Conseils suite a donner suite à un Litige de réparation moteur avec un professionnel peu scrupuleux

Bonjour à tous,

J'ai fait appel a un professionnel de la mécanique marine région malouine il y a un peu plus d'un mois pour une intervention suivante :
une fuite d'huile assez importante (1 L d'huile tous les 4 hres de moteur environ) sur le carter de distribution d'un Volvo 2003. J'en ai profité pour demander la vérification des injecteurs (au nombre de 3 sur ce moteur), chose qui n'a jamais été faite depuis que je possède ce bateau.
ce moteur, entretenu soigneusement par mes soins (vidanges et changements des filtres réguliers)démarrait au 1/4 de tour a chaud, mais difficilement a froid, particulièrement en période hivernale. (problème connu et récurent sur ce moteur)
Il ne consommait pas d'huile sauf depuis la fuite en question qui est apparu il y a 2 ou 3 ans environ et qui s'est amplifié avec le temps.
lorsque le mécano s'est déplacé sur place, il m'a fait part qu'il serait bon de vérifier les compressions de ce moteur, histoire de ...
après démontage des injecteurs et vérification des compressions, le mécano m'indique que mon moteur n'a plus de compression, que ça ne vaut pas le coup de faire des frais dessus (...)
vous l'aurez compris, ça sous-entendait qu'il fallait changer de moteur par un neuf mais je me trompe peut être ...
Je lui indique que ce n'est pas à l'ordre du jour de changer le moteur, que celui ci me donne entière satisfaction a ce jour (hormis cette fuite d'huile, et ce démarrage laborieux a froid particulièrement en hivers ) qu'il tourne parfaitement bien ( 7 nœuds en vitesse de croisière sur une carène propre ), qui, je le répète, ne CONSOMME pas d'huile, ne fume pas bleue à l’échappement.
Je demande un devis (il a mis du temps a venir d'ailleurs) :
ce devis s'élève à 644 euros pour un démontage/tarage des injecteurs, démontage du carter de distribution et changement du joint, pièce et main d’œuvre.
j'accepte le devis et donne mon feu vert pour les réparations.
15 jours après, le mécano m'appelle et me dit qu'il a tout remonté, qu'il a eu du mal a le redémarrer, mais "qu'il ne le sens pas du tout" (chacun interprétera cela a sa façon ...)
je me déplace pour constater que mon moteur ne démarre pas. J'appelle le mécano qui est absent, leurs collègues qui viendrons ensuite pour tenter de démarrer le moteur ( avec un booster et un branchement direct sur le sélénoide ) alors qu'il y a une batterie neuve de 130 Ah entièrement chargée, vont finir par mettre le démarreur en rideau ainsi que le tableau moteur (court circuit).
J'ai changé le démarreur ( a mes frais car, il faut savoir pendant tout ce laps de temps que je n'ai cessé d'entendre me dire que mon moteur est MORT et que c'est normal qu'il démarre mal - ou pas du tout ! - et qu'au final, si le démarreur à lâché, c'est de ma faute (il a été remplacé en 2015 par un neuf a l'époque !) ...
Ce moteur a fini par démarrer suite au changement du démarreur ...
sauf qu'ensuite, alors que le mécano me disait que tout était ok, il y avait une grosse fuite de gazole au niveau du puit d'un injecteur.
Il m'explique ensuite le défaut de conception de ce moteur : des bagues en cuivre qui font étanchéité avec la culasse. il faut déculasser pour les changer.
Le patron de cet atelier de mécanique qui découvre qu'un devis a été fait et que celui ci a explosé - 29 hres selon lui au lieu des 9 hres du devis) refuse que son mécano intervienne de nouveau sur ce moteur qui est mort pour lui - sauf si j'accepte de régler les 3 hres supplémentaires nécessaire pour remonter le démarreur (pas prévu sur le devis)
Au passage, n'étant pas mécano de métier, il m'a fallu 1 hre a tout casser pour remonter un démarreur en 2015 car c'est moi qui l'ai changé...)
Après "entente" sur cette surfacturation, le mécano tente un redémontage/remontage de celui ci en prenant soin de nettoyer les surfaces du plan de joint de l'injecteur fuyard. Il me dit que c'est ok.
déplacement sur place ( a chaque fois, 160 kms aller/retour, que j'ai effectué 5 ou 6 fois depuis le début de cette affaire POUR RIEN)
Je constate cette fois ci que ce n'est pas 1 injecteur qui fuit, mais 2 ...
Aujourd'hui, a l'heure ou j'écris ces lignes, ces personnes font le mort. Lorsque j'appelle, la secrétaire me dit qu'ils vont me rappeler, et depuis 1 semaine rien.
Malgré ce récit long, j'ai essayé de faire au plus court.
Ce qu'il faut surtout retenir dans cette histoire, c'est qu'a partir du moment ou les opérations ont été faites et que le moteur ne démarrait plus, j'ai entendu des choses ahurissantes de la part de professionnels de la mécanique : Que si ce moteur ne démarrait plus, c'était de ma faute, que j'ai voulu insister pour réparer un moteur MORT ect ...
Qu'ils ont autre chose a faire que de perdre leur temps sur un moteur comme ça (ces personnes sont revendeur Volvo sur le secteur).
je ne détaille pas non plus l'état dans lequel je trouvais mon bateau a chaque déplacement : mégots dans le cockpit, chiffons pleins de cambouis sur les planchers et sur la table du carré ect ...
Je ne parle pas non plus de la facture de la place de port au bassin duguai troin (330 euros/mois)que je dois régler a cause des délais de réparations. Et les semaines passent ...
aujourd'hui, je fais appel a la communauté pour savoir quel attitude adopter. certains vont me dire de faire un recommandé, mais dans la situation actuelle, ça ne suffira pas, faut il faire un constat d'huissier pour avoir une preuve que les réparations n'ont pas été faites dans les règles ?
Ou faire venir un expert maritime suffirait il ???
je n'ai encore rien régler du devis, et je souhaite savoir si je suis dans mon droit de ne rien régler sachant que les réparations n'ont pas été faites dans les règles de l'art.
je rappelle un détail important : a aucun moment, ces professionnels n'ont émis de réserves sur le démontage des injecteurs. ils se sont juste contenté de me dire que ce moteur est mort, point.
la dernière fois ou je me suis déplacé, il démarrait très bien hormis ces 2 injecteurs qui fuyaient.
si des personnes avisés peuvent me donner des infos sur la bonne conduite a tenir sans que cela se retourne contre moi.
merci a vous tous

