Côte d’Azur en automne

Bonjour je souhaiterai ramener mon voilier d’Italie à ports saint Louis du Rhône entre octobre et novembre. Avez-vous des conseils? Par la Corse? Est-ce que c’est trop risqué? En sachant que nous faisons tout à la voile donc pas trop les ports.
Merci pour vos conseils!!

L'équipage
12 sept. 2020
12 sept. 2020
0

En mer, la bascule ete hivers à lieu mi novembre.
Au delà, jusqu'à debut janvier, c est mistral puis pluie et grox vent d est.
Donc, sans soucis debut octobre et plus compliqué en novembre.

Bonne nav en passant par la corse.
Par la cote italienne, c est long et ss grand interet.


12 sept. 2020
0

En med, saloperie de correcteur


12 sept. 2020
0

J'ai le souvenir de coups de vent d'est fréquents à partir de début Octobre. C'est dans la bonne direction mais il faut quand même rester méfiant, le vent et la mer peuvent être méchants. Il y aussi bien sûr de très belles périodes de beau temps avec encore de petits thermiques l'après midi le long des côtes des alpes-maritimes et du var, mais en général SW. Si le port de départ est suffisamment au sud, ça ne sert à rien de faire le tour du golfe de gênes, il vaut mieux viser Antibes à partir de la côte Toscane, ou passer par la Corse si le départ est encore plus au sud.


12 sept. 2020
0

Toute la question est : d'où pars-tu d'Italie ? Parce que c'est pas pareil si tu pars de Reggio de Calabre ou de Gênes !

La seconde question est : combien de milles comptes-tu faire chaque jour (ou à chaque étape) ? Si tu te limites à 20 milles, ça sera pas pareil que si tu acceptes de te lancer dans une traversée de 200...

A titre personnel, j'ai aussi ramené mon bateau d'Italie (de Circeo exactement, direction Gruissan) en hiver pour le coup, et en 4 étapes en passant par la côte Est de la Corse, puis la côte varoise. En prenant la météo, ça n'a pas posé beaucoup de problèmes (pour peu qu'on accepte de rester planté en pleine mer un jour de plus que prévu, ou de prendre 25Kn montant à 30 au lieu de 20 faiblissant 15, mais j'estime qu'il n'y a rien d'insurmontable là dedans).

On va dire qu'en automne, il faut se méfier du vent du Sud (attention côté Ouest de Corse !), de l'Est entre Corse et Gênes, et du mistral (mais en s'arrêtant à PSL, ça reste gérable : il y a des abris avant).


13 sept. 2020
0

Merci à tout,e,s pour vos réponses!


13 sept. 2020
0

Tu pars d'ou en Italie?

J'ai ramené mon bateau de Chiavari (au sud de Gène) à Toulon, un 29 Décembre, d'une traite.
On à eu du vent, du froid, mais nav sans soucis tout en découvrant le bateau fraîchement acheté.

Toujours un œil sur la météo, bien sur, encore plus qu'en été.


14 sept. 2020
0

Je pars de piombino au sud de Livourne. J’hésite encore entre traverser vers la corse et faire calvi- les îles d’hyeres où remonter la côte italienne....

Mais oui j’aurais les deux yeux sur la météo!!


14 sept. 2020
0

Au départ de Piombino, Macinaggio, juste avant le cap Corse, est juste sur le route. L'an dernier, après l'achat du bateau, nous sommes partis de La Spezia, nettement plus au nord, et avons "coupé" directement vers Antibes.
Longer la côte italienne risque de beaucoup rallonger. Une fois à Macinaggio, pour raccourcir un peu la traversée et s'abriter un peu plus vite d'un éventuel mistral, il est possible de viser les alpes-maritimes plutôt que le var (dans ce cas, la fin de la traversée est souvent au moteur).


14 sept. 2020
0

Au départ de Piombino, la question se pose en effet...
Pourquoi pas Piombino-Capri pour une mise en jambe, puis direct San Remo par exemple, une traversée d'environ 24 h, une centaine de milles et après tu suis la côte ? En passant au large du cap Corse, sans s'arrêter.

J'ai passé plusieurs hivers à caboter le long de la Côte d'Azur depuis le Languedoc.
Météo fiable. Très peu de monde dans les mouillages et les ports passent au tarif hors saison à partir du 1er octobre.

A San Remo, on peut rester 3 jours sans payer au quai des pêcheurs, à gauche en entrant. Mais aucun service.

Ensuite le cap d'Antibes, en fonction du vent tu peux mouiller d'un côté ou de l'autre (anse de la Garoupe ou devant Juan les Pins).

Puis les îles de Lérins, au Nord de Ste Marguerite ou bien entre les deux îles (hors saison y a personne...sauf peut-être le week-end s'il fait beau).

Le Vieux Port de Cannes vaut la peine de s'y arrêter un jour ou deux, moitié prix hors saison et le marché couvert derrière est magnifique.

Après y a l'anse d'Agay, mais très encombrée de corps morts.

J'aime beaucoup le golfe de St Tropez, l'anse des Canoubiers, tout au fond côté Est dans 5 m d'eau : très bon mouillage en cas d'Est fort (assez fréquent en octobre/novembre).

Encore un saut de puce et c'est Port-Cros : anse Port-Man, bon mouillage abrité du mistral.
Si c'est vent d'Est, on va au port, hors saison c'est gratuit mais sans aucun service non plus et eau potable rationnée.

(A suivre...) ;-)


14 sept. 202014 sept. 2020
0

Toutes les solutions sont envisageables en fonction du temps dont tu dispose et de tes envies.

En partant de Piombino, tu peux passer (ou pas) par Elbe, Capraia, Maccinagio, puis traverser vers les Iles d'Hyeres ou bien plus à l'Est vers Cannes par exemple, si tu veux rallonger un peu et/ou si le temps te suggère d'éviter un mistral présent sur Marseille.

Ensuite tu longe la côte en t'arrêtant ou tu veux en fonction de la météo.

Tu peux très bien tout faire sans rentrer dans un port, sauf que à l'Automne ou l'Hiver, il faut être conscient que les journées sont plus courtes et plus froides, donc adapter les étapes et avoir un bateau bien préparé avec une bonne autonomie (Electricité, eau) et bien confortable à l'intérieur pour y passer potentiellement des soirées. En traversée, ça ne change pas trop si la météo est correcte, la durée de la nuit est juste plus longue.

Attention, l'hiver, les panneaux solaires sont moins efficaces, donc tu devras sans doute t'arrêter de temps en temps à un ponton (moins chers hors saison) ou démarrer le moteur pour recharger (je ne connais pas le niveau d'équipement de ton bateau)

En ce moment coté températures, c'est encore l'été, en Octobre, ça peut être encore très correct (mais sans garantie), en Novembre probablement les soirées assez fraîches mais rien de rédhibitoire si tu as de bonnes couvertures pour l'intérieur et un bon ciré pour l'extérieur.

Bref, rien d'insurmontable et à la question "Est ce trop risqué", la réponse est clairement Non, ça n'est pas trop risqué.

[Edit] Flora à été plus rapide que moi et son itinéraire est tout aussi valable, il y a pleins de variantes possibles 😊


14 sept. 2020
0

Flora à été plus rapide que moi et son itinéraire est tout aussi valable, il y a pleins de variantes possibles

Oui, mais la variante Piombino - Capri est originale ! :o)))


Now:hummmm, effectivement, c'est écrit "Capri", mais j'ai lu "Pise" ce qui est un peu plus sur le chemin 😁·le 14 sept. 2020 16:41
Flora :):Oups, je pensais à Capraia bien sûr ! ;-)·le 14 sept. 2020 17:16
Now:Capraia? alors ton itinéraire ressemble a ce que j'ai décrit. ·le 14 sept. 2020 17:57
14 sept. 2020
0

Bon, je continue ma balade virtuelle alors !

A Porquerolles, au port, il n'y a plus de tarif hors saison je crois bien ? L'an dernier en tout cas. Par mistral fort et même très fort, on tient bien à Bon Renaud, à condition de pouvoir se mettre tout près de la plage, idem à l'Alycastre, mon mouillage préféré !
Sinon en face derrière la presqu'île de Giens à la Badine, très venté mais à l'abri de la mer.
Par temps normal, on mouille à la Courtade ou au Langoustier.
Ensuite on attend le bon moment pour passer Sicié et derrière, on peut aller jusqu'au vieux port de La Ciotat, moi j'aime beaucoup. Pas cher non plus. Eviter le nouveau port : ressac infernal en cas de coup d'Est, un truc à casser le bateau (vécu).

On peut mouiller à l'extérieur du port de Cassis dans 5 à 10 m, sauf par vent de Sud évidemment !

((Je me rends compte que j'ai loupé Villefranche/mer... avant Nice derrière le cap Ferrat, superbe mouillage quasiment tout temps, sauf coup de largade (SW).))

Entre Cassis et Port-St Louis du Rhône, pas de mouillage sûr à mon avis...
Mais on peut s'arrêter au port du Frioul, pas très cher je crois et prendre la navette pour le Vieux Port si on a un peu de temps (l'entrée à Marseille par la mer, faut avoir fait ça au moins une fois dans sa vie.. de préférence au soleil couchant, quand la Bonne Mère brille de tous ses feux).

Au cas où le mistral sévit dans le golfe de Fos, on peut s'arrêter à Carro, il y a toujours une place ou deux en bout de quai. J'adore ce petit port de pêche aussi. Pas cher du tout, il faut attendre que le préposé passe et te donne le code pour les sanitaires. Dépend administrativement de Martigues.

Comme déjà dit par Now, même à la mauvaise saison, c'est tout à fait faisable, mais il vaut mieux respecter les BMS assez fréquents toute l'année !

Météo côtière en continu diffusée par le CrossMed toutes les 15 min sur la VHF canal 63 et/ou 64 (si je me souviens bien ?).


Fransoi:Entre Cassis et Port-St Louis, il y a quand même au moins quelques calanques pour mouiller à l'abri du mistral.·le 14 sept. 2020 17:46

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Groix pointé des chats juillet 2020

Souvenir d'été

  • 4.5 (74)

Groix pointé des chats juillet 2020

novembre 2021