Conseil mouillage zone calanques

Bonjour,

malgré les articles sur le sujet, je ne sais pas vraiment que mettre sur un dériveur habitable 7 m, comme mouillage, pour une utilisation entre Marseille et Toulon (calanques, et plages).

Je souhaitais mettre pas mal de chaine pour lester en cas de coup ed vent, puis un peu de textile pour amortir. Ma baille à mouilllage étant minus, j'envisageais d'avoir plusieurs longueur de chaine (exemple: 3 de 10 m chacune) avec une longueur à poste et 2 prêtes à l'emploi. A cela s'ajouterait 15 m de textile qui lui reste frappé en permanence. Entre les 2, je pourrais ajouter une ou deux longueur de chaine de 10 m au besoin.
Que pensez vous de cette idée? pour info, j'ai une ancre type Brittany de 9kg. Je me demande aussi si je dois lui prévoir une grande soeur par sécurité, ou une CQR pour varier les plaisirs ;-)
Merci de v otre aide.

L'équipage
26 juin 2006
26 juin 2006
0

beaux mouillages en perspective
Bonsoir, je suis septique à l'idée de rabouter une chaine, (jonction = fusible ). Pour l'ancre, mes expériences avec des ancres brittany ont été décevantes. Dans le cas d'ancre plate les HP Fob sont bien. Prévoir aussi de quoi tirer une ammarre à terre.
Bonne naviguation

26 juin 2006
0

difficile choisir à ta place !
Mais une bonne base est au moins la longueur de chaine et le poids de l'ancre que l'ancienne règlementation imposait. En allongeant la partie textile pour avoir une longueur totale de ligne de 60m au moins (pour mouiller par 10m de fond en cas de besoin).

Pou la chaine, il ne faut JAMAIS la fractionner, toujours en un seul tenant car l'assemblga de morceaux fractionné sera un point beaucoup plus faible que le reste de la chaine.

Pour l'ancre, si tu changes la tienne, le plus simple est de prendre une ancre soc récente à verge fixe: ce sont celles qui soulèvent le moins d'objections en moyenne. La plus connue (historique) est la Delta (Simpsom Lowrance), la moins chère du moment est la Kobra (plastimo). Mais il y en a une dizaines d'autres marques plus ou moins chères.

En résumé: ancre soc fixe de 10 kg, chaine de 8mm (20m), cablot 14 mm (au moins 40m)

27 juin 2006
0

ne pas oublier
des amarres (et courtes longueurs de chaine pour éviter le ragage) à tirer à terre, en effet l'encombrement des calanques nécessite souvent un amarrage multipoint (ancre + amarres).

Pour le mouillage et pour des questions de poids (multicoque) et flexibilité (possibilité affourchage / empennelage / ancre unique avec chaine rallongée) j'utilise 2 mouillages, chacun avec son ancre, sa chaine et son cablot, et prends le temps de reconfigurer le tout.

Enfin, dans le calanques il y a souvent du fond et qq soit la taille du bateau il me semble que 10 m de chaine est un peu juste

Bon vent

28 juin 2006
0

pour les calanques, couler un corps-mort en arrivant.
Blague à part, c'est une zone ventée, aux mouillages délicats, sans compter les calanques où parfois une mince pellicule de sable cache une belle dalle rocheuse où rien n'accrochera vraiment. Rabouter les chaînes, pourquoi pas si l'échantillonage de la manille lui permet de résister autant qu'un maillon, mais un mouillage doit être rapidement disponible, et je n'aimerais pas jouer à ce genre de jeu de construction s'il faut se planquer en vitesse quelque part. Quel que soit ton choix, n'hésite pas sur la longueur de chaîne, au moins 25 mètres, que tu peux stocker dans une caisse plastique à l'intérieur au niveau du mât quand tu navigues pour centrer les poids (un dériveur de 7m n'appréciera que moyennement le poids de toute la chaîne à l'avant). ça reste facile à mettre en oeuvre. et pour les calanques, quelques belles aussières de 40 mètres à tourner sur les arbres ou les cailloux si le temps se dégrade et que tu décides de rester sur place. Dans ce cas, penser à se mettre bien au fond, pour ne pas se retrouver en conflit frontal avec les promène-touristes qui font le tour des calanques.

Bonnes nav' dans ce coin magnifique !

16 sept. 2006
0

n'est ce - pas ?!!!!
;-) ;-) ;-) ;-)

28 juin 2006
0

Chtit conseil:
Dès que du mauvais temps commence à se pointer: partir vite fait!

Deeply uncool de rester bloqué dans une calanque avec une mer forte / grosse (j'ai des souvenirs qui sont encore très présents, malgré le fait que c'était il y longtemps)...

28 juin 2006
0

Le paradis...
...si la météo le permet.Les calanques, çà se mérite un peu, carte postale quand on arrive dans l'après-midi, peinard, on mouille au moteur, peu de bateaux, la baignade, l'apéro, soirée de rêve...et vers 10-11 heures, bizarre, on dirait que çà se lève, et la chaine a l'air hachement tendue, elle en vibre...On fait quoi?
Comme dit plus haut, si possible, on s'arrache !..
Sinon, lampe frontale, on file tout ce qu'on a, sauf que çà fait culer vers le voisin et que çà y est, on a tout largué, et que çà tourne, et que les voisins dorment toujours, et que ce fucking guindeau, et... joyeuse soiré...
Mais je signe de suite pour y retourner demain...Une semaine entre les calanques et Port-Cros, Porquerolles, les Embiez ( c'est plus ce que c'était mon brave..)certainement le coin idéal à mi-saison en restant très vigilant côté météo...
Bon vent.

18 sept. 2006
0

Chucha
Ben non d'une pipe!!!!!!!! Pour ne pas être vulgaire!

La plaisance a de beaux jours devant elle. Les écolos et les écoles de voiles aussi semblerait-il.

:-D :-D :-D :-D :-D :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (176)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021