construire un bateau acier en deux partie faisable ou pas??

en generale toutes les construction sont faites dans de grand hangar et d'une piece d'apres ce que souvent je constate.
l'idee serait un bateau de 10m, construire l'avant,le sortir, construire l'arriere le sortir et assembler les deux.
faisable ou pas?? et ou risque t'on des problemes?? merci ;-)

L'équipage
10 fév. 2009
10 fév. 2009
0

je presice en toute modestie que
des fautes d'ortographesje fait, mais lre des plans et souder je pense pouvoir dire que ca va ;-)
j'ai une idee qui germe et vous en parleais d'apres les reponses que je lirais ici.
merci ;-)
chantal de boulal, j'espere ossi l'avis de jacky ;-)et le tiens bien sur puisque vous l'experiance de la construction vous l'avez ;-)
mais de tous ici les idees sont les bienvenue .
merci

10 fév. 2009
0

Bonjour
Géo, j'ai vu un bateau en métal qui a été construit en trois morceaux de plus ou moins 5 mètres. Coupés dans le sens de la largeur.

O

10 fév. 2009
0

bien sure geo
que ces possible la preuve ces que tous les grosse unité sont construit comme ça alors pourquoi pas un 10 mettre d ailleurs ces bloc on les appelles des modules qui vienne ajouter au autres un puzzle quoi il y a juste pour les liaison ou il faut croiser avec tes renfort pour ne pas avoir une soudure partout je ces pas si tu comprend ce que je veut dire .noel

10 fév. 2009
0

merci a vous deux dejà.
c'est sympa et je peut avancer car pour se qui est de ma femme qui n'aime pas trop les voiliers cause de la gite, j'ai trouvé une solution :mdr:

10 fév. 2009
0

Mistral
C'est en tout cas comme cela que les BPC Mistral et Tonerre ont été construits. Parties avant et arrière réalisé par des chantier distinct.
La partie avant a même navigué avant d'être soudée à l'arrière ;-)

cf: www.netmarine.net[...]e01.htm

A+
Stéphane

10 fév. 2009
0

super les hommes, merci beaucoup ça me fait dejà quelques problemes de reglés
maintenant en biblio, je vais trouver encore plein d'autres astuces et vais pas trop vous bourer le mou avec mon projet.
merci beaucoup et attentif je suis a tout se que vous me conseillerez, meme si c'est des conneries :-D j'en dit bien pas mal ossi alors ..... ;-)

10 fév. 2009
0

c'est pas un troll?
je me méfie du :mdr:

je vais quand même te donner mon humble avis: tout est possible, tout dépend des moyens dont tu dispose.

comme dit plus haut, c'est comme cela que sont construis les gros bateaux et c'est aussi le procédé qu'a utilisé le gars qui a construit la réplique d'un bateau de croisière au gabarit Freycinnet. C'est d'ailleurs utilisé dans l'autre sens,ceux qui veulent aménager une péniche et qui trouvent les 38m trop long, on coupe la proue, on enlève 12/15m et on ressoude pour avoir une péniche de 20/22m.

C'est assez facile car se sont de gros parrallépipède en quelque sorte, ce n'est pas la même chose avec un voilier tout en courbe.( quoique j'ai lu un jour dans un blog le récit du rallongement de 3m d'un ATCH je crois)

le tout c'est d'avoir une belle ligne à la fin et ça ne sera pas facile, en tout cas je ne me lancerais pas dans cette galère.

Si c'est pour du fluvial, le dessin de la coque s'y prête bien mieux et à condition de bien prévoir son coup,oui c'est faisable.

Jacky

10 fév. 2009
0

rires non non et merci jacky
en fait j'ai du rusé ici, je t'explique, mon premier bateau retapé,1an,et j'ai acheté aqualia mais comme ma femme et moi meme n'aimons pas se separer de se que nous possedons en generale , elle me dit donne le a un des enfants et il restera dans la famille. question posée et les enfants 33et 35ans ne veulent pas, ben vi ils preferent les parcs d'attractions et leurs amis, pourquoi pas, donc le premier a contre coeur, vendu.
il se fait que j'ai aretté de bosser et apres avoir construit la maison tout seul et mes ateliers, je lui dit au petit dej, si tucontinue a bosser encore longtemp va faloir que je me trouve un truc a faire, et là, je lance pourquoi pas un voilier acier histoire de m'occuper ;-)
l'atelier fait 6m de profond sur 7,50de large et une hauteur de pres de 3m ;-)la reponse fut, tu doit encore crepir l'exterieur de ton atelier, voir pour la piscine que les petits ont demandés et pares fait ce que tu veux.:lavache: ça a fait tilt! c'est pas un non, et qui sait comme je l'aurais construit moi meme et que l'on a tres tres difficile de separer de nos affaires,je vais l'amener petit a petit. ;-)bien sur madame m'a dit, tu assume les frais de tes envies, mais ça c'est comme d'ab.je suis deja content de ne pas avoir essuyé un refus tout comme je l'avais essuyé pour eventuellement l'achat d'un voilier avant aqualia.
suis content...........

10 fév. 2009
0

ben geo tu mépate
:-)

10 fév. 2009
0

dit moi lorenzo
la plus grosse difficultée a ton avis, serait quoi ???

10 fév. 2009
0

et pour finir
l'atelier est construi a coté de la maison, donc je suis sur place, la porte d'entree fait 2battans de 2m chaqun, elle disait pourquoi pas une porte de garage et j'avais repondut a l'epoque non non celle ci fait moins de bruit que celle en tole ;-) et j'ouvre que l'une ou l'autre l'ete.
de plus je saurais la journée bosser dessus sans rien changer a notre vie actuelle , les wek end l'ete ben c'est au bateau comme d'ab, en fait de construire un bateau dans l'atelier ne nuiera en rein a notre vie actuelle et c'est dejà a mon avis une grande avancée.
merci donc a vous.

10 fév. 2009
0

y a pas de quoi
mais vais pas me disputer, ça n'arrive jamais ;-)avec ma femme pour un voilier, mais bon j'ai toujour aimer le voilier, donc faut bien ruser ;-) et chercher des trucs qui conviennent a tout le monde :-D
tu te rend compte, si elle me faisait plus a souper !!!:mdr:

10 fév. 2009
0

C'est possible
mais c'est un challenge pas tout à fait à la portée de n'importe quels constructeurs amateurs.

Et j'aurais tendance à le déconseiller car c'est une technique qui requiert une vraie expérience en la matière.

10 fév. 2009
0

dit jacky
si je me goure dit moi hein ;-)il le faut!!!!
j'ai pas bien compris apres avoir fait le tien que tu me dise je ne me lanverais pas dans tel galere pour le cul... :reflechi: si mais ça se sera surement dans les plans que je vais recherchr, mais si je veux un cul large comme le tiens, c'est des triangles soudés non ?? ou est le probleme, me decourage pas des le depart hein, et le voilier, ça ne serait pas pour du fluvial ça j'ai toujour aqualia ;-) merci

10 fév. 2009
0

si j' ose ...
je ne suis pas un specialiste mais :

je pense qu' il faut un plan particulier fait par un archi pro avec comme cahier des charges le fait d' être construit en module .

10 fév. 2009
0

bien, merci et je suis attentivement ce fil
mercisuis bien content et de plus comme je l'ai dit a babou au telef, il y a toujour plus dans plusieurs tete que dans une ;-)merci

10 fév. 2009
0

Si c'est une première construction,
je le déconseille, car pour ce genre de procédé il faut une très grande précision et en la matière, j'ai remarqué qu'on faisait pas mal d'erreur sur un premier bateau.

Suffit de voir certaines coques de fabrication amateur.

Il y a là une prise de risque: des lignes d'eau, au final, loupées au niveau de la jonction.

Tout dépend donc de ton niveau…

10 fév. 2009
0

J'imagine que le procédé
est envisagé uniquement pour la coque nue (voir pontée) auquel cas n'importe quel plan d'architecte convient (à l'heure de l'informatique).

Il s'agirait seulement de prévoir la jonction, réflexion qui peut éventuellement se passer d'architecte.

10 fév. 2009
0

Vas-y !
Si je peux me permettre d'utiliser le tutoiement...

J'ai retrouvé dans ton récit toutes les ruses que l'on fait tous plus ou moins, et dès que l'amirauté ne répond pas "non", bin on est comme nos gamins, on se dit que c'est "oui"... ;-)

En plus, pour avoir lu pas mal des interventions de Géo, je reste persuadé qu'en termes de techniques il en remontrait à plus d'un, et que s'il estime que c'est possible, et qu'en plus, ça ne dérange rien, ni ne gène personne, pourquoi pas ???

Alors, vas-y Geo, fais-toi plaisir et épates-nous, ça changera des problèmes électriques !

10 fév. 2009
0

ah mais gibsea
maintenant que le oui de la patronne est donné, ça va cogiter encore plus vite,mais bien bien reflechir a tout ;-)si je demare; se sera l'automne prochain, ben vi fo que je finisse ici quelques trucs pour faire plaisir a madame et j'ai pas envie de voir encore longtemp les blocs de mon atelier construit que cet ete ;-) ;-)

10 fév. 2009
0

ben lorenzo
l'atelier, lui il est deja construit dans le style de la maison pour pas choquer la proprietee ;-) si en plus je lui dit que je met un hangard ici houllààààààààà j'ose meme pas y penser ;-)

10 fév. 2009
0

d'accord avec toi lorenzo,
quand je dit gaze, c'est bien tout preparer, d'abort papier, doc, etudier tout ça avant de commander pres d'ici le moindre bout d'acier
suis pas kamikaze pour tout ça et je reflechi souvent beaucoup, et des fois pas assez,je vais prendre le temp mais je pense bien que ce n'est pas insurmontable pour moi,et avec vous ;-)

10 fév. 2009
0

La fabrication d'un hangar
de la longueur du bateau pose t'il problème ?

Les aménagements seraient réalisés après jonction, non ?

10 fév. 2009
0

Pour ce qui est de construire
deux demi-coques aménagées, j'espère en effet que tu "gazes" d'un point de vue technique et que tu as une certaine expérience en construction navale acier.

je n'ai jamais construit de bateaux par moitié mais j'en ai construits quelques uns (aucun en acier), selon la manière habituel, suffisamment en tout cas, pour imaginer la difficulté en jeu sur deux demi coques aménagées.

"Vas-y fonce", c'est un propos qu'on peut dire assez facilement, mais là, le challenge n'est vraiment pas simple.

10 fév. 2009
0

C'est faisable
Mais il faut gérer les problèmes d’alignement dans les 3axes cela peut se faire si la structure est conçue au départ pour ça en utilisant de préférence la découpe numérique. Il faut aussi désaligner le raccords des éléments de structure longis pour évite d’avoir une effet « timbre poste ». La structure peut être aussi uniquement « sur couples » avec uniquement des pièces de quille, des serres de bouchain et bauquière et privilégier un bordé un peut plus épais. Peut-être aussi concevoir un « outil » de liaison faisant gabarit au moment de la soudure des deux parties.

10 fév. 2009
0

en fait
ce que j'avais peur c'etait deja l'effet timbre comme tu dit, merci,c'etait a premiere vue ma plus grande preocupation, mais je me rend compte que grace a vous, la liste ,car j'imprime ce qui se dit ici ,la liste de questions va fondre .
merci

10 fév. 2009
0

enfin je dit hangard
c'est presque une maison mon atelier ;-)bloc de 20 sur dalle de 30cm de beton armé et lissé,mais le probleme ici c'etait de constrire et savoir bouger a son aise autour des deux pieces,donc, je pensais construire un demis squeltte si je peut dire dans mes termes ;-)le mettre sur un bert roulant que j'aurais fait, ça c'est facile ;-) le sortir, faire le deuxieme, idem sur chario, amener les deux ensembles, les souder puis passer a l'assemblage de tole .
je sais pas encore se ne sont que des idées ainsi ;-)

10 fév. 2009
0

absolument lorenzo
et tu fait bien de me le rappeler; merci

10 fév. 2009
0

amateur
en fait , je pense que construire en amateur une coque acier est dejà un travail plutôt emorme .
Ajouter à celà un nouveau problème , celui du module demandera encore plus de precision .
donc , est-ce encore à la portée de l' amateur ?

10 fév. 2009
0

et moi j'ai un avantage
suis sur place, pas pressé, et surtout quand j'en ai ou pas envie ou mare ca va arriver ptet,ben je n'y vais pas quelques jours puis point ;-)

10 fév. 2009
0

j'ai pas peur
meme si a un moment un pro devra venir ici pour voir constater ou conseiller, je sais ossi que ici y a pas mal de monde avec un coeur comme une maison, merci ;-)

10 fév. 2009
0

non non jamais construit
mais bon ça doit pas etre insurmontable ;-)

10 fév. 2009
0

A l'ére numérique et informatique
une construction n'est jamais parfaite. Et il y aurait intérêt de travailler en s'approchant d'une certaine perfection.

La grosse problématique c'est aussi et surtout, la maintenance en jeu pour rapprocher deux demi-coques et avoir suffisamment de souplesse et de précisions dans les déplacements pour pouvoir agir au mm près.

Et là, ça se complique aussi…

Parce que finalement la réalisation de deux demi coques se fait facilement si justement on dispose d'un hangar solide avec la possibilité de s'en servir comme support de crics.

En tout cas les chantiers pro se permettent de tels technique de part des infrastructures conséquentes.

10 fév. 2009
0

Voilà qui me parait
pour l'instant encore trop dans le domaine de l'improvisation.

Je me situe dans ce fil du coté préventif, mais il me semble que cette position est nécessaire pour éviter quelques futurs impairs…

10 fév. 2009
0

mais
il faut bien commencer quelques part, si ce n'est des conseils ici dejà ;-) puis murir encore et encore avant de passer a l'acte, je me rend compte que c'est pas faire une maison, facile ça ;-)mais ............. un bateau et voilier de surcoi.

ps encore milles fois desolé pour les fautes hein!!!!! merci

10 fév. 2009
0

et pourquoi pas
suffit d'etre minutieux, patiance, et serieux dans ton boulot, tout est possible, amha ;-)

10 fév. 2009
0

tu sait pour moi
ça prendrais meme 5ans, suis pas pressé ni sans bateaux ;-)mais quand je vais m'y mettre c'est ossi pour le finir et le faire le mieux possible, 52ans finit a maxs 57, je vois pas ou est le probleme sauf accident de santée mais bon je croise les doigts le travail lourd, ça va et mon dos pftttttt comme neuf ;-)

10 fév. 2009
0

Il y a un seuil
de taux d'inconnu au delà duquel il ne vaux mieux pas s'aventurer, en construction navale.
A moins d'avoir du talent.

Sur ce point, seul Géo peut se situer.

10 fév. 2009
0

Tu n'as pas répondu à ma question.
As tu déjà construit un voilier ?

Parce qu'un premier essai (la première fois on essaie beaucoup et on se trompe souvent) sur un procédé aussi peu simple, est risqué.

ceci dit tout reste possible…

10 fév. 2009
0

par contre
une charpente metallique autoportante qui supporte un etage et sans mur porteur en dessous sa oui et sa tiens ;-)

10 fév. 2009
0

Bien sûr
bon nombres de constructions amateurs sont de véritables réussites dignes de chantiers pros, des meilleures.

Mais il y a aussi des réalisations vraiment loupées (surtout en acier il me semble).

Il va te falloir anticipé bien plus qu'une construction "classique"; et d'autant plus que ce sera la première.

je fais de la prévention mais je t'encourage à y aller tout de même.
Il y a là une belle aventure technologique.

10 fév. 2009
0

une cata

construire bloc par bloc point de probleme et l'assemblage peut tres bien ce faire sans decroisement comme tous les gros bateaux ,le decroissement ça fait bien longtemps que celà ne ce fait plus .

Seulement pour assembler deux blocs il faut les placer sur une ligne de tin faisant la longueur du bateau ,en faite une semelle bien alignée et solide et qui sert de reference pour le positionnement des blocs .Il faut pouvoir souder par dessous et ça la soudure au plafond seul des pro savent faire .

Ensuite il faut que les deux blocs soit parfaitement aligné mais aligné en tenant compte du retrait de la soudure .Il faut savoir que toute construction soudée est une construction deformée par rapport au plan (1mm par metre) si l'on n'a pas pris la precausion de prendre en compte le retrait du aux soudures ,ce qui en plaisance tout le monde sans fout.

Il faut donc tracer et recouper la jonction avant d'accoster ,là il faut un laser .

Autant la construction peut s efaire par un "amateur" autant je pense qui seul des personnes experimenté sont capable de :
premierement definir ou faire les bloc
deuxiement de les assemblé

le gros risque (9 chance sur 10) c'est que ça va ce voir terriblment que c'est mal fait.

josé

10 fév. 2009
0

merci josé
pour tout ça.

10 fév. 2009
0

juste un truc
chez deniis a gand ou j'ai ete interim un an avant de trouver ma place dans un grand garage, ils font du pipeline,ossi j'ai appris un peut là a souder, et quand aib vincotte faisait la radio de ta soudure et acceptait, ils delivrent mais juste pour le chantier ton certificat qui faut le dire coute cher au patron, j'espere que ça va me servir se que j'ai appris la
merci beaucoup

10 fév. 2009
0

en prenant quelques precautions
L'avantage de l'acier c'est de permettre de prefabriquer puis d'assembler.

C'est d'ailleurs ce que font la majorite des chantiers navals sur les gros bateaux.

Il faut choisir par contre les points de raccordement (eviter par exemple de faire la quille en deux parties longitudinales, le roof...) pour eviter du surcroit de travail inutile.

Les types de chanfreins doivent aussi etre soigne et choisis judicieusement:

Toute la structure longitudinale (quille et lisses) devra etre raccorde avec des chanfreins en "X", en "V", en "K" (selon les emplacements) ou, a minima avec reprise envers.

Une autre methode consistera a mettre des doublantes de renfort aux endroits des raccordements sur les lisses et autres fers de quille...sans oublier le barrotage bien sur.

Le raboutage des toles de bordes suivra les memes principes, mais ne sera pas different finalement de ce qui se fait lors de la pose de toles cote a cote lors du bordage.

En fait le plus "difficile" sera l'alignement des 2 blocs qui devra etre particulierement precis.

Il existe pas mal d'outils assez precis (laser) et a la portee de tout un chacun pour faire les verifications avant de commencer le raboutage final, il faut juste faire bien attention.

En tout cas techniquement, c'est tout a fait possible.

10 fév. 2009
0

vous parlez de lazer
mais un lazer sur pied de batiment ça doit le faire non?? parce que ça j'ai ;-)

10 fév. 2009
0

a tous merci
maintenant je vais plus vous prendre la tete avec tout ça ,laisser le tout masserer, et c'est normalement pour l'automne le debut de la construction des charios qui recevront les deux demis coque. merci

10 fév. 2009
0

Les propos de José
viennent très bien spécifier certaines complications que je ne connaissais pas vu que je ne jamais pratiqué l'acier.

Je serais de son avis: le montage par bloc (pour utiliser cette expression) serait à réserver au pros.

D'ailleurs, ils sont sans doute bien les seuls à pratiquer cette méthode qui requiert une bonne expérience, ce en quoi on se pose des questions vis à vis du projet présenté ici.

10 fév. 2009
0

il faut en avoir pour se lancer dans un tel défit
Il est certain que le projet semble fou mais moi j'applaudis à deux mains. Au départ il faut s'avoir se servir d'un mètre d'une scie à métaux d'une lime après le reste!! Sérieux si on sait se servir de sa tête et de ses mains rien n'est impossible. J'ai appris dans mon métier que toutes difficultés pouvaient se résoudre il suffit de les décomposer en étapes et en phases simples que l'ont connaît et sait résoudre, donc petit à petit on avance. Pour moi la difficulté serait de ne pas se démoraliser dans l'avenir. Mais la chacun est différent.

10 fév. 2009
0

demoralisé non non du tout
si je passe a la construction, c'est parce que c'etait le seul truc un peut tordut que j'ai trouvé pour avoir un oui de ma femme, c'est sur que d'acheter un tout fait, surtout en hollande aurais ete plus simple et moins de boulot
mais bon c'est ainsi, et puis ça m'occuperas ;-)

10 fév. 2009
0

et comme truc tordu
crois moi, j'ai tout essayé ;-)

10 fév. 2009
0

attends Georges,
parlons logistique d'abord.:-)
si j'ai bien compris, tu fabriques une moitié de squelette, tu la sors dehors sur un chariot, puis tu fabriques l'autre moitié et tu les assembles avant de tôler.
à partir de là, tu bosses dehors?
en Belgique?
à toi

10 fév. 2009
0

non non a l'interieur
mais bon ptet l'arriere du bateau sera dehort quoi que je peut goupiller quelque choses pour l'abritter c'est pas un probleme, en fait la dimention pour nous serait comme celui que j'ai 8,50sur3,20 et non pas 10 de long comme je l'ai ecrit?
maintenant monter deux mur de blocs devant l'entree du batiment et deporter mes portes de 1m50serais pas un probleme ni choquant pour la vue du batiment, tout est possible, je reflechi ;-)

10 fév. 2009
0

quand Madame rentre du bureau tantot
elle me reexplique comment on reduit et je te met un foto de l'atelier, c'est plus facile a comprendre,desolé suis trop con pour les fotos ;-)

10 fév. 2009
0

ben moi , j'ai un garage de 5 metres sur 2,5 metres .........
mon reve : un cata de 14 metres sur 8 metres , question , en combien de moceaux ?

10 fév. 2009
0

dejà une coque
toi:mdr: tu viens avec plusieurs:lavache:

10 fév. 2009
0

Boulal soulève un autre problème
l'après.

de toute évidence, tout serait bien nettement plus simple de travailler dans un hangar contenant le voilier entier dès le début, jusqu'à la pose du dernier taquets.

Bon j'arrête là. Mais réfléchis bien.

10 fév. 2009
0

ça a mon avis
c'est un truc pour jamais finir le bateau et etre vite demoralisé de devoir aller quelques part tout les jours.... c'est pas le meme que d'etre sur place :-(et je dit, suis deja bien content du oui de madame car dans sa tete a elle c'est pour passer mon temp ;-)sinon des tout fait acierd'occasion en hollande j'en trouve mais bon... ;-)

10 fév. 2009
0

quoique l'idée est à creuser :
laisser les morceaux démontables et empilables (places de port pas chères , hivernage , transport sur le toit de la bagnole du serpent ..........

10 fév. 2009
0

mdrr stp
:pouce:

10 fév. 2009
0

faut pas croire que ca m'amuse de construire un voilier
faut comprendre que c'est le seul mais alors le seul truc que j'ai trouvé pour que ma femme soit d'accord pour q'un jour j'en posede un et comme il sera construit ici petit a petit l'amener a aimer le voilier.
sinon si des le depart elle avait dit oui pour un voilier, j'achetais pas aqualia , en hollande ont a le choix pour ça.
mais bon comme dans mon couple on ne crie pas, s'engueule jamais, vais pas commencer apres 20ans et pour un bateau, j'y tiens a ma femme moi ;-)
y en a qui aime le voilier d'autre pas, la mienne en fait partie :-(je respecte son chois, mais, je ruse un peut c'est tout ;-)

10 fév. 2009
0

ou alors ...
laisser la possibilité de rajouter un ou deux modules selon les moyens du moment ...

:-D :-D :-D

10 fév. 2009
0

bravo GEO !
c'est un beau projet
si tu maîtrises la soudure et le travail du métal , alors bravo !

qques idées en vrac, amha bien sûr:
- une paire de cercles de retournement pour travailler dans la meilleure position possible
- un bon archi et des plans numériques pour la découpe et un positionnement au mm
- attention, la coque , c'est que 20 à 30% du prix du bateau ...
- en attendant, le hors-série de Loisirs Nautiques

à+

10 fév. 2009
0

pour le retournement bil
j'ai vus ça quand boulal a construit le siens, en effet, tres tres bonne idee mais comme j'ai dit je lis et reflechi a tout ;-)

10 fév. 200916 juin 2020
0

j'ai reflechi???

Deux choses :
la premiere pour eviter que le bordé parte en c.. et reste bien dans les formes etne se deforme pas avec la soudure d'accortage faire suivant croquis ci joint .

Tu fait une membrure (ou un porque) speciale de support à la soudure qui elle sera bien en forme et non deformable à la soudure sur l'un des blocs.

deuxieme chose.

tu arretes les lisses d'environ 50 cm de par et d'autre de l'accostage ensuite une fois les deux blocs assemblé tu rajoutes des lisses d'un metre , là impeccable.Pareil pour les carlingues du fond.

10 fév. 2009
0

merci josé
absolument pour le chamfrein la soudure n'en sera que meilleure, bien vus mais j'aurais pas soudé en bout a bout non plus, merci pour l'angle de 35degres ;-)

10 fév. 2009
0

dans ce cas

on prévoie un chanfrein car il n'y a pas de reprise derriere possible .Sinon les chanfreins apparaissent pour des toles de 9mm et plus ,ensuite des chanfreins en X à partir de 30mm ...mais là c'est pas pour nous.

Par contre prevoir un espace de 2 à 3mm entre les toles des blocs .Toutes tôles qui ce touche bord à bord pour soudure c'est une soudure qui commence mal.

L'angle d'un chanfrein pour soudure c'est 70° pas 90°.

josé

11 fév. 2009
0

support envers
Calypso la solution que tu proposes est bonne pour un bon soudeur dont le travail sera facilite par le support envers.

En alternative je ferai une soudure avec REPRISE envers, c'est a dire une passe endroit puis un meulage au dos et une passe envers, afin d'assurer la qualite et eliminer un max de defauts.

Puis j'y apposerai une doublante soudee en angle pour augmenter la resistance le cas echeant

10 fév. 2009
0

ah, 8,5m c'est pas pareil
et c'est quoi, un dériveur parce que 3m de haut le hangar, c'est pas beaucoup: quand tu va marcher sur le pont, tu va etre à 4 pattes:-)

donc reste à prévoir le retournement.

ça veut dire aussi toutes les soudures en position: là il va falloir être très bon soudeur pour être tranquille en mer quand le bateau va planter des pieux:-D

pense au sablage aussi: qu'est ce que ça va donner dans un si petit espace.

Mais d'un autre côté ce qui m'inquiète c'est que tu as l'air de vouloir te lancer dans cette aventure pour t'occuper et là ça risque vite de devenir une galère.

j'ai commencé à 50 ans et un copain de 5 ans de plus que moi et avec qui je faisais du sport m'a dit un jour que il ne se sentait plus pareil à 55 ans qu'a 5O, moins de gnac, moins d'envie et bien je peut te dire que j'ai constaté la même chose, les dernières années de construction ont parfois été difficiles.

et tu as raison de te méfier, moi aussi j'avais auparavant retaper tout seul (dèjà) une maison de 180M² habitable en 8 ans et bien c'est beaucoup beaucoup plus simple qu'un bateau crois-moi.

on m'a souvent demander des conseils en MP dans le genre je me lance ou pas.
D'habitude ce sont des gens jeunes et je leur dit de bien penser au changement de leur vie de famille que cela va induire, toi, tu n'as pas l'air d'avoir ce soucis là mais néanmoins il faut mener le projet à terme sans que ça devienne un poids trop lourd et que l'argent investit se retrouve un jour à naviguer: c'est le but.

hé bien ce n'est pas si facile, franchir tous les obtacles techniques et familiaux en gardant un budget qui de toute façon aura doublé par rapport aux prévisions, dans un labs de temps raisonnable pour ne pas prendre le bateau en grippe (toi ou madame) c'est le plus dur à réaliser.

10 fév. 2009
0

ça m'enerve boutal

en toute amitié et façon de parler biensur.

Lorsque l'on sable un bateau un acier c'est que l'on a des sous à jeter par la fenetre , du temps à perdre et que l'on adore grater la rouille et peindre .

Un bateau qui va sur l'eau ce construit avec des toles classées construction navale (elles rouille moins se soude mieux ) et prepeinte en usine.là tu mets les chances de ton coté et des sous et du temps et de la qualité.

josé

10 fév. 2009
0

à Houla

Tous les vrais bateaux sont construit avec des toles prepeinte .

Pourquoi: lorsqu'un paquebot ,chalutier est livré sa peinture est garantie 3 ou 5 ans par le chantier constructeur ,l'armateur fini de payer son navire au sur et à mesure que les garanties sont levées.Que fait le chantier par rapport à la peinture ? il demande à son tour une garantie à la marque qui elle delegue un technicien qui passe son temps à controler si la procedure d'application est respectée et vu les sous qui sont en jeu le mec il ne rigole pas , il ne parle pas il écrit .Si la t° n'est pas bonne si le taux d'humidité n'est pas respecté ;rapport ecri.

Et si la tole n'est pas prepeinte avec certificat de garantie du BV n'importe quelle marque refusera de garantir sa peinture.Pourquoi ? le sablage c'est de la silice qui reste dans le metal et la silice ce n'est pas l'ideal pour les peintures .Je ne dis pas que c'est mauvais mais celà ne peut pas etre aussi bon qu'une pret peinture faite au four.

Si les choses sont bien faite et sur un bateau de 10m c'est facile .Apres soudure juste apres ,on laisse refroidir on brosse avec une broose metallique et on met une peinture antirouille ,pas le lendemain ou jamais non juste apres soudure .

Et là point de sablage , que qu'économie!!!!

Et je dois rajouter que generalement lorsqu'une tole est prepeinte c'est que c'est une vraie tole pour la construction navale pas une tole noire qui sert a faire des bidons .C'est souvent là qu'est le vrai probleme une vraie tole a bien moins de soufre et est bien plus resistante à la rouille .

Comme toute chose il y a tole et tole comme le cp ou comme la resine..

josé

10 fév. 2009
0

les toles prepeintes
c'est a se quoi je pensais resterait que les endroits de soudures a traiter.
mais c'est bien de lancer ce debat suis pas vite decouragé, loint de là mais je reflechit a tout ce que je lis; vais ruminer tout ca, mais a la maison j'en parle meme plus, ca a ete un oui, point. vais pas non plus bourer le mou de ma femme avec ca et continuer notre petit chemin tranquille comme il en est jusqu'a present ;-)

10 fév. 2009
0

Pas d'accord
La seule preparation qui soit valable pour un bon systeme peinture c'est le sablage avec la bonne rugosite, bonne proprete, bonne hygrometrie et un etat sa 2,5 avant application.

c'est ce que demandent tous les fabricants de peinture pour leurs systemes.

Du moins si on veut du durable.

Les toles prepeintes je veux bien, mais prepeintes comment, vous le savez vous ?

Les toles prepeintes elles sont utiles uniquement pour reduire la corrosion et son developement tout le temps des travaux et avant que ne soit applique le systeme de peinture final.

Sinon bonjour les desillusions quelques annees apres.

11 fév. 2009
0

sauf que
les toles prepeintes livrees a de grands chantier navals ne seront pas forcemment celels livrees a un particulier.

Ce que j'ai constate sur les chantiers navals c'est que les toles, prepeintes ou pas, sont sablees sa 2,5 avant peinture de toute facon.

Le fait qu'un inspecteur (certifie frosio...) verifie ce point ensuite ne valide en rien la qualite de la "pre-peinture" qui est presente sur les toles et qui sera de toute facon eliminee au sablage.

Pour info, le systeme peinture des chimiquiers construits au Havre il y a quelques annees avec un system Jotun devait etre garanti non pas 3 ou 5 ans...mais 30 ans (sans retouche majeure, sous entendu) et la preparation tolerie avant peinture ne s'occupait pas des toles prepeintes, tout etait sable, meule, les angles arrondis avec un rayon de 3 mm mini, l'inspection visuelle se faisait sous lumiere artificielle meme en plein jour et apres sablage et gare aux soudures d'anguillers non bouclees !

D'experience, meme si tu as tous les certificats (CCPU 3.1, 3.2...), si tu ne vas constater ce qui est fait en usine de visu avant la livraison, tu ne peut etre sur de rien et avoir autant de chance de recevoir de la merde que de la bonne qualite.

Encore plus quand il s'agit d'un particulier dont le fournisseur n'a que faire en terme de volume commande et de qualite.

Ce que je veux dire c'est que dans le cas d'une construction amateur, c'est prendre un grand risque que de ne pas sabler sa 2,5 avant peinture.

10 fév. 2009
0

merci
ça donne a reflechir tout ça sans pour ca baisser les bras, c'est sur que si elle me dit ok, je parcour la hollande demain a la recherche d'un voilier mais bon c'est pas le cas.
tu sait moi pour la gniac, ca va, je veux bien reeconstruire une maison pas de probleme mais comme tu dit un bateau.... je sais c'est pas evident et d'un autre cote je me dit pourquoi pas..
enfin j'ai jusque l'automne pour demarer ou.....
suis pas sans bateau et je l'aime beaucoup mais bon.. on verra merci beaucoup de ton expe ;-)

10 fév. 2009
0

tout fait !

en voilà un beau en acier pour la retraite ! ;-)

www.boatshed.com[...]65.html

10 fév. 2009
0

Coque nue
Je pense qu'il faut aussi considérer la solution achat coque nue : ça na vaut pas nécessairement le coût de s'embêter à tout souder : il y a des pros.
Un spécialiste de cette démarche : www.reinke-yacht.de[...]/

10 fév. 2009
0

Construire ?
Moi l'annonce la plus intéressante que j'ai vu depuis quelques temps c'est celle-ci :
www.passetonannonce.com[...]88.html

un architecte de renom, Van de Stadt, une construction allemande en forme. Un joli voilier. Et en plus dériveur lesté.

10 fév. 2009
0

tout à fait faisable.
l'acier lors de la construction étant pointé puis soudé à la fin, rien n'empêche de construire différentes parties ,selon le même procédé pointées et soudées, et de faire l'assemblage final des portions ainsi préfabriquées.
contrairement aux autres materiaux, les metaux ne posent pas de problème d'homogénéité pour la construction.
tu peux trés bien construire un 11m, t'apercevoir que c'est un peu court, couper le bateau en deux et rajouter un tronçon de 2m. seule la ferraille autorise ça. et sans aucun problème ou soucis de fragilisation. tu peux découper ,enlever,rajouter à loisir .
c'est une opération courante sur les navires de commerce. la dernière fois que j'ai vu exploser un bulbe (collision contre un quai lors d'un évitement d'urgence/panne machine...on se prenait soit le quai soit un autre navire...le vieux, excellent homme, a choisi le quai) quel choc!
le bulbe ressemblait à une boule de papier mâché!
on a mis le bateau à la forme, les chantiers sont venus et ont découpé le bulbe qu'ils ont remplacé à l'identique par un bulbe préfabriqué acheminé par convoi exceptionnel.
c'est une réparation courante, sous les normes de contrôle solas et veritas.

10 fév. 2009
0

arrete arrete
de dire n'importe quoi ,faire croire que l'on peut aissi alonger un bateau c'est grave.

Un bateau a une assiette ,une stabilité , une resistance ralongé un bateau existant n'est aussi simple que le faite de souder un bout de tole.

J'ai connu des malins qui ont voulu faire celà et leur bateau n'a jamais depassé le mole du port.

josé

11 fév. 2009
0

ce que doit vouloir dire Seadog
c'est que techniquement le materiau le permet, la jumboisation des ferries et autres cargo est une technique courante.

Mais tu as raison quand tu dis qu'il ne faut pas faire n'importe quoi et qu'a partir du moment ou l'on modifie un plan, il faut que l'architecte valide ces modifications sous peine d'avoir un truc qui flotte tres mal...

10 fév. 2009
0

cher GEO
bonsoir....fonce,les conseilleurs ne sont pas les payeurs...avec tout ce que tu as déjà fait,je suis certain que tu sauras resoudre les problèmes quand ils arriveront ! et quand c'est dur,c'est encore mieux d'avoir reussi à sauter l'obstacle!le problème,c'est que quand tu auras commencé,ton épouse risque de se plaindre de ne plus te voir assez :-D :-D

10 fév. 2009
0

merci ptirouge
suis pas loint, l'atelier a 10m de la maison et au pire, raccordé aux interfones ;-) :-D

10 fév. 2009
0

Geo,
Fais un budget, quand meme, pour ton 11 metres en acier, un vrai budget, avec TOUT, les winches, le grement les voiles , les mouilages, le moteur etc etc

ensuite regarde le bateau que tu peux t'offir pour ce prix

C'est clair que ce ne sera pas pour économiser que tu construiras !

Ton épouse en aura peut etre marre, de te voir rentrer du garage, fatique, sale, énervé avec les millions de petit problemes à régler sur un prototype !
;-)

10 fév. 2009
0

pas de problèmes
ça se fait . Y'a pas un gros bateau qui ne soit construit par tronçons . Mais faut pas les regarder de près .

La première chose qu'on attend d'un bateau de plaisance, c'est la beauté et l'élégance .

Tous les constructeurs sont confrontés en permanence à des problèmes d'alignement, de symmétrie, de vrillage, etc... .

Avec la ferraille c'est pire . La tôle gondole quand on la découpe, les soudures tirent du mauvais coté . C'est lourd c'est sale et ça rouille .

De plus aligner deux tronçons avec des courbes qui filent, des bordés qui s'alignent sans friser et sans y appliquer des tonnes d'enduit, requiert une maîtrise parfaite de l'ortho....gonalité (j'ai failli dire graphe !) .

Enfin et pour conclure, si tu veux avoir la moindre chance d'entre-apercevoir un poisson volant, une vahiné au bord d'un lagon ou un cégétiste à Fort de France, oublies ta femme, achètes n'importe quelle saleté en plastoc, trois coups de barbouille et à toi les alizés .
Ton épouse te rejoindra plus tard si elle a envie .

10 fév. 2009
0

mdrr aliencomme je suis pas joueur
je prefere garder ce que j'ai, ma femme ;-)

10 fév. 2009
0

à ce prix là
ça ne vaut pas la peine de s'embêter à construire .
En plus l'alu ça ne rouille pas .

nl.yachtworld.com[...]Maarten

Sinon j'aime bien celui ci :
cgi.ebay.fr[...]API.dll

10 fév. 2009
0

rassure toi geo
:tesur: tous les chassirons, dont le mien ont été construit a partir de deux demi coques, assemblées ensuite , en polyester bien sur
bon , comme je ne doute pas que tu connas les contraintes et efforts des soudures qui doivent étre survellées et corigées
je pense que ton projet est réalisable !heu:

amha bien sur !

10 fév. 2009
0

flute:
connaisses, surveillées corrigées!!
:alavotre:

11 fév. 2009
0

L'ideal
est le plus simple est de souder deux hangars de 5 m comme ca tu peux construire ton bateau de 10m dedans.
CQFD

11 fév. 2009
0

bon geo
je voit que ça fait fuser ici chacun ces point vue je vais revenir sur ce que je tes dit ces tous a fait ce qu a marquer jean claude l archi il te suffit de respecter les 3 axes mais il y a une solution pour toi ces que tu fait une partie dans ton hangar et le reste dehors et la tu le fait en 1 seule partie donc plus de problème d alignement et de quoi que ce soit avec une construction a l Anvers toute simple comme tous le monde . ne te relâche pas surtout et tu trouvera toute tes information car ces un bon projet . noël

11 fév. 2009
0

tu lui propose du filet d'Anvers
(c'est achtement bon mais y causent pas la même langue))
attention par les temps qui courent ça peut provoquer une nouvelle Saint Barthélémy .

11 fév. 2009
0

un oublie impardonnable

vraiment je me dois des claques .

Lorsque l'on assemble ainsi deux tronçons il faut a tout prix que la soudure ce fasse avec deux soudeurs ,un de chaque coté sinon le bateau ressemblera à une banane. ça c'est imperatif:-D

0

oufti!
beau projet.

J'ai pas tout lu, mais en gros:
- te tracasse pas trop pour l'alignement, sur 10m, vraiment pas besoin d'un laser (aucun yacht n'est totalement symétrique)
- ton plus gros défi sra le lissage, sans construire sur des lisses allant d'avant à arrière, comment éviter d'avoir un angle au milieu?
on se voit, car il faut y passer plus de temps que je n'ai ici.

Pour les toles prépeintes et les coupeurs de Ce4... voir le code PSPC ;o))

11 fév. 2009
0

putaing , le kiwi a déja
:tesur: le laser d alignement vissé a l oeil pour le voilier de geo! :heu:

:bravo:

:alavotre:

12 fév. 2009
0

alignement

l'alignement ne pose pas de gros probleme .

Le probleme se situe dans le paralelisme des deux blocs .Vu le retrait du aux soudures et les imprecision des assemblages on a souvent je devrais dire, toujours des écarts entre le haut et la bas .ça peu par exemple touché en bas et avoir 5cm de jour en haut entre les deux bordés (5cm c'est pas exagéré) .

donc l'astuce c'est d'approcher les deux blocs à environ 50cm et avec un laser on mesure les écarts entre les deux blocs et on decoupe paralellement .On gagne du temps et le travail est propre

josé

12 fév. 2009
0

merci pour tout
;-) ça devrais pas etre insurmontable donc. ;-)
pas pressé et bien reflechir, merci ;-)

12 fév. 2009
0

haaaannnnn!!!!!
m'sieur il a dit sablage
:mdr::mdr::mdr:

15 fév. 2009
0

bonsoir
non non samedi mais hier c'etait le 14hein ;-)et pour mon projet c'est comme dans tout se que je fait, je reflechi, et prend bien mon temp, je me suis donné jusqu'a l'automne prochain et je remercie a tous de leurs conseils ici, en mp et par mails. merci ;-)

15 fév. 2009
0

pardon samedi..
suis pas au courant :mdr: qu'est ce que tu me prepare là .?? :mdr:

15 fév. 2009
0

merci pierre
j'ai pensé meme allez voir des chantiers, ont a de bon du coté de boom,anvers, et ou en hollande,pas pour dire qu'en France il n'y en a pas, mais bon, moins loint pour moi ;-)encore merci :-)

15 fév. 200916 juin 2020
0

je suis d'accord avec toi pierre2
il en est très capable,d'ailleur il n'a plus rien a prouver

15 fév. 200916 juin 2020
0

j'oubliais
il est évident que avant de se lancer dans la construction d'un paquebot
geo a fait d'abord un prototype

12 fév. 2009
0

pourquoi pas faire simple
J'ai construit en amateur mon 45' en à doubles bouchains acier et je pense que tu vas te compliquer la vie. Je pense même que tu vas te planter?

Le principe de ce genre de construction consiste à aligner les couples, faire filer les lisses entre ceux-ci, puis poser les tôles des bordés. Lisses et tôles sont mis en forme par simple flexion, ce qui assure le bon "filé" des courbes.

Ta jonction des deux moitiés de coque ne peut être que calamiteuse et elle ne filera pas, même si tu la prévois au droit d'un couple doublé. La juxtaposition des tôles se fait avec une précision inférieure au millimètre, sans quoi un redent restera apparent.

Or la précision de fabrication des ces hypothétiques coupes jumeaux de jonction (3 x 2 m), si tu es un chef, sera de l'ordre du demi-centimètre car tout se déforme à la soudure et doit être corrigé par martellement des cordons.

Si tu penses faire la jonction à mi-chemin entre deux couples en croyant que la souplesse des bordés te permettra de les ramener l'un à l'autre, tu t'apercevras que les bords libres des tôles ont ondulé du fait des soudures longitudinales et qu'ils ne seront pas impressionnés par tes tentatives de les aligner (avec quels moyens d'ailleurs?).

Et puis comment manutentionner et positionner tes deux méga-pièces?

Et puis comment retourner ta coque (qui se construit à l'envers) sans un portique à palan (2 à 3 tonnes) et sans pouvoir amener une grue?

Un vrai cauchemar!

Tu peux parfaitement construire à l'extérieur ta coque si tu n'a pas de problème de voisinage (c'est très bruyant!): seule la pluie t'interdira de faire des soudures de qualité mais tu seras rarement désoeuvré (pointages, meulages, préparations de petites pièces en atelier). S'il neige? tu déneiges, tu balayes, tu bosses!

Pour le sablage et la peinture, tu devras cependant te donner un auvent qui t'abrite complètement (perches et tôles ondulées ou tubes et bâches).

Dans la mesure où le retournement de la coque peut être résolu, tu pourrais aussi t'installer dans ton atelier portes ouvertes et laisser une partie de ton ouvrage le déborder à l'extérieur, voire le prolonger par un abri de fortune.

Désolé d'être si négatif mais je voudrais t'éviter des déboires et un échec.

Bon courage.

PM

PS : à propos, si tu es un bosseur, si tu n'est pas trop pinailleur, il te faudra 3000 à 5000 heures de travail. Y es-tu prêt? Qu'en dit Madame?

15 fév. 200916 juin 2020
0

pas de nouvel du paquebot de l'ami geo
je pense qu'il a du s'installer dans son atelier
avec un lit de camp
il doit etre en pleine étude

15 fév. 2009
0

geo
c'est ta cherie qui m'a envoyée ta photo

0

géo perso je pense
que tu es tres capable de construire un bateau acier en deux morceaux (j'ai travaillé aux chantiers de la seyne comme charpentier fer et j'en connais surement moins que toi sur le metal )alors lance toi ,si tu as besoin de docs j'ai tous les loisirs nautiques de l'epoque heroique ! ;-)

15 fév. 2009
0

saligot samedi
:mdr: ;-)c'est ça la foto!!:mdr:
ceci dit c'etait genial ces bd ;-)

15 fév. 2009
0


:tesur: c est surement jacquy qui a répondu

:mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021