Coupleur de batterie

Bonjour, petit nouveau sur ce site, je fais appel à vos connaissances.
Je viens d’acheter un bateau d’occasion bimoteurs équipé de deux batteries.
Comme souvent, j’ai à bord un coupleur de batterie (voir illustration) et personne ne parvient à m’expliquer comment l’utiliser correctement !
1) au quai, branché sur du 230 V – dois-je le placer sur 1 ou 2 ? (pas clair ?)
2) en naviguant, même question ?
J’espère que vous pourrez m’aider ? Merci de votre aide.

L'équipage
04 oct. 2011
04 oct. 2011
0

A mon avis :

1 = batterie 1 en usage
2 = batterie 2 en usage
Both = Batteries 1 et 2 en parallèle et en usage
OFF = Aucune batterie en usage

Du moins, c'est ce que je comprends.

A vous de voir en suivant les fils dans votre installation, quelle est la batterie 1 et quelle est la batterie 2.

Remarque personnelle : Cela peut être mauvais de passer par BOTH en tournant le contacteur car on met alors immédiatement les batterie en parallèle. Et si l'une des deux est déchargée sérieusement, l'autre se décharge rapidement dans la première, et alors, on peut avoir deux batteries médiocrement chargées.

04 oct. 2011
0

Ok merci :)

04 oct. 2011
0

Au contraire : il faut passer par both pour passer de 1 à 2 !

Ce n'est pas pour le quart de seconde où tu seras sur both qu'une batterie va se décharger dans l'autre.

Alors que si tu passes par OFF, toute l'électronique va se réinitialiser ....

04 oct. 2011
0

A quai, j’utiliserais la batterie servitude (généralement la 2), la 1 étant réservée au démarrage (mais il n’y a pas de règle, c’est juste l’usage).
La fonction Both ne sert qu’en cas de défaillance d’une des 2 batteries. A éviter autant que possible.
Si tu peux remplacer ce jouet par des contacteurs à clés plus sérieux, c’est mieux.

04 oct. 2011
0

Merci pour l'info. En fait l'ancien proprio laisse toujours sur 1 à quai ... n'est-il, en effet, pas plus important de toujours pouvoir démarer le moteur, la seconde batterie de servitude se rechargera lorsque les moteurs seront en fonctionnement ?
Contacteurs à clés ?? un lien vers une photo ?
Merci 1000 x

04 oct. 201104 oct. 2011
0

ou mieux remplacer par un séparateur style tecsup ou cyrix

04 oct. 2011
1

Oui en effet je devrias y penser ... vais voir le coût ! :)
Merci bcp !

04 oct. 201104 oct. 2011
0

S'il s'agit d'un bimoteur, chaque batterie n'est-elle pas branchée directement sur son propre démarreur?
Dans ce cas, il n'y a pas une batterie de démarrage et une de servitude mais deux circuits de démarrage indépendants. Le sélecteur serait alors destiné à partager les servitudes pour décharger les batteries alternativement, quand les moteurs ne tournent pas. Par exemple la 1 les jours impairs et la 2 les jours pairs.
Il vaut mieux le savoir car si la 1 est toujours en servitude, sera-t-elle assez chargée pour démarrer le moteur 1?

Le problème des circuits sur bimoteurs est un peu compliqué quand il faut:

  • avoir deux générations électriques indépendantes
  • pourvoir démarrer n'importe quel moteur sur n'importe quelle batterie
  • assurer la charge des deux batteries en monomoteur
  • assurer les servitudes sans décharger une batterie excessivement plus que l'autre
04 oct. 2011
0

Pour répondre à la question 1, sous 220 V au ponton, on s'en fout puisque le chargeur charge sans passer par le coupleur.
Les 2 batteries sont donc chargées en même temps que leur utilisation.

Pour la question 2, il faut voir laquelle sert à quoi et si l'une peut pallier la vacuité de l'autre et inversément, que ce soit pour le(s) moteur(s) ou pour la servitude.

euh... on ne sait même pas : c'est un voilier ??? :tesur:

04 oct. 2011
0

C'est un bateau bimoteurs ! Votre remarque me semble ok - merci !

