corps mort

je vous joint un petit tuto sur la bonne manière de s'amarrer sur un corps mort pour une durée assez longue.
on dimensionnera les différents éléments en fonction du poids du bateau évidemment.
Ici pour un bateau de 3 tonnes environs j'ai utilisé
une manille galva de 10mm
1m50 de chaine de 8
3m de polyamide de 12
3m polypropylène de 8
un flotteur
la manille sera frappé sur l'émerillon ou sur la manille du corps mort et non sur le corps mort lui même et elle est moucheté à l'aide d'un fil de fer
la liaison chaine cordage est une épissure terminé en queue de rat (3 passes classiques et 2 dégressives) un oeil est effectué de la même manière à l'autre extrémité de manière a avoir la chaine qui travaille dans le davier.
enfin on y rajoute le polypro (car il flotte) terminé par une grande anse sur le flotteur pour une récupération aisé. Il a par ailleurs une autre utilité puisqu'il sert a assurer également l'oeil sur le taquet.

PS c'est un peu pour faire suite au triste fil sur les bateaux ayant largué leur corps mort devant Locmiquelic et croyez moi si votre bateau est amarré de cette manière et que le port le déplace et ne le ré-amarre pas correctement il sera facile de faire jouer sa responsabilité

L'équipage
10 mai 2012
10 mai 2012
0

Bonjour,
Merci, bien vu! :pouce:

10 mai 2012
0

ca c'est top... !! propre, mise en oeuvre simple, et surtout compréhensible par tous (en principe)...
merci
stef

10 mai 2012
0

bonjour,

une petite précision :

"elle est moucheté à l'aide d'un fil de fer"

lors du dernier coup de vent, un petit canot est parti à la côte.

le propriétaire avait assuré la manille en mettant du fil de cuivre, qui a fini par se cisailler, le manillon est parti dans les coups de rappel, et ce qui devait arriver arriva.

Il refait son mouillage avec du fil inox ;-)

0

le fil de fer est un fil d'acier galvaniser qui me sert également à faire les amarrages plat et bridures sur les haubans des vieux gréements (j'aime pas le couple manille galva/fil inox) on peut aussi le remplacer par un collier dit d'electricien.
enfin comme tout travaux de matelotage c'est à vérifier régulièrement et un mouchetage se fait périodiquement en fonction de son état. ;-)

10 mai 201210 mai 2012
0

Bonjour Carrick
merci pour ce tuto
Si je comprend bien ce que l'on voit sur la photo n°2 c'est l'émerillon, en haut de la chaine principale, qui est sorti de l'eau pour la photo en soulevant la bouée porteuse de la photo 7, et la manille de l'aiguillette en chaine plus bout en
polyamide de la photo 1...
me trompe-je ?

Une séquence de photos sur la réalisation de l'épissure sur la chaine serait tip-top...

0

oui c'est ca
pour l'épissure c'est trop tard pour celle ci elle est faite
j'essaierai d'y penser pour la prochaine

10 mai 201210 mai 2012
0

Le problème que je vois d'en ce genre d'amarrage, c'est l'absence totale d'élasticité.

Ma bouée de corps mort était traversée par une aussière de 5m. Cette aussière était reliée d'un côté à la chaine du corps mort par une cosse coeur et présentait au dessus de la bouée une boucle en épissure protégée par un bout de tuyau d’arrosage.

A partir du bateau, je reprenais 2 aussières (1 en sécu) qui passaient par le davier pour la principale et les chaumards pour celle de sécurité.
les points de ragage étaient eux aussi protégés par des bouts de tuyau d'arrosage que je bloquait en passant de la garcette entre les torons.

Je n'ai jamais eu le moindre problème d'usure des aussières, et ce pendant 2 saisons de 5 mois au corps mort.

Si c'était à refaire, je mettrais juste aussières à poste sur la bouée avec des boucles en épissure à la bonne dimensions pour mes taquets.

10 mai 2012
0

Carrick,
J'ai pas bien compris la fixation de l'aussière sur le corps-mort. Tu parles d'une manille galva mais il y a aussi une manille inox. Pour quelle fonction?
Et je ne vois pas d'émerillon; c'est pour moi un élément majeur; je connais de nbreux cas de rupture car la chaîne s'enroule sur elle-même.
Et dernière question ou plutôt remarque : le flotteur flotte haut alors que je le trouve dimensionné bien juste pour supporter la chaîne et, éventuellement le courant.

