Contre moulage fissuré Jeanneau Sunway 29

?
Bonjour à tous,

C'est mon 1er post :).

Lors d'une expertise d'un sunway 29 nous avons découvert une fissure au niveau du renfort (varangue ?) en arrière d la quille (au niveau de la cuisine).

J'ai besoin d'avis de gens qui ont déjà eu affaire à cela car j'ai signé un compromis de vente avec un vendeur pro et je ne sais pas quoi faire.

L'expert à fait faire un trou pour vérifier l'état du renfort sous le contre moulage. D'après son rapport la structure de la coque n'est pas touchée (on ne voit pas de délaminage). La question que je me pose : comment peut-il en être sûr en ayant juste fait un trou ? Faut-il démonter la cuisine (le carré ?) et vérifier tous les fonds pour être sûr ?

Il s'agit certainement d'un talonnage mais rien n'est visible à l'extérieur . Faut-il enlever l'antifouling pour vérifier l'état de l coque ?

Est-ce qu c'est réparable ? Je ne me rend pas compte de l'importance des travaux à réaliser.

Merci pour votre aide précieuse.

L'équipage
22 mai 2017
22 mai 2017
1

Non , il ne s'agit pas d'une fissure ,mais d'une varangue cassée....le vendeur '' pro '', et l'expert, ne peuvent pas ne pas l'avoir vu...annuler la vente.......il y a plein de bateaux sains, et de gens honnêtes.....

22 mai 2017
0

Je confirme : varangue cassée d'un bateau qui a talonné fortement.
Bateau à fuir, je connais un bateau qui a eu le même genre de dégat, bilan 20000 euros de travaux.

22 mai 2017
1

heu...comment pouvez vous être aussi affirmatifs ?
l'expert signe un faux?

24 mai 2017
0

certains expert sont pas compétents

23 mai 2017
0

Bonsoir,
Il faut verifier si c'est bien une varangue. Ces bateaux sont contremoulés, et s'il s'agit juste du contremoule plastique pour caler les planchers c'est pas grave. Si c'est bien la varangue par contre c'est pas la même chose.

7

Un bateau aussi peu entretenu (sale), laisse présager des surprises...
A fuir !

23 mai 2017
1

quand le n'importe quoi est en marche ...

23 mai 2017
0

Merci pour vos réponses
D'après l'expert c'est juste le contre moulage qui est fissuré ( ou cassé ?)
Le renfort sous le contre moulage n'est pas touché à priori.
Mais on a pas retiré tout le contre moulage pour vérifier, on a juste enlever une petite partie au niveau de la fissure, donc on n'est pas à l'abri d'un pb ailleurs ?

Est-ce qu'il y'a moyen de récupérer la caution dans ce cas si on annule la vente ?

23 mai 2017
0

comme les autres, a fuire, c'est certainement une varangue à refaire, dans ce cas la caution est récupérable mais ne pas hésiter à la demander par lettre ar car il s'agit d'un vice et le pro va essayer de la garder si il n'est pas honnete ce qui semble etre le cas...

23 mai 2017
0

Même avis pour moi, et en plus j'ai un bateau contre moulé et âgé. Si un contre-moulage casse net comme ça alors qu'il devrait être collé sur la coque, ça implique que la coque a bougé, ce n'est pas possible autrement. Un choc violent de l'intérieur (chute d'un objet lourd, d'un moteur) ne fait pas ça mais fait une étoile, pas une fissure nette. Pour l'étoile sur l'autre renfort, flexion. Le carottage ne donne pas beaucoup d'élément de réponse, il faudrait pouvoir mesurer la flexion de la coque à l'extérieur.
Être sûr aussi que c'est un contre-moulage structurel donc une varangue et non un contre-moulage de cloisonnement pour raidir le contre-moulage seulement.
A fuir, demander un autre expert et faire annuler la vente pour vice.
Tu as signé trop vite, dommage.

24 mai 201724 mai 2017
0

Sous le carrotage réalisé, on ne voit pas de fissure. La varangue (si s'en est bien une) ne semble donc pas touchée...
Est ce que le bateau ne pourrait pas avoir talonné sans que la varangue ne se fende, la structure étant relativement souple pour accomoder la déformation liée au choc? Par contre le contremoule, lui très rigide, s'est fendu.

Dans ce cas, il n'y aurait donc pas de probleme majeur...

24 mai 2017
3

Attention, j'ai eu le cas sur mon bateau.
Lors du talonnage, la varangue n'a pas cassé, mais s'est destratifiée de la coque. Or, le carottage réalisé sur ce bateau ne permet pas de le savoir.
.
Une hypothèse. Lors du talonnage, la varangue s'est destratifiée de la coque et s'est soulevée. Le contremoule support des planchers, très rigide, a donc cassé.
.
Si c'est le cas, le montant des réparations sera astronomique, car il faudra enlever le contremoulage sur une grande surface pour pouvoir restratifier la varangue à la coque.
Et pour bien faire la strate , il faut virer les boulons de quilles, donc déquiller...
.
C'est ce que j'ai fait sur mon bateau. Un enfer...

23 mai 2017
0

Comment puis-je prouver que c'est une varangue à refaire, je ne suus pas un expert en la matière ?

23 mai 2017
2

tu peux demander une réparation conforme par un chantier agrée avec facture à déduire du prix de vente .ce qui impliquera la découpe largement autour de la fissure ,l'inspection de la coque et une restratification .
sur les oceanis 39 ils ont eu ce problèmes et les réparés coutaient plus cher en occase que ceux qui ne l'étaient pas
alain

23 mai 2017
0

Sais tu si le mat a été changé ?
Ce serait le signe d'un talonnage violent.

23 mai 2017
0

Un professionnel qui vend un bateau avec un tel problème sans te le signaler est en faute. Annulation de la vente ou réparation aux frais du vendeur sous le contrôle d'un expert indépendant.

23 mai 2017
0

Meeci pour vos réponses instructives.
À priori le mat est d'origine, mais il n'y a aucun historique sur le grément ni sur ce talonnage d'ailleurs.

Si j'annule la vente pour vice , quelle est la démarche à suivre ? J'ai compris qu'il fallait faire une lettre avec AR. Mais si le vendeur refuse de me rembourser , quel est mon recours ?

Je précise qu'il y'a d'autres points discutables sur ce bateau : l'anemometre ne fonctionne pas (peut etre dématage à prévoir) , le tuyau d'injection du presse étoupe est apparent dans la cabine arrière (pas conforme), les panneaux solaires ne fonctionnent pas. Anemometre et panneaux solaires etaient indiqués dans l'annonce. Le vendeur a fait un effort côté prix Pour se justifier . J'ai signé avant l'expertise, erreur de ma part.

23 mai 2017
0

Pour la prochaine fois, tu signes sous réserve de ... et tu listes tous les points encore à confirmer.

23 mai 2017
0

J'ajoute que l'expert a été choisi par le vendeur, autre erreur de ma part car pour l'expert le contre moule est en" bon état" . Comment peut-il affirmer cela ?
De plus il ne prend pas la responsabilité des vices cachés (sous l'antifouling, sous les meubles) donc je be peut pas m'appuyer sur cette expertise pour me rassurer.

J'ajoute qu'il y'avait un réa de drisse à changer en tête de mat mais que l'expert disait sue je pouvais mettre la drisse sur le réa de la balancine. Pas très sérieux tout ça.

23 mai 2017
1

On dirait bien qu'il y a eu une réparation de goret par injection de résine chargée.
Pour l'aspect légal, si le défaut n'était pas visible sans démontage, cela relève du vice caché.

23 mai 2017
0

J'ai vu le bateau 2 fois avant de signer le compromis de vente et je n'ai pas démonté les planchers. C'est l'expert qui les a démontés après la signature de la promesse. Est-ce que je peux m'appuyer sur le fait qu'il fallait démonter les planchers ou est-ce que j'aurais dû le faire sachant que tu n'as pas d'outils sous la main quand tu visites ou alors il faut emporter sa boite à outils et dans ce cas également découper les contre moules pour être sûr ?

23 mai 2017
1

Il faut frapper fort du premier coup, donc LRAR (tu trouveras des modèles) pour demander l'annulation de la vente pour vice caché et le remboursement de l'acompte. Ajouter que faute de réponse favorable tu transmets le dossier à ta protection juridique.

23 mai 2017
0

Dans le milieu comme ca, ca ne ressemblerait à un échouage sur le flanc? je dis peut être de bêtises?

23 mai 201723 mai 2017
0

Bonjour,
ben moi, au vu des photos, je ne suis pas sûr du tout que la varangue soit touchée. En effet, le trou qu'a fait l'expert ne révèle aucune fissuration dans la résine sous le contre-moulage. Une réparation ou un maquillage n'auraient de toutes façons pas été possibles sans dépose ou découpage du contre-moule, et cela se verrait sur un fond aussi dégueu...
D'autre part, le rapport de l'expert engage sa responsabilité, et je n'en connais pas d'assez idiots pour écrire quelque chose qui risque de leur exploser à la figure en cas de problème ultérieur.
Et ne me demandez pas comment le contre-moulage a pu péter à cet endroit là, je n'en ai aucune idée... encore que les gerçures en arc de cercle sur l'avant-dernière photo sembleraient indiquer un choc venu d'au dessus.

23 mai 2017
0

La varanque peut très bien être touchée ou décollée de la coque et que ce ne soit pas visible par le trou, en raison de la résine injectée lors de la "réparation" qui empêche de voir au delà du trou.

23 mai 2017
0

qu'es-ce que c'est que cet éclatement à la foto 3 ????
alain

23 mai 2017
1

Ne semblet-il pas y avoir un faiençage du contre-moule à distance de la fissure? Il ne semble pas y avoir que des cheveux.
Visible sur la photo après carottage de l'expert en grossissant.

23 mai 2017
0

Bonjour, pour moi pas rassurant en plus des traces d'une supposée réparation. Quant est-il de l'état des boulons de quille car à la vue de certaines photos ça risque de ne pas être terrible.
Jac

23 mai 2017
0

Hello,
Je n'en rajoute pas plus en commentaires... Faut être sur place c'est mieux...
Juste faire un "tapping" avec une "boule" en ferraille de l'extérieur pour entendre si grosse delamination, certains bons experts en ont...La coque fait un bruit nettement différent si les couches de fibres ne sont plus homogènes
Sinon dessous par l'extérieur meuler jusqu'à la fibre au point Ar de la quille ou ça touche la coque, si gros choc on voit souvent une fissure dans la strat...
La quille talonne devant et "rentre" dans la coque sur l'arrière...

23 mai 201716 juin 2020
0

Au sujet de la quille , il y'a un léger décollement du joint sur l'arrière. Est-ce que ça peut avoir un lien ?

24 mai 2017
1

oh qu il est beau ce talonnage

24 mai 2017
0

ça ne fait que confirmer ce que je disais plus haut, il y a eu talonnage.

23 mai 2017
0

J'ai vu le bateau 2 fois avant de signer le compromis de vente et je n'ai pas démonté les planchers. C'est l'expert qui les a démontés après la signature de la promesse. Est-ce que je peux m'appuyer sur le fait qu'il fallait démonter les planchers ou est-ce que j'aurais dû le faire sachant que tu n'as pas d'outils sous la main quand tu visites ou alors il faut emporter sa boite à outils et dans ce cas également découper les contre moules pour être sûr ?

23 mai 2017
0

A partir du moment où le défaut n'est pas apparent sans démontage, il s'agit d'un vice caché.

23 mai 201723 mai 2017
0

C'est quasi impossible de gagner un recours pour une procédure de vice caché.
Le vendeur pourra toujours te dire que le contremoule etait fissuré et que tu pouvais te douter qu'il y avait un pb.
Ce qui fonctionne assez bien dans ce genre de pb, c'est de prouver la mauvaise foi du vendeur et c'est à peu près tout...
Par contre tu as pour toi le compte rendu de l'expert...
Lors d'une transaction un professionnel n'a pas du tout la même responsabilité q'un vendeur qui n'est pas un pro.
Tu devrais contacter ta protection juridique et leur parler de ton pb. Vous allez faire une seconde expertise et si le premier s'est planté, ca deviendra compliqué pour lui...
Mais contre le vendeur tu ne peux pas grand chose.

Ceci étant la varangue à l'air de ne pas être fissurée....
Il n'y a pas péril en la demeure. En gros, soit c'est rien, soit c'est l'expert que tu attaques (avec la protection juridique)...

Keep cool!

23 mai 2017
0

?????
definition pour le moins légère...

23 mai 2017
0

Sur la photo 1 et la dernière (carottage) on voit effectivement une espèce de croix (choc ?) entre la fissure et la descente du bateau.

23 mai 201716 juin 2020
0

Les boulons de quille sont dans la résine

23 mai 201723 mai 2017
1

Impossible de te donner une réponse fiable sur l'état du bateau en voyant ces photos.
Ce qui est sur c'est que vu les fissures et l'état de saleté des fonds je ferai casser la vente immédiatement pour éviter tous les risques éventuels.
Tu peux nous dire le prix du bateau ?

23 mai 2017
0

je pense que tu en es conscient, tu as été vite en besogne pour signer l'achat. C'est toujours imprudent et d'une manière comme d'une autre, ça va te coûter. Un bateau ça doit être fiable, ta vie en dépends. Là c'est pas très net sous les planchers.
.
Je vois plusieurs solutions. La première et la plus simple pour toi : une solution amiable. Soit tu casses la vente, soit tu réclames que des travaux de sécurité soient réalisés, mais c'est pas gagné, même si tu proposes de partager les frais : ils ont une expertise qui dit que tout va bien (les photos disent que ça ne va pas si bien que ça). Tu peux renvoyer les photos à l'expert du vendeur et lui demander s'il a noté les fissures et lui demander des détails sur son analyse structurelle. La deuxième, tu mange ton chapeau et tu assumes les frais de la réparation. Tout est réparable. Il est probable que ça te revienne moins cher qu'une expertise judiciaire si tu es bricoleur.
Enfin la troisième : lancer une longue procédure si tu es tenace et bien assis financièrement, car ça peut durer des années, et pas deux ou trois, pendant lesquelles le bateau coûte et reste à quai/terre. La première étape est l'expertise, puis selon qui tu as en face, ça peut s'escalader : procès, appel, cassation... Le tout en avançant tous les frais procédure, expert, avocat, gardiennage, etc.
.
Un expert judiciaire ne prendra pas des pincettes. S'il existe le moindre risque sur le bateau (et pas qu'à cet endroit là), il le relèvera. S'il ne révèle rien d'alarmant, alors les frais d'expertise sont pour toi, mais tu pourras dormir sur tes deux oreilles. Je n'ai pas d'idée des prix en nautique, mais dans d'autres secteurs c'est autour de 5000€. En revanche, s'il y a problème structurel ou vice caché, alors tu as les coudées franches pour casser la vente, aux frais du vendeur. MAIS, un vendeur indélicat peut faire traîner une procédure des années puis fermer boutique en vidant les comptes plutôt que de payer. Là c'est toi qui est le dindon de la farce, car les frais tu les auras avancés, et tu auras toujours ce bateau pourri sur les bras, et un bateau qui est resté sur le carreau des années pour procédure, c'est pas joli. Il est probable qu'il n'ait qu'une valeur marchande dérisoire au final.
.
Autre possibilité de recours, se retourner vers l'assurance de l'expert du vendeur s'il a produit une expertise non conforme à l'état réel du bateau. Tu as plus de chances de récupérer des billes de ce côté là.
.
La décision est à toi.

23 mai 2017
0

après l'expertise sur photo ..voici la consultation d'avocat virtuelle.

23 mai 2017
2

Commentaire inutilement désobligeant : un avocat est la pour faire appliquer le droit en faveur de son client, et je ne vois pas en quoi un avis virtuel vaudrait moins qu'un avis de visu. Le droit est le droit, et énoncer les options (sans présumer de la pertinence du propos en question, je ne suis pas juriste) est toujours une information bonne à prendre. L'avis ci-dessus est emprunt de bon sens, et rappeler à notre ami qu'il risque d'y être de sa poche même s'il est victime est tout à fait pertinent.

24 mai 2017
1

Ta remarque est juste bête et méchante. C'était un simple partage d'expérience.

24 mai 2017
0

Non, bien sûr ;) Elle était adressée à celui dont nous avons tous deux relevé la mauvaise foi/humeur. J'ai pourtant cliqué "répondre" sur son message. Un bug sans doute...

24 mai 2017
0

Je suppose que ce n'était pas pour moi... ?

24 mai 2017
0

Le bateau était proposé à 19000€ Sur l'annonce puis On m'a proposé 17000€ (selon le vendeur pro il j'y à toujours environ 10% de négo possible et le vendeur particulier à accepté tout de suite, d'ailleurs on avait déjà signé le compromis pour 17000€ avant que le vendeur particulier ne soit au courant.) À ce moment là je n'avais pas encore connaissance de la fissure.
L'expert estime la valeur vénale à 25000€ . Qu'est-ce qui justifie untel écart ?
Le bateau a des voile de 2014 (quasi neuve à priori) et un enrouleur neuf de 2016.
Le reste est d'origine, électronique en piteux état, moteur avec 2200 heure selon le propriétaire mais le compteur indiqué 5000 (le propriétaire dit qu'il avait noté 2000h sur son journal de bord puis le compteur à disfonctionné et est passé à 5000€, d'après l'expert ça arrive)

24 mai 2017
3

le coup de l'horamètre, on l'avait pas encore fait !
tout ça me parait très fumeux ... et l'expert pas net ...
amha, fuis ce truc qui va te pourrir la vie, c'est pas l'affaire du siècle, des bateaux à vendre, c'est pas ce qui manque.

24 mai 2017
6

tout ça c'est pas clair ,annule la vente pour vice caché .
tu paies l'expert épicetou
alain

24 mai 201724 mai 2017
0

C'est pourtant simple cette histoire, tu as signé un compromis pas une vente.
Après expertise tu découvre plein de défauts, tu annule et on te rembourse.
Évidemment tu paie l'expert si tu es le demandeur de l'expertise.
J'ai eu le cas ça m'a coûté 500 balles et je n'ai pas acheté une épave. C'est de l'argent bien dépensé par rapport à ce que m'aurait coûté de m'obstiner.
Il y a tous les signes d'un talonnage, la quille, la fissure.. Un simple taping avec un manche de tournevis permettrait de déceler un délaminage.
C'est marrant dans mon cas, le vendeur me recommandait également chaudement SON expert...
:-D :acheval:

24 mai 2017
0

D'abord une photo ne dit rien de la gravité du problème.

Lorsque tu dis avoir signé, tu as signé quoi avec qui ? Un contrat de vente avec le particulier ou le pro ?

Si le contrat de vente est signé sans conditions suspensives telles qu'une expertise ou autre, la vente est réputée conclue. Si ce n'est pas un contrat de vente... de quoi s'agit-il ?

Si la transaction est faite avec un pro ta situation est très différente. Il a un devoir de conseil, il a une assurance rc qui couvre ce genre de problème...

Si la transaction est faite avec un particulier et que le contrat est conclu... très compliqué d'obtenir l'annulation.

Après, sur le problème lui-même je pense que le plus simple est de faire une contre expertise.

24 mai 2017
0

le rond qui a était fait est ou ??, si c est sur le félure il n y a pas de varangue en dessous , donc ce n est pas par un talonage , faiblesse du contre moule , en tout cas ça se répare très bien

27 mai 2017
0

Bonjour comment sais tu qu'il n'y a pas de varangue en-dessous ?
Sur la photo du carottage , on voit qu'il y'a quelque chose sous le contre moule et qui visiblement était collé au contre moule .

24 mai 2017
0

L'assurance RC ne couvre hélas pas tout, il y a aussi des conditions suspensives. Elle peut sortir du jeu si les "règles de l'art" n'ont pas été respectées par le professionnel, ou si celui-ci a exécuté des services hors des compétences prévues par le contrat. Bref, la RC est bien protégée pour ne pas rembourser les malversations d'un escroc. Et justement là, ça n'a pas l'air très clair tout ça.

25 mai 201716 juin 2020
0

Bonjour,

J'ai signé une promesse synallagmatique de vente avec un professionnel avec la clause suspensive suivante :

"sous réserve que l'expertise à flots et au sec du bateau effectuée par les soins d'un expert désigné par l'acquéreur se révèle négative de tout vice apparent ou caché rendant le bateau impropre à la navigation"

Dans le rapport d'expertise il est indiqué dans le chapitre "Structure"

Etat contre moule : Bon (petite réparation à prévoir)

et une recommandation plus loin :

"le fendillement du contre moule d'habillage à l'arrière du lest sera à corriger (pas de problème de structure)"

J'ai joint la copie d'écran

Malgré tout cela je ne suis pas rassuré car plusieurs dysfonctionnement se sont avérés lors de l'expertise

  • le réa de drisse était manquant, impossible de hisser la voile (ce qui prouve que le propriétaire n'a pas monté la voile et pas utilisé le bateau) . Ce réa a été changé par la suite par un professionnel sans démâter . J'ai joint une photo de la tête de mat, peu-on changer le réa sans démâter . Je n'ai pas vu la réparation
    entre temps

  • le tuyau d'injection d'eau du presse étoupe ressort dans la cabine arrière et est simplement accroché à une cloison pour éviter que l'eau ne se déverse dans le bateau . Si le tuyau se décroche, le bateau se rempli et je suis pas assuré pour cela car le presse étoupe a été changé par une connaissance du propriétaire mais sans facture ..

  • il y'a avait des court circuit dans le tableau électrique. On a pas pu allumer le traceur (Navman Tracker900) alors que l'interrupteur "instruments" sur le tableau électrique était sur On. Par contre lorsqu'on a enclenché un autre interrupteur (anchor light je crois)
    le traceur s'est mis en marche mais l'affichage présentait des rayures et impossible à utiliser (certainement dû à un mauvais branchement)
    Par la suite le vendeur m'a indiqué que le propriétaire avait "fait quelque chose" et que l'électronique refonctionnait. Encore une fois c'est une connaissance à lui qui a remis les câbles en ordre derrière le tableau électrique mais rien ne me prouve que c'est réparé (aucune intervention d'un professionnel pour voir le soucis)

  • les panneaux solaires de 2005 qui à priori fonctionnent (l'expert a vérifier le voltage aux bornes du régulateur de charge SHS-10 (Morningstar)) ne chargent pas les batteries. Ils ne sont pas réliés au circuit électriques ou il y'a un mauvais branchement. Les panneaux solaires étaient indiqués dans l'annonce , le vendeur me dit que l'expert a prouvé qu'ils fonctionnent ... Peut-on plaider la mauvaise fois du vendeur dans ce cas car si dans l'annonce il est indiqué "panneaux solaires" , cela ne veut-il pas dire qu'ils sont censés fonctionner et alimenter les batteries ?

-le répétiteur de 'anémomètre (ST50 plus WIND) s'allume mais la direction est fausse (la vitesse indique quelque chose). En tête de mat il a l'air de fonctionner. Le propriétaire dit que c'est juste un pb d'étalonnage (pourquoi il ne l'a pas réparer alors ?). Je me suis renseigné, il faut déjà diagnostiquer le pb , en tête de mat ?, câbles défectueux dans le mat ?, au niveau du répétiteur ? et pour cela il faut des moyens et des connaissances techniques donc faire intervenir un professionnel dans mon cas et certainement démâter s'il faut changer les cables (d'après le vendeur pas besoin de démâter ). L'anémomètre était dans l'annonce.

  • la VHF est hors service mais elle n'était pas dans l'annonce par contre comment je peux savoir si l'antenne fonctionne .L'expert n'a pas testé. Donc encore une raison de démâter peut-être.

  • le tangon de qpi est cassé alors qu'il était dans l'annonce

  • le feu arrière de navigation ne fonctionne pas bien (pb de masse d'après l'expert) et le tribord avant ne fonctionne pas du tout (mais je ne sais pas si c'est juste l'ampoule ?)

  • autre chose que j'ai oublié de mentionner : il y'a de l'eau dans les fonds , l'expert n'a pas pû déterminer d'où elle provenait. Je n'ai pas gouté vu l'état de saleté mais c'est bien possible qu'il y'ai une infiltration (de pluie) au niveau du panneau du rouf car les joints sont quasi inexistant (usure) et le proriétaire a mis un vieux matelas sur le panneau. On lui a demander pourquoi ce matelas trainait sur le pont, il a indiqué qu'il voulait d'abord le jeter puis qu'il a finalement trouvé que c'était bien de le mettre sur le panneaux de pont pour protéger du soleil je crois sauf qu'il y'a déjà un store à l'intérieur qui protège du soleil. Donc je pense qu'il y'a infiltration mais qu'on ne me le dit pas.

Parmis les choses non vérifiées par l'expert par manque de temps :

  • le spi
  • annexe
  • WC

est-ce que c'est normal qu'une expertise dure une demie journée et qu'on est pressé par le vendeur ?

25 mai 2017
2

Il n'y a donc pas de problèmes pour annuler la transaction car tu as dit plus haut que l'expert est celui du vendeur.
Avec tout ce que je lis : bateau à fuir !!!
Jac

25 mai 2017
2

Prends la fuite sa sent la saucisse périmée!!!!

25 mai 2017
0

Une question s'impose.
As-tu payé quelque chose lors de ce compromis ?

25 mai 2017
0

Contacte ta protection juridique. Avec tout ça tu as de quoi les charger. Faut pas hésiter car ces mecs là jouent sur le fait que les acheteurs n'oseront pas faire les démarches.
Avec une protection juridique c'est plus la même histoire.... Soit la vente sera annulée, soit le bateau devra être remis en état à leurs frais.

25 mai 201725 mai 2017
0

Pas toujours. La protection juridique paie uniquement les frais de procédure, et est loin de payer tous les frais. Expertise, gardiennage, transport... Tout ça reste à la charge du propriétaire (toi). En tous cas, elle ne garantit pas une issue favorable. Si le vendeur ou le broker n'est pas net, pas sûr que cette "menace" ne l'impressionne. Il faut privilégier l'amiable dans un premier temps.

25 mai 2017
0

voir déjà le contact avec le pro, en décembre nous avons signé pour un onze mètres auprès un pro uship, à la mise à l'eau un problème a été détecté, le bateau était réparable mais ne m'inspirait plus confiance pour mon programme, la vente a été annulée avec référence au contrat, qui semble le même que celui cité plus haut(vices cachés), les frais induits ont étés réglés par le vendeur qui semblait de bonne foi. nous sommes tous restés en bons termes. tous les pros ne sont pas bon à jeter, certains sont de bons commerçant.

25 mai 201725 mai 2017
0

Visiblement tu ne veux plus acheter ce bateau et tu as bien raison, alors ne perd plus de temps et dénonce le compromis !
Tu as versé combien à la signature ?

25 mai 2017
0

On m'en aurait fait le quart que j'aurais déjà tourné les talons ! Quelles que soient les sommes engagées, ce bateau a tous les symptômes d'un nids à emmerdements. Tu devrais pouvoir trouver au même prix un bateau comparable mais en bon état. Tu es allé un peu vite en besogne lors de la signature. Il semble que la bonne marche à suivre est une procédure amiable pour casser la vente. Si c'est ton choix, le plus tôt sera le mieux.

25 mai 2017
0

Ok merci pour vos conseils, je vais en tenir compte et essayer une procédure amiable. Pour l'instant j'ai payé 1700€(accompte) + l'expertise (600€) et la levée sur sangle (130€).

Je suis dans le même cas que northman, le bateau ne m'inspire plus confiance.

25 mai 201725 mai 2017
0

j aurai fait des photos sous la félure voir si il y a une varangue , ou si c est juste le contremoule qui est félé qui se répare facilement

25 mai 2017
2

On disait 'avant' qu'il fallait regarder en premier les fonds d'un bateau pour se faire une idée sur l'état d'entretien de celui ci . Comme les dessous sur une auto . Peut être que cette cassure de contre moule ne signifie pas que le bateau est cassé . Mais on peut en déduire vu l'état absolument horrible de ces fonds que son propriétaire ne s'en est pas préoccupé ,était un crasseux ,et que le vendeur n'a aucune conscience de proposer une saleté pareille à la vente .
Il aurait du faire laver ces fonds , les laver lui même que sais je avant toute entreprise commerciale . Pas bon .

25 mai 2017
2

Une expertise par un expert auprès des tribunaux faite avant sa désignation par un tribunal ne vaut rien, mais à un coût. Toutefois, elle peut être un argument convaincant en cas de procédure amiable (musclée!).

Si ton dépôt à l'appui de ton compromis n'est que de 10%, le plus économique me parait de s'asseoir dessus et de passer à autre chose.

Et pour une éventuelle autre recherche, fais-toi accompagner par une tierce personne qui aura automatiquement un œil plus critique.
C'est une démarche que j'ai appliquée lorsqu'un ami recherchait une maison. Il m'a invité à voir 4 ou 5 "merveilles", pour l'une il avait même signé un compromis. A chaque fois je lui est ouvert les yeux sur des problèmes techniques qui l'ont fait renoncer.
Finalement il a trouvé une super maison qui lui convient parfaitement.

27 mai 2017
0

Bonjour,

J'ai contacté le vendeur pour lui faire part de ma décision d'annuler la vente.
Il s'appuie sur l'expertise pour dire que le bateau n'a pas de pb. Il dit que je remets en cause les compétences de l'expert . Je lui dis que je ne remets pas en cause l'expert mais que celui-ci ne dit pas grand chose. Il dit juste qu'il faut réparer (il ne dit pas comment) , il admet donc qu'il y'a un pb, certe il dit que ce n'est "pas structurel" en s'appuyant sur le carottage mais d'un autre côté il ne prend pas la responsabilité des désordres qu'il pourrait y avoir dans les parties inaccessibles (celles où il faut démonter et déposer des choses). Or après un talonnage on est en droit d'avoir des doutes sur l'état des choses cachées...

Le vendeur est d'accord d'annuler la vente (il remet le bateau en vente "car je lui est fait perdre beaucoup de temps") mais pas de rembourser les 10% d’acompte.

Savez-vous s'il y'a une association de consommateur en particulier qui pourrait m'aider à récupérer la caution (en s'appuyant sur la mauvaise fois du vendeur ?)

27 mai 2017
1

Tout dépend de ce que tu as versé.
Si tu as versé un accompte ou une avance au titre de la réservation, normalement cela t'engage à aller au bout de la procédure d'achat et le vendeur peut engager des poursuites pour récupérer la totalité des sommes dues.
Si c'est ce que tu as versé, il est plutot "sympa" d'en rester là. Quelque part, lui aussi à perdu du temps, l'expertise dit que le bateau n'est pas structurellement abimé....
Si par contre ce sont des arrhes que tu as versés, il est tenu de te les rembourser.

Sinon, tu peux contacter 50 millons de consommateurs...

En tout cas tu as pris la bonne décision...

27 mai 201727 mai 2017
1

Je vais être désagréable ...
mais quand on en est au niveau de se demander si il est possible de changer un réa sans démâter cela dénote d'un niveau technique 0.

Quand un particulier tient ce genre de propos incohérent a un pro - le dialogue est difficile.

Concrètement tu es engagé ...
tu n'es pas satisfait et met en doute le rapport de l'expert.

A ce stade soit tu t'assois sur tes 10%

soit tu prends le risque de faire appel a un autre expert.
par soucis d'économie tu peux le missioner uniquement sur la fissure du contre moule / état structurel des fonds.
SI il est du même avis que le 1 er vas au bout ou assez toi sur tes 10%
SI il est detecte un défaut majeur, ça aidera a casser la vente dans ton bon droit et récupérer ton acompte.

28 mai 2017
0

Pour info l'expert m'avait dit qu'il fallait démâter.
Or d'après le vendeur le propriétaire a fait faire changer le réa par un chantier sans démâter.
Qui a raison ?

28 mai 2017
0

Faut pas généraliser sur les mats isomat il faut enlever la plaque qui est perce pour les embouts des haubans. Cela dit reas métalliques inusables

27 mai 2017
0

Merci pour ta réponse. Pour toi d'après la photo on peut changer le réa sans démâter ? (j'avoue que je suis novice en la matière).

28 mai 2017
0

L'expert est nul acr il suffit de monter au mât ou de venir avec une grue-nacelle pour intervenir sans démâter.
Il ne faut pas être grand clerc pour remplacer un réa en haut d'un mât ou alors il a des entreprises dans sa poche...

27 mai 2017
1

alray,négocies peut etre?
Tu lui proposes 5% du montant.
S'il refuse et reste à 10, tu peux lui dire que tu vas user de tous le recours possibles.

27 mai 201727 mai 2017
3

Il s'en fou il en dans son droit.

acte de vente signé
acompte payé
rapport d'expert allant dans son sens.

on parle d'un bateau qui a 25 ans environ ....
si c'était dans le même état qu'un neuf ça vaudrait pas 17 k€

27 mai 2017
0

Demate pas démarrer désolé

27 mai 2017
0

D accord mais sur mon bateau il faut démarre pour changer un rea, jamais eu a le faire cela dit et il en a 6 plus le spi :-)

27 mai 2017
0

Oui c'est vrai il n'y a pas grand chose à négocier !
C'est tellement pas simple aujourd'hui de vendre un bateau avec ce marché de l'occasion tellement énorme.
Chaque vendeur,sans être forcément malhonnête,peut mentir par omission en n'évoquant pas tel ou tel point gênant.
C'est à l'acheteur de tout regarder,du sol au plafond avant de prendre une décision.

27 mai 2017
0

Bonjour

mieux vaut un mauvais compromis qu'un bon procès
à méditer

27 mai 2017
0

La vente est annulée, au moins virtuellement. Je suppose que pour toi c'est un soulagement. Un écrit avec les conditions d'annulation serait la moindre des choses. Lis ce que tu as signé avec lui. Normalement il y a des conditions de vente claires, l'acompte, annulation, etc. Il est probable que les sommes que tu as engagé ne soit par récupérables et qu'il n'ait, de son côté, aucune obligation d'annuler la vente. Donc vérifies les CGV avant toute chose. Quoi que tu entreprennes, fais-le prudemment.
.
Avant toute transaction, dépôt d'acompte ou d’arrhes, ou tout engagement dans une manière générale, il faut être certain de son coup. Mieux vaut louper une affaire parce que les garanties que tu souhaites prennent trop de temps que de t'engager à la vas-vite. Personnellement, je préfère commander ma propre expertise, même sur un bien apparemment en bon état. Et comme je paie à mes frais sur un bien que je n'achèterai peut-être pas, il faut que le bien soit hors de tout soupçon dès le départ. Donc que la vente ait de grandes chances de se faire. Même si l'expertise que j'ai commandée est favorable, elle permet de discuter dans le dur sur les points noirs et de les chiffrer. Dans certains cas, elle offre donc une marge tangible de négociation.
.
Si au final tu t'assois sur tes 10%, tu apprends la prudence et les méfaits de la précipitation d'une manière bien douloureuse...

27 mai 2017
0

personne n a vu sous ce contre moule si il y a une varangue , ou si c est juste le contre moule cassé , je pense que l expert a regarder en dessous du contre moule ....
Mais écris plus haut sans réponse

27 mai 2017
0

Complètement d'accord sur ce point. Il est probable que l'expert ait raison sur concernant le contremoule. Il se met dans de sales draps s'il a réveler soit son incompétance soit une truanderie.
Par contre, il y a aussi l'histoire du moteur qui passe de 2000 heures à 5000...
Et puis a peu près tout l'électronique qui n,est pas rellement operationnel...

27 mai 2017
0

Catana ,a l 'endroit du carottage ,on voit une varangue en dessous . C'est ce que je pense .
Dans mon interprétation ,il n'y a pas a s'enflammer sur un éventuel talonnage sous prétexte que l'on a un contre moule brisé ,étant bien entendu quand même qu'il est légitime d'envisager cette possibilité . Ces contre moule ne sont que des garnitures , non structurelles et donc légères ,peu solide dans les années .
je me permet d'imaginer par exemple que la simple présence de ce gros meuble ,posé a proximité ,peut être les toilettes peut induire un effort bâtard dans cette zone a l'origine de cette cassure . Attention ce n'est que mon interprétation .
Je compatis avec l'idée qu'une précipitation de alray ait pu lui causer ces soucis. Et je m'étonne dans le déroulement des choses que l'expertise ne soit survenue ,qu’après la signature du compromis et les deux visites préalable.
Bon de loin c'est facile de commenter ,mais voila mon sentiment .

27 mai 201727 mai 2017
0

La lecture du manuel du propriétaire explique la construction de la coque et le contremoulage ne semble pas être structurel. Les varangues sont stratifiées sur la coque.
Page 8 / 2-1
anciensbateaux.jeanneau.fr[...]y29.pdf
Jac

27 mai 2017
0

Merci voile44,

est-ce que ça veut dire que les varangues ne sont pas touchées ?

27 mai 2017
0

ça c'est le métier de l'expert. C'est lui le spécialiste et il doit répondre aux questions de son client c'est à dire du donneur d'ordre de l'expertise. L'expert c'est lui le spécialiste et il doit donner une explication sur cette cassure du contre-moulage et doit être en mesure de valider une méthode de réparation proposée par le chantier.
Je n'ai pas repris tout le fil de ce post mais j'espère que l'expertise s'est déroulée bateau au sec sinon un expert sérieux doit la recommander.
Si la cassure du contre-moulage à cet endroit est du à une faiblesse de construction le constructeur Jeanneau doit être au courant et à certainement une solution technique à ce problème.

Jac

27 mai 2017
0

Ce qui me paraît bizarre dans cette cassure c'est qu'elle est pratiquement droite comme un trait de meule on ne voit même pas une barbiche de fibre de verre. C'est quand même étrange non?
Je parle pour le dessus sur le côté c'est en zigzag et comme il y a de la choucroute dessus on ne voit pas bien.

27 mai 2017
0

Bonjour, même si les varangues ne sont pas structurelles, au dire de certains , qui supposent....l'ensemble du contre moulage, participe à la rigidité des fonds........je me demande quel choc ou effort particulier, a bien pu provoquer les déformations capables de ce que vous appelez "fissure"...la partie cassée n'est pas là, juste pour soutenir le plancher , ce serait une première.......

27 mai 2017
3

Un bateau dans cet état est invendable, tout le reste c'est du blabla !

27 mai 2017
0

Si lors d'un grutage il a été laché sur sa quille un peu fortement... :jelaferme:

28 mai 2017
0

N y a t il pas une possibilité de revenir en ar comme dd l immobilier

10 juin 201716 juin 2020
0

Bonjour,

Je reviens sur le forum pour vous faire pat des suites de l'affaire.
Voici la lettre que j'ai envoyé au vendeur et sa réponse.
Les renseignements juridiques me conseillent de faire appelle à l'article 1137 du code civil pour dénoncer un DOL.
Qu'en pensez-vous ? Si quelqu'un s'y connait un peu en matière juridique, est-ce que je suis dans le droit chemin ou complètement à côté ?

10 juin 2017
0

"sous réserve que l'expertise à flots et au sec du bateau effectuée par les soins d'un expert désigné par l'acquéreur se révèle négative de tout vice apparent ou caché rendant le bateau impropre à la navigation"

C'est toi qui a désigné l'expert ou c'est le vendeur ?

10 juin 2017
0

Expert du vendeur doc procédure non conforme give my money back

10 juin 2017
0

Reste le coup du bureau retourné sur la tête ...
Parfois a marche !

10 juin 2017
0

La leçon à tirer de cette affaire c'est qu'il ne faut jamais verser d'acompte ...

10 juin 2017
1

Bonjour,
J'ai eu un problème similaire il y a quelques années, il y a énormément de vendeurs malhonnêtes car peu de personnes vont au bout des procédures juridiques car ça demande d'avancer de l'argent et que le préjudice est minime (quelques milliers d'euros). C'est un vendeur PRO si tu vas en justice tu gagnes à 100%.
Si tu as la chance d'être à l'aise financièrement et du temps, tu fais une contre-expertise qui indique l'ensemble des problèmes indiqués et qui va mettre en avant le vice-caché et tu vas en justice. Dans un an, la vente est cassée et tu as des dommages et intérêts. D'ailleurs par rapport à la somme en question qui est très faible, un petit courrier d'avocat et bien souvent suffisant et tu n'as pas besoin de contre-expertise.

10 juin 2017
1

Dommages et intérêts... uniquement si l'autre veut payer

10 juin 2017
0

Ta lettre initiale ne mentionne pas que le contremoulage est cassé suite à un talonnage violent, ce qui est confirmé par l'état de la quille. En tant que professionnel il ne pouvait pas ne pas avoir connaissance de ce défaut, et en te vendant le bateau sans le dire il commet une faute.
Fais marcher ta protection juridique, et sinon va voir un avocat, en général la première consultation est gratuite, et il te dira si ça vaut le coup de poursuivre compte tenu des éléments.

10 juin 2017
0

Le contre moule ç est assez fin et ça peut ce fendiller lors d opération de grutage et de pose sur ber. Je en ai une petite qui s est créé avec le temps dans ma cabine arriere suivant l endroit où les on place les pâtiins du ber. Or je n'ai jamais talonner. Les coques même fabriquées à l ancienne se déforment un peu sur ber et les contre moules papier à cigarette peuvent ne pas supporter et fendiller

10 juin 2017
0

Là c'est beaucoup plus qu'un fendillement, avec une "réparation" merdique, et il y a aussi un pb avec la quille dont le joint est décollé à l'arrière.

10 juin 2017
1

Je pense que tu as loupé l'occasion d'une solution amiable. La lettre est sèche et met l'autre en défaut sans avancer la moindre preuve. La négociation est mal partie, et je ne suis pas surpris que le vendeur pro campe sur ses positions. De plus, si je lis bien sa réponse, il conteste certains points qui auraient été corrigés. Je pense qu'il ne dit pas cela par hasard.
.
Lors d'une négociation, il faut ménager son interlocuteur. Tu évoques des possibles craintes, une possible contre-expertise, et tu demandes ce que l'autre propose. Et surtout bien accentuer sur le fait que tu cherche une sortie honorable pour les deux parties. Car il n'est en aucun cas obligé d’obtempérer à tes demandes, et tu te doutes bien qu'il en faille plus pour l'impressionner. Surtout si dans ses CGV il est bien marqué que les arrhes ne sont pas rendus dans ton cas.
.
Maintenant vos échanges seront tendus et la solution amiable me parait compromise. Soit tu laisses tomber, soit tu poursuis dans cette voie. Et la prochaine étape est de demander une expertise contradictoire (à tes frais). Et si elle va dans ton sens, c'est à dire qu'elle confirme tout ce que tu as écris, alors elle peut peut-être permettre d'avancer. Car là il est en position de force. Lui a une expertise pour le couvrir.
.
Dans tous les cas, tu dois toujours laisser une porte de sortie honorable à ton interlocuteur. Citer des textes de loi c'est bien, mais la loi, c'est au procès que ça sert. Ici c'était prématuré. Un échange plus léger aurait peut-être mieux fonctionné.

10 juin 201710 juin 2017
0

Un échange plus léger ne fonctionne jamais avec ce genre de personnage !
Bien au contraire.
Tu te crois chez les Bisounours ?
Un pro qui cautionne la vente d'un bateau dans cet état et à ce prix est forcement foireux.

11 juin 2017
0

Bonjour JambeDeBois,

Tu parles de faire une contre expertise, mais après un talonnage (on peut supposer ici qu'il y'a eu talonnage) , le propriétaire aurait dû faire un état des lieux par un chantier professionnel, ce n'est pas à moi de le faire. Si je demande une contre expertise, il faut que ce soit sérieux cad sortir le bateau , vérifier la coque (enlever antifooling ?) , la quille...Trouver d'ou vient l'infiltration d'eau (du joint de quille ?) car l'expert n'a pas résolu ce pb. Il faut trouver un bon expert. ça immobilise encore plus le bateau.

Moi je voudrais annuler la vente pour tromperie en m'appuyant sur le fait que je n'avais pas moyen de déceler ce pb majeur (cassure + infiltration d'eau) lors de mes deux visites avant signature, et que je n'aurais pas signé si j'avais su.
En effet il aurait fallu que j'ai sur moi une boite à outils pour dévisser le plancher. Est-ce que c'est recevable ? Le fait de dissimuler une information pour faire contracter, c'est un DOL m'a-t-on dit.
Dans ma lettre je ne parle pas de ça mais du vice caché et effectivement le vendeur s'appuie sur l'expertise pour nier le vice caché rendant le bateau impropre à la navigation.

D'ailleurs , le fait que l'expert n'est pas trouvé d'ou vient infiltration d'eau ne suffirait-il pas à remettre en question l'expertise. Peut-on raisonnablement penser que l'eau s'infiltre par le joint de quille ?

11 juin 2017
0

Il me semblait avoir compris que la vente était cassée de toute manière et ce que tu voulais c'est récupérer tes 1700€. Pour ça, il faut la jouer fine, car c'est pas gagné.
.
Tu as raison, c'est bien un Dol. Et oui, je pense que l'état du bateau et l'attitude du vendeur est pour le moins discutable. Pour l'infiltration, etc. Il faut opposer à minima une contre-expertise (qu'il faudra remplacer par une expertise judiciaire commandée par le juge, à nouveau à tes frais), et oui c'est coûteux, je ne sais pas si face aux 1700€ c'est une bonne idée. Tu peux être dans ton bon droit et pourtant vouloir le faire valoir peut te coûter assez cher.
.
Avec la tournure que prennent les choses, il est probable qu'il faille un procès. J'en ai fait plusieurs, que j'ai gagné, étant dans mon bon droit. Mais ces entêtements m'ont coûté aussi cher, en temps, en emmerdements et en argent. Et si j'ai eu gain de cause, je n'ai pas toujours été dédommagé. Car les petits 1700€ vont se transformer en 25.000€ au bas mot au final avec les frais de procédure et les dépens. Une entreprise fragile ou de mauvaise foi préférera déposer le bilan que de payer sa condamnation. Sauf que tu auras assumé pas mal de frais de ton côté pendant ces années de procédure. Ce n'est pas un conseil, mais c'est ce que je ferais à ta place, avec mon expérience d'aujourd'hui : si je ne parviens pas à récupérer mes 1700€ à l'amiable, je laisse tomber. Tant pis pour moi, je n'avais qu'à pas payer en comptant sur l'honnêteté du vendeur. C'est dur, mais formateur.

10 juin 2017
0

Au vu des photos t es pas pret de naviguez cette ete avec....
Mentir sur le kilométrage d une voiture vendu par un pro permet d annuler une vente.c est le cas.....
Tu la pas vue que ce bateau est sale....donc à fuir

10 juin 2017
0

Tu attends quoi pour balancer le nom du "pro" ?

11 juin 2017
0

Après il y a la solution de Fair Fair des devis un peu surestimer et de les Fair déduire du prix de vente.
Donc un devis réparation varangue,un pour l osmose,et un autre pour un moteur neuf...plus grement voile
A tout de Fair les travaux toit meme en calculant au plus juste....
De toute façon le bateau doit être encombrant pour sont proprio actuel

11 juin 2017
0

Autre solution radical un bidon d essence et pouf.. ..
Et donc anulation de la vente.
Par chez nous sa arrive souvent que des bateau moteur s enflamme spontanément pendant l hiver...

11 juin 201716 juin 2020
0

Bonjour,

Merci pour vos réflexions intéressantes pour moi et qui serviront à d'autres.

A propos de la quille et de l'infiltration d'eau, l'expert ne mentionne rien sur le joint de quille. Je lui avait demandé et il m'avais répondu que cela ne l'inquiétait pas. Sauf qu'il y'a infiltration d'eau et qu'il n'a pas trouvé d'où cela venait. D'ailleurs ne faut-il pas dans ce cas au moins goûter l'eau pour voir si elle est salée ? Personne ne l'a fait y compris moi car je n'y ai pas pensé et que les fonds étaient sales et donnaient pas envie de goûter.
Est-ce que je suis complètement à côté de la plaque de penser que l'eau s'infiltre par le joint de quille ?
En tout cas je n'ai pas la preuve du contraire (ce qui m'inquiète). Du coup ça remet en cause l'expertise non ? Tout ceci rend le bateau impropre à la navigation non ?

11 juin 201711 juin 2017
1

Je pense que tu aurais dû contacter une protection juridique dès le début des problèmes. C'est ce qu'à fait un ami qui a acheté une voiture chez un pro avec vice caché (volant moteur et embrayage hs, carter de boite usiné...). Presque 10000 euros de frais pour une voiture qui en vaut 8000. Il a fait appel à sa protection juridique, rencontre avec un avocat spécialiste de ce genre de pb. L'avocat a envoyé une seule lettre au concessionnaire qui a finalement accepté de prendre en charge de tous les frais de remise en état. Lavocat lui a clairement dit que les pros comptent sur le fait que les particuliers abandonneront et font trainer volontairement les procédures...
Tu as versé 1700 euros d'accomptes, qui dans tous les cas, légalement seront perdus. A mon avis pour si peu ca ne vaut pas le coup. Sans l'aide d'un avocat, à ta place, je laisserai tomber... Ca va te libérer de tous ces soucis, tu oublies tout ça et prend le temps de retrouver un bon bateau (le temps de rééconomiser les 1700 euros ;-)). Ca te servira d'expérience pour la prochaine fois. Au moins deux visites dont la deuxième accompagné d'un expert mandaté par ta compagnie d'assurance...

11 juin 2017
0

Bonjour Pitmousse,

Je suis d'accord avec toi, mais pour l'instant le vendeur n'a pas annulé la vente officiellement (pas de papier). Est-ce qu'il peut forcer la vente ?
Tu dis que l'accompte est légalement perdu, sur quoi tu t'appuies pour dire ça ?

11 juin 2017
0

Le post de Pitmousse est cohérent, tu as déjà engagé 2000 euros, vas voir un avocat ça va te couter 200 euros et tu auras tous les scénarios.
Attention si tu vas en justice il faut arrêter les posts sur hisse&ho, à l'epoque la partie adverse avait imprimé des posts pour dire j'étais un grand connaisseur en voile

11 juin 2017
1

Du point de vu de la loi, un accompte t'engage fermement à l'achat. Donc un accompte n'a pas à être renmboursé par le vendeur (qui lui a également perdu du temps et de l'argent à te faire visiter...).
Par contre arrhes sont remboursés si la transaction est annulée...

Une procédure, c'est beaucoup de temps perdu, des soucis, de l'argent à avancer... pendant ce temps, tu ne navigues pas....

N'oublie pas que si tu vas en justice et qu'une contre expertise va dans le même sens que la première, c'est toi qui devra payer dommage et interets... C'est la raison pour laquelle quand on a ce genre de pb, la première des choses est d'aller voir un avocat, mais ne pas commencer a envoyer des couriers en parralèlle qui pourraient se retourner contre toi...

11 juin 2017
0

Avant de de s exciter sur l'eau dans les fonds il faut la gouter . Et même si elle est salée elle peut venir du presse étoupe

Un mauvais accord vaut mieux qu'un bon procès .

Demande a ce que d'autres trous soit fait à la scie cloche dans le contre moule au dessus du varanguage . Fait toi aider d'un vrai expert ( idéalement agrée par les tribunaux, ou agrée CESA , ou a minima un recommandé par stw, mais pas un expert auto proclamé )

En investiguant à la main ( ou avec un endoscope sur prise USB ) avec l expert tu va pouvoir te faire une religion a moindre cout , en tout cas moins cher que le cout d'un bon procès de plusieurs années et quelques dizaines milliers d euros .

Un endoscope a Led ca coute 100€
www.conforama.fr[...]2128129

Si tu vois que le varanguage présente des dommages tu fait des clichés avec l'endoscope avec l exoert , et là le professionnel sera beaucoup plus gêné

Mais il se peut aussi que le contre moule papier a cigarette se soit fendu lors de la pose sur ber sans conséquence. Dans ce cas essaye donc de faire une bonne affaire en achetant le bateau avec une bonne décote pour couvrir aussi tes frais d expert .

Mais tu aura vraiment vérifier la structure du bateau de fonds en comble.
Dis toi que car ton vendeur aurai pu aussi poncer le contre moule , refaire une petit réparation avec un peu de fibre et de gelcoat et ni vu ni connu

0

Un endoscope à led, ça ne coûte pas 100€...
fr.aliexpress.com[...]89.html
La majorité, avec les mêmes caractéristiques sont dans les 50€ (Cdiscount, Amazon...).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (70)

mars 2021