur cardan. La gamelle de croquette n'a jamais le temps de verser vu la rapidité du repas. Il faut que je lui apprenne à faire ses besoins à bord aussi, chose qui était interdite sur mes bateaux en bois
.
Je suis d'accord avec toi sur le fait de savoir se dépanner. C'est la base résiliente du marin. Cependant, le dépannage et l'entretien sont deux choses différentes. Sur ta voiture, tu sais modifier le parallélisme des roues ou régler correctement tes injecteurs ? Je ne m'y connais pas assez et j'ai pas envie de faire partie de la longue liste de ceux qui se retrouvent à appeler le CROSS pour panne moteur.
.
Sur un bateau de 31 pieds sur lequel j'ai quelque peu navigué, et qui avait plus de 30 ans, le moteur faisait moins de 20 cv et consommait moins de 2 litres. Bien entendu, il n'y avait pas la production d'eau chaude, pas de réfrigérateur, etc. Je pense donc que tout est relatif. Plus on demande de produire à un moteur, plus il consomme. C'est comme la voiture, avec la climatisation et une glacière branchée, plus le coffre de toit, tu consommes plus d'une fois et demie… Ces chères vacances lol
.
Pour un bateau qui sera 9 mois sur l'eau, je pense qu'il est préférable de payer le ponton à l'année. Il ne faut pas oublier que je travaille 11 mois de l'année lol
.
Au niveau des voiles, j'aurais un bon jeu pour courir parfois… et de vieilles voiles pour mes promenades. Ce que j'aime, surtout, c'est tracer ma route. Ce n'est pas tant le parcours mais le fait d'être sur l'eau, faire mes points, etc. Puis, si vous regardez de plus près, vous gagnez combien de nœuds entre une voile neuve et une voile déformée ? Même pas un et demie nœuds de différence. Et, quand on vit à bord, le poids du bateau n'est pas fait pour la régate. Imaginez, je vais embarquer le chien, ses croquettes, la guitare, les ordinateurs, les bouquins, les outils… lol
.
.
Vivre sur un bateau, ce n'est pas une question d'économie. C'est comme le gitan et sa caravane ; allez lui sortir qu'il ferait mieux de prendre un appartement ! Bref, c'est surtout un style de vie, une mentalité, un caractère, un moyen de s'échapper et de tracer sa longue route…

25 sept. 2015
1

ah bon parce que tu appelleras le cross le jour ou le moteur ne démarrera pas ??
:non: :reflechi:

25 sept. 2015
0

Pour les consos moteur des bateaux avec lesquels j'ai le plus navigué :
- Attalia, 5,5 T en charge, Volvo 2002, 18 ch, refroidissement direct hélice fixe : 1.4 l/h
- Hanse 350 : environ 7.5 T en charge, Yanmar 19 ch, refroidissement indirect, hélice fixe : 2 l / h
- Hanse 355 : environ 7.5 T en charge, Volvo D1-30 27 ch, refroidissement indirect, hélice fixe Volvo : 2.5 l / h
- Hanse 355 : environ 7.5 T en charge, Volvo D1-30 27 ch, refroidissement indirect, hélice Flex-o-Flod bi pale : 2.2 l / h

25 sept. 2015
0

suite
le chauffe eau est sut le circuit moteur (intercooler) donc pas de conso supplementaire
une gv neuve te change la vie, nous l avons experimenté cette année en cap et en stabilité , sur notre canot (melody) la puissance est sur les voiles d avant
la gamelle a eau dans le cockpit si ca chavire pas de soucis en plus ca boit en aspergeant ces tit betes dedans c est glissant
un demi noeud de plus sur 50 miles, ca se remarque a l arrivée.......
tu parles de charger un bateau, certains supportent, d autres mal question de modele
loulou

25 sept. 2015
0

@ leloup : oui, certains bateaux supportent d'être chargés, d'autres pas. C'est un peu mon grand dilemme sur le choix du bateau : en restant le plus raisonnable possible, capacité de charment, confort, belles lignes, etc. Rien que sur la seule marque Dufour, j'ai 4 modèles en tête qui me titillent : le 31 pour son côté habitable et chargeable, le 3800 pour ses lignes et performances, le 32 classic pour son confort, le 4800 comme compromis de charge et lignes mais en payant plus cher au port et en entretien. Mais j'ai un an pour trouver lol

25 sept. 2015
0

jeanlittlewing, tu es très taquin... Je te laisse nager en tirant ton bateau avec un bout entre les dents, le jour ou tu seras en panne avec un courant te menant sur la côte :-D Bref, pour ceux qui sortent du port avec leur voilier, le moteur est moyen de sécurité qui peut être utile.

25 sept. 2015
0

taquin à taquin , man !!

tu peux regarde ma fiche j'ai un peu navigué, beaucoup moins que d'autres certes mais quand même

je ne considère pas le moteur comme assurant ma sécurité mais mon confort pour entrer et sortir du port et avancer par pétole

dans les conditions que tu décris, je mouille, si c'est agité c'est qu'il y a du vent, j'avance à la voile !

Au delà des bornes de la limite j'appelle le CROSS mais ça voudrait dire que j'ai m....é, pris des risques, mal calculé.

ça peut arriver

sinon jamais connu de pannes moteur sauf une fois et j'ai appelé le CROSS pour un pan pan en leur demandant d'appeler ma femme pour qu'elle ne s'inquiète pas (port cros calvi) et en fait j'ai super bien tracé à la voile (port cros 6 heures, revellata 1 heure du matin) malgré une heure de petole moteur out (coude d'échappement)

27 sept. 2015
0

La capitainerie refuse tout le temps.
Il y a 4 ans je suis rentré à la voile sur le quai d'accueil sans rien demander

25 sept. 2015
0

J'ai travaillé pendant 2 ans sur un projet d'un des CROSS. Pendant cette période, j'ai pas mal discuté avec les cadres de ce CROSS, mais aussi vécu des interventions depuis le centre. Puis, j'ai un grand-père qui était vice-président de la SNSM et un père qui était architecte naval et a beaucoup navigué. Tout cela pour dire que si ma propre expérience n'est pas grand chose, j'ai vu et entendu parler de situations qui auraient put être évitées avec un moteur en bon état de marche. Cela reste mon appréciation personnelle, un avis qui part du principe qu'on ne peut jurer de rien en mer, qu'il faut savoir rester humble et essayer d'être prêt à tout et en tout.

26 sept. 2015
0

Vous avez de la chance. Moteur en panne, j'ai fait un jour un retour voile depuis Calvi vers Hyères, et juste devant ce port d'arrivée, interdiction d'entrer à la voile et donc mouillage forcé juste en face de l'entrée et attente du loueur, la capitainerie refusant toute aide facile et remorquage SNSM de Toulon beaucoup trop cher et injustifié.

27 sept. 2015
0

Je connais un port où il est strictement interdit de rentrer à la voile et où ils te tombent dessus rapidement si tu tentes l'expérience... Et bien, avec mon père, nous étions les seuls à en avoir le droit car nous avions un très beau bateau envergué au tiers avec grand voile et misaine sang de boeuf ;-)

26 sept. 2015
0

hello
chez dufour, regarde le 35.........

27 sept. 2015
0

Bonjour leloup,
J'en ai vu des annonces intéressantes mais c'est peut-être plus que ce qu'il me faut... Ce n'est pas un peu haut sur l'eau ?

26 sept. 2015
0

Vivre sur un bateau est une ecole de zenitude
À bord je fais la chasse aux poids en premanence
parce j aime que mon bateau soit fin et reactif
Meme si je vie à bord
je suis en mer en 10 minutes en toute circonstance
Mais bon, je vie sur une ile

27 sept. 2015
0

Pour gagner du poids, j'ai dit à Frack (mon chien) qu'il fallait faire des choix sur nos priorités. Bilan, on garde la PlayStation et on n'embarque pas ses baballes ... Humour.
Plus serieusement, il y a des choses dont j'ai du mal à me dire qu'il faudrait s'en séparer mais inutile à bord, comme mes albums photos de famille ou quelques objets souvenirs. Je pense donc prendre un box ou un garage en plus.
.
Question, pour te faire domicilié (sans adresse, difficile même d'avoir un compte en banque), tu es en poste restante ?

27 sept. 2015
0

Mon programme est de trouver le bateau le plus petit possible, le plus maniable, pour vivre dessus avec mon chien, et naviguer sur les cotes atlantiques françaises. Mon grand père l'a fait depuis les minimes sur un Dufour 2800 CS et ce jusqu'à la fin de sa vie... C'était un marin de métier. De mon côté, avec un budget serré pour l'achat (et la mise en état) de 40k € maxi, je visite encore des bateaux. Il me faut trouver le bon car il est plus facile d'acheter que de vendre dans la conjoncture actuelle ;-)

28 sept. 2015
0

Domiciliation à la cap8tainerie de mon port d attache
Et les banques n aiment pas ça
Le fisc s en fout

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le grain est passé

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Le grain est passé

mars 2021