coque acier, quels problèmes ?

Salut à tous !
Je suis interessé pour acheter un bateau en acier mais je ne connais pas bien ce matériau...
La coque de 1964 est en forme et le bordé est riveté.Quelles peintures doit on utiliser pour la coque ? comment peut on tenter de masquer l'aspect "cabossé" de l'acier (mastic) ? Le batô n'a qu'une isolation bien médiocre au niveau du rouf (morceaux de polystyrène) et rien entre le vaigrage et la coque.Dans quelle mesure est ce que l'isolant est nécessaire (j'ai l'intention de vivre à bord) et quel matériaux/technique utiliser ?
Voili, voilo, en fait toutes les infos sur l'entretien courant d'un voilier acier m'interessent ...
Merci à vous !

L'équipage
11 avr. 2003
29 août 2003
0

Moi aussi
Je me pose les mêmes questions car je serais aussi intéressé par l'achat d'une coque acier. Je suis étonné que personne n'ait eu envie de te répondre. As-tu finalement acheté cette coque de 1964 ?

31 août 2003
0

acier/inox
sur le forum j'ai lu des arguments contre les coques en inox. Je n'y connais rien en qualite d'inox mais J'ai des casserolesen inox depuis dix ans et y toujours pas un pet de rouille!!! donc pourquoi est-ce-qu'un coque inox aurait tendance a rouiller : mauvaise qualite de soudure, mauvais inox au depart???? quelqu'un connait-il qu'elqu'un qui a une coque inox ou une coque acier+pont inox et qui en est content ???
Frange

31 août 2003
0

les partisans de l'acier diront
qu'il y a pas mieux et les adversaires que c'est de la m...de

les deux ont certainement raison

un bateau en acier riveté ( c'est plutot une technique des années 90, enfin 1890) mal isolé et plein de cabosses est certainement un bateau mal construit, donc un mauvais bateau

d'autres par contre sont très bien, mais tout aussi chers voire plus qued'es bateau construits dans d'autres méteriaux

une casserolle en inox n'a pas de soudures et subit un service plus leger qu'un bateau

il faut bien admettre que si cette technique avait eu des avantages interressants, la plupart des bateaux seraient en inox ce qui n'est pas vraiment le cas

donc: inox à fuir et bateau en acier riveté cabossé et non isolé encore plus sachant que l'isolation d'une coque acier n'est pas la partie la ^plus facile et la moins chère d'un tel programme

amicalement

01 sept. 2003
0

si tu n'y connais rien
Si tu n'y connais rien, commence par acheter le hors série inox, acier alu de loisirs nautiques.

Il n'y a pas de mauvais matériaux. Il n'y a que de mauvaises constructions et/ou de mauvais entretiens.

Avant de choisir un matériau, il faut d'abord que tu saches ce que tu veux faire avec ton bateau, quels sont les avantages et les inconvénients de chaque matériau, et que tu apprennes le minimum sur les différents matériaux.

Après et après seulement tes questions auront un sens et tu pourras juger.

Avant tu n'es qu'un impétrant qui risque d'engager une fortune sur l'avis des autres sans comprendre si tu vas faire l'affaire ou l'énorme connerie de ta vie.

Stéphane

01 sept. 2003
0

acier
well the net open the chat outside your little port and its french nautical book store.
But i do not think I am an impetrant. Amongst my friends these questions are all still very debatable 20 years later.
But a boat that is in metal with a minimum of hidden corrosion would give more guarantee to second hand buyer and would for sure be the most commonly built if it did exist. I have been in this kind of live discusssion wiht a definite agreement! so you need to open your mind to new comer on your site or how is the owner of this site going to fill his bank account if the number of people chating start to drop because of a few
gits like you

01 sept. 2003
0

coque acier, quels problèmes ?
Salut Stephane,
Peux-tu me dire ce que tu entends par :
impétrant
A+, RV.

02 sept. 2003
0

impetrant
un impetrant c est un monsieur qui est victime de flatulences surement...

10 nov. 2003
0

Coque acier.
Stéphane a raison.
Le HS LN de Caroff est très bien (lecture indispensable).
Dans tous les cas: un bateau pour faire quoi?
Mème en rèvant:Un bateau c'est une danseuse.
Actuellement la mode est à l'alu.
Sa valeur de revente est grande.
On gagne sur le déplacement ou la charge utile.
L'acier est actuellement décoté
J'ai un bateau acier pont inox. C'est très bien.
Pas d'inox sous la flottaison car l'inox se perce.
Les bateaux tout inox sont très rares.
L'acier nécessite de l'entretien, comme tous les
bateaux, et surtout les bateaux métalliques.
L'isolation d'un bateau métallique est indispensable!! couplée à une bonne ventilation.

