Couper la mousse des matelas pour les jeunes

Je me suis fait jeter de l'autre sujet par un ronchon du matelas de laine qui ne veut pas entendre parler de matelas en mousse.
Pourtant, le matelas en mousse à mémoire de forme est quand même plus pratique, plus adéquat (et diablement moins cher) que le matelas en laine de grand-maman.
De plus, il ne présente aucun risque d'humidité ou de moisissure.
Le seul problème est de le couper à la bonne dimension.
Dans ce sujet (et dans d'autres plus anciens), le meilleur truc donné pour couper correctement la mousse était un couteau électrique à viande, car un cutter ne marche pas.

Perso, j'ai du jeter mon couteau électrique il y a au moins 15 ans. Donc je m'adresse aux jeunes et aux non-ronchons (s'il y en a encore ici) qui n'ont pas envie d'en racheter un ou qui n'ont pas le 220v à bord.

Il existe, à notre époque, des couteaux en céramique de toutes tailles pour la cuisine.
Ils coupent également sans bavure toute épaisseur de mousse.
Quand la housse du matelas est munie d'une fermeture éclair, c'est encore plus facile à adapter.

L'équipage
25 mar. 2016
25 mar. 2016
0

Merci de ton retour bigcheese. Mais souffre que nous souhaitions, nous simple lecteur, avoir des débats clairs qui ne mélangent pas tous les sujets.... :heu:

Quel est le prix de ton couteau céramique, et as-tu un test à nous montrer ?? :reflechi:

14 avr. 201614 avr. 2016
0

Je confirme: j'ai découpé sans aucun problème un mat en mousse (épaisseur 5cm) avec un couteau céramique Kyocera comme celui-ci (env 85 euros):

www.couteaujaponais.com[...]2257906

Résultat impeccable. Bon, Kyocera passe pour la Rolls des couteaux céramique, donc pas donné. Bien sûr, je m'en sers surtout pour la cuisine...

25 mar. 2016
0

le couteau électrique est le plus efficace ....

25 mar. 2016
1

Comme je le disais sur l'autre sujet :tesur: ;-)
L'affutage est primordiale, j'ai plusieurs couteaux céramiques, ben ils n'ont pas tous la même qualité de coupe, certain de mes couteaux à lame carbone sont mieux car je peux les réaffuter moi-même (ils ont le meilleur fil, le plus fin et le plus régulier, par contre ils le perdent plus rapidement qu'une lame céramique).
Ce n'est pas du tout évident d'avoir le parfait fil du rasoir sur un couteau.
Le couteau céramique c'est encore moins évident à réaffuter. Mais cela se fait. Et les céramiques sont plus résistant à l'usure du fil dans le temps, ils restent affuté "convenablement" plus longtemps.

Copie de mon post dur "l'autre fil"/sujet;
Je confirme, pour la coupe de mousse...
Après des débuts laborieux avec le "super couteau à viande" de l'amirauté (ne lui dites pas, elle ne sait toujours pas), je suis passé avec bonheur au couteau électrique (neuf)...

Une fois suivante pas de couteau électrique disponible, je me suis dit "m...., je sais comment bien affuté un couteau" (je le faisais régulièrement dans mon boulot, aiguiser ciseaux et couteaux spéciaux). J'ai pris un grand et vieux couteau a lame acier carbone (celui qui rouille déjà dans le catalogue, les meilleurs pour avoir un fil parfait) et en ai fait un vrai rasoir.
==> Résultat parfait, le meilleur couteau à mousse que j'ai eu...

Moralité il y a "très bien affuté" et "super bien affuté', et pour la mousse cela fait une énorme différence.
Certaines mousses cassent rapidement le "fil" du couteau, il faut le reprendre souvent. C'est aussi pourquoi les couteaux électriques peuvent ne pas suffire, et leurs lames perdent en efficacité rapidement.

Les lames de cutter sont trop courtes et mal affutés par rapport à une vrai et bonne lame de rasoir (même au niveau de lames de rasoir il y a de grosses différences).

25 mar. 201625 mar. 2016
0

Je ne donne donc pas LA solution.
J'explique pourquoi on est jamais d'accord entre les différentes expériences de chacun.
Tout dépends de la qualité des outils que l'on a autour de nous.
...
Le défaut des lames carbone, celle ou il est facile d'avoir un super fil de rasoir, est l'usure rapide de ce fil, et la corrosion qui fait, littéralement, qu'il s'use même si l'on ne s'en sert pas.
A réaffuter donc avant chaque usage.
Les bouchers ou les barbiers le savent très bien.
...
Le défaut des lames céramique est la fragilité aux chocs, et la difficulté du réaffutage manuel. Il faut des machines outils spécialement conçu pour faire un boulot correct.
...
Le couteau électrique remplace la qualité des lames par la force de ces lames travaillant en cisaillement, comme les tondeuses à barbe et même les rasoirs électriques (lames contre grilles).

25 mar. 2016
1

Pour le couteau électrique, je lubrifie les lames en les trempant dans de l'eau additionnée de liquide vaisselle. Ca améliore bien la coupe.
L'autre truc c'est d'utiliser un guide en bois et de ne pas arrêter le moteur du couteau sur toute la longueur de coupe. Pour ça une chaise à roulettes ( sur laquelle on s'assied, œuf corse ) est bien pratique.

25 mar. 201625 mar. 2016
0

J'espère ne pas polluer ce post ...

J'ai refait les deux couchettes de mon Fox-Trot cet hiver.
1 - la housse avec fermeture éclair c'est top pour obtenir le meilleur résultat.
2 - j'ai commencé avec un couteau céramique de bonne facture puis j'ai sorti le couteau qui m'est le plus cher : mon couteau à sushi, un vrai import du Japon. Pas celui pour lever les filets mais une lame de 30 cm et 7mm de large.
3- Une " trace" au cutter puis coupe avec le couteau.
4- J'ai utilisé de la mousse de matelas médical de 10 cm d'épaisseur et 38 Kg au m3. Mousse qui a la particularité de respirer.
Résultat impeccable enfin pour moi.

26 mar. 2016
0

Bonjour pour couper de la mousse j'utilise un couteau à jambon bien aiguisé leme de 30 cm et étroite et de largeur identique sur toute la longueur

26 mar. 2016
0

vous parlez de "couteaux"..je vous parle de "mousses"
certaines se coupent parfaitement avec un cuter , d'autres non...le polyuréthane , au couteau , le bultex , latex, dunlopillo et autres mousses de qualité se coupent avec un "truc" électrique....maintenant vous faites bien comme bon vous semble..... :litjournal:

26 mar. 2016
0

D'accord avec toi, il y a mousse et mousse.
Pire il y a PU et PU, ou PE et PE, vous n'imaginez pas les "cuisines" que font les fabricant de matières premières. En injection plastique on voit bien le résultat (OUPS!!!) suite a un changement de fournisseurs.
Le truc électrique est un découpeur thermique.
Un fil de tungstène est bridé sur un support, il chauffe, car il a une certaine résistance électrique, quand il est alimenté en courant.
En variant la tension on augmente ou diminue la température du fil, trop chaud il claque.
L'outil est génial, il permet de couper toutes les mousses (ou presque) facilement,
Les voiliers, les gugusses qui font nos voiles, l'utilisent quand ils découpent certaines qualité de "tissus" (les variantes qui font mal au portefeuilles, mais qui sont légères et solides)...
Mais l'outil a un cout, cela ne se trouve pas toujours dans les "kiloutou et consort", donc les méthodes alternatives sont elles aussi intéressantes...
Et il y a toujours des trucs à apprendre, même si c'est pour ensuite les détourner pour une autre utilisation.
Le jour ou on apprend plus rien c'est que "la faucheuse" nous aura rattraper...

26 mar. 2016
3

J'ai fait de la découpe de laine de verre avec un vieux couteau "qui rouille" donc acier carbone que j’affûtais régulièrement, comme Barbatruc le conseille et précis.
J'ai eu aussi à découper polystyrène extrudé ou de la mousse, jusqu'à 30cm d'épaisseur...

