conseil pour isolation

Bonjour,
en plain travaux de rénovation sur mon bateau acier type catamaran, j'hésite entre 2 types d'isolation pour toiture et mur, soit le styrodur extrudé (bonne découpe, ne craint pas l'humidité ni les rongeurs, mais craint le feu...) et la laine de roche (ignifugée mais cancérigène). Quels conseils me donneriez-vous? merci par avance

L'équipage
15 juin 2017
15 juin 2017
1

Je cherche à changer mon embase volvo type 290 pour moteur volvo TAMD 31, auriez-vous des plans ou des pièces à vendre pour des prix corrects? merci par avance

16 juin 2017
0

Polystyrène extrudé. La laine de roche, si elle prend l'humidité (probable sur un bateau) ne sera plus isolante et ne sera pas terrible pour la corrosion. Ça existe en M1 (résistance au feu).
L'isolant ne doit pas être au contact du bordé, il faut que l'air puisse circuler.

16 juin 201716 juin 2017
0

sur du métal traité on peut aussi projeter de la mousse polyuréthane
le point de rosée se produit à l'intérieur ,aucune condensation .
la surface terminée ressemble à de la peau d'orange
prévoir des tasseaux pour fixer le vaigrage ..
il existe aussi les produits de chez "actis"www.actis-isolation.com[...]/ ,mais c'est une autre technique
alain

16 juin 2017
0

polystyrene extrude sur le mien
Ca a l avantage d'etre demontable pour inspection si besoin et imputrescible

16 juin 2017
0

Sur mon acier Polystyrène extrudé, en plaques, sur une épaisseur de 5 cm, malheureusement plus faible au niveau des cadres et lisses. Cela permet en cas de modifs ou de réparation (cf soudure) de pouvoir démonter facilement pour avoir accès à l'acier.
La laine peut faire éponge (pour déclencher tardivement un éventuel mésothéliôme pleural avec des fibres quelles qu'elles soient, il faut obligatoirement les avoir inhalées).
Une bonne isolation est indissociable d'une bonne ventilation.

16 juin 2017
0

merci beaucoup de vos réponses, je vais donc opter pour le polystyrène extrudé avec pare vapeur pour la circulation d'air.

16 juin 201716 juin 2020
1

Bonjour, après pas mal de réflexion sur l'isolation de mon bateau j'ai collé des plaques de lièges (2cm d'épaisseur).

Les avantages:

  • bon isolant thermique et phonique
  • imputrescible (aucune trace de moisissure sur le liège après un hiver en Angleterre, alors que le bois autour est moisi en 3 semaines dans les coins non ventilés)
  • matériau écologique, sans colle ajoutée. Les morceaux de lièges sont liés par leur propre résine. De plus le liège est exploité dans des forêts françaises.
  • ne se tasse pas, ne perd pas en efficacité dans le temps
  • à la différence de la mousse polyuréthane, le liège se remet en forme, s'il y a un choc ou un appui prolongé il ne va pas se déformer définitivement. Et ça c'est top.
  • hydrofuge, il n'absorbe pas l'eau
  • résiste très bien au feu
  • plaques relativement souples, permet de suivre les courbes du bateau sans problème
  • facilité de découpage (au cuter)
  • prix modéré (250 Euros pour tout le bateau jusqu'aux planchers sur un Gib Sea 106).

Maintenant, les choses moins marrantes: je n'ai rien trouvé de mieux que la colle néoprène pour la mise en place.
C'est très efficace, pratiquement indécollable (faut pas se louper), mais aussi assez long (il faut coller les deux faces, attendre que la colle commence à prendre et appliquer).
A moins d'avoir des poumons de rechange, il est obligatoire d'utiliser un masque à cartouche et de bien ventiler les lieux.

Impossible d'ajuster le liège une fois en place... il y a un coup de main à prendre pour que la découpe du panneau soit la plus précise possible. C'est long et en fait très rare d'appliquer une plaque entière (le kiff à ce moment là !!!).

J'ai pris de la colle néoprène en gel, c'est parfait mais très cher, je crois en avoir eu pour 2x plus cher de colle que de liège 9x2.5L = pas loin de 22L!! C'est bon à savoir pour ne pas payer plein pot dans le magasin de bricolage d'à côté.

Quand on pose le liège, il faut surtout bien frapper avec un gros maillet partout sur le plaque pour que le contact se fasse bien.

Le liège est cassant, il faut être précautionneux dans la prise de cotes, avoir un cuter qui coupe, un guide sur le dessus et une planche martyre dessous.

J'ai bouchés les coins inaccessibles et les petites zones oubliées entre les plaques à la mousse polyuréthane bi-composants. A refaire, je ne fignolerait pas autant les recoins avec des tout petits bouts de liège. Avec la mousse ça va vite, mais par contre ce n'est pas rigide.

J'ai ensuite installé le vaigrage de chez Hafner, que je remercie au passage pour la qualité de ses produits et son service ainsi que les conseils reçus lors de la commande.

Comme je disais plus haut, le liège ne se déforme pas lors d'un choc ou d'un appui. C'est un matériau léger mais très ferme. C'est l'idéal pour isoler les bordés d'une cabine, pas besoin de remettre un cache rigide en bois ou autre pour protéger l'isolant.

Encore une info sur ce point: si vous collez le vaigrage directement sur le liège vous allez faire ressortir des petites boulettes de liège qui vont se voir dessous le vaigrage. Horrible, après tant de travail minutieux. Et puis la colle Ovalit pour le vaigrage est super, mais coute un bras. Or, l'aspérité des plaques de liège fait qu'on en bouffe pas mal.

Ma solution qui a vraiment très bien fonctionné: passer un enduit sur le liège à la spatule large et une fois sec (le lendemain), coller le vaigrage ou peindre. L'application de l'enduit est très rapide, un bonheur.

J'ai testé avec un pot de colle spécial liège NOMA COLL CORK, qui ne fonctionne pas pour coller les plaques (à la moindre courbe ça ne tient pas et de toute façon elle met trop de temps à sécher si ce n'est pas à l'air libre) mais qui fait un très bon enduit sans solvant, facile à nettoyer, à base aqueuse... bref ça a fonctionné parfaitement et je ne suis pas aller chercher plus loin. Ce serait intéressant que quelqu'un donne son avis sur un enduit pas cher et sans solvant (on a assez de la colle néoprène) qui servirait simplement de couche dure entre le liège et le vaigrage.

Le résultat:

Les 2cm font bien leur travail: aucune condensation sur les zones où il a été appliqué, même en hiver sauf dans certains coins non ventilés, mais là je crois que l'isolation ne peux rien faire. Ici c'est humide, très humide même.

Au niveau de l'isolation thermique, 2cm c'est bien, mais à mon avis c'est le minimum pour parler d'isolation. C'est impressionnant de voir les quelques zones de la coque sans isolant complètement trempée alors que 10cm à côté c'est sec.

Un vaigrage parfaitement lisse, pas comme le précédent qui épousait les bosses de résine de la coque et du rouf.

Le bateau résonne moins, les bruits extérieurs sont plus étouffés, c'est vraiment plus calme à l'intérieur. Je ne m'étais pas intéressé à l'isolation phonique, mais finalement c'est un plus indéniable.

Voilà mon retour d'expérience, c'est long à mettre en place, il faut être minutieux et c'est un chantier qui n'avance pas vite mais je ne regrette pas du tout et c'est encore le matériaux que j'utiliserai si c'était à refaire.

Le liège choisi: www.domus-materiaux.fr[...]-5.html

L'enduit : www.mr-bricolage.fr[...]E_1.pdf

Le vaigrage: www.hafner-tapissier-sellier.com[...]defauts

Clément.

16 juin 2017
0

Le liège "Amorim" est portugais mais cela n'enlève en rien ses qualités. Je pense que je vais aussi utiliser le lège pour les parois bordé, mes hiloires et roofs étant déjà en sandwich avec extrudé. Reste effectivement le problème de la colle la néoprène il faut une qualité qui résiste à l'humidité et l'odeur est persistante dans le temps.

19 juin 2017
0

Ah oui, tient, j'avais lu français à l'époque, ce n'était peut-être pas pour ce fabriquant là.
Pour ce qui est de l'odeur de la colle néoprène, je ne suis pas d'accord, ça ne sent absolument rien après 2 jours.

16 juin 2017
0

joli!

16 juin 2017
0

j'ai refait mon vaigrage avec du liège en rouleau de 5mm pour salle de bain et de la colle acrylique pour salle de bain
puis un tissus en skaï avec la même colle
cela fait un double encollage
depuis 12 ans rien n'a bouger pas, d’humidité, bonne isolation
Yves

17 juin 2017
1

5mm d'isolation ça n'isole rien du tout ..c'est simplement de l'auto persuasion ..

il suffit de prendre le pouvoir thermique et faire un simple calcul ;avec 5mm l'isolation c'est que dale ...

il faut atteindre au moins 5cm , le reste c'est surtout l'air prisonnier par le vaigrage qui fait le boulot ...

16 juin 2017
0

mousse PE, cellules fermées

17 juin 2017
0

Nous le bateau est en plastique, et en sandwich, mais pas partout.
Donc nous avons mis du liège en 10mms.
Celà isole bien, autant du froid que du chaud, l'avantage le liège est un produit fini, c'est propre et donne un beau résultat, dans la cabine il est recouvert mais c'est juste pour une question de déco .
Il faut bien appliquer les plaques, comme expliqué plus haut, et aussi respecter le sens, il y'à une face plus clair.
Un bon cuter, un gros maillet,un rouleau, une grosse spatule pas besoin de pleins d'outils.
Nous vivons à l'année dans le bateau il nous fallait du confort, on s'en rends compte au niveau de l'humidité qui a disparu des placards et coffres.

19 juin 2017
0

isoler n'est pas tout ,il faut aussi ventiler pour évacuer les gaz à effet de serre
alain :reflechi: :lavache:

19 juin 2017
0

concernat le feu

i ya en principe des categorie
M0 M1 M2

sur les produits

voir les caracteristiques des plaques styro... dour

elles n'ont eput etre pas le meme classement...

19 juin 2017
0

Bonsoir, j' ai acheté des plaques de liège en épaisseur 4 cms pour isoler mon canote, IMPOSSIBLE de les cintrer sans les casser.
Je pense qu' il faut faire plusieurs couches en 2 cms.
Gorlann

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (99)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021