Connexion pilote TP22 sur GPS MLR FX 312 XC

Bonjour, j'ai un problème de fonctionnement avec mon pilote TP22. Lorsque je veux naviguer en mode "NAV" càd avec le GPS, le pilote navigue avec des écarts de route d'environ 30 à 150°. Ce pilote remplace un TP20, qui lui fonctionnait parfaitement bien avec le GPS. J'ai vérifié les connexions, j'ai inversé les fils etc ... Y a t'il qq qui a eu ce genre de problème ? Merci à tous.

L'équipage
27 août 2009
27 août 2009
0

ben non, pas de problème
mon TP22 a été monté successivement sur 2 bateaux avec un démontage total de la centrale (tacktick complète + GPS garmin + TP22).

tout fonctionne sans problème.

Quand tu dis écarts de route, tu veux dire que tu fais une route en lacets ? ou un écart constant ?

A vide, ton pilote fonctionne-t-il correctement ?
En mode vent (connecté à la centrale et recevant les infos de la girouette), fonctionne-t-il correctement ?

François

27 août 200916 juin 2020
0

Connexion pilote TP22 sur GPS MLR FX 312 XC
Bonjour François, Le pilote à un écart constant, il part à X° de la route et il y reste. En mode "AUT" il fonctionne tout à fait correctement, je n'est pas de connexion en mode "vent". De ton côté tu as une connexion NMEA ou par un bus SimNet? Je précise que cela fonctionnait très bien avec un TP20 et NMEA. J'ai connecté le GPS à la VHF NavMan 7100 ASN pour afficher la position et celle-ci s'affiche.

Patrice

28 août 2009
0

Cable SimNet
Bonjour François, je n'ai pas de grande connaissance en électronique etc, j'ai connecté :
Alimentation en 12V du pilote.
Les deux câbles NMEA au GPS.
Par contre le câble SimNet n'est pas utilisé.

Faut-il brancher le câble SimNet, si oui sur quoi ?

Effectivement le pilote utilise l'écart de route XTE par les phases NMEA : APA, APB et RMB

Patrice

28 août 2009
0

Cable SimNet
Merci François, je vais une nouvelle fois tout vérifier, mais je ne vois pas pourquoi le TP20 fonctionnait dans cette configuration et pas le TP22.

Patrice.

27 août 2009
0

Connexion pilote TP22 sur GPS MLR FX 312 XC
Mille excuses pour la faute "je n'est" il faut lire évidemment "je n'ai". Pour la p'tite histoire j'ai oublié mes lunettes à bord, pour lire et me relire, ben pas facile, surtout lorsque je change le sens d'une phrase.

Patrice

28 août 2009
0

mon schéma de centrale/pilote/gps
- centrale tacktick, presque sans fil, boitier NMEA pour la connexion avec le reste
- GPS Garmin MAP72 en connexion NMEA sur le boitier de la centrale
- Pilote TP22 connecté aussi sur le boitier NMEA.

J'ai un bout de réseau simnet, non, je veux dire j'utilise les cables simnet du pilote et de sa télécommande pour l'alimentation en 12V (très important d'alimenter le simnet en 12V sinon la télécommande ne fonctionne pas) et pour les trames NMEA.

J'ai branché, ça a fonctionné tout de suite. Le pilote fonctionne sous tous les modes.

Quant à la remarque de françois (non inscrit), je ne sais pas comment vérifier le XTE. Dans la doc, le XTE (écart traversier) ne peut pas dépasser 1,2Mn.

Dans la doc, je n'ai rien vu.

Pose la question à Simrad. j'ai eu affaire à eu et j'ai eu un bon accueil et une résolution rapide.

Donne-nous le résultat final....

François

28 août 2009
0

cable simnet
il n'est pas obligatoire de le brancher si tu n'as pas de réseau simnet. Cela devient impératif pour alimenter la télécommande. Voir la feuille séparée livrée avec le pilote (en anglais).

François

28 août 2009
0

verifie le XTE
le TP 22 cherche a naviguer sur la route (XTE = 0) plutôt qu'au cap.

28 août 2009
0

Vérifie le XTE
Bonjour François "non inscrit",

Oui effectivement le TP22 utilise l'écart de route XTE pour corriger sa route. Le GPS envoie bien cette information ( enfin en principe ).

Patrice

28 août 2009
0

comprendre
que si au moment ou tu engages ton pilote en mode nav, tu as un XTE important, le pilote va chercher à minimiser ce XTE et pour cela risque de naviguer en travers de la route.

28 août 2009
0

mes essais en nav
donnent un comportement tout à fait normal. Dès que j'enclenche le pilote en mode nav, il se met tout seul même si je ne suis pas dans l'axe.

En clair, je comprends pas le problème ni la solution de françois (non inscrit).

François

28 août 2009
0

Essais en mer
Je te suis François "pilotedebord" il est évident que lorsque je passe du mode "AUTO" (depuis le compas) en mode "NAV" (sous GPS)l'écart de route est pour ainsi dire nul. Et souvent je passe directement en mode "NAV".

Je suis allé sur ton site voir ton Aquila. Il est magnifique.

Patrice

28 août 2009
0

aquila magnifique
merci pour le compliment. :pouce:

Mais t'as pas vu la coque. Depuis qu'il est sur la Vilaine, elle a déteint sur la coque immaculée. Du coup elle est toute jaune. Et à part mettre des produits corrosifs genre acide, je vois pas quoi faire. C'est vrai, l'intérieur est très propre et je fais attention.

Mais j'ai encore plein de choses a y faire.

Mais c'est hors sujet. :jelaferme:

François

28 août 2009
0

version logiciel
ces pilotes qui existent depuis plus de 10 ans (Navico au départ) n'ont pas tous la même version logiciel.
Fut un temps ou j'utilisais un TP300 qui faisait des trucs louches en mode nav.

J'avais prit l'habitude de lancer un goto sur le gps juste avant de lancer le mode nav, ce qui m'assurait d'avoir un XTE à 0 et ça marchait bien.

Il y a aussi une valeur de XTE limite à partir de laquelle le mode nav ne veut plus s'engager.

28 août 2009
0

on va finir par s'en sortir, non !!!!
Ok François je vais déconnecter ma VHF. Je pense partir en vacances la semaine prochaine, mais je n'ai pas de connexion internet pour vous tenir au courant de la suite.

Mais je suis d'accord avec toi sur le fonctionnement du pilote lorsque je passe le pilote en mode "NAV", le GPS est en mode GOTO avec une route à suivre, de toute façon le pilote "refuse" par un BIP de se mettre en mode "NAV".

A+ Patrice

28 août 2009
0

Version logiciel
Oui François, à partir de 1,2M, le pilote décroche et passe automatiquement en mode "AUTO" (compas).

Patrice

28 août 2009
0

on va finir par s'en sortir, non !!!!
pour passer en mode nav sur le pilote, il faut OBLIGATOIREMENT que le GPS soit en mode navigation. donc un GOTO a été fait. Sinon on n'est pas en mode nav.

"valeur du XTE limite à partir de laquelle....."
pour François (non inscrit) : connais-tu cette valeur ? Ça pourrait peut-être expliquer que pytheas2 ait un problème dans la mesure où il serait déjà écarté de la route de plus que cette valeur. GLOUPS !! je crois pas quand même.

Sauf à ne pas avoir tout compris du fonctionnement du pilote, j'ai trois modes : auto, nav, vent.
pythéas2 n'a que auto et nav. auto fonctionne bien et nav fait faire une route écartée de 30° à 150°. Or, si sur le GPS le mode nav est mis en oeuvre comme je le fais, c'est un GOTO du point où je suis vers le point cible ou alors suivre une route déjà établie. Cette route établie étant évidemment proche de là où l'on se trouve. J'utilise ce mode "suivre une route déjà établie" pour remonter/descendre la Vilaine entre La roche Bernard et Penlan. Bien que je sois en écart par rapport à la route, le pilote recevant l'ordre de la centrale, il rétabli le cap et se dém..... tout seul.

La seule différence avec Pythéas est qu'il a une VHF connectée et pas moi.

Donc, Patrice peut-il faire un essai sans VHF ?

et nous tenir au courant ?

A+

François

29 août 2009
0

bonne nav
et bons essais en mer.

François

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

Eté norvègien

novembre 2021