Corona jersey nouvelle règle

À partir du 9 août à 00 h 00 Jersey classe la France en orange ce qui veut dire test en arrivant, cinq jours d'isolement puis nouveau test.et alors seulement si négatif on peut débarquer
Attention à l'amende si on triche : 6000 livres

L'équipage
09 août 2020
0

France (moves from green to amber from 00:01 on Sunday 9 August)

09 août 2020
0

Bonjour Hubert et merci pour l'info. Mais, je m'en fous, j'ai juré que je n'y remettrai jamais les pieds bien que j'aie des ancêtres enterrés la bas(bien avant les guerres).

09 août 2020
2

Bravo pour la cohérence entre entre ton pseudo et tes écrits😅

09 août 2020
0

@ ED850, en 78, j'ai été très mal accueilli, un type vociférant au bout d'une jetée et des marchands qui m'ont envoyé "paître" . Bien sur que je savais ou aller(nouvelle marina au pied de la centrale edf) mais refus de remplir mon bidon de 5L d'essence.
Au fait, "ronchon"ce n'est pas pour rien, c'est ma façon d'être et, il y a longtemps que je ne mord plus(plus de dents dans le râtelier).

09 août 2020
0

Et bien il va y avoir de la casse au niveau des compagnies maritimes....

09 août 202009 août 2020
1

Ce qui me tué c'est qu'on voit des bateaux jersiens dans tous les ports de la côte nord bretonne et dont les occupants ne prennent aucune précaution. S'ils étaient chez eux est en qu'ils seraient comme ça???

0

Mais quand les jersiais vont rentrer chez eux ils seront soumis à la même règle

Et en Angleterre l'application des règles est bien plus stricte et respectée qu'en France où c'est le grand n'importe quoi sur les pontons.
Là bas pour croiser quelqu'un sur le ponton on se met en retrait sur un catway
Les plupart des capitaineries vous reçoivent à l'extérieur ou une seule personne à la fois dans le bureau avec masque.

09 août 202009 août 2020
0

"Là bas pour croiser quelqu'un sur le ponton on se met en retrait sur un catway"
et à Londres les gens changent de trottoir ?
il serait bon d'avertir que tous ceux qui partent en ballade et font escale dans de petites communautés, par exemple de petites iles atlantique ou pacifique, prennent de plus en plus le risque d'affronter la paranoïa des locaux et peuvent se retrouver dans des situations très désagréables.
exemple : à la Graciosa, petite ile des Canaries, un étudiant et ses amis s'y retrouvent pour un week end, un des jeunes à un fort mal à la gorge, avant toute consultation médicale les habitants l'évacuent sur l'ile voisine et isolent les autres jeunes dans une maison sans les approvisionner en nourriture et assurent une surveillance pour les empêcher de sortir. ils sont restés enfermés 24h et ont du faire appel à la police pour les libérer. le jeune malade a été testé négatif, il avait juste une infection de la gorge.
ce genre d'attitude ne répondant à aucune logique sanitaire va devenir de plus en plus fréquente, je n'ai pas d'avis tranché sur ces questions sanitaires mais cette paranoia entretenue par les médias et réseaux sociaux est très contagieuse et vraiment flippante,
et tant que ça ne s'est pas calmé je conseillerai d''éviter d'entreprendre tous voyages dans les pays ou régions dont les règles sont floues, changeantes et de réputation à risque ... sans doute de ne pas se retrouver confronter aux autorités sanitaires et policières mais aux habitants.
putaingue c'est la merde !

