consommation d'huile 2GM20

Bonjour à tous,

Voilà j'ai un Yanmar 2GM20 qui consomme beaucoup d'huile et fume bleu. Il crache également du gasoil par l'échappement.

Je vais faire réviser les injecteurs et mesurer les compressions.

Pourriez-vous me dire quelles seraient les causes de la consommation d'huile et comment les diagnostiquer ?

Merci beaucoup.
Max

L'équipage
21 mar. 2011
21 mar. 2011
0

2GM20 ...
il démarre bien ???

22 mar. 2011
0

2GM20...
Bonjour Bil56,

Oui il démarre bien, sauf quand il fait froid et humide ce qui serait normal d'après certains forum. Il y a des leviers de décompression pour faciliter le démarrage à froid, mais je ne les ai jamais utilisés.

Max

22 mar. 2011
0

bonne décision qui consiste à faire ces contrôles !
bonsoir,

avec les valeurs des compressions mesurées et plus de précisions sur l'état des injecteurs et une analyse d'huile pour déceler la présence éventuelle de gasole dans l'huile, il sera possible d'avancer quelques hypothèses.

Jean

22 mar. 2011
0

re : bonne décision qui consiste à faire ces contrôles !
Bonjour Segalen,

C'est une très bonne idée de vérifier la présence de gasoil dans l'huile. Je vais la faire analyser pour aiguiller les recheches.

Sinon quelles seraient les causes possibles d'une consommation d'huile excessive à part la segmentation ou un piston fissuré ?

Merci beaucoup.

22 mar. 2011
0

Analyse d'huile
Jean,

Le filte a air n'existe plus... En fait, lorsque j'ai acheté le bateau, le filtre devait être très vieux et durant le convoyage du bateau, il semblerait qu'il se soit fait aspiré dans le moteur.
On a senti une odeur de caoutchouc cramé et le moteur s'est étoufé.
Lorsque l'on a remis le moteur en marche pour rentrer au port, il a redémarré sans difficulté.

La semaine d'après, nous avons eu beaucoup de mal à redémarrer le moteur. Il y avait une grosse fumée noire, puis plus de problème ensuite sauf une consommation d'huile importante (problème apparu avant que le filtre soit partie en fumée...).

22 mar. 2011
0

analyse d'huile
bonsoir,

l'analyse te donnera des indications sur l'origine d'un éventuel défaut. Tu sauras quels matériaux sont présents dans l'huile et en quelles proportions. Connaissant leur nature, il est possible de savoir d'où ils viennent.
Exemples: aluminium = usure piston,
cuivre = coussinets, bague de bielle ... etc.....

une consommation d'huile:
- défaut d'étanchéité piston cylindre: usure chemise, rayures sur le piston, segments usés ...
- défaut d'étanchéité des guides de soupapes: l'huile coule entre guide et queue de soupape du fait d'un jeu trop important consécutif à l'usure ou et joints de queues de soupapes inefficaces (durcis ou ramollis suivant le matériau dont ils sont constitués)
- fuites vers l'extérieur, mais là ça se voit
- niveau d'huile fait trop haut: il va baisser rapidement pour se stabiliser à la bonne hauteur, entre niveau mini et maxi, inutile de repasser au passer au dessus du max, l'huile rajoutée sera vite bue par le moteur.

une indication: en déposant le filtre à air: le filtre n'est-il pas très gras?

