Contrat entre le skipper et l'équipage pour TDM ?

Bonjour à tout le monde et merci pour l'ensemble des réponses apportées sur ce forum,
Partant dans 30 jours en tdm, je me pose la question de savoir s'il ne faut pas "contractualiser" la relation entre le skipper (votre serviteur ;-)) et les équipiers. On sait tous que le bateau est le lieu par excellence où tout peut exploser dans un groupe... pas beaucoup d'eau, peu d'intimité, çà bouge, hygiène personnelle essentielle mais parfois difficile... gros temps, vomito, etc.
Je me dis que si la situation devient trop explosive avec par exemple un équipier qui n'en fait qu'à sa tête au niveau sécurité notamment, je dois pouvoir m'exonérer de ma responsabilité de skipper et surtout pouvoir nous séparer à une escale en ayant prévu la chose. Bref, avez-vous des retours d'expérience la-dessus ? Je suis le proprio du boat, skipper, et celui qui a le plus d'expérience pratique et en termes de lecture du temps, du plan d'eau, des courants, du balisage, de la vie en mer. En restant humble bien sur.
A vous lire.

L'équipage
21 juil. 2014
21 juil. 2014
1

Il faut que tu fasses une recherche sur le site, il y a des expériences à ce sujet...

21 juil. 2014
0

Regarde JP d'Argonaute III...

21 juil. 201421 juil. 2014
0

C'est très délicat ton histoire.
déjà:

"[...]je dois pouvoir m'exonérer de ma responsabilité de skipper et surtout pouvoir nous séparer à une escale en ayant prévu la chose [...]

Déjà, là tu réves. La seule chose qui peut exonérer ta responsabilité à bord (face a un tribunal), c'est la présence d'une personne (pro ou pas) dont tu peut aprorter la preuve qu'il a une plus grande expérience que toi. Bien des gens pensent que si ils sont "proprio", ils sont "skipper" au yeux de la loi, mais c'est faux.
Le skipper (sur le plan juridique, donc suite a un problème) sera toujours le plus expérimenté du bord.
.
Ensuite, si tu est le plus expérimenté, qui plus est skipper déclaré (sur le livre de bord, ca aussi c'est important), tu as tout le droit d'embarquer ou de débarquer qui tu veux, comme tu veux et ou tu veux (tant que tu ne le met pas en danger -ile deserte, au pied d'une falaise...) ....... sauf .... si tu le fait payer pour la prestation. Et là, tu bascule dans un autre monde: le transport de passager: qui dit payant, dit contrat, dit diplôme, dit assurance pro, déclaration affaires maritimes, cotisations sociales etc...
Et si tu est dans ce cas, tu peux toujours le débarquer, mais il s'agit alors d'une rupture unilatérale de contrat...

21 juil. 201421 juil. 2014
0

Bonsoir Oliv,
Je vois ce que tu veux dire. Mais je te confirme que je suis le proprio (celui qui a mis les sous dans le boat) et le skipper (de fait) de par mon expérience, expertise, pratique, théorique, etc. Mes 2 équipiers ont de bonne aptitudes physiques et intellectuelles mais je leur rappelle à chaque sortie que le temps était clément, les bonnes décisions prises avant... pour ne pas qu'ils croient que la voile c'est facile et sans dangers. J'ai remis le bateau en état tout seul (avec mon argent je veux dire) et ensuite contribution de 33% (on est 3) sur toutes les dépenses communes à venir. Ce n'est pas payant au sens marchand du terme, un peu comme du covoiturage. Je sens chez l'un des équipiers une difficulté à accepter les ordres ou remarques, ce qui provoque parfois des situations tendues à bord. Oubliées le lendemain mais je me dis qu'à force, çà peut ruminer et pourrir une expérience. D'autrees skippers du forum ont-il du débarquer une ou plusieurs personnes à une escale contre leur gré ? Merci

27 juil. 2014
0

Tiens, on dirait que tu m'as rencontré... ^^

22 juil. 2014
0

Je ne sais pas si cette règlementation est toujours d'actualité mais si tu débarque un équipier aux Canaries c'est à toi de payer son billet retour vers le point de départ.

Perso je n'ai eu qu'une fois à débarquer un équipier(bénévole aucune participation ne lui était demandée) et à regrets car sympa, compètent, discret, facile à vivre (tout le contraire de moi en sommes !!) mais un gros problème avec l'alcool.

-Deuxième escale , part chercher du pain revient "bien imbibé" 3 heures plus tard, casse la croute et repart s'en remettre une couche rentre "bourré comme un coing" à 3 heures du matin
- Quelques jour plus tard nouvelle escale disparition de l'équipier, avec ma femme nous faisons tout les bars de la ville (hips) pour le retrouver , nous le retrouvons titubant sur le trottoir ,( par malchance nous n'avons pas vu de quel bar il sortait car j'aurais été un peu mettre les points sur les I au "tavernier" vu dans l'etat ou il était il a longtemps que il aurait du arrêté de lui vendre de l'alcool...) le ramenons à bord sous le regards des passants et leurs attitudes disant "pauvres parents un fils dans cet etat" (oui il avait l'age d'etre notre fils)
Petit sermon dans le genre :" dis XXXX tu déconne , tu m'avais promis ,fait un effort"
- 3em fois dans un port Allemand , incapable de retrouver le bord tellement il était "cuit" dormi sous un pont, et nous inquiet de ne pas avoir de réponse à nos appels.
Le lendemain ,je lui ai acheté un billet de train et nous nous sommes séparés à regrets...

25 juil. 2014
0

Bien, si c'est déjà tendu avant de partir, que dire...

21 juil. 2014
3

et ensuite contribution de 33% (on est 3) sur toutes les dépenses communes à venir.

Faire attention. Si cela recouvre les dépenses de caisse de bord à part égales (Nouriture, eau -il arrive qu'elle soit payante-, GO, gaz, nuitées au port) tu reste dans la "légalité". Si tu dépasse ce cadre avec par exemple "participation aux frais d'entretien du bateau", "participation à l'agréement apporté de part la croisière", et qu'il peut le prouver (valeur encaissée de son chèque par exemple), il peut alors t'emmerder.
Sinon, il n'aura rien à dire ... mais tu risque de na plus trouver d'equipiers par la suite...

21 juil. 2014
7

En voilà un TDM bien mal barré (sic).
Si avant même le départ tu en es à te demander quand et où ça va péter!... Ne serait-il pas plus raisonnable de te poser la question avant ...de ne pas l'embarquer ?

21 juil. 2014
2

... ou de travailler ton management du bord.

21 juil. 2014
1

Hello tout le monde.
Bah, connaissant mon collègue et sa difficulté à encaisser les remarques, je me dis qu'il faut déjà descendre jusqu'au cap-vert avant de traverser l'atlantique. Je connais mon intuition et je me dis qu'il faut prévoir le coup. Je vais faire un petit contrat quand même par ce que quand la voile se déchirera en mille morceaux suite à une faute de barre de mes collègues, il faudra bien la remplacer... "ah mais non c'est ton bateau et pas le notre..." on connait l'histoire...

21 juil. 2014
0

A priori.....vous n'avez pas essayé , et à la lesture de ta remarque, sealskin,oubli cet équipier.
www.hisse-et-oh.com[...]-un-tdm

21 juil. 2014
2

Au secours ....J'ai l'impression que c'est toi qui n'est pas prêt pour supporter un mauvais coucheur.Mal parti ce tdm

21 juil. 2014
0

Pas trop vite......pour l'avoir vu avec un équipier qui était soit disant près pour faire la transquadra......qui certe ne participait pas beaucoup aux entrainnements, et bien St Nazaire-Madère lui aété fatal.
Et bien mon pot à dû abandonner.
Parfois c'est l'équipier qui ne tient bien pas la route, il ne connait pas assez.....il pensait avoir plus envie....bon tout est recevable, mais voilà le skipper est embêté....c'est pour cela que l'essai à du bon....mais un galot d'essai sur la vrai route ne te laisse pas de choix.

21 juil. 2014
0

Nous avons navigué 5 ou 6 fois une semaine depuis 2012. Alors on se connait. J'ai l'impression que sa difficulte a encaisser les remarques empire par contre. On verra bien comment cela se passe humainement. Ça devrait le faire. Je me donne quand meme la possibilité de debarquer un mec qui pourrit le voyage ou qui rend toute discussion impossible. Bien entendu, je dois mettre de l'eau dans mon vin aussi.

21 juil. 2014
0

"Nous avons navigué 5 ou 6 fois une semaine depuis 2012."

Une semaine à chaque fois, je trouve pas ça beaucoup car en 1 semaine on peut passer sur certaines choses, mettre de l'eau dans son vin sachant que dans 3 ou 4 jours c'est fini....

Peut-être qu'en naviguant une seule fois 6 semaines d'affilée tu aurais découvert plus de choses sur tes équipiers.

21 juil. 2014
0

Et oui mais pas simple de trouver 6 semaines d'affilée quand tu es gérant de sarl...

6

Tu sais que votre relation est génératrice de tension.
Tu sais que ton ressenti de cette tension détecte une diminution du seuil de tolérance.

Tu espères avec tout ça pouvoir le débarquer sans que vous vous foutiez sur la gueule?

Un conseil : tu trouves n'importe quoi mais vous ne partez en aucun cas ensemble.

Ou alors, foutez-vous sur la gueule avant, à terre... :litjournal:

0

C'est toi qui voit.
Moi, je préfère éviter de transporter dans un milieu clos une grenade dégoupillée.

La crainte de la crampe qui me ferait lâcher la cuiller...

Pour le film, bonne idée :pouce:

Poste le dès le retour il devrait être instructif.
:litjournal:

21 juil. 2014
0

Sur le principe oui. je vous dirai comment cela évolue pendant la croisière. On doit produire un film qui sera disponible en TV alors je pense qu'on va un peu jouer la comédie de temps en temps ce qui devrait adoucir la situation

21 juil. 2014
0

J'aime bien l'idée de la grenade dégoupillée... tellement vrai.
J'en pleure de rire.

22 juil. 2014
1

As tu essayé de faire moins de remarques ? :lavache: :jelaferme: :acheval:

22 juil. 2014
0

Si si je fais ce travail de ne plus systématiquement rebondir sur les choses qui me gênent sinon c'est invivable pour tout le monde.

21 juil. 201421 juil. 2014
1

Plusieurs transats avec équipage à mon actif, dont deux transats "en diagonale", c'est-à-dire Belgique-Ushuaia sans escales. Jamais, avant le départ d'une nav effectuée, je n'ai eu un doute sur un équipier ou une équipière. Sinon je n'aurais pas pris le départ.

C'est parfois difficile à savoir avec des équipiers inconnus. Mais un ou deux restos plus le temps de l'avitaillement du bateau m'a toujours permis de cerner un équipage.

Et en définitive toutes mes navs se sont toujours bien passée. Une seule fois j'ai dû mettre les points sur les i. Ma seule gueulante de skipper en 15 ans. Ma menace a été de débarquer la personne dans le port le plus proche, nous étions au large du Brésil et en route vers l'Europe. Plus eu de problèmes après, mais c'est une personne avec qui je ne naviguerai plus jamais.

Et une autre fois, après une semaine avec un équipage à préparer un bateau, mais là ce n'était pas le mien, je devais juste le skipper pour une transat, j'ai refusé de prendre le départ. Le proprio était un des équipiers. Doute sur le bateau, doute sur l'équipage.

Il y a tellement de conditions à réunir pour une belle nav, que je ne prends pas de risques au départ. Et pourtant, et c'est peut-être paradoxal, plusieurs fois je suis parti avec équipiers qui m'étaient inconnus deux semaines plus tôt.

Dans ton cas je ne prendrais pas le départ avec quelqu'un au sujet de qui tu te poses des questions.

21 juil. 201421 juil. 2014
4

et comme on dit:
"se poser la question, c'est déjà une grande part de la réponse"
ou encore
"si tu as un doute, c'est qu'il n'y a pas de doute"

21 juil. 2014
0

Merci pour vos retours d'experience. Je pense faire l'inverse cad prendre le départ tranquillement du Finistère avec les îles Bretonnes puis voir comment la situation évolue.

21 juil. 2014
1

Perso, je n'oserai pas partir pour un trip aussi long avec un doute en tête.

Il y a tellement de choses à gérer sur un bateau, qu'avoir l'esprit libre quant à ton équipage n'a pas de prix. comme dit Oliv, si tu a un doute, il n'y a pas de doute...

Du coup mon équipage régate est très différent de celui de croisière, parce qu'en course, il faut savoir encaisser.

Idem pour les frais, hors partage de la caisse de bord, un contrat de partage des frais d'entretien pourra en cas de désaccord avec ton pote, être utilisé à ton encontre.

A ta place, je ferai un contrat souple de caisse de bord (ou pas de contrat du tout) jusqu'aux Canaries ou Acores histoire de voir ou vous en êtes, et garder la liberté de débarquer l'olibrius, s'il s'avère en être.

21 juil. 201421 juil. 2014
1

ne pas avoir d'equipage en dehors de sa famille...sinon il faut faire un vrai contrat meme s'il n'a p)as de valeur juridique.
enn NZ j'ai rencontré un anglais qui presentait un contrat de bonne conduite de 12 page auw equipiers de passage....
.
on ne me retirera pas de la tete que la nav en equipage est la porte ouverte a tous les emmerdements, y compris judiciaires en cas d'accident grave..alors pourquoi s'emmerder , pour les *quartS? radar + ais + mer veille c'est moins cher et ca se tait.
*manoeuvre: il parait que certains equipiers savent manoeuvrer, mais s'il ne savent pas le faire seul sans surveillabnce , ca ne sert a rien
*partager les frais: bon courage pour partager les frais d'entretien et meme les bieres
*la compagnie: oui s'il sont cool, si c'est pour qu'ils discutent les tours de quart le menu les escales merci bien
*mort, infirmité ( chute a l'eau pirates) tu l'a dans l'os pour des années
.
bref une femme +/- un enfant c'est bien (+/- un chat)
.
Il est vrai que tu peux debarquer le mec aux canaries , n'hesites pas a le faire le cas echeant : il y a des pays ( beaucoup) ou tu ne peux laisser un equipier sur place.
.
c'est vrai que je parle de mon cas perso: j'ai eu depuis 20 ans que des branques, sales feignants nuls dont un s'est fait descendre
:policier:

21 juil. 2014
1

Beaucoup ont attendu la famille pour faire un TDM .... et ne sont jamais parti !

21 juil. 2014
0

LOL
Tu as certainement raison. Je voulais partir au départ sur le feeling 1090 juste avec ma nana mais elle a peur. Alors je lui dis de nous rejoindre sur quelques étapes. Et de finir dans le pacifique avec nous, un des 2 equipiers sera parti alors.

21 juil. 2014
0

Lequel, le bon ou le mauvais ?

22 juil. 2014
0

Motu!
il me semble qu a une époque pas si lointaine,tu cherchais un copropriétaire !!! :-( :pecheur: :whaou: :heu:

putaing, le pauvre !!! :jelaferme: :doc: :policier: :langue2:

21 juil. 2014
1

Voir ci-joint un exemple d'engagement des coéquipiers (utile pour longue navigation)

Par ailleurs, faire payer une avance sur la Bourse des équipiers d'au moins 50 % avant chaque grande étape (expérience vécue)

21 juil. 2014
0

OK je regarde

21 juil. 2014
2

Rien concernant la longueur des cheveux ? :lavache:

21 juil. 201421 juil. 2014
1

Un truc tout con. En temps que chef de bord, capitaine ou comme tu voudras, pour l’immigration tu es responsable de ton équipage. Tu rentres dans un pays avec quatre personnes tu DOIS repartir avec quatre personnes OU tu dois payer le billet d'avion retour. Donc en premier! Je demanderais à chaque personne une caution équivalente à un billet retour et si tu dois t'en séparer tu n'auras pas de problème.

21 juil. 2014
0

vu sur un fil ici même un equipier qui se desiste et un propio qui demande reparation en facturant des dommagesà ce dernier .
Mais où va t on ?
Heureusement que cela se passe à terre, sinon il n'y a que le duel au couteau pour savoir qui aura raison de l'autre .

21 juil. 201421 juil. 2014
0

en ce qui me concerne j'ai eu le contraire.
pour ce qui est de ce contrat il est sympa mais trop succint.. Il faut absolument parler des l'entretien du bateau et du cout que cela implique, definir ce qu'est la caisse de bord et ce a quoi elle est diestinée
Il faut des clauses concernant l'accident et le deces ( a faire valider si possible)
il faut des clauses de desistement, et des clause autorisant le skipper a debarquer un equipier : sans contrepartie
il faut des considerations sur les competences en manoeuvre en nav et en aptitude manuelle en cuisine et en menage
.
en resumé il ne faut pas que les equipiers croient qu'en payant une minable caisse de bord il seront tout de meme en charter.
.
PS si ta copine a peur tu n'as plus qu'a:
changer de copine
oublier la voile
( je vois pas tres bien de quoi on peut avoir peur => elle n'a pas peur des bleus sur la route , ni du ministre du budget ??, des islamistes...)

21 juil. 2014
0

c'est deja pas mal , si on se marre

21 juil. 2014
0

Ce contrat n'est qu'une des faces du problème ; il existe d'autres textes, pour la Caisse de Bord notamment

21 juil. 2014
0

J'adore te lire Motutunga !

21 juil. 2014
0

En même temps tu prévois un budget à 3 et un mec se barre, çà redistribue les coups sur les autres donc pas cool. Après le calme d'une croisière n'a pas de prix.

21 juil. 2014
0

Je ne vois pas comment un Skipper pourrait s'exonérer de ses responsabilités de skipper, sauf si un Tribunalest saisi au final le décide. Sur son Site Georges Meffre présente le contrat d'embarquement qu'il demande de signer à ses pasagers. Cela peut aussi vous guider. Il y a d'autres exemples. Pour anecdote P. Drion qui a tourné 10ans a eu à faire face à une mutinerie avec pourtant des baroudeurs style géologues secoués par une mauvaise mer qu'il menait sur un ilôt à étudier. On connait l'histoire du voilier La Poste avec appel au secours à Tabarly.

21 juil. 2014
0

Il y a eu ressemant un procès en 2ème instance qui a acquitté (pour moi à juste titre) un skipper qui avait plusieurs fois prévenu un équipier du danger d'être debout quand on navigue vent arrière ou au largue . Je pense que si un équipier pose problème il faut l'écrire dans le journal de bord et faire signer l'équipier et les autres équipiers s'il y en a d'autre.

21 juil. 2014
0

la grande cale oui!!!

21 juil. 2014
0

Difficile de comparer, car c'etait un skiper pro dans l'exercice de ses fonctions...

21 juil. 201421 juil. 2014
0

Bonsoir,

Le document de daniellouis est pas mal. Respectueux des parties et si non exhaustif, au moins assez large de périmètre. C'est avant tout un rappel des règles communément admises.
Et bien que je déteste cette idée, je ne serais pas trop choqué que l'on me demande de signer CE document, s'il est diffusé suffisamment à l'avance.

A contrario, sortir du chapeau un document contractuel moins de 30 jours avant l'embarquement alors que tous les membres d'équipages se préparent depuis plusieurs mois....
:non:

J'ai suivi ton autre fil sur ce voyage, et dans ton contexte (navigation intensive rapide et longue), franchement ... Partir avec ce genre de doute, c'est chaud.

Il faut surtout voir le type de liens qui vous unis et ses motivations pour ce voyage ...
équipier expérimenté "recruté" ? une connaissance, un copain d'un copain, un copain ? c'est déjà plus compliqué.

Tu peux toujours lui mettre ton papelard sous le nez, s'il est comme moi, il t’envoie bouler au loin (imaginer un terme plus coloré pour suivre ma vraie pensée) et tu es débarrassé du bonhomme aussi sec.

A+

21 juil. 2014
0

LOL. Pas évident de comprendre pourquoi le skipper fait signer un tel document mais comment je fais si pendant que je dors 2 heures, un équipier tape un bout de bois ou fait un empennage intempestif et déchire ma grand-voile à 3000 euros toute neuve. La question se pose financièrement...

21 juil. 2014
10

Sur ce point précis, c'est très simple, c'est ton bateau, c'est à toi de payer.

Si tu ne veux pas courir le risque que quelqu'un abîme ton bateau, ne le prends pas à bord.

21 juil. 201421 juil. 2014
1

Logique non ?

Oui si il s'agit d'une copropriété à 3.
Si tu est le seul proprio, non.
En tant que skipper, si un equipier fait une connerie, elle est de TON ressort. C'est de TA résponsabilité si il a merdé. Et si cela devait (par malheur) cela aller jusqu'à un tribunal, là encore tu serais jugé coupable de la faute d'un autre.
C'est dur de skipper.

21 juil. 201421 juil. 2014
0

la partie caisse de bord ok, mais le reste, tu devrais alors leur céder des parts au prorata de l'argent qu'ils y mettent, c'est ce qui serait le plus logique.
.
Imagine maintenant qu'un équipier, dans quelques mois (j'aurais oublié ton cas) vienne ici, se plaigne de son skipper qui lui a fait payer XXX mais plus que la caisse de bord, et demande quel recours il a car il a été débarqué manu-militari et il se sent lésé.
Ni une ni deux, je lui conseillerais de porter plainte pour travail dissimulé, et une fois cela reconnu, pour rupture de contrat. Et là cela risque de te couter bonbon, car ce que tu fais est tout simplement du travail de skipper pro (transport de passager contre rémunération) mais sans diplôme, assurance pro, déclaration et paiement des cotisations etc...

C'est pour cela que leur céder des parts (mêmes faibles) te mettrais à l'abri juridiquement, et ainsi tu serais en droit de leur demander plus d'engagement de leur part.

21 juil. 2014
1

si c'est des parasites vires les

27 juil. 2014
0

"Casse" c'est un lapsus?

21 juil. 2014
0

Sans la remise en état de ton bateau , pas de grand voyage , c'est vrai mais sans équipiers partiras tu ?
Maintenant s'ils sont d'accord à payer 1/3 de la casse pourquoi pas mais seront ils toujours d'accord s'il faut remplacer le moteur en cour de route ?

21 juil. 2014
0

Non.

22 juil. 2014
0

Non.

21 juil. 2014
0

Je ne suis pas d'accord sur ce point. Sans mon bateau remis à état, pas de grand-voyage. Au vu des factures de remise en etat, on ne peut pas dire après coup qu'il y a un défaut de maintenance. Donc pendant la durée du voyage, on divise la casse par 3. Logique non ?

21 juil. 2014
0

L'investissement de mes 2 équipiers est particulièrement modeste à ce jour.. participation à la caisse commune pendant le voyage. Pour participer à un tel voyage dans un équipage jeune et sur un voilier remis en etat nickel, ils doivent s'engager à payer plus notamment au niveau de la casse commune.

21 juil. 201421 juil. 2014
1

Plus simple et plus récurrent : je n'ai jamais fait une nav sans qu'au moins un des équipier laisse filer à l'eau un pare-battage : 30 € à chaque fois...

Et plus encore : un équipier pas très fute fute m'a envoyé au fond une ancre FOB de 20 kg et 60 m de chaîne de mouillage, jusqu'à l'étalingure qui a bien entendu lâché : coût 500 €

25 juil. 2014
0

Toi, OUI, parce que tu as une certaine éducation et le sens des responsabilités ; mais ça devient de moins en moins répandu...

21 juil. 2014
0

chère l'erreur. On a tous commis ce genre de petites erreurs. Pour l'ancre par contre j'aurai spontanément proposé de payer une partie car l'ancre coute cher.

21 juil. 201421 juil. 2014
1

Alors, là, tu me choque.

Je sens bien que ta pensée se construit au fur et a mesure du fil, mais là, pas dans la bonne direction.

En ce qui concerne la casse, j'en reviens à dire que c'est la nature de la relation à l'origine qui, a mon sens, prévaut:

  • "j'embarque sur MON bateau des équipiers pour m'aider dans MON projet", toute casse est pour moi.
  • "j'embarque des équipiers investi dans la réussite de NOTRE projet commun", vous auriez déjà du en discuter.

là, j'entends "j'embarque sur MON bateau des équipiers solidairement investi dans la réussite d'UN projet commun, qui est quand même avant tout le MIENS" Rien ne choque là ?

C'est trop flou ça, éclaire nous sur tes relations avec ces équipiers stp,

A+

21 juil. 2014
7

Si je te lis bien. TU emmènes ton bateau en Australie après l'avoir mis au gout du jour et, accessoirement, en y mettant un peu d'argent ou beaucoup, peu importe mais c'est TON argent.

TON projet est d'emmener TON bateau en Australie pour y rejoindre TA belle et y refaire TA vie (mais tu ne sais pas encore si tu seras accepté là-bas). Pas sûr que ta belle voudra vivre dans un pays proche du sien où tu n'es pas accepté. Elle, le sera-t-elle dans ce pays ?

Dans TON projet, 2 équipiers veulent bien t'accompagner.

Si tu pars seul, ton bateau va se "vetuster" et arrivé aux antipodes, tu devras remettre dans l'affaire un peu de sou.

Ces sous, tu voudrais les faire payer à tes équipiers ?

A ce demander si ce n'est pas le skipper qu'il faut fuir !

Et 10 000 euros, même si c'est une somme, ce n'est que 800 euros par mois sur une année.

Pour prendre ta décision, mets toi dans la peau des autres équipiers.

Et, au fait, arrivés là-bas, tu fais quoi des tes équipiers ? ils ont le droit d'entrer en Australie ? ils repartent comment ? en avion payé par qui ?

21 juil. 2014
4

Plus tu t'exprimes, plus cela ressemble à du charter.

22 juil. 2014
0

Et eux sont ils sur que ton expérience est suffisante pour limiter "la vétusté" ou la "casse" lors de ce voyage !?

25 juil. 2014
0

Tu espères être en australie d'ici un an, tu rêves... :tesur:

25 juil. 2014
0

avec un peu de chance, un thriller!

21 juil. 2014
0

Et bien écoute, 3 bonhommes à bord. Moi skipper j'emmène le boat du Finistère à L'australie. M'accompagnent sur ce projet d'une vie un collègue d'enfance avec qui j'ai pas mal navigué mais qui a des sautes d'humeur dirons nous et un autre équipier qui n'est autre que mon cousin, passionné par l'idée et qui démontre un état d'esprit irréprochable. Bref, une envie commune d'aller voir au delà de l'horizon. Par contre hors de question que je sois le couillon de l'histoire en payant seul la vetusté anticipée du boat due à un usage intensif. Je répète que je viens de mettre 10 000 euros de travaux alors on ne peut pas me dire après coup que la casse est due à un défaut de maintenant.

21 juil. 2014
0

Mes coequipiers ont tout le loisir de refuser de venir. Une aventure telle qui coute si peu cher pour eux... mouais... 10000 euros de travaux remis en 6 mois de remise en état + le prix d'achat du boat.
Mes 2 équipiers ont tout le loisir de refuser de venir mais je pense qu'il ont bien compris que le prix demandé (1/3 caisse bord + partage de la casse anticipée de materiel) est modique au vu de l'experience unique pendant 1 an et 6 mois pour l'autre. Eux ne restent pas en Australie? Ils rentrent par leurs propres moyens.

22 juil. 2014
0

A eux d'en juger. 30 ans. 20 ans de voile. Apprentissage sur un kelt 6.20 par tous les temps même quand les gros ne sortent plus. J'ai tout cassé avec. Matériel trop vétuste. Voiles cramées par le soleil qui se dechirent quand le vent monte, vit de mulet qui pete net, etc. Plus de moteur alors tu rames... Toujours très prudent sur le mouillage, la météo et l'anticipation des problèmes. En Corse l'année dernière, le vent passe de 0 à 40 noeuds en 1h. Mes potes me faisaient une confiance aveugle. Au final, seuls à l'eau au Cap Corse on s'est regalé et ils me disent : bah la voile c'est facile... Facile oui quand les bonnes décisions sont prises en amont. C'est comme çà que je me présente.

25 juil. 2014
0

...En prenant le temps de tourner un film qui plus est.
Que dis-je ? Une tragi-comédie!!!!

25 juil. 2014
0

Bonjour Felipe.
En 2010 aussi je rêvais... d'avoir mon boat.
2014, il est là au ponton, fraîchement révisé et pratiquement prêt à prendre la mer. Une clé du succès est de visualiser la situation dans un an ou 2 ans dans le futur. Ton cerveau trouveras tout seul les points de jonction qui permettent d'atteindre cet objectif. Au plaisir.

25 juil. 2014
0

Dans la même veine, Oxbow, marque de surf lifestyle, nous propose de nous habiller intégralement. Adobe me paie la licence logicielle de montage vidéo pour toute l'année. Des marques nautiques nous font de considérables réductions sur les prix ht publics. Bref, il suffit de demander pour que les bonnes volontés s'associent au projet. Prenez-en de la graine. Si vous pensez que c'est faire la manche, vous n'avez pas compris grand chose au monde collaboratif d'aujourd'hui. Qui navigue en Bretagne sud la semaine prochaine ? Bonne nav'

25 juil. 2014
0

L'acheteur de notre Oaristys avait mis environ 6 mois pour faire les 15000 mn entre Hong Kong et la France .
Donc pour le rapport "temps/distance" cela n'est pas "un rêve"

21 juil. 2014
0

Ne le prends pas mal Sealskin mais supposons qu'un passe coque lâche ou que le moteur ne démarre pas dans une situation critique , dans le même esprit un équipier pourrait porter plainte contre toi car tu as mis sa vie en danger par manque d'entretien du bateau , attention je ne dis pas que ton bateau est mal entretenu mais que si tu veux faire payer les choses qui ne manqueront pas de casser , cela peux aussi marcher dans l'autre sens .

21 juil. 2014
0

oui c'est ca qui arrivera si ca arrive, en cherchant bien vous semblez tous d'accord pour douter des equipiers.
le seul que j'embarquerai peut etre c'est oliv mais a condition qu'il ramene pas sa fraise un bon petit soldat :policier:

21 juil. 201421 juil. 2014
3

ecoute moi pour pas avoir d'ennui par seul , u a deux a la rigueur.
seul tu te fais chier, tu dois dormir tout le temps mais tu as zero emmerdement.
tout le monde affirme avoir connu des equipiers super, je me demande bien pour combien de temps et pour aller ou, la il s'agit d'un grand toru au pas de course. je te fais une liste de mes equpiers les plus cons:
*refus d'obeir au ordre pour affaler le spi =>coucher sur l'eau force 6-7
*refus de ranger sa bouffe , qu'il bouffe a n'importe quelle heure => se casse la gueule dans les bouts de verre du pot de confiote
* meme equipage un autre veux faire de la pizza par force 7 au pres =>fou tout par terre, tout est degueulasse c'est moi qui nettoie l'autre a la mal de mer
*un debutant : bois toutes les Leffes en deux semaines sans rien dire a personne
*faut faire les courses et les pleins pour le trajet seychelle france => se casse draguer et revient apres trois jours
*refuse d'obeir suite a abordage par les pirates somaliens=>mort sans avoir payé sa part de la caisse + 3 ans de suite judiciaires
*refus de laver son linge=> je le lave a sa place et le debarque
*un mec d'age mur qui sait maneouvrer=>ne sait rien foutre et est malade comme un chien , je fais la nounou
*un autre qui pretends ne pas vouloir faire a bouffer => de fait il ne sait meme pas faire cuire une boite de conserve
*un connard a qui j'apprends a barrer en debut de transat=> lache la barre pour faire une foto, empanage cotes cassées
*un nigaud qui a peur d'aller a l'eau embrouille un filet derivant dans l'helice et le safran => je dois plonger en pleine nuit et en pleine mer
*un cbeta laisse partir la drisse de GV +Je dois monter dans le mat par force 7 ( bien sur le beta ne sais pas m'assurer)
*deux idiots veulent faire de la plongée , oui mais=> je dois gonfler les blocs les arnacher leur apprendre et tout le reste.
*quand a tenir une perceuse un pinceau ou un tournevis j'en parle meme pas
.
La liste est sans fin : que ca ne te decourrage pas
.
pour resumer mon fils a 6 ans savait regler le spi, comprenait l'architechture d'un diesel sans qu'on lui ai jamais rien dit... un adulte volontaire pour l'aventure ne sait pas lire un compas

21 juil. 2014
1

Pour le moteur, je commence à piger l'essentiel, filtres, courroie, rotor, joints, vidanges, pompes, silent blocs... j'y connaissais rien y 6 mois et je ne prétends toujours pas connaitre le moteur du bout des doigts mais il est vrai qu'avec un peu d'entrainement et une petite formation, on s'en sort vite assez bien. Encore faut-il avoir le matériel pour réparer, nettoyer et faire les travaux.

22 juil. 2014
0

tu n'a pas le sens de l'humour ??? a propos de mon fils j'exagere un peu mais un peu seulement comparé aux abrutis adultes eduqués...ce n'est pas si exageré que çà.
j'ai pas fait 10 fois le tour du monde mes ces galeres n'ont rien d'exeptionnel ce sont les joies quotidiennes ( a part les pirates)

21 juil. 2014
0

euh je ne monterai jamais avec toi vu toutes tes galères..
et une personne qui a 6 ans comprend le fonctionnement d'un moteur laisse moi rire..
on a l'impression que t'as fait 20 tours du monde on doit pas venir du meme univers..
Pour sealskin contrairement aux autres je suis d'accords que les personnes doivent participer a l'éventuel casse..car aussinon c'est presque de la croisière a l'oeil durant un ans ma bouffe et c'est tout pas chère le voyage..

21 juil. 2014
1

Bravo ! ça m'a rappelé quelques souvenirs

Une fois, en recevant un équipier, on s'est regardé avec ma femme, et on s'est dit : ça y est, on a touché Monsieur PIGNON (celui du Dîner de Cons !) ; et bien, on ne s'était pas trompé ; chacune de ses initiatives était une connerie ; à surveiller comme le lait sur le feu ! et en plus, malade comme une bête ; il a débarqué à la première escale en Irlande ; pour un peu, on l'aurait remercié...

21 juil. 2014
0

Excellent.
J'ai eu la même expérience malheureuse de mon collègue qui a voulu par force 7 faire de la soupe à la tomate. Résultat, tout par terre et à deux doigts de se faire cramer le visage par la soupe bouillante. Je lui avais dit de faire un truc collant genre raviolis ou soupe de poisson avec des croutons dedans.. Bref.
En même temps, ceux qui ne sortent jamais ne vivront jamais ce genre d'expérience que l'on raconte avec humour les années suivantes. Je crains que beaucoup de personnes sur ce forum ne sortent finalement que par beau temps et inventent le reste. On voit que tes histoires sont réelles et que tu retrouves l'état mental dans lequel tu étais à ces périodes.
En tout çà j'ai bien rigolé à tes aventures.

21 juil. 2014
3

La question ne se pose pas. C'est de ta faute c'est toi le captaine. Si c'est de l'incompétence c'est toi qui l'a choisi c'est ton erreur.

21 juil. 2014
1

remarque de recruteur (pas de voileux pas assez d'expérience à ce sujet) : le doute ne doit jamais profiter au recruté (lors d'un entretien, si tu sens que quelque chose ne passe pas)
Jamais je dis bien jamais, ta première impression ne te trahit. Elle peut se tromper, et 1 fois sur quoi, 10,100 ? tu seras passé à coté de la perle qui, c'est vrai, gagne à être connu mais "est d'un naturel un peu capricieux qui fait que bon, il est ronchon mais en réalité a le coeur sur la main / est un super pro / dissimule sa timidité derrière un coté bourru ou hautain...)

le problème c'est que les 99 autres fois c'est a) un mec qui t'es complètement incompatible (humainement, de feeling, génère une méfiance réciproque (le pire à vivre) b) un connard ou un associal (et le fait qu'il ne supporte pas les remarques ça commence mal) c) un gros psychopathe / profiteur-parasite / un doux-dingue perché et ça va pas le faire niveau sécu, suivi des consignes etc

dans ces 99 autres cas, ton recrutement est une catastrophe annoncée.
C'est déjà compliqué quand ça se passe bien à l'entretien.

considère tes essais comme des entretiens longue durée, encore plus révélateurs

c'est un conseil pour une entreprise, mais j'imagine le milieu confiné d'un bateau pour un TDM ...

21 juil. 2014
0

Je me permet une petite remarque sur le bon commentaire de phileas44 , dans les "99 autres fois", c'est encore plus difficile de le reconnaître si on connaît le gars depuis son enfance...
Ben pourtant c'est bien ça la vie, quelquefois on est amis depuis longtemps avec un gars qui quand quelqu'un "extérieur" le rencontre, il en tire vite des conclusions bien justifiées (il trouve que c'est c'est un gros c.......d). Et parfois ce arrive même au sein des familles .. Je suis sur que tous nous avons des exemples en têtes, alors c'est sur que la sagesse c'est de ne pas se lancer dans une histoire pareille dans ces conditions, au minimum faudrait sérieusement vider vos sacs ensemble et réfléchir en se donnant du temps.
Sealskin tu pense comme un entrepreneur ou tu es moteur de ton projet, mais toute la nature humaine n'est pas modulable, adaptable de façon à faire marcher les projets, c'est tellement vrais que maintenant en entreprise, on nous fait faire des stages de psychologie pour éviter les grosses boudes dans les périodes de changement..
Voilà c'est ma petite remarque, j'ai l'impression que tu a bien la tête sur les épaules et tu es certainement suffisamment autonome pour te driver tout seul comme un grand, alors la conclusion la plus naturelle est de poursuivre, mais en solo, avec bourses aux équipiers si occasion mais sinon en homme libre et indépendant..

22 juil. 2014
2

Euh et tout ce qe tu as cassé sur le Kelt ...qui a payé ?

ok ok je reressort !

21 juil. 2014
0

çà va le faire vu le niveau de préparation millimétré du boat. Je vais lancer une souscription Ulule (financement participatif) histoire de partir avec un peu plus de cash et assurer davantage le voyage. Tout le monde me disait en 2009 "mais qu'est-ce que tu vas t'embeter avec une australienne???"... résultat on vit ensemble à Paris / bretagne depuis cette date. "Quoi tu veux partir en Tour du monde à la voile, mais tu es fou ?""" Janvier 2014, j'achète en vidant mes comptes un super voilier à réviser et renforcer avec l'aide de mon père, de mon oncle et bien sur de pros que je paie pour leur travail.
J'ai tout appris sur le vieux kelt 6.20 familial spartiate. Suis allé en ramant avec dans des lieux où les gros voiliers n'osent même pas s'aventurer. J'ai cassé plein de trucs dessus (vit-de-mulet, grand-voile, génois, etc...). Sortie à la voile du Port de Belle-ile entre les vedettes qui rentraient au port sous les yeux ébahis des propriétaires de yachts. Et oui on peut "ramer" avec une pagaie sur le kelt 6.20 et godiller avec son safran lol. Que de souvenirs.
Aujourd'hui j'ai l'impression d'être sur un bulldozer tellement on passe facilement dans le 6-8 bft avec ce genre de boat taillé pour la haute mer. C'est sa propre peur qu'il faut gérer et les conneries des autres.
Plus on me dit que c'est impossible et plus çà motive à prendre soin du matériel et de préciser chaque détail du projet pour contrecarrer mes détracteurs.

22 juil. 2014
0

Vieux voilier de famille. Casse répartie entre les utilisateurs.
Les voiles avaient 15 ans. je les ai simplement achevées. Et au final j'ai amélioré la sécurité puisque j'ai forcé le changement accéléré de ces voiles.

21 juil. 2014
1

contrat ou pas contrat ça ne changera rien au probleme .

Pour moi de deux choses l'une . Ou bien tu es SKIPPER en majuscule et tu prends donc TES responsabilités maintenant avant de partir ou bien tu te mets la t^te dans le sable en esperant qu'une pauvre feuille ecrite va regler le probleme qui se pause à toi alors tu ne joue pas ton role de skipper .

Il ya probleme avec quelqu'un à tord ou à raison , une seule solution , il n'embarque pas ... fini le probleme, vive la serenité , et pense aussi au reste de l'équipage qui n'est pas obligé de compter les points et de s'em...avec deux gus qui s'entende pas . et la contagion est possible aussi avec le reste de l'équipage , un clan pour l'autre contre...

21 juil. 2014
1

Autre chose qui n'a pas été abordé, en termes de gestion de groupe, 3 ce n'est pas un bon chiffre: c'est toujours deux plus un.
Si sur des décisions, c'est toujours les deux même contre un, le 1 en question se fatigue vite...
Et si le groupe de deux change dans le 2+1, des ressentiments apparaissent (untel m'a soutenu sur ceci, mais m'a enfoncé sur cela) et cela tourne entre les trois personnes (je ne suis pas sûr d'être clair)
2, oui. 4, oui. Mais 3, c'est plus compliqué en termes de relations (en colocation, en voyage sac à dos, en bateau ...).

21 juil. 2014
0

faut etre 1 + x femmes ca c'est la monarchie de droit divin..le divin c'est toi

22 juil. 2014
0

ou l'enfer

21 juil. 2014
6

Au fil des posts, je me demande si tu n'es pas un skipper qui ne s'assume pas en tant que tel.

Je n'ai jamais entendu parler d'équipiers devant payer des dégâts bateau. En d'autres mots le bateau coule, vous vous en sortez, et tes deux équipiers te doivent chacun un tiers de la valeur du bateau?

Moi je ne mets pas mon sac à ton bord dans de telles conditions. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre voire le sourire de la crémière ...

22 juil. 2014
0

Et pour la culotte de toutes façon c'est trop tard ..c'est moi qui' l'ai :aurevoirdame: :acheval:

21 juil. 201421 juil. 2014
0

Bon à te lire, le contrat ou du moins les thermes a déjà été fait avec tes équipiers et accepter. Le mettre par écris pourquoi pas, c'est votre cuisine. Bonne chance et en esperant que tout se passe bien pour vous. Des fois une alchimie se crée même dans des situations les plus biscornues.

21 juil. 2014
0

On vient d'en discuter par téléphone. Un peu surpris au départ de l'idée ne l'ayant jamais envisagé car n'ayant pas le recul nécessaire. Maintenant l'idée fait son chemin et l'idée est surtout que chacun challenge ses envies avec l'objectif commun du groupe. Le but étant que chacun trouve du positif dans cette aventure. L'idée est de tout partager par 3. Si je révise le moteur à fond avant de partir, c'est pas pour qu'il me pète dans les doigts au bout d'un mois. Et oui je pense qu'un groupe efficace peut se creer si chacun y met du sien.

21 juil. 2014
2

Si faire payer la casse (du moteur par exemple) aux équipiers me semble un peu fort de café, assumer collectivement la faute caractérisée peut être une option. Par exemple, la perte du téléphone satellite ou l'abandon d'un mouillage... Il faut juste que cela soit partagé dès le départ. Comme l'a dit quelqu'un plus haut, si c'est le projet de tous, ce n'est pas pareil que si c'est le projet du skipper qui est accompagné de ses équipiers. Mais il faut que tout le monde soit d'accord.

21 juil. 2014
0

Tout à fait d'accord Menhir. En parlant de l'Iridium, on vient d'acquérir le dernier né 9575 que je suis en train de tester et paramétrer au niveau de l'ordi.

21 juil. 2014
1

moi je te propose autre chose : tu recrutes dans le forum avec debat public

21 juil. 2014
2

Combien de gusses pour faire un tdm en solo chaque année ? Une poignée ? Tu as de la chance d'avoir trouve 2 acolytes pour t'accompagner. Tu payes tout, mais sans ton argent, le projet n'existe ni pour eux, ni pour toi, alors ?

Tu es chef d'entreprise. Tu retiens sur la paye de tes employés leurs bourdes ? Tes copains ne sont peut-être pas de bons petits soldats, prêt a exécuter n'importe quel ordre de leur chef bien-aime, le petit doigt sur la couture du pantalon, mais ils t'apportent gratuitement leur aide. L'accord n'est pas si déséquilibr?.

Maintenant, si tu juges qu'un d'entre eux n'a pas le niveau, assume.

Bonne nav

21 juil. 2014
0

téléréalité. J'avais proposé à un pote producteur TV de nous mettre à dispo à cadreur à temps plein sur le projet mais bon fallait que le mec soit pas malade et il prenait une couchette en plus... Au final c'est un pote chasseur de tornade qui se fait produire son émission par rmc. haha

22 juil. 2014
0

Un contrat !?
Voir ce qu'il est advenu de l'équipage de Joan de Kat sur la Miséricorde ...
Il était pourtant très fier de son contrat "pseudo" démocratique.
Tu es propriétaire du bateau, tu as les compétences, tu ne devrais pas avoir besoin de contrat pour officialiser ton "autorité". :langue2:

22 juil. 201422 juil. 2014
2

je trouve dingue de faire payer l'entretien et la casse éventuelle aux équipiers, tu es skipper et proprio c'est ton bateau tu peux décider de changer tes plans quand tu veux ou tomber amoureux d'une panaméenne.
je n'ai pris des équipiers qu'une fois, ce voyage boston halifax acores. qui sont restés des amis, tous les 2 proprios et skippers de leurs bénéteau.
On a partagé à vue de nez la caisse de bord. Mais jamais une seconde je n'aurais imaginé de leur faire payer ne serait qu'une manivelle de winch. pourtant ça m' a couté cette traversée.
ton raisonnement est biaisé des le départ et je crains que ça craigne assez vite !
vaudrait mieux garder le sympa et événtuellment embarquer un équipier à l'occasion. pour quoi faire d'ailleurs . il y a pas mal de couples septuagénaires qui tournent sans aide.
sinon encore aujourd'hui je les remercie pour leur aide qui m'a permis de faire ce trip fantastique avec mon fils de 15 ans à l'époque.

22 juil. 2014
0

c'est ridicule ça ne marchera jamais, on part en confiance sinon on change d'équipiers
on ne passe non plus son temps à casser des trucs
je ne comprends pas ton obsession sur ce point qui va pourrir l'ambiance
mébon c'est ton affaire

22 juil. 2014
0

Oui mais quand le même bonhomme arrête pas de faire des gaffes dues à un manque de concentration ou parce qu'il n'écoute rien, il paiera, ou au moins en partie. Il apprendra pour la seconde fois.

22 juil. 2014
9

A la lecture des nombreux posts de l'initiateur du fil une question me vient à l'esprit pourquoi toujours parler des : "erreurs" connerie" etc des autres ?
Personnellement je pense avoir une certaines expérience des bateaux et de la mer depuis ....(putain on vieilli !) 41 ans et si je vous racontais toutes les coneries , erreurs , manœuvres ratées que je suis encore capable de faire nous ne serions pas sorti de la "taverne" pardon de l'auberge.
Je pense qu'avant de critiquer le potentiel equipier il faut etre capable de se critiquer soit même.
Des fois , si j'etais assez souple pour le faire , j'aimerais pouvoir me botter le cul, tellement je me trouve con devant une "erreur, connerie"

22 juil. 2014
0

oui , c'est bien évident :

le con est bien sûr celui qui ne pense pas comme toi !

