Conservation des fruits et légumes en navigation

Bonjour a tous, connaisez vous des astuces pour conserver le plus lontemps possible les fruits et légumes en navigation ou mouillage sauvage, sans qu'ils ne pourisent?

L'équipage
26 juil. 2012
26 juil. 2012
0

Bonjour
Tu peux trouver quelques astuces là :
www.hisse-et-oh.com[...]llement
Y'a un paragraphe sur les fruits et légumes.
A propos des carottes difficile à garder sans qu'elle fripent... peut-être les enfouir dans un mini bac-à-sable au lieu du journal ?

26 juil. 2012
0

HS mais petite précision,
Par ce que l'on est pas des sauvages en général le mouillage est forain.

;)

26 juil. 2012
0

Ombre, fraicheur, aération sont les maitres mots pour les fruits et légumes.
A vous de déterminer le meilleur endroit pour satisfaire cette contrainte.

Force est de constater que la très grande majorité des voiliers n'est pas équipé sur ce point.
Le frigo pour la bière oui, pas les bacs à légumes…

26 juil. 2012
0

et l'eau fraiche pour le petit jaune :alavotre:

26 juil. 2012
0

Pour les salades une fois épluchées et lavées les mettre dans un Sac plastique avec un sopalin faire le vide d air cela se garde bien choisir plutôt les salades boules genre petites laitues , sinon pour le reste boîte plastique dans les fonds, pamplemousses et oranges se gardent longtemps dans les fonds.

26 juil. 201226 juil. 2012
0

Bonjour,
La première condition, pas toujours facile c'est vrai, c'est d'avoir des fruits et légumes frais cueillis, pas trop mûrs, sains et n'ayant pas séjourné dans un frigo... Ceux-là se conservent longtemps. Il faut pas non plus les entasser, ça prend de la place (cagette avec alvéoles individuelles pour les pêches par exemple) et il faut les vérifier tous les jours et manger les plus mûrs... Le filet suspendu au dessus du carré convient pour les fruits et légumes qui craignent le moins : pommes, poires, oranges, citrons, etc...). Les tomates achetées vertes et emballées dans du papier journal tiennent très longtemps et finissent de mûrir ainsi pour devenir toutes rouges !

;-)
PS je n'ai jamais eu de frigo en bateau et même à la maison, je mets rarement les fruits et légumes au frigo... et surtout pas dans du plastique !
:non:

26 juil. 2012
0

Bonjour, j'ai bossé plusieurs années dans la vente de fruits & légumes. AMHA le seul moyen de conserver longtemps (plus d'une semaine) c'est d'être sur que les produits n'ont jamais été stockés en chambre froide et de les mettres en fond de cale, endroit relativement stable en température.
En effet si les F&L sont déjà passés par le frigo, la cassure température ambiante/frigo/température ambiant accèlere la maturation des produits. Du coup, Fruits et légumes du jardin ou achat direct chez le producteur sans stockage au froid.
Les carottes non lavées se conserve mieux. Le céléri boule et le chou rouge se conserve très bien et font d'excellentes crudités. Concombre, courgette, poivron, aubergine, tomate, melon, pomme, poire, prune, nectarine, peche, abricot se conservent bien si jamais au froid.
Pour les produits dit "verts" Haricots verts, salade ...et les fruits rouges, ils sont difficile à conserver. Perso moi je les consomme le premier et le deuxième jour afin de varier.
Perso je n'est pas de frigo sur le bateau et à la maison je ne mets pas mes F&L au frigo.

Bon avitaillement

26 juil. 201226 juil. 2012
0

l'idéal si tu veux voyager ou vivre á bord est de transformer un frigo standard en légumier en changeant simplement le thermostat pour un travaillant entre +10C et +6C.
et tu n'auras plus jamais de soucis de légumes et fruits pourris...

27 juil. 2012
0

Pour les courgettes : prendre les plus grosses, elles se conservent plus longtemps que les petites.

28 juil. 2012
0

un petit truc.Enveloppé un par un dans du papier journal et dans un filet. Ca a tenu 2 semaines en septembre des acores jusqu'en Espagne.
Rien de gaté..

28 juil. 2012
0

Wow!

Sans frigo, merci sergio! :pouce:

28 juil. 2012
0

Pour conserver les tomates au froid, les professionnels ne descendent pas en dessous de 12 °C Un simple frigo de particulier descend bien plus bas...résultat elles ont un goût de flotte ... et après le consommateur se plaindre et dire elles sont dégueulasses... goût de flotte
Faites l'essai si vous n'êtes pas convaincus !

28 juil. 2012
0

Alors, voilà, pour le persil, la coriandre, les trucs fragiles quoi, le meilleure solution que j'ai trouvée consiste a prendre un sac en plastique, mettre les herbes dedans, le gonfler à la bouche, faire un noeud et hop, au frais ... Normal, les plantes vertes aiment le CO2 .... Essayez, c'est épatant !

28 juil. 2012
0

Bonjour,
Oui, Outuvas a raison.
Des fruits et légumes qui ne sont jamais allés dans un frigo se conservent 3 fois plus longtemps.
Je me souviens de tomates, et pourtant c'est fragile qu'on a gardé presque 3 semaines à température ambiante mais dans un coffre à l'ombre et dans un cageot à alvéoles pour éviter les chocs.
Par contre c'est de plus en plus rare.
Éviter les supermarchés, privilégier les petits marchés et encore. Ou acheter au producteur au bord des routes.
Ca se fait beaucoup ici en Provence.

Amicalement.

29 juil. 2012
0

Personne n'en parle? Les bocaux stérilisés, Le Parfait ou autre marque! Bon c’est lourd !!!
Merci pour les infos sur les températures de 6 à 10° C, et >12°C pour les tomates, j’ignorais mais cela colle bien avec mes observations sur le problème ; Avec une ventilation adéquate il y a peut être un truc sérieux à bricoler pour ceux qui ont de la place!!!
Et je confirme pour les histoires des produits qui passent en frigo avant la vente !!!
Ou je vis depuis 6 ans, au sud du tropique du Cancer, les gros frigos industriels étaient rare dans les campagnes ; Mais ici les viandes, le lait et les légumes ont encore le goût de ceux de mon enfance au siècle dernier en France, un vrai régal, et les tailles des légumes, de quoi rendre jaloux tous les maraîchers de France et de Navarre !!! Bon j’avoue que le climat local est particulièrement propice à l’agriculture… Mais tout cela diminue aussi petit à petit (pour cause de rendement et d’exploitation intensive) et les frigos industriels commencent à se généraliser.
Mais le matin tôt, au petit marché ou je fais mes courses, le porc (viande fragile, car très sensible à la température) arrive toujours par une ou deux demi carcasses sur le porte bagage de le moto 125cm3, et le boeuf en 1/8 de carcasse ou équivalent par moto évidemment… Les petits animaux à longues oreilles ou à plumes sont vivants dans leurs cages de bois et grillage ou simplement entravés dans un petit enclos, et on vous dépèce ou déplume et éviscère, devant vous celui que vous choisissez. Idem pour la plupart des poissons qui sont dans des aquariums… On dit ici ; ce qui n’est pas vivant, n’est pas frais…
?????????????...
Pour les légumes à faible durée de conservation, ce qui n’est pas vendus frais le matin est bradé, à environ la moitié du prix du matin, une première fois au marché en fin d’après-midi, ou dans la rue le soir au quart du prix initial.
La chaîne du froid ??? Un grand problème d’éducation pour que la connaissance se généralise et que les habitudes se prennent…
Tout cela choque un peu (beaucoup!) l’occidental pointilleux que je suis, qui avait débarqué d’Europe avec ses idées… Mais je suis toujours vivant après 6 ans, aucune intoxication alimentaire ; Les habitudes culinaires locales sont simplement adaptés aux produits et leurs fragilités…

Je me souviens de mon arrière grand-mère qui conservait son beurre dans un grand bol d’eau, sur le rebord d’une fenêtre à l’ombre. Elle n’a jamais eu de frigo, et a toujours catégoriquement refusé d’en avoir (1975, ville moyenne de France). Mais elle avait une pièce transformée en cellier avec une exposition à l’abri du soleil, une aération permanente et réglable (manuellement) par rapport à la température extérieur, des étagères et des armoires en bois avec clayettes et porte avec moustiquaire pour l’aération et la protections des denrées…
Bref des techniques à ne pas oublier pour nos bateaux quand on veut une autonomie maximale avec un bateau de taille limité et des ressources énergétiques limitées elles aussi… Même avec des panneaux PV et des éoliennes…
Profiter des avantages des nouvelles technologies nous fait trop souvent oublier les trucs et astuces de nos ancêtres, c’est une très grosse erreur !!!
@+
Alain

05 août 2012
0

Bonjour,
ON augmente de façon notable la durée de vie des fruits et légumes si ceux ci sortent de votre jardin ou de celui d'un ami à condition de ne pas faire pousser ceux ci avec des engrais....à la saveur de nos tomates....introuvable dans le commerce!!!!!
Bon appétit

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (162)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021