Jean

22 mar. 2011
0

je ne suis qu'un amateur ignorant, donc
j'ai beaucoup de peine à comprendre en quoi l'état des injecteurs influe sur la consommation d'huile et fait fumer bleu (?????? et j'ai toujours cru qu'un injecteur défectueux fait plutôt fumer noir )

pourquoi la compression ferait aussi fumer bleue (???) alors que la première manifestation d'un manque de compression est la difficulté au démarrage à froid qui n'est pas indiqué par le demandeur

je ne comprend pas + pourquoi le fait d'avoir du gazole dans l'huile augmenterait la consommation d'huile alors qu'en général, le niveau monte plutôt dans le cas de membrane percée, ce qui empêche une lecture de niveau permettant de conclure à une consommation excessive
en effet, il me semble que pour conclure à une consommation, il faut que le niveau baisse, ce qui est incompatible avec la fuite de gazole dans l'huile

mais je comprend bien que réfléchir un peu génère moins de facturation que tout ces contrôles lucratifs qui ne sont pas à la portée de tous, vu le matériel nécessaire

23 mar. 2011
0

tu es trop fort et trop bon......pour moi
on te dit que le filtre à air a été aspiré et tu trouves rien d'autre à dire que c'est un problème injecteur qui pisse avec un scénario du type "mouche qui pète"

tu ne te demandes même pas ce qui a pu se passer avec le filtre aspiré dans les cylindres...alors que tu affirmes, sans savoir que les injecteurs sont déposés

une odeur de caoutchouc brulé et un filtre à air aspiré ne te font pas penser à des restes calcinés déposés sur les cylindres et dans la segmentation, créant un genre de "gommage artificiel"??????

pour l'entretien autre que la vidange, les constructeurs font des préconisations indiquées dans la notice d'utilisation qu'il suffit de respecter et qui ne dépendent pas du bon vouloir ou de la soif de facturation de l'agent local

il est vraiment temps que je prenne ma retraite...et je ne suis pas le seul

23 mar. 2011
0

pour ceux que ça interresse et qui n'ont pas la fibre mécanique
un défaut d'injection dû à un injecteur défectueux provoque deux phénomènes bien distincts et bien identifiables:

du gazole totalement imbrûlés qui passe dans l'huile et dans l'échappement ce qui provoque des traces sur l'eau, dans le cas d'un bateau.....sauf qu'il est quasiment impossible de savoir si ces traces sont du gazole ou de l'huile

et du gazole mal brûlé qui crée une fumée noire

en absence de fumée noire et dans le cas où les injecteurs ont été contrôlés il y a peu de temps, ce qui est le cas présent, on peut écarter l'injecteur qui pisse comme cause probable de la panne et soupçonner en priorité des dégâts causés par le filtre à air

23 mar. 2011
0

en effet il y a des risques de dégâts mais ça reste à confirmer.
bonjour,

comme je le disais au dessus, il y a des risques pour au moins une cylindrée sur les 2 à voir les symptômes.
Le filtre à air a été avalé, et ça c'est malheureusement le signe qu'il a été tartiné par les vapeurs d'huile qui sortent du reniflard. Le filtre à air se colmate et est alors aspiré par le moteur. Il est très rare que le filtre à air soit avalé car en général le proprio du moteur c'est aperçu que son moteur ne tourne pas comme d'habitude et agit avant que ça n'arrive. Mais il arrive aussi qu'il croise un jp qui va lui dire qu'il ne faut rien faire......parce que le mécano est un voleur et que c'est donc de sa faute que tout ça arrive....
pour le démarrage: si par exemple, on relève des pressions de compression de 21 et 28, le moteur démarre bien, mais l'écart de plus de 5 bars signale qu'il y a un problème sur la cylindrée.
Un moteur qui fume bleue et crache son gasole est un moteur qui est en danger, il est préférable d'agir vite.

Je répète pour ceux que ça intéresse: un simple injecteur hs pourrait provoquer tout ça en cascade, d'où le fait que j'insistais pour qu'il soit également contrôlé.

Jean

22 mar. 2011
0

Pas de fumée noire en fonctionnement
Le moteur en cours de fonctionnement ne fume pas noir à régime de croisière.
Quand je l'ai eu au départ, il fumait plutôt blanc et crachait du gasoil (on pouvait nous suivre à la trace...) tout en consommant de l'huile
Après 20 à 30 heures de navigation, il a commencé à fumer bleue. Entre temps le filtre à air s'est parti en poussière dans le moteur.