0

non y'a pas de manille inox elle est en galva mais neuve... et l'émerillon du corps mort est bien visible sur la photo 2 sur laquelle est frappé la manille avec une autre manille vue la taille de l'émerillon!
Quand au flotteur que te dire ... il flotte oui c'est une boule de diamètre 20 de plus quand on quitte le corps mort l'oeil qui habituellement est sur le taquet du bateau est frappé sur l'organeau du corps de manière a ce qu'il ne trempe pas dans l'eau et seul le petit cordage bleu flotte

10 mai 2012
0

Oups, ce sont mes yeux; mais mes manilles galva neuves, elles ont jamais cet aspect là :+)
Idem pour l'émérillon - j'avais oublié le dble-click pour agrandir la photo. Je n'avais pas vu que pour les besoin de la photo, tu as passé une aussière dans la grosse manille. Vu, cette fois.
Puis-je te piquer le brevet? Je préside un Club Nautique, dont la préoccupation majeure est de limiter le nbre de bateaux qui partent à la côte chaque année.....

10 mai 201216 juin 2020
0

salutatous
je trouve ton système très bient fait, carrick matelotage
il a un seul défaut, c'est que la chaîne rague en permanence sur le davier, peut éventuellement sauter du davier et se mettre alors raguer sur le pont, les balcons, l'étai etc etc , c'est pas top
il suffit de réaliser ton amarrage avec 2 amarres rattachées à la chaîne, en dehors du bateau, et remontant dans le bateau de part et d'autres de l'étrave et d'égale tension
l'écart entre entre les deux amarres fait bras de levier et stabilise mieux le bateau; la partie molle de la chaîne est aussi frappé sur un taquet et sert de sécurité
j'ai essayé de faire un schéma de la chose
cordialités maritimes
larent le hareng

0

en fait, la "partie molle de la chaîne", c'est ton oeil

0

le but est justement d'éviter le raguage et donc l'usure des cordages sur un bateau qui passe plus de 6 mois au mouillage donc il y a juste un cordage en secu sur l'organeau du corps mort.
Pour ce qui est de la chaine la remarque est pertinente mais dans ce cas précis il y a un axe qui empêche la chaine de sortir du davier.

10 mai 2012
0

Sceptique sur la liaison cordage/chaine, perso, je mets une cosse et une manille.

0

Une classique 3torons en queue de rat
je doit en faire environ une cinquantaine par an et ce depuis 1987 donc...

10 mai 2012
0

Et ça résiste à qq tonnes...

10 mai 2012
0

AHHH!!! OK, c'est une annonce de pro cachet sous couvert d'un amateur qui montre ce qu'il a fait, donc rien a faire ici ??? Mais dans les annonces, rubrique pro. Et puis, j'en connais, qui son pro, et qui se trompe, parfois!!!

10 mai 2012
0

Pour le montant du CACHET, on verra plus tard; et comme tu l'écris, à chacun SON pro

10 mai 2012
0

Pour Tribal et les autres, une épissure, c'est 50% de la résistance d'origine du cordage, idem noeud de chaise (essaiV & V).

10 mai 2012
0

et donc, la résistance d'un polyamide de 12, c'est combien?

10 mai 2012
0

ça me va; donc je retiens ton idée pour la proposer à mes adhérents qui se battent avec des tuyaux d'arrosage pour éviter de changer leurs aussières tous les deux mois.
Bon, ça règle pas mon problème, j'ai pas de chaumard sur mon yacht... Shit!

0

3000 daN soit avec l'epissure et en prennant un peu de marge 2600daN
avec un noeud de chaise 1800 daN
:heu:

3

ceci n'est pas une annonce de pro cacher sous couvert d'un amateur
il suffit de regarder ma fiche elle est clair et precise, ce qui n'est pas ton cas je crois... Ensuite si j'avais voulu faire une annonce je n'aurais pas donner les trucs et astuces mais juste montrer le résultat fini.
mon but était justement d'aider les plaisanciers ne sachant pas trop comment s'y prendre (et il y en a crois moi) .
j'avais d'ailleur prevu de faire un peu la même chose pour les étai textile qui est un sujet qui revient souvent mais j'avoue que je vais attendre un peu compte tenu des réactions de certains qui malheureusement doivent passer plus de temps derriere leur ecran qu'au bord de l'eau.

