Convoyage suite démâtage / Réglementation ? [Italie]

Bonjour à tous,
Nous avons démâté en octobre dernier au large de la Sicile, dans des conditions météo difficiles.
Le bateau est stocké depuis à Palerme, au sec, le temps que l'assurance traite le dossier.
Le budget remplacement des espars, du gréement courant et dormant est 50% plus cher là-bas qu'en France.
Nous nous posons la question de ramener le bateau en France au moteur (100 heures ..) pour des questions de coût des travaux et de qualité de suivi.
Mais le chantier là-bas, qui a intérêt bien sûr à réaliser les travaux, m'avertit de mettre en regard du surcoût de réparation les frais de convoyage liés au rapatriement au moteur du bateau. Je cite_ "Vous devez évaluer si le coût du transport du bateau en France ou du convoyage avec une escorte de "Capitainerie" (?) (à la fois en Italie et en France, il est interdit pour un bateau dont le mode de propulsion principal est la voile de partir en mer sans que ces systèmes de propulsion soient fonctionnels et efficients) est plus élevé que le coût de transport du mât"._

-> Y a t-il une réglementation concernant le convoyage d'un bateau démâté, dont le mode de propulsion principal est la voile comme indiqué par le chantier ?

Merci d'avance pour vos éclairages.

L'équipage
13 jan. 2021
13 jan. 2021
0

Demande avis à ton assurance.
J'ai connu le cas d'un bateau qui avait démâté dans le Solent, il avait été envisagé de ramener le bateau au Havre au moteur (env. 100M).
L'assurance avait refusé cette solution estimant que le moteur n'était pas le mode de propulsion principal du bateau.


13 jan. 2021
-1

Ca devient un bateau moteur , il suffit d'avoir le permis


13 jan. 2021
0

Installer un gréement de fortune comme cela c'est toujours un voilier.
Il y a eu un fil il y a quelques mois d'un héonote ayant dématté aux acores. Il a installé un mat provisoire à partir d'un poteau téléphonique et est rentré à la voile des acores à Arzal.
Je n'arrive pas à retrouver le fil.


philou2:Effectivement cela peut être une bonne idée·le 13 jan. 15:25
mango-mango:Oui, j'avais suivi son périple de retour. Jolie navigation de retour !·le 13 jan. 17:23
13 jan. 2021
0

tu demandes de remettre le bateau à l'eau...et un soir tu pars à 18h sur une fenêtre météo.

seul l'assurance peut effectivement tiquer...

Maintenant, 100h pour revenir de Palerme au moteur, ça me semble un poil optimiste!
Pense que tu es contre les vents dominants... remonter la cote Sarde par l'est, pour être protégé du vent dominant et surtout de la mer.


13 jan. 2021
0

Beniguet, Garcia 80, a été ramené au moteur sans mât depuis Marseille jusqu'à Saint-Malo pour remettre la coque en état suite à l'abordage à Port Saint Louis du Rhône.
Le mât (32 m) lui est venu par la route.


13 jan. 2021
0

Sur le plan théorique règlementaire une autorité nationale doit sans doute pouvoir interdire le départ si elle juge que cela risquerait surtout d'entrainer des risques obligeants à faire alors appel à ses couteux services de secours.


13 jan. 202113 jan. 2021
0

On pourrait tout simplement s'arrêter à Cagliari, où il y a des très bons chantiers.
Par curiosité, c'est quel budget? Du simple au double me semble quand-même bizarre.


mango-mango:56000€ hors voile contre 39000€·le 13 jan. 17:51
ventdebout:pourquoi ne pas discuter un peu le prix demandé? et qu'en dit l'assurance? tu es couvert ou pas?·le 13 jan. 19:32
Sailortoun:Y a pas un zéro de trop ???·le 13 jan. 20:02
mango-mango:Oui l'assurance prend en charge mais j'attends de connaître le taux de vétusté appliqué. C'est une partie seulement des travaux.·le 13 jan. 21:26
13 jan. 2021
0

tu es a l'eau autant que je le sache ( on s'est vu a parlerme) tu te barre , et puis c'est tout , la nuit par ex , les mecs vont pas te courrir apres....et entre nous la prochaine fois inspecte ton greement et ne fait aucune confiance aux "por" et encore moins aux chantiers pour la fiabilité du dormant


mango-mango:Non, le bateau est au sec et nous on a fini par rentrer .. Pour l'inspection du gréement (plus fréquemment), c'est bien noté.·le 13 jan. 21:29
mango-mango:La dernière datait de fin juillet :/·le 13 jan. 21:40
13 jan. 2021
0

J'ai rencontré un demâté du côté de Panama , je crois ??
Il devait naviguer jusqu'en Martinique pour dresser un nouveau mat. Canote genre feeling 13.50.
Les assurances ont ( avaient ) dépêché un bateau à moteur pour le suivre au cas ou il y aurait une avarie .
Peut être que le voilier à dû remorquer le motorisé ??
Pas de fin d histoire mais vérifiez vous même votre gréement.
Raison pour laquelle , grâce aux pinpins , les assurances sont bien chères. ..


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (150)

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

février 2020