Sinon, une autre constatation, il y avait une pelicule d'huile dans le conduit d'entrée d'air après le filtre à air (là où se trouve le reniflard, si je ne me trompe pas).

Comme JP le fait remarquer, je préfère analuser la situation avant d'engager des frais inutiles pour en conclure à la fin qu'il vaut mieux en acheter un autre...

22 mar. 2011
0

relation de cause à effet
un injecteur qui pisse dilue le film d'huile, d'où moins bonne lubrification chemise piston, points de grippage, arrachement superficiel de métal, passage d'huile, fumée bleue consommation d'huile. De plus de l'huile diluée passe plus facilement entre queue de soupape et guide..... .
Un injecteur en mauvais état aura détruit rapidement une cylindrée, avec les conséquences décrites, d'où l'importance de les contrôler de temps en temps.

le gasole dans l'huile est aussi la conséquence de ce qui est décrit au dessus, ce qui provoque de la dilution. Parfois le niveau augmente tout simplement, parfois ça s'équilibre: la consommation d'huile est compensée par l'arrivée de gasole imbrûlé, et ensuite l'huile se consomme plus vite, parce que le mélange huile gasole provoque davantage de vapeurs qui sortent du reniflard.

ce ne sont que des hypothèses, mais trop souvent vérifiées dans la pratique. la fumée bleue est trop souvent la conséquence de négligences ou parce qu'on a voulu faire des économies sur l'entretien.

-compressions
et
-contrôle injecteurs parce qu'ils sont déjà déposés, donc pas de m o dépose pose à payer

permettent déjà de se faire une idée de l'état du moteur

Attention: l'entretien d'un moteur de bateau qu'il navigue ou pas ne se limite pas qu'à faire la vidange!

Jean

23 mar. 2011
0

Injecteurs
Bonjour JP,

les injecteurs sont encore démontés et dans les mains du chantier qui se trouve sur le port. Je devrais bientôt les récupérer s'il se motive enfin à les faire...

Le mécano du chantier m'a afirmé que le filtre (en mousse) n'aurait rien fait au moteur, que c'est sans gravité s'il se fait aspirer. J'ai tout de même un doute que tu viens de confirmer JP.

Je sais pas pourquoi, je sens le coup de massue arriver lorsque je receverais la facture une fois que j'aurais emené le moulin en réparation...

23 mar. 2011
0

tite question
cela ne va pas résoudre l'équation mais tu met quelle viscosité d'huile dans ton vieux tromblon ? Il a combien d'heures ?

23 mar. 2011
1

ca serai dommage jp
que tu disparaisse de ce forum avec ton savoir ( ce qui est aussi le cas de Tilikum qu on ne voit plus d' ailleurs, ou bien j' ai raté un épisode ),

En plus que la mecanique soit ton métier, tu as aussi un sens de la pedagogie sur la mecanique que je trouve vraiment accessible pour le plus grand monde.

Après, si il y a des "nounouilles" qui racontent n importe quoi, c ' est presque pas grave, les habitués du coin savent faire le tri.

Enfin, si tu disparais de heo, comme d' autres, le forum va y perdre énormément d' interets pour moi.

23 mar. 2011
1

oui,ce serait vraiment dommage
D'ailleurs que l'un et l'autre disparaisse, d'autant plus que les deux n'ont pas tort :-)
c'est typiquement mécanique ces débats là,en élec,c'est plus carré,en frigo ça commence à partir en live car c'est un bon mélange élec/méca.
Bref, tout de même,un diésel à très peu évolué depuis Rudolph en 1893 par rapport à d'autre techniques. Si je reprends le grand tableau des pannes diesel que mon prof m'a donné en 1981... ben il n'est pas si obsolète que ça. Peu t'être un jour je le mettrais en ligne en article,comme ça on s'amusera à le compléter, avec tous ces talents qui s'exprime ici.
Pour finir,si un jour mon filtre à air est aspiré en totalité,je me ferais le plus grand soucis et déculasserais immédiatement.ça n'est que ce que je ferais,n'en prenez pas ombrage.
Bonne journée

23 mar. 2011
0

Merci
Pour répondre à Motus,
Je mets de l'huile 15w40. Je ne sais pas le nombre d'heure du moteur (pas d'horamètre...). Je sais juste qu'il a 20 ans et que le bateau était une première main.

Sinon, Zoom, je pense que c'est une très bonne idée de faire un article sur les causes et effets des pannes moteur avec forces et faiblesses de chaque moteur (Yanmar, volvo,...). Article qui pourrait évoluer en fonction des expériences personnelles de chacun.

Je remercie tous les contributions (même les plus controversées) qui m'ont permis d'avoir les idées plus claires sur les procédures de recherche de pannes, sur les causes et les effets.

Je pense que sur un forum, il est très important d'avoir des points de vue différents ainsi que des approches différentes. C'est pourquoi je trouverai dommage que des contributeurs avec autant d'experiences ne fassent plus profiter les novices de leur savoir faire.

Merci à tous.
Max

22 fév. 2018
0

C'est très bien dit, entre l'un qui n'a que sa propre expérience à raconter et l' autre qui a une longue expérience de mécano. Tous les deux ont des choses à dire. Mais bon entre celui qui s'appuie sur les bouquins qu'il n'a pas écrit et celui qui a la formation et l'expérience du terrain, j'ai choisi celui auquel j'accorde le plus de crédit. Faire le buz n'a jamais réparé quoi que ce soit !

23 mar. 2011
0

la dilution
pour savoir si il y a du g;o dans l'huile
moteur chaud on fait tomber une goute avec la jauge sur du papier buvard si autour de la tache d'huile il y a une aureole plus claire c'est du g;o le pourcentage je ne sais pas je ne suis pas un saint (aureolé)
alain :-)

23 mar. 201116 juin 2020
0

En fait maxouche
ça n'est qu'un simple organigramme de symptôme comme il en existe dans tous les manuels qui donne une base de recherche pour les novices en la matière.il s'agit d'une page organigramme et une deuxième avec les causes possibles.
C'est basique mais ça permet de se poser les bonnes questions.
Un extrait ci contre (concernant les fameuses fumées colorées. on se reporte ensuite aux numéros concernés sur l'autre page.
ça ne remplace en aucun cas un bon mécano (pro ou pas ;-) ) mais ça peut aider quelqu'un pour savoir ce qu'il à fait ou pas fait,à poser des question plus ciblées peu t'être.
J'ai un peu peur que ça parte en live...en article, l'intérêt serait de le faire évoluer mais pas par rapport à des marques, se serait trop usine à gaz.Faut voir si il y a de la demande.Je peux le faire passer en MP en PDF si besoin.
cordialement

24 mar. 2011
0

JP
T'es tjs le meilleur. Donc voici ma question: Sur mon yanmar yse 12, en régime normal, je ne consomme pas trop d'huile (1/3 de jauge pour 8 hs), est-ce normal ? Et en poussant les gaz, une jauge en 8 hs. Doc es-injection, est-ce que je peux continuer comme cela, sachant que le moteur est de 1982 et que je tourne comme cela depuis 3 ans....

24 mar. 2011
0

que dit le mécano qui fait l'entretien?
bonsoir,

Cette consommation d'huile est bien évidement anormale. Je suppose que l'huile utilisée et conforme en terme de qualité requise. Il serait probablement déjà urgent de dévier le reniflard pour ne pas que le moteur se mette à tourner sur ses vapeurs d'huile.

Il faudrait pour être tranquille sur le long terme remplacer le moteur. Une autre option qui ne coûterait pas très cher est de déposer la culasse et de sortir le piston pour examiner la portée de la chemise et les segments, puis remonter avec des pièces neuves voir d'occasion pour prolonger sa vie. Les segments, coussinets de billes et joint seront bien-sûr à remplacer par des neufs.
Une vérification de l'état des 2 soupapes et du jeu de la queue dans le guide + un rodage de soupapes.

