construire a partir d'un moule un voilier

bonjour,

Je souhaite avoir divers informations sur la construction d'un voilier a partir d'un moule.
En effet, j'aimerai construire un voilier et ayant un frere dans la confection de coque de train stratifie, il pourrai me proposer de construire un coque a partir d'un moule!
Qu'en pensez vous, quel type de moule et de construction pouvons nous faire, devons nous realiser nous meme le moule ou y a t-il moyen d'en louer un?
Je vous remercie d'avance pour les infos transmise

L'équipage
25 déc. 2009
25 déc. 2009
0

C'est possible
Moule à louer peut être, il faut chercher. Confectionner un moule est aussi possible à partir d’un bon plan d’architecte. Mais amortir un moule sur un seul et unique bateau est coûteux. Puisqu’il s’agit d’obtenir un bon état de surface. Il y a d’autres solutions. En partant d’un plan de bateau en surfaces développables, on stratifie les bordée sur un table en formica ou similaire. On découpe les panneaux à la forme voulue, On assemble ces bordés dans un conformateur et on assure la liaison entre panneaux par stratification, on termine la strate dans le fond de coque comme pour une coque moulée pour l’obtention des échantillonnages désirés. Une reprise de finition est nécessaire à la liaison des panneaux. L’inconvénient de ce système est de nécessiter des coques à bouchains.
J’avais envisagé une alternative en ayant un bateau dont la partie bordé supérieure et le bordé axial des fonds est développable. La réalisation serait similaire à une réalisation à bouchains pour ces bordés. La liaison entre ces deux bordés étant en forme un réseau de lattes enduites poncées seraient posé dans le conformateur. Cela permettra d’obtenir une coque en forme à moindre coût pour un bateau unitaire.

26 déc. 2009
0

Peut-être bien mais...
... à mon avis, cela te coûtera aussi cher que d'acheter une bonne occas !!!

Fais le compte du moule, des matériaux, des gréments dormants et courants, de l'ameublement, du moteur, et j'en passe.

Compte aussi les heures de travail et le doute qui te persécutera tjs "est-ce qu'il va tenir" ?

--&gt C'est sans doute pas un bon plan :-(

26 déc. 2009
0

D'accord pas d'accord avec sunset
D'accord ça va couter aussi cher. Mais avec tous les équipements neufs.

Pas d'accord "est ce qu'il va tenir" réponse : oui
et en plus on connait tous les points faibles et les points forts de son bateau . Les contraintes financières pesant sur les industriels fabricants la plupart des bateaux actuels amènent à des solutions pour le moins fragiles. Un constructeur amateur construit un bateau pour naviguer avec sa famille ou ses amis. Un industriel construit un bateau pour faire de l'argent. Cherche la différence.

Joyeuses Fêtes

Jean et Evelyne sur YAPUKA

www.yapukalecata.fr[...]

26 déc. 2009
0

Oups !
GréEment... :-( sorry

26 déc. 2009
0

bon plan?
probablement non, parce que:

la technologie du moulage est particulièrement intéressante pour des fabrications en série et pas du tout pour de l'unitaire

avant de mouler, il y a des calculs de structure à faire qui ne sont pas à la portée de tout un chacun

il faut des moyens en locaux , outillages et engins de levage qui ont un cout identique pour une ou plusieurs fabrications et sont rédhibitoires pour une seule unité

les formalités d'homologation actuelles sont loin d'être légères et le résultat n'est pas garanti ( nous les anciens, avons tous connu des beaux bateaux amateurs de 12 ou 13 m ne pouvant pas décrocher mieux que la 5eme catégorie)

la valeur de revente d'un tel bateau est plus qu'aléatoire

il faut trimer et attendre longtemps avant de pouvoir naviguer

le marché de l'occasion est très bien fourni, avec des bateaux connus et éprouvés immédiatement disponibles

sans parler de tout le reste

mais chacun fait comme il a envie avec ses €, son temps, sa santé et sa famille

amicalement

27 déc. 2009
0

jp je suis pas tous a fait d accort avec toi
je m explique on peut construire un bateau avec un moule pour une seule unité ,simplement en faisant un moule perdu , après vient le cout et la ces vrai que ces surement pas intéressant mais si l envie de construire est la pourquoi pas. noel

27 déc. 2009
0

D'accord avec JP
A moins d'être très doué, de ne pas faire d'erreurs, d'avoir beaucoup de temps libre, d'avoir une femme qui accepte de ne jamais te voir ou qui t'aide et de ne pas se décourager ça n'est pas rentable. Je le sais, j'en ai construit 3 plus 2 optimists.
c'est tout juste valable si on veut s'offrir sa chose mais qui sera invendable si on arrive même à la finir.

j'ai un pote qui a fait son bateau comme il voulait, il a fait l'équivalent d'une rolls, mais il n'ose pas s'en servir de peur de l'abimer.

27 déc. 2009
0

vous ne parlez pas de la meme chose...
pas etonnant que vous vous comprenez pas !
on parle ici d'une coque unitaire , JP parle de (grandes ) serie !
Un moule n'est pas necessairement precede d'une piece mere, et les calculs de structures de ce dit moule n'ont pas besoin de passer par un cabinet d'ingenieurs !
De meme, l'atelier ne devra pas etre obligatoirement equipe d'un pont roulant 30 tonnes ni d'un decoupeur plasma/laser/3D/CAO/DAOetc... !

;-) ;-) ;-)

27 déc. 2009
0

j'ai jamais dit que tu ne pouvais pas racheter une usine SAAB
pour construire ta voiture personnelle
j'ai simplement dit que c'était pas vraiment étudié pour

un moule et un mannequin sont des investissements durables et couteux prévus pour réaliser des séries, mais rien n'empêche de tout mettre à la déchetterie au premier coup si tu en a les moyens et l'envie

amicalement

27 déc. 2009
0

On peut imaginer
un moule femelle "perdu" en cp verni-ciré pour un bateau à bouchains vifs, chaque surface devant être développable.
Après démoulage, le cp du moule est récupéré et utilisé pour les emménagements ...

Beaucoup de boulôt certes, mais c'est pour répondre à la question initiale.

27 déc. 2009
0

bien sur, mais dans ce cas
autant faire un bateau en CP, c'est guère plus de boulot et une économie certaine

amicalement

27 déc. 2009
0

il y a autant de points de vue
et de façons de s'y prendre que de constructeurs amateurs .

Et il y a aussi des centaines de moules qui pourrissent dans des terrains vagues ou s'échangent moyennant finance .

Chaque faillite de chantier en met sur le marché . La technologie est rudimentaire, les modèles et les échantillonages sont connus .

Pour un amateur, si on a pas de prévention contre le matériau, la construction polyester (ou vinylester)en moule femelle est certainement la façon la plus économique d'obtenir une coque en forme qui ne nécessite pratiquement aucune finition extérieure .

Quand on a une coque et un pont éventuellement, il y a tout le reste !

Mais ça c'est une autre histoire .

C'est l'histoire de la construction amateur, la vraie .

27 déc. 2009
0

voir le dossier de Batelier sur le sujet
mais AMHA, obtenir une coque lisse a l'exterieur est un sacre avantage par rapport au CP, sans compter que le materiel n'est plus le meme, en entretien par la suite, notamment...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (117)

Eté norvègien

novembre 2021