Là, moins bon, alors j'ai fabriqué un découpeur thermique à fil chaud.
Facile :
Faire un "cadre" à la dimension voulue (maxi 1m de long) en lattes de bois, le "cadre" doit être comme les anciennes scies à bois du grand père, celui que l'on tend avec une corde et un arrêt bois, il a une forme de grand "I" . Les fixations du cadre doivent être articulées, donc vis et rondelles pour pouvoir être tendues MAIS un côté de ce cadre sera fixe, il faut donc positionner et visser/coller une équerre en bois à 90°.
Affiner, mettre en forme les deux montants qui seront au contact de la mousse afin qu'il n'y ait pas trop de résistance, d'angle gênant.
Trouver, récupérer ou acheter un transformateur d'intensité lumineuse 220>12V pour projecteur halogène 60 watts, il peut être ferromagnétique ou électronique mais à double isolation norme CE ou NF pour la sécurité.
Mettre deux crochets à visser là ou l'on devrait mettre une lame de scie à bois.
Acheter soit de la corde à piano, soit du fil à pèche acier 50/100eme et le fixer sur les anneaux.
Un domino électrique, enlever tout le plastique du domino..
L'alimentation BT en fil souple court sur les montants de cadre pour alimenter respectivement et de chaque côté la CàP via un crochet à visser et de l'autre le domino. Fixation de l'alimentation par collage, agrafe ou ce que vous voulez.

Enfiler le domino dans la CàP et torsader la CàP à chaque extrémité afin d'avoir la bonne longueur mais légèrement inférieur pour être positionnée sur les crochets et pouvoir la tendre.
Tendre le cadre en bois, alimenter, prendre une chute de la matière à découper et bouger le domino pour avoir la puissance voulue.
On coupe ce qu'on veut, mousse, Styrodur, parfois, suivant l'épaisseur, c'est plus long, mais pas de brûlure ou carbonisation si c'est bien réglé.
On peut aussi fixer cette "scie" sur une table, un bâti afin de travailler à deux mains ou faire des coupes anglées.
Ne PAS trop tendre le cadre car le fil va chauffer et risque de trop s'allonger si on règle la puissance trop haut. On peut couper jusqu'à 50cm d'épaisseur sans problème, lentement mais sûrement.

Voili-voilà...
Mes 10 cents !

26 mar. 2016
0

Bonjour, c'est aussi ma technique préféré mais avec des petites pinces croco pour régler la chauffe du fil

26 mar. 2016
0

Je pratique aussi de cette façon en professionnel pour la découpe de pains de polystyrène : On trouve du fil de tungstène au mètre chez WEBER métaux ,rue du poitou PARIS 75010 (près du cirque d'hivers) pour info.....

26 mar. 201616 juin 2020
1

une photo

26 mar. 2016
0

couteau à pain avec des crans

26 mar. 2016
0

Le couteau a pain va trés bien,même si les lames un peu souple peuvent dévier facilement ,donc c'est bien de se guider dessus avec un régle en bois et dessous le bord de la table .Le bon vieux couteau de famille convient aussi ,mais plus difficile suivant les mousses .Quand au fil a chaud pour toute les mousses polyether ou bultex nos fournisseurs n'en vendent plus car sur ces mousses la, la fumée dégagée était un vrai poison au quotidien. sales souvenirs ..

26 mar. 201626 mar. 2016
0

Le bon vieux couteau fonctionne très bien à condition qu'il soit de taille conséquente et qu'on sache ou apprenne à l'affuter, ce qui en soi n'a rien de difficile.
Il est clair que les mousses désaffutent assez vite les lames (raison supplémentaire pour boycotter le couteau électrique)

26 mar. 2016
0

J'ai pour ma part utilisé un Opinel....mais le modèle le plus grand,c'est pas bon marché,je l'avais sous la main et j'avais peu à faire et ça coupe très bien,si bien aiguisé bien sûr.

26 mar. 2016
0

En vieux modéliste, j'ai toujours utilisé le fil dit chaud qui servait à découper le polystyrène expansé ou extrudé d'ailleurs....
J'ai connu une société implantée sur Alès qui s'appelait "Digicut" !
Le principe était la découpe avec un laser à eau à très haute pression.
Ça découpait toutes les mousses ou les produits dits mous....à la perfection et au centième....
Bon ça découpait aussi l'acier, le marbre etc....
Cette société à disparu du paysage industriel de la région...

26 mar. 201616 juin 2020
0

Quelqu'un aurait essaye ca ?

Ca marche pour la laine de verre / de roche et polystyrene, c'est d'ailleurs fait pour ca :

Bahco PC-22-INS

C'est comme un gros couteau a pain, mais a large lame pour pas trop devier. On vends aussi l'affuteur qui va bien.

:scie:

27 mar. 2016
0

Jamais éssayé mais ça devrait être pas mal cae les dent ont l'air assez fines,ça devrait bien marcher . Pour le désafuttages sur les lammes de couteaux électriques je ne l'ai jamais constaté ,un jeu de lames dure trés longtemps .

27 mar. 2016
0

Un couteau en céramique ne coute plus rien
on en trouve dans pour des clopinettes sur tous les marchés

Je viens d'en acheter 3 - taille couteau à viande - pour 6€

27 mar. 201627 mar. 2016
0

Laissez tomber la scie égoïne.
Il faut une lame tranchante ce qui est encore le cas du couteau à pain. Là, les dents de la scie sont trop agressives pour un matériau aussi souple. Cela ne peut fonctionner, j'ai déjà essayé.
Par contre, sur des mousses rigides, elle sera nettement plus dans son élément…

28 mar. 2016
0

Avec tous ces avis, j'en conclus qu'en dehors d'un fil chaud qui fait fondre la mousse, toute longue lame sera efficace seulement si elle reste très tranchante et surtout, très affutée.
Et donc selon l'importance de l'usage, toute lame électrique, céramique, coupe chou, de couteau à pain, à viande ou à sushi.

28 mar. 2016
2

Surtout très affutée.
C'est le maitre mot.
Mais je vois que tu as sournoisement quand même essayé de placer "l'électrique".... Dure la vie!!!
Pour lequel un matelot a très justement ajouté;
"je lubrifie les lames en les trempant dans de l'eau additionnée de liquide vaisselle."

Et la je ne vais pas couper une mousse, mais en faire couler une...
:topla: :alavotre:

14 avr. 2016
1

Les lames a l'huile blanche ça le fait aussi ,mais ça reste un outil par défaut .j'ai coupé des dizaines de plaques de mousses avec ,et des .... de matelas coussins avec ça . La rolls .le vieux Moulinex de la mama des années 60 blanc et vert avec moteur tip top et lames a dents bien fine .Aprés comme d'hab les modéles se sont dégradés .

14 avr. 201616 juin 2020
0

La scie egoine n'en est pas vraiment une . Enfin, pas comme celles pour decouper le bois. Les dents sont differentes, ca ne fait pas de miettes mais plutot separe en deux le materiau . Ca marche pour presque tous les materiaux d'isolation, donc pourquoi pas la mousse ?

02 juin 2016
0

Retour d'expérience vécue sans avoir suivi tous les conseilleurs.

Mousse de matelas Ikea 12 cm épaisseur à recouper pour 2 matelas couchette double en triangle
Utilisation d'un couteau céramique taille normale, premier prix acheté il y a 2 ans chez Darty, Auchan ou Carrefour, je ne sais plus
Découpe réalisée sans souci.
Rehoussage facile avec la fermeture éclair.
Avant et après: le couteau coupe toujours aussi bien le saucisson sec.
Et mes nuits sont meilleures.

02 juin 2016
0

Pour faire suite a bigcheese ,en conseil de mousse ;je travaille de plus en plus une mousse nommée Dry Feel .C'est une mousse polyéthyléne ,qui Existe en deux qualités ,la vraie et une autre moins chére . C'est une mousse à cellule ouverte ,complètement hydrophobe absolument parfaite pour les milieux humides ,en l'occurence des bains de soleil , sellerie de pont ;mais aussi en intérieur,et avec une excellente résilience .3 densités existent ,c'est un super produit pour les bateaux .Juste pour info .Et se coupera aisément avec les techniques décrites le long du fil.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

entretien carène mai 2020

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (39)

entretien carène mai 2020

février 2020