04 oct. 2011
-1

sur mon ancien bateau, j'avais 2 moteurs, 2 batteries, une batterie de démarrage pour chaque moteur.
2 batteries de servitude, n'ayant aucun rapport avec les démarrages, il y avait un répartiteur de charge branché sur un des 2 alternateurs qui alimentait les 2 batteries de servitude en même temps qu'une batterie de démarrage, un vrai casse tête, et pas vraiment efficasse.
avant que je vende mon bateau mon attention était de brancher un alternateur sur les batteries de démarrage, un alternateur pour les batteries de services.

04 oct. 2011
0

J'allucine...
1 est pour la batterie a gauche (celle de droite est deconecté)
2 pour la batterie a droite (celle de gauche est deconecté)
Both pour les 2 a la fois (les deux sont conectés)
Off pour deconecter les deux.

04 oct. 2011
0

Au quai sur off, en navigation sur both.

04 oct. 2011
0

euh... je ne vois pas pourquoi tu Hallucines...

Tout dépend comment elles sont raccordées et à quoi elles servent...

Au quai sur off, t'auras pas beaucoup de lumière dans le carré, en tout cas...

04 oct. 2011
0

Au quai sur off j'ai du 220v, normalement ça eclaire bien.

04 oct. 201104 oct. 2011
0

Solution la plus simple : 1 batterie pour les 2 démarreurs, 1 batterie pour servitude, 1 cyrix. Le cyrix permet une mise en parallèle quelques secondes en cas de défaillance de la batterie de démarrage.

@jongert : ton pseudo ne semble pas en relation avec le chantier naval éponyme.

04 oct. 2011
0

Parceque recharger une batterie avec deux alternateurs est tres intelligent???
Vous changez l'ensemble touts les 6 mois?

04 oct. 2011
0

bsr ,votre histoire est toute simple ,
il faut faire un tableau de carnot avec des circuits "ou" et "et" qui comme par hazard changent de nom quand ils sont ouverts ou fermés ....ou bien des circuits "nor"
effectivement il faut reprendre tout le circuit si il n'y a pas de plan our savoir qui alimente quoi .....
il se peut qu'il n'y ai qu'une batterie pour demarrer les deux moteurs et l'autre pour le service ...ou comme dit plus haut deux circuits independants , auquel cas l'utilisation sera differente .
alain

04 oct. 2011
0

Bonjour
Vous pouvez voir l'excellent site déjà cité maintes fois, et pour cause.
Bon, sans vouloir tout refaire à bord, il faut effectivement savoir comment est fait le câblage de ces batteries et du reste des équipements électriques du bateau.
Sur un voilier, il faut aussi gérer les réserves d'énergie en privilégiant le démarrage du moteur question sécurité. Mettre sur BOTH en permanence comme suggéré par Jongert est risqué, si les batteries sont montées et branchées en parallèle on va les décharger toutes les deux... et quand elles seront à plat... il restera la manivelle.
Sur notre bateau (usage associatif) le montage est loin d'être idéal : 2 batteries de capacités et d'ages différents, montées en parallèle et indifférenciées (pas une moteur et une servitude).
Notre règle d'utilisation est jour impair, batterie n°1, jour pair batterie n°2. C'est un pis aller. Comme pour les bouteilles de gaz, toujours une pleine en réserve...
Et on vérifie régulièrement la tension de la batterie en service afin de ne pas descendre la charge trop bas.
Bien sur il faut aussi tenir compte de l'usage du bateau : au port tout les soirs ou en navigation ou au mouillage pendant des jours et des nuits... et de tout l'équipement consommateur d'électricité...

Oups :oups: je relis le 1er message du post, il s'agit d'un bimoteur... :-(

cdlt

04 oct. 2011
0

C'est p'têt un cata ??? :tesur:

07 jan. 2015
0

Bonsoir à tous.
.
J'aimerai avoir votre avis sur le mode d'emploi du coupleur manuel que je ne trouve nul part. Je suis sur un voilier, 1 moteur diesel, 1 batterie moteur petite capacité (n°1) et 1 batterie service grosse capacité (n°2) et un simple coupleur manuel bipolaire 1,off,2,1+2
Est-il possible de :
1)demarrer sur la n°1
2)moteur tournant coupler les deux pour les recharger
3)une fois chargées passer sur n°2
4)éteindre le moteur
5)vivre normalement en surveillant la décharge de la n°2.
.
C'est la bonne méthode ?
Simplicime non ?
Quel est votre avis ?
.
Merci de votre aide.
Phil

07 jan. 2015
0

normalement on démarre sur toutes les batteries et on reste comme ça tant que le moteur tourne .
quand on l'arrête on choisit la batterie que l'on va utiliser
il faut toujours en garder une en secours
alain

07 jan. 2015
0

Bonsoir Alain,
Merci pour tes précisions.
Je comprends ce que tu écris. Le fait de les coupler donne davantage de puissance, davantage d'Ah disponibles ? C'est bien ça ?
Mais alors qu'en est il lorsque les batteries sont très différentes en capacités et en niveau de décharge ? J'ai lu que l'une vidai l'autre en les couplant pour consommer.
Par contre il serai "autoriser" de les coupler pour les charger.
Qu'en penses tu ?
As tu un mode d'emploi du constructeur ?
Merci de ton aide.
Phil

09 jan. 2015
0

euh !! perso j'aurai dit avec le sélecteur on démarre sur la batterie moteur (celle qui a la plus forte intensité de démarrage) ensuite moteur démarré on couple les 2 (both) en pensant surtout à les séparer dès que le moteur n'est plus utile. Bien sûr on doit garder la batterie de démarrage intacte et utiliser la service pendant la navigation.

07 jan. 2015
0

Pinnothere attention pour charger deux batteries en même temps, il faut un alternateur puissant.

J'ai une installation avec 3 batteries, 1 moteur, 2 servitudes elles mêmes indépendantes entres elles.

J'ai 2 coupleurs et 3 coupes batteries.
Premier coupleur utilise
en 1 la batterie moteur
en 2 la batterie de servitude selectionnée par le deuxieme coupleur.

L'alternateur est branchée sur le premier coupleur, et charge la batterie sélectionnée par le coupleur 1 ou 2 et si la sélection est sur 2 alors la chargeur charge la batterie sélectionnée par le deuxième coupleur 1 ou 2 voire les 2 couplées.

Compliquée a expliquer, mais très simple et très sécurisant à l'utilisation, car je demarre sur la batterie 1 ou 2 ou 3 ou couplées 1-2 ou 1-3 ou 2-3 ou 1-2-3, vous voyez c'est très simple.
Avez vous une tube d'aspirine ?

07 jan. 2015
0

Bonsoir PYTHEAS II
Merci pour vos précisions.
Oui je comprends votre principe de routage, et sans aspirine ;-)
C'était bien expliqué :-)
Je ne suis pas inquiet pour la puissance des alternateurs que l'on trouve assez facilement en neuf comme en occasion.
Sauf si certaines particularités m'échappent ... par exemple un alternateur musclé, peut'il distiller une faible et délicate charge en fin de rechargement ?
Mais bon c'est un autre sujet.
Quel est votre avis sur le rechargement de 2 batteries couplées ?
Avez vous une chronologie particulière ?
Merci de votre aide.
Phil

07 jan. 2015
1

bonsoir, ce n'est pas souvent mais là je ne suis pas d'accord avec Alain ..... il ne faut pas mettre ensemble les deux parcs sauf si on ne démarre pas avec la batterie moteur.
Concrètement :
A l'arrêt on n'est en position OFF lorsqu'on n'est pas sur le bateau.
On démarre sur la position 1 moteur, on laisse tourner environ 1/4 heure ou un peu plus ce qui est suffisant pour compenser la perte du au démarrage,
On bascule sur le 2 en passant OBLIGATOIREMENT par 1+2 (c'est le seul risque moteur en route surtout ne pas passer par OFF)
On tourne sur le 2 si besoin et on recharge à fond le service et si on doit faire de la voile on consomme la batterie service.
Si on décharge la batterie service on peut démarrer sur celle moteur puisqu'elle n'a pas été sollicitée ni contaminée par un possible problème sur le service.
Dans le cas ou la batterie moteur serait faible alors on peut démarrer en couplant les deux parcs mais juste pour démarrer.
C'est une solution la plus simple et économique d'un circuit électrique et l'avantage c'est qu'on ne risque pas de panne d'un quelconque élément électronique genre répartiteur ou cyrix.
Gilles

