Copropriété.

Ca y est, je me suis décidé à chercher un copropriétaire pour partager Than Hoa (voir petites annonces H&O). Ca faisait quelques mois que l’idée me trottait dans la tête. J’en suis propriétaire depuis 3 ans et je me rends compte qu’il est sous utilisé : je navigue seul ou avec des amis en mai-juin et en septembre-octobre mais il reste tristement à son poste d’amarrage en juillet-août la plupart du temps. Je sais qu’il y a eu beaucoup de mises en garde contre la copropriété sur H&O (rarement de la part de personnes qui en avaient l’expérience toutefois !) mais moi je trouve que c’est un bon moyen de « mettre le pied à l’étrier », de se rendre compte de ce que c’est que d’être propriétaire d’un voilier lorsqu’on ne l’a jamais été. C’est comme ça que j’ai commencé moi même à la fin du siècle dernier et ça a été une expérience très positive (j’avais toutefois une longue expérience de la navigation en club, sur des bateaux d’amis ou de location). Bien-sûr, avec des voiliers coûtant plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’Euros et avec les frais fixes en rapport, il peut y avoir des difficultés inextricables en cas de mésentente mais sur des unités plus modestes le risque est limité. Qu’en pensez-vous ?

L'équipage
23 avr. 2008
23 avr. 2008
0

cocococo
petit avis sur la question,
je suis copropriétaire depuis presque dix ans sur trois bateaux successifs, quart toner, corneel 26, puis lagoon 410.
ma pensée est qu'il faut etre bon copain, ou en famille et mettre de l'eau dans son vin.
que pour commencer une copro avec un inconnu
il faut un bon reglement de copro. et meme faire gerer la copro par une tierce personne si le bateau est gros et qu'il y a des travaux.
que le programme de nav, d investissement et de bricolages doit etre contractuel.
mon dernier bateau a été acheté avec un inconnu, rencontré sur internet. bateau avec pas mal de boulot. nous n avions pas fait de reglement, pas de plan de travaux, pas de regles d utilisation et cela n'a pas duré plus d un an.
le temps pour moi de le retaper, de faire une transat et de laisser le bateau la bas avec le raz le bol des travaux effectué en partie seul.
des exigences de mon copro, de sa rancoeur que je profite du bateau sans lui...
un budget , un programme, des portes de sortie.
pour les autres bateaux il n'y a pas eu de problemes mais petits bateaux, petits soucis...
et achetés avec de vieux amis ou famille.
voila

23 avr. 2008
0

Effectivement
entre un modeste 26 pieds et un Lagoon 410 on ne joue pas dans la même cour question budget de fonctionnement et d'entretien. A ce niveau là il faut effectivement au minimum expertise, règlement signé devant notaire, etc.

23 avr. 2008
0

petit
ou gros amis ou pas ceux qui le sont peuvent devenir des ennemis et ceux qui ne le sont pas au contraire peuvent en devenir, la moindre des choses faire un contrat mettant clairement le partage des périodes de nav la décision de travaux la mise en commun des dit travaux plus de choses seront écrites et moins il y aura de discutions après coup, faire figurer aussi une close pour la casse, différence entre casse et usure normale ça devrait déjà t'aider à proposer un contrat à ton coproprio, imagine un bon talonnage avec grosse réparation qui va payer la coproprieté ou le casseur j'entends par là l'utilisateur du moment à moins que les deux soient à bord

23 avr. 2008
0

une expérience de gens que je connais
Achat pour 2 ans (en séjour africain) d'un gros bateau à moteur (HB 280 cv)à deux couples amis. Au bout de six mois, ils ne s'entendent plus et tous les tracas retombent sur un seul qui se tape alors l'entretien, les pannes, les frais mais aussi l'usage exclusif. ils ne se parlent plus et à la revente celui qui a eu l'usage et les ennuis n'a rien donné à l'autre (avec raison).
Ce n'est qu'une expérience et peut être qu'un accident mais ça peut arriver!

Je pense que cela peut marcher mais il faut être sûr à 150% du coproprio!

23 avr. 2008
0

Mais qui
a une expérience de copropriété qui a mal fonctionné sur un petit bateau ?

23 avr. 2008
0

Mauvaise experience
Je déconseille vraiment la copropriété, le meilleur moyen de transformer une amitié en haine !
C'est du vécu. Au début, tout semble pour le mieux, et rapidement les motivations différentes apparaissent, si les hommes arrivent à s'entendre, celà devient beaucoup + difficile avec les épouses. Les compromis deviennent trop lourds à accepter.
Je ne connais pas de copropriété qui, après qq années continuent à bien fonctionner.
Au final, j'ai racheté un bateau seul, après avoir un peu galérer pour se mettre d'accord pour la revente, le copropriétaire acceptant dificilement une mise à prix en rapport avec la valeur réelle, par crainte de se faire racheter sa part à bon compte.
Plus jamais....

26 avr. 2008
0

et c'était un
bateau de quelle taille et de quel budget annuel ?

24 avr. 2008
0

Problème bien posé ?
Tu dis que le bateau est sous-utilisé ...

Amha, ce n'est pas un bon motif pour envisager une copropriété. La sous-utilisation est un point de vue "moral" en quelque sorte (très subjectif), et pour compenser cela, c'est peut-être plus simple de chercher des amis ou de la famille qui pourraient s'en servir quand il ne te sert pas (p.ex. en tant que logement de vacance fixé au port) , en t'aidant en contrepartie soit à l'entretenir, soit à payer une part du coût annuel.

Cela permet de rester seul "maître à bord" quand il y a des choix difficiles à faire.

Si la motivation est l'achat d'un bateau qu'on ne pourrait pas se payer seul, la question est différente.

24 avr. 2008
0

voilà une
suggestion constructive, merci Robert. Mon expérience est la suivante : il y a une petite dizaine d'années, alors que je prospectais pour l'achat d'un voilier de 7,20 d'occasion, je suis tombé sur une copropriété familiale qui s'effilochait, un des trois membres voulait reprendre ses billes car il habitait désormais trop loin. J'ai donc remplacé ce beau-frère dans une copro à trois puis à deux lorsqu'un des frères a souhaiter lui aussi se désengager. Notre compagnonnage s'est toujours bien passé et nous restons bons camarades plusieurs années après. C'est vrai que c'était aussi un bateau à budget modeste. Lorsque j'ai à mon tour voulu quitter la copro ça n'a pas fait de problème, mon ancien partenaire est maintenant reparti sur une autre copropriété pour un pêche-promenade et semble en être satisfait. Il y a donc des copropriétaires heureux, j'en ai rencontré et je l'ai été. Mais comme indiqué judicieusement dans le premier post en réponse à ce fil il faut savoir "mettre de l'eau dans son vin", être ouvert à l'imprévu, annoncer ses intentions longtemps à l'avance et peut être surtout avoir une philosophie de la vie un peu similaire et des moyens financiers comparables. Ces conditions étant réunies c'est un moyen parmi d'autres de sortir du cercle étroit dans lequel la vie nous a souvent enfermés.

12 mai 2008
0

pourrais-tu
retrouver un exemplaire de ton règlement de copropriété sur le Corneel 26 et me l'envoyer ? Moi je n'avais rien d'écrit (on avait pourtant décidé de mettre tout ça sur papier mais finalement on ne l'a jamais fait...). Tout s'est toujours bien passé mais encore une fois : petit bateau, petit budget, petits problèmes.

24 avr. 2008
0

suite
mes copro sur petits bateaux ont toujours, bien fonctionnées. famille, amis dès que tu es souple, n'attends pas l'impossible et accepte des points de vue différents. le corneel 26 a ete retapé, mais pars repartis entre les deux autres copropriétaires et j'espére bien pouvoir reintegrer cette association, d'autant plus que le bateau est maintenat dans le golf!
mais je ne le ferais pas avec un inconnu.
tous les parametres que tu donnes sont succeptibles d'évoluer avec le temps et là tu ne peux jamais prévoir les réactions du meilleur des copro. c'est pour cette raison qu'il faut blinder le reglement, prevoir la revente, l'utilisation, les travaux et que je conseille meme de soutraiter à un intermédiaire cette gestion pourqu'elle soit la plus objective possible (mais le budget devient alors dissuasif pour un petit bateau).
bon courage . la sous utilisation ne me semble pas un critère suffisant pour s'emmerder avec un associé qui a peut de chance de devenir un amis.

24 avr. 2008
0

vi ,si un gars a une barque a cayenne , je suis prét a l entretenir
:tesur: et méme un loyer , plutot que de devenir coproprio !

d accord , j améne mes bottes pour la vase! :lavache:

c est sérieux comme proposition !:heu:

24 avr. 2008
0

à Cayenne ?
Il faudra d'abord m'aider à emmener mon boat jusque-là ! Il a près de quarante ans et moi presque 20 de plus...

26 avr. 2008
0

à Cayenne....
y'a effectivement au ponton un kirk ou quelque chose qui lui ressemble sous son tas de crasse mais qui flotte bien, je peux me renseigner si tu veux ,Fustel, finalement ton projet se précise ?

24 mai 2008
0

Pour faire
remonter le fil : juste deux contacts sans suite en réponse à mon annonce, la copropriété, même à prix (très) modéré, ne semble pas intéresser grand monde sur H&O...

24 août 2008
0

vend westerly centaur
pour ceux qui ne sont pas interresse par la copropriete je vend mon westerly centaur de 1976 avec moteur MD11 ,il est base à Saint Raphael.avis aux amateurs

25 août 2008
0

Centaur à vendre
Déçu par le Centaur ? Acheté en janvier et revendu avant la fin de l'été... Si c'est dû au bateau, qu'est-ce qui ne va pas ? Sinon, ça ne me regarde pas.

Cordialement,

François

25 août 2008
0

Moi aussi
Ca me trotte dans la tête de partager le temps et les frais surtout.
Les petits travaux: étant dispo et sur place je m'en charge.
Alors si ça tente quelqu'un:
1/2 symphonie (9,10m)
place proche Hyeres
1/2 budget annuel environ 2000 E
1/2 propriété environ 15000 E
Tout à discuter et à écrire surement.
J'imaginais une période d'essai ou il n'y aurait que le budget de fonctionnement dans un 1er temps puis l'achat effectif si ça baignait.
A bon entendeur

26 août 2008
0

beaucoup de coproprietes dans les constructions amateur
beaucoup de constructions amateur sont faites par deux coproprietaires.
sur tous les Randonneur 980, un peu moins de la moitie sont des coproprietes.
il ne semble pas y avoir de soucis particuliers, en tout cas pas plus que dans toute relation humaine.
AMHA, le soucis vient le plus souvent des autres personnes qui gravitent autour des coproprietaires (mari/femme, enfants, amis ...)

26 août 2008
0

La bonne question, c'est "pour quoi faire" ?
Dans toute association, le moteur du succès, c'est un projet commun.

Si le seul point commun, c'est de vouloir économiser, alors laissez tomber.

Si il y a une réelle complémentarité entre vos attentes, alors là, oui, le sujet peut être creusé.

C'est clairement le projet qui fondera votre unité.

Ce n'est pas forcément de vouloir la même chose, mais des choses compatibles et équilibrées.

Erendil a été construit en copropriété, il a vécu comme cela une quinzaine d'année, avant qu'elle ne s'éteigne toute seule parce que c'est aussi la vie. Il n'aurait jamais existé sans cela, et je suis convaincu que pas un des fondateurs n'a jamais regretté cette aventure.

Nous n'avions pas écrit une ligne de réglement ou de contrat, mais nous avions des régles claires et simples.

Il y avait aussi plusieurs niveau de copropriété, deux leaders et quelques autres moins impliqués. Nous étions 6 en tout.

Tout le monde se retrouvait deux week end de la fin de l'hiver pour bricoler le bateau et préparer l'été.

Le bateau tournait aussi en loc, ce qui faisait qu'il était autofinancé.

Jacques

27 août 2008
0

ta derniere phrase ...
explique probablement l'essentiel du succes.

08 sept. 2008
0

bonne idée, Carquei,
que ce truc de "période d'essai" pendant laquelle seul le budget de fonctionnement est partagé avant de fixer les choses définitivement. Je proposerai ça la prochaine fois que quelqu'un répondra à mon annonce.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

Encore la pluie...

mars 2021