Construction Trimaran 18 Pieds Habitable

Bonjour, depuis un moment j'essaie de mettre sur papier les plans de mon futur trimaran de 18 pieds.
La base le Scarab 16 et j'ai déjà lu pas mal de choses et les avis d'Eric 17 sur son Petit Poucet 17. L'idée principale est d'augmenter la hauteur / barrot pour passer à 1,30 m et de garder des volumes arrières porteurs de façon à supporter le poids de l'équipage (2 à 3), position de la couchette double en cercueil sur l'arrière de façon à créer un espace cuisine et navigation, garder une longueur de cabine correcte pour une longueur de cockpit d'environ 1,80 m.
Coté bras repliable sans doute le système du Scarab 16, mais dans ce cas difficile d'aller à plus de 3,50 m de large pour entrer dans le gabarit routier bras repliés.
Coté formes de coque, quelque chose comme le Sardine Run pour le bas et Scrab pour le haut.
Grosse interrogation pour les matériaux entre CTP 6mm époxy et sandwich PVC résine polyester ?
2ème grosse interrogation au sujet des flotteurs : récupération de coques sytle HC 16 ou construction neuve ?
Merci de vos avis et remarques
JA

L'équipage
06 fév. 2015
06 fév. 2015
0

Salut,
j'ai pas bien compris si tu avais la coque centrale du Scarab 16, ou tu voulais t'inspirer de ses formes pour construire du neuf.
.
Pour les flotteurs, ceux de HC 16 sont mal adaptés (volume et forme).
Ceux du HC 18 de première génération sont bien mieux, avec du franc bord, tu volume sur l'avant et en plus, des dérives sabres ou secteur suivant ton choix.
En achetant pour 2.000 euros un bateau propre, tu as en plus le mat qui sera adapté à ton trimaran.
Construire des flotteurs et acheter un mat te contera plus cher.

06 fév. 2015
0

Je vais construire une coque centrale.
Pour les flotteurs de HC 18 il semblerait qu'ils soient très lourds et j'ai lu que pour un petit tri cela pouvait créer un effet balancier pas favorable en navigation. Pour les flotteurs de HC 16 il est vrai que la forme bananée et le manque de volume sur l'avant m'interroge. Pour avoir un peu pratiqué le HC 16 on se rend compte très vite que la position de l'équipage est déterminante avec ce type de coque qui doit être impérativement dans ses formes pour être efficace. L'impératif sera de trouver des coques en polyester ou la reprise en résine est possible.

06 fév. 2015
0

1,30 m de HSB, c'est pas beaucoup. j'avais 1,45 sur le scarab22 et suis passé cet été à environ 1,65. En dessous tu n'arrives même pas à être assis sans toucher le toit. A moins de prévoir les assises plus basse ou un toit sur "cardan" qui peut se soulever. Car au mouillage tu passes parfois du temps à l'intérieur et il faut qd même un peu de confort pour se faire un café ou autre

06 fév. 2015
0

Concernant les flotteurs, y a pas que le H-cat dans la vie.
ceux du 16 ne me paraissent en effet loin du meilleur compromis.
Je connais qqu'un qui s'est intéressé, pour le même besoin, au Corneel 18.
Concernant le HC 18, il y a différents millésimes, le tout 1er posant en effet un problème de poids...
Mais il y a un tas d'autres choix sur le marché de l'occas', avec des flotteurs de 16, 17 ou 18 pieds à dérive

06 fév. 2015
0

Et pourquoi pas une base de flotteurs, gréement et voiles de Tornado?

06 fév. 2015
0

Ou bien une plateforme de Dart 18, dont les flotteurs sont assez volumineux et très faciles à brider sur des bras de liaison .

06 fév. 201506 fév. 2015
0

Pour les flotteur de Tornado sans doute trop gros ( 6,09 m)
L'idée esthétique du départ est de faire un espèce de mini Tremolino ou Dalliance d'où les flotteur de HC 16

06 fév. 2015
0

C'est vrai que je ne connais pas le poids des catas de sport.
su mon 18 pieds, mes nouveaux flotteurs font une trentaine de kg pour 17 pieds de long et 600 l de volume.
.
Le tornado, c'est très gros et trop long. les coques font 6 m. on utilisait ça pour faire des tri de 6.5 à 7 m !

06 fév. 2015
0

Un tornado est plus léger qu'un formule 18, et il a des dérives pivotantes. Le grément est performant. J'en ai eu un, c'est un cata que j'ai vraiment apprécié.

06 fév. 2015
0

Mes coques de Dart 20 (qui mesurent 6,09 m) pèsent 42 kg.
On peut raisonnablement penser que des coques de Dart 18 seront autour de 35-40 kg ?

06 fév. 201506 fév. 2015
0

Pour ma part j'ai "un peu" laissé tomber les projets de trimaran :tesur:

En fait, j'étais incapable de faire les calculs de stabilité latérale/longitudinale/diagonale, et les calculs de résistance pour les bras. Des fois, une formation technique adaptée et des logiciels, ça peut servir, et dans ce domaine là, j'ai pas...
En plus mon bébé ressemblait un peu trop à un "micro-Farrier" à mon goût, mais sans la compétence ni l'expérience de I. Farrier.

Par contre Thierry Hémard est parti sur un projet de petit trimaran dans le même style (et même taille) : lui a l'expérience de la construction puis de navigation avec son F22 ("Nid d'Abeilles"), et des connaissances techniques plus appropriées que les miennes dans ce domaine..

Tu devrais le contacter
Je pense que Vincent (qui a déjà répondu un peu plus haut) sera aussi de bon conseil, pour une construction totale (ou partielle, si tu récupères des flotteurs existants.. et un gréement, pour pas beaucoup plus cher), les autres - dont Phil - aussi, pour les bras repliables, en particulier (ça aussi c'est pas simple !).

Pour la HSB, c'est surtout la "hauteur sous barrots assis" qui compte. Par exemple, sur le bateau de Louis (Sc22), les assises sont très très hautes (faible largeur du fond + dérive), et il ne restait effectivement plus grand chose au dessus (sauf à s'asseoir sur un tabouret dans l'étroit couloir au milieu). Si tu abaisses les redans pour avoir plus de HSBA, ils vont trainer dans l'eau, ou au moins taper dans la vague. Si tu fais une cabine de tramway au dessus, ça sera pas beau, ni pratique pour aller sur l'avant, sans parler du fardage. L'habitabilité sur un si petit bateau n'est pas un problème simple à résoudre... (à partir de 22' c'est plus facile, et encore).

Je "bookmarke" cette page, tiens nous au courant de la suite, steup !! :pouce:

C'est quand même dommage que Nautricul Blague soit en sommeil, y'avait une bonne équipe, pour parler de tout ça.
Et c'était pas si difficile que ça, pour coller de GRANDES images :heu:

06 fév. 2015
0

Salut,
Ton projet est tres interessant, pour info Jerome a mis des flotteurs de dart Hawk sur son Astus20.1, ils sont bien adaptés, volumineux, et assez jolis.
J'envisage de me reposer le meme genre de question que toi mais sur la base d'un 20pieds entre le scarab 18 et le F22.
Le cahier des charges c'est 3 couchettes mini, pouvoir manger a 4 a l'abri en cas de trop de soleil (qu'on a souvent en Bretagne) et pas un ponton sur l'eau, j'aime bien aller a la peche , mais pas mettre trop de temps pour rentrer!
Mon planning previsionnel est de faire mes plans l'hiver prochain, validé par des copains qui on fait des etudes en architecture navale (n'est ce pas Stef!), ou en poste (si Clement veut bien m'eclairer un peu!)

06 fév. 2015
0

Tant que ça me vient, quelques precisions:
Pour le grement, un mat de F18 n'est pas du tout adapté a un trimaran, j'explique:
le couple de redressement d'un cata de sport est tres faible: pour simplifier 2.5m x 2 gaziers de 80kg au rappel + 1.25m x le poids d'un F18= environ 650mkg
pour un scarab 18d de 4.7m de large: 160kg x4.7 +4.7/2 x 400 (poids du scarab 18)= environ 1692mkg
soit 3 fois plus que pour un cata de sport, que devront encaisser le mat, haubans, capelage...
Il vaudrait mieux partir sur un mat de mini 650 (1800mkg de redressement) en achetant juste un profil et stratifier desuus les elements (barres de fleche, capelage d'etai..). quand au grement dormant je les ferais en textile (dyneema SK90 epissé), facile a faire, et solide.

06 fév. 2015
0

Pourquoi pas partir d'un plans existant ?(genre scarab 18), a 150 $ australiens, t'es sur de pas sortir un truc invendable, et au moins il marchera correctement.

06 fév. 2015
0

:pouce:

06 fév. 2015
0

ca c est tres bon conseil pour pastrop deriver!!!!!!!

