Corrosion galvanique

Bonjour,

La corrosion galvanique entre une tôle alu et du plomb comment se manifeste-elle côté extérieur ? Autrement dit, comment je peux vérifier de l’extérieur si la tôle est percée ? Les possibles trous engendré par la corrosion sont-ils visible à l’œil nu ou peuvent-il être si petit à ne pas pouvoir les identifier ? Pour info j’ai mesuré la tôle à l’ultrason sans constater une perte importante de matériel mais en décapant la tôle de son enduit j’ai remarqué des petit points noirs qui après ponçage disparaissent….

Merci pour votre aide,

Cyril

L'équipage
17 fév. 2013
17 fév. 2013
0

Salut
D'après ce que tu dis, il s'agit de la quille.
La seule façon de voir l'épaisseur, c'est à l'ultrason. Mais si l'eau n'entre pas dans la quille, il n'y a pas de raisons qu'il y ai un problème. Et normalement le plomb est isolé électriquement de la tôle.
Les traces noires que tu vois disparaître n'ont rien à voir, et sont,semble-t-il, superficielles...

17 fév. 2013
0

Baboujoli,

Merci pour ton retour, oui c’est bien la quille dont il s’agit et le plomb est coulé directement dans la quille, pas d’isolation…. J’avais posté une question à ce sujet car de l’eau de mer avait pénétrée la quille, et merci pour les réponses que tu m’as donnés ! J’ai mesuré la quille aux ultrasons et j’ai seulement trouvé une zone qui a travaillé avec des mesures de 5.2mm, 5.5mm et une ou deux sondes à 4mm pour une tôle de 6mm. Le reste est sain ! La question est de savoir si les points noirs ne sont pas la manifestation d'une tôle percée par des microfissures… mais après ponçage ils s’effacent. Le bateau est à l’eau depuis 3 mois et je n’ai pas d’indication que l’eau rentre dans la quille (mais bon elle est grande et peut prendre du temps à ce remplir)…

Merci,

Cyril

17 fév. 2013
0

Cyril
Comment l'eau est-elle entrée dans la quille ?
:reflechi:

17 fév. 2013
0

Taper entre autre "quille" sur le moteur de recherche il y a beaucoup de réponses.

17 fév. 2013
0

Pour savoir si un métal immergé est sujet à corrosion, il suffit d'en mesurer le potentiel. Voir www.galvatest.com[...]que.pdf . Le plomb est agressif pour l'acier si en contact avec l'eau de mer.

18 fév. 2013
0

File no found!

17 fév. 2013
0

Baboujoli, le cable de la derive a coup? la tôle et l eau est rentr?e. La fente a et? resoud?e et la quille sech?e pendant plusieurs mois.
Cyril

17 fév. 201317 fév. 2013
0

Mais alors, c'est une "quille relevable", puisqu'il y a du plomb dedans...
Mais avais-tu percé un trou tout en bas pour la vider ?

17 fév. 2013
0

Baboujoli,
Oui et non, c’est un dériveur lesté (pouvreau/mag france). Le plomb est dans la quille et pas dans la dérive basculante. Oui j’ai percé le voile de quille à plusieurs endroits afin de m’assurer que le tout soit sec, et puis ressoudé. Il y a une zone d’environs 20x20 cm qui est un peu bossée et c’est la que j’ai mesuré quelques valeurs en dessous de l’épaisseur d’origine (6mm) et j’ai constaté ces points noirs. Je n’ai pas décapé l’ensable de la quille donc je ne sais pas si ces points noirs sont présents partout… d’où ma crainte de microfissures venants de l’intérieur.
Merci,
Cyril

17 fév. 2013
0

Ce n'est pas facile de mesurer ce type de corrosion aux ultrasons car ce sont des spots, des "chancres".

Si la zone est bossée, ça peut-être effectivement l'alumine qui pousse derrière (déjà vu sur un romanée).

17 fév. 2013
0

Oui je pense que c est l alumine qui pousse, mais pour autant cela signifie que la tole soit percee?
Merci, cyril

17 fév. 2013
0

Non mais de l'alumine en plus cela signifie de l'aluminium en moins ... et donc des chancres !
Ca se percera tôt ou tard.

17 fév. 2013
0

J ai mis de l huile dans la quille pour stopper le phenomene, est-ce efficace ou la tole est condamnee a etre percee???

18 fév. 2013
0

L'huile c'est efficace mais c'est comme un fusil à un coup : si la tôle se perce ça va être difficile à réparer.

18 fév. 2013
0

Si le potentiel de la quille se situe au dessus des valeurs de protection, la tôle est condamnée à être percée, si elle ne l'est déjà, ce qui ne peut qu'accentuer le phénomène. Plutôt que jouer aux devinettes, seule cette mesure (pas nécessairement accessible) permet de connaître l'intensité de l'attaque et donc d'apprécier correctement les mesures correctives à mettre en oeuvre (mais pas de mystère si l'étanchéité n'est pas exemplaire). De l'eau peut-elle pénétrer dans la quille par les fonds ? La coque est-t'elle en aluminium ? C'est quand même une idée saugrenue d'associer plomb et aluminium sous l'eau...

18 fév. 2013
0

Le bateau est integralement en alu construit en 1985. Mise a part la zone bossee il n y a pas de traces de corrosion ou perte d apaisseur de la tole mesurable/visible sur la quille et pourtant j ai regarde donc le potentiel doit etre ok, non?
Merci,
Cyril

18 fév. 2013
0

Sans doute pas puisqu'il y a des problèmes, mais si vous le dites...

18 fév. 2013
0

Merci matelot@19001, comme deuxieme cartuche serait-il possible de souder une doublante sur la zone?
Cyril

18 fév. 201318 fév. 2013
0

Oui, des doublantes ont déjà été soudées sur des romanée, qui ont le même problème et qui ont été réparés de plusieurs façons différentes.

18 fév. 2013
0

Ok top, merci
Cyril

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (160)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021