Coque en mauvais état - vieil antifouling - gelcoat disparu à certains endroits - QUE FAIRE?

Bonjour,

Marin de 32 ans, j'ai un Hurley 22 depuis 3 ans à Nieuport, Belgique.

La coque est saine mais, comme vous le verrez sur les photos, tant l'antifouling, accumulé sur de nombreuses années, que le gelcoat à certains endroits, a tendance à disparaître quand je sors le bateau de l'eau pour l'hivernage et le passe au karcher (le problème existait déjà quand je l'ai acheté).

Les années précédentes, par manque de temps, je passais simplement un primaire + antifouling. Le tout donnant un effet final de mauvaise qualité, non lisse.

Par ailleurs, je me demande si l'absence de gelcoat à certains endroits (zones noires sur les photos) n'est pas délétère à long terme?

Que me conseilleriez vous pour une réparation saine et durable pour les prochaines années? Finir de tout décaper (karcher + ponçage), remplacer le gelcoat manquant? Est-ce nécessaire?

Pour finir, pour des raisons écologiques j'aimerais me passer d'antifouling. Est-ce envisageable avec l'état de ma coque? Qu'en pensez vous?

J'ai cherché sur le forum mais n'ai pas trouvé de réponse à mes questions.

PS, la coque est bicolore par manque d'antifouling rouge l'année passée...

L'équipage
24 déc. 2021
24 déc. 2021
2

Bonjour, commence par acheter un grattoir et retire tout l'antifouling (travail de bagnard...), ensuite voir suivant ce que tu découvriras.
Joli bateau :-)


24 déc. 2021
0

Merci mocitoo,

En grattant, je risque de partir avec pas mal de gelcoat, pas trop embêtant?


mocitoo:si le gel coat ne tient plus il te faudra le virer et mettre la fibre à nue de toutes façons, sablage ,hydrogommage ou meuleuse et disques à lamelles suivant tes moyens ou tes affinités, donc ce n'est pas grave... ·le 24 déc. 08:42
24 déc. 2021
0

Merci de ton aide.

C'est indéniablement un énorme boulot haha.

Si je ne le fais pas et me contente de recouvrir d'antifouling comme d'autres me l'ont déjà recommandé, je prends un risque pour l'état du bateau?

Merci encore


mocitoo:si ton gel coat part et que la fibre est à nue par endroit la coque doit etre imbibée d'eau, il faut traiter à l'époxy après sèchage, sinon c'est la fin du bateau à brève échéance...oui c'est un gros boulot, je suis dessus en ce moment :-) mais commence par virer l'antifouling d'abord.·le 24 déc. 09:14
24 déc. 2021
0

Pourquoi un primaire avant chaque couche d'antifouling? 🤔🤔🤔
Et une fois la coque décapée, éventuellement primaire époxy. Puis certainement antifouling matrice dure, et enfin antifouling érodable, pour ne pas avoir à redécaper dans quelques années.


24 déc. 2021
2

D'après ce que je vois sur les photos , ce n'est pas le gelcoat qui est noir , et les couches d'antifouling qui partent en plaque c'est autre chose .
Les antifouling érodables contiennent de la résine de pin malléinisée qui permet le phénomène d'erodabilite . Avec le temps , le vieil AF part en plaque , il faut le gratter et repartir sur une surface propre et poncée .
La couche noire est probablement un traitement anti osmose à base de VC Tar , elle est précieuse car elle protège le gelcoat .
Donc pour retrouver des œuvres vives impeccables , il faudrait gratter les vieilles couches d'AF qu'en préservant le VC Tar , idéalement en faisant un hydrogommage qui permet de régler la profondeur décapée .
Bon courage .


24 déc. 2021
0

C'est toujours très difficile de juger sur des photos, mais j'ai pas l'impression que ce soit catastrophique.

Il faut en tout cas enlever les couches de mille feuille, et repartir d'une couche uniforme : soit le gelcoat si il est en bon état, avec des réparations locales si nécessaires, soit de la fibres si il est vraiment très abîmé (peu probable vu les photos) ou d'une éventuelle couche de traitement anti osmose ( je ne connais pas ce dont on parle dans les messages précédents)

Se passer d'antifooling, vaste débat, ça me semble compliqué.


24 déc. 2021
0

32 ans … j'en ai le double ! Tu prends ton courage à deux mains et t'équipe parfaitement (combi - masque à cartouche adhoc sérieux - lunettes étanches - gants recouvrant la combinaison ) et avec une bonne orbitale (idéalement une pneumatique qui permet de récupérer une bonne partie des poussières) et un bon papier tu ponces jusqu'à n'avoir que la couche noire . C'est physique mais pas la mer à boire .
Je l'ai fait il y a 3 ou 4 ans, non pas sur un 22 pieds mais un 36 avant de traiter ma coque …
Alors tu n'auras que l'embarras du choix pour la suite à donner .


24 déc. 2021
0

Haha 32 ans mais des rhumatismes hahahaha

Merci à tous vos conseils, je vais m'atteler à la tache puis reviendrai vers vous avec les photos du travail fait.

En effet, j'ai l'impression que la couche noire représente une surcouche de protection et pas la coque directement mais cela reste à confirmer.

Merci à tous


Shalala:Le grattoir sandvik est sans conteste le meilleur outil dans cette opération. (en plus tu peux remplacer les lames onéreuses par des fers de rabots beaucoup moins chers)Avec le grattoir tu enlève tout ce qui vient, tu auras une bien meilleure idée de l'état de ta carène après avoir enlevé toutes les couches d'antifouling. Ce n'est pas un travail si dur que ca. Une petite astuce qui peux t'aider à préserver ton dos, une longe planche de bois et un tréteau. Tu positionnes la planche sur le tréteau pour te fournir un dossier sur lequel du peux t'allonger pour travailler bras tendu, le réglage se fait avec la position de la planche sur le tréteau. J'ai fait mon Dehler 34 ainsi, et les 10 couches précédentes sont parties dans la journée avec juste un peu de ma l aux bras.Bon courage·le 24 déc. 10:39
24 déc. 2021
0

Oui sandvik on m'en avait déjà parlé.

MErci :)


24 déc. 2021
0

Pour un petit bateau de 22 pieds, donc relativement peu de surface, ça peut valoir le coup de chercher quelqu'un qui fait de l'hydro ou aérogommage. Cela va laisser une coque toute prête à être retravaillée, hormis un temps de séchage si toutefois le gelcoat a présenté des parties défaillantes, ce que le gommage révèlera à haut niveau de précision.
Pour donner un exemple, j'ai fait aérogommer le mien (5,5m) pour 300 roros, arrangements entre gentlemen compris.
Et quand je vois les galères bleues ou rouges dans lesquelles sont plongés des propriétaires, je me sens tellement mieux...


24 déc. 2021
0

je l'ai envisagé aussi mais ça ne me déplait pas de mieux connaitre mon bateau.

Et puis la flandre, ce n'est pas évident du point de vue pro. Ils ne bossent que sur des énormes bateaux et ne sont clairement pas intéressés par les petits propriétaires. J'ai eu des galères incroyables pour faire réviser un malheureux HB 5hp. Après ça doit surement exister mais je n'ai pas encore trouvé :)


24 déc. 2021
0

Pour la question sur l'antifouling, la réponse serait un revêtement hydrophobe, résistant à l'abrasion, sans composant écocide, d'une durabilité de dix ans et d'un prix raisonnable. Il doit aussi se poser sans un laboratoire à coté.
Bon, ben voilà: y en a pas.
Je m'en suis bien approché avec un antifouling à ultrasons mais il a manqué une protection ultrasonique dédiée au saildrive et à l'hélice. Sinon, c'était vraiment tout près.


24 déc. 2021
0

un jour peut être! rêvons :)


24 déc. 2021
1

Le racloir, le modèle avec la boule pour tirer à deux mains. Plus fiable et moins douloureux pour les bras.
Et abattre les angles de la lame pour ne pas risquer des rayures dans le gelcoat.

(Je suis revenu des outils électriques pour retirer un multicouche d'antifouling)


24 déc. 202124 déc. 2021
1

Avec le fameux racloir à boule, j'ai mis 2 après-midis pour gratter toute ma coque (voilier à quille longue encapsulée comme le tien, un peu plus grand)

Ps: mes 32 ans sont loin... donc ce sera presque de la rigolade pour toi ;-)


24 déc. 2021
0

je me pose une dernière question, on racle comment sous la quille, posée sur le ber?


24 déc. 2021
0

Tu te contentes de racler les endroits accessibles, tant pis pour le reste
(et il vaut mieux racler que râler...)


24 déc. 2021
0

haha, ce sera fait


LeMoko:Ne pas oublier d'arrondir à la meule les angles de tes lames de grattoir cela évite de temps à autre de faire une belle griffe dans le gel coat. Je confirme le propos de Sofiaran le noir c 'est bien un traitement anti osmose mais je ne sais plus le nom. Tu achètes trois grattoirs tu embauches deux copains avec promesse d'un barbecue et de bières en une journée voir moins l' affaire est faite. ·le 24 déc. 15:02
24 déc. 202124 déc. 2021
0

Bonjour,
d'accord avec Safioran, les photos donnent l'impression qu'un traitement genre brai a été appliqué sur la coque avant antifouling. Ce n'est en tout cas pas un gel-coat abîmé qui aurait cet aspect là.
Si c'était mon bateau, comme dit plus haut, je commencerais par éliminer tout l'antifouling au grattoir Sandvik, en ayant soin avant de commencer de donner un coup de lime sur les angles vifs de la lame pour éviter de rayer le gel-coat.
Il ne faut pas se faire un monde de cette opération, une fois que l'on trouvé le bon angle d'attaque, c'est assez facile. Ne pas hésiter à retourner la lame ou à la remplacer dès que l'efficacité décroît.
Il y a de fortes chances que cette opération élimine aussi les parties noires sur la photo.
Ensuite, s'il y a des endroits rayés ou abîmés sur le gel-coat, un peu d'enduit epoxy pour avoir un bon état de surface, puis primaire et antifouling.
Pour soulever le bateau, au vu des photos, je crois que la meilleure solution serait de demander au grutier de soulever le bateau et de le garder sur sangles un jour entre midi et deux, ce qui ne devrait pas coûter trop cher et qui te permettrait de gratter le talon de quille et peut-être même de passer une couche d'apprêt. Ensuite, attendre la mise à l'eau pour finir l'antifouling avec les emplacements de patins.
A ce sujet, une observation: je n'ai pas caréné mon bateau pendant deux ans pour cause de Covid et il a bien moins navigué que d'habitude, les seules parties de la carène qui sont restées propres sont les emplacements des patins sur lesquels j'ai appliqué l'antifouling dix minutes avant la mise à l'eau. Cherchez l'erreur...
VdB


LeMoko:Oui mais c 'est bien sur du Brai epoxy Merci pour la mémoire.·le 24 déc. 15:03
24 déc. 2021
0

Merci

Concernant le noir, il se situe sous le blanc (la deuxième photo par exemple, il reste quelques morceaux de blanc collés sur le noir.

Le blanc me semble clairement être du gel coat, le noir par contre aucune idée. Mais ça a l'aspect d'un produit appliqué, peint.

Si je gratte, je vais donc forcément trouver de grandes étendues de noir, sans gel coat.

Mais je ferai des photos après grattage et on verra bien


LeMoko:Fait un test tu ponces une petite zone de noir dessous il y aura un gelcoat blanc.Le blanc qui se décolle très certainement des ancienne couches d'antifouling blanc.·le 24 déc. 16:47
Solent:Oui, il y a vraisemblablement une couche noire en primaire, genre VC TAR, puis une couche d’AF matrice dure blanc, puis différentes couches d’AF.L’idéal serait de tout enlever, si pas de mauvaise surprise, mastiquage et ponçage, deux couches de VC Tar et un nouvel AF matrice dure. Et ta coque sera comme neuve.·le 24 déc. 17:07

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (65)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021