Corneel - jonction mât-poutre-bout dehors (Pour Olivier)

Pour Olivier, nouveau proprio d'un Corneel 26, un photo où l'on devine la platine. J'irai faire des photos plus détaillées de cette pièce.

L'équipage
21 nov. 2013
21 nov. 201321 nov. 2013
1

C'est quoi ce truc sous la grand voile qui ressemble à un cabane à frites. :mdr: :mdr: :lavache:

21 nov. 2013
0

oui, bon, ça va! :-D
Normalement elle aura disparu d'ici la prochaine saison.

21 nov. 201316 juin 2020
0

Non ca n'a rien à voir, ma verrue euh mon roof est beaucoup plus joli. :oups: :jelaferme:

21 nov. 2013
0

Au fait, elle ressemble étrangement au dog-house d'un certain Farrier, non? :goodbye:

21 nov. 2013
0

plus discret mais taillé à la serpe druidique aussi ;-)

21 nov. 2013
0

C'est une bonne idée :heu:

22 nov. 2013
0

C'est quoi ce truc qui fait une grosse tache blanche sur la photo ?
Vous avez ça aussi, de temps en temps, dans le ciel de Normandie ?

22 nov. 2013
0

ça devait être juste avant un fort coup de vent ;-)

21 nov. 201316 juin 2020
0

Comme ici?

21 nov. 2013
0

Merci Claude! Enfin, merci pour Olivier; tes photos sont parfaites. Je pense que c'est le détail qu'Olivier souhaitait. Son S n'a pas de bout-dehors mais je pense que la pièce Inox est identique.

21 nov. 2013
0

De rien

21 nov. 2013
0

Que du bonheur à venir pour Olivier. je n'ai pas de photos de la fixation mais comme vous je l'avais fixé sur la platine inox. C'était un 26S que j'avais et j'avais rajouté une bome et un geenaker sur bout dehors. je lui met qqs photos pour le faire patienter.
bruno

21 nov. 2013
0

oups!!

21 nov. 2013
0

et encore

21 nov. 201316 juin 2020
0

Merci pour les tres belles photos ça réchauffe, je vois que je vais être le sudiste de l'affaire en ayant un corneel à Hyeres :)
Je vous joins la photo de la semalle entre mat et platine inox qui est fissurée et qui m'inquiète un peu, je vais prendre possession du bateau ce week end et le co,voyer sur 60 nautixc vers le chantier oû je vais le rafistoler... Pendant les grutages, les coques ne souffrent pas trop sous l'effort des sanglots qui tendent à les rapprocher ?
Pas de bout dehors sur le mien ( ni de niche , pour le moment )

21 nov. 2013
0

Je pense que ce genre de chose n'a pas grande importance.

J'ai navigué des années ainsi, avant de le changer. Il faudrait juste savoir pourquoi elle s'est ainsi fendue, un choc? La pièce inox est elle tordue également, et comment est la poutre dessous?

21 nov. 2013
0

Tu peux faire un brelage si le vent est soutenu entre le pied de mat et la poutre pour éviter que le mat se déplace tout seul.

Pour lever le cata pas de souci si les sangles sont assez longues. Plus c'est long... moins il y a de compression donc le bateau souffre moins.

21 nov. 2013
0

Salut,

C'est le Corneel du Frioul ??

22 nov. 2013
1

Je sais juste qu'il n' a pas bougé depuis un moment... Je pense que tu as fait une bonne affaire, le prix m' a semblé très honnête ! Ca m'aurait plus qu'intéressé si je n'avais pas déjà un bateau (de la même taille mais un tri).
Un petit conseil comme tu dis être novice :sois prudent avec la météo, la Med a ses caprices et avec un bateau comme ça, il faut savoir rentrer la garde, voire reporter la sortie. Tu auras toujours meilleur temps à sortir avec une voilure réduite correspondant aux rafales annoncées + une marge, quitte à lâcher un ris ou 2 si ça s' avère plus paisible. Moyennant quoi, tu vas t' éclater !
J' espère qu'on pourra se croiser sur l'eau mais je doute d' être aussi rapide que ton avion... Au près peut être ?
Bonnes navs !
;-)
Jean Marc

22 nov. 2013
0

J' habite les Gorges du Verdon où mon tri hiverne sur sa remorque. Durant la saison, je déplace le bateau au fil des places de port que je trouve... Martigues, Frontignan, Etang de Berre.
A +

Jean Marc

22 nov. 2013
0

Oui c'est lui, tu le connais, t'en penses quoi ?