L'équipage
11 mar. 2020
11 mar. 2020
2

La boite que tu ne nommes pas, vient de changer de patron et le bon mécano est parti aussi en retraite....

11 mar. 2020
0

un intervenant à l'obligation de réussite s'il veut facturer ,
si rien ne fonctionne qu'il aille se faire voir .
s'il jamais il poursuit faire faire un exploit d'huissier
mais surtout ne rien toucher avant et garder les vieilles pièces
elles vous appartiennent ,les délais font aussi partie du dommage
perte de jouissance ,stationnement ,grûtage ext ...
un courrier circonstancié avec AR devrait régler ce problème
alain

11 mar. 2020
0

Je l'ai appris après coup à mes dépends effectivement.
je ne les nomme pas volontairement car je ne souhaite pas leur offrir en plus sur un plateau l'occasion de se retourner contre moi ...

11 mar. 2020
0

Tu ne les nommes pas mais les malouins doivent avoir compris de qui il s'agit.
J'espère que tu n'a pas une autre place de port pour laquelle tu paies aussi.

Comme pour les sauvetages:
No cure, no pay!

Sinon, il y a tout de même des bons sur Saint Malo, j'ai des noms ;-)

11 mar. 2020
0

Polmar,

je prendrais avec plaisir les coordonnées de professionnels compétent dont tu parles en MP

11 mar. 2020
0

Peut être as tu une protection juridique avec ton contrat d.assurance ?

11 mar. 2020
0

justement non,
suite a cette histoire, j'ai découvert que je n'ai aucune protection juridique susceptible de me donner des conseils sur cette affaire.
Toutefois, je pense avoir été suffisamment diplomate jusqu’à présent.
Il est inadmissible de me faire porter le chapeau d'une intervention qui s'est mal déroulée.
J'ai fait confiance a des professionnels, j'attendais un résultat sur une intervention qui ne semblait pas compliquée pour un professionnel de la mécanique sur un moteur très connu et largement diffusé.
Je me suis totalement trompé.
Et me dire que mon moteur est mort après qu'ils soient intervenus, alors qu'il tournait bien avant, ça ne passe pas.
J'ai bien compris qu'ils cherchent a jouer l'usure : ils espère que je vais en avoir marre d'attendre, je vais payer, et quitter le ponton car la facturation de la place par Edeis est à mon nom.
c'est pourquoi si je dois quitter le port, (je ne sais pas trop comment car si mon moteur ne tourne pas correctement ...) et il va bien falloir que je m'en aille, je veux assurer mes arrières.

11 mar. 2020
1

Dans la perspective d’un recours au tribunal je pense qu’une expertise est inévitable. Je pense que prendre conseil auprès d’un expert maritime, si possible expert judiciaire, pourrait vous éclairer.

Ceci dit si j’étais à votre place j’aurai déjà fait évaluer les dégâts par un autre mécano si possible de confiance. Cela permettrait d’estimer le préjudice et si un contentieux en vaut la peine.

C’est quand même triste d’en arriver là...

12 mar. 2020
0

bonjour, toute action juridique se fonde sur la capacité à apporter des preuves. dans le cas d'un contrat de réparation il faut jalonner avec des documents. vous avez fait venir un professionnel et il vous a fait un devis. sans indication de sa part sur l'état du moteur ou des réserves sur les perspectives de réparation son travail doit s'achever par la restitution de l'objet réparé et vous avez à payer le prix. tout ce qui est discussion n'a pas de valeur probante, il faut des écrits. vous pouvez mettre en demeure le professionnel de finir le travail et si une question de paiement est évoquée vous placé les fonds sous séquestre en attendant la fin des travaux. comme le dit Le Chat une lette recommandée est indispensable au stade actuel avec indication du préjudice que vous subissez (simple liste pas de détail). si rien ne bouge il faudra passer à une action via un avocat. bon courage.

12 mar. 2020
0

Normalement ça doit se finir avec un accord à l'amiable mais il faut commencer à mettre la pression => lettre recommandée, menace de saisir la justice puis avocat et contre-expertise. particulier contre pro, tu es sûr de gagner!

12 mar. 202016 juin 2020
3

Nos moteurs marins sont assez simples, alors personnellement je sortirais le moteur du bateau, je le ramènerais dans mon garage et je m’en occuperais moi même. Tu commences par démonter et contrôler (jusque là c’est gratuit). Soit il n’est pas mort et pour le prix que tu as déjà dépensé et que tu t’apprêtes a dépenser encore en procédures, tu le remets en état et il repart pour 20 ans (et accessoirement tu auras développé tes compétences et flatté ton ego). Soit tu fais le constat qu’il est effectivement mort et tu le changes. Dans les 2 cas tu t’épargnes des procédures fastidieuses à l’issue incertaine, tu économises des sous, tu ménages ta santé, et tu repars naviguer vite. Je l’ai fait pour mon Yanmar et c’était la première fois de ma vie que je démontais un moteur ... photos avant/après pour te donner envie ;-)

12 mar. 2020
0

Tres bonne analyse pleine de bon sens;comme dit l adage mieux vaut un mauvais arrangement qu un bon proces les frais d avocats d experts,les déplacements,les pertes de temps les stress etc etc c est tout des sous que vous pourriez remettre dans la réparation de votre moteur apres avis d un vrai pro honnête

12 mar. 202012 mar. 2020
0

L’action juridique ne va pas démarrer le moteur. Il faudrait le laisser comme il est pour montrer l’état des efforts de “réparation”, et la saison commence... Tu sais déjà qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, et/ou qu’ils font du mauvais travail. Pourquoi les contraindre à continuer? Il vaut mieux suivre l’exemple de Philippe et devenir apprenti mécano soi-même, pour montrer combien la boite avait tort, ou trouver une autre boite qui sait quoi faire et peut le faire.

C’est étonnant qu’on change tellement vite les moteurs en France, et, il semble souvent, pour vraiment peu de chose. Notre Yanmar 3GM, refroidi par l’eau de mer, date de 1982. Nous pensons qu’il servira encore une dizaine d’années avant qu’on commence à avoir des ennuis à trouver les pièces détachées.

12 mar. 2020
0

Avant d'employer l'artillerie lourde, il y a les conciliateurs de justice. Gratuit.
Et les pro n'aiment pas trop recevoir une lettre de demande d'explication de ces bénévoles assermentés.
Facile de trouver sur internet celui qui officie à saint Malo.

Une expertise par un expert agréé par le tribunal n'est pas nécessaire avant une procédure car
- elle sera à tes frais
- elle ne sera prise en compte par le tribunal qui mandatera A TES FRAIS AVANCES un expert (qui pourra être le même.

12 mar. 2020
0

Merci a tous pour vos interventions.
En réalité, afin de bien cerner la conduite que je dois tenir :
J'ai en face de moi des professionnels qui font la sourde oreille et qui visiblement souhaitent que je laisse tomber l'affaire par lassitude - tout en réglant la facture ...
De mon coté, je ne souhaite pas régler une facture pour une intervention qui a créé d'autres problèmes sur ce moteur.
Je précise , et c'est important, qu'a ce jour, je n'ai pas encore utilisé ce moteur, et donc, quid des mauvaises surprises "après" ...
Les tribunaux, j'ai autre chose a faire, et comme le disent certains, mon souhait est de sortir de cette situation et de cet emplacement dans les plus bref délais. (j'occupe un emplacement payant ...)
Donc, la 1ere chose que je souhaite faire, c'est de faire constater par une personne qui serait assermenté (au cas où ce professionnel contesterait mes propos) que les travaux n'ont pas été fait correctement :
par un expert ? un huissier ?
il faut que ce constat ne soit pas discutable si ça fini devant le tribunal
sachant qu'il n'est pas besoin d’être un génie de la mécanique pour se rendre compte de la situation actuelle (fuite de gazole sur les injecteurs - pour l'instant, je précise, car que va t'il se passer après ???)
Ensuite, payer ? ne pas payer ?
je pense que n'importe qui a ma place l'aurait en travers de payer une facture (on ne parle pas de 100 ou 200 euros, mais beaucoup plus) pour un résultat sans doute pire qu'avant.
et finalement, quitter le ponton, ou pas : car ils peuvent me dire ensuite : ben mon brave monsieur, vous êtes partis (meme si j'envoie un courrier avant ...) donc, on n'a pas pu intervenir et finir le boulot.
et si je reste a quai, la facture va monter chaque mois.

12 mar. 2020
0

L'huissier pourra constater l'état du moteur, rendre compte qu'il a vu le gasoil fuir, etc; mais il ne fera aucune hypothèse sur la cause.
Et comme il n'aura pas vu avant l'intervention, il ne peut conclure que le désordre est consécutif aux travaux effectués.
Bénéfice : zéro.

Un autre mécanicien pourra peut-être émettre des hypothèses pour alimenter ta réflexion. Mais prendra-t-il le risque d'ouvrir (à ses frais et risques)?

12 mar. 2020
1

Tu leur propose un protocole d’accord : sur une page, un petit historique du contentieux, la volonté réciproque d’y mettre un terme amiable, ils renoncent à leur facture, tu te débrouilles avec ton moteur et vous renoncez réciproquement à tous recours.

12 mar. 2020
0

Complètement en phase avec toi Philippe, ne pas payer et soit aller chez un pro compétent, soit faire soi-même.

14 mar. 2020
1

le pro a une obligation de résultat ,tu viens avec un moteur en panne ,il se doit de le réparer
ou de te dire pourquoi il ne peut pas de préférence avec un courrier
la bonne procédure :
c'est bon de travaux que tu acceptes et signe ,travail effectué avec satisfaction du client , facture
réglée ,tout le monde est content .si pas de satisfaction pas de réglement .
donc renoncement de la facture par le pro .CQFD
alain

14 mar. 2020
0

il m'est arrivé heureusement rarement de ne pas trouver une panne ,et comme je suis obstiné j'y ai passé du temps ,mais je n'ai jamais osé facturer le temps passé ,ni les déplacements éventuels .
par contre quelquefois j'y suis retourné un peu plus tard avec une idée qui c'est avérée être la bonne
et là j'ai émis une facture

alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (158)

Les caprices du ciel

mars 2021