07 fév. 2015
0

Bonjour,

plusieurs réactions par rapport à ce fil,

Déjà un tri de 18 pieds habitable, il ne faut pas espérer avoir de la hauteur sous barrots ou le confort d'un bateau plus grand, sinon la ligne du bateau est complètement déséquilibrée. La solution des tentes 2s sur les trampolines est très satisfaisantes.

La conception d'un bateau ça ne s'improvise pas , et il vaut mieux partir d'un plan connu qui a fait ses preuves, et rechercher les qualités de voilier telles que la capacité à remonter au vent, la simplicité etc.

Je parle d'expérience parce que j'ai construit un petit tri de 22 pied, et je ne regrette pas d'avoir acheté des plans.

Enfin il faut se poser la question de savoir si ça vaut vraiment le coup de construire soi même il existe maintenant le choix en matière de petits tris d’occasion. Certes on a pas le plaisir de construire quelque chose de ses mains, mais au bout du compte le prix est souvent le même et on peut naviguer tout de suite.

Philippe expresso 6.50m sur plans Rivière

20 fév. 2015
0

Pour info, les flotteurs de Tricote ( www.tricote.fr[...] ) proviennent d'un hobie cat 16. Très bananés, lourds (52.5Kg chacun) et peu volumineux, ils m'ont permis quand même de bien naviguer.
J'ai fait l'acquisition de 2 flotteurs de Nacra 5.7. C'est plus léger, plus volumineux et plus haut de franc bord. Même un peu trop gros pour ma coque centrale de 590 lanaverre. Je les garde pour un futur projet de tri entre 6m50 et 7m.

Pour ce qui est d'un gréement de cata, c'est en effet peu adapté.
Par contre, le gréement dormant en Dyneema épissé, c'est facile à faire, léger, solide et moins cher que du cale monotoron inox, quand on inclut les sertissages.

21 fév. 2015
0

Je ne comprends pas pourquoi tu dis qu'un gréement de cata est peu adapté !
Je trouve qu contraire que c'est super bien adapté pour des tris de 18 pieds et le budget est nul ou presque, puisque en récupérant une plateforme de cata pour les flotteurs, on a le mat tournant avec sa bôme et son guignol.
.
Avec mon mat de Dart 18 acheté 150 euros complet (merci François 260) je suis impec pour un tri de 18 pieds.

21 fév. 2015
0

Comme l'explique très bien Thierry, le couple de redressement est bien plus important sur un tri habitable que sur un petit cata de sport.
Après, il est vrai que les mâts de cata de sport sont très rigides en longitudinal, j'ai eu un mât aile de KL15.5 sur Tricote, c'était une vraie poutre dans le sens longitudinal, mais souple en latéral. D'ailleurs, le fabricant proposait des barres de flèches en option, pour ajouter un losange. Ce que j'avais du faire.
L'autre différence, c'est la taille de la voile d'avant. Les focs sont minuscules sur les cata de sports, alors que sur un tri plus lourd, la surface sera plus importante pour apporter de la puissance. Cela contribue également à la déformation du profil.
Ou alors à supprimer le coté rotatif du mât, afin d'ajouter des bas haubans...

22 fév. 2015
0

Tricote est une super réalisation, en plus il marche bien. J'ai hate de voir ce que tu va nous sortir avec des flotteurs plus gros!
J'espere qu'on se retrouve cette année dans le Golfe (la semaine apres le 18 avril)

21 fév. 201521 fév. 2015
0

Oui, le mat est un peu souple en latéral, mais avec un limiteur d'angle en bas, ça va très bien, même sans losange.
C'est sûr qu'il y a mieux comme gréement, mais au prix où on trouve des mats de cata de sport avec losange, faut pas se priver !

22 fév. 2015
0

La solution si tu veux absolument mettre un mat de cata, c'est de surdimensionner.
Pour exemple sur mon F22, j'ai le meme profil que sur un cata de 28 pieds (MCM 28),l'ensemble a été dimensionné par rapport au cahier des charges de Ian Farrier.
Tu peux voir l'ensemble sur le site du constructeur de mon mat:
profil-composites.com[...]arbone/

22 fév. 2015
0

@thierry ton lien à un virus détecté par mon antivirus :oups:

22 fév. 2015
0

ça me surprend, c'est un site pro, en meme temps, j'ai pas d'antivirus, comme ça je suis tranquille !

22 fév. 2015
3

18 pieds habitable en tri? De quoi parle t on? D un sardine-run ou d un mono de 5.50 équipé de flotteurs genre tricote?
Un tri de 18 pieds "habitable", c est un non sens.

22 fév. 2015
0

non pas forcément.. enfin j'imagine qu'habitable ne veut pas dire cabine couchette douche... mais de quoi s'allonger et de se mettre assis..
tout dépend en fait de la "taille" de notre ami... s'il a la chance de mesurer 1m65 au garrot et peser moins de 50kg, il peut le faire.. s'il est comme moi (ou d'autres..) à 1m87 et 100 kg, cela va être plus difficile

22 fév. 2015
0

D'accord avec Louis : ça peut tout au plus être du camping nautique, avec une micro-niche pour s'allonger, et grand luxe, un strapontin pour pouvoir s'asseoir devant un micro camping gaz (comme sur le Sc16, en jouant un peu du chausse-pied).

C'est jouable (du moins je pensais y être arrivé sur mon projet PP17), malgré le problème de hauteur du redan en bas et les barrots de pont en haut (et mes proportions voisines de celles de Louis), mais il n'y aura pas un mm en trop .

Claustrophobes s'abstenir :oups:

23 fév. 201523 fév. 2015
1

A la relecture du fil initial, je vois mal effectivement comment on peut rendre habitable un trimaran de 18 pieds, avec une "couchette double en cercueil" sur l'arrière, c'est à dire sous le cockpit.
.
Deux choses s'y opposent : la largeur de la coque centrale à la flottaison, qui dépassera difficilement 70 cm, et la hauteur sous la bassine de cockpit, qui ne pourra dépasser 20 cm depuis le fond de coque à l'arrière, et 40 cm à l'avant.
.
Puisqu’à être négatif jusqu'au bout, je pense qu'il vaut mieux prévoir un cockpit dont la bassine se condamne par les panneaux ( comme je l'ai fait sur le mien), et des banc sans hiloires et d'un seul niveau.
résultat : une surface parfaitement plane de 230 cm de long par 250 cm de large sur laquelle je pose ma tente deux ou trois places.
.
l'accès à la tente est pratique du fait que l'arrière du cockpit reste ouvert, donc plus bas de 45 cm.
L'accès au coffre à l'avant nécessite de faire le tour de la tente par les trampos, mais on peut entreposer du matos pour la nuit sous la tente.
.
Après deux raids en utilisant cette tente, je préfère finalement en utiliser deux... sur la plage, mais le système reste opérationnel à tout moment.
je ne peux pas joindre de photo (connexion...) désolé.

23 fév. 2015
1

Pas mieux....
Le seul tri de 18 pieds avec un roof que je connaisse, c est le sardine-run. Conçu comme un tri, sa cabine est on ne peut plus exiguë. Déjà que je ne trouve pas que celle du 23.5 soit spacieuse, alors sur 18 pieds, à part pour deux nains de jardin....

23 fév. 2015
0

La messe est dite !
Rien à rajouter aux contributions ci-dessus....
Une coque centrale de tri de 18 pieds ayant les caractéristiques d'une coque de trimaran ( largeur réduite à la flottaison surmontée d'un redan) peut difficilement offrir mieux que le "tour de force" obtenu par le dessin du chantier Sardine Boats.
.
PHIL

23 fév. 201516 juin 2020
0

ben je n'en suis pas si sur...

pour la couchette double, là je suis d'accord : ça ne rentrera jamais!
par contre 2 couchettes dans la longueur : peut-être !

J'avais proposé, quand nous avons découvert le Sardine Run, un modèle "pilchardisé", avec un roof plus volumineux ...

Par ailleurs, dans les mêmes dimensions, Mark Gumprecht a dessiné et construit un très joli petit tri avec un roof, le Drifter 17 Gypsy Wind www.nauticaltrek.com[...]mprecht (& pages suivantes). Et ce bateau semble bien proposer le confort minimum pour du camping nautique. Précision : Mark fait 1.90m

23 fév. 2015
0

Mais es tu rentré dans le sardine seulement?
Et pour moi, un bateau habitable n est pas seulement un cercueil dans lequel on peut s allonger

23 fév. 2015
1

Je pense qu'une soirée et une nuit au mouillage dans le "pilchard run", par un temps légèrement humide, avec un rien de clapot... et tu ne recommences jamais.
.
Faut pas déconner : tu ne peux même pas te retourner, le réchaud va foutre de la condensation partout dans le bateau, tu ne peux même pas te déshabiller ou t'habiller, à moins d'être contorsionniste.
.
les images, avec des petits personnages, ça fait très joli, mais il suffit d'avoir camper au moins une fois sous la pluie, pour se rendre compte que c'est le bordel et que garder ses affaires au sec devient une vraie galère.
.
Non : moi, j'ai réglé le problème.
Deux tentes deux secondes trois places, à 5 kg chacune, rangées dans l'immense coffre à l'avant.
.
Et un seul mec par tente, qui peut se retourner, ranger ses affaires et garder l'indispensable au sec.
.
le réchaud, dehors à l'abris du vent entre deux rocher, ou à la rigueur sous le auvent de la tente s'il pleut.
.
une tente se secoue une fois vide pour enlever le sable et sèche en 5 minutes au premier rayon de soleil, avant de rejoindre sa housse et le coffre.
.
c'est la vision des choses, et je la partage à 100 % !

25 fév. 2015
0

Ton article est sur voiles et voiliers depuis ce matin.
Super,....comme dab.

26 fév. 201526 fév. 2015
0

Alors encore plus dommage qu'il n'y ai que la moitié.

Mais la premiere fois, ils l'avaient deja saucissoné en deux ou trois morceaux, non?
Donc. Ils recommenceront peut etre, et publieront la deuxieme partie.

Enfin, encore bravo....pour la construction, pour la balade, et pour la qualité du partage.

25 fév. 2015
1

Ben ça alors !!

Je n'étais même pas au courant. je pensais qu'ils avaient laissé tomber en raison de la situation du journal.
Ils ont coupé l'article en deux, comme d'habitude.
Je ne sais pas mettrons les films, car il y en a une heure de montage et un gros travail de contraction pour le ramener à deux fois 5 minutes.

l'amusant, c'est que je relis l'article, suis assis sur la plage de Mahambo, l'ordi posé sur les sur les genoux, à deux pas de Trimaki.

27 fév. 2015
0

La nouvelle équipe vient de reprendre contact. Ils n'étaient pas au courant de l’existence du film. Il faut le retrouver (il est sur un serveur donc ça va le faire)
.
Donc : la deuxième moitié du reportage (la plus intéressante) dans une semaine, et le film sans doute en deux parties ensuite.
.
Bonne nouvelle, il y aura une (des) suite (s)...

23 fév. 2015
0

@ tribal : Non, je n'ai eu que le retour de Jmarc Schwartz... étonné par le "confort" intérieur (bon, OK, lui il est mince !)

Mais avec un 18 pieds, je ne pense pas qu'on puisse attendre beaucoup plus de confort qu'avec une tente de rando, ça sera jamais un palace. Si déjà on peut dormir au sec...

L'autre problème de la plupart de ces tous petits bateaux est la sensiblité au poids embarqué : le confort ne peut être que très spartiate !

En plus, à cette taille, il est - je pense - impossible de caser à la fois un cockpit assez long pour qu'on puisse s'y déplacer et mieux répartir le poids de l'équipage, et un roof assez volumineux pour y rentrer sans un chausse pied.

Ça reste de tous petits bateaux.......

23 fév. 2015
1

Sur mon tri de 26 pieds, il y a une couchette double en cabine arrière, très large ...mais vraiment pas très haute et dans la "cabine avant", on peut s' asseoir sur le redant, à condition de plier la tête.

Bref, c'est déjà assez limite, alors dans 18 pieds ...

La vraie question de l' habitabilité d'un petit tri, c'est ce que tu peux en faire en conditions réelles, humidité comprise (en général elle se fait bien comprendre). Ou, posé autrement, combien de temps tient t'on dans ces conditions et qu'on ne s' appelle pas Laurent Bourgnon ?

Cet été, on a loué un Access 6 (20 pieds). Le très gros roof donne une position assise confortable pour manger à l' abri. Pour dormir, il faut matosser, mettre en place les panneaux adhoc et se faire une place au milieu du peu que tu as embarqué. C'est limite mais ça le fait parce que ça a été très bien conçu. Bon, il faisait beau et sec...

Sur un tout petit petit tri, pour moi, les tentes sont largement préférables à des greffes hasardeuses...

Le Sardine Run est super sympa mais sa vue en long est comme une réduction à la photocopieuses d'un tri beaucoup plus gros. J' aime beaucoup ce bateau mais côté habitabilité ça semble très théorique.

23 fév. 2015
1

J ai cité le sardine, car c est le seul 18 pieds qui, à ma connaissance, offre un "abri". Je le trouve très bien .... Comme d-boat. Comme mon tricat22. C etait juste un exemple pour démontrer qu un tri de 18 pieds qui se veut un tri ne peut pas etre, de mon point de vue, habitable. Il faut alors choisir la solution tricote.

23 fév. 2015
0

Au depart , j'ai pas cité le Scarab 18 par hasard: il a l'air d'avoir une cabine suffisante pour dormir et manger. J'aimerais bien en voir un en vrai pour me rendre compte, sinon je pense qu'il faut un 20 pieds pour etre confort ,le 22 c'est le 4 etoiles, alors on peut reduire un peu!

23 fév. 2015
0

Winnie devrait être confort.... Un jour... Le jour où je pourrai de nouveau mettre un pied devant l'autre, et me servir de nouveau de mes deux mains ....
.
Juste de la patience, m'a t on dit... Uniquement de la patience...
.
Désolé de polluer ce fil avec mon gros spleen du soir.... :-)
.
PHIL

24 fév. 2015
0

Bonjour à tous et merci pour vos remarques. Je ne suis pas revenu vers vous plus tôt d'une façon volontaire pour laisser cours à vos réflexions. Petite mention particulière pour eric17 et son dessin sympa.
Je fais faire crier certains et mon futur tri sera habitable avec une seule couchette et la longueur sera maxi 5 m.
La solution d'éric me plait bien mais avec une coque centrale plus large et un cockpit arrière à la place de la couchette de façon à ne pas être assis sur le filet et donc d'être au sec en navigation.
Peut être une forme de coque style paradox (largeur du fond 0,70 m) avec son système de redan qui doit amélioré l'anti dérive. Le fond plat est pour moi la solution idéale pour mise à l'eau seul avec une remorque simple.
Petite question bête mais facilitant la construction car pas de modifs sur les flotteurs qui seront de récupération : l'idée serait de ne pas modifier les fixations des bras sur les flotteurs qui se retrouveraient donc décalés de 10 cm. Je pense que sur le plan esthétique vu la largeur du tri (3,5 m) il n'y aura pas d'impact et que sur le plan maritime également.
Merci de vous lire
PS : 1 ère esquisses dans moins de 2 semaines

24 fév. 2015
0

heu ... :tesur: :tesur: ?
Pour les "chine runners" du Paradox, ça fonctionne surtout quand le bateau est gîté à mort : ce sont des "separateurs de flux", qui font que toute la coque gitée agit comme un "lifting body"...

Bon, les anti vortex (~même principe) de Bern t Kohler travaillent à plat, sur ses catamarans...

En fait je ne sais même plus où rajouter des guillemets, les italiques y'en a pas ici, mais des points d'interrogation, si, tout plein !

Le "lifting body", ça marche, la toute nouvelle navette spatiale européenne IXV fonctionne suivant ce principe (sans ailerons, juste 2 flaps), mais eux, ils ont les moyens de modéliser et de tester le principe ! Toi (et nous), j'en doute...
et 80% (??) du plan antidérive du Paradox est dans son énorme safran, je pense...

Donc bon : prévois plutôt une dérive (même latérale), ça me semble plus sur pour remonter un peu au vent.... :reflechi:

Et prévois une coque centrale un peu plus "évasée" que celle du Sardine (ou du Paradox), ça manque un peu de largeur au niveau des épaules, tout ça...
Tu peux aussi regarder le Trikala 19 & évolutions de Kurt Hughes (je ne retouve plus son dernier projet dans mes &%£$@# archives, je vais rechercher) avec sa plateforme en delta : on devrait pouvoir y coller un petit roof sans que ça soit trop affreux...

Mais ça fait vraiment longtemps que je n'ai pas réfléchi à la question, et de toutes façons, Tribal & les autres ont raison : ça sera VRAIMENT des couchettes - et même tout un bateau - cercueil :oups:
claustrophobes s'abstenir .....

26 fév. 2015
0

Bonsoir à tous. Petite journée de pluie et après midi avec la planche à dessin, le té et l'équerre. Je suis pas trop bon avec freeship et nul avec delftship et dans un premier temps c'est plus simple au crayon.
Bilan moins de 5 m, 1 couchette pour moi et tente pour les équipiers ( privilège du patron) cockpit qui permet de s'asseoir au sec ( pas comme sur le Sardine Run) et à 3 , avec un système de double plancher possibilité d'avoir une surface de 190 par 140 pour la tente , hauteur assis d'un mètre dans la cabine.
Merci de vos avis et d'ici peu construction de la maquette au 1/5 pour mettre en évidence d'éventuels difficultés de construction.

26 fév. 201516 juin 2020
0

Avec les dessins c'est mieux

26 fév. 2015
0

La table a dessin c'est bien, mais j'ai pas trouvé mieux que delftship ou un modeleur 3d pour calculer un volume d'une coque de bateau (indispensable si on veut qu'il soit dans ses lignes comme sur le plan)

26 fév. 2015
0

Et un bon modeleur...

26 fév. 201516 juin 2020
0

Avec la simplicité de ces formes là, ça devrait pas prendre des plombes pour calculer un volume, bateau à plat.
Ça se complique un peu pour les corbes de stabilité (laterale, longitudunale, diagonale)

Par contre je naime pas trop la faible hauteur ni lacoupe à 45° des redans sur l'avant : ça risque de taper pas mal !
C'est d'ailleurs à mon avis le principal défaut des trimarans Strike 16 et 18 de Richard Woods. Les as-tu regardé de près ? Ça ressemble pas mal à ton projet (à part le roof, bensur).

26 fév. 2015
0

@ eric17 : c'est bien que tu fasses cette remarque du redan. Après avoir posté les plans je me disais qu'il y avait déjà une première modif à faire. Je vais relever à 40 cm par rapport à la flottaison. de toute façon le volume entre le redan et la coque ne servira que d'équipet donc pas grave. Pour la forme à 45° elle sera sans doute arrondie et traité en mousse et strat. J'avais vu les Strike et il est sûr que mon dessin est une synthèse avec une coque de sardine, avec un cockpit de strike et une cabine de scarab. Avec un peu de bol ça devrait flotter.

26 fév. 201516 juin 2020
0

tu pourrais aussi faire quelquechose qui ressemble aux formes arrondies des "pods" de certains praos. On peut aussi jouer sur les couleurs "pour faire passer" certains volumes un peu importants, comme l'avait fait Francesco Fabbrovitch sur ses tris & catas (à gros culs, par ailleurs.. mais ses roofs "passent bien" .. chercher "Cuoncio").

Mais bon, 5m, c'est vraiment minuscule, moi maintenant 5,5 m ça me parait être le minimum : 10% de plus en longueur => 33% de volume en plus...

27 fév. 2015
0

A regarder les dessins, je pense que les formes arrière ne sont ni assez larges, ni assez profondes avec des lignes très tendues. Donc, pas de volume.
Avec trois personnes dans le cockpit, le bateau s'enfonce de 30 cm et l'étrave montre le ciel ...
.
Il n'y a pas de raison sur un multi de diminuer la largeur de la coque centrale à l'arrière. Tu peux le laisser à son max jusqu'au tableau.
Vue la taille minuscule de la coque, il faut que tu rajoutes pas mal de volume à la carène en dessous du cockpit en faisant plonger le tableau de 10 cm sous ta ligne de flottaison théorique, et en arrondissant la ligne de fond.
.
je pense néanmoins, que quelques heures sur Delphship te permettraient de te rendre compte de la répartition des volumes et de ne pas te lancer dans une construction qui risque de t'amener beaucoup de déception à la mise à l'eau.

27 fév. 2015
0

Sinon pour 20.000 y a le T23.5 d occasion. Tu mates et tu mets à l'eau (ben oui, Ch'uis nul en dessin et en bricolage...)

27 fév. 2015
0

Tiens, le prix baisse !
Quand t'es à 10.000 euros, j'achète.

27 fév. 2015
0

Je ne parle pas du mien! Il y en a des moins chers que Tribal! Mais qui n'ont pas son design particulier ni son curriculum-vitae!

ps : Concernant ton offre, tu peux te toucher :-p

27 fév. 2015
2

Blague à part, plutôt que de partir d'une page blanche, pourquoi pas la base d'un Expresso (7.000, mise à prix; 5.000 prix de vente?)
ça laisse suffisament de place au bricolage (Changement des poutres et conception d'un système de repliage des flotteurs, construction d'un rouf) et on sait que ça flotte, que ça avance, et que ça vire ?

27 fév. 2015
0

j'insiste... il faut qd même pouvoir se mettre assis à l'abri de la cabine, et pouvoir bouger un minimum pour s'habiller ou se faire à bouffer. Il y a des jours ou tu es coincé, mouillage, il pleut... Dans cette taille, tu seras bien sûr en solo.

concernant le poids à bord, sur mon site (scarabsite.free.fr) j'avais pesé "tout" ce qu'il y avait dans le bateau après notre randonnée en méditérranée avec phil. 170kg... à prendre en compte et à adapter bien sûr.
le scarab22 (le mien) doit peser autour des 600kg, et le poids (170 +100 -moi- +50 -ma fille-) cela fait de suite la moitié du poids à vide, grosse incidence sur le comportement! donc cela doit être encore plus flagrant sur un tri plus petit.

pour la hauteur sous barrots, à l'origine j'avais 140 ou 145. trop petit. j'ai augmenté de 25.

27 fév. 2015
0

je vois que je me répète... l'age sans doute.
en avril ou mais, il y a la TSC à aradon. passe voir les bateaux, tu te rendras mieux compte de la place à l'intérieur

27 fév. 2015
0

en plus si tu réserves avant, le samedi soir c'est cochon grillé , apéro (avant) et discussion sur les trimarans avec une sacrée équipe, tous plus fous les uns que les autres !

27 fév. 2015
0

Louis33 bonne idée ça devrait être possible pour le samedi.
Petite précision, aujourd'hui plus de 90% de mes navs se font en solo et le couchage à bord sera rare. La cabine sera utile pour dormir exceptionnellement, avoir un petit réchaud pour le café, avoir la VHF fixe à l'abri ce qui est pour moi un élément indispensable pour la sécurité, et ranger le matériel au sec.
Pour revenir sur les 5 m de long, les critères sont : le poids final faible et flotteurs que je peux porter seul, la mer étant à 150 m de la maison possibilité de transporter les éléments sur une remorque bagagère adaptée, coût faible gréement et voile et facile à trouver en occasion, pas besoin de racheter un moteur car j'ai le petit Honda de l'annexe et en dernier faible prix de la place de port.
@ guillemot tu parles de ne pas réduire la largeur de coque sur l'arrière, mais je m'interroge sur le plan esthétique. Je ne trouve pas très joli les arrières style Farrier tramp

Autrement se sera retour au monocoque peut être avec l'Inséparable 398 ( www.hensevalyachtdesign.com[...]le-398/ ) mais coté vitesse sur l'eau ça risque d'être moins grisant.

27 fév. 2015
0

D'accord avec Vincent pour les volumes arrières !
Donc 1er truc à faire : tracer la courbe des aires, et mettre ça en relation avec les pesées de Louis.

27 fév. 2015
0

Si tu penches à nouveau vers un mono, regarde :

  • les derniers projets franco-italiens d'Henseval (sur la page fessebouc d'Aurelio it-it.facebook.com[...]2725908 ou sur www.nauticaltrek.com[...]-breizh ), question créativité c'est pas mal (je ne sais pas pourquoi Henseval ne parle pas de tout ça sur son site, c'est d'une créativité impressionnante !),
  • mais aussi chez Montabin... (qui fait aussi de jolis petits tris).

Tiens, as-tu étudié les plans du W17 de Mike Waters ? C'est sans doute le plan de petit tri le plus vendu au monde, ces dernières années.
Pas très facile d'y adapter un roof, par contre :

1/ à cause des bras de liaison & renforts y afférents, mais c'est un problème assez universel pour ces bateaux.
2/ le très grand cockpit permet de mieux centrer le poids de l'équipage, donc d'avoir moins de volume porteur à l'arrière, là aussi.

L'autre solution consisterait à rallonger le bateau sur l'arrière, style Tremolino (ou les petits tris Montaubin).

27 fév. 2015
0

@ eric17, oui j'ai vu tout cela. le W17 est pas mal à condition de revoir la système de bras pour du tube alu et dans ce cas la mise en place d'une petite cabine devient possible.
C'est vrai les dessin style Trémolino me plaisent bien, mais en 5 m c'est pas jouable.
Bon cette après-midi Kiné et balade sur la plage histoire de faire travailler les neurones et d'avancer vers le projet final

27 fév. 2015
0

Habitable un 18" ? aucun problème !!!

savez vous combien on peut mettre de personnes dans une 2cv ou dans une twingo?
non ?
réponse ci dessous

www.recordholders.org[...]am.html

alors dans 18 " c'est apéro pour 10 au moins !!!

JF

27 fév. 2015
1

Après des années de réflexion au sujet du compromis habitable/transportable, j'en arrive à la conclusion suivante :
* En dessous de 7m pour un trimaran, ce n'est pas confortable pour y dormir ou manger.
* Au dessus de 7m pour un trimaran, ça se complique sérieusement pour le transport, le matâge et les mises à l'eau/sortie d'eau.

Un trimaran de 7m sera habitable comme un monocoque de 5m.
Cette règle de 2m d'écart entre tri et mono est à peu près valable jusqu'à 10m.

J'ai coupé la poire en 2 : un mono transformé en tri. J'ai une couchette double de 1m60 de large dans la pointe avant, pour un trimaran de 6m de long et 550Kg. Ca marche mieux qu'un monocoque, mais moins bien qu'un vrai trimaran...
Quelques avantages : capacité de chargement supérieure, remorque non freinée (PTAC 750Kg) et coût dérisoire.

Bref, en dessous de 7m, c'est SOIT ça marche comme un tri, SOIT la cabine est réellement habitable. Les 2 ne sont pas compatibles...
On peut tourner ça dans tous les sens, le dilemme est insoluble...

Coté budget, on peut prendre un facteur 3 à 5 entre mono et tri pour avoir une habitabilité équivalente. 3 sur du neuf, et 5 sur de l'occasion, car les tris dévaluent moins vite. Ca fait réfléchir...
Au prix d'un Dash 750, tu as un croiseur de série de 10/11m !!!

Alors le tri c'est bien, mais...

Dernière alternative, se construire son tri.

La solution la plus satisfaisante coté budget/habitabilité/performances, c'est une coque centrale de trimaran d'environ 7m, avec 2 flotteurs de cata récent, dans les 6m (Nacra 20 par exemple), un gréement de cata modifié (plus d'efforts sur un tri), une bôme plus longue et un jeu de voiles sur mesure. Pour 10000 euros, le voilà le mouton à 5 pattes...

A voir aussi d'acheter une coque centrale nue de trimaran, juste sortie du moule.

Un astus 22, 2 coques de Nacra et le mât, un jeu de voile qui va bien, on est dans les 15/18000 euros...

Voilà pour mes réflexions à 2 balles. désolé...

27 fév. 201527 fév. 2015
0

je ne vois pas pourquoi tu serais désolé, c'est du pur bon sens...

Puisqu'on compare avec les monocoques, c'est le même problème pour les pico-boats (ou PBR dans mes élucubrations à moi), cad bateaux de ~4m - 4.5m :
essaye donc d'y mettre un vrai cockpit et un vrai habitacle (= 2 couchettes, un camping gaz et un ou 2 "bac à trucs"). On voit très vite qu'avec 2 personnes à l'arrière (et qui n'ont pas d'espace pour s'avancer), on a le cul dans l'eau et le brion complètement sorti de l'eau (exactement comme sur les Scarab 16 & 18, ou le Drifter17).

Donc c'est soit Paradox soit Scamp...

Dans les projets italo-hensevaliens, ce qui irait le mieux serait finalement le tout dernier I398D avec un cockpit de 2 m (au lieu de 1.60m) pour pouvoir y mettre une tente.

Et en tri ~5m, la même chose : un W17 avec une tente, ou un Sardine Run (où il n'y a pas de cockpit)...
L'avantage du tri est que les trampolines peuvent remplacer le cockpit, mais c'est quand même agréable de pouvoir s'asseoir normalement (et pas seulement dans la descente, comme sur le Paradox ou le Sardine).

La solution Sardine run + double pod style "Pilchard" ou Madness reste envisageable, mais ça ne sera jamais qu'un compromis,
donc bien imparfait, je crains... :oups: surtout s'il y a un cockpit...

Edit : un capot soulevable, avec une toile (type combi Westfalia) serait bien, sur le double pod, pour donner un peu de hauteur en escale... mais ça ne va pas arranger la rigidité de la cellule.

28 fév. 2015
0

mais en poussant plus loin l'idée du mouton à 5 pattes... on parle souvent (phil, eric..) de récupérer des flotteurs de cata et de construire une coque centrale.. et "voile44" (prénom? c 'est plus sympa) parle juste de coucher dessus.. pourquoi donc ne pas modifier un cata en y rajoutant juste une "mini" cabine couchette en long? cela devrait être beaucoup plus simple!!

28 fév. 2015
0

Bonjour, pourquoi je ne choisis pas le cata :
temps et coût de construction plus important il faut faire 2 coques
surface de remisage l'hiver plus importante et c'est un critère important, aujourd'hui voilier de 6 m et pour passer les vélos il faut les incliner à 45°
difficultés de transport car sans doute plus de 2,50 m de large et si démontable obligation d'une remorque spécifique donc très chère et en plus ça va être dur pour mes petits muscles que ma kiné a du mal à rendre opérationnels à 100%
sécurité et stabilité, mais là c'est dans la tête que cela se passe
Plus j'avance, je recule mais je me dis que le mouton à 3 pattes avec une coque style maraudeur ( je n'ai rien inventé LOL) et flotteurs de Tika (4,30 m) serait proche de mon programme mais dans ce cas je garde la dérive centrale et renonce à une coque centrale fine donc plus performante
Jacques

28 fév. 2015
0

Le Maraudeur comme base de coque centrale de trimaran, j'ai fait.
Mais il ne faut pas garder la dérive centrale, car elle est logée dans un saumon qui est lesté (grenaille de plomb et d'acier coulé dans de la résine).
Le plus simple est de découper les fonds autour du puits de dérive, et re-stratifier à plat. Il y a plein de technique, le film plastique tendu en est un, avec stratification par l'intérieur.
Coté dérive, soit construction d'un nouveau puits avec dérive sabre (le plus simple) ou dérive pivotante (le plus sécurisant), soit dérives sur les flotteurs. (soit rien car les flotteurs de cata ont un plan antidérive non négligeable, HC14 en ce qui me concernait).

Et garantie pour l'avoir longuement testé, ça marche !!!
www.tricote.fr[...]te1.php

28 fév. 201516 juin 2020
0

Parti dans le memes reflexions, j'avais commencé a dessiner un 19 pieds:
www.hisse-et-oh.com[...]590.png
plus exactement 5.90m avec 3 couchettes

01 mar. 201516 juin 2020
0

J'ai avancé un peu, celui la , a 3couchettes dont une de 1.34m de large (pour 5.90m de long):
www.hisse-et-oh.com[...]_32.png

01 mar. 201501 mar. 2015
0

C'est toujours en 19 pieds ?
influence canadienne, un peu, non ? ;-)
(j'avais bien aimé les projets d'Olivier)

Il y a beaucoup de volume sur l'arrière des flotteurs, moins sur la coque centrale, est-ce délibéré ? dans ce cas why ??

Dans les dernières versions (non publiées) du PP17, j'étais arrivé à des courbes des aires style Newick (= plus de volume aux extrémités), pour les flotteurs. Tout ça pour avoir des courbes de stabilité (et de répartition du poids de l'équipage) qui me plaisent mieux. Bof ...
C'est pourtant un des trucs que je reproche aux Scarabs, ces extrémités trop minces, pas nécessaires à mon avis avec ce rapport longueur/ largeur (on arrive quand même à des angles d'entrée d'eau très aigus).

02 mar. 2015
0

t'as une guerre de retard, là, Thierry :
maintenant, on naviguera sur un seul foil :mdr:

tu as une combine pour du carbone pas cher ??

01 mar. 2015
0

Le reve pour moi, ça serait d'avoir un bateau si leger, qu'il pourrait naviguer sur une coque (comme les cata de sport), et avec 3 couchettes.

02 mar. 2015
0

le pb du foil c 'est pas d'avoir le carbone.. mais d'avoir le bon profil (ou le bon moule) pour le faire.
Eric? tu as une idée des profils utilisés pour les foils? un truc pour en réaliser?

02 mar. 2015
0

J'avais fait une doc là-dessus autrefois... mébon, rin de ben concluant (pour moi, en tout cas, trop pointu à mon goût).
En fait ce sont surtout les bruce foils qui m'intéressent, pas les trucs pour vraiment voler

Et le carbone, c'était surtout pour faire le truc au dessus des foils (= le bateau), sinon ça sera trop lourd. Et là c'est bien trop cher à mon goût.

donc, finalement : non ! :reflechi:

02 mar. 201516 juin 2020
0

ah ben tiens, les domaines se rejoignent...

Je construits des foils pour les kitesurf depuis 10 ans.
Les mats sont en inox, sur lesquels un bord d'attaque et bord de fuite en balsa est mis en forme (NACA 0012) et stratifié époxy/verre.
L'aile avant (sustentation) a une forme parabolique, type ailes d'avions Spitfire. Le profil n'est pas constant, et était d'abord empirique (attention, pas de concave, au risque de générer de la ventilation, bulles d'air et décrochage). Maintenant, les moules femelles sont taillés dans la masse dans un bloc d'alu, à la fraiseuse numérique.
L'aile arrière (stabilisateur) est légèrement déporteuse, et peut être une simple plaque de sergé carbone 200gr, stratifié sous vide (ou à la presse s'il n'y a pas de profil). Epaisseur max 3mm.

Tout cela pour faire voler un kitesurfeur de 80/90Kg tout équipé.
J'avais réfléchis à poser des foils sur Tricote. Il faut alors non pas des foils en "T", mais en L, avec une surface allant en diminuant vers le bas.

2 solutions de constructions : mise en forme d'un monolythique de carbone ou moulage. Il existe pas mal de logiciels pour dessiner et effectuer un rendu de tout type de profil.

Si vous cherchez du carbone et de l'époxy, faites moi signe...

Soit le foil sert juste à délester la coque sous le vent, un simple profil sous le flotteur suffit, soit on veut voler totalement au dessus de l'eau, et là il faut gérer l'assiette. Sur un Moth ou un kitefoil, c'est le gars qui gère l'assiette en déplaçant ses appuis et son centre de gravité. Sinon, il faut un capteur en avant, qui modifie un volet situé sur le bord de fuite du stabilisateur. C'est une autre paire de manche...

N'hésitez pas à me solliciter, c'est un sujet qui me passionne et plein de promesses pour l'avenir.

02 mar. 2015
0

Elle est terrible, cette obsession de Fabien à vouloir voler dans les airs par tous les moyens possibles et imaginables !!! :reflechi:
Un coup : je te saute d'un avion et je joue à l'écureuil volant histoire de faire marrer les copains. :coucou:
Un autre coup : Je joue à Jésus Christ me déplaçant au dessus de l'eau ( toujours pour faire marrer les copains ?) Version technologie hytech ... :mdr:
.
Où ce garçon va-t-il s'arrêter ??? :aurevoirdame:

02 mar. 2015
0

Fabien... tu sais faire? parlons en alors.. je voyais des foils pour "délester" le tri de l'eau et du coup prendre de la vitesse.
mais on a qd même 800kg mini à délester!! sans compter le couple de gite.
dans une vague idée, c'est de mettre deux foils au niveau des bras avant et deux sur les bras ar. le safran reste en place.

la forme des foils genre crosse de hokey, le manche en biais (45°) seraient articulés dans le "u" du bras et viendraient s'appuyer sur le bas du floteur.
en première approximation, il faut quelle surface d'aile? quelle largeur pour le "mat" qui retient l'aile?

faut ils qu'ils descendent très profondément dans l'eau? dans mon esprit ils pourraient être situés à 30 cm sous le floteur. faut ils qu'ils descendent bq plus bas?

02 mar. 2015
1

@ Louis : Tu veux lancer une nouvelle entreprise de faucardage sur l'étang de Lacanau ?????
.
.
.
:acheval:

03 mar. 2015
0

oui phil, il y a trop d'ajonc sur les bords du lac.. je serais la tondeuse

03 mar. 2015
0

:mdr: :pouce:

02 mar. 2015
0

Alors surtout pas 2 foils sur le même bord, ça ne marche pas !
Ca va être un gros frein lorsque le bateau va tanguer.

Il faut un seul foil au niveau du centre de poussé. C'est en tatonnant, de façon empirique que l'on détermine la position idéale.

L'autre paramètre est la surface du foil. Il faut un foil dit progressif, c'est à dire que la surface va en diminuant vers l'extrémité. Là aussi, cela dépend des efforts sur le flotteur sous le vent. Cela peut se déterminer en essayant de voir la ligne d'eau sur le flotteur sous le vent, et déterminer le volume immergé.

Enfin, l'angle d'incidence. Il est facilement réglable, afin de pouvoir essayer différentes positions. La surface du "mat", on s'en fout tant que son rôle n'est pas antidérive pour le bateau. Il faut cependant minimiser la trainée, en cherchant un profil fin.

Actuellement, nos mats de kitefoil font 15mm pour les moins chers, et il est impossible de descendre en dessous de 11m, même avec du carbone haut module prépeg, sous vide, et post-cuit...

Sur nos tris, un mat de 20mm d'épaisseur serait largement dimensionné.

Ensuite, afin d'éviter la ventilation (l'air aspiré à la surface et qui descend sur l'aile et l'a fait décrocher), nous utilisons des fences, petites plaques perpendiculaires au bord d'attaque.

Enfin, en bout d'aile, nous avons une courbe plus prononcée (winglet), afin de minimiser le vortex générant beaucoup de trainée.

Coté surface, le défi est de faire fin, grand et solide. Car la surface ne s'obtient pas avec une aile carrée, mais plutôt avec une aile ayant pas mal d'allongement (ratio envergure/corde). Par conséquent, à construire pour nos canots, il va falloir échantillonner solidement.

Je pense qu'une aile de 50cm de longueur, pour une corde de 15cm serait un début raisonnable. Le tout sur un mat d'une trentaine de centimètre, car une fois appuyé sous le vent, ça me semble suffisant.

A partir de ce point de départ, ce sera une bonne base pour affiner les paramètres.

Je cherche les plans que j'avais fait pour les flotteurs de Tricote.

Sinon, regarde du coté des Catri 24.

02 mar. 2015
0

Bonjour
a mortagne au chantier les pieds au secs il y a un petit trimaran en construction.depuis environ 2ans je n'ai vu personne travailler dessus.il y a la coque centrale les 2 floteurs et les bras de liaisons.peut etre une construction interessante a reprendre si abandon du projet par le propritaire(a voir)

03 mar. 201516 juin 2020
0

Bonjour à tous, toujours à écumer le net et un petit tri sympa que vous connaissez peut être le Spirit of Newick www.andesign-co.com[...]n_2.jpg
sur ce même site l'ancètre de l'Astus 20 : l 'Aquila 20 et à bouchains www.andesign-co.com[...]/ et sa présentation dans la revue bateau de décembre 2004
Par rapport à mon projet et au croquis présenté, je vais avancer et réduire la cabine et remonter le fond du cockpit pour placer l'unique couchette en cercueil.
La solution du Trikala 19 et son cockpit me plait bien avec une petite cabine style Astus mais avec le mat posé dessus pour un meilleur accès. Le plus petite cabine va permettre de mieux centrer les poids surtout en navigation à plusieurs.
Je m'interroge sur vos remarques sur la largeur arrière de la coque que certains ont trouvé trop faible. Quand je vois plein de plans c'est pas bien large et 0,70 cm à la flottaison me paraît être un maximum
Merci pour vos avis

jac

03 mar. 201516 juin 2020
0

ben tu as la réponse à tes questions :

  • Aquatri 20 , 6 m, 6 personnes dans un cockpit arrière => très gros cul pour porter tout ça,
  • Tremolino, 6 m, 2-3 personnes max au milieu du bateau => cul tout fin.

Dans les 2 cas, couchage minimal, possible sur le Tremolino grâce au bras en forme d'arc (un tube qui traverse la couchette, ça peut gêner. Par contre pour le pliage .... bof).

À mon avis, tu devrais te focaliser sur le poids (sur la remorque) plutôt que sur la longueur : à 5 mètres, tu ne pourras jamais tout avoir (déjà qu'à 6 m...).

Dommage que Nautical Trust soit encooorrrre planté, c'est quand même un bon outil pour ce genre de recherche.

Ah tiens (à propos de catalogue pas à jour), vous avez vu ça : Mind15, sur www.minimaran.fr[...]/ (rem : sur la page "caractéristiques, lire L = 4.30m, et pas 2.30..)

Edit : j'ai retrouvé la dernière évolution du Trikala : www.facebook.com[...]/3Hulls tout au début de la page (Aout 2013), le gars est en train de faire un moule (et beaucoup de poussière, il doit en être à 300h de ponçage)

07 mar. 201507 mar. 2015
0

Idées et liens ... (de quoi s'amuser un peu :heu: )

Du coup, non seulement j'ai retrouvé des trucs en farfouillant dans d'anciennes archives, mais en plus il y a des nouveautés !

côté ancien :

et côté news :

  • un "Frankentri" (désolé pour Tricote, l'expression n'est pas de moi :mdr: ): earwigoagin.blogspot.fr[...]in.html , surtout que dans les posts précedants il y a de quoi s'inspirer pour la coque centrale ( earwigoagin.blogspot.fr[...]th.html & autres dans cette semaine là). Là encore nettement plus petit, mais plein de bonnes idées (par contre les coques du "sailrig CLC" sont jolies... mais pour équiper un kayak, c'est tout).

Faire un tour aussi du côté des blogs parlant du "Everglades Challenge", départ samedi 7 mars pour la version 2015 : il y a toujours plein de bateaux intéressants !

Il ya eu un tri dessiné avec ce genre de formes évasées, ce qui donne une flottaison raisonnablement étroite, et un plus grande habitabilité : www.mcgowanmarinedesign.com[...]ri.html . Bon OK, celui là est trop grand, mais c'est pour le principe de la coque centrale qu'il est intéressant, je trouve.

07 mar. 2015
0

Salut Eric et merci pour tes liens.
Le lien du Moth trimaran est sympa bien que ne correspondant pas à mon projet.
Un moment j'avais pensé récupérer une coque de 5O5 ( ce fut mon premier bateau) le dessin de coque est super avec des formes arrières très adaptées au trimaran. Je n'ai pas tout à fait abandonné cette solution avec une remontée du bordé à la verticale au niveau du liston et un renforcement de la que par ajout d'oméga dans de sens de la longueur.
Jacques

07 mar. 2015
0

Petite question : pour ne pas être surtaxé le tri devra faire idéalement 2,80 et au pire 3 m de large au mouillage ( 3,50 m prévu en nav).
Je pense que cela va imposer un dièdre faible pour garder un maximum de stabilité
Qu'en pensez vous ?
Jac

07 mar. 2015
0

Ça voudrait dire 3 positions possibles / pliage :
- 3,5m déplié en nav,
- 2,8m semi-plié au port,
- 2,5 m max sur la remorque.

avec en plus :
- flotteur au vent bien dégagé de l'eau (fort dièdre) en nav, (pour pas que ça tape trop),
- les 2 flotteurs touchant l'eau au port,
- les flotteurs plus hauts que la coque centrale sur la remorque (au dessus des passages de roues).

Eh bé, t'es pas sorti de l'auberge pour dessiner l'épure de pliage !!! Ça pourrait +/- se faire avec des bras coulissants cintrés, creux vers le haut), et en démontant tout sur la route, mébon...

Une autre solution serait de mettre des pare-bats sous les flotteurs pour les caler à l'arrêt.

08 mar. 201508 mar. 2015
0

sur : fr-mg6.mail.yahoo.com[...]/launch

[quote] Hi to all of our new members and to our existing members. There is not much happening on the Forum at present but I will have some more photos of the Scarab 32 soon as the work progresses. The hot weather is having a bad effect on productivity as when the temperature in the shed reaches 40 deg C work tends to stop.

We have discounted the price for the plans for the SCARAB 18 to $100 AUD see teamscarab.com.au[...]gn.html

Regards

Ray Kendrick [/quote]

soit ~70€ ... à mon avis ça serait un très bon investissement ....

08 mar. 2015
0

Entierement du meme avis :bravo:

10 mar. 2015
1

A défaut de partir d'une feuille blanche, et pour un billet de 2.000
www.leboncoin.fr[...]203.htm

10 mar. 2015
0

C'est à 20 bornes de chez moi (et je suis passé à 5km il y a une heure).
Si quelqu'un veut plus d'infos (& photos) je peux passer voir, en fin de semaine.
Je ne sais pas du tout quel est le mode de pliage, sur ce bateau......

10 mar. 2015
0

Bonsoir, j'avais vu cette annonce mais elle ne correspond pas aux critères car le bateau doit pouvoir être stocké dans mon jardin et 18 pieds c'est déjà le maxi. L'idéal l'Astus 16 (mais un peu au dessus du budget) ou en mieux son clone avec petite cabine mais là il faut se décider à le construire.
Ma petite séance de cet après midi chez le kiné conforte mes choix vers un bateau léger et facile à gérer pour mes vieux muscles. Le tri répond à ces critères par exemple 250 kg pour l'Astus 16 donc toutes opérations de mise à l'eau ou à terre avec une remorque adaptée très simple.
Jac

12 mar. 201516 juin 2020
0

Bonjour à tous. J'ai un plan pour récupérer une coque de 505. Je pense que se sera une meilleur solution que la maraudeur. J'ai fait une croix sur le dessins style Scarab 16 pour manque de volume arrière. Vous allez dire que je suis têtu (sans doute vrai) mais les 5,00 m de long sont important. Pour libérer de la place mise en place d'une dérive sabre et remonté du pont de 20 à 25 cm. Petite cabine ou il sera possible de se glisser pour dormir exceptionnellement. Dans un premier temps pas de bras repliables et tubes comme sur le Sardine Run
Allez lâchez vous toutes les remarques sont constructives
Jac

12 mar. 2015
0

Nan-nan !
on attend le résultat de tes travaux pour se payer ta fiole :mdr:

Comment vas-tu fixer les renforts (semi-cloisons) sur la coque, pour la fixation des bras, avec les volumes latéraux ?

rem : pour l'étrave, tu vas bien t'em----er pour pas grand chose (même si c'est assez joli sur ton dessin).

12 mar. 201516 juin 2020
0

Ce n'est pas ça qui me fait peur
Pour exemple petites photos de la reconstruction de mon bateau

12 mar. 2015
0

Ah oui quand même .... :bravo:

24 mar. 2015
1

Au fait, pour qui cherche des flotteurs d'occasion :
www.leboncoin.fr[...]532.htm

24 mar. 2015
1

:mdr:
Venant de Patrick... J'me suis dit:
"ça, ça sent la c....ie à 3 km !!!"
Chuis pô déçu !
:pouce:

24 mar. 2015
0

Dans le même style que l'annonce citée par reibal, mais de taille un peu plus "raisonnable" : sealaunay.photoshelter.com[...]O.OfAo/
Piiiouuu ... très sportif, le truc !

24 mar. 2015
0

désolé, Patrick : c'est "Tribal", je voulais écrire ... bé-heuh, c'est mes gros doigts !! :oups:

24 mar. 2015
0

Y a pas de mal...

24 mar. 2015
0

A réserver à des mains expertes... Comment veux-tu, sans se mettre sur le toit, allumer ta clope sur le bord de largue ou croquer dans le saucisson sur un lovoyage au près?

25 mar. 2015
0

Quand je vois les photos, je continue de penser que les flotteurs manquent de volume à l'avant. C'est bon pour la vitesse mais pas pour la sécurité.

25 mar. 2015
0

Il y a des chances pour que mon Club en accueille un; je te dirai ;-)

18 avr. 2015
0

Pareil, ces flotteurs qui plongent, je n'aime pas trop. Je ne sais pas s'il y aura du soleil dans le ciel pendant le tfv, mais cela ne m'etonnerait pas qu'il y en aie un ou deux sur l'eau (enfournement)

18 avr. 2015
1

Apres la formule f18 pour les cata, pourquoi personne n'a penser à inventer la formule t18, pour les tris donc?
Des tri de 5m50 de long, leger, mais suffisamment costauds pour affronter le large, rapide, regate pour deux ou trois personnes, balade possible a 4, facile a monter et a demonter comme un weta, un bon coffre de rangement pour du raid court, bref, le mouton a cinq pattes. Je suis sur que le marche potentiel existe et n'est pas negligeable.
S'il y a des archi et des constructeurs qui passent par ici....

18 avr. 201518 avr. 2015
0

Avec le succès international du Scarab18 et du Sardine Run, ça va se bousculer au portillon, c'est sur !

Eric17 (autrefois tenté par le PP17, le W17, le Windrider17, etc etc)

18 avr. 2015
0

Le minitel non plus n'a pas eu un succes international. C'etait pourtant le premier terminal internet......

Perso, je cherche toujours mon tri 18 pieds ideal......

18 avr. 201518 avr. 2015
0

Je ne vois pas vraiment le rapport, mébon ...
Donc à quand les plans d'un T18 (à plus de 90 bauds, avec connexion illimitée) ? :mdr:

Voile44 voulait un "habitable", quels seraient tes souhaits, à toi, Mlm35 ? Un "Grand Weta" ?

Edit : j'oubliais le Trikala19 (autrefois construit en Espagne), dans les succès internationaux, voir www.3hulls.com[...]/ et sa page fesse-bouc ...
:tesur:

(remarque en passant : s'ils suppriment les départements, on va tous devoir changer de pseudo !!)

18 avr. 201518 avr. 2015
0

C'etait juste pour faire comprendre que, ce n'est parce que deux ou trois bateaux exploitaient ce creneau sans rencontrer le moindre succes, que ce creneau soit inexistant.
Leurs meventes sont dues a d'autres raisons: prix, qualites, inconvenients, distribution, construction, look, .......l
En 18 pieds, tu aurais pu aussi me citer l'astus et le magnum, et je t'aurais repondu qu'aucun d'entre eux ne me convient.
Maintenant, effectivement, ce fil parle d'un tri "habitable". Mais on a commence ensuite à y citer un pur regatier comme le diam..... D'ou mon premier post.

18 avr. 2015
0

Malheureusement, visiblement, il ne veulent pas le faire .... ce "grand weta". Dommage. Cela viendra peut etre d'un autre chantier.

18 avr. 2015
0

En fait je suis d'accord avec toi : je crois qu'un "Grand Weta" pourrait se vendre, et que par contre, ça serait plus difficile pour un tri habitable de 5.50 ... tout simplement parce que ce dernier serait un compromis trop imparfait entre volumes / équilibre / perfs...

18 avr. 2015
0

Bonjour à tous, je suis toujours en standby sur ce projet et attend la sortie de la nouvelle division 245. Je suis passé hier aux AFF MAR et ils sont en attente. Après toute ces lectures mon projet va sans doute migré vers un tri non habitable entre 17 et 18 pieds. Peut être un hybride avec 3 coques identiques et une petite plateforme sur la coque centrale pour le confort car je ne veux pas de position assise sur un filet comme sur le sardine run.