22 nov. 2013
0

je te remercie de tes conseils je retourne demain le carener et mettre une drisse de gv pour le "convoyer" jusqu'a hyeres ou je le met en chantier pour l'hiver. J'espère avoir le plaisir de te croiser sur l'eau ou sur les pontons pour d'autres échanges, d' après ta localisation tu dois voir les montagnes au Nord quand moi je surveille porquerolles.
Bon vent ( mais pas trop :) )

23 nov. 2013
0

la platine est fendue au niveau d'une vis et sur la face arriere cela peut etre du a plusieurs chose mais souvent sur ce type de montage c'est la corrosion entre inox et alu mal isolé qui fait gonflé et eclaté la platine.
ce qui est sur c'est que si c'est un bateau que tu achetes il faut voir avec le vendeur car si il est vrai qu'il est possible de naviguer (un peu et par beau temps) en surveillant il est tout a fait possible de prendre le pommier sur la tête.
donc il faut changer cette platine, dematage, demontage platine alu et inox nettoyage, traitement montage et isolation entre les matieres

23 nov. 2013
0

Le vendeur me dit avoir pas mal navigué avec ces fissures je vais le convoyer tranquilou et le demonter sitôt arrivé sur le chantier, je suis débutant qu'entends tu par isoler, quelle matière et quelle technique untilise t on ?
Merci

21 nov. 2013
0

vois avec le fabricant de mat ou privilège marine (jeantot marine) pour changer ton pied de mat. la bôme est intéressante aussi sur ce bateau. tu vas te régaler. je me souviens du jour ou on a pris la photo en nav au dessus. un bon thermique, les enfants jouaient, nous on attaquait l'apéro avec un plateau posé sur la nacelle, un copain barrait pour la première fois de sa vie et on a poussé à 17nds tranquilou!! j'étais pas inquiet du tout. après arrive toujours le moment ou il faut faire gaffe, mais il faut vraiment attaquer. je sais que certains coureurs se sont mis sur le toit. monté plusieurs fois à 20 nds sous spi, jamais enfourné et je soulageais souvent dans la brise mais sans jamais avoir levé trop haut la patte.

21 nov. 201321 nov. 2013
0

Pourquoi Privilège, Jeantot?

21 nov. 2013
0

Vu l’épaisseur de disponible, tu peux (pour assurer) cercler l'embase de pied de mât avec un collier (grand) inox; Cela maintiendra les morceaux d'embase en place.

21 nov. 2013
0

moi je prendrai ça au sérieux, le pied de mat est sollicité en cata. 2 haubans, un étai et un bateau qui se tord un peu dans la mer, ça fait un mat qui bouge.
le problème ne sera pas le prix, je pense, mais d'en trouver un. ça vaut le coup d'essayer, je pense.

21 nov. 2013
0

et ça te permettra de remettre les poulies de drisse à leur place, sur le pied de mat.

21 nov. 2013
0

Merci à tous, je vais contacter le fabricant , déposer le mat pour le contrôler et refaire l'éclairage, anemomètre conseillé ?
Etant novice je vais aussi apprendre a faire un brelage.

21 nov. 201316 juin 2020
0

Il y a deux ans, j'avais contacté le service après vente de FP. J'ai été reçu très gentiment, mais ils n'ont pratiquement plus aucune info sur le Corneel.
Essayer auprès du fabricant de mât peut être?
Pour la jonction mât-poutre- bout dehors voici deux photos, si ça peut aider

21 nov. 2013
0

Lor'eole +1

21 nov. 201316 juin 2020
0

Je ne pense pas que cela soit un gros problème que de naviguer avec tout en surveillant. Le cerclage me semble en effet une bonne idée, pas compliquer et sans doute efficace.

Pour le grutage, il suffit que les sangles soient correctement positionnées, au niveau de la poutre avant et derrière l'ailetron, en ajoutant une bride reprise sur les taquets d'amarrage avant et arrière. Bon, l'exemple que je te montre est pas top parce que le réglage des longueurs de sangle a été oublié entre la mise à l'eau du printemps et le retour à terre début novembre ;-)

21 nov. 201316 juin 2020
0

au fait, je n'ai pas cette semelle; la photo n'est pas nette car zoomé mais on voit bien la pièce inox, fixé sur la poutre et c'est tout. A noter que l'arthur a été inversé pour laisser de la place à la "barraque à frites"...

21 nov. 2013
0

c'est normal, sur le Corneel 26S c'est un mat pivotant qui n'a pas le meme pied e mat. effectivement ton "arthur" est monté sur l'avant et ton mat doit être bloqué.
pour en revenir à olivier, il faudra de toute façon le changer à un moment, autant évité de changer le mat avec . meme cerclé impossible de monter les poulies de pied de mat.

21 nov. 2013
0

je pensais qu'il n'y avait que deux Corneel, le S et le Love.
Quand à mon mât, je te rassure, le fait que l'Arthur soit devant n'empêche pas la rotation ;-)
D'ailleurs, s'il était fixe je ne pourrais pas ralinguer la GV :-D

Je ne pense pas, au vu des photos de JC que le cerclage gêne en quoique ce soit le circuit de drisse ou la fixation des poulies.

21 nov. 201321 nov. 2013
0

attention sur les multis, il est plus que recommandé de ne pas gruter sous sangles seules, mais sous un PALONNIER !!

