Couple pour alternateur d'arbre d'hélice

J'envisage de mettre un alternateur d'arbre sur evenkeel. L'arbre tourne librement dès 1,5 à 2 noeuds et à une vitesse raisonnable (environ 500RPM à la louche, vers 4 noeuds.
C'est une bipale qui fait gigoter tout ça.
Le problème c'est que je peux toujours bloquer l'arbre à la main même vers les 6,5 7 noeuds et ce sans gros efforts : une bonne préhension assez ferme suffit !
Alors, que j'me dis, ce boudiou d'alternateur et tous ses boudioux de frottements, savatipafer pareil ?
Y a ti des avis éclairés sur la question ?

L'équipage
04 mai 2005
04 mai 2005
0

Le mien valeo 25A bas amorçage
commence à débiter vers 3.5 noeuds avec une tripale de 360mm de diamètre, je ne me souviens pas du pas autour de 170mm me semble-t-il.

Dans tous les cas, une bi-pales me parait un peu short. Il vaut toujours mieux un grand diamètre et un petit pas, comme pour les éoliennes d'ailleurs.

Le rapport de poulies est de 1:6 avec une courroie trapézoidale simple de 9.5

04 mai 2005
0

Ouaip, je confirme
Vaut mieux une bonne vieille tripale pour mettre tout ça en branle.

Ben voilà, t'as pu qu'à trouver quelqu'un qu'a une bipale et un alternateur d'arbre, sinon t'as pas fini d'être sceptique ..... :-D :-D

04 mai 2005
0

Pas sûr
que cela ne fonctionne pas. La Ampair de traîne utilise une hélice bipale pas bien grande, mais par contre, l'alternateur est à aimants permanants, d'un rendement bien supérieur à un alternateur type Valéo...

Si tu arrives à bloquer l'arbre à la main, soit il me faudra me méfier si un jour on se rencontre... soit tu n'as vraiment pas de couple à la traîne et l'alternateur débitera peu...

05 mai 2005
0

c'est mon cas
l'alternateur est a aimant permanent et l'helice est une tripale. Mais j'ai vu fonctionner cet alternateur sur un Fantasia (helice bipale)et ca depote . Alors soit :
- tu mets un tripale
- tu installe un alternateur a aimant permanent (le mien ne debite que 10A max en theorie et c'est largement suffisant.

05 mai 2005
0

Oui Tilikum, méfiance !
Moi qui a serré la main d' Evenkeel, je peux vous le confirmer: 10 heures de chirurgie pour remettre en place tous mes os brisés menu à la main droite ;-)

Bon, je rigole. Pourquoi ne parle-t-on pas souvent de mettre un alternateur à aimant permanent sur l'arbre plutot qu'un modèle à excitation ?

La puissance nécessaire est faible, de l'ordre de 100 à 150W à 5A sous 15V.

Ramené au couple à 600 RPM (10 tours seconde) cela ferait sauf erreur de calcul un couple de 1.5 N/m.

Ramené à un arbre de 30 mm avec un coefficient de frottement de 1 (chiffon sec) , il faut le serrer avec une force de 45N soit 4.5 kgf. Une main normalement "musclée" serre avec une force de 20 kgf (testé ce matin avec une balance et une poignée de musculation d'alpiniste).

En se protégeant avec un chiffon ou un gant, il est donc normal de bloquer un arbre à la puissance nécessaire pour l'alternateur d'arbre.

note:

Puissance(W) = 6 x Tours/sec x DiamArbre(m) x ForceSerrage(N) x CoeffFrottement

05 mai 2005
0

j'ai été voir ...
www.hydrogenappliances.com[...]As.html

Etonnant ! Pour 290 USD, un alternateur 100.000 heures, redresseur intégré, aimants néodyne, faible vitesse (maxi 3000 RPM, puissance maxi de 200 A sous 12 V !)

05 mai 2005
0

Pas d'erreur
c'est bien ça... dans ces puissances là, faut bien de la matière pour dissiper le chaleur...

Le plus petit - moins cher de Kubota m'intéresse... quelle taille et quelle puissance ?

06 mai 2005
0

Nous somme d'accord Maraudeur,
Sauf que j'ai pas envie de decouper la tete du lit de la chambre arriere pour faire passer les quelques centimetres de l'alternateur (trop profond). Sans compter qu'il faut quand meme un peu de place pour faire tourner une poulie de 24cm dans ce coin la. Bien sur ,si j'avais un 40'....

05 mai 2005
0

Ouaip !
vu sous cet angle scientifique, ça à l'air de tenir la route ! :tesur:

Un lien pour des alternateurs à aimants permanants :

www.hydrogenappliances.com[...]ex.html

Les prix me paraissent corrects... :-)

05 mai 2005
0

L'espace
occupe me parait important : 8"7""7 ca fait a la louche 20cm17,5cm17,5cm ou me trompje ? Dans ce cas faut pas mal de place a l'arriere du moteur.
En france, on trouve plus petit (mais moins puissant) et un peu moins cher - 1200 frf (en 2000 !)mais sans regulateur/redresseur, monte sur le petit materiel agricole Kubota.

06 mai 2005
0

La seule place nécessaire ,
c'est de quoi monter la poulie d'entrainement directement sur le tourteau de sortie inverseur.

L'alternateur lui même doit être fixé juste au dessus (ou un peu de côté) de l'inverseur. Il existe des kits spéciaux pour certains inverseurs, on se sert alors des boulons de l'inverseur ou des trous filetés parfois existants et libres.