11 nov. 2003
0

Mon voisin ...
Bonjour,

Mon voisin de ponton à un bateau en acier, pour lui, c'est très bien mais l'entretiens est permanent. Un bateau acier ne tolère pas l'abandons car l'acier rouille, même sous la peinture, et il faut inspecter régulièrement la coque et les fonds. Tout point de rouille doit être traité immédiatement sans quoi la rouille s'étent rapidement.

Mon voisin martelle régulièrement (tous les 2 mois) les points de rouille avec un marteau pointu et ponce l'éclat jusqu'a l'acier, puis met de l'antirouille epoxy en deux couche puis trois couches de peinture blanche.

Pour l'inox, le problème c'est qu'il est cassant sans prévenir, donc la fiabilité n'est pas garantis, c'est la raison pour laquelle il y a très peu de bateau en inox.

Une remarque, seul les francçais on des bateaux en acier ou en alu, les US, UK, NZ, ... ont tous des bateaux en polyestère pour faire le TDM.

Bonne Balade,
Nono

11 nov. 2003
0

Affaire de culture
&gtUne remarque, seul les francçais on des bateaux &gten acier ou en alu, les US, UK, NZ, ... ont tous &gtdes bateaux en polyestère pour faire le TDM.

Parce que les Français restent encore imprégnés de Moitessier, et que les marins débutants s'imaginent qu'avec l'acier, on peut taper sans risque dans les cailloux ou les patates de corail.
Peut-être est-ce justifié d'ailleurs, mais une fois qu'on a bien tapé et qu'on s'est échoué, c'est une autre affaire de s'en sortir...

Ceci dit, il y a un moyen de protéger l'acier si, lors de la construction (pour ne pas avoir à enlever tous les emménagements après) on passe la totalité de la coque et du pont, et des lisses, dessus, dessous, dans les moindres recoins au zinc silicaté.
Après sablage et dégraissage minutieux of course.
Mais le metagrip n'est pas donné.

11 nov. 2003
0

pas seulement..
Christian Navis écrivait :
&gtParce que les Français restent encore imprégnés de Moitessier, et que les marins débutants s'imaginent qu'avec l'acier, on peut taper sans risque dans les cailloux ou les patates de corail.
Peut-être est-ce justifié d'ailleurs, mais une fois qu'on a bien tapé et qu'on s'est échoué, c'est une autre affaire de s'en sortir...

C'est peut-être une autre affaire, mais c'est toujours préférable à voir sa coquille de noix en polyester se disloquer sur un récif et ses passagers se noyer ou être drossés sur le corail, non ? On peut toujours lancer un SOS et attendre les secours sur une coque échouée, même si elle continue à tosser.C'est toujours çà de gagné comme temps avant d'avoir à abandonner le navire.

Moitessier était peut-être un peu 'a l'ouest' de temps à autres, mais il avait déjà vécu deux naufrages, et je pense que çà lui avait servi de leçon. D'ailleurs sa relation du drossage à la côte de Joshua alors que ses voisins en poyester étaient déchiquetés est assez parlante.

Et je n'ose même pas imaginer ce que pourrait donner la rencontre d'un beneteau ou d'un jeanneau récent avec un container entre deux eaux en plein surf dans les alizés...

C'est mon humble avis, mais je le partage ;-)

11 nov. 2003
0

Evidemment!
&gtEt je n'ose même pas imaginer ce que pourrait &gtdonner la rencontre d'un beneteau ou d'un &gtjeanneau récent avec un container entre deux &gteaux en plein surf dans les alizés...

L'acier est sans doute le matériau le plus solide.
Mais alors, il faut se poser la question, les anglophones sont-ils plus inconscients, ou meilleurs marins que les Français?

Reste qu'aujourd'hui, on peut voir la grande navigation autrement qu'il y a 30 ans.
Les bateaux plastoc, DI, plus véloces et surtout plus agréables à barrer que les "coffres forts", rien n'empêche de les munir d'un sonar, et avec les aides à la navigation apportées par l'électronique, y compris les cartes météo, de réduire considérablement les possibilités de se retrouver en mauvaise posture.

11 nov. 2003
0

le problème..
c'est que ce raisonnement conduit aux mêmes exces qui font qu'une clio actuelle pèse plus lourd qu'une renault 30 d'il y a vingt ans et que Mercédès a du sérieusemenr dégraisser la version Francaise de la précédente classe "S" sous peine de la voir passer dans la classe 'permis poids lourd'..
Les anglo-saxons ont un pouvoir d'achat nettement plus élevé que le notre et le prix des équipements électroniques - pour la plupart fabriqués aux USA - est nettement moins élevé que chez nous (faites un tour sur amazon.com et comparez le prix des gps ou des sondeurs avec ceux de nos shipshandlers, vous serez convaincu).Celà leur permet d'acheter des bateaux beaucoup plus équipés que les notres à un prix nettement moindre (sans compter que la fiscalite leur est propice).
En ce qui me concerne, je n'ai pas les moyens de dépenser 1/2 million de $ pour mon bateau, je préfère une bonne caisse en acier ou en alu bien solide et moins 'électronisée', qui me fera peut-être perdre 1 noeud en vitesse moyenne, mais où ma femme et mes enfants seront en sécurité, qu'un bateau en peau de saucisse (regardez l'échantillonnage de coque d'un Beneteau ou d'un Jeanneau, vous serez étonnés) super équipé d'alarmes en tous genres qui de toute manière se disloquera en deux temps trois mouvements si moi je commets une erreur de navigation ou d'appréciation là ou ma brouette en alu aurait tenu le coup...
C'est simplement une affaire d'approche.. La vie des miens vaut à mes yeux plus qu'une simple opinion, et même si je suis plus séduit par un bateau 'sportif' en polyester pour ses lignes et sa légèrete, le bon sens me ramène vers un bateau en alliage dès qu'il s'agit de sécurité.

Je ne sais pas si vous avez vu dans un des derniers voile et voiliers ce qu'il advient d'un bateau en polyester drossé à la côte (et pourtant c'était me semble t'il un Hallberg-Rassy (si ma mémoire est bonne), plus costaud qu'une production Francaise)? C'est édifiant.. Même couvert de bosses, un voilier acier aurait été je pense récupérable, celui là fut entièrement détruit.

Comme je le disais plus haut.. C'est juste mon avis et il est discutable, mais je le partage ;-)

11 nov. 2003
0

En tant que professionel de l'électronique marine, je crie casse-cou dés que j'en vois s'en remettre entièrement aux équipements divers pour assurer leur tranquilité.
J'en ai repêché un bon nombre.
Cette attitude revient à rouler à tombeau ouvert sur une route verglacée en se disant que l'ABS et l'ESB (J'oublie peut être un gadget) empêcheront la voiture d'aller dans le décors.
Eole vous soit clément.

11 nov. 2003
0

coque acier

messieurs
L'acier n'est pas un materiaux du passé il est aujourd'hui tres moderne .les derniers NGV (navires à grande vitesse ) ont leurs oeuvre vive en acier et ils sont legés même trés legé .et ils ne rouillent .il faut dés le debut une peinture parfaite (6 ou 7 couches)

13 nov. 2003
0

Statistiques
Ya - t -il un de vous qui aurait des statistiques fiables (assurances ou enquêtes mondiales) sur les pertes totales, les réparations, les coûts par genre de matériau, lieux de navigation etc...
Ca pourrait éviter de perpetuer certains lieux communs erronés.
Je sais par exemple, que pour le poubelles de fer à repasser que sont les catamarans, les assurances anglaises (les anglais ont une histoire probante avec les catas) ont décidé de baisser les primes d'assurances par rapport aux monocoques;-O
Soit disant qu'il n'y a pratiquement pas de perte totale.

Bien sur ce ne serait que des chiffres qu'il faut pondérer :
- chacun sait (sans porter de jugement de valeur sur le choix des autres) qu'un bateau acier ou ferro ciment a plus de chance (??) de ne pas être assuré (coût) et être totalament détruit sans apparaître dans les stats,
- une tonne de bateau plastoc ne quitte jamais les ports(sans porter de jugement de valeur sur le choix des autres) et risquent beaucoup moins qu'un vrai routard de la mer (sans porter de jugement de valeur sur le choix des autres;-))

Mais bon, on est des grands garçons, on saura en tirer les conclusions seyant à chacun ;-)

13 nov. 2003
0

Coutumes hexagonales ?
L'usage de l'acier ou de l'alu est très courant pour les bateaux, sauf pour la plaisance. Les bateaux de travail sont maintenant souvent en alu, il n'y a pas si longtemps en acier. Inversement, le polyesther est surtout répandu dans la plaisance et pas sur les bateaux de travail. De grands chantiers alu et acier pour la plaisance sont (étaient ?) aussi aux pays bas par exemple...

Alors une spécificité française ? pas vraiment, sauf en plaisance. A contrario cela signifie aussi que l'acier et l'alu ont des qualités requises par les professionnels de la mer. On ne voit pas pourquoi ces qualités deviendraient des défauts lorsqu'il s'agit de la plaisance ... sauf peut-être si une qualité principale est un coût de construction minimal: c'est vrai qu'un bon bateau métal réalisé par un professionnel est NETTEMENT PLUS CHER qu'un plastique.

Si donc un bateau métal est nettement MOINS CHER qu'un plastique, c'est qu'il y a un os dans sa fabrication - conception - réalisation. Très souvent l'os est qu'il s'agit d'une construction partielle ou total amateur, donc sans réelle garantie sur la mise en oeuvre.

Robert.

13 nov. 2003
0

et le CTP epoxy ????
Concernant les bateaux non hexagonaux, je confirme = j'ai eu la chance d'aller - entre autres - en Polynésie, en Norvège et en Colombie Britannique : on voit essentiellement des bateaux plastiques ...Et certains ne sortaient pas de la marina d'à côté !!!

En ce qui me concerne, je penche pour le CTP epoxy : d'après mes infos, c'est plus solide que le plastoc (sans parler de la rigidité de la coque) et complètement inerte. Quand je vois les affres des propriétaires alu ou acier, je n'aipas envie de passer ma vie à me demander ou il va y avoir de la rouille ou de l'electrolyse.

le débat n'est sans doute pas neuf...à lire vos avis quand même

13 nov. 2003
0

Pauvre TOMAV
Bref ca derape une fois de plus; Ce probleme de matériau qui n'en est pas un : tous les materiaux sont bons si la conception et l'entretien sont corrects ! Il y a même des bateaux en carton et des bateaux de travail en plus; Allez voir sur les grands lacs et sur le saint Laurent !
Et puis ce qui est bon pour le pro, n'est pas forcement bon pour la plaisance KOOOAA.
Partirais-tu sur une découverte de l'Europe en Massey Fergusson ?????? ;-00000
Trève de plaisanterie, que ceux qui connaissent les inconvenients (et les qualités) de l'acier, son entretien etc... veuillent bien eclairer tomav.
Pour le reste, lançons donc un nouveau fil sur un thème original :
Voilà quel est le meilleur matériau et pourquoi !
Chacun pourra y aller de son petit air de rejoue moizen

13 nov. 2003
0

je m excuse de vous demander pardon M. Quillégale
C'est tellement réconfortant de rencontrer des gens qui savent tout sur tout et qui ne sont pas blasés. On sent une vraie volonté de faire partager l'immensité de sa science au pauvre petit peuple qui écoute bouche bée en bas du balcon présidentiel.

merci de ne pas répondre...je ne reviendrai pas ici

13 nov. 2003
0

Le CTP époxy ...
comme les tous les autres matériaux, a aussi de graves handicaps: faiblesse à la perforation en cisaillement, et gare aux scratch sous la flottaison: on transforme le CTP en éponge :-)

Nobody is perfect :-)

12 jan. 200416 juin 2020
0

C'est une histoire de choix....
Pour en revenir au sujet c'est d'abord une histoire de choix de vie:l'acier ,n'en deplaise aux britaniques,reste le materiau le plus solide,le plus lourd aussi,en deux mots ca fait un voilier solide et plutot lent.
Choix de vie a bord: si tu comptes vivre a bord et voyager c'est a mes yeux le meilleur choix car il encore une foix solide ,facile a reperer,par contre necessite un entretien constant,surtout au niveau du pont,a proscrire pour la croisiere de vacances.
Si ta coque rivetée (un peu vieux tout ca,surtout pour les lignes du bateau) te plait,qu'elle n'est pas chere et encore en vente! fonce!!
L'ideal sera de la sabler et de peindre meticuleusement le tout pour eviter des travaux couteux et penibles une fois qu'on est parti.
L'isolation et la verntilation sont primordiales:
eviter la condensation mais aussi le bruit de la mer sur nos boites de conserves.
REVES TA VIE ET VIS TES REVES comme dit Willy mon pote du Burkina.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (97)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021