Coup de pouce Vogavecmoi pour convoyage Marseille/Gruissan

Bonjour,

Je suis à la recherche d'embarquements dans la zone autour de Marseille afin d'acquérir de l'expérience en mer. Typiquement, je cherche à participer comme équipier à des convoyages vers ou en provenance de la Corse, les Baléares, Porquerolles, etc.

J'ai trouvé une annonce qui m'intéresse bien pour un convoyage Marseille/Gruissan à la fin du mois de juin. Voici l'annonce : ici.
www.vogavecmoi.com[...]0-27574

Le seul soucis, c'est que l'annonce est sur Vogavecmoi et que ce site ne me laisse pas entrer en contact avec le chef de bord sans payer au préalable un compte premium (minimum 24 euros). Je n'exclus pas de m'inscrire un jour sur ce site, mais ce n'est pas mon projet immédiat.

En espérant que ça n'enfreigne pas de manière trop violente les rêgles d'utilisation dudit site, je me demandais si quelqu'un du forum, qui aurait un compte, pouvait m'aider à entrer en contact avec Pierre B. de Gruissan qui a un First 345 et qui cherche un équipier.

Un petit coup de pouce de votre part serait très apprécié.

La suite en MP si vous voulez.

L'équipage
05 mai 2020
05 mai 2020
0

En espérant que tu trouves quelqu'un qui puisse t'aider.
Au plaisir

05 mai 202005 mai 2020
1

Après les racistes, complotistes, voilà un cesséssioniste. Rassure toi je plaisante.
Si la charte de cette plate-forme implique une inscription et parfois une cotisation afin d'accéder aux offres de propriétaires et propositions d'embarquements, pour un échange
co navigation, rien n'interdit à ta démarche d'être entendue s'il le veut par ce propriétaire hors de la route directe.
Du point de vue d'un équipier rien n'interdit de penser que l'avenir est à un site ou les équipiers proposeront online leur disponibilité payante pour aller faire naviguer les bateaux.
Ça s'appelait 'la bourse aux équipiers' et c'était gratuit.

06 mai 2020
0

Merci @Alexgruissan pour l'échange sympathique.

Merci @loupeis pour tes encouragements.
C'est vrai que le plus simple, serait que Pierre B passe par ici.

J'en profite pour faire signe à tous ceux qui cherchent un équipier en Mediterranée, typiquement pour des convoyages (comme j'ai un enfant en bas âge, je ne peux pas partir trop longtemps cet été). Même si vous connaissez quelqu'un qui connaît quelqu'un qui cherche un équipier, n'hésitez pas. Je suis très motivé.

J'ai bien sûr posé des annonces sur les bourses aux équipiers.
www.hisse-et-oh.com[...]uit-etc
www.bourse-aux-equipiers.com[...]49.html

06 mai 2020
0

bonjour TDM2023,
je ne veux pas me faire l'éloge de ce site, mais pour être, de ce que j'en déduis, dans le même état d'esprit que le tien et dans le même genre de projet (à en croire ton pseudo), je ne peux que t'encourager à faire cet investissement plutôt léger: pour l'avoir fait l'année dernière, je peux te dire que j'ai été largement "payé" de retour. J'ai ainsi pu être mis en contact avec bon nombre de skippers (de tout ordre...), parmi lesquels deux sont devenus des référents et des amis. C'est déjà suffisamment rare et précieux pour mériter ces 23€.
L'offre de ce site est assez pléthorique, donc le choix vaste, et permet vraiment pour quelqu'un comme toi de se faire de nombreux contacts et d'envisager tout type d'expériences.
Bonne chance dans tes recherches!

06 mai 2020
2

Vogavecmoi (il semblerait qu'il en émerge 1 ou 2 autres?) est une société commerciale qui a su remarquablement comprendre les difficultés de trouver des équipiers et qui a effectué un travail de captation des propriétaires (en montant des systèmes de descriptions de profils et autres machins modernes et surtout en s'arrangeant bien pour que quelques profits pécuniaires illégaux soit reconnus comme légalement possibles) et des équipiers (en se posant comme et devenant de fait avec une com efficace le site où le bon équipier est mis en relation avec le bon bateau). Et ça marche. Avec pour résultat l'effondrement des bourses équipiers gratuites (payées par la pub, mais bon) qui permettent (encore, ils n'ont pas eu totalement leur peau) un contact simple et direct.
Nous vivons une époque moderne et à ne pas voir plus loin que le bout de notre étrave nous récoltons finalement ce que nous méritons...
Le mal est fait et j'ai bien peur que ce soit définitif.
Cdlt
JM

06 mai 2020
0

Je partage ton point de vue qu'il est dommage de devoir utiliser un service payant pour trouver un équipier ou un embarquement. Là où un poste-it sur un panneau d'affichage de capitainerie ou d'un ship suffisait il n'y a pas encore si longtemps.
Mais de là à dire que les revenus d'un tel site (dont je ne suis pas membre) capte des profits illicites, j'ai un peu du mal à comprendre ce que tu veux dire.

06 mai 2020
0

@iclo : en fait des propriétaires de bateaux avaient pris l'habitude de demander en plus du "normal caisse de bord" des sous de "participation aux frais... divers :-)"
Il y a quelques années (je crois bien qu'il y a eu des échos sur Héo) Vogavecmoi avait indiqué des tarifs dits "normaux" bien calculés pour rester dans les limites légales et satisfaire des propriétaires "soucieux de ne pas perdre d'argent". Un service quoi, qu'apportait le site à ses adhérents. Bon pour la fidélisation de la clientèle je pense.
Evidemment tu n'as pas le même niveau "d'information et de service" sur une brave bourse aux équipiers!
Cdlt
JM

06 mai 2020
2

Ce fil est l'occasion de rappeler qu'il existe une bourse aux équipiers dans les annonces Héo quand même enfin quoi ;-)

06 mai 2020
1

Tu pointes les problèmes et la solution jminet: "...qui a su remarquablement comprendre les difficultés de trouver des équipiers...". tu eus pu également renverser la phrase "comprendre les difficultés de trouver des skippers".
En bref, vogavecmoi a posé un constat, dimensionné le problème et y a apporté une solution moderne, en mettant les moyens qu'il fallait pour rapidement se développer, la difficulté étant lorsqu'on crée ce genre de site de mise en relation entre offre/demande, de réussir à centraliser les unes comme les autres, la dispersion étant le pire des méfaits. Si tu vas sur un site qui propose une bourse aux équipiers dans laquelle tu trouves 2 offres et demi, dont aucune ne te correspond, tu passes ton chemin et tu vas voir ailleurs. Si, en allant voir ailleurs, tu trouves un site qui regroupe des centaines d'offres, tu te dis, plus ou moins à juste titre, que tu as plus de chances d'en trouver une qui te conviendra.
Bien sur, tout le monde préfère le gratuit, la communauté, la convivialité, les rencontres inattendues au coin d'un ponton.
Si tu avais trouvé sur HeO un gars prêt à se démener H24 pour regrouper des skippers, proposer des solutions, monter un site convivial, simple et pratique, qui aurait permis de gonfler la bourse aux équipiers et permis à tout le monde d'y trouver son compte, ça aurait été parfait. Mais il y a fort à parier que le gars t'aurait rapidement demandé à être payé pour le temps, l'énergie et les moyens qu'il devait consacrer pour maintenir le niveau général du site. Et c'est somme toute assez normale.
Donc, en résumé, y a du gratuit, à la bonne franquette, avec tous les aléas que ça comporte, et du pas gratuit. A chacun d'y trouver son compte.

06 mai 2020
0

Bossant dans le domaine IT, je suis surpris de voir comme le grand public a tendance à croire que tout est gratuit et qu'un service en ligne ne coute rien à développer et à faire tourner.

Rien n'est jamais tout à fait gratuit : vaut-il mieux payer pour un service précis, ou croire que ce service est gratuit alors qu'il se finance en revendant des données personnelles ou en nous matraquant de pub ?

0

Je suis encore plus surpris qu'en bossant dans l'IT on puisse s'étonner ainsi: "Je suis surpris de voir comme le grand public a tendance à croire que tout est gratuit". Comment expliquer la pensée du grand public ? Quand on regarde de l'autre coté, les chiffres d'affaires énormes réalisés par les Gafas sur le dos des société civiles qui n'étaient pas préparées pour se défendre, a mon avis ce n'est pas étonnant que le public n'y voit que des buts commerciaux et de profits dans toute initiative numérique pour un besoin. Dans votre activité, les gros ont joué avec le feu en poussant la commercialisation de tout et rien au maximum, résultat l'image de tout le secteur est celle de profiteurs qui font du business avec des produits qui en coûtent peu ou quasi rien. C'est probablement faux dans certains cas, mais le constat est bien là.

06 mai 2020
0

Les gafas ce sont des exceptions, qui parviennent à dégager certes de plantureux bénéfices mais avec un panel d'utilisateurs qui se compte en centaines de millions voir même milliards d'utilisateurs.
Un site web de mise en contact de passionnés de voile, même traduit en 47 langues et même si il est super bien foutu, super-pratique, ça va toucher combien d'utilisateurs ? quelques dizaines de milliers ? un peu plus ?
Les régies publicitaires avec un tel nombre d'utilisateurs ne vont pas permettre de dégager grand chose, comparé à ce que va couter l'infrastructure pour le faire tourner, le travail du développeur, etc.
Ce n'est pas pour rien que mal de sites web concernant un sujet comme la voile sont avant tout le travail de bénévoles.

0

Oui, oui, oui, mais tout ça c'est justement au "grand public" qu'il faudrait l'expliquer chiffres et preuves à l'appui, ainsi que démonter la bonne foi de certains petits acteurs du secteur. Votre profession est mal partie à cause de la stratégie commerciale sournoise des Gafa, exactement comme dans les anciens secteurs de la banque, de l'assurance, de la grande distrib etc .... Par ailleurs, si des Gafa phagocytent le marché publicitaire, c'est aux législations des états de réguler et d'éviter l'effet de trust et monopolisation, interdiction déjà en place aux US avec l'efficacité que l'on constate maintenant. Dernier point, je ne suis pas perso pour le "tout gratuit", tout a un coût et les applis linux que j'utilise reçoivent une donation régulière de ma part, surtout quand elles sont bien conçues.

10 juin 2020
0

Je suis bien d'accord avec toi, je m'explique :

Pour l'info je bosse dans L'IT aussi mais ce n'est pas le sujet, j'ai découvert vogavecmoi il y a 3 ou 4 ans et je m'étais inscrit gratuitement dessus pour voir de quoi il en retournait.
A l'époque je cherchais à acquérir mon premier voilier habitable, et je souhaitait rentré en contact avec des proprios de bateaux similaires avec ceux qui m’intéressaient pour naviguer et juger sur pièce le bateau.

Je déplorais alors le fait de devoir payer un abonnement pour quelques mises en relation tout au plus et j'en avait fait part à Vogavecmoi, leur expliquant je j'aurais trouvé plus judicieux de faire payer un prix par mise en relation, un peu comme blablacar par exemple.

Et bien j'ai reçu une longue réponse d'Antoine un des co-fondateurs, qui a bien voulu prendre le temps de me répondre. Il m'a expliqué certaines choses auxquelles je n'avais pas pensé comme par exemple le volume de plaisanciers en France trop faible pour appliquer un modèle économique basé sur le paiement unitaire pour mise en relation.

Conclusion : déjà le fait qu'il m’ait longuement répondu m'a agréablement surpris et notait un réel investissement de sa part quant à l'écoute des besoins de ses clients-utilisateurs.
J'ai personnellement accepté ses arguments qui m'ont convaincus de souscrire un abonnement.
Depuis je l'utilise régulièrement pour trouver des équipiers et je suis globalement assez satisfait. Le seul reproche que je pourrai faire c'est que j'attends toujours les invitations au Grand pavois que je devais obtenir en cadeau de souscription.

Voilà mon expérience personnelle de ce service.

06 mai 2020
0

Je partage entièrement ton point de vue iclo, on résume souvent en disant "quand c'est gratuit, c'est toi l'produit!".
Mais il n'en reste pas moins qu'il fut un temps encore pas si lointain, dans lequel existaient des systèmes associatifs, du bouche à oreille, autant de petites choses qui vivotaient gratuitement.
Mais c'était autre chose, c'était un temps où un gars qui vivait à Strasbourg n'imaginait pas une seule seconde aller passer un weekend à Lesconil sur le bateau d'un illustre inconnu qui acceptait de lui faire partager sa passion.