07 jan. 201507 jan. 2015
0

Bonsoir Gilles, merci pour votre intervention.
Je comprends et adhère à la conclusion relative à la simplification ;-)
Pouvez vous me donner votre avis sur la suite :
1)off
2)coupleur sur batterie n°1
3)démarrage.
4)l'alternateur débite et est régulé et recharge la batterie n°1
5)l'alternateur ne débite presque plus. la batterie n°1 est complètement chargée.
6)nous passons de n°1 à 1+2 puis n°2 seule
7) que fait l'alternateur et son régulateur ?
a)Il s'ajuste de lui même à ce que demanderai la batterie n°2 ?
b)au contraire il reste à un très faible niveau de sortie comme il l'était en fin de chargement de la n°1
.
Quel est votre avis ?
.
Merci de votre aide.
Phil

07 jan. 2015
0

Merci Gilles,
Oui c'est une chronologie qui me parrait saine. Ne jamais passer sur Off moteur tournant.
Comment se fait-il que nous ne trouvions pas de mode d'emploi de l'utilisation d'un coupleur manuel, c'est un mystère...
Quoi qu'il en soit nous sommes d'accord.
J'ajoute :
Nous aimerions équiper ce montage minimaliste, d'un simple voltmetre relié aux cosses du coupleur batterie n°2 (service).
Ce montage nous permet de surveiller sa décharge.
La batterie n°1 étant toujours chargée et exclusivement dédiée au moteur n'a pas besoin de voltmetre. Car de toutes façons la maintenance et les réparations se diagnostiquent un multimetre à la main ...
.
Avez vous un avis ou une préférence sur le principe ou le montage de ce voltmetre pour la batterie n°2 (service)?
.
Merci de votre aide.
Phil

08 jan. 2015
0

Bonsoir DND, Merci de votre participation.
Lorsque vous mentionnez que vous pratiquez ce protocole, vous parlez bien de celui là :
<<<>>
.
Vous mentionnez aussi avoir placé votre voltmètre sur les bornes du tableau électrique. C'est une bonne idée que nous adopterons. Avez vous déja essayé une simple alarme basse en lieu et place de votre voltmètre ?
.
Merci de votre aide.
Phil

07 jan. 2015
0

re, l'alternateur se régule en fonction de la charge qu'il doit fournir et heureusement. Donc le principe est bon, une fois la 1 chargée et dès que la 2 est en position de charge l'alternateur fera son boulot. Je répète le seul danger c'est que l'alternateur charge dans du vide ...
Gilles

08 jan. 2015
0

Bonjour, je pratique ce protocole depuis longtemps, ras.
Il est plus pratique d'installer le voltmètre aux bornes d'arrivée du tableau électrique souvent près de la table à carte.
Cordialement .

07 jan. 2015
0

Pour la charge des batteries je pratique de la façon suivante:

Après démarrage du monteur, je charge la batterie moteur "1" pendant 15 mn environ, puis je passe à la servitude "2" , et lorsque j'arrête le moteur, je repasse sur la batterie moteur "1", afin de redémarrer sur cette batterie.
J'utilise que très peu la deuxième batterie de servitude "3", lorsque par exemple, je suis à couple ou au mouillage pendant plusieurs jours sans pouvoir recharger correctement les batteries avec le chargeur automatique..

07 jan. 2015
0

bonsoir, il y a quelque chose qui m'échappe. Le moteur est sur la 1 (exemple), les instruments sont sur la 2 (exemple) si on repasse sur la 1 comment sont alimentés les instruments ? Cela sous entend que les instruments sont branchés sur la 2 mais avant le coupe circuit.
Gilles

08 jan. 2015
0

Bonjour, lorsque le coupleur est sur 1, c'est la batterie 1 qui alimente le tableau électrique .
Un coupleur est un interrupteur multiple sur le +. Le - est commun.

08 jan. 2015
0

Bonsoir PYTHEASII merci pour ta participation.
Il y a la même chronologie de démarrage, rechargement sur 1, puis basculer sur 2 (via 1+2).
L'utilisation d'une troisième batterie peux être sécurisante.
En y reliant momentanément les appareils fragiles (électronique), tandis que la n°2 est en charge.
Ce montage évite d'envoyer un courant excessif d'un générateur mal régulé dans l'électronique.
.
Avez-vous pensé votre installation dans ce but ?
.
Merci de votre aide.
Phil

08 jan. 201508 jan. 2015
0

.désolé erreur doublon.