S'il n'existe pas de kit, il faut se fabriquer un bâti. Perso, j'ai fixé le mien sur les pattes des silent-blocs.

Il est important que l'alternateur soit solidaire de l'ensemble moteur-inverseur pour que la transmission suive exactement les mouvements et vibrations.

06 mai 2005
0

Fouchtri de fouchtra
Je savais que fil avait toujours un p'tit poil d'avance ;-) .
Bon je fonce sur le site de Kubota pour voir de quoi il retourne et ce que je peux titer de ça...
Je m'imagine déjà avec 2 zinzins faisant mes 12 ou 15 Ampères :-))). Avec les panneaux, pas besoin de plus de 10 heures par jour et peinard pour le dodo vive le cata !
J'espère que ça vous fait mousser un poil :)))

06 mai 2005
0

pour fil
si tu montes ta poulie quelque part entre le tourteau et le presse étoupe et l'alternateur indépendant du moteur, surtout avec un arbre pas trop gros, tu risques tout simplement de l'aider à flamber. M'enfin, c'est toi qui voit.

06 mai 2005
0

ok ok
ben alors t'as résolu ton problème de place sans avoir un 40 pieds, donc tout va bien !!!

06 mai 2005
0

???
Qui t'as dis que la poulie est sur l'arbre ?? Ou as tu lu ca ??
Je precise : alternateur sur bati fixe au moteur et a l'inverseur, poulie sur le tourteaux d'inverseur . 5 sur 5 ?

06 mai 2005
0

Détail :
l'usage d'un alternateur à aimants permanents ne nécessite pas une poulie de très grand diamètre, comme avec un alternateur à excitation...

Euh, Fil : es-tu sûr que ton alternateur d'origine Kubota est à aimants permanents ?

06 mai 2005
0

P.S.
des alternateurs à aimants permanents, j'en ai deux ici : un de 250 watts, et un autre de 750 watts... si ça intéresse quelqu'un, ayant un compte tours je peux mesurer les vitesses...

06 mai 2005
0

Euh,
qu'est ce qui te fait dire ca ???

06 mai 2005
0

Ben...
yzy donnent pas toutes les pieces detachees de leur moteur.
En tout K, ca sort de l'alternatif, et y'a pas d'excitation (que 2 fils).

07 mai 2005
0

Problème ...
Tilikum, d'après le site (fort bon) que tu as donné plus haut, la difficulté pourrait être que ces alternateurs à aimant permanents montent très haut en tension s'ils ne débitent pas à grande vitesse de rotation (certains jusqu'à 100 à 200 !).

Ce serait intéressant de voir à quelle tension le tien monte à vide.

Il faut donc prévoir la chose, c'est à dire utiliser des diodes de redressement à tension élevée si elles ne sont pas déjà intégrées dans le corps de l'engin. Et il faut aussi prévoir un réglateur de sortie (genre éolienne) qui tient le coup à ces tensions élevées.

07 mai 2005
0

Tiens, tiens
ce chargeur je l'ai reçu pour doper la charge au moteur, et j'étais justement entrai de me dire "et tiens, pourquoi pas mettre l'alternateur d'arbre (Valeo) dessus" ......

Du coup, pensez vous qu'un alternateur de type du site américain puisse donner de meilleurs résultats ?

Quand j'aurais réussi à enfermer l'électricien dans le bateau pour qu'il me l'installe, je pourrais donner un bilan de l'installation. Mais il faut que je coince l'electricien ......

07 mai 2005
0

Précision pour Tilikum
Sauf gourance de ma part, un alternateur à aimant permanent a une tension de sortie U à vide (I=0 Ampères) strictement proportionnelle à sa vitesse de rotation. Le couple à fournir est quasi nul, puisque il n'y a pas de puissance électrique fournie.

Pour une vitesse donnée, sa tension V quand il débite I ampères dépend uniquement de la résistance interne R de son bobinage et vaut V = U - RI. Le couple nécessaire pour le faire tourner est proportionnel au produit I x U = puissance totale.

Donc si le bobinage interne a une résistance très faible (pour ceux de grosses puissances), si on le fait tourner vite, la tension ne chute pas, même lorsque le courant est élevé. Evidemment le couple à fournir sera très grand à ce moment là.

Quand on fait un tel engin pas trop lourd, on le bobine avec du fil le plus fin possible et compatible avec l'échauffement (R grand). Donc pour que la chute de tension interne RxI à débit maximal I ne gêne pas pour avoir encore les 15 ou 16V requis, il faut que U soit grand puisque V = U - RI et que R est grand.

Ce qui a pour conséquence qu'à vide (V=U) la tension devient très grande !

Ceci n'est pas le cas avec les alternateurs à excitation, puisque en supprimant le courant d'excitation on arrive à réguler la tension de sortie ... bien que à vide on peut tout de même claquer les diodes ! Mais c'est bien plus critique avec ceux à aimant permanent puisqu'on ne régule pas l'excitation.

Robert.

N.B. pour Tilikum: les engins Sterling sont aussi vendus aux US sous une autre marque. Si cela t'arrange géographiquement, je peux retrouver le nom US.

07 mai 2005
0

A vide ?
Aucun intérêt de le faire tourner à vide bien entendu ... mais le problème est que si on utilise un régulateur genre de ceux de Sterling , si la batterie est pleine, l'alternateur tournera à vide sans qu'on le sache ... et va peut-être griller l'électronique derrière :-(

Donc avec 20V à 350 rpm, tu auras 40V à 700 RPM et 80V à 1400 RPM .... ça craint :-(

Pour Sterling, je ne sais pas dans quelles mesure US et UK sont concurrent. Je cherche l'adresse US ;-)

07 mai 2005
0

J'avais supposé
qu'un type aussi fort que Sterling sait tout ça... si ce n'est pas le cas, je vais fuir ses produits !

Dans ses explications concernant les alternateurs classiques, il dit que son électronique "force" l'alternateur à débiter plus d'intensité, en le bridant à une tension plus basse que celle d'origine de son régulateur intégré...

J'en avais conclu qu'il utilise en effet une charge, mais une charge "intelligente", qui au lieu de faire de la bête chaleur inutile et perdue, réinjecte cette énergie dans le système !

Va falloir que je relise attentivement ses explications :reflechi:

07 mai 2005
0

tout est là:
"... on the alternator-to-battery charger that produces a suitable voltage and current ..."

"Suitable voltage", signifie "voltage adéquat" mais ne précise pas ce qui est adéquat et ce qui ne l'est pas ... Il faudrait lui demander si son truc supporte 80V en entrée quand la batterie est pleine et que donc l'alternateur produit à vide sans charge puisque le régulateur n'envoie plus rien dans la batterie ;-)

"should not be a problem" = "ne devrait pas être un problème" ... il y a de la marge d'interprétation ;-)

08 mai 2005
0

Sterling ...
Je ne lui jetterais pas la première pierre, car ce cas des alternateurs à aimant permanents et tout de même très spécifique rarement utilisé en bateau !

S'il n'a pas songé à protéger son régulateur contre de telles tensions d'entrée anormales, on peut pas lui en vouloir, et cela n'enlève rien au caractère original et au soin de la construction de ses chargeurs. J'en ai un ;-)

08 mai 2005
0

Régulateur ...
Sur cette page:

www.hydrogenappliances.com[...]or.html

du même site US de Tilikum, il est bien expliqué le focntionnement des régulateurs pour les alernateurs à aimant permanent, et le fait qu'une charge fictive est indispensale. Ils proposent même de mettre un moyen de chauffer l'eau avec l'excédent de courant ! Voir les FAQ en bas de page.

09 mai 2005
0

Tout s'explique ...
Tu as vu le prix dérisoire ? En effet, c'est le prix d'une sécurité, pas d'une régulation !

Mais cela n'enlève rien au coté pédagogique de la présentation ;-)

10 mai 2005
0

Hummm ...
je ne suis pas sûr qu'il aie bien tout saisi ;-)

Si la batterie est pleine le régulateur va la maintenir à la tension de "float". Pour cela il faut un courant très faible, ce qui va amener l'alternateur à aimant permanent à une tension très élevée :-(

Donc il faut un circuit de coupure calibré à 17-20V monté en série sur la sortie de l'alternateur pour protéger le régulateur.

M'enfin, avant d'avoir essayé c'est difficile d'être certain.

10 mai 2005
0

Dis moi, Fil...
Il est classé Secret Défense, ton alternateur, ou est-ce juste de la distraction ?

Car deux fois déjà je demande quel est cet alternateur, pour le profit de tous...

J'ai peut-être oublié d'écrire "s'il vous plait Monsieur" ? ...

11 mai 2005
0

Heuuuuu ...
Fil, je pense que t'es un peu limite ... :lavache:

Je pense que tu ne dirais pas cela de la même manière si tu connaissais Tilik ...

Amicalement, Robert (qui connait assez bien Tilik ET Fil ..).

11 mai 2005
0

Faut pas culpabiliser comme ça, Fil…
Ce n'est pas un procès aux assises, juste une remarque, nous n'avons peut être pas la même manière de considérer la politesse, mais ça, c'est juste une question d'éducation.

Entre mon boulot, mon site perso, et HEO, je dois répondre en moyenne à une dizaine de messages par jour. Je n'ai pas toujours la réponse, loin s'en faut, mais j'essaie de répondre, même si c'est pour dire que je ne sais pas !

Et je peux te dire que j'en ai dépensé des unités au téléphone, de l'essence avec mon annexe, et du gasoil avec ma voiture, parfois pour répondre à la question d'un parfait inconnu… souvent d'ailleurs sans le moindre remerciement en retour, mais cela fait longtemps que je suis devenu philosophe pour ce détail !

Finalement, tu as bien fini par répondre à la question initiale, merci quand même, mais ce n'était pas la peine d'être aussi agressif… ;-)

Sans rancune,

Fred

10 mai 2005
0

OK Tilik ...
Donc pour un utilisateur distrait, cela revient à mettre une coupure automatique de groupe quand le courant de charge passe sous un seuil ou la tension au dessus d 'un seuil.

Mais pour le cas de l'alternateur d'arbre d'hélice, comment on fait pour les distraits ?

06 mai 2005
0

Ben...
j'ai fouillé les sites Kubota France, USA et Japon... pas trouvé ! :tesur:

06 mai 2005
0

Alors c'est
bien un alternateur à aimants permanents... aurais-tu les performances du tiens ? Ainsi que la taille, et la référence ?

Je viens de tester le plus petit de mes alternateurs, le 250 watts. En "volant", dans l'étau, entraîné par une perceuse :

Il commence à débiter à 350 t/m, le maxi étant 17 ampères à 1000 t/m, pour 14 volts.

Ce qui me fait dire que l'on a pas besoin de grosses démultiplications comme avec un alternateur du type Valéo, à excitation.

Un simple régulateur d'éolienne suffit à réguler la chose... :-)

07 mai 2005
0

Euh...
Piges pas bien ta question Robert... mais il est vrai qu'à cette heure-ci, j'ai pas encore bu mon caoua...

Normalement, je n'utilise pas d'alternateurs à vide... quel intéret ? J'ai toujours une batterie au bout !

Je penses qu'il y a bien mieux que le régulateur "shunt" classique, qui gaspille l'énergie, sauf si on fait chauffer de l'eau... (ils ont les résistances de chauffe eau en 12 et 24 volts sur le même site)

Je penses donc au chargeur "alternateur &lt&gt chargeur" de Sterling !!! :-) Je leur ai posé la question, ils répondent qu'il n'y a aucun problème... à suivre !

07 mai 200516 juin 2020
0

J'avoues ne pas me poser
des questions aussi compliquées, ne voyant pas l'intérêt de faire tourner un alternateur à vide…
Par exemple, lorsque j'ai testé le petit alternateur hier à l'étau, ne connaissant pas le type de diodes utilisées, j'ai d'abord branché une batterie de 12 volts… comme c'est encore dans l'étau, je viens de regarder à vide, j'ai environ 20 volts à 350 t/m. Et en court-circuit, on a du mal à le faire tourner à la main.

Sur le site US, les courbes sont données sans charge pour la tension, et je pense en court-circuit pour l'intensité… donc la vraie courbe sera forcément différente suivant l'alternateur choisi, et la tension d'utilisation…

Je veux bien le lien US pour Sterling, mais je suppose que si je demande eu UK, ils me le diront...

07 mai 2005
0

j'oubliais ...
c'est pour cette raison (risque de tension élevée) que les régulateurs pour éolienne ont souvent une charge fictive qui dissipe la puissance produite lorsque la batterie est pleine et que le circuit de charge vers la batterie est donc ouvert par le régulateur.

Le système Sterling n'a pas (je crois) cette charge fictive, il convient donc de vérifier s'il supporte la tension à vide de l'alternateur à aimant permanent.

07 mai 2005
0

Voici d'ailleurs un c/c

de leur réponse :

Dear Fred,

thank you for your email and your interest in our products. In fact, you can use any DC power source on the alternator-to-battery charger that produces a suitable voltage and current. So a permanent magnet alternator (or dynamo) should not be a problem to use with the alternator-to-battery charger.

Best regards,

:tesur:

07 mai 2005
0

J'va lui poser
la question dès lundi ! :reflechi:

amha, le gros machin US doit sortir plus de 100 volts à vide... :tesur:

08 mai 2005
0

J'aime pas ce régulateur !
il enclenche le résistance à 14 volts, et la coupe à 12,5 volts… :-(

Je n'appele pas cela une régulation, tout au plus une sécurité...

On trouve mieux ailleurs !

10 mai 2005
0

Reçu la réponse

ce matin, ils ne se mouillent pas trop :

Dear Fred,
any alternator that goes open circuit, i.e. without load, would give such a high voltage. But as long as it is connected to a battery (which it will be through the AB charger) the voltage will never go that high. (Unless you keep it on that voltage constantly. Then of course your batteries will blow in the end, but the AB charger will still not be damaged.) So I am sure, that there will not be any problem with the proposed system.
If you decide to use the AB charger on that permanent magnet alternator I would be interested to know about your experiences.
Best regards,

Martin Nadol

Ca doit donc fonctionner, mais il faudra prévoir une alarme de surtension ou un écrêteur pour protéger la batterie... :tesur:

10 mai 2005
0

gestion
:heu: sur ma centrale electrique ;-), j'ai un interrupteur en sortie de l'alternateur pour gerer la charge a la main (le jour ca charge mais la nuit avec le radar en plus, ca ne compense pas la consommation). Quand la tension des batteries grimpe trop, j'ouvre le circuit, et on voit d'ailleurs l'arbre tourner beaucoup plus vite.
Pour le redresseur/regulateur , ca ressemble au regulateur 3 phases ici www.avirex.fr[...]ite.htm

C'est surement pas un montage rigoureux, ou scientifiquement justifiable (ou explicable) m'enfin ca a le merite de pas couter cher et de faire pas mal d'electicite a partir de l'energie velique et ca, je trouve que c'est magique !!:pouce:

11 mai 2005
0

Tilikum si tu continues
tu vas finir par me gonfler.....

"Car deux fois déjà je demande quel est cet alternateur, pour le profit de tous... "

Oh desole d'avoir rate tes interventions ou de n'y avoir pas repondu promptement, je ne savais pas que c'etait la (TA) regle et que tu oeuvrais pour le profit de tous. D'ailleurs quand tu m'ecris
" Le plus petit - moins cher de Kubota m'intéresse... quelle taille et quelle puissance ?"
et ben la , je doute....

"J'ai peut-être oublié d'écrire "s'il vous plait Monsieur" ? "

La tu deviens franchement deplaisant...

Neanmoins, (pasque s'il n'y avait que des gens qui demandent aussi agreablement que toi des infos, je ne repondrais meme pas.... ),et
comme je l'ai deja dit, c'est monte sur les moteurs KUBOTA pour petit materiel agricole.