Pour ton info une épissure sur du polyester ou du polyamide casse a environ 90% de la charge de rupture du cordage quand un noeud de chaise lache a environ 60% et ce tester sur un banc de traction pas dans un magazine
cordialement

PS je comprends pourquoi certains pro ne viennent plus sur ce forum ou encore y vienne et y interviennent en incognito...

13 mai 201213 mai 2012
0

Merci Carrick pour ton "topo" et j'attends avec impatience celui que tu te propose de faire sur les étai textiles
Au plaisir de te lire sur ce forum !!

10 mai 2012
0

Quand je regarde un fil, je ne regarde pas forcement la vie de l'auteur, surtout que 95% des fiches son vide d'info. Pour les données de rupture me(nous) fournir l'origine de l'info, je n'ai rien contre (ni pour) les revues, mais au moins sur le banc d'un fabricant de cordage (d'ailleurs si qu'elqu'un avait le document)...

11 mai 2012
0

c'est ridicule de suspecter carrick de quoi que ce soit, merci carrick pour ton généreux partage de savoir désintéressé
Jean

10 mai 201210 mai 2012
0

Hé bien, un peu de calme (je parle pas de pétole)... depuis le temps que Carrick Matelotage dispense des bons conseils sur ce forum je pense qu'on peut lui accorder le crédit de son abnégation commerciale et je lui en sais grée (comme grée ment ! on peut le croire sur parole.
Le problème de la fiabilité des amarrages sur corps-mort reste entier et tous les avis/expériences sont bons à communiquer à la communauté des héonautes... AMHA

11 mai 2012
0

J'abonde dans le sens de Jehenne.
Depuis le temps que Carrick intervient, s'il faisait de la retape, je pense qu'on le saurait. Quant aux propose de matelot17..., je sens plutôt de l'humour, de l'ironie qu'autre chose.

11 mai 2012
0

merci à toi pour ton partage de savoir :bravo:

11 mai 2012
0

Bonjour Carrick,
je trouve ton article très intéressent et bien documenté. merci.
si on suit ton montage, dans quelles proportions faut il augmenter les diamètres pour les manilles,la chaîne,et l'aussière pour un bateau de 9 tonnes dans une zone où le courant peut être assez fort ?

0

la chaine pour le corps mort sera la même que pour ton mouillage principal idem pour le cordage (etre sur un corps mort c'est comme etre au mouillage)
comme il y a un fort courant chez toi je partirais sur de la chaine de 10 ou 12 et du cordage de 14 ou 16 pour les manilles je prend toujours un diametre au dessus de la chaine donc si chaine de 10 manille de 12 etc.
pour revenir a l'exemple que je donne il est surdimensionner par rapport au poids du bateau mais dans la marine un dicton dit:
trop fort n'a jamais manquer :-)

11 mai 2012
0

merci pour tes conseils avisés.
je crois que de pouvoir échanger et bénéficier des contributions des professionnels est une réelle chance et démontre une fois de plus qu'un forum est ouvert et utile à tous.

11 mai 2012
1

Bonjour Carrick,

Bien sur l'amarre, mais j'invite chacun à bien regarder du côté du taquet, l'expérience montre souvent que finalement, c'est le taquet qui s'arrache.
Et pour un mouillage de 6 mois, une amarre supplémentaire de sécurité autour du mât par exemple n'est pas de trop.

Cordialement

CaptainRV

11 mai 2012
0

Bravo à Carrick et aux autres pour leurs contributions positives sur
ce sujet si important!!! :bravo:

0

En effet tu as bien raison de le signaler le taquet est souvent en cause c'est pourquoi dans tous les cas un amarrage sur corps mort doit etre doublé si possible sur un autre point fixe le mat est une solution interessante il m'arrive aussi de conseiller la cadène d'étai larguable pour ceux qui en on tres solide avec son tirant

11 mai 2012
0

J'ai du mal à comprendre en quoi Carrick essaie de vendre quelque chose quand il propose un matelotage réalisable par tout le monde ?
Faut-il que ceux qui travaillent dans l'assurance ne répondent plus quand on évoque ses problèmes d'assurances ? D'autres exemples sont aisément disponibles avecun peu d'imagination.