21 nov. 2013
0

Ce qui est le cas de mon illustration...

21 nov. 2013
0

il y avait bien le 26 le 26S et le love. quant au cerclage ils n’empêchent pas la pose des poulies prévues sur axe pivotant dans le pied de mat, mais vu l'état du pied de mat rajouter des charges importantes à l'arrachement c'est pour le coup l'achever à coup sur.

22 nov. 2013
0

D'accord avec Senentosa. Sur la photo d'Olisud avec la platine cassée, il n'y a pas les poulies de renvoi...
Si elles doivent être mise en place comme sur la photo de J-C alors seule la platine en inox va supporter la charge ...
Un cerclage ne changera rien à l'affaire.

22 nov. 2013
0

il n'y a pas forcément de poulie de renvoi. Sur le mien, seul le cunni est renvoyé sur le pdm.

22 nov. 201322 nov. 2013
0

Alors si il a cassé tel quel, sans même la traction des drisses, c'est qu'il y a pas mal d'efforts de compression sur ce pieds de mât, sans compter les chocs...
De plus, si je vois bien, il est repris sur une poutre en alu, qui donc est "souple" aussi, ce qui devrait servir "d'amortisseur" non?
Si une pièce de PDMât casse, fûsse t-elle en fonte d'alu comme ça, il y a une raison... c'est pas pour rien.
Mais si tu (Tribal) m'assure que c'est rien... ben j'te crois.
Oliv
C'est pas non plus un endroit quelquonque, d'autant plus en cata.
J'invite Olisud, qui viens de l'acheter à se poser des questions sur cette pièce. Moi ça m'interpelle, c'est tout.

22 nov. 2013
0

Je ne vois pas de vis entre la platine inox et la poutre alu...

Le pied de mât n' est pas ultra compliqué, ça peut se fabriquer.

Comment ça a pu casser ? Vaste question ! Vu comment travaille la pièce je pencherais plus pour une rupture à terre, lors de manutentions ou au stockage : " Putain, Georges, fais gaffe quand tu gares le camion, t' as roulé sur le pied de mat ! "

Ce pied de mât ne peut guère travailler, il est surtout là comme un guide, pour que le mat reste à sa place quand la plateforme se déforme et que le mât a envie de bouger vers le haut (d'où la hauteur de la pièce). A moins qu'il n'y ait eu une poulie reprise sur le trou entre les 2 fissures et qu'elle n'ait été utilisée à autre chose (comme mouiller un corps mort maison... est ce que je sais !)

Tant qu'il n' y a pas de poulie dessus, le collier de cerclage me semble une bonne idée (+ un gréement bien réglé). Si Olisud veut remettre des poulies au pied de mât, eh bé, il faut changer ou refabriquer la pièce.

22 nov. 2013
1

comme tu le précises triple jim, sur les multi du fait que le bateau se déforme, le gréement se détend et retend pas à coups. dans la piaule ça travaille dur et ça ne m'étonnerait pas que ça soit la cause de ces cassures. sur le s c'est un mat pivotant, si tu ne le bloques pas, dans la piaule tu le vois pivoter sèchement...
olisud, demande un avis à un spécialiste pour savoir vraiment, moi je ne naviguerai pas comme ça.

22 nov. 2013
0

dans le cas de ce genre de questionnement, il faut donner son avis comme si le bateau était le sien, et ensuite être précis sur les mots.
J'écrit plus haut : "Je ne pense pas que ça soit un gros problème pour naviguer tout en surveillant"
puis :" le cerclage est une bonne idée".

Tu traduis cela par "Tribal assure que ce n'est rien".
Je ne joue pas sur les mots; je pense que tu fais un raccourci qui dessert Olisud s'il veut se faire un point de vue.

22 nov. 201322 nov. 2013
0

"Je ne pense pas que ça soit un gros problème pour naviguer tout en surveillant"

Non, c'est pas précis, il manque une notion de temps.
Si c'est pour rejoindre un chantier, par mer belle et sans tirer sur l'engin, ok.
Si c'est naviguer tout le temps, avec les potes, les enfants etc... tout en gardant un oeil dessus, là c'est "dangereux" (tout est relatif).
Moi je pense qu'il y a là une faiblesse à voir. Un doute à lever.
Plusieurs questions:
- Cette platine est elle solidaire de la platine inox? fixée dessus ou juste posée dessus et callée avec un ergot male/femelle?
- Le pieds de mât a t'il également des traces de criques? de l'écrasement?
- compte tu y positionner ne serait-ce qu'une seule poulie sur cette platine? (ne serait-ce que le cunni comme sur celui de Tribal?) dans ce cas, il faut absolument la refaire et ne pas naviguer avec la moindre poulie brélée dessus.
Oliv
.
Edith:
Correction: en re-regardant les photos, la partie cassée passe par la vis qui fixe cette platine sur celle en inox dessous. Elle ne tiens donc plus que par deux vis sur trois, voir moins si les autres sont dans le même état ...
Il est donc indispensable de la changer si tu ne veux pas que tout ton mât "glisse" de cette platine inox en tapant dans une vague. De plus la changer te permettra de bréler des poulies dessus ce qui pourras eventuelement te permettre de ramener des manoeuvres sur la nacelle.

22 nov. 2013
1

Encore moi.
En ouvrant et agrandissant la seconde photo, on voit deux choses concernant cette fois la platine inox:
- Comme la fait remarquer Clarivoile, elle est tordue dans le sens de la compression, et sur sa partie tribord (gauche sur la photo) je me demande même si elle n'a pas attaqué (superficiellment) la poutre via son renfort soudé dessous...
- Autre chose: cette platine inox comporte six trous fraisés sur sa façe avant. Aucun ne comporte une vis ou un rivet pop ! je suppose que ces trous sont sensés la fixer sur la poutre, et là je ne vois aucune fixation !!!
Si cette "fixation" est disparue depuis longtemps et qu'il a navigué (fort) comme ça, ben cherchez pas... enfoncement de l'inox, torsion (il est d'ailleurs resté plié), toute la compression sur la pièce alu sans le support inox, rupture ...
Au vu de l'état de la poutre avec les fixation du trampoline qui ont étaient déplacées, ce serait mon bateau, je changerais le support de mât en alu, je vérifierais la pièce inox dessous, la refixerais sur la poutre, et je me demande même si un renfort popé/collé sur celle-ci ne serait pas necéssaire...
Oliv

22 nov. 2013
0

en parlant de poutre sur le corneel. la poutre arrière est manchonnée d'origine sur toute la longueur je crois alors que la poutre de mat ne l'est pas!! je m'en étais étonée auprès d'un copain architecte navale qui dessine de célèbre multis. sa réponse m'avait étonnée, normal plus d'effort sur la poutre arrière. j'ai meme cru un moment qu'ils s'étaient planté au montage...
vous devez avoir la meme chose sur les vôtres?

22 nov. 2013
0

Je suis sur le bateau demain je vais tester la fixation platine inox sur poutre pour comprendre le montage et si je dois bouger le bateau ce sera avec quelques ris et de la patience je pense.

22 nov. 2013
0

je t'envoie des photos de détail de la fixation de la platine sur la poutre. C'est normalement qq chose que l'on a en commun sur nos deux bateaux ;-)

22 nov. 201322 nov. 2013
0

Il faudrait effectivement regarder dessous sa façe avant et regarder l'état de la poutre à cet endoit: présence et état des 6 trous sur lesquels la platine devrait se fixer. Le pire serait qu'ils soient "dechirés" car là il faudrait voir a souder par dessus.
A voir aussi si tu peux la soulever en faisant levier avec un outils... (sans trop chercher à forcer non plus pour ne pas entamer/abimer la poutre.
Si cette fixation à laché il y a peu, cela à molli de haubanage. Sur cet aspect, le pire serait qu'il ait été maté et le haubanage mis sous tension alors que la plaque était déjà "décallée" vers le bas.
Enfin, sur la photo 2, il y a des traces blanches de coulures (allumine?) qui laisserait à penser que le problème n'est pas nouveau
Si tu peut faire des photos du dessous...
.
Tu dis "si je dois bouger le bateau". Il n'y aurait pas un chantier ou un soudeur qui connait bien l'alu là ou tu est? juste pour avoir un avis d'un technicien de visu. Ce serait le mieux.
Je viens de voir à qui appartenait le bateau avant que tu ne l'achète...
Raison de plus pour bien vérifier tout cela...
Oliv

22 nov. 2013
0

Ma présence du chariot de GV. c'est une bonne explication;

J'ai lu plus haut, tjrs à propos de ce fâchauex pied de mât, que la poutre est en alu, donc souple. Je réconforte notre nouveau proprio. Sous réserves d'être en bon état, bien sûr (Je choisi mes mots pour Oliv44...), les poutres sont bien dimensionnées. Comme tous les catas, en navigation avec de la mer, on le sent bien "onduler", mais c'est la structure et pas la rigidité de la poutre qui en est la cause. Et c'est mieux comme ça. Par contre, checker les omégas sous la poutre avant.

23 nov. 2013
0

apprends moi deux choses s 'il te plait, que sont les omegas et le cunni ???

23 nov. 2013
0

Les omégas sont les renforts à l'intérieur des flotteurs situés sous les poutres et c'est pas un hasard ;-) le cunnigham, c'est le palan pour étarquer la GV

22 nov. 2013
0

La poutre centrale se recupere la compression du mat, très importante. La poutre arrière encaisse la traction de l'ecoute de GV et quand on voit la taille de la manille qui la tient, c'est pas du tout du même ordre. Par contre, les deux poutres tiennent ensemble les deux coques, notamment en contrecarrant la torsion du bateau. J'avais été surpris qu'il n'y ait pas de martingale sous la poutre centrale sur mon corneel, mais ca tenait manifestement. Un autre element qui m'a etonné, c'est que le hauban sous le vent ne se baladait pas comme sur d'autres catas que j'ai eu. Globalement, vraiment, un bon bateau. Celui que j'avais avait fait la traversée Nosy Bé Mayotte (180 milles) , j'aurais pas osé..

22 nov. 2013
0

@0liv

Si tu voyais le pied de mat sur mon tri, m'est avis que tu prendrais peur. Je trouve ce pied de mât de Corneel assez gaillard, bien plus que le mien en tout cas, même avec ses 2 fissures.

Ceci dit, je suis bien moins toilé et à couple du Corneel en juin dernier, mon tri qui fait la même longueur avait l' air d'un jouet...
;-)

22 nov. 2013
0

@triple jim
Bonjour. Je ne connais pas ton pied ... de mât, mais si c'est un tri, il doit être posé sur un pont avec une épontille ou une cloison dessous ou tout au moins quelque chose qui reprends la compression.
Dans le cadre d'un cata, il n'y a rien dessous, juste la poutre qui elle travaille en flexion.
On ne peut pas vraiment comparer...

22 nov. 201316 juin 2020
0

Et si, mon pied de mât repose sur une poutre avec rien en dessous (tri avec bras en arc). La poutre ne repose sur la coque qu'en 2 points d' où une portée de 2,00 m environ..

En recroisant les avis et les photos des uns et des autres, je pense que le mât, profitant lâchement d' un gréement un peu détendu et soumis au rythme harmonieux et doux des vagues sudistes qu'on connait et apprécie tous, eh bé, le mât a un peu joué au marteau pilon sur son embase.
D'où la pièce en inox un peu pliée et l' embase fendue. L' absence des vis est gênante, peut être une réparation interrompue et le gréement re souqué en attendant, car la platine inox semble un peu basse...
De là à suspecter la poutre, je suis pas sûr.
En tous cas, ça peut se réparer.
Gaffe pour le convoyage, pour le moment ça envoie !

23 nov. 2013
0

Ce trimaran "bizarre" autant qu'amusant à regarder, je crois bien l'avoir photographié sous toutes les coutures le 5 septembre dernier !
.
Dis-moi, Jean-Marc. Ce 5 septembre, n'était-il pas amarré à Frontignan au quai d'accueil dans le chenal d'entrée?
Deux places devant était amarré ce jour-là un tri Farrier F25 , "LARUS", tout frais arrivé de son périple de 5 mois en méditeranée.
Je me suis particulièrement attardé sur la façon dont est réalisé le capot coulissant de ta cabine arrière. Pas d'entrée d'eau ?

23 nov. 2013
0

Je ne suis pas venu pendant un moment et j' ai loupé Larus... Dommage.

Pour la cabine AR, ça fuit un peu quand même...

22 nov. 2013
0

@ triple jim: la vache, grosse modif! Gilles Gahinet aurait du mal à le reconnaître son bateau. as tu réussi à faire une couchette double, malgré le puits de dérive? si je te croise dans le sud je te reconnaîtrai. mon bateau est à martigues et j'ai un bar bien fourni à bord!!

22 nov. 2013
0

Eh ouais, il ne reste que la coque centrale et l' amorce de la plateforme. Ca n'est pas moi qui ai fait la modif mais le type qui me l' a vendu : Roger Ganovelli. Il a aussi conçu des systèmes anti chavirage, c'est un type vraiment inventif.
Donc c'est un Gahinet - Ganovelli...
La couchette double est à l' arrière, le puits de dérive donne dans le cockpit et à l' avant, les voiles, la bouffe, un camping gaz et une couchette.

C'est marrant, je suis resté 2 mois à Martigues cette année. Je vais sans doute essayer d' avoir à nouveau une place en passager. Tu es à quel ponton ?

25 nov. 201316 juin 2020
0

Olivier, comme convenu, photo de la platine Pdm-bout dehors.
On y voit la fixation sur la poutre.
En espérant que ça peut t'aider pour la réfection de ton Corneel.

25 nov. 2013
0

@ tribal: ton mât est tournant?
On voit bien que ta platine est fixée sur la poutre en face avant (et arrière aussi certainement). Par contre, il est dommage quelle soit en contact avec la poutre (contact inox/alu). Il aurait certainement mieux valu qu'un espace soit aménagé pour laisser passer l'eau et l'air entre les deux, quitte à mettre un support répartissant les efforts sur le dessus de la poutre.

25 nov. 2013
0

@olisud

Si tu penses déplacer ton cata, je pense que tu peux le faire sans réparer la pièce fendue. Par contre, l' absence des vis ou des rivets entre la pièce inox et la poutre est un problème : il ne faut pas que ton pied de mât (l' ensemble pièce inox + pièce alu + mât) puisse se déplacer latéralement.
Qu' as tu vu ce week end ?
Y a t'il des vis / rivets entre pièce inox et poutres côté AR ?
Est ce que les trous côté avant sont en face les uns des autres ?
A +

Jean Marc

25 nov. 2013
0

Sur le mien, ce sont des rivets. Sur la photo d'Olisud, il semble que tout est prévu pour des vis.

25 nov. 2013
0

je retourne sur le bateau jeudi, je vais inspecter cette partie, ce week end j'ai juste eu le temps de carener et de repasser les drisses neuves, par ailleurs pensez vous qu'in 6 cv soit suffisant pour les manoeuvres ?? Avoir passé une journé avec mon corneel me donne envie d'y revenir à chaque fois un peu plus.
PS mon mat n'est pas tournant (enfin pas encore )

25 nov. 2013
0

J'avais un yamaha 2 cv. Sans vent, on avancait à 3 noeud, et quand il y avait du vent, plus besoin de moteur. Mais il n'y avait que des mouillages, pas de port.

25 nov. 2013
0

6 CV c'est OK. J' ai un 4cv.

Des vis aussi sur la photo de Clarivoile...

25 nov. 2013
0

J'ai un 9.9. Confortable (pas la peine de le pisser dans les tours), mais lourd, trop lourd

26 nov. 2013
0

"de le pousser" .....

25 nov. 2013
0

Je me réveille !

Bon, à voir les 2 premières photos du poste, il me semble que l'ancien proprio mouillait en brélant l' orin au pied du mât.
Et là, dans la piole, ça tire fort, très fort.
Alors le support du mât inox s'est arraché en pétant les vis ou les rivets, et la platine du mât n'a pas aimé !
C' est d'ailleurs un sacré problème ces mouillages, comment faites vous sur un cata pour être sûr de l'amarrage du bateau sur l'orin ?

25 nov. 2013
1

Une patte d'oie pour le mouillage.

25 nov. 2013
0

Ligne de mouillage fixée au pdm? Tu vois ça où? Avec le trampoline, c'est plutôt difficile. Je mouille sans patte d'oie, en utilisant un taquet d'amarrage. Si y a de la place autour, c'est pas un probleme

25 nov. 2013
0

Ta patte d'oie est reprise sur les deux taquets d'avant ? As tu un troisième brin de sécu repris autour d'une poutre , au cas ou ? s' il s'avère que la platine a souffert de ce genre de mouillage alors il faudrait peut être que je perce des boulons inox pour assembler devant /derrière la platine autour de la poutre...

25 nov. 2013
0

Rien à voir avec le mouillage. Tribal a raison: démonter, voir dessous... t'en sauras plus.

25 nov. 2013
0

Il faudra de toute façon que tu démâtes pour démonter. Tu verras à ce moment là ce qu'il y a sous la platine et dans quel état c'est.

25 nov. 2013
0

Il faudra de toute façon que tu démâtes pour démonter. Tu verras à ce moment là ce qu'il y a sous la platine et dans quel état c'est.

26 nov. 2013
0

Autre question moteur, un arbre court suffit, même avec un peu de houle ?

26 nov. 2013
0

arbre long!

26 nov. 2013
0

arbre long, ou super-long selon la chaise.

26 nov. 2013
0

Merci messieurs

26 nov. 2013
0

you're welcome. Qq fois, H&O c'est du n'importe quoi; on refait le monde, on change de gouvernement 5 fois dans la semaine, on râle, on conteste. Mais quand la question est technique, on obtient des réponses précises. Antagonistes qq fois, mais des réponses quand même.

26 nov. 2013
0

si vous passez par la Guadeloupe, un copain me prête son corneel et je m'amuse beaucoup avec (c'est un super engin) sauf pour mouiller = bordel (l'ancre sort par dessous le petit rouf et ce point est en trop arrière => le bateau ce met vent arrière des que l'ancre touche le fond) un de ces jours je vais me trouver une poutre a mettre a l'avant avec l'ancre dessus en + ça évitera aux coques de ce rapprocher au prés en du coup je devrais avoir un étais + raide
je vais prendre en photo le montage que j'ai imaginé pour prendre des ris au point d’écoute de GV (ça marche bien)
pour ton PB de pieds de mat un bon soudeur sur alu et Hop ça repart

26 nov. 2013
0

j'avais mon mouillage dans une caisse que je portais à l'avant sur le filet pour mouiller et un soudeur coûtera plus cher qu'un pied de mat neuf.

26 nov. 2013
0

La richesse de toutes les réponses ce sont les reflexions et les points communs, mieux vaut avoir des réponses que de continuer a se poser des questions seul dans son coin.L'idéé de la poutre avant se défend, peut être pas pour porter l'ancre ou l'orin mais pour garder l'écartement entre les flotteurs quand la patte d'oie tire dessus en étoile. Quelqu'un as t il déjà construit des compartiment étanches à l'avant pour conserver l'insubmersibilité en cas de voie d'eau avant ???

