Coupes orientées ... ou pas?

Bonjour à tous les voileux,

Etant en phase de réflexion pour renouveler mes voiles (gd voile et génois sur enrouleur), je me pose la question de l'efficacité de la coupe orientée et plus précisemment du gain d'efficacité. Mon bateau a 30 ans (jouet 920) et un mât standard d'une dizaine d'années.

Mon programme est la croisière mais mon péché mignon c'est de faire marcher le bateau et de retarder le plus possible la risée motorisée donc j'accorde une certaine importance à la qualité des voiles.

Etant donné le contexte, et sur base de vos expériences propres, pensez-vous de l'investissement en vaille la peine? N'est-ce pas mettre un moteur de Ferrari dans une 2CV,
Je precise que cette question a déjà été évoquée dans plusieurs fils sur le forum mais je n'ai pas trouvé les éléments de réponse pour mon cas spécifique.

Merci de vos retours

Nicolas

L'équipage
14 mar. 2012
15 mar. 2012
0

Pas si spécifique que ça ...

15 mar. 201215 mar. 2012
0

Ben tu as le problème de tout ceux qui naviguent : jusqu'à quel point une dépense supplémentaire apporte une amélioration constatable ?

Tu as un bon bateau. Deux choses le feront marcher encore mieux, des bonnes voiles, et une bonne préparation de la caréne.

Si tu aimes régler, alors des belles voiles t'apporteront toujours du mieux.

Avant d'arriver à la Ferrari, tu as beaucoup de choix intermédiaire, et une solution triradiale en Dimension DC ou équivalent sera surement une bonne solution.

Mais penses aussi à préparer ta caréne, tu y gagneras aussi beaucoup.

Jacques

15 mar. 201215 mar. 2012
0

Bonjour!
Le moral c'est important.
Quand la bicyclette est briquée avec les rayons et les jantes qui brillent le vélo va mieux et ce n'est pas que subjectif... (Ceux qui se sont essayé au cyclo ne me contrediront pas.... Mais c'est un autre débat...)

Si le reste est sain, un jeux de voiles neuves c'est un bain de jouvence.
Perso dans ce cas, je vire l'enrouleur si pratique que je brade d'occase et j'en reviens aux voiles d'AV déboudinnées...
Je m'rendrai plus souvent à l'avant certes, mais le bateau ne peut que au moins marcher aussi vite qu'avec une toile sur enrouleur; avec la différence de prix je me fait une voile d'AV un grade au dessus chez un voilier de renom avec peut être en prime un étai creux... à double gorge?... (A 62 piges on ne se refait pas... Une des attractions du bateau à voile c'est de me bouger le c.l plus que d'ordinaire...)

15 mar. 2012
0

Je suis aussi militant des voiles d'avant sans enrouleur, mais je met quand même deux bémols :

  • il faut la place pour les ranger (au minimum, cela fera un génois léger et un solent à ris).
  • malgré tout, je préfère la solution mousquetons à la solution double gorge. La solution double gorge est super en équipage, mais trés pénible en solo ou en équipage réduit. Il faut tirer sur le tissu pour que la voile descende, et quand elle est affalée, il faut immédiatement la ranger pour ne pas la foutre à l'eau (elle ne tient que par le point d'amure). Alors qu'avec des mousquetons, elle tombe toute seule dès que tu ouvres le coinceur de drisse, et peut rester sur la plage avant pendant que tu règles autre chose?

Il est aussi possible et efficace de garder l'enrouleur, mais de prévoir une trinquette pour quand le vent monte.

Jacques

15 mar. 2012
0

Tout à fait d'accord avec toi Erendil… la double gorge n'a de sens qu'en équipage… en solo, pas simple de guider la voile à hisser en même temps que de wincher et tirer la drisse… faut des bras très longs :mdr:
Du coup, pour mettre mon solent, je le faisais avant, au port… ce qui n'a pas de sens à priori si c'est juste basé sur des prévisions… ce système n'est pas adapté aux équipages réduits… vive les mousquetons :-)

