conserver son bateau ou en acquérir un autre... question !

Bonjour,

Je me pose une grande question !

J'ai un First 32 de 1981 depuis 5 ans. J'ai refait le gréement dormant, traité la quille, changé les voiles, installé un frigo, changé les passes coques, refait le circuit électrique de charge, installé un panneau solaire, un pilote raymarine SPX5 Tiller, changé la bôme et le vit de mulet etc...
Je précise que je ne recherche en aucun cas un bateau plus grand car le First 32 me donne satisfaction naviguant en solitaire en Méditerranée.

Je me demande :

si je dois continuer mes investissements (d'ailleurs, quels sont les investissements auxquels je dois me préparer dans les années à venir ??) : traitement ou curatif osmose, repeindre la coque, révision moteur (Volvo MD2030 approchant les 2 000 h), changer le mat ?... ??
ou le vendre et acquérir une unité plus récente (fin années 90) avec peut être le risque d'acquérir un bateau ayant été construit avec des protocoles meilleurs marché et donc des coûts à anticiper aussi... ?
Sachant que l'on sait ce que l'on perd (le First 32 est un très bon bateau qui m'a prouvé que je pouvais être en confiance), on ne sait pas ce que l'on gagne !

Je pensais éventuellement (à voir si c'est une bonne idée) faire appel à un expert qui me passe au crible tous les points de fragilité en cours et à venir afin que je dresse un tableau d'amortissement sur les 10 prochaines années.

Merci pour vos avis et partage d'expérience.

L'équipage
06 août 2013
06 août 2013
0

...en acquérir un autre, sans hésiter ! :litjournal:

06 août 2013
0

ça c'est une réponse qui va droit au but ! merci pour ton avis.

0

??????? why

06 août 2013
1

Garder le tien... sans hésiter davantage !
:-p

06 août 2013
0

Ce serait cool que vous argumentiez un peu vos réponses... merci

06 août 2013
0

Ma réponse était un clin d'oeil ! Pour contrebalancer une réponse précédente...

"Now" t'a bien répondu, avec bon sens et sagesse.

06 août 2013
0

Ma réponse était une plaisanterie, car difficile de donner un avis lorsqu'on est pas concerné. :mdr:

06 août 2013
1

Le bateau n'étant pas un investissement mais une dépense de pure plaisir, les questions posées ici concernant l'intérêt de l'investissement sont elles adaptées au sujet?

Les bonnes questions à se poser ne seraient elles pas plutôt de savoir quelles dépenses apporterait encore plus de plaisir, un nouveau bateau ou de nouveau matériels, ou de l'entretien?

06 août 2013
3

Hello,

J'ai bien peur que tu sois le seul à pouvoir répondre à ta question.

Je te donnes tout de même mon avis, sachant qu'on a tous des motivations différentes.

Mon avis est que si le bateau est en bon état et te conviens, je ne vois pas de raison d'en changer.

Selon moi, les raisons qui amènes à changer de bateau sont :

  • Changement de programme
  • changement de taille (plus grand ou plus petit)
  • Vouloir un bateau plus moderne et/ou plus rapide et/ou plus confortable (on peux en rajouter pas mal comme ça)...
  • Bateau actuel en mauvais état et frais de remise en état élevés et/ou pas envie d'engager les travaux.
06 août 2013
3

J'ai fais la même démarches il y a quelques années.
Mon bateau était un Attalia de 84 amoureusement entretenu et équipé.
Mais l'aveuglement de l'amour a ses limites.
Le moteur prenait de l'âge (au moins 4000 h ... donc avec seulement 2000 h tu as de la marge).
Le gréement dormant avait été remplacé après 17 ans mais les espars étaient d'origine et en bon état.
Beaucoup de petits coups et bosses ici et là, certes tous réparés dans les règles mais l'esthétique y perdait.
La coque était devenue matte (au mieux satinée après un polish et huile de coude)
Mais... chaque fois que j'y allais le WE, c'était en me demandant ce que j'allais devoir réparer ou entretenir (pompes, joints, hublot, accastillage, teck du cockpit, filières, une vis de chandelier qui casse, safran qui prend l'eau, des feux de navigation qui s'oxydent, ...). Rien de très grave mais tout ça est chronophage.
J'avais plus souvent la boîte à outils en mains que la barre...
Si on veut maintenir en état, ça bouffe un temps dingue ... et des sous.
J'ai alors arrêté d'envisager des gros frais. Le remplacement du moteur ou la peinture de coque ont été exclus.

Je me suis orienté vers la recherche d'un neuf (la taille au-dessus) en LOA. Avec une LOA sur 50 % en 10 ans, finalement, le budget annuel, en proportion de la taille, n'est pas si différent pour le moment mais l'immobilisation en capital et deux fois supérieure.

Avec un bateau neuf, après un peu de réglages et optimisations, il n'y a presque plus de réparation à faire les premières années... s'en deviendrait presque ennuyant !!!

Bref, le moment où tu dois décider entre garder ou chercher autre chose, est le moment où la charge humaine et financière d'entretien dépasse ce que le bateau t'apporte en plaisir.

06 août 2013
1

c'est bizarre...

On dirait vraiment que tu cherches ce que tu vas bien pouvoir faire maintenant, alors qu'apparemment tu peux te laisser vivre et bien profiter de lui, avec ce que tu as déjà fait dessus.. :oups:

06 août 2013
3

A mon avis,le risque de prendre un bateau légèrement plus récent (parles de changer un bateau de 1981 pour un de 90) c'est de se retrouver encore avec un "vieux" bateau sur lequel tu peux avoir encore du boulot à faire. A ta place je garderai le tien, tu en as déjà fait pas mal et au moins tu connais l'état de ce que tu as refait. Je me suis posé la même question pour le mien qui as 40 ans et ne faisant confiance qu'à moi-même en ce qui concerne le bricolage, je préfère refaire le mien et savoir avec quoi je repars plutôt que d'en prendre un qui aurait 20ans de moins mais tout de même 20 ans de bricolage hasardeux d'anciens propriétaires. Mais ce n'est que mon avis..

06 août 2013
3

C'est le coup classique. On retape son bateau, on le sur-équippe, puis on le vend... à perte.

A mon avis, si tu ne cherches pas plus grand ou un autre programme, il ne faut pas changer. Tu changerais le "mal que tu connais" pour le "mal que tu ne connais pas."

Rien ne garantit que ton bateau de 1998 aurait moins de choses à faire dessus que ton bateau actuel.

En tout cas, je te conseille de profiter un peu de ton bateau, genre 4-6 ans, avant de le changer. Comme ça tu rentabilises un peu ton investissement.

06 août 2013
1

Un bateau c'est une histoire d'amour...
Alors, changer pour un(e) plus jeune...

06 août 2013
0

Merci.
Vos reponses alimentent de façon pertinente ma reflexion.
Je n ai de toute façon pas les moyens d acquérir un bateau neuf pour répondre à Brufan.

En fait se pose dans mon post la question du coût sur le long terme de la longévité d un bateau.

En fait comme en amour c est le jour où l on n a plus confiance en son bateau qu il faut songer à s en séparer. Avant cela il faut l inviter souvent au resto, en voyage et lui offrir des bijoux !
Plus sérieusement quels sont selon vous les coûts d entretien les plus lourds à anticiper syr un bateau ancien (+ de 20 ans) ?

06 août 2013
0

le moteur , les voiles, mais ce n'est pas qu'à 20 ans pour les voiles

06 août 2013
0

si ça peut te rassurer, j'ai des Yanmar YS 12 avec plus de 6000 heures au compteur, qui pètent la santé ! ;-)

06 août 2013
1

Bichonner son bateau comme une fiancée, ce sera toujours la lune de miel.
Ce n'est pas pour rien que les anglais parlent de leur bateau au féminin.

06 août 2013
4

Pour faire encore un peu d'anthropomorphisme : si ton bateau ne t'a jamais laissé tomber, ne le laisses pas tomber non plus !
En plus tu le connais sur le bout des doigts, s'il a un comportement anormal, tu sais pourquoi, si un truc ne fonctionne pas, tu sais où passent les fils, si un bruit se manifeste, tu sais d'où il vient, tu sais ce qui est neuf et ce qui est vieux, bref, tu sais tout, tu le connais et c'est un énorme avantage en solo.
Garde-le !
Et puis si tu en changes quand même, préviens-moi ! :heu: (non, je blague, je viens d'en changer mais parce que je voulais plus grand).
Ne jamais changer pour la même chose qui risque d'être moins bien ! (femme, bagnole, bateau etc... :mdr:)

07 août 2013
0

Merci !

Mais la raison poussent certains navigateurs à changer régulièrement de bateau pour conserver une bonne côte et donc perdre un minimum de capital.

J'avoue que j'ai du mal à faire ainsi... peut être que je suis aussi très feignant. Car c'est facile d'acquérir un bateau si on a l'argent, beaucoup moins de le vendre...

07 août 2013
0

Après ces arguments théoriques, voir pour certains sentimentaux, pourquoi ne pas être pragmatique? J'entends, pars du postulat que tu vas changer, sélectionne les bateaux qui te conviendraient, regarde les en détails et si tu as le coup de foudre, vas-y.. je pense plutôt que tu ne trouveras rien qui te convienne (te retrouver sur un First 31.7 va te changer, pas forcément dans le bon sens) et que finalement tu aimeras d'autant plus ton canot sur lequel tu seras prêt à réinvestir..

07 août 2013
0

juste deux dictons :

"on sait ce qu'on perd, on sait pas ce qu'on prend"

"ne pas changer son cheval borgne pour un aveugle"

;-)

07 août 2013
0

une fois que les bateaux ont atteint un certain âge (10 ans), leur cote ne varie plus guère, et seul leur réputation dans un domaine ou un autre fait varier leur "valeur"

Acheter un bateau de 5 ans c'est s'assurer une perte à la revente, un bateau de 10 ans en sera réduit à ce que sa valeur fluctue en fonction des commentaires sur sa réputation au cours des années à venir.

Par contre, il y a peut être de réels progrès entre certains modèles de 20 ans et leur équivalent de 10 ans, à vérifier....

07 août 2013
1

Padre + 1.
Pourquoi s'"emmerder à la vente et à la recherche d'un nouveau voilier, avec travaux et mauvaise découverte, alors que le tiens est au petit oignon. A moins que tu cherches plus à bricoler qu'a naviguer.

07 août 2013
0

Je n'aime pas particulièrement bricoler. Parfois je préfère casquer un peu plus mais avoir un travail plus sur et surtout un recours et une personne sur laquelle cogner !
Evidemment, sur les petits travaux du bord (entretien courant du moteur, installation de petite électronique et de matos de confort, carénage...), je m'y colle mais dès que l'on s'attaque à du gros (quille, gréement, gel coat...), je ne m'y sens pas.
C'est pour ça que je crains tout de même de gros frais dans les années à venir mais je n'arrive pas à identifier concrètement lesquels... en dehors de l'avarie (qui peut aussi arriver à une unité récente !).

07 août 2013
0

Pour être concret, vu ce que tu décrits, je pense que tu peux objectivement prévoir dans les 5 ans :
- le remplacement du moteur (et tant qu'on y est, de la ligne d'échappement, arbre, ...)
- beaucoup moins sûr : un traitement curatif osmose.
- l'une ou l'autre défaillance électronique
- probablement les batteries (moyenne de 5-6 ans)
- quelques interventions d'ordre plus esthétique (ex : coussins, rideaux, ...)
- probablement un peu de gréement courant (pas la mort) et un peu d'accastillage (j'ai cassé un winch qui avait 22 - 23 ans)
- souvent à cet âge les panneaux de pont et/ou hublots méritent d'être remplacés ou du moins leur "plexi" est très griffé et plus du tout transparent.
- un bon entretien du safran (vérification de la pelle en CP, bagues, ...)

Bref, beaucoup de choses même si on peut y aller progressivement et qu'en dehors du moteur, peu d'incident sont vraiment immobilisants.

Sur l'Attalia que j'ai vendu (même taille que le tien), je tablais à la fin sur un budget annuel moyen de gros entretien - remplacement de l'ordre de 5000 EUR en plus de l'entretien courant (antifouling, moteur, ...).

Comme je l'ai écrit plus haut, j'ai investi ce budget (et un peu plus quand même) dans le remboursement sur 10 ans d'un nouveau mais qui fait 35 pieds.
Au final, tant que je ne dois rien remplacer sur mon nouveau bateau, je suis dans le même budget global annuel à volume égal. C'est le même budget qu'avant + 25-30 % ; ce qui correspond à l'augmentation de volume, surface, poids, ...
Evidemment, d'ici quelques temps, les remplacements vont arriver et ce ne sera plus exactement le même équilibre.

07 août 2013
0

Merci Brufan pour ton avis très clair.