26 nov. 2013
0

Suis curieux de quelques photos d'un corneel antillais :)

26 nov. 201316 juin 2020
0

c'est un bateau qui a été acheté a Marseille il y a 3 ans environ, les 2 GV sont logotées "Mutuel Méditerranée"
A la marina Bas du Fort il y en a un autre avec une poutre avant (je ferais aussi des tofos)
j'ai modifié les hublots avant qui étaient HS et pour avoir du courant d'air dans les coques au mouillage (voir tofo)

27 nov. 2013
0

:pouce:

27 nov. 2013
0

Bon il me reste à le ramener a bon port ( marseille/hyeres dimanche ) pour mettre tout cela en chantier. Mes hoblots aussi sont presque opaques.

27 nov. 2013
0

les miens aussi mais pour l'instant étanches, donc c'est pas l'urgence

27 nov. 2013
1

Au poil, tu vas gagner le poids des rideaux !

27 nov. 2013
0

E t puis on a tellement de soleil en ce moment...

27 nov. 201316 juin 2020
0

des tofos ... d abord la poutre du voisin, pas celle de son œil mais celle du bateau
(corneel avec safrans sur les tableaux arrières)

27 nov. 201316 juin 2020
0

après le mien
beaucoup + beau !!
j'ai pas le même type de pied de mat, le mien est plat (et pas fendu !!)
les points de tir du foc étaient sur la poutre avant (trop avancés) j'ai passé les rails sur le coté du rouf = ça marche bien et plus de surpatage sur le winch

27 nov. 201316 juin 2020
0

les tofos de mon point d’écoute de GV
c'est fabriqué a partir de 2 manettes inox de vanne (récup)
c'est démontable en enlevant la manille qui les relient au palan d’écoute
cela permet d'avoir des bosse de ris de 1 mètre a poste sur chaque œillet juste assez longue pour les attraper au fur et a mesure des réductions de voilure

CQFD j’espère avoir été clair

a l’occase j'aimerais connaitre vos valeurs de quette
j'ai l'impression de manquer de puissance au prés et je me demande su mon mat n'est pas trop droit
on pourrai comparer de dessous la tête de mat au dessus de la poutre arrière au milieu

au passage : c'est vrai qu'on a beaucoup de soleil en ce moment et la mer est a 27° c'est juste pour la baignade !!
mais on va pas toujours ce plaindre .....

28 nov. 2013
0

Mon corneel avait été une fois percuter au mouillage par un autre bateau. Choc a la flottaison, une des coques s était rempli d eau. Ça s était stabilise avec un enfoncement d environ 40 cm. En mettant tous les poids et 2 personnes a l oppose du trou, j ai pu le boucher et vider la coque. Donc, il est bien insubmersible !

28 nov. 2013
0

En plus insubmersible homologué Aff Mar de l'époque, avec certificat et dispense du radeau jusqu'à 20 Mn d'un abri (4è cat)

28 nov. 2013
0

Ils ne sont pas tous homologués, pas les premiers.

29 nov. 2013
0

Le mien est de 86 avec les safrans sur les tableaux arrières

29 nov. 2013
0

Alex, sur le document "Déclaré insubmersible d'après PV La Rochelle 5 NOVEMBRE " il est fait mention de "gouvernails à aiguillots et fémelots", je ne vois pas en quoi cela éliminerait les premiers Corneel sortis qui en étaient dotés. D'autant que le Corneel ayant été présenté au Grand Pavois de 1985, le test ayant donné lieu au PV n'a pu se faire que sur les premiers modèles.
Ceci dit sans Paul et Mickey (RTT le jeudi ;-) )

29 nov. 2013
0

Parce que j'ai un copain qui avait un vieux modèle non insubmersible.

29 nov. 2013
0

Olisud,

Tu pars toujours dimanche ?

29 nov. 2013
1

Oui, je part avec deux amis aguéris à la voile et mon amie qui nous suivra avec mon zodiac en cas de soucis ou de grosse pétole. Ile st annoncé un 12 nd N/O propice à un convoyage efficace et serein. Nous devrions voir le soleil se lever depuis le cata.
Olivier

29 nov. 2013
0

Le vendeur me prête un 9.9cv 2temps pour les manoeuvres dapproche du chantier à Hyeres, pour la suite j'ai peut être un cv suzuki ayant servi un été à 800 euros

29 nov. 2013
0

OK, super !
Selon MF mistral assez fort à l' Ouest du Frioul, vers l' Est NO jusqu' à 18 noeuds hors rafales avec houle d'E.
Prudence quand même.
Bonne virée
;-)

29 nov. 2013
0

Un 5 cv voulais - je écrire...

29 nov. 2013
0

dimanche le vent tombe F 3/4 (sic zygrib) fin de mistral
du travers/G largue un vrai temps de cata, sauf si l'Est rentre + que prévu = fin au prés = Misère a Escampobariou !!
emporte quand même des thermos de soupe chaude
10° j'en ai froid dans le dos rien que d'y penser
lundi tu raconte .... avec des détails et des tofos
il a un nom ce cata ??