PS:
"j'ai fouillé les sites Kubota France, USA et Japon... pas trouvé !"
Au lieu de pleurer, le c.. devant ton ecran, decroches ton telephone et renseigne toi , va aussi voir les vendeurs de petits tracteurs ou autres materiels agricoles. Y a pas tout sur internet, surtout pour ce genre de matos. Ce truc, je l'ai eu comme ca, le mec l'as demonte sur un moteur, pour 600FRF a l'epoque et m'as dit que ca debitait au maximum 14A sous 13 a 14V a 5200t/mn (max). Quant a la taille , le vais vite courir sur le bato pour prendre les mesures et te les envoyer au plus vite....
Tu veux pas que je te l'apporte sur un plateau en plus ??? :langue2:

11 mai 2005
0

Robert
Je n'apprecie pas l'agressivite de Tilik et sa facon de proceder. Ce n'est pas la bonne methode pour se faire apprecier.

11 mai 2005
0

Tilik : Faire simple,
Pas la peine non plus de mettre aussi de l'agressivite dans ta relance.
Juste un ptit mot dans ma bal pour demander des precisions (qui n'interessent peut etre pas tout le monde) ou reveiller ma memoire et le tour est joue !
D'autres procedent ainsi et c'est un plaisir que de se renvoyer ainsi la balle et s'entraider.
Sans rancune aussi
Fil

10 mai 2005
0

En fait, dans la réalité de

l'usage d'un concept DC, (groupe électrogène à courant continu) justement on ne laisse pas tourner le GE jusqu'à ce que les batteries soient pleines à 100 % . Donc le floating est inutile.

Pour un chargeur de quai, c'est différant, puisqu'il est sensé rester branché 24/24.

Le groupe que j'ai actuellement débite 75 ampères à 28 volts, et je l'arrête vers 20 ampères, la capacité de mes deux batteries en // étant de 700 Ah. (2 x 350 Ah en 24 volts)

En fait, je me sers d'une batterie sur deux un jour sur deux, et recharge les deux en //. A la fin de la recharge une batterie est à 95%, l'autre à 100%. Le lendemain, c'est l'inverse. Le choix des batteries est manuel, le couplage et le découplage est automatique.

10 mai 2005
0

Bof...
avec tout ce que le voileux moderne croit devoir embarquer comme matériel energivore, il y a peu de danger ! :-D

08 mai 2005
0

précision
si on veut rentrer dans les détails, autant utiliser les bonnes valeurs; remplacer V par E tension à vide (force electromotrice).
Un générateur est limité par sa construction (nombre de paires de poles) et par sa vitesse de rotation.

06 mai 2005
0

En réalité
Seule l'expérimentation, par approximations successives au besoin apportera LA réponse.
Nos propres expériences ne pourront au mieux que signaer les écueils, chacun ayant un cas de figure qui lui est propre.
J'attends e lirer ici les résultats des essais.
Amitiés à tous.

06 mai 2005
0

C'est bien le problème :
Evenkeel a des petites hélices bipale, alors je suppose qu'il ne s'intéresse pas aux résultats que j'obtiens sur mon bateau avec une hélice tripale de 508 mm de diamètre... :tesur:

08 mai 2005
0

Je commence à bien m'y retrouver
A priori, j'exclue donc le type Valeo pour un Alt à Aimant permanent (je ne cherche pas une grosse recharge, mais une recharge sûre).
Le reste, poulies... support peuvent être identiques (voir un rapport de poulie moins important).
Un régul de type éolienne semble garantir d'une surtension. Je vais essayer de voir l'option du régul intelligent sur lequel je pourrais mettre aussi les 2 alternateurs moteurs (genre Sterling ou autre) en gardant à l'esprit ce problème de survoltage, mais le truc d'éolienne semble garantir du "Kros mâââlheur".
Merci pour toutes ces réponses et participations. Vous tenez une sacrée forme ;-), ne vous arrêtez pas en si bon chemin :-).
Evenkeel, l'éternel joyeux :-D

12 mai 2005
0

Alternateur à aimant permanent
Tilik cherchait à identifier l'alternateur à aimant permanent d'un motoculteur Kubota, pour une application d'alternateur d'arbre d'hélice comme l'utilise Fil, ou pour d'autres applications dont je me doute un petit peu ... :-)

Bon, j'l'ai pas trouvé cet alternateur.

Mais je me suis dit qu'un motoculteur, on enlève culteur et qu'est ce qu'il reste: moto !

Cherche, cherche ....

Bingo !

Sur les Honda CBR, au moins pour les 600 et les 900, ce sont des alternateurs à aimant permanent qui équipent ces moteurs. Cela ne semble pas être le cas de tous les moteurs Honda, mais au moins pour celle là.

Et vu le type de machine à s'envoyer en l'air, ça doit pas être bien dur à trouver !

Bon, j'en ai pas plus pour l'instant, et je me demande si j'ai gardé la doc technique de mon ancien 750 XRV .......

12 mai 2005
0

Ouaip !
Celui décrit par Fil est comme il le dit, largement suffisant en application ligne d'arbre. En tout cas sûrement aussi bon sinon meilleur qu'un classique Valéo.

