Consommation pilote autohelm 2000

Tout est dans le titre, j ai la doc complète original du pilote mais il y figure nulle part la consommation ou l intensité tirée. Si quelqu un en sait plus je suis preneur, je sais que cela varie en fonction de l utilisation du pilote mais c est pour avoir un ordre d idée. Merci

L'équipage
01 sept. 2017
02 sept. 2017
0

Je relance on sait jamais

02 sept. 2017
0

Hello,
La consommation maximale est en fonction du type de calculateur, et donc du drive associé, la fiche du calculateur devrait re renseigner (voir la référence sur le calculateur)
En suite la consommation est en fonction de l'état de la mer, en d'autres mots, s'il doit travailler beaucoup ou peu.

02 sept. 2017
0

j'ai la doc c'est pas marqué

02 sept. 2017
0

As tu un fusible? combien d'Amps ?

02 sept. 2017
0

c'est comme le fut du canon ...
c'est une variable en fonction de pas mal de critères ..
mais compte sur une moyenne de 3a quand il pousse ou qu'il tire
alain

02 sept. 2017
0

Ok 3A quand il est pas mal sollicité...merci !!
C est quand même incroyable que cela ne figure pas sur la doc ou la plaque signalétique du pilote.

03 sept. 2017
0

non ,c'est la conso quand il fonctionne ,au près si le bato est bien réglé
il va se caler et ne plus bouger donc conso voisine de zéro à part l'électronique ,au portant par mer de l'arrière bato mal équilibré ,il n'arrêtera pas ,conso maxi et à chaque démarrage il y a un appel de courant important ..
et faire une moyenne c'est difficile
alain

03 sept. 2017
0

Bonjour
A priori les consommations donnée par le constructeur sont :
- en veille 40 mA
- en fonctionnement suivant la poussée de 0,5 amp à 1,5 amp
- pas d'info sur l'intensité au démarrage, même si régul électronique ça fait forcément un pic
La conso moyenne est surtout dépendante de la stabilité de route du bateau, carène volage ou pas et surtout du réglage des voiles.
Je serais surpris qu'on descende en dessous d'une conso moyenne de 1 amp. Les bateaux modernes ne se caractérisent pas par leur carène stable et notre envie de les "faire marcher" fait qu'ils se retrouvent dans des zones d'instabilité maxi. Il suffit de réduire la vitesse de 1 knot pour avoir une bien meilleure stabilité de route...!
Tant qu'au près, avec les vagues de 3/4 avant et les coups de gite je ne connais pas de bateau moderne qui ne nécessitent pas un travail quasi constant du pilote. Oui, il y aura des corrections de plus faible amplitude mais plus fréquentes. Au près attention aux bateaux qui demandent un angle de barre au vent important (le trim) car ça réduit d'autant la course disponible du vérin côté au vent. La meilleure façon de détruire ces appareils étant que le vérin pousse en butée.
Cordialement
Yves

03 sept. 2017
0

Un pilote st 2000 consomme beaucoup plus que mon pilote ev1 in bord d aujourd huit.....
J ais exactement le même disjoncteur
Plus le systeme est réactif et sensible moins le vérin fonctione souvent.
Mon ex st 2000 donnait de très grand coup de barre de plus de 40cm aujourd huit le pilote interviend de quelques cm....

03 sept. 2017
0

les pilotes avec giro consomment moins ,car comme dit plus haut l'amplitude de manoeuvre est moindre car ils sont plus rapides et réactifs ,un vérin moderne sur 35° d'angle mets souvent moins de 10s de butée à butée ,ce que ne faisait pas un pilote sur flush gate .
j'ai changé mon 4000w à cause de ça au vent arrière si une rafale de vent survenait le voilier loffait ,le pilote corrigeait ,mais comme il n'était pas assez rapide le voilier partait à l'abatée et empannait avec un wishbone de 8m on frôle la cata à chaque fois si l'écoute attrape quoi que ce soit c'est l'arrachement assuré la tête y compris ..
demain on va voir ce que ça donne .
normalement il ne devrait pas consommer plus les efforts demandés étant les même et peut être un peu moins ..
alain

03 sept. 2017
0

Je suis passer cette été du st 5000 au pilote à l EV1....avec le même vérin électrique raymarine t1
Déjà le bateau est bien plus stable en mode auto au vent arrière sa ne bouge pas le vérin ne se déplace plus par a coup mais de façon bien plus fluide....et bien plus rarement c est parfois imperceptible.
Le pas est très fin
Il réagit au changement de direction du à une mère former de façon plus douce c est à se demander si il n anticipe pas un peu....
Le bateau n est jamais partie sur une rafale de vent....je n est jamais du le débrancher pour rattraper le bateaux.
Plus aucun grand coup de barre pour ratraprer le bateau.
Par contre attention à la fixation du compas le suport blanc est mal foutue et fragile.
Il faut etre deux pour aligner le compas de route a l ev1....et après il faut le scotché sur sont suport.
Sur la carte électronique si le compas se deSaxe.le bateau avance en crabe sa fait bizarre...
Il m'a fait plus de 10h en continue pour obtenir un fonctionnement optimal.
Je pense que le fonctionnement du vérin est particulièrement réduit.
Sa coute un bras mais quelle évolution depuis le st2000.
Après j ais aligné le compas électronique sur le compas de route au mieux...cran par cran suivant le cap j ais entre 1 et 5 degré de décalage j ais pas pu Fair mieux.
J ais mis le compas dans la cabine avant pour des raisons de branchement et sa à l aire de bien fonctionner....
Il est impossible de barrer aussi bien que le pilote.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

Les caprices du ciel

mars 2021