Des dépenses à prévoir sont assez importantes, mais là c'est chacun qui décide de ce qu'il a faire.

Jean

27 mar. 2011
0

passage du bloc à l'eau de mer
bonsoir,

pour moi les blocs sont les mêmes, il ne doit pas y avoir beaucoup de modifs à faire. Il faudra très probablement rajouter des anodes et les supports sur lesquels elles sont fixées.

Jean

27 mar. 2011
0

2GM20F transformer en circuit eau de mer ?
Bonsoir,

Vu l'état général du moteur je sus en train de regarder pour en acheter un déjà reconditionné et soit garder celui-ci en pièces de rechanges ou le revendre pour pièces ou alors le faire reconditionner et le ensuite (à voir).

J'ai trouvé 2GM20F qui à l'origine avait un échangeur qui a été supprimé. Pourriez-vous me dire si le circuit de refroidissement du 2GM20F peut accepter de l'eau de mer comme le 2GM20 standard où s'il faut changer certaines pièces pour qu'il ne se corrode pas ?

Merci beaucoup.
Max

28 mar. 2011
0

si ton moteur consomme autant
il serait peut être utile de le refaire, c'est à dire de le mettre aux cotes "réparation" en principe on peut faire ça deux ou trois fois dans la vie du moteur (sauf corrosion excessive). Celà consiste à réusiner a de nouvelles cotes le bloc et le vilebrequin et tout ce qui est concerné par cette rectif, ainsi que la culasse avec changement ou rectif des sièges de soupapes et des soupapes Demande à un rectifieur, surtout pas a un vendeur de moteurs "marins", un devis

15 juil. 201716 juin 2020
0

Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum et je trouve très instructives les discussions.
je suis arrivé sur ce sujet car j'ai un moteur Yanmar 2 GM 20 qui fume gris et qui consomme de l'huile 0,5 litre en 1 an et 140 heures de marche.
Est ce une consommation normale ?
j'ai fait contrôler nettoyer et roder les 2 injecteurs.
je pense que le moteur est d'origine, il doit avoir l'âge du bateau 28ans et d'après les factures d'entretien du moteur environ 3600 heures de marche.
je suis un voileux bricoleur mais pas mécanicien, je suspecte un usure du moteur lié à l'âge ...
- Pensez vous qu'il faille poursuivre les réparations vers chemises, segments et soupapes ?
- Est ce une intervention onéreuse ?
- Dois je envisager sa réparation ou une remotorisation ?
par avance merci pour vos conseils.
Guy

15 juil. 2017
0

Non, la réfection du moteur peut attendre s'il n'y a pas d'autres symptômes.
Surveiller seulement le niveau d'huile (ne pas dépasser les 2/3 des repères sur la jauge) et le compléter de temps en temps.

15 juil. 2017
0

Merci Lulu2
Non pas d'autres symptômes, Il démarre au 1/4 de tours, il tourne bien, les soupapes ne claquent pas, Il fume gris à partir de 1800 tours.
Guy

16 juil. 2017
0

Segments avec déglaçage des cylindres et joints de queue de soupape a faire ,avant que le moteur ne s'emballe en bouffant l'huile chaude .
Profite pour le détartrer completement et controle bien si le coude échappement est en parfait état (présence du tube intérieur ,sans corrosion)
C'est souvent le probleme de moteurs mis a chauffer au ralenti ,ce qui provoque le glaçage des cylindres.
Vaut mieux démarrer et embrayer avec un 1/4 de gaz le temps qu'il chauffe

16 juil. 2017
0

Merci Chaptit je vais faire ça.
Guy

16 juil. 2017
0

d'accord avec Lulu2 : ton moteur est un peu fatigué mais on n'emmène pas un patient "un peu fatigué" au bloc opératoire, c'est trop risqué, donc laisse le tranquille, "met de l'huile" et ne lui tire pas trop sur la gueule !
d'accord avec chaptit : faire chauffer la bête une quinzaine de minutes avant de monter à 4000 tours pour tirer ta belle mère en ski nautique !
après ... l'histoire du glaçage de cylindres moteur pas en prise c'est comme l'osmose, le vit de mulet et autre drisse qui rague dans le margouillat, c'est à l'appréciation des experts ...