07 août 2013
0

Je partage le même avis.
A un moment donné, les charges sont trop lourdes...
On procède ainsi avec nos voitures, non ?

07 août 2013
1

Si tu arrives à très bien vendre le tien , actuellement c'est un boulot , mais ça arrive pour un bateau en bon état.

Si ensuite tu arrives à en acheter un en bon état à bon prix . Même actuellement , c'est un boulot.

Alors , je pense que ça veut vraiment le coup de changer. Les bateaux ont tout de même pas mal évolué au cours des années , et un voilier récent est plus agréable qu'un bateau ancien , même parfaitement entretenu

07 août 201307 août 2013
0

"Un voilier récent est plus agréable qu'un bateau ancien , même parfaitement entretenu"
Rien n'est moins sûr!!
Les voiliers sont plus devenus des caravanes flottantes que réellement faits pour naviguer.
Attention :
quand je dis naviguer c'est : un programme de plusieurs mois par an (entre 4 et 6), et non faire des ronds dans l'eau à proximité de son port d'attache.
;-)

Dès l'année dernière j'ai commencé à ré-équiper mon Gib Sea 105 + :
- génois et GV lattée
- réservoir d'eau rigide au lieu du Plastimo souple, gain en volume d'environ 20%
- nouvelle chaudière Webasto à eau à la place de l'Eberspacher un peu fatiguée.

Et cette année :
- guindeau électrique
- nouveau pilote SPX 10 (sans l'unité de puissance qui est ok)
- propulseur d'étrave ( car 2 enrouleurs : génois et trinquette, donc fardage par vent soutenu et manœuvres de port pas toujours faciles avec l'hélice bec de canard et l'aileron devant le safran), surtout quand l'espace est restreint.
J'ai donné l'année dernière en Norvège et Hollande.

Le bateau est confortable, solide et peut naviguer encore longtemps.

08 août 2013
0

ça dépend de tellement de facteurs

Est ce qu'un RM 1050 est une caravane flottante , pas réellement fait pour naviguer?

Est ce que la valeur de ton bateau , bien vendu , avant toutes les améliorations , plus le coût de toutes les améliorations est très supérieur au prix d'un RM vendu à l'arrache par un vendeur pressé?

je suis convaincu que ton bateau est confortable , et peu naviguer encore longtemps ,très longtemps même s'il est entretenu .

Les bateaux ont tout de même fait de sacrés progrès . Pour avoir navigué sur pas mal de bateaux différents depuis quelques mois , je préfère à coût égal un first 25 à un sangria , mais on peut avoir un avis différent.

07 août 2013
0

As-tu aun moins une idée vers quoi tu te dirigerais? Car dans le cas contraire.. :-)

07 août 2013
1

On ne se connait pas , et donc je ne peux te donner un age , car évidemment et selon moi cela dépends de l'age du capitaine !

je pense qu'il faudrait arriver à l'age de la retraite avec un bateau au top sans plus trop craindre les grosses réparations onéreuses . . . car à la retraite ton pouvoir d'achat sera forcément inferieur !

Donc je résume , si tu as moins de 55 ans fonce et achète une nouvelle unité ( car on lis bien que tu en meurt d'envie ) mais si tu approche les 60 , je dirais de ne pas te lancer dans une aventure qui risquerait de te laisser financièrement sur le carreau si tu découvre au fur et à mesure que le plumage était plus beau que le ramage !

Mais ce n'est que mon humble avis , bien sûr !

07 août 2013
0

Je pense que l'argument de changer pour une tout autre type de bateau est un bon argument .
En effet, il y a une limite dans les investissement/améliorations qui de tte facon ne seront pas rentabilisées.
.
Je suis dans le meme cas que toi. j'avais meme passé une annonce de vente "au cas où".
finalement je garde MON bateau Je changerai au moment opportun.
Contrairement à toi, j'ai de moins en moins de boulot.
Pas de gros travaux mais du bricolage en fait (pour garder la forme)

12 août 2013
0

Eurus. Tu as bien compris, moi, j'ai toujours du boulot (bon signe pour financer la danseuse...) et 39 ans. Je suis las de passer des week end à venir bricoler sur mon bateau ou d'autres à imaginer quelle serait la prochaine avarie ou pièce à remplacer... Bref, je veux profiter de la voile !

Je cherche à aller plus loin, plus vite, dans un meilleur confort ! j'ai lancé un autre fil sur le choix de la bête...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (122)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021