correspondant

le fil sur la traversée difficile me fait penser aux correspondants à terre l'on en parle peut pourtant celà me parait evident et essentiel.

Pour ma part j'ai toujours eu un copain ou à present ma femme à qui je passe un coup de telephone lorsque je part d'un port en lui precisant ma destination et à l'arrivé j'avertis egalement quelque soit l'heure.

Surtout maintenant avec les portables celà me semble facile.

Je crois qu'en cas de pepin celà doit etre reconfortant de savoir que quelqu'un va agire s'il n'a pas de nouvelle dans un delais raisonnable.

A une epoque il y avait des imprimés de passages aux capitainerie ,je ne sais si celà existe toujours.

Enfin pour ma part cette methode me parait securisante et essentielle faites vous la m^me chose?

josé

L'équipage
09 juin 2006
09 juin 2006
0

Je ne sais pas si cette pratique
existe encore, mais en partant de Bretagne direction "loin dans le sud", j'avais appelé le sémaphore local pour lui indiquer mon départ et mon arrivée théorique dans le port suivant...

Mais c'était en 87... pas de téléphone mobile à l'époque ! Juste la VHF et St Lys Radio au large ! ;-)

_/)

09 juin 2006
0

-
Je fais pareil, mais j'evite de le faire tous les soirs et je previens bien mon correspondant de ne pas s'inquiter au cas où il n'aurait pas d'appel. Un changement de programme de nav et si vite arrivé...
Enfin bref, grosso modo, j'appelle en moyenne tous les 3 jours, en precisant dans quel coin je vais.
Si j'appellais tous les jours, si jamais une fois je n'appellait pas car me trouvant au mouillage dans une zone sans couverture, je me retrouverais avec la snsm aux fesses :mdr:

Autre chose, au sujet des suivi de navigation à terre, je ne sais pas si il y en a ici qui utilsait ce service mais le cross med n'assure plus le suivi des traversée vers la corse.

10 juin 2006
0

avis de partance
Je partique toujours ça même si ça parrait un peu ... marteau pilon.
Ca consiste à appeller le CROSS sur le 16 et quand ils répondent (surtout l'été) "la station qui appelle le cross, fort et clair" je demande un canal de dégagement.
Une fois sur ce canal, j'annonce mon intention de faire un avis de partance et je communique un truc du style :
"catamaran samsuffit, type catana 431, voile blanche, coque blanche, 4 adultes à bord, LR A12345, MMSI 6789123, équipé balise 406, j'ai un GSM au 0607080910, départ à l'instant du cap corse, arrivée prévue à Cavalaire vers 0300Z demain matin",
"je vous recontacte à mon arrivée (mais ils ont mon GSM dès fois que au cas où)"

Je n'ai jamais perçu de la part de l'interlocuteur un quelconque agacement ou ricanement, très sérieux, très pro.

Je contacte aussi les sémaphores en avant de ma route dans les périodes d'ouverture pour connaitre le QNH (tous les 15 jours) et le temps qu'ils observe lorsque c'est pas clair

toujours un très bon accueil même si on s'éternise pas.

Yves.

PS : hors des eaux françaises, j'ai aussi le GSC100, plus universel mais pas surveillé par des pro ;-)

10 juin 2006
0

Je le fais aussi
mais que pour les traversées où je serai hors de portée VHF avec la terre(encore qu'on a la balise, mébon): un petit coup de fil à la famille en leur donnant le n° du CROSS, le point de départ, la destination et l'ETA. En leur donnant aussi la marge en fonction de la traversée.

Ce qui est un petit peu embetant car impose de ne pas trainer en cours de route (on rallume le moteur)

En lisant Yves, je me dis que je ferais bien de leur laisser une fiche de signalement avant de partir en vacances.

Par contre en cotier, pas du tout: je considère qu'on a largement assez de moyen de communication pour faire face (gsm, vhf X 3, balise). Cela dit, c'est vrai qu'un coup de fil ça mange pas de pain et ça permet de faire des bises.

10 juin 2006
0

hors de portée VHF
Il semble u'on ne soit jamais hors de portée VHF lors d'une traversée Corse - Continent (et sans doute aussi Sardaigne ou Baléares), comme le rapporte Spinelli dans son bouquin sur 3 semaines volontaires en survie. Le CROSS lui a dit, à postériori, l'avoir entendu trafiquer périodiquement. Lui, en retour, n'entendait rien, hauteur d'antenne oblige.

Du coup ça doit être un merdier à écouter, le 16, depuis La Garde (toutes les sous-antennes y sont renvoyées), s'ils captent tout de Barcelone à Mahon et Alghero. Comment font-ils pour discriminer ?

Avoir le n° du Cross et du CCMM dans son GSM me parrait recommandable.

Yves.

10 juin 2006
0

idem , cross et qqun à terre
pour une traversée genre corse continent ou golf du lion.
J'ai pas perçu d'agacement du cross.
C'est le principe du plan de vol bien connu des pilotes avion, même en VFR, obligatoire pout traversée maritime ou zone inhospitalière.

10 juin 2006
0

-
D'après un de mes amis, le cross n'assure plus le suivi pour les traversée vers la corse. Alors qu'il etait en croisière du coté de Porquerolles il y a 3 semaines, il a entendu à la vhf quelqu'un demander un suivi de traversée pour la corse. Le cross lui a repondu qu'il ne le faisait plus. Ca doit etre tout recent car à l'automne dernier, il le faisait encore.

0

exact ,
Ce " sevice " n est plus assuré par le Cross depuis debut mai. Dommage ...

10 juin 2006
0

euh, alors je suis tombé sur un crosseur polonais
Ma dernière traversée (Cap Corse - St Trop) date du 6-7 mai (arrivé à St Trop à 0100 heure locale). J'ai fais l'avis de partance au travers du cap corse vers 8 ou 9 h loc, et pas l'ombre d'une hésitation de la part du crosseur.

Ah, j'ai oublié, faut préciser la longueur du bateau.

Yves.

0

lire seRvice ,
svp ...

12 juin 2006
0

toujours fait
et je compte continuer.

je considère que c'est une sécurité élémentaire : signaler quand on part , ou on part et une ETA approximative .

le correspondant doit avoir des consignes précises , indiquant qui joindre et à partir de quel retard dans l'appel.

sinon mamam risque de s'inquieter trop vite et d'appeller les flics....

de même , à chaque port , je signale par écrit ma destination suivante.

ça permet au Cross de suivre plus rapidement la trace du bateau recherché.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (11)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021