08 jan. 2015
0

Le Cyrix répond à toutes ces questions automatiquement et sans risque d'oubli ou d'erreur!

08 jan. 2015
0

bjr,
Je suis d'accord concernant le cyrix ..
mais là n'est pas le problème
on peut charger en même temps deux batteries de capacité différente si elles ont la même technologie .
c'est une question de résistance interne
qui se calcule la résultante est le produit sur la somme
donc un alternateur débitera plus si le parc est important
les régulateurs sont fait pour débiter à 10% de la capacité totale ,
donc on couple pour démarrer on charge tout le parc
(ce que fait le cyrix) et on garde une batterie en secours
quand le moteur est arreté .
epicetou
alain

08 jan. 2015
0

Sur l'utilisation des cyrix, un très bon article là :
www.plaisance-pratique.com[...]tteries

08 jan. 2015
0

Bonjour,

Plein d'hypothèses et de théories mais concernant la charge, à priori pas de répartiteur et on ne sait pas où arrive le fil B+ sur l'installation? Sur une batterie? Sur la sortie du coupleur?
Gégé

08 jan. 201508 jan. 2015
0

le fil B+ doit arriver sur le + du démarreur qui doit venir du commun du coupleur
alain

08 jan. 2015
0

Attention.
Il faut d'abord regarder à quoi sert ton coupleur .
Quel type de bateau, quel montage électrique.
Sur mon ancien Trawler il y avait 2 coupleurs.
1 qui gérait l'alimentation des servitudes
1 qui gérait le démarrage moteur.
Le parc batterie 1 c'est le parc batteries moteurs
Le parc 2 c'est le parc batteries service (décharge lente)
Le coupleur 1 qui gère les démarrage moteur est toujours sur la position 1. En cas de problème au démarrage batteries 1 déchargée on peut passer momentanément sur les 2 batteries de servitude ou 1+2 pour démarrer en s'aidant de toutes les batteries.

Le coupleur 2 (qui gère les servitudes ) reste toujours sur 2 en cas de problème sur le parc batterie service on peut passer sur 1 pour se dépanner et alimenter provisoirement les servitudes avec la batterie moteur .

LA CHARGE DES ALTERNATEUR N'A RIEN A VOIR AVEC LE COUPLEUR. Les alternateurs sont directement reliés aux batteries, via un répartiteur de charge qui gère différemment la charge du parc 1 et 2 . On ne met jamais de coupleur sur le circuit de charge. (pour la simple raison que si moteurs tournant tu déconnecte un alternateur de sa batterie les diodes grillent instantanément et l'alternateur est HS. donc jamais de coupleurs sur le circuit de charge)
Sur mon nouveau bateau j'ai un interrupteur sur le circuit de charge mais d'origine il est bloqué avec un goupille plombée pour éviter de la manipuler par accident.

08 jan. 2015
0

Dans ton cas si tu n'as qu'un seul coupleur, il gère la sortie qui alimente tes servitudes.
C'est facile à tester. Au Port, moteurs arrêtés, quai débranché
si tu passe sur 0 tout doit s'éteindre dans le bateau et tu devrais avoir le contact sur tes moteurs et pouvoir démarrer.
Pour voir a quoi corresponde les pli 1 et 2 tu débranche un des parc batterie et tu verras sur ton coupleur quel est le plot qui reste alimenté.
Le 220V du quai n'ai rien a voir avec ton coupleur.