15 mar. 2012
0

Tout à fait d'accord Erendil, le pourquoi de "peut être" et du "?".
Pour affaler la voile d'AV en solo on peut emmener la drisse avec soi pour la contrôler via des renvois frappés temporairement genre poulies ouvrantes ou mousquetons ou si l'angulation le permet autour d'une poupée de winch opportune... Les mousquetons peuvent constituer des contraintes ponctuelles sur nos précieuses voiles par rapport à une gorge qui réparti mieux la contrainte de la tire. A l’avantage des mousquetons ; gain de poids donc de l'inertie surtout grâce à l'alternative textile par rapport à l'enrouleur (moins /gorge) sans compter le gain sur le fardage toile roulée. Et pourquoi pas une chaussette de foc à plat pont?... :heu:

15 mar. 2012
0

Chaussette de foc à plat pont ?
J'appelle cela un sac à voile (de régate / qui va bien)
StarVoiles fait cela très bien (en plus de faire d'excellentes voiles).
www.starvoiles.com[...]is.html , ils parlent de "sac de pont"

15 mar. 2012
0

oui rien ne vaut le mousqueton! Sinon, la solution de la poulie ouvrante que j'utilise chaque jour pour hisser la chaussette de protection du génois tout seul comme un grand.
Mais moins facile pour une voile avec du vent, ou pire de la mer

15 mar. 2012
0

bonjour,
la coupe orientée n'est valable que si il y a le tissus qui va bien ,genre cuben fiber ,dvx,ou tafetas ,avec du dacron meme de bonne qualité ça ressemble vite a des voiloes de jonque.
une coupe cross cut dans du dacron bien realisée dure quelques années en usage normal
evidement si on veut tirer sur le tissus il faut passer à la qualité supérieure
alain

15 mar. 2012
0

Juste deux précisions Alain.

Il n'y a pas de coupe orientée avec le cuben fiber et toutes les autres membranes. Cela ne sert à rien, c'est les fibres qui sont orientées dans les panneaux.

Et un taffetas, c'est un tissu classique tissé. Le taffetas dont on parle dans les voiles laminées ou membranes, c'est juste un tissu fin collé de chaque coté de la voile pour la protéger, en particulier des UV. Il n'a aucun rôle structurel.

Bien d'accord avec toi, à chaque tissu correspond une coupe.

En gros, taffetas = radiale, laminée (DC et autres) = triradiale, membranes (Trilam, D4 et autres) = panneaux.

Jacques

15 mar. 2012
0

Bien sûr.

15 mar. 2012
0

Erendil, peux-tu préciser à un "ravi" qui ne connait que le dacron ? Si j'osais ... j'ose ... des photos des différents tissus ?
Si radiale == cross-cut, alors, triradiale, je connais. C'est comment, alors; "panneaux"

15 mar. 2012
0

BONJOUR
va sur le site "laminates"tu sauras tout
alain

15 mar. 2012
0

Oh, tu peux te ballader sur les sites des voiliers ou des fabricants de tissus. Cherche sur google (mon internet marche trés mal cet après midi, sinon je t'aurais collé les liens) :

Dimension Sailcloth
Trilam
Brainbridge
Contender
Nothsails

Et tu peux regarder chez Incidences, Techniques Voiles et All Purpose pour voir le résultat chez des voiliers.

"Panneaux", cela veut dire que ta voile est constituée en tout d'une demi-douzaine de morceaux (les panneaux). Ces panneaux sont préparés spécialement pour ta voile. Grosso modo, le fabricant colle sur une grille des fibres orientées (tu as tous les choix depuis du polyester jusqu'aux mélanges de toutes les fibres exotiques imaginables, carbone, twaron, dyneema, spectra...). Les fibres sont directement collées dans le sens des efforts, comme cela il y en a moins et la voile est plus légère. Elles sont souvent posées en suivant des courbes qui correspondent aux lignes de force. Et la voile est entièrement recouverte d'une résine qui fera l'étanchéité au vent. Enfin, pour un programme de croisière, elle est recouverte par un taffetas très fin sur chaque face pour la protéger des UV.

Le fait que la voile soit facilement assemblable (4, 5 ou 6 panneaux à coudre, c'est quand même plus simple que les 50 ou 60 laizes qui constituent une voile triradiale) fait que les tarifs ne sont pas beaucoup plus chère entre les deux solutions.