30 nov. 2013
0

il s'appelle encore too much, il changera peut être de nom, passé escampobario, le Var ce sont déjà les tropiques de la France pour les ch'tis :) levé 4 heures et en route pour l'aventure (enfin le frioul, arride ilôt de solitude )

30 nov. 2013
0

j' habite en Guadeloupe depuis 5 ans mais le Frioul c'est chez moi, j'ai passé toute ma jeunesse dans les 2 rades

très important en cas de changement de nom d'un bateau:

dans le sud il y a une tradition qui s'appelle couper la queue du serpent .
Explications : le bateau nouveau navigue en faisant des zig zag , d'autre bateaux amis suivent et coupe le sillage du bateau en question , cela s'appelle couper la queue du serpent
ça se fait quand on change le nom d'un bateau déjà baptisé et il faut, parrait-il couper 7 fois, avec un autre bateau, le sillage du bateau rebaptisé pour conjurer le "mauvais sort"

faut pas être superstitieux, ça porte malheur mais faut que tu partes sur de bonnes bases et JAMAIS DE COUSIN DU LIÈVRE a bord sous toutes les formes ;)

01 déc. 201316 juin 2020
0

Suis pas superstitieux le bateau s'appellera peut être frisoul, parce qu au premier passage au frioul voir le corneel mon pote avait a cause du froid surnommé l'ile comme ça. On a mis 7 heures et pas mal de moteur apres le Riou mais on est content et heureux :) :) le bateau est tres agréable même pour des novices

02 déc. 2013
0

Jolie la deuxième.

Il faut une corne, maintenant

02 déc. 2013
0

Super
et même une tofo a coté de l’Écueil de milieu

la phase travaux commence, bon courage

02 déc. 2013
0

:pouce:
On a des GV qui se ressemblent....

02 déc. 2013
0

J' en ai une récentes mais les couliseaux bloquent dans le rail, le bateau est rapides, passe partout, demain grutage :)

02 déc. 2013
0

Une corne ? Dans la voile ?

02 déc. 2013
02 déc. 2013
0

Olivier, te laisses pas embobiner par les petits jeunes comme Claude, assoifés de vitesse et dont le graal est d'aller tjrs plus vite que le vent!
Ta voile n'a pas l'air au bout de sa vie; elle te fera encore de l'usage ;-)

02 déc. 2013
0

Bon!!! Ben!!! pour dire...ça a tenue.

06 déc. 201316 juin 2020
0

Il est beau ce cata , même d'en haut, merci pour votre soutien à tous avant notre première sortie. quelques photos en haut du mat...il manque le capuchon de la lampe...et quelques rivets ( j'ai du grossir, mon poto a souffert au winch :)

07 déc. 2013
0

Merci pour le point de vue!

07 déc. 2013
0

Apres un tour du propriétaire plus approfondie, mon corneel a une simple coque sans sandwich, je n'ai plus de cunnigham, combien de brins pour les vôtres ? Merci

07 déc. 2013
0

6 brins pour le mien.

07 déc. 2013
0

6 aussi, faut pas moins

12 déc. 201316 juin 2020
0

ça y est, le cata est dematé, visiblement c'est l'absence de vis sur la platine inox qui a occasioné un affaissement et la fonte d'alu du pied de mat francesmat n'a pas suivui la flexion de la platine inox et s'est fissurée.Les vis sont bloquées mais je vais essayé de tout démonté et de remoter avec des pieces neuves et isolées entre elles.Apparement c'est sparcraft qui a succedé à la disparition de francesmat, je poursuit mes investigations...

12 déc. 2013
0

j'espère que tu ne vas pas trop galérer pour trouver (ou faire?) les pièces. D'un autre côté, t'as tout l'hiver pour ça. Tiens nous au jus

12 déc. 2013
0

Yes.
Merci pour l'explication finale...
Les vis de la platine inox sont elles absentes? cassées avec la partie fileté dans la poutre?
Les trous de ces vis dans la poutre sont ils "normaux"? réguliers ou abimés/ovalisés?
Je pense qu'ils faudrait les remplacer pour un boulon traversant la platine et la poutre de part en part, comme je l'ai vu sur une photo d'un autre corneel dans les posts...

12 déc. 2013
0

il te faut dans tous les cas démonter la platine. Sur une de tes photos, on voit qu'un filoir a été déplacé par ce que le perçage était ovalisé/oxydé. Il faut vérifier qu'il n'en est pas de même sous la platine

12 déc. 2013
0

Je pense que l'oxydation et/ou l'electrolyse a fait son oeuvre, je pense opter pour le boulonnage traversant et isolé, j'espère retrouver un pied de mat identique sinon ce sera l'occasion d'améliorer par un pied de mat plus moderne. Maintenat que le mat est dans mon jardin je vais pouvoir l' équiper à souhait.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

novembre 2021