J'ai localisé ici la boîte qui fait les motoculteurs Kubota, mais le gars que j'ai eu au téléphone était... disons plutôt commercial que technicien ! Va falloir que je me résigne à me farcir deux heures d'embouteillage pour aller voir sur place :-(

Pour les autres applications Nicolas, je vise plutôt dans la gamme des 2000 watts ! Je suis sur plusieurs pistes... entre 2 et 10 KW. :-)

Ceux des motos me semblent difficiles à exploiter, car souvant le rotor est fixé sur un axe qui fait partie du moteur.

13 mai 2005
0

Le plus élégant que j'ai trouvé
dans le genre : www.polarpowerinc.com[...]ome.htm Il y a là une vraie régulation, ce qui est le plus gros problème des alternateurs à aimants permanents.

Sur Google, en tapant "permanent magnet alternators", on trouve de tout, et avec des puissances monstrueuses !

21 mai 2005
0

Manta / Etek
Trouvé en cherchant des infos :

www.fieldlines.com[...]1/69597

Il semblerait que ce qu'on lit sur www.hydrogenappliances.com[...]ta.html soit légèrement... :jelaferme:

13 mai 2005
0

Pour 2KW et plus ...
Pour cette puissance, on peut trouver son bonheur du coté des moteurs a aimants permanents, qui fonctionnent très bien en générateur...

Il y a Briggs & Stratton qui ont le modèle "Etek" d'une puissance de plusieurs KW pour environ 300/400 €
Au passage, sur le site indiqué précédemment ( hydrogenappliances.com ), ils proposent un alternateur a aimants permanent de 6KW ( modèle "MANTA" ), il ressemble comme deux gouttes d'eau au moteur "Etek" de Briggs & Stratton.. je pense qu'il n'y a pas photo, ce sont les mêmes, mais pas au même prix ....

Il y a aussi une boite allemande qui proposent des moteurs/alternateurs utilisant des aimants permanents, ils ont l'equivalant du moteur Etek, et d'autre truc assez intéressant ( mais on manque d'info et de retour d'expérience sur leur autres modèles ... )
à voir www.perm-motor.de[...]_e.html

Pour une puissance de plusieurs KW, il faudra certainement passer au 48V ....

12 mai 2005
0

Alternateur CBR 900 RR...
Bien vu FREJA, sur la revue de mon 900 CBR je lis effectivement :
"Alternateur triphasé d'une puissance de 421W à 5000 tr/mn. Stator composé de bobinages disposés radicalement et coiffés par un rotor à AIMANTATION PERMANENTE".
Par contre la particularité de construction de ces alternateurs c'est qu'ils ne se présentent pas sous la forme classique (c'elle que l'on connait) mais sont intégrés au carter moteur = Donc inutilisables dans le cas qui nous interress !!! Ou alors bon courage pour les modifs. D'autre part compte tenu du prix de la bête... :-(

12 mai 2005
0

Effectivement
Pourtant, j'en avais trouvé en Angleterre à 60 € pièce.

Je commençais à être super content .... jusqu'à ce que je vois une photo de la bête !

Hé non, pas exploitable pour nous ! Le stator est dans le carter moteur, et le rotor est solidaire du vilbrequin !

Bon bah on aura essayé !

Par contre Mdm, si un jour ton alternateur ou ton régulateur claque, pas la peine d'acheter chez Honda, il y a de l'adaptable à beaucoup moins cher !
(on se console comme on peut !)

13 mai 200516 juin 2020
0

On progresse (un petit peu !)
Le fournisseur de Kubota en alternateur, c'est Nippon Denso. On les trouve à cet adresse:

www.vicic.com.tw[...]/

Il se pourrait que cet alternateur ressemble à la photo jointe.

Si quelqu'un me dit comment on dit alternateur à aimant permanent, je leur passe un mail pour avoir les spécifs.

Et Tilik n'aura pas à se farcir les bouchons .... (quand même un comble, tu vas dans les iles, et t'es empeguer comme à Paname !)

13 mai 2005
0

PS
Si on arrive à aboutir sur ce truc là, j'en achète un (j'ai vu des prix tournant dans les 60/100 €), je fais l'essai (j'ai déjà le Sterling) et j'en fais une fiche technique.

Parceque si ça marche bien, ce serait un sacré progrès, et une super alternative au Valeo à 1000 € y compris pour les petits bateaux !

13 mai 2005
0

PMA = permanent magnet alternator
Je suis toujours le fil (LE Fil ;-) ), et je vais aller faire les casses et autres...
Manque vraiment de temps mais je crois que l'investissement en vaudra la peine : on a un truc qu'on sait ki marche, alors yapluka :-).
La traduc vaut ce qu'elle vaut mais je pense que ça doit être ça.

13 mai 2005
0

Oui,
pour répondre en même temps à Fred, on trouve plein de truc avec permanent magnet alternator, et tout autant avec brushless alternator ....

mais pas vraiment ce qu'on cherche !

13 mai 200516 juin 2020
0

J'enaitrouvéunsur
un groupe électrogène... ONAN ! Qui a un moteur... Kubota ! :-)

Comme j'ai la clé de quelques bateaux de clients dont des Super Maramu's équipés de ces groupes, j'ai été voir de près.

Il n'y a aucune indications sur l'alternateur, pas de marque, juste un numéro.

Il sort en effet deux fils de la machine, mais en plus il y a un boîtier noyé dans la résine fixé derrière, et qui est sûrement un régulateur.

Comme d'habitude, la doc à bord du bateau ne correspond pas vraiment à la réalité... :-(

Il y a un représentant Onan du côté de Lyon pour la France, je regarde dès lundi du côté USA, c'est plus près de chez moi !:tesur:

13 mai 2005
0

Une petite question en marge,
mais pas tout à fait hors sujet.

Sur mon alternateur d'arbre (qui est encore et toujours cassé, à cause d'un montage de l'ancien proprio assez fabuleux, qui me donne les pires galères pour que ça tienne plus d'un mois, :-(), je me suis toujours demandé ce qui se passe s'il produit et qu'on passe la marche arrière ?

Quand je redemarre le moteur, je coupe l'excitation et le circuit de l'alternateur, mais si un jour j'oublie ..... kescekispasse à votre avis ? Boum ?

Ah oui j'oubliais: l'alternateur est monté en direct sur le répartiteur de charge (qui va bientôt rejoindre les petites annonces ou quelqu'un qui en a besoin quand ce satané Sterling sera monté, car ça me plait moyen moyen cette installation !)

A mon avis, pas cool s'il y a inversion de polarité !?

13 mai 2005
0

Miracle !
Un alternateur est affublé d'un pont de diode qui fait que quel que seoit le sens de marche le courant produit aura la même polarité ...

Seul le ventilo tournant à l'envers refroidit moins bien, mais c'est marginal dans le cas du montage sur l'arbre d'hélice.

13 mai 2005
0

Yes !
Faut juste que j'abandonne l'idée d'une traversée au moteur en marche arrière.
C'est pas gagné ....
Merci :-)

14 mai 2005
0

Justement ....
Il semble qu'on pense à la même chose au réveil !

Je me disais pourquoi risquer des embetements alors que c'est pas garanti qu'on gagne grand chose ? (la formulation est moins technique :-D)

Après tout, le sterling (j'ai pris le 130 A pour en avoir sous le pied, et j'attends toujours ce bon sang de controleur qui n'arrive pas) est fait pour recharger. Pour répondre en même temps à Babou, l'alternateur d'arbre est fait pour étaler la consommation, pas pour recharger, et n'aura jamais la puissance d'un alternateur moteur. Et il marchera d'autant mieux que l'on part les batteries chargées et que la consommation sera inférieure ou égale à la production. Alors que le Sterling, lui, est conçu pour augmenter la demande sur l'alternateur, d'où la nécessité de mettre deux courroies si on met un alternateur plus puissant (la fameuse notion de couple justement évoquée par Babou). Alors y'a kekchose qui colle pas dans le raisonnement. En plus à mon avis, entre laisser une hélice tripale libre ou engagé, il doit y avoir quelque chose de pire qui est une hélice libre freinée par l'alternateur (ça c'est une déduction purement personnelle uniquement basée sur la théorie !)

Donc j'enverrai un mail à Mr Sterling pour lui demander si ça l'interesse de faire un essai (pour le fun !) mais que dans ce cas il me couvre en cas de pépin ou sinon un montage classique: alternateur d'arbre, un régulateur éventuellement en fonction de l'alternateur, puis batterie.

Et ce test je le ferai cet automne, pas envie que quelqu'un soit emm... cet été !

13 mai 2005
0

Encore plus fort :
Chez A..., sur les Ma...., ils livraient les bateaux avec la clé de contact du moteur et celle de l'alternateur d'arbre montées sur un anneau d'inox soudé, pour empêcher de faire fonctionner les deux alternateurs ensembles :-D

Encore des légendes qui ont la vie dure... :tesur:

13 mai 2005
0

J'ai fait une fois
presque cinq heures en marche arrière avec un catamaran, car le proprio avait au bout de sa ligne un Marlin...

Quesqu'il y a de plus dingue qu'un pêcheur au gros ? Deux ! :-D

14 mai 2005
0

Freja ...
je viens de supputer un éventuel problème si on utilise le "truc" de charge génial de Sterling sur un alternateur d'arbre ... Ce "truc" est une sorte de "pompe de charge élévateur de tension " (pour les spécialistes) .

Cela aura pour conséquence d'appliquer à l'alternateur d'arbre une forte demande de courant temporaire même si la demande de la batterie est faible.

La conséquence pourrait être (comme pour un eéolienne qu'on arrête en la mettant en court circuit) que l' alternateur d'arbre ne tourne plus du tout à cause du freinage produit par la demande trop forte.

Je n'ai aucune idée si cela se produira, mais ce n'est pas impossible.

Je parles du truc de Sterling qui s'appelle:

www.sterling-power.com[...]290.htm

Robert.

14 mai 2005
0

Exemple :
Mon alternateur de ligne d'arbre est à l'origine un alternateur classique 28 volts 110 A.

Le stator a été rebobiné pour sortir 25 A maxi à 28 volts, amorçage à 350 t/m.

A partir de cinq-six noeuds, j'ai environ 15 ampères, ce qui couvre largement toutes les utilisations du bord, sans aucune restriction...

C'est agréable de pouvoir laisser les feux de nav allumés sans soucis ! :-)

13 mai 2005
0

HEU JUSTE UNE REMARQUE
Sachant que Even veut un alternateur d'arbre il n' a jamais précisé si c'est pour une charge d'entretien ou pour une charge profonde?
Hors si c'est pour l'entretien un bête alternateur est bon sachant que le couple Nw demandé sera proportionnel a la demande .
Décharge profonde = couple maxi.
Charge d'entretien = couple très faible.
Mais ce que j'en dit........

14 mai 2005
0

sans vouloir me meler d'un débat qui passe audesus de ma tete
il y a sur le site un alternateur KUBOTA pour moteur d'ulm avec son régulateur qui ressemble à ce que vous dites

amicalement

14 mai 2005
0

il a la référence
60106

amicalement

14 mai 2005
0

Yes JP,
Bien vu ! ca ressemble tres fortement au mien !! Par contre a ce prix la....

14 mai 2005
0

A trouvé :
www.tractorsmart.com[...]ist.asp

Alternateur #15531-64010 153,75 US$

Régulateur #19267-64602 63,30 US$

:-)

P.S. Le régulateur intègre le pont redresseur...

14 mai 2005
0

170 watts @ 13,8 volts
made in France !

www.motorhino.com[...]nateur/

Si j'ai bien compris, alternateur adaptable pour Triumph 650T... :tesur:

15 mai 2005
0

Vous êtes tout bonnement GENIAUX
On arrivera à faire kekchoz de vous si les p'tits cochons vous mangent pas :-) .
Je crois bien que je vais trouver une soluce adaptée (reste 3 semaines seulement, mais j'y crois), et ça grace à vous.
Pour l'histoire du régul, je crois que le "diverter" est la solution la plus adaptée : comme pour les éoliennes, on dérive le surcroit de puissance vers une résistance quelconque (shunt ou eau chaude) parce que les PMA ne peuvent pas se traiter comme des moteurs ou alternateurs à voltage continue (ça doit pas être la bonne expression et j'espère que vous me comprendrez). En effet, les PMA sont plus à assimiler à des moteurs à courrant continue (Ampères) et c'est le voltage qui va fluctuer. On ne peut pas réguler la demande, mais seulement ""utiliser"" la production. Enfin c'est ce que j'ai lu avec tous les liens que vous m'avez refilé :-D :-D :-D (quel boulot !).

Pour Babou : je cherche avant tout à étaler bien sur, mais en fait je ne vois pas trop la différence entre les deux cas. UNe chose est sure, si j'arrive à recharger des batteries complètement vides au départ avec ce moyen, j'ouvre un bizz et je recharge gratos (sauf le vin, fopadec) toutes les batteries des HEO (ça me donne un autre alibi pour naviguer koike j'en ai pas besoin) ;-)

A pluche, j"essaye de vous tenir au courrant de me s décisions (et déboires ??? allez fais pas la gueule freja, il finira bien par te donner un peu de courrant ton zinzin :-p ).

14 juin 2005
0

juste pour remonter le fil
et demander si vous avez réussi qque chose avec les alternateurs PMA kubota et autres...

Swanee, très curieux !!

16 juin 2005
0

Moteur d'essuie glace
A votre avis, celà vous parait complètement farfelu d'envisager un générateur d'arbre d'hélice à partir d'un petit moteur électrique (style essuie glace) recyclé en dynamo ? (avec des diodes anti-retour, bien sûr). Celà doit se trouver très facilement dans n'importe quelle casse auto.

Evidement, le rendement doit être bien inférieur à celui d'un alternateur, mais si on pouvait déjà en tirer 3 ou 4 A, ce serait pas mal...

16 juin 2005
0

Durée de vie ?
le pb ce sera probablement la durée de vie: monté en générateur sur une batterie d'impédance interne quasi nulle, ton moteur d'essui glace va travailler dans des conditions pour lesquelles il n'est pas conçu .... A mort les balais ;-)

16 juin 2005
0

Les moteurs
à courant continu et aimants permanents utilisés en dynamo, ça marche, mais :

Par exemple une dynamo de Windbugger est faite d'un moteur 4 pôles. Un moteur d'essuie glace, c'est toujours 2 pôles, ça tourne donc deux fois plus vite. A vue de nez environ 2000 t/m.

Un moteur 12 volts, entraîné va produire 12 volts 0 ampères à sa vitesse nominale. Pour sortir quelques dixièmes d'ampères, il va falloir doubler la vitesse, le collecteur sera probablement satellisé... :tesur:

_/)

16 juin 2005
0

Test
réalisé à l'instant :

Moteur 24 volts 4 ampères 2200 t/m provenant d'une pompe Flojet 12 l/m.

Une batterie 12 volts, une diode antiretour.

Entraînement par une perçeuse à 2000 t/m.

Tension à vide : 29,5 volts.

Tension en charge : 13,6 volts, intensité 3,2 ampères.

Pas de survitesse, ni de surintensité...

On peut trouver des moteurs d'essuie glace 24 volts sur des camions à la casse, le résultat devrait être assez proche. :-)

_/)

16 juin 2005
0

Oui, correct
mais ne suffirait-il pas d'intercaler une résistance dans le circuit ?
Evidemment, tout celà en dehors des considérations d'efficacité: le but étant de faire simple et pas cher.

Eventuellement, il est toujours possible d'avoir un 2eme moteur d'essuie glace à bord... ;-)

16 juin 2005
0

nombre de pôles...
Si je me souviens bien (c'est un peu loin tout ça ...), en courant continu le nombre de pôle n'est pas déterminant sur la vitesse de rotation, car le moteur n'est pas synchrone comme en alternatif. C'est plutôt le nombre de spires qui compte.

Pour le reste d'accord avec tilikum: il faudrait un moteur d'essui glace d'une bagnole en 24V pour en faire un générateur 12V ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (35)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021