06 mai 2020
2

C'est bien, vous venez de magnifiquement pourrir le fil de tdm2023.
Si jamais avec ça il retrouve le proprio du bateau à convoyer, je lui paye l'apéro à l'arrivée (on ira à l'Argonaute).

10 juin 2020
0

l'apéro, c'est pour moi, mais je partage

06 mai 2020
2

bon je vais me dévouer pour l'aider

06 mai 2020
3

NB: il y a encore des gens qui font du stop alors qu'il y a blablacar.
Moi je m'arrete dans ces cas la, un peu de mansuétude que diantre

06 mai 2020
2

Merci à tous d'avoir fait vivre ce fil. Et surtout merci à ric56 pour son aide !
Je vous tiendrai au courant.

NB : juste un petit mot sur Vogavecmoi et autres plateformes. Sans jeter une pierre trop lourde à ceux qui montent ces plateformes, il y a un truc qui m'insupporte au plus au point : c'est les techniques type "force de vente" à la mode internet. 1) Le site est bien référencé, tu finis toujours par tomber dessus, il s'est rendu incontournable, et une fois dessus, il y a apparemment beaucoup d'offre, bien présentée, bien détaillée, une belle vitrine, donc tu pousses la porte, 2) tu te crées un compte, c'est gratuit, et ça te permet d'utiliser les moteurs de recherche et donc d'accéder à des propositions qui te conviennent, tu te rapproches de ton but, tu n'as jamais été aussi proche de ton but, puis 3) finalement, quand tu touches presque au but, surprise ! , pour envoyer un message, tu n'as pas d'autre alternative que de passer ton compte en mode premium (payant).
C'est un piège, ni plus ni moins. Pas trop violent, parce que tu peux toujours te dégager à la fin (douloureusement parce que tu dois faire une croix sur quelque chose en laquelle tu t'étais mis à croire). Mais quand même, il y a une stratégie pour capter la clientèle payante qui n'est pas "carte sur table". Et ça, je n'aime pas.

06 mai 2020
0

Sur ce point on est complètement d'accord, il y a une forme de manipulation pour férer le poisson.
Dommage qu'aucune directive européenne ou nationnal ne vienne y mettre bon ordre : avant de devoir créer un compte (et fournir des informations personnelles) une utilisateur devrait avoir une vision claire de ce qu'il pourra avoir comme fonctionnalité sans payer.

Généralement quand il est écrit "inscription gratuite", on peut sortir la carte de crédit.

06 mai 2020
0

Au final un peu le même principe que les sites de rencontres ?
Sauf que le ou la rencontrée ne tarife pas la soirée au pub, ou la ballade en moto.

06 mai 202006 mai 2020
2

Salut tdm2023, Ne gaspille pas tes neurones avec des trucs qui ne te plaisent pas et cherchent des alternatives qui te conviennent telles que Ric56, tu vois ça marche !
La stratégie c’est le contact direct, t’as déjà vu un backpacker faire un tdm avec uber et blablacar ?

04 juin 2020
0

J'avais dit que je vous tiendrai au courant.

Donc, grâce à Ric56, j'ai bien pu rentrer en contact avec Pierre de Gruissan. Nous avons pu échanger. Malheureusement, du fait du confinement ses plans ont changé et le convoyage qui m'intéressait n'aura pas lieu. Dommage. Mais on s'est dit qu'on restait en contact. Donc ça valait le coup quand même.

Merci encore à la communauté solidaire, et en particulier à Ric56 pour son coup de pouce concrêt.

A suivre,

10 juin 2020
3

moi, ce qui m hallucine, c est pretendre faire de la voile qd on a des oursins dans les poches.

faire un fil pour eviter de claquer 25 euros et se faire embarquer gratos, ça laisse peu d espoir sur la notion de partage et de réciprocité une fois notre "amis" à bord...

dans une autre vie, j ai pratiqué le cobaturage pour garder mon bateau, vu ma conjoncture à l epoque.
je pouvais régulièrement constater que les plus aisés qui n hesitaient pas une seconde à le faire savoir, etaient les plus enclins à profiter du groupe, un dû à leur position sociale sans doute.

dans le meme temps, ceux ou celles qui avaient les plus petits moyens, se decarcassaient pour faire plaisir à tous sans la ramener.