Cordialement à tous.

11 mai 2012
0

Comme dit le proverbe, les mouettes piaillent, les voileux passent...
(je reconnais que j'ai un peu détourné un proverbe bien connu du meilleur ami de l'homme...).

CaptainRV

11 mai 2012
0

Je vais mettre tout le monde d'accord, à savoir si Carrick est un "charlatan" ou non :whaou:
Bientôt les 100 bateaux de mon Club seront amarrés selon sa technique :pouce:

0

salutatous

charlatan ? n'importe quoi; le système de carrick est intelligent et bien fait

cordialités maritimes
larent le hareng

11 mai 2012
0

apparemment tu vois pas les smileys...

11 mai 2012
0

bonjour,

Voilà un "professionnel de la profession" qui met son savoir à disposition, gratuitement, sur un site, et il se trouve que ça attire des polémiques !

A vous dégoûter de lançer un sujet.

Que quelques points de détail puissent être discutés, ou demandent à être précisés, cela se conçoit,

mais remettre en cause le sérieux de l'intervenant témoigne d'un esprit pour le moins tortueux.

11 mai 2012
0

il y a des jours ou je me demande si l on mérite tous les conseils donnés gracieusement par des pros
certains ont vraiment l esprit tordu

merci carrick des tes interventions

11 mai 2012
0

L'avis hargneux d'un guinéen n'a que peu d'importance...

(second degré, hein, je n'ai rien contre les guinéens ! Et non, ce n'est pas une contrepèterie :)

11 mai 2012
0

j'ai trouvé cela comme liaison chaine/cordage. www.stw.fr[...]_dt.cfm

0

en regardant dans mon album tu aurais vu la liaison chaine cordage avec du 3 torons (cordage blanc) et du tressé 8 torons (cordage noir) comme quoi pas besoin d'aller tres loin...

0

Pour Carrick
Je suis en pleine réflexion sur l'équipement de mon futur catamaran et notamment sur un petit guindeau. Merci pour ton post qui va m'être précieux pour la jonction ancre chaine cordage.
En revanche, je ne comprends pas où frapper la patte d'oie au mouillage :
sur la chaine ? obligation de rapporter une manille
sur le cordage ? je ne sais pas
Merci pour tes conseils

11 mai 2012
0

Salut,

Sur mes anciens catas (petits) j'avais l'habitude d'amarrer sur une étrave, sans patte d'oie : aussi stable que avec patte d'oie, mais bateau qui se désaligne un peu par rapprot aux monocoques (ou catas avec patte d'oie).
Sur le dernier qui est plus gros et dispose d’une patte d'oie, je l'utilise pour mouiller.
Pour moi le point essentiel souligné par Carrick est de rester en chaîne sur tout ce qui porte / frotte donc pour un cata il faut un double montage (un de chaque bord)

Slts

11 mai 201211 mai 2012
0

Je me suis mal expliqué
Par exemple 30M de chaine et 30 M de cordage avec liaison idem Carrick
Tu mouilles 10M de chaine : tu frappes ta patte d'oie sur une manille prise sur la chaine
Tu mouilles 40m (donc 30 m de chaine +10 m de cordage) où frappes tu ta patte d'oie sur le cordage ???

Concernant le corps mort : j'installe une patte d'oie avec oeil pour frapper une manille sur le dessous de corps mort. Cette patte d'oie reste à poste sur le corps mort. Je pars, je largue tout et je récupère au retour.
J'assure avec une amarre reliant le haut du corps mort à mon pieds de mat .
Qu'en pensez-vous ?

