Contraint et forcé de faire de la pub pour un bateau polonais pour dynamiser une série!!!

Voilà je m'explique!!!

Depuis 2007, je régate entre autre en Micro Neptune 5.50 (attention pas le 6.25!). La série reste dynamique car elle permet de naviguer pour un budget réduit mais des sensations garanties! Haut niveau, duels acharnés et surtout performances des bateaux capables de finir devant des Surprises!!! (Vous me lisez bien!)

Oui mais voilà, le Neptune à plus de 30 ans et malgré ses podiums face à des bateaux plus affutés, le bateau vieillit!

Plusieurs chantiers français s'y sont essayés depuis des années mais sans réussites! Un bateau trop cher sorti chantier (env 18000e) et surtout alourdissement total du bateau!!!! On est passé de 540kg, poids de jauge de la série, à plus de 600 kgs!!!!

Ce que de nombreux proprios souhaiteraient c'est retrouver un chantier capable de fabriquer le "même" bateau ou un capable de le remplacer!!!!!

Héééééééééééééooooooooooo y'a t'il un chantier par ici???!!! Pour l'heure on se contente de voir arriver les polonais avec leur Flyer 5.50 (14000e complet avec voiles) et nous rien faire!!!!!!!!!

On veut un nouveau Neptune 5.50!!!!!!!!!!!!!!

PS: dans les hautes sphères la série, le micro serait entrain de passer support FFV!!!! Et oui parce que les ados et les jeunes après l'opti, le lazer et la cata...ils ont quoi??????? Juste une rôle de viande au rappel sur des habitables!!!!

On se réveille!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

L'équipage
23 juin 2014
23 juin 2014
0

Le Neptune 5.50 n'est il pas devenu Go 5.5 ou Kerkenna 5.5...?

Cela dit, je ne sais plus si la production continue cette année mais elle s'était déjà expatriée au Maghreb...

DJ

23 juin 2014
1

"Oui mais voilà, le Neptune à plus de 30 ans et malgré ses podiums face à des bateaux plus affutés, le bateau vieillit!"

C'est dans les vieilles marmites... :-)

De toutes façons les jeunes ne peuvent se payer un voilier à 14000 zeuros...
Ils n'ont qu'a naviguer sur de vieux micro-neptunes 5.50
...comme les vieux :-)

23 juin 2014
0

sympa pour les jeunes

23 juin 2014
0

DJ tu as raison, Kerkéna 5.50 est bel et bien le Neptune 5.50 cependant on arrive pas à retrouver les poids d'origine. Ils sont trop lourds!!!

C'est pourtant pas compliqué de fabriquer en respectant un poids non?

Pourquoi s'obstinent ils a les faire avec 100kgs de plus!!!

A minimum 18000e on ne verra plus que des bateaux polonais débarqués :(

23 juin 2014
0

Non, ce n'est pas compliqué, c'est cher tout simplement.

Le plus simple, si vous voulez que ce bateau se construise, c'est de détailler une gamme de fabrication, avec temps passé aux différents postes, et outillage nécessaire. Ainsi qu'un plan prévisionnel de trésorerie. Couts de matériaux, cout horaire, amortissement outillage, et prévisionnel de vente réaliste.

Le pont est nettement plus intéressant à étudier que la coque, a la fois pour le temps passé et pour le poids. Genre toutes les c.nneries de renforts à prévoir pour pose accastillage.

23 juin 2014
0

Ce fil n'est pas politiquement correct.
Il est de bon ton de dire que les bateaux actuels sont construits aussi fins que du papier et ne résisteraient pas à naviguer sur la vraie mer.
Dire qu'il sont plus lourds viendrait à conclure que les échantillonnages sont au moins les mêmes. Y en a ici qui vont s'offusquer d'une telle audace....

:acheval: :mdr: :mdr: :mdr: ;-) ;-) ;-)

23 juin 2014
0

Le poids est un ennemi pour la régate, mais pas toujours face à la force du vent.
Préférez vous des renforts de cadènes ou de la légereté ?

:mdr:

23 juin 2014
0

Et un Neptune 5.50, ça marche comment par rapport à un Microsail ?

23 juin 2014
0

Ah beh au moins je vois que ca vous fait réagir :)))

Non je pense qu'il serait bon de ce mettre en rapport avec un chantier français habitué des constructions légères orientées régates ou alors de dire à Kerkéna de revoir sa copie pour les régatiers!

A tous sachez que le micro est une formidable aventure à vivre à trois!!! Petit budget et maxi plaisir!!! Ce n'est pas pour rien que la FFV s'y intéresse...
En Pologne c'est devenu une prépa olympique et souvenez vous que dans les années 80 cette série rassemblait plus de 100 concurrents sur les départs!!!

Brest, La Rochelle, Mèze, Quiberon, Annecy, Lac du Bourget mais aussi Berlin, Lac de Genève, Russie!!!!!!!!! Autant de destination où il est possible de croiser le fer avec un niveau à faire pâlir l'IRC! Croyez moi je régate également en IRC (du moins l'année dernière) :)
Le niveau s'élève d'année en année, des jeunes loups arrivent, alors pourquoi toujours pas de bateau Frenchie!!!!!?

@misuraca, je reprendrais la phrase de F. Cammas lors de la précédente Volvo Ocean Race "pour gagner, c'est glisse et chasse au poids!" donc tout est notion de calcul et compromis...ou parfois même pas de compromis :)

@Guillemot, par petit temps le microsail peut faire encore jeu égal mais dès 7/8nds c'est fini! L'équilibre de la carène du Neptune est tout autre et surtout il surfe tandis qu'il est très dur de faire lever l'étrave du Microsail!
Par contre le Neptune est beaucoup plus physique et moins stable, rappel efficace et vivacité de l'équipage sont nécessaires pour éviter de chavirer ;)

Je vous mets en lien une de nos vidéo quant à l'époque je tenais à jour notre blog!

Pour finir sachez que l'ambiance dans la MicroClass est tout simplement fantastique. A terre on se marre sans arrêt et sur l'eau on montre les dents...j'adore!!!

23 juin 2014
0

J'ai fait une action pour prolonger la production de micros en France avec Tri Matrolod (mon bateau actuel).

Ce doit être le dernier Microsail construit sauf erreur, sorti du chantier Les 3 Caps à Marans en 2012.

Je ne pense pas qu'il y en ait eu d'atres depuis.

Ce petit bateau me convient bien niveau perfos, mais à ma grande honte il me faut confesser que je n'ai jamais eu le courage de régater contre un Neptune...

DJ :oups:

25 juin 2014
0

Superbe la vidéo du Neptune !
:pouce:

25 juin 2014
0

Bonjour,
Oui, ça a l'air sympa le Micro, et tu as raison d'en faire la promotion, mais ton problème n'est pas là : c'est un problème économique.
Comme l'a dit François2, construire léger (et solide) c'est cher, ça nécessite beaucoup de soin et de minutie, donc du temps, et vu le coût de la main d'oeuvre en France...
Je crains que le choix soit entre un bateau construit "léger" et soigneusement en France, mais très cher, un bateau construit lui aussi soigneusement à l'étranger, mais moins cher, et un bateau construit trop lourd, en France ou ailleurs, à un prix acceptable. Si un chantier était capable de réaliser la quadrature du cercle, ça se saurait : il existe d'excellents chantiers en France, mais de là à dire que leurs prix sont compétitifs avec les productions polonaises ou autres... (et vu le nombre de chantiers en difficultés, ce n'est pas parce qu'ils margent exagérément !!)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (107)

Encore la pluie...

mars 2021