consomation moteur..................gg.

qui peut me dire,à peut pres,combien consomme un moteur indenor de 50 cv.

c'est à titre indicatif ...:reflechi:

et quels sont les points faibles de ce moteur....

et les choses à verifier...

gg.

L'équipage
02 fév. 2005
02 fév. 2005
0

pigeot
c'est le moteur des 404 et 504, non ?

a Mada, il y en a qui ont plus de 2 millions de Km et qui tournent toujours... doucement !

02 fév. 2005
0

CONSO::::
en général un diésel athmosphérique consomme aux alentours de 220g./kw/h a toi de faire le calcul pour ton pijo mazout

02 fév. 2005
0

ahma l'gégé
les bien francais lui :pouce: :bravo:

02 fév. 2005
0

pas ce matin les calculs
dur aprés une nuit blanche..........:oups::lavache:

là tu es dur pascal,et ton moulin ,il est mort ?

tu vas changer le moulin,ou le ship ???:reflechi:

gg. ;-)

0

pour un bateau fin de 12 tonnes:
environ 3l/h si tu restes en dessous des 2000 RPM, jusqu'à 5 litres au dessus mais à vitesse de coque.
Si l'hélice te permet de pousser au dela de la vitesse de coque, ça peut friser les 10litres par heure.

02 fév. 2005
0

bah 5l
sa c'est cool :pouce:

02 fév. 2005
0

heu kiwi
scuse mais mon euro viend de tomber !!! c'est koi la vitesse de coque??? :reflechi:

02 fév. 2005
0

c'est
trop pour ma ptit tete sa !!! :reflechi:

02 fév. 2005
0

c'est pour les coques à deplacement,non planantes
c'est calculable et cela te donne une vitesse maxi de coque pour la depasser il faut vraiment mettre les watt'

gg.

03 fév. 2005
0

vitesse de coque?

c'est la vitesse limite que pourra atteindre le bateau pour depasser cette vitesse il voudra une puissance propulsive énorme.Evidement cette vitesse est fonction de la carene du bateau mais pour les formes courantes voici la petite formule.
V= Racine de la longueur de flottaison X par 2.4.
José

0

oups
je faisais plus attention.
Dis gg, si c'est pour le fifty de 3 tonnes, tu devrais, avec la bonne hélice, t'en sortir à moins de 3 litres, même en poussant (pas trop)
;-)

02 fév. 2005
0

Pour la conso je sais pas mais....
le point faible de ces moteurs (enfin point faible faut relativiser...) c'est la culasse qui n'aime pas du tout les coups de chauffes (des cas de culasse gondollée et/ou fendue sur les versions avec culasse en alu).
A +

03 fév. 2005
0

effectivement presque toutes les culasses
sont fendues entre les chambre de précombustion

sinon, moteur très robuste avec un stock de pièces détachées phenoménal dans les casses

pour la conso, il suffit de diviser la puisasnce par 5 pour avoir la conso max approximative

en fait c'est de l'ordre de 200 g/cv/h mais en prenant la courbe de puissance du moteur on n'est pas bon car c'est la courbe de puissance absorbée par l'hélice qui compte et elle est très en dessous

par exemple sur mes perkins 4 236 de 82 cv à 2800 t/mn, la conso à 2800 t est de 18 l/h par moteur

mais je navigue toujours en croisière à 2000 t/mn et les moteurs font alors 62 cv donc je devrais avoir une conso de 12 l/h par moteur soit 24 l/h pour le bateau

mais comme à ce régime, chaque hélice n'absorbe que 26 cv, j'ai une conso réelle mesurée sur 60 h de 5 l/h soit un total de 10 l/H pour le bateau à 8,5 noeuds

donc on peut dire que l'indénor va consommer 10 l/h à 3600 t/mn

que vers 2400t/mn, il produira environ 35 cv et que l'hélice en absorbera environ une vingtaine ce qui fera une conso de l'ordre de 4 l/h

mais ce n'est qu'un avis

amicalement

0

culasses fendues
dis jp, on peut voir ça sans déculasser, ou en prenant les compressions?
Le mien rechigne à démarrer, malgré de nouvelles bougies de préchauffage. cela pourrait-il être la cause?

Note qu'après de gros efforts, il fini par démarrer, et tourne sans chauffer.

0

merci m'sieur
Ca fait trois ans que j'hésite en me disant qu'il vaut mieux ne pas toucher à qqch qui marche.

C'est vrai que si les batteries ne sont pas super béton, on oublie de mettre en route, stress à chaque coup.

Le préchauffage, on a déja regardé et ça semble oké, mais un de ces jours, je ferai quand même la grande révision.

En passant, mon nouveau ship a un Perkins 4236 ossi ;-)

03 fév. 2005
0

c'set pas facile à dire et déculasser un indenor
c'est quand meme pas démonter une fusée ariane

presque tous ces moteurs (en tout cas tous ceux que j'ai démontés) ont la culasse fendue vers les chambres de précombustion ou le + souvent entre les portées de soupapes et ça ne les gene pas + que ça quand c'est modéré

ceci dit le démontage permet aussi de vérifier la culasse ce qui est bien utile de temps en temps

ce que je ferai dans le meme cas:

prise des compressions à froid et à chaud et si elles sont vraiment bonnes, je ne démonte pas et je regarde du coté du préchauffage en sortant les bougies et vérifiant qu'elles chauffent bien, et de l'injection ( il faut aussi que le démarreur tourne assez vite)

si les compressions sont moyennes ou insuffisantes, démontage avec surfaçage de la culasse, rectif des portées de soupapes et des soupapes et changement des joints de queues de soupapes et j'en profiterai bien pour re-segmenter le moteur car il faut déculasser pour faire cette opération qui ne demande qu'enlever le carter inférieur et les 8 écrous de pieds de bielle ( pour ce faire il faut soulever le moteur ce qui permet aussi de vérifier les supports élastiques)

dans le meme temps, un petit coup d'émeri pour déglacer les cylindres

c'est un moyen boulot, mais qui est bien à la portée d'un mécano amateur et qui remet le moteur à neuf s'il est pas trop usé

amicalement

03 fév. 2005
0

sur le 4 236
il y a aussi un point délicat sur certains modèles taille basse

c'est l'échangeur d'eau qui est très mal foutu

en effet ils ont mis des flasque en bronze avec des faisceaux en laiton et un corps en alu et c'est pas terrible du coté corrosion ( en tout cas il faut mettre une tresse de masse entre les flasques et le corps de l'échangeur)

il faut bien surveiller ça et ça se trouve sous la pipe d'échappement

ensuite le circuit électrique est très "perkins" c'est à dire à virer ( attention toute particulière aux connections qui s'oxydent et réduisent la tension vue par le tableau de bord qui alimente le régulateur lucas et l'alternateur charge comme un fou en fusillant les batteries)

mais comme d'hab, chacun est bien le maître de son moteur ( ou en tout cas essaye de l'être)..et ce n'est qu'un avis

amicalement

03 fév. 2005
0

Des Indenor,
y en a 2 sur Piloto

La conso moyenne sur une saison est de 10litres par heures soit 5 litres par moteur.

la vitesse de rotation est au maxi de 2100 tours, et a ce regime, la vitesse est de 9.5 noeuds.
a 1500 tours, la vitesse est encore de 8 noeuds

evidement, tout depend du montage, de l'helice et du rapport de l'inverseur

amicalement

r.d.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (43)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021