11 mai 2012
0

yaka mettre un taquet d'amarrage au bout de la patte d'oie :mdr: :jelaferme: :jelaferme:

pour l'instant amais eu ce cas, car toujours eu que de la chaine....
peut etre mouiller 30m de chaine + 10 (ou 20 ou 30m) de cordage + 10 m de chaine... le tout etant toujours de terminer avec de la chaine sur la patte d'oie

12 mai 2012
0

avec ton sondeur tu connais ta profondeur, en principe... donc comptez tes 40m de chaine + les metres de cordages qu'il te faut pour 3x 4x ou 5x la hauteur d'eau ...+ 10m de chaine... pas trop complexe à mon sens, sachant qu'il vaut mieux + que -
d'autant que tu peux le faire en +sieurs fois, apres une 1ère "pioche"...
bien d'accord avec toi pour éviter les kilos en trop !! du moins mal placés....

0

je pense que le toute chaine est la meilleure solution
40m de 10 font 90 kilos(le poids d'un bon equipier) plutot bien placé sur un cata puisqu'en pied de mat en plein milieu du bateau.
de plus il me semble que l'intérêt du cata est quand même son faible tirant d'eau et sa facilite a échouer
Il y donc pas trop d'interet a avoir une très grande longueur de mouillage.
par contre prevoir une glène en 3torons de 50m dans un coffre prête a servir en cas de besoin dans une situation extreme ( remorquage ou derive vers la terre en cas d'avarie me parait utile

11 mai 2012
0

salut,
si tu as une patte d'oie, pour quoi pas une manille sur un des derniers maillons su systeme "Carrick" + cordage taquet en sécu ?
stef

0

je vais me pencher sur le sujet mais j'avoue avoir peu de connaissance en matiere de mouillage en multi

0

Stef : la solution tout chaîne mais tu augmentes le poids. Ton système pourrait marcher mais tu tomberais (presque)jamais au bon endroit.
Je ne sais pas comment ils font en cata en med où les fonds peuvent être plus important.

11 mai 201211 mai 2012
0

Matelotxxx nous la joue "professionel de comptoir"
on pioche, on boit
on pioche, on boit..
Un peu de respect, qu'on soit pro ou bête, la critique n'est bienvenue que lorsqu'elle est fondée....
merci, le pro!

11 mai 2012
0

Je me suis toujours demandé pourquoi l'homme moderne était devenu c...
J'ai trouvé la réponse, c'est que leurs anciens ne voulaient pas partager la connaissance, et finalement mourraient sans avoir transmis leurs savoirs.
Ors Carrick transgresse cette règle et nous apporte ses lumières.
Merci Carrik :pouce:

11 mai 2012
0

Carrick,
Moi aussi, je te remercie pour ces renseignements, et d'autres que tu nous as donnés sur d'autres fils. Je suis bien content de trouver des voileux, qui comme toi participent activement et positivement et me font progresser sur des points que je ne maitrise pas toujours.
Yves

11 mai 201211 mai 2012
0

merci pour certains de vos commentaires
il me semble q'un forum est un lieu d'echange et de partage de nos connaissance et je suis bien content d'y trouver des info sur des sujets que je ne maitrise pas alors il me parait normal de donner des indications sur des sujets que (je pense ) maitriser.

11 mai 2012
0

Je profite de ce file pour te remercier pour tes postes car les mateloteur son une secte un peu étrange dont il n'est pas toujours facile d'avoir des infos ;)

Un sujet passionnant en tous les cas quand on aime bien bricoler ses loop, ses manilles etc etc... et puis ça occupe les jours sans vent :p

11 mai 2012
0

C'est vrai qu'on est très demandeurs d'infos et de conseils sur le matelotage. Et Carrick n'est pas avare la-dessus !
Même si on ne fera jamais aussi bien que l'homme de l'art, c'est une activité très attractive qu'on a envie d'apprendre à maitriser, et c'est un grand plaisir de voir le résultat de nos activités manuelles !

11 mai 2012
0

J'avais déjà proposé : Achat groupé de formation de matelotage, par exemple à Carrick ?

11 mai 2012
0

Carrick, aurais-tu une solution pour régler le problème d'un grand "corp mort" de 15 ans qui passe beaucoup trop de temps devant la télévision?.

11 mai 2012
0

:pouce: :mdr: :mdr:

0

La c'est un probème electrique il y a surement trop de jus qui arrive a l'alimentation de cette tv voir ca avec un electricien
ou alors la solution de mateloteur: noeud de jambe de chien sur l'alim pour raccourcir le cable :oups:

12 mai 2012
0

Il n'y a rien de deshonorant a mettre son annonce pro dans la rubrique 'emploi', SI ??? Je préfère mettre en liaison cordage/chaine, une cosse et une manille. Mais bon, étant sur mouillage (5), depuis 2 ans!!!!! Minimum, voir 7/8 ans en comptant tt mes bateaux...