Ceci étant, concernant la connerie, tout le monde est égal, mais (comme disait Coluche) il y en a qui sont plus égaux que les autres

Et je rappellerai le fameux mot d'Einstein :

" je connais deux choses infinies... l'Univers et la connerie humaine ... et encore, pour l'Univers, je n'en suis pas sûr... "

22 juil. 201422 juil. 2014
2

selon, sa Bio, je me demande surtout comment il fait en ce moment pour être tout les matins sur le village départ d'un [s]événement sportif[/s] euh… d'une comédie financière bien connue, et préparer son voilier en Bretagne pour un départ le 15/08… et tant qu'à faire du business pour rejoindre son amoureuse ( ça coupe le côté romantique de son premier fil)… mais bon, c'est lui qui as vendu le voyage à la TV, qui annonce un peu plus haut une souscription en crowfunding… je ne saurais que lui conseiller de proposer aussi l'idée à ses organisateurs qu'il fréquente aux villages-départ, avec leurs idées, ils ont tué au hasard: le Dakar, le TFV, et le tour cycliste, il devrait pouvoir leur vendre l'idée de tuer le voyage à la voile sans souci…

(je sens que ça ne va pas plaire à l'équipage ce post)

22 juil. 2014
1

"camarade"… venant d'un gars qui a l'air de tout voir selon l'idéologie capitaliste, ça me gêne un peu…
et vivre avec mon temps oui… quoique, maîtriser le sextant, ça peut servir, même si on utilise pas les horreurs de chez 'crosoft, adaube (vous verrez l'allusion ;) ) ou apple, on n'est jamais à l'abri d'une panne du matos électronique/informatique, que ce soit en mer ou à terre…

quand à ASO( que je n'avais pas cité), j'ai travaillé quelques années pour un de leurs partenaires, je ne sait pas si il l'est encore, et je m'en fout comme de l'an 40… en tout cas, ça m'as laissé me faire mon opinion sur ce genre de boites,

j'aurais bien d'autres trucs à dire, mais je risquerais de passer vraiment outre les limites de la charte du forum… je préfère donc m'abstenir.

je vous souhaite tout de même que les mers soient belles et les vents favorables durant votre périple

22 juil. 201422 juil. 2014
0

pour ce qui est d'abobe, 'crosoft et apple, on va laisser tomber, on peux troller sur ce sujet longtemps sur des forums beaucoup plus appropriés…

ASO, traite très bien ses prestataires ? financièrement, oui, c'est même à peu près sur, je n'ai jamais eu accès aux conditions financières du contrat que mon ancien employeur avait signé avec eux, mais le connaissant, s'il l'as fait, c'est surement plus pour le côté financier que pour le respect que les gens d'ASO ont du sport…

quand au crowdfunding… après tout, même si ça m'énerve, sur kickstarter un type à levé dans les 60 K$ pour des salades de patates… pourquoi pas se faire financer le projet, du moins en parti par ce biais… mais il y manque selon moi, la part de partage, de rêve, de but scientifique, culturel ou autre qu'un tel projet devrait avoir pour mériter sa place sur un site tel qu'ulule …( et jeune, je suis pas vieux, même si on est pas de la même décénnie, on est "presque de la même génération ;) )

les fonctionnaires… inutiles… oui et non… pleins d'entre eux sont motivés… du moins quand ils débutent, avant d'avoir trop croisés les parasites du système, mais là encore, c'est un débat qui n'as pas sa place ici.

mettre un billet ? si le projet change un "tout petit peu" de présentation que la façon dont il tourne depuis 2 ou 3 jours, chiche, je veux bien mettre 20, 30 ou 50€ dans l'histoire… ça me changeras rien au quelques milliers que je viens de bouffer (malencontreusement… j'ai un doctorat en coup de bol) cette semaine et qui vont ralentir le mien de projet…

22 juil. 2014
0

j'ai arrêté mon activité indépendante fin 1999 ou fin 2000… j'avais 24 ans… je gagnais "très bien" ma vie, (en gros 3 fois mon salaire actuel, peut être même un peu plus… j'étais con et cupide, je croyais au business…)… mais les formalités administratives, bancaires, etc, ont fini par avoir raison de ma faible patiente de l'époque.

mon projet, … long à expliquer, il n'as pas sa place sur ce fil… disons : "un tour en famille un peu long, mais avec des notions de partages… d'échanges, etc…"

23 juil. 2014
0

si tu vas sur face de book je crois qu'on va te gronder tres fort....c'est tout de meme du vomi d'insrtument de com

27 juil. 2014
0

Non, le sextant n'est pas fini...
J'en déduis que tu n'en a pas à bord...
Bravo...
:non:

22 juil. 2014
0

Pas bien compris votre post cher ami.
Le Tour de France, j'y ai bossé 4 années au service Tv. Pas cette année car préparation du boat et accessoirement boulot pour payer les dernieres factures des travaux. Crowdfunding, évidemment que je vais lancer une souscription, faut vivre avec son temps camarade. Le sextant c'est fini. Pour votre info, le TDF est un événement ultra bien organisé par ASO qui matrise toute la chaîne de production. Pas ma faute si vous vous faîtes refouler du village départ lol

22 juil. 2014
0

Bonsoir Toualenver,
microsoft, Adobe, Apple, supers produits et logiciels quand on sait les utiliser.
Panne électrique possible oui. Dans ce cas gps à pile et cartes marines papier.
Aso = super boîte qui traite très correctement ses prestataires. Boite très pro. Je ne vois pas où est le soucis de travailler dans le privé ? heureusement que certains se lèvent le matin pour se faire ensuite racketer pour grassement payer une armée de fainéants qui ne servent à rien pour la plupart (fonctionnaires j'entends). Allez, ne généralisons pas. Je n'attends pas des autres qu'ils me donnent à manger. Par contre, utiliser les sites de financement participatif pour boucler un budget tour du monde me semble intéressant. Quand je vois que des projets mal ficelés collectent assez facilement 3 ou 5k€, je me dis pourquoi pas. 3 réseaux de potes et famille qui peuvent chacun donner 10/20 euros ? et hop un budget un peu plus confortable en cas de casse au bout du monde. Je vous enverrai l'adresse, peut-être souhaiterez-vous mettre un billet pour soutenir les jeunes de ce pays ?
Bonne soirée.

22 juil. 2014
1

Une des raisons de mon départ, en plus de l'envie de voyage, de faire un super film d'aventure pour des festivals et l'année sabbatique que cela représente, c'est la frustration permanente depuis 5 ans que je suis gérant de sarl à voir les bâtons dans les roues mis par les administrations fiscales et sociales. On ne ne peut le comprendre que lorsqu'on a été dans cette situation. Pas un jour sans faire un chèque on ne sait pourquoi, dernier en date, 1000 euros de frais pour dissoudre une société sans salariés... 200 euros une annonce légale, 400 euros pour déposer des comptes-rendus d'AG aux impots, etc et je peux poursuivre sans fin. J'ai dit stop. Le stress et la nervosité (devenu sanguin) ont commencé à me bouffer. Pas le boulot non, la relation aux organismes sociaux et des situations ubuesques. Je m'arrête là car cela n’intéresse personne. Rien ne motive à travailler dur en France car on ne touche pas les fruits d'où le résultat que l'on voit. Le concept du voyage est donc multiple : challenge de rejoindre l'australie pour démarrer une nouvelle vie, filmer tout ce que l'on vit, scénariser un peu le truc quand même pour le livrer à la TV, faire en sorte que je reste avec ma nana, faire en sorte que le groupe vive bien, et de prendre le meilleurs de ce qui vient. Partage sur facebook avec photos, videos, sons, textes. l'iridium nous permettra de recevoir plein de sms des potes et de la famille en plus de la méteo ;-)
Allez au plaisir. Dis m'en plus sur ton propre projet ?
pour ma part 4 années pour le mettre en place. Bye

23 juil. 2014
0

toualenver m'enleve les mots de la bouche mais depuis deja des mois , j'ai renoncer a la critique acerbe.....

22 juil. 2014
0

Lol.
Bien sur, je commets encore des erreurs. Qui n'en commet pas ?
Mais jamais rien de grave. Le but est d'en faire le moins possible ou du moins sans gravité.

25 juil. 2014
0

Dans le cas ou tu leur facture la casse prends tu en compte la vétusté ???
non mais sans déconné !! c est vraiment la crise !!

22 juil. 201422 juil. 2014
0

@LongCours
C'est un travers humain que tu retrouve constamment en école de voile, lieu ou dés qu'il y a une "connerie" de faite, tu t'empresse d'en décortiquer toute la genèse pour la transformer en "accident pédagogique" (surtout sur les stages "chef de bord ou les formation moniteur).
Et bien c'est d'abord la faute au bateau, à la météo, à l'état de la mer, à l'équipage (groupe), à untel dans l'équipage, à "pas de chance", au mal de mer, quand c'est pas "au bon dieu", à "la bête à longues oreilles" ou au "poulet qui à été mal digéré".
C'est souvent un long travail pour amener quelqun (skipper, chef de bord) a se rendre compte qu'au final c'est de sa résponsabilité (qu'il s'en rende compte de son propre chef, il ne s'agit pas de l'incriminer directement, car cela n'a aucune portée pédagogique destinée à améliorer son attitude)

22 juil. 2014
0

Quoique que la bête aux grande oreilles c'est sur !!

22 juil. 2014
1

Oui bien sur sur le principe. Quand un équipier fait tomber le winch à l'eau ou qu'il laisse tomber des pièces en inox du porte-canne à pêche dans l'eau alors que vous lui aviez dit de mettre une boite en dessous 2 minutes avant, ce n'est pas un accident pédagogique comme vous le dites. C'est de la bêtise ou de l'entêtement de l'équipier ou du skipper...

3

Si un équipier n'est pas en mesure de conserver dans sa petite main musclée un winch, c'est de la responsabilité du chef soit de lui confier un winch à sa taille, soit de l'affecter à une tâche rentrant dans le cadre de ses compétences.

Quand on veut jouer au chef mais qu'on se contente de donner un ordre sans avoir la certitude qu'il sera exécuté, les conséquences lorsque l'ordre ne l'a pas été sont de la seule responsabilité de l'apprenti chef.

Un chef c'est, dans un groupe, celui que tout le monde considérera comme la référence sans qu'une seule seconde il ait besoin de faire valoir qu'il est le chef.

Je ne saurais trop te conseiller de passer une journée dans un centre de dressage de chien.

Tu as, parmi les humains, ceux qui se font obéir d'un simple regard et d'autres qui s'évertuent en vain à ce que les chiens consentent à leur accorder un regard.

Les gens sont comme les chiens, l'hypocrisie en plus.

Apprend à être le chef et, tu verras, tes équipiers seront dociles ou ne seront pas tes équipiers.

:litjournal:

0

Non, pourquoi?

:reflechi:

24 juil. 201424 juil. 2014
0

Je n'ai jamais parlé de chef inné ou naturel.

Être un chef, ça s'apprend.

Et, effectivement, ce serait leur faire offense que de comparer les hommes aux chiens.
Les hommes ne le méritent pas.

Reste que, en matière de commandement, les méthodes sont exactement les mêmes pour se faire obéir, c'est juste que les chiens comprennent mieux et plus vite.

Pour finir, lorsque je dis "se font obéir d'un simple regard" je fais référence aux ordres donnés clairement, simplement, parfois d'un seul regard, sans qu'il soit nécessaire de développer un long argumentaire.

La notion d'autorité du regard est absurde.

:litjournal:

22 juil. 2014
1

Une fois j'ai eu un client ex des Glénans, nous préparons les voiles, partons du Frioul et commençons à tirer des bords dans du SE un peu fort, enfin pour être précis nous effectuons notre premier virement de bord ;
Et la l'équipier/client se retourne vers moi "m'apostrophe" putain ton écoute est trop longue....jusqu'a ce que le bout de l'écoute apparaisse ...tout seul ;je lui avait laissé la "responsabilité" de faire deux nœuds de chaises. Et visiblement il avait du sauter le cours "nœuds de chaise" :oups: :lavache:
Ben j'ai fermé ma (grande ? qui a dis grande !?) gueule car j'aurais du vérifier ses nœuds et ne pas me fier à son : "Moi Monsieur j'ai fait les Glénans".
D'ailleurs il avait aussi du sauter le cours derive ,cap et compagnie.
Car autour de la Corse , je lui laisse la barre en lui indiquant un cap à suivre, mais il prefere abattre jugeant que nous passions sans problème au vent de la pointe qui se profilait au loin....
Il a fallut lui expliqué pourquoi ,j'avais choisi ce cap , pourquoi avec le sien nous ne pourrions paré cette pointe.
Lui montrer qu'avec le cap qu'il voulait suivre l'on pouvait voir doucement le paysage à l'arrière plan disparaitre derrière la pointe du fait de notre dérive.
Bon il a fini par comprendre mais je me suis dis qu'en plus d'avoir louper le cours sur less nœuds il avait aussi du dormir pendant celui consacré à la dérive, :langue2: :langue2:

Bon excuse pour lui il était avec une jeune maitresse et voulait étaler ses connaissances. Donc en plus de fermer ma gueule la première foi j'ai été discret dans mon explication la deuxième , j'allais pas en plus lui casser son prestige de Glénanais" aux yeux de la belle :cheri:

22 juil. 2014
0

Nous sommes d'accord.

22 juil. 201422 juil. 2014
0

Heu Némo, c'est du second degré je suppose ?

23 juil. 201423 juil. 2014
0

Ben on doit pas fréquenter les mêmes gens ou comprendre les mêmes choses, le coup du chef "inné" et naturel , c'est bon pour le cinéma ou les romans d'aventures.... Il y a bien de l'hypocrisie mais beaucoup d'autre choses dans la nature humaine qui est remplie de paradoxes...
Mais non les "gens ne sont pas comme des chiens" (insulte pour les chiens autant que pour les humains)

(PS je promène souvent les chiens de la SPA en bénévole, et l'autorité du regard ben c'est de la foutaise.... les animaux non traumatisés veulent de l'affection, ceux qui on été maltraités par des gros FDP, soit ils sont apeurés soit ils pètent un câble.. )

22 juil. 2014
0

Quand on veut jouer au chef mais qu'on se contente de donner un ordre sans avoir la certitude qu'il sera exécuté, les conséquences lorsque l'ordre ne l'a pas été sont de la seule responsabilité de l'apprenti chef

Oui c'est de la responsabilité du chef.
Car donner un ordre ne suffit pas. Il faut qu'il soit compris (clairement exprimé et en prenant en compte l'environenment (distance, bruit, sous le vent...) mais également que le chef, dont c'est le rôle d'être partout, ai déjà anticipé l'action que devra faire l'équipier, et qu'il soit déjà en cours de faire lui même cette action, ou encore de la faciliter. C'est bien pourquoi la place clef d'un chef de bord est à l'écoute de GV. L'équipier n'est qu'un relais de temps qui est là pour aider à l'execution de la tâche que devrait faire le chef de bord tout seul.
.
Si le chef se fait surprendre (n'a pas anticipé) et compte uniquement sur l'equipier pour réaliser la tâche, ce n'est pas la faute de l'équipier, mais bien la sienne, au chef.
C'est le pourquoi de l'entrainement en régate: répèter inlassablement les mêmes manoeuvres pour creer des automatismes afin de "soulager" le skipper. Difficille à mettre en place en croisière.

22 juil. 2014
0

je vois que la nav a la voile est la meme pour tout le monde...
mais moi des glenans j'essaie de ne pas me faire baiser par le cap ou un autre...t'a du avoir a faire a un crinitos..glenans ou pas ca change rien.. sur son stage glenan l'appreciation devait etre "cretin obtus" :mdr:

23 juil. 2014
0

Dresser un chien quelle drôle d'idée au mieux on l'éduque, si je voulais un truc qui réponde mécaniquement j'aurais acheter un robot Japonais .
Et puis de toute façon j'ai jamais pu dresser ma femme , alors mon chien :oups: :lavache: :jelaferme: :acheval:

Ca y est je suis faché avec toutes ...les chiennes de gardes :acheval: :acheval:

Pour en revenir aux "dresseurs " de chiens lors de notre remontée nous sommes passés, lentement, à coté d'un "centre d'éducation canin" situé au bord du canal.
Et la il y avait un espèce de sergent refoulé ayant sans doute trop vu de (mauvais ) films sur les camps d'entrainement de marines, qui hurlait sur tout les propriétaire de chiens si leur cador avait un poil plus haut que l'autre ...ca donne pas envie.
Le point positif c'est que notre chienne, peu habituée aux cris, n'aime pas du tout cela , elle lui a renvoyé ses invectives depuis le pont et instantanément le semblant d'ordre (tout le monde était, chiens et propriétaires, tétanisés par les hurlement du refoulé ) a immédiatement dégénéré en un joyeux bordel, et la j'ai été fier de ma chienne capable de foutre le bordel aussi vite que moi !
je l'ai bien éduqué ! :langue2: :langue2:

22 juil. 201422 juil. 2014
0

C'est un accident pédagogique.
Je développe, tu lui as dit de le faire.....et iil ne l'a pas fait pourquoi?
1) il est entêté et il est plus fort que tous le monde, tu mets en places toi même les protections et quand l'accident arrive tu mets en évidence le fait que personne n'est parfait.
2) il n'a pas compris l'utilité de ton ordre, tu dois reprendre ton explication et revenir au 1 s'il est entêté.
3) Il a bien compris l'utilité de ton ordre , il n'est pas entêté mais il est un peu fainant sur les bords, tu dois donc l'encourager d'une façon ou d'une autre pour qu'il exécute ton ordre ...d'une façon ou d'une autre, c'est peut être lui monter à quel point il va être pris pour un moins que rien s'il se loupe.
4) c'est un déficiant, tu as encore commis l'erreur de lui confié une tâche trop lourde pour ses compétences;

Ensuite tu as des mecs qui te disent qu'enseigner à un apprenti (puisque tu le paye pas) c'est pas du boulot

22 juil. 2014
0

Belle démonstration à laquelle j'adhère.

22 juil. 2014
0

Le skipper est seul maître à bord, c’est connu. Donc il a le droit d'embarquer ou de débarquer qui il veut, quand il veut et où il veut.

Mais…

Le skipper est aussi responsable de ses ouailles. Ça implique qu’il est responsable du retour de l’équipier débarqué dans une république bananière et doit lui payer le billet d’avion retour et le nourrir et loger en attendant. Il faut faire attention et un petit contrat peut mettre à l’abri des abus mais ne déchargera pas des responsabilités.

sailingsalamander.com[...]

22 juil. 2014
0

C'est un peu ce que j'ai écris plus haut non? :-)

23 juil. 2014
0

oui mais le nouveau context devient classieux ;)

22 juil. 201422 juil. 2014
6

Je trouve certains (mais surtout motutunga) un peu vache avec les équipiers ...
Déjà, quand 100% des autres sont des cons, le problème ne vient pas forcément des autres.
Par ailleurs, il est clair que pour aller au bout du monde de galère épique en galère dantesque dans la joie et la bonne humeur, il faut un sacré caractère, et une relation tellement fusionnelle qu'il y aurait de quoi se poser des questions.

... Alors des fois, il faudrait aussi savoir rabaisser ses ambitions à ce que peuvent raisonnablement endurer les équipiers. (ou être un connard tyrannique)

Typiquement : ce connard d'équipier ne sait pas respecter un ordre. C'est bien gentil, mais qu’espérer quand il ne le PEUT pas ?
"fait moi une soupe de poisson !" ... Sans aide, je vais vous regarder un peu comme un con aussi, et pourtant, j'ai toute la bonne volonté du monde.
Alors, on peut aussi rabaisser ses ambitions, descendre le spi avant qu'il y ait tempête, manger sandwich ce soir là, et dans tous les cas, rester ouverts aux autres !
Parce que le super skipper qui connait tout sur tout, on l'aime bien, on aimerait bien être aussi génial que lui, mais si pouvait arrêter de nous gueuler dessus à chaque fois qu'il réalise que l'on est pas son clone, c'est moyennement vivable, et au final, cela n'aide aucun des deux partis.

Et si effectivement on est incapable de penser "équipe", qu'on ne sait faire que claquer des doigts et gueuler quand ce n'est pas bon, il vaut mieux n'embarquer personne.
(mais, vraiment : personne, ni femme, ni enfants, ni même le chien ... Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas choisir sa famille qu'il faut le leur faire subir.)

Personnellement, j'ai rencontré d'autres équipiers bizarres (et pas tant que cela à vrai dire), mais jamais au niveau de ce que vous décrivez.
J'ai aussi déjà fait des conneries, et je m'en veux encore des années après.
Et je me suis déjà fait engueuler comme du poisson pourri suite à un ordre impossible.

Pour revenir à ton problème Sealskin :
non, ne prévoit rien d'autre que la caisse de bord à faire payer à tes équipiers, c'est la mauvaise course à l'armement.
Par contre, rencontre ton ami, et faites vous une bonne thérapie de couple pour mettre les choses au clair... Si une franche discussion autours de 2 bières suffisent, tant mieux.
Et s'il préfère exploser que de devenir ton meilleur pote, tant pis.
Mais il FAUT que tu puisses lui faire confiance les yeux fermés, qu'il accepte entièrement que tu sois seul responsable, et qu'il accepte d'ajuster son comportement en fonction. En échange, tu l'écouteras pour prendre en compte ses capacités et ses doutes.
Si tu ne peux pas faire ca, plutôt que de partir x mois avec lui la peur au ventre, trouve quelqu'un d'autre et/ou change ton programme.

22 juil. 2014
0

marrant… perso, j'ai lu pas mal des posts de motu… je me dit que louer son tank une semaine avec lui à bord, ça doit bien valoir plein de semaines de stages, j'étais d'ailleurs en train d'en causer à l'amirauté en regardant à nouveau le site de son canot… mais bon, il accepteras jamais une famille dont le plus expérimenté à fait de la voile y'a 20 ans… donc faudras se contenter des stages des glénans ou de la macif pour nous…

23 juil. 201423 juil. 2014
0

je vais te dire un truc simple: sans doute je suis imbuvable mais je ne me suis jamais mis au tas sans avoir deja une solution B, donc faut faire ce que dis le skipper.
quand on s'est fait aborder par les pirates somaliens j'ai dit a ce "connard " d'ecossais de la jouer profil bas( je parle anglais courament!) . Ca il a bien compris et pouvait le faire, mais il a preferé aller se castagner contre trois kalach a mains nues...resultat une balle dans tete.
qui est le con thyranique?
.
je suis sur que tous les bons chefs de bord de ce site ( comme ailleurs) sont imbuvables : je vous cite quelques uns de ceux avec qui je ne veux pas embarquer mais que je conseillerais a un equipier oliv , senetosa, branloudemers, alain, longcours, TDM, numawan, et quelques centaine d'autres , je ne vais pas sortir mon carnet d'adresse

22 juil. 2014
0

Sans rire j'ai eu une fois un équipier ayant toutes le tares que motu décris. On a quasi fini dans une geôle en amerique du sud et ai du trafiquer les papiers de l'immigration pour m'en débarrasser.

22 juil. 2014
1

Mais le bateau de Sealskin est-il si grand qu'il ait besoin d'équipiers. Il y a tellement de vrais navigateurs qui marchent en solitaire et surtout en couple y compris pour des expéditions hors norme. Quel est l'intérèt de chercher à compliquer la vie à bord?

23 juil. 2014
0

Se rassurer certainement.

DT...

22 juil. 2014
0

Bah 10m90 de long, 2 grandes cabines et un carré très large. Parfait pour 3. Idéalement çà aurait été en couple avec ma nana mais elle est pas très à l'aise sur un boat alors elle viendra aux étapes faciles et ensoleillées.

23 juil. 2014
0

"2 grandes cabines et un carré très large. Parfait pour 3"
Pour un convoyage je préfère des bannettes. :-)

23 juil. 2014
0

J'ai la mème taille en DI acier, formidable pour le rase cailloux et le non calcul des marées . Il est homologué 6/10 mais en pratique il est seulement parfaitement adapté à un couple et pas plus. La promiscuité et encore plus l'intimité (en haute mer que voulez vous faire d'autre que des galipettes) sont difficiles à gèrer dans cette taille de bateau, qui bien équipé avec un pont bien pensé et un régulateur d'allure ou un PA peut-ètre manié absolument tout seul. Bien qu'on puisse brancher la veille radar, avoir son double est bien utile pour les quarts de nuit. J'ai la chance d'avoir une épouse qui n'aime pas particulièrement le bateau, n'a jamais fréquenté les écoles de voiles (moi non plus d'ailleurs) mais qui est insomniaque, qui fait bien la cuisine, qui contrôle très bien les réductions, les mouillages, qui winche joyeusement,etc, enfin tout ce qu'un skipper mâle est en droit d'attendre de son aimante moitié (je lui garantis en retour d'arriver à bon port!). A votre place, mais je n'y suis pas, je prendrais le temps que mon équipière perso soit dans le coup plutôt que d'avoir à suporter un étranger encombrant dans mon initimité.

23 juil. 2014
0

10 m c'est pour un et encore : 50000€
12m c'est pour deux : 100000€
14m pour trois : 150000€
16m pour quatre : 200000€
occas equipées
etc...

23 juil. 2014
19

Bonjour,
Je m'incruste dans le débat, pauvre contributeur mais riche lecteur.

Je me pose une seule question : Quand ce forum va-t-il cesser de cautionner (via les réponses pratiques) ce mec qui transforme notre sport/loisir/mode de vie en soi-disant "aventure" qui surtout ne lui coutera rien et si possible lui rapportera beaucoup ??????

Je serais à la place de sa copine australienne et de ses "potes" équipiers, je me méfierais...

"Je viens pas en avion, je viens en bateau"-"Je craque toute ma thune dans le bateau"-"mais je le sens pas de le faire tout seul"-"je monte un équipage mais j'ai pas confiance en eux"-"c'est mon projet, ma copine, mais en cas de problème tout le monde passe à la caisse"-"Et on fait un contrat pour ça"-"mais je rentabilise si possible avec une télé-réalité qui me rapporte mais pas aux autres"-"je lance un crowdfounding pasque je suis original"-"Si il fait tomber la manivelle de winch il la paye"-"Si il déchire la GV il paye"-"..."

Franchement, vous sentez pas l'arnaque ??

Désolé Sealskin, je n'adhère pas du tout à ton projet, plus intéressé par l'argent que par la mer.

Après chacun en voit ce qu'il en veut (de la mer).

Bye.

O.

23 juil. 2014
2

En gros c'est du covoiturage , mais si le moteur (par exemple ) lache les covoiturés passent à la caisse !?
J'ai bon la , j'ai tout compris ?
Ce qui m'interpelle c'est qu'il est demandé aux equipiers ce que la petite amie n'a pas voulu faire : venir avec son skipper de petit ami en participant aux frais :oups:

Par contre interressé d'apprendre ce concept de "crowfounding" moi qui ai toujours été incapable de trouver un soutient financier ou materiel auprés des petrolier (ben oui avec un bateau à moteur, il faut bien que la fumée provienne de quelque part !!) ou de motoristes pour un projet "complètement allumé" (mais restons fous avant d'etre (trop) vieux !)

23 juil. 2014
0

Oragun, ce voyage me coute pour le moment 50 000 euros de ma tune personnelle. Et environ 5000 euros pour chaque equipier pendant un an. Alors excuse moi de demander une souscription finale pour boucler le budget. Je ne vais pas attendre d'etre vieux et infirme pour me lancer dans un tel projet. Si l'argent etait le seul moteur de l'aventure, j'y serais allé en avion. Billet à 1000 euros. Ne vous inquiétez pas, mes equipiers sont tres heureux de participer à l'aventure. A vous lire, on ne sortirait pas souvent le bateau. Remise à l'eau et rematage samedi alors faut que j'organise mon retour en Bretagne. Bonne journée aux grincheux.

23 juil. 2014
7

Bonjour Julien,
Juste une question: tes futurs équipiers et ta petite amie ont-ils pu lire ce fil ?
Si OUI, je serais curieux d'avoir leur point de vue ?
Daniel

23 juil. 2014
1

OK, Julien - mais ma question était: "tes équipiers ont-ils pu lire ce fil. Si OUI, je serais curieux d'avoir leur point de vue ?"
Daniel

23 juil. 2014
0

Bonjour Daniel,
Avec ma copine, c'est une négo permanente pour voir où elle nous rejoint sachant qu'il faut aussi gérer le climat avec mes 2 équipiers... On en parle régulièrement avec les équipiers. "Quand on se tapera dessus sur tel ou tel sujet, sommes-nous d'accord de réfléchir d'abord à l’intérêt du groupe, prendre sur soi, se dire les choses, etc.". Nous sommes d'accord sur ce point. On sait bien qu'on va de prendre la tête à des moments, alors autant prévoir la manière de réagir de suite, en bonne intelligence.

23 juil. 2014
0

Oragoun a peut etre raison , ou peut etre pas.... son projet m'a paru bizare des le debut mais pas pour cette raison... simplement faire europe australie a fond c'est bete, on ne voit rien , on navigue sur l'autoroute des tropiques sans meme aller parler aux requins et aux raies.
le coup du contrat option financiere c'est nul aussi, je vois bien un contrat pour lui et pour vous tous mais seulement un contrat de bonne conduite comme l'exemple de Daniellouis, mais en plus fouillé.
. sinon le coup mediatique film pour un "aventure" aussi petite c'est nul. Songez que lorsque j'ai fait les canaux de patagonie a la voile pure ( plus de moteur) avec mon char (voir le site), V&V , loisir nautique .etc. n'ont pas voulu meme publier un article , j'ai du me rabattre sur un magazine australien et tout reecrire en anglais pour 4000FF(700€ 12 pages 120photos)
philippe

23 juil. 2014
1

Une aventure aussi petite... Hey les gars on parle quand même de travers 2 oceans... Un peu d'humilité vous ferait du bien...
Le problème du char à voile est que cela n'intéresse pas grand monde. Où alors vous n'avez pas les bons contacts. J'ai l'impression en vous lisant Philippe que l'argent c'est sale. Et bien non, si nos soutiens acceptent de mettre quelques billets de plus pour boucler le budget, ce sera un plus indéniable. Pourquoi devrais-je m'en passer ? Le contrat TV signé avant de partir, c'est ultra motivant pour filmer de belles images bien cadrées et se force à filmer quand à des moments tu aurais la flemme de sortir l'objectif. Ultra motivant aussi.

23 juil. 2014
0

Le problème est que le discours "tout fait tout vu" est difficile à entendre. Bien sur qu'il y a des skippers ultra expérimentés sur ce forum et c'est tant mieux pour l'échange d'informations. Mais de là à dire que Bretagne - Australie en passant par 2 océans n'est pas une aventure me laisse doucement songeur.

23 juil. 2014
0

Je confirme : "Bretagne - Australie en passant par 2 océans n'est pas une aventure" !
Le film, pardon, le clip promotionnel qui en sortira sera une imposture. Des milliers de bateaux (avec femmes, enfants, chiens, chats ...) l'on fait, sont en train de le faire ...

23 juil. 2014
3

Pour l'avoir fait (avec enfants en bas age ... et sans les moyens modernes d'aide à la navigation) je confirme : ce n'est pas (et je dirais que ça ne DOIT, SURTOUT PAS être) une aventure.

Mais si votre but ultime c'est d'épater le chaland et de jouer à l'aventurier face aux foules admiratives (forcément admiratives !) ... je vous laisse à vos ambitions.

23 juil. 2014
2

mon pti gars demandes autour de toi combien de personne ont joué a mes jeux ou ceux de mes proches:
*grand capucin par la voie des suisse( massif du mont blanc)
*grandes jorasses en solitaire
*directe americaine aux drus
*plongées a 85 m aux imperiaux a marseille
*patagonie a la voile pure de puerto mont a ushuaia ( avec femme et enfant de 5 ans)
*NZ freemantle par le sud
*oragan force 3 dans le golfe de gascogne ( 80nds minmum anemo bloqué)pas de blessés bateau un peu avarié
*escalade verdon voie fenhrir ( niveau 7C) 250m
*voie mescalito verdon( niveau 8a) 300m
*toulouse paris en velo en 4 jours.
.
on est trois pour ce petit palmares et je ne connais personellement personne ayant realisé ces "parcours" mais pas ressenti le besoin d'en faire ni un film ni un livre ni rien, c'est juste pour le fun , aller saluer dieu de plus pres
et puis j'ai rencontrer d'autres felés:comme les freres berques dont on parle mais si peu et qui ont plutot ete freinés dans leur entreprise qu'encourragés par les medias...J janichon qui faisait et fait peut etre encore du charter entre les malouines l'antartique et le cap horn.....
.
ces evenement ne sont pas cependant ce que j'appellerais des exploit a mediatiser sinon tous les rigolos un peu enreprenants seraient des heros
philippe

23 juil. 201423 juil. 2014
0

c'est vrai...comme beaucoup je passe le temps , mais etre un champion c'est toi qui le pense , j'en suis flatté mais pas convaincu d'etre superieur , a qui ??
si je parle mal c'est parce que je ne suis pas champion ni en francais et ni en politique... je vous prie de m'en excuser... mais je confirme Hugo tu n'est pas rigolo

23 juil. 2014
0

Pas de problème. On a un drône aussi.
çà fera de belles images aériennes. Faut pas être contre le progrès non plus. Le montage vidéo analogique c'est fini. Et les rentes d'intermittents qui travaillent pour France Télé, c'est fini aussi.

23 juil. 2014
0

ouaih oliv qui s'excite, je me marre...c'est vrai qu'une bonne baston un mec qui pete un cable parce qu'il a pas de femme ou de clop ou de nutella, ca transformerait la chose..
car la seule difficulté dans cette aventure est dene pas visiter et de savoir se faire chier un peu au milieu de l'eau ..sur ce genre de parcours y'a pas grand chose a foutre..heureusement moi et oliv on a le roque a donf :whaou:

23 juil. 2014
0

LOL.
Tu seras donc le producteur réalisation de notre film.

23 juil. 2014
0

Ce qui plait aux TV, ce n'est pas de savoir si le trajet a déjà été fait parce qu'en 2014, peux-tu me citer une route non découverte ? Quasi impossible. Ce qui plait, c'est de regarder un film avec de belles images, des sujets (personnages) avec du caractères, des histoires sans cesse nouvelle, des problèmes à résoudre, de la tension, de l'émotion, un peu de tempête quand même... Bref, c'est du boulot. L'ambiance est bonne au sein de l'équipage. Tous ravis de partir. On sait qu'on va se prendre la tête à des moments c'est tout. Juste bien gérer ces moments là. Ton histoire de fausse déclaration est incroyable je dois dire... méfiance donc.

23 juil. 2014
0

LOL
Un animal en plus à bord et une femme pour faire péter un cable à tout le monde et des caméras qui se déclenchent à distance...

23 juil. 2014
0

Nansen. Mais a la fin il a bouffé les chiens, hiverné et reconstruit une barque pour rentrer. Je conseil le livre.

23 juil. 2014
0

Ton char ? tu parles de ton boat ?

23 juil. 2014
1

ATTENTION Julien: tu t'adresses à quelques personnes qui ont déjà traversé quelques océans - en toute "humilité" et sans sponsor, sans avoir besoin d'être motivé par la TV, sans faire payer à leurs équipiers
la casse de bord (dont le proprétaire et/ou skipper est responsable) et qui poursuivent leur voyage...
Daniel

23 juil. 2014
1

non bretagne australie c'est super sympa mais avec nos bateau nos connaissance et notre matos ce n'est pas l'aventure ; l'aventure c'est l'inconnu le danger l'invention la decouverte: les archetype sont slocum, moitessier et aussi tabarly colas kersauson des premieres annees.. ou encore les freres berques ou plus recemment alessandro di benedetto.
mais etre aveturier n'est pas une obligation, ici on parle plutot de vacance ou de ratraite ( helas)

23 juil. 2014
0

Ah bon d'accord. Si vous le dites. Ce n'est donc plus une aventure de traverser les oceans sur ne coque de 10m. La dictature de la pensee... certains ont le droit de dire pour d'autres si traverser la moitie du monde a la voile est un periple ou pas. Demandez à 1000 personnes autour de vous combien ont traversé l'atlantique...

23 juil. 2014
0

ce sont les autres qui sont des molassons

23 juil. 2014
2

T'es un dieu toi si on t'écoute..
je vais parler franchement t'es lourd,chiant !!!
en vrai t'as navigué pas mal maintenant tu essayes de louer ton bateau (0 réservation dur..)
t'as vie tu la passe sur un forum
tu navigue seul par envie soit disant je dirais plus par obligation je pense que personne ne veut vivre meme quelques jours avec une personne aussi arrogante :o
arrête de te croire supérieur et redescends sur terre

27 juil. 2014
0

Tu le connais Hugo? Non? Moi non plus. J'aimerais bien cependant, comme j'aimerais rencontrer pas mal d'autres personnes de ce forum.
En plus, les étudiants en commerce ont souvent la conversation sympa...

23 juil. 2014
0

Franchement bravo. Impressionnant.

23 juil. 2014
0

Et après on s'étonne d'avoir des reportages de plus en plus pauvre a la télévision. Entre toi et les autres pour l'Australie avec leur gopro c'est pas gagné. Désolé c'était mon humeur du jour.

23 juil. 2014
10

Une aventure aussi petite... Hey les gars on parle quand même de travers 2 oceans...

C'est de la nieuniotte d'aventure. Des familles avec enfants le font tous les ans.
Au moment ou un type fait un TDM en solo sur un cata de plage (il s'est encore cabané dans 40nds la nuit avant hier), ton "aventure" c'est risible.
.
Par contre, si vous vous foutez sur la gueule méchament, là ca peut interrésser des producteurs. C'est p'tèt pour cela qu'il vaut mieux l'embarquer ton gus dont tu ne sais pas si ca va le faire. 2 mois de prise de têtes, si vous pouviez en venir au mains, si vous pouviez friser l'accident meurtrier, juste un peu de sang pour faire monter la tension, des reconcilliations, des trahisons, un peu de sexe (oui je sais vous étes que des mecs, mais ce sera tellement télégénique), un peu d'amours impossible .... tout ca c'est très très bon. Pactole si c'est bien sur-joué.
.
Bon, va juste falloir prévoir un confessional et barder le WC de caméra.

23 juil. 2014
0

Mdr !! je viens de me rendre compte à te lire que je suis au moins adict à deux de tes exemples !! Non Monsieur je ne fume pas ! :oups: :langue2:

23 juil. 2014
0

Sealskin je ne critique pas ta démarche de faire des reportages. Je mets en doute simplement le sujet. Avec plaisir on en reparle plus tard quand tu croiseras certaines personnes qui pourrons te faire rêver en toutes sincérités. Je ne dénigre pas ta future aventure mais je suis quasi certain que tu la trouveras fade par rapport a d'autres et que enfin nous aurons des reportages qui tiennent la route. Regardes plus autour de toi que ton propre voyage. Bonne a toi.
olivier

23 juil. 2014
0

L'acheteur de notre Oaristys est parti de Hong Kong et route sur la France via le Cap ...(en hiver au Cap) 15000 milles.
Il est fier de ce qu'il a fait mais je doute que des medias auraient été prêt à investir dan un tel trajet déjà fait par pas mal de monde.
Par contre au niveau équipiers sont expérience aurait pu t être utile, il a fini en solitaire entre Dakar et la France.
Je ne sais si c'est par manque de candidats motivé ou par choix personnel pour mettre en pratique le fameux adage : "il vaut mieux être seul que mal accompagné".
Du point de vue médiatique , pour faire vendre, il aurait été plus intéressant que tu fasse cela en solitaire: "il traverse deux Océans pour rejoindre sa belle" :cheri: :langue2:
Perso pas eu besoin de le faire la mienne et toujours à bord depuis 38 ans !!!
Bon je lui ai bien proposé de faire un Europe / Europe sans ravitaillement, elle a pas dis non mais seulement : "quel intérêt?" (et elle à pas tord , mais ne lui répétez pas sinon je vais entendre cela pendant encore ..38 ans !? :lavache:),
comme un passage du NE , oui mais quel intérêt si l'on ne s'arrête pas discuter (ou essayer !) le bout de gras avec les locaux ?
Alors on a posé un dossier (enfin deux le premier est parti à Moscou puis revenu chez nous quelques mois plus tard impeccable pas ouvert après un parcours erratique ) avec des escales par ci par la , si possible un hiver bien au froid quelque part : niet.
Même si la réponse avait été oui crois tu que de voir deux 'trou du c.." se les peler en Sibérie aurait pu avoir un quelconques intérêt "pour la ménagère de 50 ans ".
Tu parle à plusieurs reprise de bons cadrage, moi je préfère une bonne histoire intéressante même avec des cadrage "moyens".
Contrairement à ce que tu peux penser ce n'est pas un quelconque "rejet" de ton projet (j'en ai en stock de bien plus débiles) , mais plutôt l'impression qui ressort de tes interventions laisse à penser que "l'ambiance est déjà plombé" même avant le départ.
Et mefie toi d'une ambiance "plombée" un collègue à ainsi surpris un de ses équipier qui s'apprêtait à lancer la balise de détresse à la flotte, puis il a bénéficier de la part de cet ex équipier d'une accusation de trafic de drogue ce qui lui a valu : un suivi par balise posée à bord par les services, suivi satellite ,surveillance avion, ecoute des proches des relations, embarquement de sa femme sur son lieu de travail, fouilles complète ...pour que dale :fausse declaration.
Mais des emmerdes qui en plus ont coutés une petite fortune à l'état Français.
Donc je reitère : il vaut mieux etre seul que mal accompagné.

23 juil. 2014
2

Je suis d'accord avec toi, ce qui va plaire aux télés c'est un bon reality show bête à mourir. En plus de ton caractériel, prends une Nabila.

Ton reportage sera du plus haut intérêt....

:langue2:

23 juil. 2014
0

Un exemple ?
Ok un gars est entrain de remonter vers le pole (nord)avec son fier coursier, il projette de se laisser prendre par la banquise et dériver au plus près du pole , à ce moment la il laissera seul son bateau .
Partira avec ses chiens et son traineau pour aller au pôle puis il (essaiera !?) de rejoindre le bateau avec chiens et traineau .
Comme parcours "pas trop fréquenté" je pense avoir répondu à ton interrogation.
Durée ? plusieurs années ...
Ce n'est pas une pub pour le gars , bien qu'il voulait acheté notre bateau actuel pour réaliser son projet, mais c'est quand même quelques chose qui a "de la gueule"

27 juil. 2014
0

Y a pas que la route qui compte, il y a aussi les moyens.
Tu me dis que tu fais le Tour du Monde sans escale en solitaire avec un Mini 6.50, là ça devient intéressant.
Ou le Tour du Monde à l'envers...

27 juil. 2014
0

Oui, d'accord, faut traverser 2 océans, mais j'irais pas mettre le mot "Aventure" (avec un grand "a") dessus...

23 juil. 2014
0

Rassure toi pour une construction complète au Vietnam il y a 23 ans ...Thalassa n'a pas été intéressé non plus !
Pas assez "exotique" à leur gout...sans doute

23 juil. 2014
0

Relisez mieux les sites de financement participatifs. Tous n'ont pas pour vocation de sauver la veuve et l'orphelin.

23 juil. 2014
2

Les naïfs supportés par le système qui me disent comment gérer mes affaires, j'ai un peu de mal à l'entendre. J'en forme déjà beaucoup en montage vidéo (intermittents) qui exigent que tout leur soit du sans rien faire. Excuse-moi pour mettre en pratiques mes connaissances/compétences lors d'un voyage unique. Je suis pas en retraite, j'ai pas le temps de me la couler douce. Hors de question de me faire saigner pour payer les rentes de nos retraités qui n'ont jamais eu à forcer dans la vie. Cdlt

23 juil. 2014
0

Bien sur que nous leur sommes à jamais reconnaissants. Là n'est pas la question. Je dis juste que comparativement aux années 60/70/80, aujourd'hui des jeunes ultra formés, motivés et compétents finissent au macdo ou s'expatrient à cause d'un système social et politique gangrené par le clientélisme et l'assistance sans contreparties. Nous avons tout pour réussir en France (des surdoués qui s'ignorent) et pourtant nous sommes les rois de la complexité. Pour en revenir à la voile, je ne vois pas où est le mal à vouloir speeder un peu entre les étapes choisies. Plutôt que de flâner pendant 3 ans en revenant en avion pour Noël... Impossible financièrement de tenir aussi longtemps sans travailler.

23 juil. 2014
0

Pourquoi une ancre? Je déconne.

23 juil. 2014
0

je suis aussi en descard avec sealskin, mais je confirme, certains de nos parents ont eu une vie "facile" = bon revenu pas de chomage avec une formation presque nulle...ma mere ( plus trop en etat) simple secretaire a l'origine a tres tres bien gagné sa vie et pris la retraire a 52 ans...ce ne sera pas mon cas ni le tien...travailler contre un salaire c'est cool, tout le monde n'y a pas droit

23 juil. 2014
0

Bonjour Outremer,
Nos discussions petits enfants / grandparent sont parfois houleuses aux fêtes de famille sur ces sujets là qui ne concernent en rien la voile. Aujourd'hui à 30 ans, si j'ai réussi à acheter mon boat sans la banque en vidant mes comptes, je fais partie des 0,1% de trentenaires capables de le faire à cette époque, là ou il y 2 générations, la maisons était presque payée ??
Personne ne se remet en question, le pays coule gentiment, les retraites sont payées en empruntant mais cela ne gène personne.
Les jeunes sont dégoûtés de devoir payer tellement qu'ils n'ont plus envie de travailler et prefèrent partir à l'étranger pour recommencer comme laveurs de carreaux...
Personnellement, çà me rend triste. Mais quand je vois que rien ne change depuis des années. Pas la peine d'attendre et vive la prise en main de son destin. Au plaisir et bonne navigation

23 juil. 2014
0

48 h par semaine !!! j'ai jamais eu droit a ca : entre 50 et 100 uniquement , pas de quoi me loger pendant presque 12 ans ( en augmentation)

23 juil. 2014
0

Restons polis tout de même.
Faire le buzz de quoi ? Bravo pour t'être fait racketter pendant 47 ans. Et pour avoir quoi au final ? Dis le moi ? 700 euros de retraite ? Tu crois qu'il va où ton argent ?
Tu me diras, peut-être étais-tu un de ces fidèles serviteurs de l'état assuré de toucher sa paie pendant 47 années sans aucune corrélation avec tes compétences ou ton efficacité ? Je veux bien signer de suite dans ce cas.
Allez bonne navigation quand même. Je suis le voilier qui vient de te dépasser bien réglé dans la brise. lol

23 juil. 2014
0

Hello,
47 ans c'est pas le nombre d'années de cotisation, c'est l'âge de la retraite... allez je plaisante. Je persiste et signe en disant que la France a une faculté unique, celle de se bloquer toute seule. En 5 année de gestion de ma société, j'ai connu tous les problèmes possibles : huissiers, tribunal, majorations pour 3 jours de retard sur les déclarations de TVA, des discussions ubuesques avec les services sociaux et fiscaux. Mais je suis un pourri d'entrepreneur donc c'est de ma faute il est vrai. Un opportuniste ? Explique-moi ce que tu veux dire par là car je ne vois pas le sens de ta phrase. Oui au sens noble du terme : qui sait des opportunités dans les situations qui s'offrent à moi ? ou plutôt les opportunités, chances que je vais provoquer par mes actions, réaction, initiatives ? Alors là oui.
Et oui tu as raison sur les horaires de fainéants du monde actuel (35h par semaine...). Pour un entrepreneur, quel qu'il soit c'est 8 - 18h prestation et 19 - 23h factures / admin alors les 35 heures oui mais en 3 jours.
Je suis ouvert à la discussion. Bonne navigation. Remise à l'eau demain et rematage mercredi alors rien ne peut plus m'atteindre. Au plaisir

23 juil. 2014
0

Je ne mets pas tout le monde dans le même sac, ne t'en fais pas.
J'ai quand même envie de bosser un peu pour ma gueule avant de redistribuer tout çà. En France, c'est simple on distribue ce qu'on n'a pas. Donc on emprunte comme des ânes. On ne change rien surtout. Attention les récifs approchent mais le capitaine trouve que tout va bien...
Tu signes une assurance santé en France, tu ne peux plus t'en défaire, idem pour la complémentaire santé ou retraite, tu te fais pomper de partout. On me dit "tu gueules tout le temps contre les charges sociales et les impôts mais çà va quand même tu t'es acheté un boat..." .. Oui mais en bossant comme un fou depuis 5 ans sans compter mes heures, en gérant de sarl donc statut indépendant et sans aucun filet social. Alors heureusement que j'ai gagné plus qu'un salarié lambda. Et encore, ce qu'il me reste par rapport à ce que j'avais engrangé seul me rendait fou. Non par par avidité mais par simple analyse Travail et implication par rapport au résultat final. Très très faible en France. J'ai donc décidé de liquider la société et de repartir ailleurs monter la même boite mais dans d'autres conditions sociales où on comprend que ce qui motive l'homme à avancer c'est la carotte (qu'elle soit financière ou autre).
Donc au revoir, j'espère ne jamais devoir revenir travailler en France, ce serait un échec personnel. j'aurais du naitre dans un pays anglo-saxon je pense. bye

23 juil. 2014
0

non, mais les projets de notre business-man du web, de l'adaube et de la voile ne correspondent pas vraiment à l'esprit crowdfunding…enfin selon moi

longcours, voilà un sujet sur lequel je crois que ta (votre) sensibilité se porte, et qui correspond un poil plus à l'esprit du crowdfunding, bien que je n'ai pas lu les détails du projet : [url]

23 juil. 2014
0

non, suffit de voir ça : [url]
on ne m'avais pas informé d'une hausse si forte du cours du kg de patates et du litre d'huile/vinaigre…

Sealskin, étant impliqué dans diverses choses du web ou de l'informatique, je persiste, votre vision du participatif est celle que votre formation de business-man vous à donné, pas celle originelle… m'enfin bon… je ne vais pas insister, un doux-rêveur qui as des valeurs d'humanité… et un business-man/communiquant… on ne seras jamais d'accord, sauf peut-être sur quelques rares points

23 juil. 2014
6

nos retraités qui ont jamais eu à forcer dans leur vie ?

euh… j'ai juste 6 ou 7 ans de plus que toi… mais nos retraités, ils ont un peu reconstruit le pays suite à un petit "accident" de l'histoire, qu'on s'accorde à appeler la 2° guerre mondiale…

je n'interviendrais plus sur ce fil, nous sommes définitivement en désaccord foulosophique trop profond pour avoir des échanges constructifs…

23 juil. 2014
0

Je vais poser une question conne , mais pourquoi faire escale ? :oups: :langue2:

24 juil. 2014
0

As c'est pour utiliser l'ancre !? :oups: :jelaferme: :langue2:

23 juil. 2014
0

ca c'est une affirmation a priori: moi j'ai pas depenser de fric pendant 5 ans de voyage et quand j'ai retraillé j'ai tout paumé, en quatorze ans de labeur minable et laborieux...j'aurais contnué encore 3 -4 ans je sur sur qu je seerais plus riche..
une preuve par l'absurde: j'ai toujours mons de probleme de fric en revenant de vacances ( congés pas payé bien sur)..
en nav on depense environ 500-700€ par personne a deux par mois sans compter l'entretien..la il faut savoir s'y prendre et preparer son coup avant.
pour ce prix a terre tu te loge a peine et mal

23 juil. 2014
2

Ne parlez pas de ce que, compte tenu de vote àge présumé vous ne pouvez naturellement pas avoir connu de l'époque qui vous a précédée avec son cortège de guerres et de dureté de la vie. Croyez bien que les retraités bénéfiçiant du système de retraite par répartition institué en 1945 par De Gaulle et la majorité socialo-communiste de l'époque, la méritent amplement, en rapport avec l'énormité du travail fourni avec des horaires journaliers très importants (au moins 48h par semaine). C'est une époque hélàs révolue où se la couler douce ne pouvait avoir de sens pour que de rares privilégiés. Et pour nos parents et grand parents c'était encore plus dur!!
Pour l'instant il n'y a pas encore a Guerre chez nous (pour combien de temps?) autant ètre un peu optimiste et juste.
Je vous concède que certains retraités qui obligatoirement finiront bientôt par mourrir devraient parfois se rappeler les grandes difficultés de leur jeunesse.

23 juil. 2014
0

En matière d'habitat vous rèver complètement!!!! C'est au minimum 15 à 20ans d'endettement depuis très longtemps et maintenant 30ans. Et de toute façon la majorité était en location et en plus il n'y avait souvent pas grand chose pour se loger (cf Loi de 1948 et démarrage des constructions massives d'immeubles seulement à partir de 1954)Perso j'ai rèvé pendant plus de 30ans d'avoir MON bateau, mais comme l'immense majorité j'ai fait passé ma famille (une éducation valable demande au moins 25ans d'efforts) avant toutes mes idées de voyage lointain. Le système par répartition n'est possible que dans une économie en croissance avec du plein emploi. La situation folle mondiale actuelle ne le permet pas. J'ai pris ma retraite à 65ans parceque cela n'était plus possible fiancièrement, et complètement bloqué par des règlements totalement absurdes dont la France est en train de crever.

Avoir un bateau de 10m à 30ans est beau. L'immense majorité des Français ne pourront jamais en avoir (s'il le voulaient).
Vous avez beaucoup de chance (la chance se cultive).

23 juil. 2014
3

je t ai collé une étoile négative ! :whaou:
en fait, tes fils , c est comme disent les jeunes pour faire le buzz et te faire de la pub
:pecheur:
un vrai trool en langage héossien!
bon, sans en être plus fier que cela ! :heu:
du haut de mes 47 ans de cotisations ,je pense réellement que tu es un trou du cul !

:-D :scie:

23 juil. 2014
0

tu es bien loin des réalités !
ou as tu vu que dans le public on doit travailler pendant 47 ans pour avoir un plan de carrière ! :non:
ta façon plus que désinvolte de préjugé des autres et de la société me hérisse !
quand a tes dires ,il me semble que se sont plutôt les jeunes qui profitent de l assistanat organisé pour cacher la nullités des hommes du monde entier !
de toutes façons si tu formes a tes dires des intermittents du spectacle, tu tires une manne de ce système!
dans le temps sur les chantiers :
54 heures par semaine jusqu en 1973, année ou le plein emploi a disparut suite au 1 er choc pétrolier!
mais bon, je perds mon temps a t expliquer ce que tu ne veux pas entendre !
je te laisse enfermé dans ton auto satisfaction et tes certitudes!
tu n es qu un opportuniste, sans scrupules!
grand bien te fasses si tu trouves des pigeons a plumer !
no more comment pour moi !

23 juil. 2014
0

Pour avoir quoi ? Peut être assurer la pérennité d'un système qui a servi à t'éduquer...

23 juil. 2014
0

" payer les rentes de nos retraités qui n'ont jamais eu à forcer dans la vie" pas la peine de partir avec un tel "esprit " tu touche déjà le fond .
Parmi ces retraités etc ma grand mère quitté l'ecole à 9 ans et bossé jusqu'à 69 ans ;
ma mère "placée" bonne à 12 ans(salaire ..;un timbre par moi ) et "beneficié" d'une rente pour tout ce temps "à ne pas forcer"à 65 ans
Mon pére "pacé dans une ferme à 12 ans (salaire ...6 œufs par semaine) , dormait dans la meangeoire.

Moi et bien moi j'ai commencé à bosser à 16 ans ...et je me suis arrêté le plus tot possible !! Mais n'ai crainte tu ne bossera pas pour mes rentes vue que je n'en bénéficierais pas !

23 juil. 2014
0

Pour l'assurance santé je suis d'accord avec toi : j'avais une couverture perso auprès de la sécu , je pars à l'étranger , je leur demande:
- vous nous couvrez ?
- non, mais vous devez continuer à cotiser sous peine de ...

Il a fallut "bidouiller" pour se débarrasser d'un truc que l'on aurait du continuer à payer pour que dalle.
Ubuesque tiens un autre pour la route :
en 1986 début des NUC, après passage de l'inspecteur nous allons aux Douanes pour obtenir un livret bleu :
- ah non il vous faut un rôle pour avoir le livret bleu
Nous allons aux affaires maritime pour ouvrir un rôle :
- ah non il vous faut un livret bleu pour ouvrir un rôle
Ping Pong , jusqu'à ce que l'on trouve une solution "par la bande"

23 juil. 2014
1

bon tout ca est vrai , mais la on ne parle plus du tout de contrat...d'ailleurs etais ce bien le sujet de fond

24 juil. 2014
4

J'ai parfois ressenti quelque chose du même style quant au lieu de naissance, ou je ne me retrouve pas vraiment dans certains aspects bien valorisés en France , j'ai jamais aimé le foot, la variété française et surtout Johnny H, la pétanque, le 20 h de TF1, etc... C'en est même inquiétant., je me suis demandé si j'étais normal...
En même temps quand je suis allé à l'étranger pour le boulot, là en comparant j'ai compris les bons cotés de mon pays à commencer pour le système de santé qui quoique perfectible est quand même une belle chose surtout quand on regarde l'état des dents de la population US la moins riche.. Certains expats jurent sur la tête de leurs mères qu'ils préfèrent le système privé, c'est étrangement l'inverse dès qu''ils deviennent malade et ils n'ont pas mauvaise conscience à revenir en France se faire soigner par la sécu....
C'est comme le couplet de la valorisation du travail en système néo libéral, je suis absolument pas convaincu que les plus méritants sont les mieux remerciés, de même que les meilleurs produits ne sont pas (ou ne sont plus) les meilleures ventes. Le système est bien faussé, bien truandé déjà par la dissymétrie de l'information, par le lobbying et par la faiblesse de la nature humaine égoïste et corruptible..
J'espère que tu trouvera ton avenir en Australie, (que tu ne reviendra pas juste pour te faire soigner) et non ce ne sera pas un échec personnel si ça ne marche pas, l’échec aurait été de ne pas le tenter.

23 juil. 2014
0

il est indeniable que d'avoir des equipiers ca coute plus cher que de ne pas en avoir

23 juil. 2014
0

Sealskin j'espère que tu continueras à nous donner des nouvelles de ton voyage et bien que je ne comprenne pas du tout cette histoire de contrat et de participation financière à l'entretien du bateau ( mais si tes équipiers acceptent en connaissance de cause , après tout de quoi je me mêle ) je suis curieux de suivre ton voyage .

23 juil. 2014
0

Hello Hungry bird,
Bien sur que le continuerai à donner des nouvelles.
Le contrat TV c'est pour livrer en fin d'aventure, un clip au normes TV (colorimétrie, mixage audio, réalisation) pour diffusion TV et vod. D'une pierre 2 coups. Un super voyage, un super film et en plus je récupère partiellement mes billes en revendant le film. Je répète que c'est mon métier, cadreur monteur certifié. Pour le financement du voyage, je ne vais pas faire payer le changement de moteur à mes équipiers, je tâtais le terrain pour voir ce qui se fait ou pas. Le forum s'est emballé ensuite. Au plaisir ;-)

23 juil. 2014
0

Et voilà le principe de financement participatif qui fonctionne la preuve :

23 juil. 2014
0

Paul et son team ont naturellement joué le jeu en s’investissant et en étant omniprésents sur les réseaux sociaux. «On n’arrêtait pas, on pourrait presque parler de la violence de nos informations».
Donc le crowfunding ou financement participatif est louable, se base sur une communauté de gens qui vous soutiennent et vous suivent, via les réseaux sociaux qui rendent l'interaction immédiate et les retours sont démultipliés.
Par contre, oui il faut un esprit de gagneur, partager l'info, se rendre disponible et maîtriser les codes de la communication numérique et des réseaux sociaux. Une nouvelles ère s'ouvre pour les voileux. Bonne navigation à tout le monde.

27 juil. 2014
0

Mais tu vois, lui, je l'aurais volontiers aidé (je l'ai appris un peu tard, dommage!), et si il se relance, là c'est sûr que je lui filerai un coup de pouce.
Ton projet, bah... il manque un truc "qui vaille le coup".

23 juil. 2014
1

non non financer des mecs pour qu'ils aillent jouer alors que nous on va mourrir sans peut etre jamais y retourner certainement pas

23 juil. 201423 juil. 2014
0

C'est un peu de ta faute aussi.

C'est un mec qui finance ton agonie ("...on va mourir sans peut être jamais y retourner...") avec le racket prélevé sur le fruit de son travail.

Normal que l'idée de pouvoir récupérer un peu du pognon dont tu n'auras que faire une fois réduit en aliment pour asticot lui traverse l'esprit.

Au final, le truc en anglais pour avoir du pognon n'est que la version "d'jeune" du mécénat qui n'est lui même que la version élégante et certainement plus efficace de la mendicité.

Il aurait tort de s'en priver.
A vot' bon cœur, m'sieurs dames.
:mdr:

23 juil. 2014
0

Motu. Tu ne peux critiquer un type qui trouve des mécènes, sponsors c'est devenus vulgaire. Encore quelques années d'études pour comprendre la voile moderne. :langue2:

23 juil. 2014
0

Lors de la première traversé "rames Guyane"
Nous étions l'un des deux derniers bateaux retenues pour accompagner , nous avions démarché de potentiels partenaires afin d'amélioré notre capacité de réponse en cas de problème d'un participant (meilleurs moyens de communications, matériel médical au top, etc) pas une seules réponses .
Je vais essayé le style tele réalité ...peut etre plus de succés .
Quelques chose dans le style du "radeau du sexe" ACALI mais avec caméras, et relais satellite ... :mdr: :oups: :langue2: :langue2:

23 juil. 2014
0

En même temps, quand j'aurai trouvé ces quelques milliers d'euros en plus, c'est autant de sécurité en plus pour le voyage avec un intérêt plus grand à suivre notre parcours des gens qui nous soutiennent. Pas vous j'ai bien compris. Au plaisir.

23 juil. 2014
0

je vois qu'on se comprends toujours mon ami (virtuel) suisse

24 juil. 2014
0

je te livre ma petite expérience :
j'ai embarqué un équipier au Cap Vert pour aller au Brésil.
Celui-ci refusait de s'attacher la nuit pendant son quart.
Je lui ai donc demandé de me signer une décharge de responsabilité en cas de chute à la mer.
Il a refusé de signer et s'est attaché ! Magique !

24 juil. 2014
0

Bonjour dstpol,
J'ai le même problème : un équipier qui urine par dessus bord sur le balcon arrière en se tenant d'une main au portique dans 6 beauforts. Je lui ai dis que cela n'est pas raisonnable et je ne peux pas garantir que je vais réussir à le retrouver dans 3 mètres de houle. Idem pour le harnais de nuit. J'ai proposé la décharge de responsabilité. Je ne sais pas si cela a une valeur juridique.

24 juil. 2014
2

Il y a rien à proposer, il s’exécute et basta. Sinon cap sur le premier port et tcho. Quand je dors je veux pouvoir dormir et pas cauchemarder sur le comique qui se trouve à son quart. Cela s'appelle aussi le respect des autres.

25 juil. 2014
0

c'est pourquoi je les trouvent tous boulets sauf tup :reflechi:

24 juil. 201424 juil. 2014
2

Je rajouterais. Quand tu commences à te faire du soucis pour un équipier car incompétent, ce n'est plus un équipier c'est un boulet.

25 juil. 2014
1

La décharge de responsabilité ne sera surement pas recevable en revanche en droit il existe l'atténuation voire l'exonération de responsabilité pour faute de la victime. Ce qui dans votre exemple pourrait être le cas.

25 juil. 2014
0

L'un n'empêche pas l'autre.

25 juil. 201425 juil. 2014
0

c'est ce qui m'est arrivé, mais a moins de peter la gueuler a ce cretin ce n'etait pas possible de l'empecher de deconner; lui champion d'ecosse de kung fu et plus barraqué que moi...donc il est mort...trois ans de procedure calme => je n'ai pas de remord et pas sa mort sur le conscience, ce cretin a boussillé la fin de mon voyage car il n'etais pas fini et en plus ne payait pas sa part..
je n'ai pas de compassion pour les nuisibles.
.
comme il n'y a pas de solution juridique, depuis j'ai embarqué du monde avec grande prudence , seulement quelques unes de mes femmes et mon fils , et personne ne manoeuvre ni ne va dehors la nuit.
je vous inciet a y penser comme une realité

25 juil. 2014
1

OK il ne sera pas ou peu condamné. Mais il vivra avec un mort sur la conscience toute sa vie, car il n'aura pas eu le courage de s'imposer en tant que chef de bord. C'est dommage. Il faudrait arrêter de penser justice mais peut être revenir à simplement un peu de bon sens.

25 juil. 2014
0

Exacte c'est pourquoi je parlais de bon sens, justement pour causer de l'autre et pas toujours de l'un.

24 juil. 2014
0

Je ne sais pas si cela a une valeur juridique.

Aucune.

24 juil. 2014
0

Je suis surpris et je me rends compte que j'ai été chanceux jusqu’à aujourd'hui mais il est vrai que je ne navigue qu'avec des copains et la famille car chaque fois que j'ai demandé à capeler un gilet , mettre une sangle , à descendre pour aller pisser ( et on est prié de s'assoir pour ne pas en mettre partout ) on ne m'a jamais envoyer promener mais si cela arrive un jour , je vise le port le plus proche et la personne débarque .

25 juil. 2014
1

C'est pour toutes ces bonnes raisons que j'ai produit le texte qui figure dans ce fil.

Il faut bien reconnaître qu'un équipier ne peut en faire qu'à sa tête ; la navigation en commun présuppose une confiance mutuelle et non le fait de gâcher la vie du skipper par des soucis permanents durant les quarts.

Le fait de payer une participation à la Caisse de Bord ne donne pas d'autre droit que celui d'embarquer et de vivre une aventure sportive en commun ; et en tout cas aucun droit à une parcelle d'autorité à bord, qui n'aurait pas été expressément conférée par le skipper.

25 juil. 2014
0

je pense comme cela a ete dit que si l'equipier n'est pas apte selon les termes dont il a ete question ici il faut le debarquer sur le champ, mais ce n'est pas toujours autorisé par le pays ou l'on sejourne

26 juil. 2014
18

Quelqu'un de sérieux, responsable, compétent n'a nul besoin de poser ce genre de question à 30 jours du départ. Il sait depuis le 1er jour de la genèse de son projet ce qu'il doit faire.
En "m'as-tu vu", "moi-je" , tu n'es pas là pour chercher une réponse dont tu te fous comme de l'an 40, mais pour étaler ta vanité.
Si tu as 5mn intéresse-toi au profil de "Papy-Boom" et lis son récit vers le Spitzberg en 2010, tu auras la définition de compétence et d'humilité.
Navigue, prends des coups plein la gueule, mûris, et reviens-nous avec la sagesse qui te fait cruellement défaut.
Bon vent à tes équipiers.

26 juil. 2014
0

Aïe!

26 juil. 2014
1

Si jeunesse savait. Si vieillesse pouvait.

26 juil. 2014
0

J'en suis ravi.

26 juil. 2014
2

Dans le cas de papy boom (que je ne connais ni d'eve ni d'adam )
il sait ET il peut :langue2:

26 juil. 2014
0

Merci Déha, cela faisait un moment que je cherchais les mots pour exprimer ce sentiment sans être trop agressif.
Tu y est parfaitement parvenu.

26 juil. 2014
3

@ Sealskin, dans de nombreux domaines l'âge n'est pas un handicap, par contre bêtise et fatuité sont des écueils infranchissables.

26 juil. 2014
0

Lors de mes recherches de voiliers en decembre dernier, 90% des cas de ventes : couple de 60/65 ans. Voilier devenu trop physique. Je dis ça je dis rien. Cela étant dit mon père de 70 ans cavale toujours autant dans le baston sur la plage avant du boat...

26 juil. 2014
1

il vient d'arriver à coté de nous un joli voilier en acier nickel avec un papy en solitaire , pas loin de 80 ans .
A précision il vient de participer à un "rallye/regate de 7 jours avec 96 autres bateaux .
Mais tu as raison cela dépend du travail effectué, regardez les statistiques d'espérance de vie entre un manœuvre et un prof, édifiant !!

26 juil. 2014
1

OUI, mais manoeuvre-t'il tout seul, tout le temps ? J'ai aussi 70 ans et j'avais du mal à mener en solo un voilier de plus de 10 T. Conséquence : j'ai vendu le voilier. Pour moi, les affections physiques et la fatigue ont commencé vers 65 ans ; mais chacun s'use (ou a été usé) à son rythme. Il existe des statistiques sur l'espérance de vie en fonction de la profession, notamment : c'est assez parlant.

26 juil. 2014
3

"Cela étant dit mon père de 70 ans cavale toujours autant dans le baston sur la plage avant du boat..."
J'ose espérer que tu prends cet exemple pour avoir le dernier mot, sinon tu es dangereux.
Quel que soit son âge nul n'a rien à foutre dans la baston sur la plage avant!!!
Tu n'as jamais entendu parler d'anticiper, de naviguer avec la voile du temps?
"Un bon soldat est un soldat vivant".
Même si tu me payais, je n'irai pas naviguer avec toi

26 juil. 2014
0

Je n'ai pas besoin de tes services Déha et tu n'es pas invité sur le boat. Je dis qu'en règle générale sauf exception un voilier devient physique avec l'âge. Je ne parle pas des Tourdumondialistes qui font du sport tous les jours et qui pètent la forme !
Je n'ai cure d'avoir le dernier mot. Un peu de rajeunissement du monde de la voile ferait du bien au milieu je pense. Un peu plus de pensées positives et une mise au goût du jour des pratiques. Au plaisir

26 juil. 2014
0

Je ne suis pas sûr que papy-boom apprécie d'être mêlé au débat.

Mais pour répondre à ton interrogation, Daniellouis, c'est oui. Et il a plus de 70 ans.

26 juil. 2014
0

Matisse disait: "on ne peut s'empêcher de vieillir ,mais on peut s'empêcher de devenir vieux " :bravo:

26 juil. 2014
1

Mais c'est qu'il nous fait un caca nerveux!!! Il fait même des fautes de français! Confondre tourdumondiste et tourdumondialiste n'est pas digne d'un skipper de son rang.

Tu as écris: "Un peu de rajeunissement du monde de la voile ferait du bien au milieu je pense." Longtemps avant toi, Coluche déclamait : les vieux faudrait les tuer à la naissance! Il avait du talent, lui.

N'aie crainte, je ne te proposerai jamais mes services, économise tes bristols, et nombreux sont ceux qui pensent comme moi.
Au plaisir de ne plus te lire.

27 juil. 2014
0

Tu parles pour les autres. C'est beau. Peut-on avoir des avis divergents sur ce forum ou est-ce ce que 2 ou 3 anciens s'arrogent le droit de penser sur ce forum ? Je propose qu'on parle technique dorénavant plutôt qu'opinions sans fondement merci.

27 juil. 2014
0

Il a dit nombreux, pas tous, ni même la majorité...
Et tu veux qu'on parle technique sur quoi? Tu n'as pas posé de questions relevant de ce domaine. Comment veux-tu qu'on parle technique si il n'y a pas de question technique?

27 juil. 2014
0

techniquement, pour tes souscriptions en crowdfunding, tu as fait comment à peine plus de 2 semaines avant le départ ?
parce que je vois rien sur ulule ou kickstarter, ou etc… qui ressemble à ton projet, ou laors j'ai mal regardé…

27 juil. 2014
0

Coluche à aussi dit à des anciens combattants qu'ils n'était que des vieux cons ...Un ancien lui a simplement souhaité de pouvoir devenir un vieux con. ..

27 juil. 2014
0

si Coluche avait pu devenir un vieux con… peut-être la face du monde n'en eut-elle pas été changée… mais le ridicule des cons, probablement :D

26 juil. 2014
0

C est lune noire. Sont excités les jeunes ce soir. Bonne nuit .Faites de beaux rêve.

26 juil. 2014
0

C est lune noire. Sont excités les jeunes ce soir. Bonne nuit .Faites de beaux rêve.

26 juil. 2014
1

Je trouve que ce fil prend une tournure bizarre. On en vient à écrire des termes qui n'ont pas leur place dans une discussion normale (fatuité, bêtise...).

On peut n'être pas d'accord avec quelqu'un et le lui exprimer sans l'insulter. Je ne prends pas position sur le fond mais sur la forme. :goodbye:

27 juil. 201427 juil. 2014
0

Sur la forme, vu les échanges qui volent assez régulièrement sur ce forum, j'ai trouvé ces mots là plutôt légers, d'autant plus que sur le fond, ils sont un reflet assez juste de ce que les interventions du bonhomme nous laisse deviner de sa manière de penser.

D'ailleurs, je trouve que les intervenants traditionnellement excités du forum, eu égards à leur inébranlable aptitude à brocarder à tous vents, ont fait preuve d'une grande contenance.

Pour ma part, je me demande qui du skipper ou de l'équipier sera effectivement mal accompagné.

Ceci dit, je souhaite un bon et beau voyage à tout l'équipage.

Nous pourrions peut-être faire un sondage pour savoir qui sur ce forum, après la lecture de ce fil, accepterait d'embarquer comme équipier ?
Moi non ... (Je sais, je ne suis pas invité ...)

27 juil. 2014
0

Snif snif! C'est du Guérande?

27 juil. 2014
0

en exclusivité mondiale, résultat du sondage sofripsosfigeuro : pour : -0% (à une lichette rpès) contre : +120% (à la louche) (méthode de mesures selon les normes afnor de la pifométrie, arrondies à une pincée de sel)

27 juil. 2014
0

non, pour les sondages La Baleine© suffit amplement… on va pas massacrer le travail des artisans saunier pour un sondage… de même qu'au clair de lune, on ne sacrifie que des agneaux néo-zélandais congelés, jamais un agneau de prés-salés :acheval:

27 juil. 2014
0

Pour info, équipage complet. Pas besoin de sondage. lol

27 juil. 2014
0

Pour info, équipage complet. Pas besoin de sondage. lol

27 juil. 2014
0

@sealskin.
Malheureusement ce n'est pas possible d'être chef sans assumer les actes (bons ou erronés) de ceux que l'on dirige. Ce serait trop facile d'avoir des gens soumis donc assez peu libres de leurs actes et les obliger à en assumer les conséquences. Absurde.
Pour que ton système fonctionne il faut non seulement répartir les frais mais aussi le leadership. Sinon tu prends les gens pour des couillons
Si tu répartis les frais ET le leadership il te faudra beaucoup plus de 6 mois pour aller en Australie. AMHA tu n'y arriveras jamais.

27 juil. 2014
0

"AMHA tu n'y arriveras jamais"
Je peux arranger ça...
:scie:

27 juil. 2014
0

Leadership non partagé. Choix des escales oui (en fonction des conditions météo s'entend). Caisse de bord partagée aussi. Pour le reste, je peux te confirmer que si un équipier pète un truc ou perd un truc alors que je lui ai dit 5 fois avant, il paie et remplace la pièce. Je pense par exemple à une manivelle de winch posée trop proche du bord du boat alors que des rangements spécifiques sont prévus à cet effet ou à l'installation/désinstallation du BBQ au-dessus de l'eau sans mettre de bassine en dessous (répété 10 fois) pour récupérer les pièces qui tombent. Je ne parle pas du moteur qui ne marche plus. Je ne parle pas non plus de l'usure normale des objects.

27 juil. 2014
0

"Tu n'y arriveras jamais". Très français comme mode de pensée. Heureusement qu'on n'écoute pas toujours ceux qui nous conseillent. On resterait tous chez nous dans ce cas. Et si traverser successivement l'atlantique et le pacifique à la voile via Panama n'est pas une aventure, je ne sais pas ce que c'est. Une balade à la voile, du cabotage côtier certainement. Au plaisir de vous lire.

27 juil. 2014
1

L'aventure, ç'aurait été de passer par le Cap Horn.

27 juil. 2014
2

Pardonnes moi, je me suis trompé. Je voulais écrire: Je suis sûr que tu vas y arriver continues comme ça et surtout ne demande de conseils à personne et surtout pas sur les forums. ça va nous faire gagner du temps.

27 juil. 2014
5

STOOOOOOOOOOOOOOOP !
On peut pas le mettre à la cape ce fil?
S'il vous plaît.
Pour ma part. :goodbye:

27 juil. 2014
0

Ou via Suez et la Somalie ? :jelaferme: :lavache: :oups: :langue2:

27 juil. 2014
0

Une question: pourquoi ne pas prendre la route la plus courte ?
La copine est cote est ?

27 juil. 2014
0

Question intéressante Longcours.
Destination finale Melbourne donc sud-Est de l'Australie via la route traditionnelle avec vent plutôt favorable. 1 an pour choisir nos escales et y rester un peu. Mélange de voile, windsurf, surf, paddle, rencontres locales. Le cap horn ce sera pour plus tard. Un autre voyage.

27 juil. 2014
0

Tu auras lu plus haut qu'à la lumière du convoyage HK/France effectué par l'acheteur de notre Oaristys 15000 mn en env. 6 mois .
Je ne vois pas de problème , tout au moins pour le rapport distance et temps prévu.
Je pensais plutôt par un passage via le Cap de Bonne esperance si la dulcinée avait été cote ouest

28 juil. 2014
1

Euh ? 3 caps en partant de France ? :reflechi:
Ou alors en faisant un "détour" vers le Horn pour y deposer le "potentiel mutin" :oups: :mdr: :acheval:
Non je pensais via Cap de bonne esperance car un peu plus court , "economie" du passage de Panama et surtout un film avec potentiellement plus de souffle (dans tout les sens du terme).
Et comme "un vieux fatigué" l'a fait récemment...bon d'accord , il a du être récupéré par les secours Australien, il avait pas prevu d'y faire escale :jelaferme: :langue2:

27 juil. 2014
0

Eh, quand on fait le tour de la moitié du globe, on peut quand même se fendre d'une petite nav' le long de l'Australie pour rejoindre Sidney en venant de Bonne Espérance...
Et puis ça fera une vraie circumnavigation par les 3 caps...

28 juil. 2014
0

Je suis en train de relire Chichester, il a mis 107 jours par Bonne Espérance pour rallié Plymouth à Sydney sur un Gipsy Moth IV pas encore optimisé et qui était pour la première partie de son périple un bateau très difficile. En en solitaire.

28 juil. 2014
0

Salut AICA le titre du livre de Chichester ,SVP
merci

28 juil. 2014
0

Le tour du monde de Gipsy Moth IV, édition Arthaud

28 juil. 2014
0

@ Sealskin Faire un film de voile sur la traversée c'est très bien,tu as le savoir faire et le matériel pour le réaliser.
Quand est il du droit à l'image de tes équipiers?
Parce que ,quand ils auront casqués pour leur casse matérielle,ils vont faire plutôt la gueule sur le film et
pas très envie de participer au scénario...
Je pensais que tu mettrais un peu d'eau dans ton vin comme on dit,mais avec ton ego un peu surdimensionné,
cela me semble impossible actuellement.Néanmoins je te souhaite bonne chance: "Si tu n'as pas risqué,tu n'as pas vécu " et,quand tu seras dans les emmerdes,
tu penseras peut être à nous ...espérons que l'océan te rendras plus humble...
En cas de défection de tes équipiers,il te reste ton père puisqu'il est encore très en forme pour son âge ! :mdr:

28 juil. 2014
0

@xabia
En gros dans le deal TV et vod, c'est 50% de royalties sur les ventes nettes. Après cette somme on la divise entre nous. Il nous reste à définir comment on divise cette somme entre ceux qui apparaissent dans le film, celui qui tourne, monte, encode, mixe le son, etc... Au final y aura pas grand chose par tête mais c'est pas l'objectif.
Au plaisir,

28 juil. 2014
0

quand on vise TV et VOD il faudrait pour se donner quelques chances qu'il y ait une femme à bord. Tous les reportages qu'on voit concernent des couples. que 3 mecs soient sur un bateau dans les alizés, bof.

28 juil. 201428 juil. 2014
0

Quoique... :heu: :oups: :jelaferme:

28 juil. 2014
0

Il y aura au moins une femme c'est sûr avec un peu de fesses, çà fait vendre. lol

28 juil. 2014
0

Voilà qui conforte la remarque d'xabia quant à l'égo surdimensionné du bonhomme :
"On divise par trois entre ceux (les équipiers, sous-entendu) qui apparaissent (seulement !) dans le film et celui (le patron, bien sûr !) qui tourne, monte, encode, mixe le son, etc (qui fait tout, quoi !)"
Ne se pourrait-il pas que ce soit le patron qui fait tout qui casse le matos du bord ?

28 juil. 2014
0

Bonne remarque Sintigeot. Cependant et comme tu t'en doutes peut-être, la partie tournage ne constitue qu'une partie du "Projet" film. Une fois que tu as tous les rushes, le travail ne fait que commencer. Je ne te dis pas le temps nécessaire au montage d'un film pareil, corrections audio et couleur, habillage graphique, etc. Il est évident que le partage des royalties d'un tel film ne se fait pas entre 3 car la partie tournage ne constitue en termes de frais que 40 à 50% du budget clip. Au plaisir.

28 juil. 2014
0

Oui, ce fil s'essouffle et on n'a toujours pas les mensurations de la copine australienne. Décevant

28 juil. 2014
0

OUI, ce fil s'essouffle - mais l'ami Julien n'a toujours pas répondu à ma question (répétée 2 fois):
Ses futurs éventuels équipiers ont-ils ou auront-ils accès à ce fil ? Si oui, je serais très curieux d'avoir leurs sentiments quant aux différents avis exposés ?
Quant à moi, je ne vois pas "commercialement" qui pourrait acheter le compte rendu d'une balade de France en Australie par les alizés - sans scénario, sans tempêtes, sans naufrage, sans femme - en fait, sans rien !
Daniel

4

Sans naufrage, c'est vite dit : si la navigation se déroule comme ce fil... :heu:

28 juil. 2014
0

Cher DF43,
Qui te dit qu'il n'y a pas de scénario ? naufrage j'espère pas encore qu'avec une bonne gopro sur la tête les images devraient être sympa. Je plaisante, c'est ma maison à partir de la fin du mois alors pas de plaisanterie.

28 juil. 2014
0

OUI, ce fil s'essouffle - mais l'ami Julien n'a toujours pas répondu à ma question (répétée 2 fois):
Ses futurs éventuels équipiers ont-ils ou auront-ils accès à ce fil ? Si oui, je serais très curieux d'avoir leurs sentiments quant aux différents avis exposés ?
Quant à moi, je ne vois pas "commercialement" qui pourrait acheter le compte rendu d'une balade de France en Australie par les alizés - sans scénario, sans tempêtes, sans naufrage, sans femme - en fait, sans rien !
Daniel

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (78)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021