09 août 2020
0

"il serait bon d'avertir que tous ceux qui partent en ballade et font escale dans de petites communautés, par exemple de petites iles atlantique ou pacifique, prennent de plus en plus le risque d'affronter la paranoïa des locaux et peuvent se retrouver dans des situations très désagréables."

dans le Pacifique, il y a plusieurs types de paranoïas.
il y a des îles pauvres, donc elles ne veulent pas du virus du tout. elles n'ont pas les moyens de gérer.
Il y a les cas comme la Polynésie, qui s'ouvre à nouveau parce qu'elle a besoin du tourisme.
et il y a la Calédonie, où certains veulent faire croire que le virus est un truc anti-kanaks.

j'ai eu le plaisir de rencontrer un navigateur qui a pu quitter l'Australie (il venait de traverser l'Indien en arrivant sur la Tasmanie puis il est remonté, en passant d'état en état en Australie alors que ces mêmes états fermaient les frontières entre états australiens. bref il arrive à sortir d'Australie et veut remonter sur la Polynésie. à l'est du Vanuatu, le mat tombe. Il appelle Port Vila, qui pendant deux jours refuse toute escale. c'est le MRCC de Nouméa qui finit par convaincre les vanuatais qu'il faut l'autoriser à faire du gazole. il a réussi à atteindre Port Vila, en jouant sur une une conso très faible, et aidé par les courants. un moteur sur deux, un noeud et demi. depuis il a rejoint la NC, a trouvé un mat et va remettre un gréement en place sur son casamance pour repartir avant la période cyclonique.

tout cela pour dire que les vanuatais n'ont pas été brillants sur ce coup.

09 août 2020
-1

Mon avis ne va peut-être pas plaire à tous, mais je trouve irresponsable, et je pèse mes mots, de voyager pour le moment.
O

09 août 2020
0

Je trouve pas l'info sur le net si on a le droit de se mettre à l'ancre à Jersey, sans débarquer. On n'a pas le droit à Guernsey, Aurigny et Sark d'après ce que je lis ici mais quid de Jersey qui semble plus souple dans son approche covid ? Je quitte Cherbourg lundi 17/8 pour la Bretagne nord mais sans un arrêt dans les anglos et avec la renverse c'est une bien longue étape.

09 août 2020
0

Pour répondre à ma propre question ci-dessus je viens de passer un coup de fil aux Jersey coastguards au nr +441534 447705.
Alors ils me disent qu'on peut s'ancrer dans une baie à Jersey SANS débarquer et SANS se baigner mais il faut les prévenir sur le CH82 une heure avant son arrivée en spécifiant bien ou on compte ancrer, le nom du bateau, le nombre de personne bord et combien de temps on compte rester. Un autre appel VHF ensuite quand on part. Ils m'ont déjà demandé le nom de mon bateau et si j'avais l'AIS.

09 août 202009 août 2020
0

@Pierre3 : la question a se poser ce serait quel intérêt d'aller à Jersey ou ailleurs ou il est interdit de descendre à terre, de s'approvisionner ou d'aller dans un petit bar ou resto, de se baigner, d'avoir des contacts avec les habitants, de stresser à répondre à des questions inutiles des coastguards, etc... ?
il ne faut pas se prendre le chou, si c'est juste pour le plaisir de naviguer on fait un aller retour de son port d'attache à un point quelconque en mer, ça parait moins compliqué et on ira à Jersey ou ailleurs l'année prochaine ... si dieu le veut.

09 août 2020
0

Quizas, rien à voir avec Dieu, juste la peur des hommes 😜

09 août 2020
0

Le truc Quizas c'est qu'en plus d'être des îles merveilleuses à visiter les anglos sont aussi super utiles comme escales "technique" pour attendre la renverse du courant quand on va de Cherbourg vers la Bretagne nord et l'inverse. Donc en partant à PM de Cherbourg, j'ai beau regarder la carte je ne vois pas trop d'alternative d'escale. Dielette est trop près, Chausey un poil loin. Si le jours ou je partirai de Cherbourg j'ai du NO de 25kts je passerais peut-être bien en force, renverse ou non. Si petit vent faudra bien que je m'arrête qlq part, d'ou mon coup de fil aux coastguards pour clarifier.

09 août 2020
0

Bonsoir. Il n'est pas interdit de passer entre Aurigny et Guernesey et direct la Bretagne nord.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer