Coupe America, les débuts sont difficiles..

Le Néo-Zed a fait le spectacle

www.sail-world.com[...]c-video

Traduction

Emirates Team New Zealand a été la première équipe à faire chavirer son AC75 dans un incident ce matin.

L'incident a été rejeté par l'équipe comme " un petit ouragan sur le Waitemata, debout à nouveau et de nouveau dedans ". Tout cela fait partie de l'apprentissage..."

En parlant avec un porte-parole de l'équipe, l'incident s'est produit au large de North Head, à l'entrée du port de Waitemata, alors que l'équipe se préparait pour une autre séance de formation.

Les vents n'étaient que d'environ 10 nœuds à ce moment-là et l'AC75 n'avait qu'une vitesse du vent d'environ 4x.
L'équipe faisait du foiling à une trentaine de kilomètres et venait de traverser un empannage lorsque le système de contrôle des ailes a semblé poser un problème, la nouvelle aile au vent produisant plus de portance que la nouvelle aile sous le vent, ce qui a fait reculer le monocoque de 75 pieds en foiling de manière spectaculaire.

Dans l'aspect le plus surprenant de l'incident, après s'être approché complètement en l'air, Te Aihe tombe de plusieurs mètres pour atterrir à un angle de gîte non anormal pour l'AC75 en mode déplacement, et toujours à plusieurs nœuds. C'est une position à partir de laquelle il aurait dû pouvoir continuer à naviguer.

Cependant, au lieu de se secouer et de continuer, Te Aihe commence alors à déraper sur l'eau, puis à rouler lentement sous le vent, même avec son bras et son aile en carbone, pesant 1215 kg, entièrement déployés au vent - dans sa position de fonctionnement standard d'où il donne le moment de redressement maximum. Cependant, la force appliquée sous le vent (probablement à partir de l'autre feuille d'aluminium) était telle que tout ce que le contrepoids au vent pouvait faire était de ralentir la vitesse de roulis sous le vent jusqu'à ce que le chavirage soit terminé.

Traduit avec (version gratuite)

L'équipage
19 déc. 2019
19 déc. 2019
2

Hilarant! Je me disais bien que ce genre de trucs allaient se produire avec ces nouveaux bateaux pour la Coupe de l’America. Mais finalement, c’est pas très grave: le bateau repart sans dégâts sérieux.

19 déc. 201919 déc. 2019
5

Tout au contraire, je trouve que les débuts ne sont pas aussi difficiles qu'on aurait pu le croire. La finalisation de ces AC75 à foils a été d'une rapidité incroyable.
Il n'y a pas si longtemps, des personnalités en vue du monde de la course de haut niveau, Bruno Troublé pour ne pas le citer, déclarait que ce nouveau challenge (un mono à foils sans quille) était une gageure impossible à mettre au point et que les néozélandais allait revoir leur copie.
Résultat: au moins 3 unités mis à l'eau et des premiers essais stupéfiants d’efficacité.
Nul doute qu'ils seront prêts pour la cup !
L'évolution des voiliers de course en l'espace de 10 ans a été phénoménale.

19 déc. 2019
0

Hilarant je ne sais pas, c'est par contre sympa de voir la progression du bateau et de l'équipage.
En cata tu te mets sur le toit, en dériveur tu dessales, en moth foil tu prends des baffes et ce jusqu’à la maîtrise du truc.
Bravo à eux!

19 déc. 2019
0

Un monocoque sans quille ni lest, c'est rigolo!!!

19 déc. 2019
0

Il semble vraiment solide, rien de cassé, pas de voile déchirée, il repart à fond.
Ne reste plus qu'à mettre au point un système de redressement autonome.

19 déc. 2019
0

Ca n'est pas la coupe, mais des essais :)

Plutôt concluants d'ailleurs, ça marche fort !

19 déc. 2019
0

Ne s'agit-il pas des essais en vue de la coupe America?

19 déc. 2019
0

Pas plus dramatique qu'un quelconque chavirage en dériveur lambda. :-)

19 déc. 201916 juin 2020
2

Bonsoir
Les différences semblent bien marquées, au moins sur le premier exemplaire, chaque équipe ayant le droit d'en construire deux.

sailinganarchy.com[...]ground/

19 déc. 2019
0

A noter qu'il se redresse, parce qu'il est tracté par une vedette, sinon il reste couché. Peut-on parler d'un monocoque, malgré les apparences ??

20 déc. 2019
0

Tramex, y'a une seule coque, donc c'est un monocoque.
La particularité des multi est d'avoir une stabilité statique importante, c'est tout l'inverse de cette bestiole.

20 déc. 2019
0

C est comme un très gros moth à foil

20 déc. 2019
0

en plus ils se baladaient pépère, il n'étaient qu'à 4 fois la vitesse du vent ...

oui un moth à foil avec une planche de rappel d'une tonne :)

20 déc. 2019
-6

Cowboy, la définition de monocoque est-elle parce qu'il a une coque, ou parce qu'il se redresse tout seul!! Un trimaran, aussi à une coque!! On parle de stabilité dynamique, comme le moth, ou une planche(mdr)

20 déc. 201920 déc. 2019
4

un trimaran a 3 coques. Un catamaran ou un prao, deux coques. Ce sont des multicoques.

Monocoque (nom masculin): bateau à une seule coque (Larousse) :-)

12 oct. 2020
0

ok pour la rousse et que dit le petit robert ?
alain

20 déc. 2019
4

Bonjour
Pour éviter d'en venir aux poings !
Peut-on admettre qu'il y a des mono-coques auto-redressants et des mono-coques non auto-redressants?

20 déc. 2019
0

dériveurs ou quillards, rien de bien neuf

21 déc. 2019
0

Oui, tout à fait !

Et celui-là, on dit quoi ? ah ah...

22 déc. 2019
0

C'est un monocoque multifoils. Donc un mono multi.

20 déc. 2019
0

Qu'importe le contenant, pourvu qu'il y ait l'ivresse.....

20 déc. 2019
0

Un laser c'est quoi ? Un monocoque non auto-redressant ? Un OVNI ( ou autre DI) sur le toit doit avoir une très bonne stabilité... c'est quoi ?
Les Français sont mal placés pour critiquer... vu leurs résultats historiques dans cette compétition hors norme.
Le but est bien d'assurer le spectacle, depuis bien longtemps, non ?
Un peu de nouveauté c'est bien et un tel gap avec la voile "traditionnelle" ne peut que titiller nos neurones humides.
Cdt
Yves

21 déc. 2019
1

Matelot Tout-terrain, le laser est stable à l'arrêt.

20 déc. 201916 juin 2020
1

"Un peu de nouveauté" je dirais plutôt une énorme évolution !
je rappelle qu'il n'y a pas un poil de lest ni de quille sur ces monos de la coupe.
Autant dire qu'on a parcouru des années lumières depuis l’avènement de la coupe à la deuxième moitiè 19ème siècle.

20 déc. 2019
1

Les "foils" sont lestés, voir l'article en début de post.

0

pas sur qu'il y ait du lest dans le foil, c'est surement son poids pour des raison s de solidité sans qu'il soit besoin d'jouter du lest, ce qui serait d'ailleurs un non sens sur ce genre de coque me semble-t-il

21 déc. 2019
0

Si, foils lestés, 2T430 par foil, Les explications ci-dessous.

chevaliertaglang.blogspot.com[...]75.html

22 déc. 2019
0

D'après ce que j'ai lu et compris le poids de 2.43 T c'est pour les 2 foils.

22 déc. 2019
0

Oui philou2, sûrement pour les 2 foils, excès de lyrisme de ma part !

22 déc. 201922 déc. 2019
1

voir un ensemble d'articles ici :
www.uncl.com[...]an-vol/

dans un des articles le mot "lest" apparaît mais il est difficile de savoir si c'est dans la coque ou dans les foils.
En fait il semble qu'une partie des foils soit en acier pour abaisser le centre de gravité sans parler à proprement de lest.

la question reste ouverte ...

Dans ces articles ce type de chavirage était évoqué bien avant qu'il ne se produise.
On parle alors de "crever la surface" le bateau sort trop vite de l'eau le foil sort de l'eau ventile et perd sa portance en plus vu l'assiette à piquer après le point haut le bateau ne peut que chavirer.
Un des articles explique aussi comment le fait le le mener face au vent le redresse facilement à condition qu'un des foils soit en l'air

20 déc. 2019
1

Disons qu'ils servent de planches de rappel à la place des humains suspendus à un trapèze.

20 déc. 2019
0

L'étape suivante pour la coupe 2024 sera de faire des bateaux sans coque ?

On a déjà le Mirabaud LX… pourquoi pas un AC75 LX ?