0

non d'ailleurs tu me trouveras dans la rubrique les pro vous parlent mon cher Jean Arnaud...

12 mai 2012
0

On peut faire plus simple .

D'abord il faut savoir que les bouées de CM sont conçue,fabriquées ,faite pour un amarrage sur leur anneaux et non en dessous ce qui évite les tours de cordage et autre ,. Les bouées sont pleine de mousse et ont une tige en acier galva de fort diametre avec des renforts endessous et au dessus de la bouées .

a mon avis moins on met de materiel moins on a de risque .

on peut avoir un amarrage qui travail et un second en secours mou.

le premier une grosse amarre suivant le poids du bateau avec deux epissures .
la permiere on la passe autour de l'anneau en passant le cordage dedans ,pas de manille, rien d'autre , ainsi pas de ragage et le cordage protége l'étrave du bateau des choques sur l'anneau suivant les vents et courant .
sur le cordage on met un bout de tuyau au niveau du davier en prenant soin de le bloquer pour qu'il ne glisse pas .
et a l'autre bout une épissure ,ou rien , pour ma part j'ai une épissure et j'ai repasser le bout dedans ainsi il se sert tout seul sur le taquet .

et le second amarrage on peut faire pareil ou mettre une chaine sur un second point d'amarrage ,car on a vu aussi des taquets foutre le camp .

le cordage c'est élastique conrairement à une chaine et moins blessant pour le bateau .

josé

12 mai 201212 mai 2012
0

Pour mon (gros) catamaran, Bélize 43, j'ai 2 amarres squareline de 12 avec épissures au bout autour de la chaîne sous la bouée, amarrées au bateau sur 2 taquets de fort calibre, une sur chaque coque, plus en secours une chaîne de 12 prise également sur la chaîne et mise en mou sur la patte d'oie.

Le seul risque est que la chaîne de 14 de la bouée casse, mais cela pourrait arriver (ou ce qui arrive le plus souvent, qu'un autre bateau vienne me heurter).

CaptainRV

13 mai 2012
0

Très intéressant Carrick :pouce:

Par contre l'intérêt des bouts c'est qu'ils amortissent les vagues et la houle.
En fait je verrais bien ton système avec la chaîne comme 3ème sécurité amarrée au pied du mât en plus de 2 bouts (et oui c'est un peu ceinture et bretelles..)

Pour la longueur des amarres y a t-il des règles ou des précos particulières mise à part la longueur d'évitement avec les autres bateaux.

Pen Kalet

14 mai 2012
0

la meilleure manière de sécurisée une manille immergée :
- remplacer manillon par vis percée ;
- deux écrou nylstop avec frein filet fort + serrage écrou contre écrou ;
- goupille de sécu dans le percage.

14 mai 2012
0

une façon bien plus simple : deux gouttes de colle Loctite sur les filets et il suffit de laisser la manille hors de l'eau 1/4h

josé

0

La charge de rupture d'un boulon est très inférieure à celle d'une tige non filetée de même diamètre... C'est une question de concentration des contraintes autours des filets.

0

Une vis percée?
quelle est la charge de ta simple vis par rapport au manillon?

14 mai 2012
1

Merci Carrick!!! :pouce:
Excellente idée pour sécuriser un mouillage sur corps mort... :bravo:
Ceux qui critiquent n'ont probablement pas compris ni le montage ni ta démarche...
Messieurs SVP, relisez bien le post de départ... :topla: :alavotre:

12 mar. 2015
0

Je reprends ce très intéressant fil car j'ai juste installé le corps mort de mon catamaran 48 pieds (en fait triple ancre à vis avec chaîne mère, flotteur, chaîne secondaire et bouée à tige galva traversante).
A la lumière des systèmes exposés plus haut, je pense frapper deux aussières de 22 sur l'anneau de la bouée via manilles galva et épissures sur cosses, finies côté bateau par une large épissure tournée sur elle-même chacune sur un taquet d'étrave, en réalisant une patte d'oie analogue à celle que j'ai déjà pour les mouillages. Un bout reliant les deux épissures permettrait de les attraper facilement ensemble, soit par un équipier à l'avant, soit même par le côté avec un bout assez long courant depuis le davier d'ancre.
Si ce système est validé, je me pose deux questions : est-il indispensable de prévoir une amarre supplémentaire de sécurité (qui serait en fait une troisième) ? Et pour la liaison aussière-bouée, est-il raisonnable de remplacer les manilles galva par des manilles textiles, notamment pour ce qui est de la résistance au ragage ? Pour raisons pratiques j'exclus l'épissure réalisée directement sur l'anneau.
Merci aux experts.

24 fév. 2016
0

Merci effectivement a tous!
Avez vous un tableau sur le diamètre et la matière des amarres pour amarrage sur un corps mort?
Je vais maintenant pouvoir laisser mon mousquetaire plus longtemps à l'eau car j'ai eu une place à l'année...
ou alors quoi choisir comme bout d'amarrage pour mon bateau d'1t2? sachant que j'ai de la chaine de 8...
Merci d'avance aux PROS ou non pour vos réponses.

19 sept. 2016
0

J'ai fait mon fouet de corps mort selon les recommandations de Carrick Matelotage dans ce fil de discussion.
J'ai malheureusement retrouvé mon corps mort démuni de bateau ce weekend, et retrouvé mon bateau quelques heures plus tard échoué dans une vasière (fort heureusement!).

C'est le 3 torons qui a rompu par ragage sur le maillon de chaine, pourtant je pense avoir fais la boucle de l'épissure bien serrée.
La seule différence étant l'utilisation cordage polyester, et non de polyamide.

Je pense que c'est quand même plus sur de tresser les torons dans les maillons de la chaine (ou bien de rajouter une cosse sur la boucle de l'épissure + manille).

Je vois d'ailleurs ce type de liaison en photo sur le site de Carrick, pourquoi ne recommandes tu pas plutôt ce type de liaison pour un corps mort?

19 sept. 2016
0

Malheureusement cela est fréquent avec les corps morts avec fouet , j'ai mis une cosse cœur pour relier le fouet au maillon .
Un des inconvénients aussi c'est que certains s'y prennent les hélices .

20 sept. 2016
0

Bonjour Hungry bird,
Directement sur l’émerillon du corps mort, ou avec un fouet en chaine?
Ce qui me plait dans l'option ci-dessus c'est de pas avoir de ragage textile dans les chaumards, juste la chaine dans le davier.
Je voulais refaire avec une épissure cordage sur chaine, mais je sais pas si ça risque pas de glisser avec le temps.
Du coup je pense que je vais mettre une cosse avec une manille.
C'est stressant de perdre son bateau!! J'ai eu beaucoup de chance dans ma malchance, alors faudrait pas que ça devienne une habitude!

20 sept. 2016
0

J'ai fait un œil épissé qui enserre la cosse qui elle passe dans l’avant dernier maillon de la chaine du CM .
L'inconvénient c'est qu'il faut remonter à bord la bouée et une partie de la chaine lorsqu'il faut changer le fouet .
Il semble que le coup de vent de la semaine dernière , qui ne m'avait pas semblé si fort que ça , est fait des dégâts , quelques corps morts n'ont pas résisté semble t-il mais le pire c'est que la maire qui les loue ne serait pas responsable .

20 sept. 2016
0

En fait après le coup de vent mon bateau était encore la, il s'est fait la malle après. J'en reviens juste et j'ai pu voir exactement ce qu'il s'est passé, la liaison chaine-cordage n'étant pas en cause.

Davier tordu et un bout de cordage toujours sur la chaine. La chaine a du sauter du davier laissant le cordage se cisailler contre une embase de chandelier. Comme mes safrans sont tjrs plantés dans le sable quand le bateau commence a flotter, ça laisse le temps de tirer en travers.

20 sept. 2016
0

J'ai passé le fouet dans un bout de tuyau qui normalement doit protéger .

08 août 2018
0

Merci beaucoup... Je vais faire cela à l'identique, ça correspond parfaitement à mes besoins. Merci de nouveau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021