18 avr. 201518 avr. 2015
0

Prévois plutôt un petit cockpit bien centré, ça ne devrait pas éliminer totalement la possibilité d'une couchette cercueil sur l'avant... (on n'a pas en France les mêmes possibilités de camping sur la plage que Vincent à Mada).

Si c'est en autoconstruction (= sans moule), quel est l'intérêt des 3 coques identiques (dont je vois bien les défauts, question efficacité) ?
Et quel serait ton matériau idéal ?

18 avr. 201516 juin 2020
0

Je suis allé voir les diam 24 (grand prix de l'atlantique à pornichet hier)
flotteurs de même longueur et coque centrale à peine plus large que les flotteurs d'ou l'idée de coques identiques par simplicité : ex coques de Hobie 18
www.diam24onedesign.com[...]-bateau

30 avr. 2015
0

tu peus aussi tres facilement recouper la coque centrale pour l elargir un peu en partant de la meme que celle des flotteurs
ca ne demande aucun moule et c est simple et efficace pour faire un tri performant

30 avr. 2015
0

Suite à une agression caractérisée (faut pas m'énerver en ce moment !) j'ai remis mon "argumentaire" sur la page Tricote de Nautical Trek www.nauticaltrek.com[...]raudeur #21, et refait un tour de catalogue (pour mettre les liens)...

Finalement, un Drifter 17 de Mark Gumprecht, avec un cul un tout petit peu plus porteur, ne serait pas loin de ce qu'on cherche...

30 avr. 201530 avr. 2015
0

bonsoir
je viens pas polluer.
j'ai mis le Tritiana a l'eau:
monocoque dequillé de 6 m de long et 1.80 de maitre bau, auquel j'ai ajoute 2 flotteurs 18 pieds.
Ils sont articules en SWing facon dragon fly.
mat allonge, gv full baten 17 m2, et foc 6.5m2.
lors des premieres nav,vent 7 a 8 noeuds max, j'ai ete agreablement surpris par sa vivacite et sa reactivite, et il vire sur place.
bien sur il doit avoir des perf en deca d'un tri orthodoxe, mais il est en progres sur le mono.
prix de revient.
Hors le monocoque que j'avais depuis 6 ans
achat tube carre inox
achat catamaran complet, Prindle 18 pour pieces.
et achats fournitures
environ 1800 euro
reste a le rendre habitable, mais ce n'est pas d'actualite.
des sensations, du plaisir dans peu d'air, nav a plat.
bientot je vais le tester dans le vent plus soutenu et l'eau moins froide.
a plus.

30 avr. 201530 avr. 2015
0

Des photos, Orbes ??

02 mai 2015
0

ça n'a rien à voir, mais je réponds ici à ta question sur un "quadrimaran" (ça démarrait mal, pas envie de virer de ma BAL des 10aines de notifications pour des messages idiots): oui, ça existe (un bateau habitable, par ex, avec des flotteurs télescopiques. Je recherche dans ma doc, mais c'est très ancien...).
Mais ce n'est plus UN cata, c'est UNE cata !! Les vagues d'étrave des 2 coques centrales se rejoignent au milieu => hauteur de cette vague ~doublée au milieu, une vraie machine à laver !!

30 avr. 2015
1

Pour l'instant c'est un chantier flottant et qui navigue .
apres le toilettage il sera presentable . Et je produirai les photos.
a@+

30 avr. 2015
0

Bonsoir à tous
Mon projet avance doucement vers une formule non habitable mais avec grand coffre de rangement. Je suis en négo pour un dart 15 ce qui va être parfait pour les flotteurs car pas lourd et doc facile à manipuler. Pour la coque centrale comme évoqué plus haut sans doute coque de Hobie 18 car je souhaite avoir une dérive centrale.
@ orbes si tu n'as pas déposé de brevet pour tes bras Swing, je suis preneur d'un petit plan sinon ce sera des bras d'un seul morceau comme sur ce lien www.cantierino.it[...]/a.html
Bon 1er mai à tous
jac

02 mai 201516 juin 2020
0

Bonjour je souhaiterai avoir votre avis sur le choix des flotteurs de mon tri de 5 mètres entre le Dart 15 et le KL 14. Petit penchant pour le KL
jac

02 mai 2015
0

1er critère de choix : a volume équivalent, prendre le + léger !

02 mai 2015
1

j'ai repris un vieux bateaux spécial salon de décembre 1990 et en poids total c'est pareil. 105 pour le KL et 104 pour le dart, dons la différence de poids des coque doit être minime. De plus la forme et le mode de fixation des flotteurs me semble plus facile à adapter pour le KL, forme presque ronde qui sera plus facile à manchonner dans du tube alu.

02 mai 2015
0

Si on ajoute à ça le dessin un peu plus moderne du kl, alors le choix est vite fait. Si le prix est indentique.....

02 mai 2015
0

Ça serait mieux aussi, question look, si les silhouettes des coques s'harmonisaient bien : inclinaison - ou verticalité - de l'étrave, en particulier.

Pour ce genre de transformation, le Quick ( www.nauticaltrek.com[...]0-quick ) a été un bon exemple, je trouve. Voir aussi le mode de pliage.

02 mai 2015
0

Merci Eric pour ce lien, en plus c'est ce que je souhaite construire. J'ai passé plein de temps sur Nauticaltreck mais celui là je ne l'avais pas vu
:pouce:

02 mai 201502 mai 2015
0

Il y avait eu une page plus complète à ce sujet, mais le gars s'était pas mal fait chambrer (une histoire de vitesse max), et n'avait pas beaucoup apprécié.

retrouvu : www.nauticaltrek.com[...]s-quick

J'avais aussi fait avec Jmarc une page sur le pliage des trimarans : www.nauticaltrek.com[...]imarans

03 mai 201516 juin 2020
0

Bonjour,
il y a quelques années, j'ai "bricolé", le mot est juste, un tri avec mon ancien F18 et une coque de récup de Nacra 5,50(pour la coque centrale). Il n'a pas navigué, la rigidité de l'ensemble n'était pas du tout suffisante. Mais l'dée est toujours bien présente et je me pencherai à nouveau sur ce projet, un jour, qui reste dans un coin de ma tête. Je rejoins Mim35, qu'un tri de 18 pieds est un créneau à explorer, moi j'aime bien le 18.2 d'Astus mais pas ses flotteurs. Alors si quelq'un a des idées pour réaliser une plateforme bien rigide à partir de ce que j'avais réalisé (à moindre coût et sans ingénierie importante) je suis preneur. Beau dossier Eric 17 sur les pliages... Je retiens le commentaire de Christophek mais comment s'y prendre ?

05 mai 2015
0

ah oui, je crois comprendre le souci. Il eut peut être fallu que tu trouves le diametre de poutre qui permettent à l'une de rentrer dans l'autre plutôt que la simple justaposition.
Et en effet, une martingale aurait sans doute amélioré le tout.

03 mai 2015
0

Bonjour
a quel niveau la rigidite est precaire, stp?
@+

04 mai 2015
0

Comme je disais, bricolage, que de la récup, avec les poutres existantes, assemblées tant bien que mal. Idéalement il aurait fallu que je fabrique des martingales, mais aussi réduire la largeur, qui était de mémoire de 4,5m. Ce projet me tient à coeur, j'y reviendrai un jour ou l'autre. Le système du Tricat 23.5 me semble simple à mettre en oeuvre. Tribal comfirmera peut-être.

05 mai 2015
0

4m50 pour 5m50 c'est en effet un peu large. Mais gage de puissance pour peu que l'ensemble soit rigide.
Le système du Tricat est simple, en effet; faut juste trouver les poutres du bon diamètre.

04 mai 2015
0

à J550S peux tu me dire comment tu a fixé l'étai dans la coque centrale.
Merci

05 mai 2015
0

les projets avancent... je vous attends qd même cet été en méditerranée.. n'oubliez pas

14 juin 2015
0

Vous avez vu que la construction du Sardine Run 19 a commencé ? www.sardineboats.com[...]run-19/
Finalement, c'est pas mal du tout, comme forme de coque (pas si complexe que ne le craignait Vincent... et moi zaussi !)

14 juin 2015
0

et pi ça strate au carbone !
Moi qui en suis à détisser du sergé quand je veux faire de l'UD, c'est un autre monde !!

14 juin 2015
0

Naaan, pas carbone : basalte !!

D'ailleurs je comprends pas tout, pour le basalte : ça a l'air de très bien résister à l'abrasion, donc OK pour les soufflages à l'étrave ou sur le fond, mais sinon les autres valeurs n'ont rien d'exceptionnel, d'après mes données...
faut que je vérifie ça ... :lavache:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (107)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021