08 jan. 2015
0

Bonjour Pinnothere. Comme tu as pu le constater en lisant ces réponses, il existe, de fait, plusieurs montages possibles pour un coupleur destiné à alimenter la batterie moteur et la batterie servitude.
Pour ma part, je me suis inspiré du montage que j'avais trouvé sur le site Voilelec, montage qui semble avoir disparu depuis !
Ma batterie servitude est alimentée directement par la Batt.2. Dès que mes 2 coupes batteries sont fermés, le coupleur toujours à 0, mes instruments sont ainsi alimentés.
Ma Batt.1 alimente le démarreur.
Quand j'arrive à bord, je ferme les 2 coupe-batteries et je positionne le coupleur sur 1. Je démarre donc le moteur avec la Batt.1, puis je positionne aussitôt la coupleur sur Both (1+2) ce qui a pour effet de mettre en charge les 2 batteries pendant que le moteur(et donc l'alternateur) tourne.
Juste avant d'arrêter le moteur pour naviguer sous voiles, je remet le coupleur sur 1, ce qui permet ensuite de démarrer le moteur en urgence à tout moment sur sa batterie dédiée et d'éviter que les 2 batteries (souvent d'âge et de modèle différent) ne se déversent l'une dans l'autre après l'arrêt du moteur.
Sous voiles, la batterie servitude remplit son office normalement, alors même que le couleur est en position Batt.1.
Exceptionnellement, si la Batt.1 moteur s'avérait faiblarde et ne permettait pas le démarrage du moteur, je positionnerais le coupleur sur Both (1+2) pour actionner le démarreur avec la puissance des 2 batteries réunies.

Ce système permet de bien gérer séparément les 2 batteries et de bien recharger les 2 batteries.
Ce montage a nécessité une modification de celui installé précédemment et fonctionne de manière satisfaisante. Ma batterie de démarrage date de 07/2002 (14 ans!) et celle dédiée à la servitude de 08/2007 (7 ans)...
Il n'en reste pas moins vrai que l'idéal, c'est quand même un coupleur automatique Cyrix.

08 jan. 2015
0

Bonsoir Steredenn, merci pour tes explications.
Oui je vois qu'il y a de nombreuses solutions possibles.
Ton système est interessant, car il te permet de démarrer sur n°1 tout en laissant ton électronique en fonction sur la n°2.
Il est très proche des avantages du système de PYTHEAS II (3 batteries) dans l'esprit de "protection de l'électronique contre les surtensions" lors d'un chargement mal régulé.
Ca me convient tout à fait.
.
J'imagine que les 2 coupes batterie placés entre la n°2 et le tableau, peuvent être remplacés par un unique coupe batterie bipolaire.
.
Qu'en penses tu ?
Si c'est le cas, je pense que ton système est adapté à ce que nous recherchons (simple, polyvalent, économique et sécurisant).
.
Merci de ton aide.
Phil

09 jan. 2015
0

Bonjour Steredenn, merci pour ta réponse qui amène encore une question.
Tu dis :
<<>>
Je pensais que tes 2 coupes batteries isolaient uniquement la n°2 (entre n°2 et tableau).
.
Peux tu me préciser, sinon c'est que je n'ai pas compris.
.
Merci de ton aide.
Phil

09 jan. 2015
0

Merci de tes précisions Steredenn.
Je dois relire pour être certain de tout comprendre.
Ca fait en quelques sortes :
1)Le coupleur est dédié au moteur. Soit n°1 soit n°2 soit both (1+2). Avec la possibilité de "gérer" à ta guise. démarrage, puis 15 minutes sur la n°. Ensuite recharche vers la n°2 (via un très bref passage sur both). C'est bien ça ?
2)les coupes batteries ne sont qu'entre la n°2 et le tableau. C'est bien ça ?
.
Peux m'expliquer s'il te plait lorsque tu dis : <<>>... je ne comprends plus comment tu peux alimenter les 2 batteries en plaçant le coupleur sur n°2. Ou alors, c'est que tu as 2 batteries dans ton parc de service. C'est bien ça ? Peux tu me confirmer s'il te plait ?
.
Ci c'est le cas, le montage que tu proposes me convient tout à fait. Il est très simple. J'aime beaucoup.
.
Merci de ton aide.
Phil

08 jan. 2015
0

Je ne suis pas un spécialiste, mais je pense qu'un coupe-batteries bipolaire doit avoir une fonction identique à mes 2 coupe-batteries (+ et -) qui isolent mes 2 batteries.

09 jan. 2015
0

Je confirme que mes 2 coupe-batteries isolent bien mes 2 batteries. Quand le canot est au repos, les 2 coupe-batteries sont ouverts et la coupleur est en position "0".
Avant de faire une sortie, lorsque je ferme les 2 coupe-batteries (sans toucher au coupleur), la batterie servitude alimente alors les instruments, éclairage, etc.
Pour démarrer le moteur, je positionne le coupleur sur le "1" (Batt. N°1 de démarrage moteur). Puis, une fois le moteur démarré, je positionne le coupleur sur la position "2" afin de recharger les 2 batteries.
En fait, avec mon schéma, le coupleur ne sert que pour le choix des batteries moteur et pas du tout pour l'alimentation de la servitude qui est directe sur la Batt.2.
Avec le coupleur, je peux démarrer le moteur sur la Batt.1, sur les 2 batteries (Both) ou, si nécessaire, sur la Batt.2 (position du coupleur sur "2").

08 jan. 2015
0

pour quoi ne pas démarrer les batteries couplées et garder comme ça jusqu'à l'arrêt ou là on choisit dans quel parc on peut pomper ????
avez vous une raison technique valable ?????
je vous ai expliqué pourquoi
alain

08 jan. 2015
0

@fritz La solution que j'ai présentée n'est qu'une variante de celle que tu as exposée. Le seul (éventuel) avantage de ma méthode c'est l'absence de risque de rester "un certain temps" avec les 2 batteries branchées (et dont l'une se vide dans l'autre si elles sont différentes) en attente du démarrage du moteur. Attente qui peut parfois durer, pour peu qu'un évènement quelconque vienne différer le lancement du moteur.
L'inconvénient de ma méthode: nécessité de redescendre du cockpit vers le coupleur pour le modifier après le démarrage du moteur. Autre éventuel inconvénient: le risque d'oublier de basculer le coupleur de 1 vers Both après le lancement du moteur (et donc de ne pas recharger la batterie servitude).
Cela fait plus de 10 ans que je pratique ainsi, et l'habitude (y compris celle des équipiers habituels) est bien ancrée.

08 jan. 2015
0

On ne garde pas la position 1+2 en permanence. Il faut éviter au maximum d'utiliser cette position. La raison, les batteries moteurs se rechargent en quelques minutes et on une tension de recharge supérieure aux batteries service qui elles vont mettre des heures à se recharger. Si tu gardes ton coupleur sur 1+2 tu vas surcharger tes batteries services et ne pas charger suffisamment tes batteries moteurs. c'est pour cela que sur les répartiteurs de charge il y a des sorties distinctes, batteries moteur, batteries services. parce qu'ils chargent à 2 voltages diffèrents.Et en plus la batterie moteur va se décharger en permanence dans la batterie service qui a un voltage plus faible

08 jan. 2015
0

tu n'as rien compris au smiliblimilimiliblick
il y a des sites scientifiques sur le fonctionnement des accumulateurs ,à consuter ....
alain

08 jan. 2015
0

tu n'as rien compris au smiliblimilimiliblick
il y a des sites scientifiques sur le fonctionnement des accumulateurs ,à consuter ....
alain

09 jan. 2015
0

Et oui cela ne s'appelle pas un répartiteur de charge, mais un chargeur d'alternateur.......

08 jan. 2015
0

Je confirme mes propos. j'ai un chargeur d'alternateur Sterling 24V / 200 amp
La sortie batterie de démarrage à une tension de floating toujours à 13,6 Volt alors que la sortie batterie de service est réglable en fonction du type de batterie floating à 13,8 volt dans mon cas batteries gel. de plus la sortie service dispose d'une fonction BOOST qui charge à plus de 14v en début de charge alors que la sortie batteries moteur n'a pas cette fonction.
Pour info j'ai le même système de différenciation sur le chargeur de quai.

08 jan. 201508 jan. 2015
1

Il faut que tu nous présente ce genre répartiteur qui possède deux tensions de sortie différentes.

08 jan. 2015
0

C'est vrai on ne demande qu'à s'instruire.
Gégé

09 jan. 2015
0

Répartiteur de charge sterling 24V/200 Amp avec Sondes de température et sondes de voltages.
Fonctionnement. L'alternateur débite en fonction de la tension des batteries. Plus la tension est basse, plus il débite.
Lorsque l'on couple batteries service et démarrage, les services sont généralement déchargée alors que la batterie moteur est presque pleine. rapidement la batterie moteur sera pleine et elle va fausser les informations de voltage que reçois l'alternateur qui va diminuer son débit alors que les services sont vides. Le répartiteur sterling charge séparément les 2 parcs. Après quelques minutes de charge, les batterie moteurs étant pleines, il prend comme référence de tension le parc service,et déconnecte le parc moteur ce qui permet a l'alternateur de continuer a débiter un fort ampérage pour charger les services sans surcharger les moteurs qui restent monitorées et chargés dès que nécessaire.
J'ai ce genre de matériel installé avec 900AMP de batteries services et 1000AMP de batteries moteur.

