Conseils peinture coque polyester

Bonjour,

Je viens de récupérer un Ghibli de 6,6m en polyester dont la coque est saine et lisse mais qui demande une réfection de la peinture. Comme j'ai un budget serré, je me permet de vous demander conseils avant de vous passer commande. J'ai pour le moment prévu les peintures suivantes de la marque INTERNATIONAL :

Pour le pont : 2 sous couches PRE-KOTE (2 pots 0,75L) + 2 couches INTERDECK (2 pots 0,75L)

Pour les œuvres mortes : 2 sous couches PRE-KOTE (2 pots 0,75L) + 2 couches TOPLAC (2 pots 0,75L)

Pour les œuvres vives : 4 sous couches YATCH PRIMER (4 pots 0,75L) + 2 couches CRUISER 250 (2 pots 0,75L)

Mes questions sont les suivantes:

  • Si ma peinture actuelle du bateau est en bon état et que la couleur de la nouvelle peinture est proche de l'ancienne, est-il possible de se passer de sous couches sur les œuvres mortes?

  • Est ce qu'il faut appliquer le YATCH PRIMER uniquement sur la partie métallique de la quille ou sur toutes les œuvres vives? J'ai l'impression d'après les docs des peintures que sur les parties en polyester on peut directement appliquer l'antifouling.

  • Les quantités vous sembles-t-elle adaptées pour un bateau de 6m? C'est difficile d'estimer la surface de la coque...

  • Est-il recommander de diluer les peintures avec le THINNER N°1 avant application au rouleau, et si oui en quelle proportion?

  • Quel type de peinture choisir pour l'intérieur de la cabine? Faut-il aussi prévoir une sous-couche?

Merci d'avances pour vos réponses précises, précieuses et avisées! Si à tout hasard vous aimez poncer, j'habite Grenoble et je paye l'apéro. ;-)

Bonne journée!

L'équipage
25 mai 2020
25 mai 2020
2

Bonjour , la réfection d'une coque en bon état est plus facile qu'il n'y parait .
Sur le pont bien nettoyé et propre , passer une couche de laque polyurethane 2 composants , elle donnera une nouvelle vie et un bel aspect . Pourquoi directement sur le polyester , parce que le " vieux polyester est légèrement poreux " et que l'adhérence de la laque PU sera naturellement bonne . Perso , je choisirais une laque légèrement satinée pour une bonne accroche des chaussures .
Pour les oeuvres mortes , une belle laque brillante , directement sur le polyester bien préparé ( bouchage des trous et bulles au mastic fin ) poncé a l'eau et papier fin . Encore plus vrai si la couleur de la laque est proche de celle du dessous .
Pour les oeuvres vives , si le bateau est hors de l'eau , sans osmose , les solutions peintures dépendront de ce qu'il y a actuellement .
Je remarque que tu as choisi International comme fournisseur , c'est la marque la plus chère et il y a moyen de faire aussi bien avec des produits de COMUS par exemple , qui est un producteur francais d'excellente qualité et qui est moins cher . Monopol aussi et tant d'autre marques Française .

25 mai 2020
0

Salut Safioran, et merci beaucoup pour ta réponse complète et précise. Tu confirme mon doute sur la nécessité d'une sous-couche...
J'était parti sur International car on me l'a conseillée, mais du coup je vais aller voir Comus et Monopol.
Encore merci!

25 mai 2020
0

Je viens de comparer les prix, globalement la peinture INTERNATIONAL (site yachtpaintshop.fr[...]/ ) semble moins cher que la peinture COMUS (site www.artipro.fr[...]on.html ). Ca se joue à chaque fois à quelques euros... Si je trouve un site ou elle est moins cher je passerai l'info ici.

25 mai 2020
0

@Safioran , pour toi quel différente pou la finition entre la Plastilaque 180 et la 340 dans la durée , la 180 doit etre plus facile a passer ( monocomposant )

25 mai 2020
0

Plastilaque 180 est une laque à base d'alkyde émulsion , cette nouvelle technologie est AMHA pas aussi fiable que les alkyde uréthane solvantees comme la Plastilaque 127 , qui est une valeur sure en monocomposante .
Je pense qu'on peut demander ce type de produit en satiné .
340 est une PU bi composante équivalente aux laques Awlgrip , c'est à dire base polyester hydroxylee à haut % de durcisseur . Le top des finitions .

28 mai 202028 mai 2020
0

Philippe, les alkydes émulsions ça fait déjà un bon moment que c'est la nouvelle techno. De mémoire en 1990, DSM était déjà un des leaders sur ce marché... Mais tu as raison, niveau durabilité ça rivalisera pas avec les PU..

28 mai 2020
0

J'étais chez Cray Valley , et la technologie des alkydes émulsion n'a vraiment pris son essor qu'en 2000 . DSM qu'avait bien mis en émulsion des longues en huile , mais , les progrès technologiques ont fait évoluer les formules vers des courtes en huile élaborées et performantes .
On se rend compte que cette technologie a encore aujourd'hui des faiblesses , notamment au niveau de la coalescence qui reste le point faible .

25 mai 2020
0

Je viens de trouver un outil pratique pour estimer la surface de peinture à peindre. Ca ne peut pas être ultra précis mais ça peut faire une bonne base: peinture.nautix.fr[...]urface/

25 mai 2020
0

Re bonjour, Avez-vous une expérience sur la quantité de peinture nécessaire? Sur ce site www.edelvoilier.org[...]e-coque ils préconisent un pot de 750ml pour une couche sur un bateau de 7m, si je calcul la surface du miens et que j’applique les préconisation des fabricants de peinture j'arrive au double... Je m'étonne...
Ok, lui il peint au pistolet, mais d'après les doc technique des peintures, il faut en compter plus par m2 pour peindre au pistolet qu'au rouleau (ce qui me semble déjà contre intuitif). Si vous pouvez m'éclairer je vous en serais reconnaissant!

26 mai 202016 juin 2020
1

Bonjour Nicol
La semaine dernière je termine mon first30 avec pentiur toplac international je confirme que avec 1 pot de 0.75l te arrive facilement fait un couche et il va te reste oncor :) je achète 6 pot je passe 5 couche et il me reste oncor 1 litr de pentiur

26 mai 2020
0

Salut Seb76, merci pour ta réponse!

26 mai 2020
0

Magnifique ce rouge! J'adore!

27 mai 2020
0

Bonjour Seb76, très beau rouge en effet! Tu as fait ça au pistolet ou au rouleau? Bonne journée.

27 mai 2020
0

Bonjour au rouleau 5 couche et entre chaque couche ponsage 400 à eau

27 mai 2020
0

Bonjour à tous, mon bateau aurait aussi besoin d'une bonne couche de peinture, au moins sur le dessus. Le problème est qu'il a déjà été repeint avec une peinture 2 composants ?
Ensuite, se pose le problème de l'ensoleillement actuellement, chez nous, nous sommes déjà autour de 27/28° et un indice UV de 10. Je crois que pour cette saison c'est déjà trop tard mais nous étions, comme tout le monde, confinés et nous ne pouvions pas faire de travaux sur nos bateaux. Je vais donc attendre l'automne pour faire ces travaux de peinture. En attendant, je reste à l'écoute de tous vos conseils.

27 mai 2020
0

Toplac donne un beau brillant mais ça ne va pas être aussi solide que du PU 2 composants.

Moi je ne taris pas d'éloges sur cette peinture polyester qui se tend parfaitement au rouleau en Mohair (laqueur)
www.nonpaintstore.nl[...]ml.html
J'ai peint trois bateaux avec ça, et pas d'usure au niveau des pare battages.

27 mai 2020
0

Il faut surtout ne pas bâcler la préparation, c'est le plus pénible (je suis entrain de préparer la coque de mon bateau) mais le résultat vaut le coup.
Sinon au niveau peinture je suis plutôt partisant d'une bi-composant PU (plus solide surtout vu le temps passé pour la préparation) et peindre le bateau au pistolet (éventuellement voir avec un copain peintre s'il peut faire la peinture) pour avoir un beau rendu.
Il ne faut pas oublier que si on peint en mono composant on ne pourra plus repeindre en bi dessus sans tout reponcer jusqu'au gelcoat alors que l'inverse est possible.

28 mai 2020
0

Salut Kerare,
En effet, le dernier point que tu évoque est important... L'ancien propriétaire du bateau ne sait plus quel type de peinture à été utilisée. Existe-t-il un moyen de distinguer les deux types de peintures?

28 mai 2020
1

Avec un diluant pour peinture bi-composant, tu dépose un chiffon imbibé et si la peinture est altérée c'est de la mono...

29 mai 2020
0

Salut à tous, pour compléter le sujet mono-composant bi-composant, si il est claire que le bi-composant est plus résistante, ce n'est pas très parlant pour moi en terme de durabilité. Si je pars sur du mono-composant à quelle fréquence devrais-je repeindre ma coque?

29 mai 2020
0

Il est très difficile de répondre à cette question , car il y a des critères d'évaluation liés à la performance technique du produit et d'autre critères plus subjectifs : la couleur par exemple , un gris clair voir un blanc cassé ou un jaune tiendront mieux qu'un rouge , un bleu sombre seront plus fragiles .
Une alkyde uréthane gris clair tiendra volontiers 4 années , la même couleur en Awlgrip tiendra 10 années de plus , la maintenance de chaque produit sera possible et doublera la durée de vie .

18 juin 2020
0

Si le bateau est au ponton, je doute de la tenue avec le frottement des pare-battages

29 mai 2020
0

Une mono composant sèche par évaporation d'un solvant donc elle est beaucoup plus fragile mécaniquement.
Une bi composant est un mélange résine durcisseur.

29 mai 2020
0

Non une laque monocomposante ne sèche pas que par évaporation de solvant , un processus complexe de réaction avec l'oxygène de l'air va créer un réseau polymerique qui augmente le poids moléculaire et donc va augmenter les performances technique du film de peinture .
Un bi composant bas de gamme ne sera guère plus performant , mais un bon choix de produit donnera en effet , un meilleur résultat , mais beaucoup plus cher .

17 juin 2020
0

Salut tout le monde,

Je relance ce poste avec une nouvelle question. Après réflexion, j'ai fais le choix d'une peinture bi-composant. Comme je compte repeindre la coque en noir, je me dis que sur une mono-composant cette couleur risque de s'abimer plus vite que les autres.

Si la peinture précédente est une mono composant je dois la supprimer avant de recommencer ma sous-couche puis ma laque bi-composant. Est ce que je fais ça par ponçage ou est ce qu'il faut le faire chimiquement? J'ai peur en ponçant d'aller trop loin et d'abimer le gelcoat en dessous. C'est con de repeindre une coque si c'est pour qu'elle devienne perméable ensuite...

Je me demande aussi si la peinture précédente n'est pas juste du gelcoat blanc... dans ce cas là c'est plus simple, je nettoie et hop...

Merci pour vos réponses!

18 juin 2020
0

Si tu es sûr que c'est du gel coat, tu passes la polisseuse avec du polish

17 juin 2020
0

Ponçage, les décapants chimiques en vente libre ne décapent pas grand chose, et ceux qui décapent attaquent aussi le gelcoat et la résine.
Pas d'inquiétude à avoir pour le gelcoat, la couche est assez épaisse si tu t'arrêtes quand tu le vois.

17 juin 2020
-1

Merci FredericL, ok, je ne savais pas si c'était épais ou pas. Il faut arrêter dés que je vois le gelcoat apparaitre (et tant pis s'il reste quelques traces de la peinture précédente), ou il faut que je m'arrête quand on le voit de façon uniforme (et qu'il n'y a plus la moindre trace de peinture)?

Après la peinture de la coque étant planche, si le gelcoat est blanc aussi je sais pas comment je vais faire pour voir la limite entre les deux. J'espère juste qu'il sera d'une couleur différente!

17 juin 2020
0

C'est mieux d'enlever toute la peinture si elle n'est pas compatible avec la PU bi-composants. Sinon un simple ponçage suffit. En général on perçoit la différence de matière en ponçant, à la poussière, la couleur ou à l'odeur.

17 juin 2020
0

Hello,
Pour la pu on peut chercher dans les peintures industrielles.
Certaines ont plusieurs durcisseurs en fonction de la dureté recherchée.
C'est moins classe que la Allgrip par exemple et moins durable mais bon...
Je prends généralement sinon de la pu classique qui coute 23€ ht du kilo comme son durcisseur .
Je ne sais pas ce que ça vaut en durée mais ma coque qui a trois ans se porte bien.

18 juin 2020
0

Bonjour , je vois que tu as choisi de laquer en noir ton vieux catamaran , compte tenu de l'état des travaux que tu as entrepris , de l'inconnue de la nature des couches précédentes , c'est un choix dangereux .
Les laques noires ont des formulations assez spéciales , le pigment noir ayant un coefficient d'absorption de résine important , une laque noire s'apparente presque à un vernis , avec les inconvénients de ceux ci :
quantité de solvant plus importante
Importance accrue de la nature de la résine pour la compatibilité
Résultat visuel aléatoire en fonction du type de peinture
Durabilité moindre à cause de la sensibilité de la peinture
Désolé de doucher tes envies esthétiques mais le choix de teintes est si vaste que tu trouvera certainement ton bonheur .

18 juin 2020
0

Salut Safioran, ok c'est bon a savoir. Il y a tant de différence que ça entre un bleu foncé, un vert foncé et un noir dans la pose et la longévité? Quand je vois à quel point le bleu marine de pas mal de bateau est foncé, je me dis que la problématique doit être la même non?
Bonne journée

18 juin 2020
0

Bleu foncé = pourcentage de bleu de phtalocyanine 8 à 9 %
Vert foncé = idem
Noir ( je ne dis pas foncé ,tous le monde va se marrer ) = 3 a 4 %
Pour comparer
Gris = 20% de blanc et 1 % de noir
Point clé , les nuances à base de mélanges de teintes permettent d'obtenir des teintes couvrantes , faciles à appliquer , résistantes aux UV . Ainsi un orange bien travaillé dans les nuances donnera un résultat AMHA sympa , idem un vert lagon .
J'ai souvenir d'avoir formuler un noir Rolls Royce ( l'usine ) avec une technique incroyable , déjà le pigment donnant la plus belle nuance de noir , un noir de fumée hyper fin , puis une résine spéciale , acrylique à haut poids moléculaire , et pour finir , une technique d'application Dite du " bake & bake " , on peint la carrosserie , les contrôleurs suppriment chaque micro défaut , poussière etc... puis on refond la couche à trés haute température définitivement .
Vous ne pouvez pas imaginer les techniques employées sur les chaînes automobiles pour contrôler la rhéologie des films de peintures et surtout des vernis de finition , une science à part .

18 juin 2020
0

Ok, ça m'aurait bien plus le concept du noir foncé!
Je me méfie de l'application, car je sais déjà que les conditions seront mauvaises: ça se passera dehors, au mois d'aout, dans une région ou la température moyenne à cette époque est de 28°. J'avoue que ça me stresse un peu... vu la durée de vie du mélange il faudra aller vite, et je craint que ce soit vachement plus dur à étaler que par des températures plus basse. Malheureusement je n'ai pas trop le choix, à l'automne il pleut souvent, et surtout j'aurai repris le boulot...

25 juin 2020
0

Salut tout le monde!

Je suis surpris du peu de choix de couleurs en bi-composant chez la plus part des fabricants... Par exemple chez International il n'y a qu'un gris et peu de couleurs... Je vais pas voir ou il faut ou c'est comme ça?

Bonne journée!

25 juin 2020
0

Et est ce que vous connaissez la marque Soromap? Qu'est ce que ça vaut par rapport à d'autres comme International ou Comus?

Pour en revenir à mon poste précédent chez Comus par exemple je ne vois que du blanc en bi-composant... Il faut ajouter des pigments ou vraiment on a juste le choix entre blanc et blanc?

0

Bonjour Nicol,
Je te conseille la marque Allgrip. Peinture anglaise de mémoire.
Un ami avait peint les œuvres mortes de son First 42 avec cette peinture.
Une décennie plus tard, la coque paraissait fraîchement repeinte.
Je ne me poserai pas de questions si je devais repeindre mon voilier.
Je ne t’apprendrai sûrement rien si je te dis que c’est la préparation qui compte.
Peindre avec un aérographe est plus facile qu’avec un pistolet traditionnel qu’il faut toujours tenir droit.
Bon courage,
Patrice

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (172)

Le beau temps !

mars 2021