21 déc. 2019
0

Belles images mais Zéro pointé pour la traduction...

12 fév. 2020
12 fév. 2020
0

Lest ou pas dans le foil, je pense que la vitesse nécessaire au maintient du bateau a chuté brutalement suite au décollage du foil, ce qui a entraîné sa "non sustentation".
Il faut donc relancer la machine en le tractant par une vedette.
Rien de plus logique pour moi apparemment vu leur règlement.
Mais aller à 4x la vitesse du vent... pas mal, j'en rêve !

13 fév. 2020
-11

Pfff, pour moi, ces news ont autant à faire sur HEO que les compétitions de natation ou de waterpolo.
Si c'est pour jouer au couillon qui va le plus vite, sur des machins qui ne méritent plus vraiment le nom de "bateau", je préfère le kite surf, c'est plus moderne, plus spectaculaire, et finalement, largement plus accessible aussi.

13 fév. 2020
4

Peuwi, HEO présente des sujets d'intérêts divers et variés en rapport avec la mer et la navigation sous toutes ses formes. Je pense donc que vous n'êtes pas habilité à dénigrer et juger de la légitimité des "news" présentes sur le forum! Mais j'ai bien compris qu'a l'inverse d'autres contributeurs qui s'expriment librement et légitimement sur le sujet, "vous" ça ne vous intéresse pas!

13 fév. 202013 fév. 2020
1

Je ne sais pas si quelqu'un l'a déjà évoqué ici :
sailinganarchy.com[...]agulls/
En bref à Auckland on "re-localise" un millier de goélands d'une espèce menacée, dans le cadre des préparatifs de l'America Cup 🙄
On dirait que certains trouvent à s'en offusquer ... On ne va pas quand même se laisser chier dessus par des goélands crétins !
PS : l'article original du Guardian
www.theguardian.com[...]erminal

11 oct. 2020
0

Toujours aussi compliqué semble-t-il, on dirait qu'ils cherchaient la limite..

Vu dans
www.lequipe.fr[...]1182419

11 oct. 2020
0

Je me pose une question : comment font ces bateaux qui créent leur vent apparent car 4 fois la vitesse du vent, si je prends un vent réel de 10 nœuds de travers, ça me fait 40 noeuds à un angle de 15 ° environ . Possible ?

11 oct. 2020
0

En kitefoil la vitesse supérieur à 3 fois la vitesse du vent est atteinte facilement par les racers. Donc 4 fois en bateau je pense que c'est possible. Reste à savoir que dit la théorie, si quelqu'un a des idées...

11 oct. 2020
0

Les chars à voile atteignent aussi des vitesses de cet ordre. Je crois que cela dépend principalement de la résistance à l'avancement (lapalissade).

1

Les chars à voile sur glace vont beaucoup plus vite, je crois que le record est dans les 200 km/h

11 oct. 2020
0

oui exact, meilleur exemple, je pensais au char sur le sable...On voit bien qu'avec une faible résistance on peut atteindre plus de 5 fois la vitesse du vent.

11 oct. 2020
0

Oui mais du coup le vent apparent est pratiquement dans l'axe; donc quelle est la limite de remontée au vent si avec 10 noeuds réel au travers , on se retrouve à 15 ° du vent apparent

12 oct. 2020
1

Frederick William Lanchester a émis une formule tout simple.
Pour 3 fois la vitesse du vent 20°
Pour 5 fois la vitesse du vent 11°

Ces données sont au milieu de ce document dont l'ensemble est tout aussi interessant.

12 oct. 202012 oct. 2020
0

La question est très bonne et la réponse certainement complexe, avec des pales de turbine d'éolienne il y a de la portance optimale pour un angle d'attaque de 5 ° , je pense que ca correspondrait à l'angle d'incidence des voiles. Donc physiquement il y aurait de la marge, si on surmonte les contraintes de construction d'une aile verticale très haute pour avoir la vitesse du VA. Mais il y a quelques connaisseurs sur HEO qui ont des notions d'aéronautique, ils devraient pouvoir nous en dire plus..

12 oct. 2020
0

Je pense que ces vitesses ne sont pas atteintes au pres. Il n y a pas que l incidence. Il faut aussi que la poussée velique reste un minimum orientée vers l avant.

12 oct. 2020
0

oui c'est vrai que ce n'est pas au près, mais même de travers quand l'engin avance 5 fois plus vite que le vent la voile est bien bordée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer