Connexion équipotentielle

Bonjour,
Que penser de cette "Terre mer" ? J'ai un doute.

L'équipage
30 avr. 2021
30 avr. 202130 avr. 2021
2

Indépendamment du choix du point d'équipotentielle, la fixation/contact du fil Cu jaune/vert par un simple serflex plastique sur en plus du metal oxydé est aberrante !


30 avr. 2021
-2

les félicitations du jury, vous passez en première année pour la 3ème fois.


Steph-RZ:Commentaire inutile et non constructif. ·le 30 avr. 2021 19:14
red sky:je tente de m'abaisser au niveau de la photo, montrant une connexion avec un câble isolant.·le 30 avr. 2021 19:35
rati:Le câble isolant est quand même dénudé à son extrémité mais la qualité/fiabilité du contact est une toute autre histoire...·le 30 avr. 2021 20:02
30 avr. 2021
0

Bonjour,
certainement pas sur un passe-coque bronze ou laiton. Ce n'est absolument pas logique voire pas sécurisant.
Je pense que des spécialistes vont te répondre.


30 avr. 2021
0

Une masse mal branchée, comme sur la photo, est vraiment stupide et même dangereuse s'il y a des tensions élevées à dériver. Mais dans le domaine électrique, l'expérience montre que, à Terre ou sur un bateau bricolé, on peut s'attendre à tout .......!


01 mai 2021
1

J'espère que ce n'est pas le fil de terre d'un appareil ou d'une prise 220V. Un défaut électrique d'un appareil créerait une sérieuse électrolyse du passe coque. Il faut relier les terres des appareils 220V du bateau uniquement à la borne terre de la prise de quai.


01 mai 2021
0

Sur certains bateaux, notamment les britanniques, toutes les parties immergées en bronze sont reliées à une grosse anode boulonnées à la coque, cela indépendamment du réseau 200V.
L'auteur finira par se rendre compte de la qualité de la connexion lorsque le passe coque aura franchement changé de couleur ...


01 mai 2021
1

un brossage énergique et un serflex inox seraient plus performants.
un peu de graisse isolante par dessus ,et l'autre extrémité reliée à une anode ...
sur mon boat j'ai une anode de 2kgs sous la coque ou tout ce qui est métallique immergé est relié
et le reste c'est du randex
mon anode a 10ans je la brosse tous les ans elle se corrode tout doucement et les reste est comme neuf


Steph-RZ:Merci pour l'info. La graisse et le serflex je n'y avais pas pensé.·le 01 mai 2021 18:59
01 mai 202101 mai 2021
-1

Bonjour,
Si tu tappes "seacock bonding" sur google images, tu auras peut-être des idées pour améliorer cette connexion.
Les bateaux américains ont leurs passe coques reliés à la ligne equipotentielle. Apparemment ce n'est pas recommandé ni imposé en europe.
On trouve des tonnes d'articles en anglais pour ou contre le "bonding" des passe coques. D'après ce que j'ai compris, l'idée est de les relier tous à la ligne equipotentielle, elle-même reliée à une anode de coque.
Si tu tiens à conserver cette liaison il faut l'améliorer. Sous la manoeuvre de vanne il y a parfois des petits débords prévus pour fixer une entrave. Voir si possible de percer un trou à ce niveau pour fixer le câble proprement avec une cosse.
Sinon les passe coque non reliés ça fonctionne aussi apparemment très bien pour, je crois, tous les bateaux européens...


01 mai 2021
0

Bonjour,
Sur mon bateau, qui a été construit à Taiwan sur un plan américain, j'ai aussi cette ligne équipotentielle.
Tous les passe coques en bronze sont reliés entre eux. Une rondelle en bronze où se branchent les cosses électriques est serrée directement sur les passe coques. Cette boucle équipotentielle est branché sur deux grosses anodes situées sous la coque. La ligne équipotentielle est aussi reliée au moins des batteries ainsi qu'à la terre. Tous les appareils en 220v (leurs carcasse) ,ainsi que les réservoirs sont reliés à cette ligne équipotentielle. Je précise que le 220v du quai passe par un transformateur d'isolement.
Le système ne pose pas de problème et me semble cohérent pour se protéger d'une fuite du 220v, en mer ou à quai, avec les différentiels 20mA. Ces deux grosses anodes protègent tout ce qui est métallique dans le bateau (moteur, chauffe eau, etc) et s'usent normalement.
Je m'interroge toutefois sur la présence d'un long feuillard en cuivre qui relie un des deux réservoirs de GO avec ces anodes. Si quelqu'un a une idée qui expliquerait cette étrangeté.


red sky:Peut-être que l'ancien propriétaire était de l'aéronavale ou à bord d'un pétrolier .....·le 02 mai 2021 10:31
02 mai 2021
-2

Lorsqu'on connait l'échelle galvanique et la composition du laiton et dans une moindre mesure celle du bronze, difficile de ne pas comprendre l'intérêt de relier ces passe-coques à une anode.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (165)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021