0

J'ai je pense le même système avec un AB12160 ampères de chez Sterling. Là où j'ai été un peu surpris par l'install c'est qu'ils disent que si on a deux alternateurs (ce qui est mon cas, un alternateur du moteur et un alternateur pour la servitude), on peut les connecter tous les deux à l'entrée répartiteur et leur capacités vont s'additionner... Cela semble bien tentant car cela ferait 140 ampères de production qui bénéficieraient surtout aux 4 batteries (AGM 95 Ah) de servitude, mais mon inquiétude réside dans le comportement des alternateurs mis en parallèle, sans séparation... Quelqu'un a une idée ?

08 jan. 2015
0

"La raison, les batteries moteurs se rechargent en quelques minutes et on une tension de recharge supérieure aux batteries service qui elles vont mettre des heures à se recharger. Si tu gardes ton coupleur sur 1+2 tu vas surcharger tes batteries services et ne pas charger suffisamment tes batteries moteurs."

ça aussi il faut le revoir.

08 jan. 2015
0

Bonjour,
J'ai 2 batteries neuve que je recharge en même temps lorsque je suis à quai, j'utilise une batterie pour le démarrage moteur et l'autre batterie en servitude; pour toujours maintenir au même niveau de charge je rentre à quai et là je recharge sur la position1+2 et ainsi de suite...et quand je suis pas là je laisse sur OFF... j' ai bon ou pas ?

08 jan. 2015
0

bien sur
c'est à la décharge qu'il faut éviter de garder des batteries
de capacité différentes surtout avec le risque de se trouver à plat
et de ne plus pouvoir démarrer
alain

08 jan. 201516 juin 2020
0

bonsoir,
sur mon voilier, monomoteur, j'ai une batterie dédiée au moteur exclusivement et 2 de servitude, j'ai supprimé le coupleur des 2 batteries de servitude lors de leur remplacement et donc branchement en parallèle en direct avec pour régle d'installation : batteries neuve, meme modèle, meme lot de fabrication, jamais utilisées seules, meme longueur et sections de câbles de connexion et équilibre des nombres de câbles aux bornes, aucun soucis et simplification du cablage, limitation des pertes dues aux longueurs et connexions


08 jan. 2015
0

Je confirme mes propos les tension floating des batteries démarrage et servitudes ne sont pas le mêmes.
D'ailleurs sur le chargeur de quai cristec il est stipulé que la tension charge batterie démarrage est de -02V en début de charge et -04V en fin de charge par rapport aux sorties batteries service. C'est pour cela que les chargeurs de quai ont plusieurs sorties entre autre.

09 jan. 2015
0

Et oui cela ne s'appelle pas un répartiteur de charge, mais un chargeur d'alternateur.......ou un chargeur de quai.

09 jan. 201516 juin 2020
0

@Pinnothere. Pour illustrer mon propos, voici en PJ le schéma réalisé lors de la mise en place de ce circuit sur Steredenn.


09 jan. 201516 juin 2020
0

Pour Steredenn, c'est un bon schéma, mais on ne met jamais de coupleur entre les alternateurs et les batteries. On les branche en direct. Si par erreur, moteur tournant tu passe ton coupleur sur 0 l'alternateur est grillé en quelques secondes.
Voici un excellent schéma type (réalisé par Voilelec) qui sont de vrais pros aller visiter le site est très instructif. Les alternateurs sont branchés en direct


09 jan. 2015
1

Perso, j'ai résolu tous ces casse têtes en mettant des Cyrix...
C'est automatique, bidirectionnel (c'est à dire qu'il peut mettre aussi les batteries en // quand il y a charge de la batterie de service par éolienne) et surtout, pas de fausse manip possible, pas d'oubli de commutateur en mode "both", plus de répartiteur de charge (avec la chute de tension qui va avec...).

J'ai 3 parcs batterie sur mon canote : un moteur, un service et un spécial frigo : tous interconnectés par Cyrix.

Mais je crois que cela a déjà été dit...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

mars 2021