Corps mort en aussière

Bonjour,

J'ai changé mon corps mort pour le mettre avec une aussière plus une chaîne de 4 m sortant du bloc. L’évasion 25 lors d'un bon vent ouest a tendance à se cabrer et tire énormément.
Ma question est est ce que l'on peut alourdir cette aussière pour amortir ces coups.
C'est vrai qu'avec une chaîne, cela faisait amortisseur

Merci de votre aide et de vos réponse

L'équipage
08 mar. 2016
08 mar. 2016
0

a mon avis une aussiere est superieur aux chaines pour amortir les coups .. et c'est plus economique car elle tiendra plus de 10 ans alors qu'une chaine ne dure que 5 ans au grand maxinum ...

10 mar. 2016
0

Je suis d'accord avec vous. Mon problème est par temps de vent d'ouest important. L'EVASION 25 se cabre énormément. L'aussière fait 9 M et la chaîne de 32 avant le corps mort fait 4 M.La prise au vent est importante avec la timonerie. C'est pour cela que je posai la question amortissement par un autre moyen.

08 mar. 2016
0

quel modèle de chaine as tu?
sur le mien, j'ai 5 m de 40, ensuite; 8 m de 20, ensuite bouée de mouillage.

Alain

10 mar. 2016
0

Ce n'est pas une chaîne c'est une AUSSIERE. J'ai changé mon corps mort pour le mettre avec une aussière plus une chaîne de 4 m sortant du bloc. L’évasion 25 lors d'un bon vent ouest a tendance à se cabrer et tire énormément.
Ma question est est ce que l'on peut alourdir cette aussière pour amortir ces coups comme avec une chaîne de 14.

08 mar. 2016
0

Confronté au problème d'oxydation accélérée en Rance, cela fait 10 ans que j'ai remplacé ma chaine mère galva par une aussière, et toutes les liaisons sont désormais en inox. (Seul le bas fond en chaine noire de 32 devrait quand même résister). Le tout (y compris le bloc) est hissé hors d'eau pour inspection tous les deux ans, pas de soucis avec une durée de vie de 5 ans pour l'aussière par sécurité.
Il est vrai qu'en Rance il n'y a pas de houle donc je prends moins de risque qu'en mer ouverte. Sinon en un an le poids de moules accrochées à l'aussière doit bien approcher le poids d'une chaine de 10 et jouer le rôle d'amortisseur.

10 mar. 2016
0

Attention, en Rance justement, j'i vu des cordages en nylon usés à cause du ragage sur le corps mort. Dans certaines conditions l'évitage est aussi un peu surprenant.
Ce n'est donc pas la panacée universelle.
Il est exact que l'électrolyse peut être importante sur les mouillages de la Rance mais c'est très étonnant. On peut trouver à quelques dizaines de mètres l'une de l'autre, des chaines et surtout des manillons fortement corrodés et d'autres en bon état. On retrouve le même constat pour les chaines des bouées au large du département de la Manche. Si quelqu'un a une explication, elle sera la bienvenue.

10 mar. 2016
0

Pour le niveau d'électrolyse, c'est à ce demander si l'usine EDF n'aurait pas des fuites électriques, ou si le brassage par les turbines donc l'oxygénation n'accélèrent pas le processus. Une manille galva de 14 à 50cm sous la surface, le manillon brinqueballe dedans sans plus du tout de filetage en moins d'un an! Il y a intérêt à bien l'assurer!
Concernant le raguage sur le fond, le contrôle biannuel que j'effectue ne montre rien d'alarmant et la quantité de végétation et de faune qui se greffe dessus la protège bien!
Le seul soucis que j'ai eu plusieurs fois, c'est de ne pas retrouver après un retour de croisière mon corps mort, pour cause de bouée éventrée par une hélice de taré ou pire une année, le bloc de 900kg retourné par dessus l'aussière coincée dessous!

10 mar. 2016
0

C'est exacte mais je l'enlève l'hiver pour la nettoyer.

10 mar. 2016
0

un pneu

11 mar. 2016
0

En Rance toujours.
le plongeur m'a instalé du cable inox, c'a a l'air vraiement bien.

11 mar. 2016
0

En Rance, notre mouillage est constitué ainsi :
Un bloc de béton de 2 tonnes, complètement ensouillé.
Organeau diam 32,
manille lyre 32 bloquée,
1,2m de chaîne de 24 (7 maillons) partiellement ensouillée, manille de 28 bloquée,
12 m de chaîne de 16,
un émerillon inox de 19mm,
sur lequel est fixé (par un tour mort, puis épissure) un bout nylon de 24 mm qui monte directement au bateau (avec une protection en tuyau armé au niveau du davier) avec une petite bouée qui passe facilement dans le balcon.
Sur ce bout nylon il y a une dérivation épissée en bout nylon de 14 mm qui s'accroche à la bouée porteuse.

La hauteur d'eau maxi est d'environ 10 m.

Le précédent mouillage était constitué d'une chaine de 14mm... Quand on l'a changée, j'ai vu les zones d'usure... la partie qui tosse sur le fond, l'aiguillette qui ballotte sous la bouée... et un peu moins la partie haute de la chaîne (près de la surface). La partie toujours verticale était peu usée, de même la partie toujours au fond.

11 mar. 2016
1

une pt'it astuce :
transfiler du nylon toronné dans la chaine ,ça empèche les maillons de s'user en frottant l'un sur l'autre surtout dans le sable et en cas de rupture de chaine c'est une sécurité
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (1)

Le beau temps !

mars 2021