10 juin 2020
1

moi ce qui me sidère : qlq demande un petit coup de main sans conséquence et on lui appuis sur la tête.
Que 25€: c'est un restaurant.
C'est étonnant le besoin des marins de faire des phrases.

10 juin 2020
1

C'est pas un coup de main mais contourner un service payant pour l'obtenir gratuitement.
On est dans le même domaine que des gens qui téléchargent illégalement des films sur le net.

10 juin 2020
0

Les moralisateurs sont de sorties car ils sont parfait.

Cest comme les milliardaires qui pleurent quand un client paye pas mais qui payent pas d'impôt car ils sont dans des paradis fiscaux.

Les moralisateurs sont meilleurs que les autres et ils ne tirent jamais profit d'une occasion de contourner quoi que ce soit. Bravo

10 juin 2020
1

Venir justifier le fait de ne pas vouloir payer un service payant, géré par une petite structure en arguant qu'il y a des pourris qui éludent l'impot dans des paradis fiscaux... Pas mal.

10 juin 2020
0

Tu as très bien compris l'idée. Ne te montre pas plus bête que ce que tu es réellement.
J'espère en tous cas que tu n'as rien à te reprocher et que tu n'as jamais gratter quoi que ce soit.

10 juin 202010 juin 2020
2

le côté négatif des annonces : une "certaine" partie des embarquements proposés pour une p'tite sortie se termine par un apéro "excuse on ne peut pas partir, vie et oeuvre du capitaine, t'es sympa je vais t'apprendre plein de trucs, donne moi un coup de main pour gratter la coque", et transposé à une proposition de tdm, tu as les cacahuètes avec l'apéro ... et un petit bonus si affinités !
le côté positif : t'as pris l'apéro sur un bateau et tu n'as pas eu le mal de mer.
moralité : voyageavecmoi ... bof ! tu vas sur les pontons dans des ports de réel trafic avec ton sac et ça se ne termine pas par un embarquement virtuel, ou tu t'inscris à une école de croisière, du côté de Marseille je crois qu'il y en a ...

11 juin 2020
0

Hello,

J'avais pas vu passer ces quelques réponses.
Sans Paul et Mickey et sans penser devoir me justifier, je concède sans rougir que je compte un peu les sous en ce moment - par contre, je file des coups de mains sur les chantiers. Par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'on puisse mesurer la générosité ou la pingrerie d'une personne à sa capacité à s'inscrire sur des sites payants. Bref, je m'arrête là : oui, j'ai resquillé 25+ euros pour une sortie qui n'a pas eu lieu de toute façon.. Dieu me jugera (s'il existe, niarf niarf).

Je favorise les moyens gratuits (et resquille-free autant que possible) pour trouver des embarquements. Malheureusement, vu ma situation actuelle - notamment familiale - je ne peux pas trop partir à l'aventure avec mon baluchon sur l'épaule (je connais très bien ça, j'ai traversé les US d'est en ouest en autostop - et autres aventures du genre). Néanmoins avec la bourse aux équipiers, le forum HEO (et je remercie tous les membres qui soutiennent, encouragent et ainsi construisent concrêtement la solidarité), et mon club marseillais, j'arrive à trouver des plans assez variés qui me permettent petit à petit d'acquérir de l'expérience.

Merci encore à tous ceux qui soutiennent,
à suivre,

Fabrice

11 juin 2020
0

il n'y a pas de honte à manquer de moyens et c'est bien plus digeste de l'annoncer comme celà.
si tu sais ajouter de la disponibilité au pied levé, un brin de courtoisie et une bonne louche d'humour, il se pourrait que je t'invite à essayer notre bombinette à marseille si le coeur t'en dit !

la suite en mp si tu fais chauffer ton clavier

11 juin 2020
0

moralité, faut pas jeter la pierre avant d'avoir tué l'ours.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (20)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021