conversion frigo ASU

Bonjour,

Mon bateau est équipé d'un frigo avec plaque eutectique ASU Isotherm, compresseur refroidi à l'eau et contrôleur dédié. En théorie, ce système devrait être le système idéal concernant l'économie d'énergie sauf que je ne lui trouve pas vraiment d'éfficacité de réfrigération d'une part et en plus, il prend une place considérable dans mon frigo ridiculement petit...

Auparavant, j'avais un Bénéteau avec frigo d'origine refroidi à l'air et boite dans laquelle je pouvais entreposer un peu de congelé. De plus, le frigo était plus facilement trois fois plus grand et d'un point de vue énergétique, il ne consommait pas plus que mon système actuel...

J'en suis à enlever mon frigo pour le refaire au complet, l'agrandir et surtout améliorer l'isolation. J'avais pour idée de conserver le compresseur actuel et d'installer un évaporateur style boite comme sur mon précédent bateau, persuadé qu'il sera de toute manière plus froid et plus éfficace que cet ASU.

Puis je conserver le contrôleur de l'ASU tout en condamnant la fonction automatique?

Quel est votre point de vue sur une telle conversion et comment devrais je m'y prendre pour réaliser la conversion?

Quel est selon vous le système le plus éfficace?

Merci de votre aide

L'équipage
13 juil. 2008
13 juil. 2008
0

ASU...
C'est une vraie fausse bonne idée, issue du neurone rêveur d'un pseudo ingénieur, mais qui a beaucoup de succès sur les stands nautiques : ça brille et ça clignote ! :-D

Le groupe frigorifique lui-même est performant : un compresseur Danfoss refroidi à l'eau a un très bon rendement.

Par contre, faire varier la vitesse et donc la puissance du compresseur avec une si petite unité ne fait pas éconnomiser grand chose : 3 A durant dix heures ou 6 A durant 5 heures... n'a aucun sens avec une si petite plaque "eutectique" !

Quelques commentaires sur les plaques eutectiques ici : pagesperso-orange.fr[...]eae.htm .

La bonne solution est en effet de virer cette plaque pour la remplacer par un évaporateur classique, le modèle "caisson" pouvant servir de conservateur (-10°C) et à fabriquer des glaçons...

Thermostat : virer le module ASU et le remplacer par un thermostat classique.

Résultats mesurés sur quelques dizaines de groupes ainsi modifiés : 40 à 50% d'économie d'énergie, et surtout stabilité de température... :-)

_/)

13 juil. 2008
0

C'est bien ce que je pensais...
A quoi ressemble un thermostat classique? En existe t'il des modèles qui pourraient rester en lieu et place de l'ancien thermostat ASU et ainsi commander la consigne de l'extérieur? (et surtout boucher le trou nécéssaire à l'installation du thermostat ASU dans mes boiseries?

Donc, si je comprend bien, je conserve mon compresseur actuel, je débranche la plaque et je remplace par un évaporateur classique? J'imagine que je dois aussi refaire une charge de fréon?

Qu'en est il des évaporateurs à circulation d'air style VD15 de Waeco? Est ce une bonne idée?

Dernier point: L'idée de monter un programmateur pour arrêter le frigo pendant admettons 30 à 45 minutes par jour et ainsi simuler un dégivrage automatique, est ce une solution permettant de réaliser une économie énergétique supplémentaire?

13 juil. 2008
0

comment choisir?
Bon... mon projet avance à grands pas... Je vais donc arracher le frigo, le vieil isolant, supprimer la plaque eutectique et le contrôleur (la plaque avec un bouton 2 pôles et le rotatif pour la consigne). Je conserve le compresseur tel quel.

Je reconstruit l'isolation complète, la porte et paufine le tout pour d'une augmenter le volume et deux augmenter l'éfficacité de l'isolant (malgré le fait que je supprime de l'épasseur, au moins, je vais supprimer les pertes par ponts thermiques et éviter les fuites de froids entre les plaques d'isolant (par la même occasion, la condensations entre elles...)

Je choisi un évaporateur type boite (je vois le VD150 et VD152 de chez Waeco), mais lequel???

J'éssai de trouver un thermostat no 2 de Danfoss (au fait, je suis sur le site de Danfoss et ne trouve pas le thermostat en question... à quoi ressemble t'il est où se le procurer?), je tente d'assembler le tout (j'imagine que le tout doit tomber en lieu et place des anciens éléments, racordements éléctriques et autres...) et je fais passer un frigoriste pour vider le circuit de réfrigérant et le recharger avec du neuf.

Là enfin, je devrais enfin avoir quelque chose d'éfficace?

14 juil. 2008
0

attention....
si ton Isotherm ASU est assez ancien (plus de six ans ) tu n 'a pas un compresseur Danfoss mais un electrolux avec un boitier de regulation different... et dans ce cas et Fred sera surement d'accord ...autant passer au Danfoss....
Dom

14 juil. 2008
0

Génial, j'ai presque bouclé le sujet...
Je vais quand même regarder à trouver un évaporateur isotherm dans ce cas, ce qui sera toujours plus simple pour une auto installation. Dans le cas inverse, je ferais comme tu dis, soit faire souder un évaporateur d'une autre marque.

Comment puis-je savoir que tel ou tel évaporateur est adapté à mon frigo? Aussi que l'évaporateur est compatible avec mon compresseur?

13 juil. 2008
0

Thermostat et dégivrage
Un dégivrage fréquent et au moins quotidien est en effet une bonne façon d'économiser de l'énergie, le givre accumulé étant un isolant qui diminue la capacité de l'évaporateur à absorber la chaleur à évacuer. (On "n'envoie pas du froid" dans le compartiment, on enlève la chaleur, même dans un congélateur à -30°C)

Le meilleur choix pour cette application serait le modèle Danfoss N°2, qui est semi automatique : il est muni d'un bouton au milieu de la molette qui permet de déclencher le dégivrage, et remet le compresseur en marche automatiquement à la fin de celui-ci.

On ne peut pas utiliser un thermostat entièrement automatique comme le N°3, car il dégivre à chaque cycle et interdit la fabrication de glaçons... ce modèle est réservé aux évaporateurs verticaux et permet de ne jamais avoir d'accumulation de givre.

Ou alors il faut s'équiper d'un thermostat électronique programmable, mais onéreux et pas vraiment justifié pour une si petite installation.

Quelques détails ici : pagesperso-orange.fr[...]thm.htm

Emplacement du thermostat : le meilleur endroit est toujours à l'extérieur de la glacière où il est à l'abri de l'humidité. Une sonde standard fait deux mètres de long et son extrémité doit être solidement fixée sur l'évaporateur. Le boîtier ASU n'est pas assez épais, il manque 10 mm... il faut donc trouver un autre boîtier ou fabriquer une entretoise.

L'évaporateur ventilé est éventuellement intéressant dans un très grand volume, mais le fonctionnement est très moyen dans ces puissances.

Remplacement de l'évaporateur : en théorie il n'y a qu'a remplacer la plaque par le nouvel évaporateur, les raccords rapides chez Isotherm étant munis de clapets... mais en pratique ce serait un vrai coup de chance que la pression et la quantité de réfrigérant soit correcte. Perso, je tire au vide l'installation et recharge en réfrigérant neuf, en moyenne entre 70 et 90 grammes suivant la taille des évaporateurs.

_/)

13 juil. 2008
0

Efficace oui...
mais il va falloir passer par les services d'un frigoriste : les raccords Waeco ne sont pas compatibles avec ceux d'Isotherm !

Le plus simple dans ce cas est de demander au frigoriste de supprimer les raccords rapides et de braser les tuyaux directement entre eux, ce sera toujours des sources de fuites en moins.

La référence exacte du thermostat N°2 semi automatique est 077B7002, à commander chez n'importe quel représentant de la marque si pas en stock.

Raccordements électriques : une fois viré le boîtier ASU on se branche directement sur l'unité électronique Danfoss en suivant le schéma d'origine.

_/)

14 juil. 2008
0

installation de 2005
Merci Dom, mon installation date de 2005, je pense donc que c'est bien un Danfoss. Le seul point dont je n'ai pas l'info sous la main est quel modèle de Danfoss... Un 35 ou un 50??? Le bateau est à Chaguaramas alors que je vis à Montréal.

J'aimerai bien trouver le matériel ici même avant de me rendre au bateau, j'ai un copain qui est aussi frigoriste (réfrigération ferroviaire et gros modèles en tout genre) mais il a accès aux pièces pareil.

14 juil. 200816 juin 2020
0

Oups...
Tu as raison d'en parler Dom... surtout que les unités électroniques des Electrolux avaient la fâcheuse tendance à prendre feu ! :-(

Mais ça fait plus de dix ans que Isotherm est passé au Danfoss, et à moins de vieux stocks...

Ci contre la photo d'un compresseur Danfoss BD50F, le BD35F a les mêmes cotes.

_/)

14 juil. 2008
0

Comment savoir...
[i]Comment puis-je savoir que tel ou tel évaporateur est adapté à mon frigo? Aussi que l'évaporateur est compatible avec mon compresseur?[/i]

Facile : quelle que soit la marque de l'évaporateur, s'il est prévu pour un groupe fonctionnant avec un compresseur BD35/50/80F, c'est tout bon !

Une seule exception : certains évaporateurs de chez Frigoboat sont équipés de détendeurs à la place de capillaires, ce qui est absolument déconseillé par Danfoss !

Si on utilise un évaporateur standard non équipé, il suffit de lui greffer la bonne longueur du bon diamètre de capillaire, soit 12' de TC 26.

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (163)

novembre 2021