Jacques

15 mar. 2012
0

Les voiles standard sont réalisées en Dacron. Le top du standard, c'est le Dacron haute ténacité.
Pour grimper d'un niveau, le DC de Dimension Polyant semble être d'un très bon rapport qualité- prix.
www.dimension-polyant.com[...]_FR.pdf
Mais c'est évidemment plus cher que du Dacron.
La navigation avec des voiles neuves en DC permet de découvrir un nouveau canot...

15 mar. 201216 juin 2020
0

bsr avec ça tu vas tout savoir
alain


15 mar. 2012
0

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci pour vos participations respectives. 60nora merci pour ce document très instructif.
Pour répondre Erendil j'ai traité le pb de la carène l'année dernière. ponçage, VCTAR puis VC17.
Concernant l'enrouleur il était sur le bateau quand je l'ai acheté et je ne suis pas fan de cet engin. Pour autant je dois avouer que le gain de place en rangement a trouvé l'assentiment de madame. On a transigé, j'ai gardé l'enrouleur mais j'ai pris une trinquette et ajouté l'étai largable pour ne pas naviguer avec un sac à l'avant.

Avec tout ça le bateau a déjà bien changé de comportement. Il me reste 2 points à voir, l'hélice et les voiles. Les miennes on une dizaine d'années, pas vraiment défoncées mais je n'oserai pas me pointer en régate avec. Ce n'est pas l'objectif non plus...
Je sais qu'en mettant des voiles neuves le gain sera déjà perceptible, ce qui m'intrigue c'est de savoir si un réel gain de performance est encore possible avec ces voiles spécifiques sur un bateau de ce type.
Je comprends de vos différents commentaires que c'est le cas. Il reste à quantifier si c'est possible.
Je comprends que le tissu à aussi une gde importance. Le dacron ne serait donc pas l'idéal pour des coupes orientées.
Je vais de mon côté faire des devis cross cut dacron classique vs triradial avec des tissus type hydranet ou autre pour me faire une idée. Si certain ont des données un peu plus précises sur ce que l'on peut attendre de ce type d'invstissemnt je reste preneur.

Nicolas

15 mar. 201215 mar. 2012
0

Pour avoir une idée rapide… tu peux regarder là : www.sailonet.com[...]der.php
pour jouet 920, ça te donne pour ton génois en Laminé de Croisière (Taffetas/film/scrim/film/taffetas)
Dimension Polyant type DC66 Coupe triradiale, 2 154,00 € T.T.C
et en dacron 1 699,00 € T.T.C
GV : 1 265,00 € T.T.C en dacron et 1 721,00 € T.T.C en triradial laminé…
même si tu choisis une autre voilerie, tu vois au moins la différence entre les 2, environ 25%
A savoir, les laminés ont comme inconvénient de moisir plus facilement à l'intérieur… et c'est chiant à nettoyer, donc des voiles quand même plus sensibles qu'en dacron… par contre pour les perfs, c'est quand même mieux, surtout dans le temps.

15 mar. 2012
0

Bonjour Z,

Je n'avais pas pensé à la composante nettoyage. Je suis à Port de Bouc et les industries pétrochimiques nous punissent voiles et pont. C'est une guerre permanente pour préserver le matériel. Je vais également garder ce point en mémoire au moment du choix et étudier le comportement des laminés à la pollution industrielle.

J'ai regardé sue d'autres sites qui permettent une cotation en ligne telle que la voilerie Granvillaise et effectivement 25% c'est l'ordre de grandeur. Donc vraiment pas anodin comme choix...

Merci

Nicolas

15 mar. 2012
0

Dons ton coin pas vraiment d'humidité, c'est ce qui m'avait posé problème ici (humidité+chaleur) pour mon génois sur enrouleur... pour la GV, je n'ai pas eu de problème, bien serrée dans son LB.
Pour les polluants chimiques… je n'ai pas de réponse… fais un tour de ponton pour demander les différents avis autour de chez toi… à moins qu'un héolien n'ait son bateau sous un vent cévéso…
Pas anodin 25%, mais un gain quand même au niveau performances, surtout dans le temps, car le laminé garde sa forme, le dacron finit par la perdre.
Aussi important à mon avis qu'une carène nickel. Ça plus une bonne hélice canard ou maxprop et tu verrras un vrai changement !
bon vent à toi

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (164)

Les enfants de la mer

novembre 2021