16 juil. 2017
0

Merci Quizas, j'aime bien ton humour, temps pour la belle mère je montrerai pas dans les tours.
Guy

26 juil. 2017
0

bonjour, je viens de faire ma premiere vidange aussi sur notre Dehler 31, motor Yanmar 2GM20F. Je vais changer le filtre la.semaine prochaine. En vidangeant mon huile etait tres noire, nous avons fait environ 250 heures depuis l achat du bateau. est ce normal que l huile etait deja a un niveau tres bas? et aussi noire? parfois au demarrage j ai une fumée blanche mais pas tout le temps. Je me demande aussi ou je peux voir le niveau d eau douce? j ai lu le manuel du moteur mais je ne vois pas ou je peux controler le niveau....merci d avance de m aiguiller. Catherine

26 juil. 2017
0

250H, c'est déjà beaucoup, ça doit être moins préconisé par Yanmar ...
niveau très bas, si tu n'as pas fait de complément entre 2 vidanges, c'est assez normal de descndre du maxi au mini sur 250H (c'est plus un moteur neuf)
le niveau du liquide de refroidissement se voit dans le bocal situé à côté du moteur, si ça n'a pas été fait depuis longtemps, faire une vidange et remettre un bon 4 saisons
peut-être qu'un bon contrôle/ nettoyage de l'échangeur ne serait pas du luxe

si c'est un nouveau bateau, c'est le moment de mettre le nez dans le manuel du moteur .... :litjournal:

26 juil. 2017
0

bonjour
(tu devrais ouvrir un nouveau sujet pour plus de visibilité ...)
250h entre 2 vidanges c'est beaucoup surtout si tu ne sais pas à combien remonte la dernière vidange avant l'achat du bateau !
si le moteur n'est pas tout neuf c'est normal que l'huile soit noire et que le niveau ait baissé !
un peu de fumée blanc/gris au démarrage à froid c'est assez normal.
pour le niveau d'eau il n'y en a pas ! ce moteur est refroidi directement à l'eau de mer donc pas de circuit d'eau douce,
suis bien les indications du manuel
bonne navigation

27 juil. 2017
0

Non, les 2GM20F sont a refroidissement indirect.

27 juil. 2017
0

Je vous remercie de vos reponses. Donc c est refroidissement direct? Ca doit etre ca parce que je ne vois pas le bocal a eau douce. Ca doit s encrasser plus vite si ca refroidit a eau de mer... je vais changer le rouage de la pompe a eau ce matin. j espere y arriver!

27 juil. 2017
0

NON !
si c'est un 2GM20F, c'est un refroidissement indirect, à échangeur.
le 2GM20 est à refroidissement direct eau de mer

08 sept. 2017
0

Bonjour à tous, je reviens vers vous parce que depuis le 15 juillet j'ai navigué en prenant bien soins de mettre de l'huile dans le carter et de contrôler la consommation, j'ai constaté une consommation de 10 cl à l'heure en 15h j'ai rajouté environ 2 litres d'huile. ça commence à m'inquiéter. mon mécanicien m'a contrôlé le jeu des soupapes et refait le réglage à 2/10ème de mm, je commence à prospecter vers une remotorisation car j'ai trouvé aucun mécano qui veut me réparer le moteur (refaire chemise et segment sur un moteur de 28ans et 3600h) ce qui me contrarie c'est qu'il démarre bien, il tourne bien mais je crains avec cette consommation d'huile d'arriver à la grosse panne en pleine mer par mauvais temps. pour remplacer par un yanmar 3ym20 j'ai fait faire un devis qui s'élève à 12323€. qu'en pensez vous?
voyez vous d'autres solutions?
par avance merci.
Guy

08 sept. 2017
0

à partir de ce site : dieselpartseurope.com[...]/
faire déjà un listing des pièces à changer ...

08 sept. 2017
0

Bonsoir. Le filtre à air ne peut pas avoir détérioré les pistons ou les cylindres car avant il est passé par les soupapes d'admissions qui se seraient tordues en cas de présence de matières rigides. ( soupapes tordues = perte de combustion dans le cylindre )

1 injecteur qui ''pisses'' provoque une fumée blanche grise bleue mais pas noire
La consommation d'huile peut provenir d'une détérioration des joints de queues de soupapes ou d'une cylindrée usée.

21 fév. 201816 juin 2020
0

Bonjour à tous, je reprends la discussion sur la consommation d'huile de mon moteur YANMAR 2GM20 à refroidissement direct, pour vous donner les conclusions du problème.
j'ai demandé au chantier DETTORI à la Seyne sur mer de me réparer le moteur.
le mécanicien m'a proposé de le déculasser pour rechercher la cause.
après ouverture il constate que la culasse est percée au droit du coude d'échappement (7ans d'âge) j'apprends que le coude d'échappement doit être changé au bout de 5 ans et que les tubulures de refroidissement sont entartrés au 3/4 du passage d'où un refroidissement défectueux causé par un défaut d'entretien.
j'ai les boules parce qu'en 7 ans j'ai déboursé 2200€ pour l'entretien de mon moteur par un artisan mécanicien et qu'il ne m'a jamais fait de détartrage ni de démontage du coude d'échappement (à qui se fier ?)
compte tenu du coût de la remise en état je décide du
remplacement du moteur.
méfiance le coude d'échappement doit être surveillé comme le lait sur le feu.
Enseignements à tirer:
- bien choisir le mécanicien
- ne jamais faire confiance les yeux fermés
- se documenter et se former sur les opérations de maintenance.
Chantier DETTORI à la Seyne sur mer très compétant.
Bonne navigation à tous.
PS: je vends le démarreur 135€ et l'alternateur 12v 90A 99€

21 fév. 2018
0

90A sur un 2GM20 ? Je pensais qu'ils ne proposaient que 35 Et 55. C'est un alternateur qui a été repiqué sur un autre moteur ?

21 fév. 2018
0

je ne sais pas c'est un HITACHI

21 fév. 2018
0

Bien vu!
erreur de ma part c'est pas 90A mais 60A après vérification sur la facture.

21 fév. 2018
0

Hello
Vends tu d'autres pièces?
Amicalement
FX

21 fév. 2018
0

moteur non je n'ai pas récupéré le vieux moteur, que le démarreur et l'alternateur.

21 fév. 2018
0

Bonjour Rescator,

J'ai effectué un échange standard de mon 2GM20 et j'ai revendu le bloc moteur sans accessoires à un professionnel qui l'a remis en état. ça m'a permis de récupérer 800 € tout de même...

Mon ancien moteur était lui aussi entartré et mal refroidi... Je rince le moteur en circuit fermé avec du produit à chaque fin de saison, mais je vais vérifier le coude plus fréquemment suite à tes conseils.

Bonne nav !

21 fév. 2018
0

correction alternateur 60A

22 fév. 201822 fév. 2018
0

Le mien a 22 ans, le précédent proprio avait ce moteur depuis 10 ans, entretenu aussi tous les ans par un chantier, il m'a donné les factures. Le coude jamais démonté en 10 ans. je l'ai retrouvé quasiment bouché 1 an après

je l'ai changé, puis re démonté 4 ans après, il était impeccable.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (130)

mars 2021