Connaissez-vous les machines à coudre Sailrite ?

J'ai vu des pubs dans PBO et suis allée sur leur site. Ca semble bien... ils expliquent qu'elles peuvent coudre jusqu'à 8 épaisseurs de tissu, réparer des voiles, coudre des "fenêtres", elles font point droit et zigzag...
Voyez vous-mêmes :
www.sailrite.com[...]Machine

Seul inconvénient : un prix à la hauteur.
Avez-vous un avis ?

L'équipage
28 avr. 2011
28 avr. 2011
0

dans cette gamme d'encombrement et de prix le choix est maigre:
l'occasion, par exemple
www.francemachinesacoudre.fr[...]32/144/
Sailrite plus près en UK
www.solentsew.co.uk[...]RO.html
achat prévu.........
Quant à "l'éternelle" Reeds d'occasion en état,autant croire au père Noêl.

28 avr. 2011
0

C'était pas le lien zig-zag
www.solentsew.co.uk[...]RO.html

28 avr. 2011
0

ah, oui. Et le prix n'est pas loin de ce que j'avais vu.

02 mai 2011
0

Il y a une read's ici www.leboncoin.fr[...]938.htm . Je n'en connais pas du tout l’état, mais ça existe encore ;-)

28 avr. 2011
0

Oui, la Sailrite que tu indiques est moins chère que ce que j'avais vu, mais elle ne fait que le point droit. Le zigzag est indispensable.
Quant à la Pfaff, elle semble aussi costaud ; mais je ne pense pas qu'elle ait le "walking foot", qu'a la Sailrite, et qui est un gros avantage.
De toutes manières, tout ça n'est pas donné... faut être sûr d'amortir.
Comme je couds beaucoup sur terre, et que mes machines basiques refusent toutes de travailler à travers quatre épaisseurs de jeans, je me disais que peut-être je pourrais justifier une pareille dépense. Mais à condition d'être sûre de la qualité du produit.

28 avr. 2011
0

Walking foot = triple entrainement. Mieux, mais pas totalement indispensable. Zigzag exclusif du triple entrainement sauf en très haut de gamme (8 à 10 000 euros)
La Sailrite fonctionne en 110V et consomme 1,5 Amp. Sa puissance est donc 110 x 1,5 x cosinus(f), soit moins de 165 Watts, ce qui me semble peu (les machines pro font au mini 750 W).
Bref, entre la Pfaff 138 (pièces partout, réparateurs idem) et la Sailrite, il n'y a pas d'erreur possible : PFAFF.
Il vaut mieux une bonne occase qu'un "machin" neuf mais moyen. Mais chacun fait comme il veut bien sûr.

28 avr. 2011
0

Je n'ai pas compris "zigzag exclusif du triple entraînement" : toutes les machines domestiques l'ont, et la Sailrite ne me paraissait pas ûne machine professionnelle, plutôt intermédiaire.
Les machines pros, je m'étais renseignée il y a quelques années (pour couture "domestique"), une amie couturière qui ne jurait que par les siennes m'avait un peu échaudée en me disant qu'elle avait un contrat d'entretien, et qu'il était nécessaire.

28 avr. 2011
0

Les machines domestiques ont un simple entrainement. Le tissus est entrainé par une griffe et le pied de biche est fixe.
Un peu plus évolué, le double entrainement. Le tissus est entrainé par une griffe et le pied de biche est mobile d'avant en arrière de façon à suivre le mouvement du tissus.
Enfin ,le triple entrainement. Le pied de biche est double. Le tissus est entrainé par une griffe, les pieds de biche vont, chacun à leur tour, d'avant en arrière (comme quelqu'un qui marche = walking foot). La plupart des machines triple entrainement ne font que du point droit. Ce sont des machines utilisées en sellerie (ou pour des bâches). Seules les machines triple entrainement de haut de gamme font du zigzag. Ce sont en général des machines de voilerie à grand bras (>60 cm) dont le coût est coquet. En effet, il faut déplacer latéralement l'ensemble des 2 pieds alternatifs avec leurs entrainements. C'est mécaniquement complexe.
Le contrat d'entretien n'est en aucun cas nécessaire. Ces machines sont extrêmement robustes et ne demandent qu'un graissage régulier.

05 fév. 2017
0

Le triple entrainement c'est la griffe inferieure + le pied de biche superieur + l'AIGUILLE qui entrainent le tissus ensemble.
Le walking foot est le pied de biche mobile donc double entrainement.
En cas de walking foot , le 2eme pied est un simple pied presseur, il n'y a pas 2 walking footS.

28 avr. 2011
0

Je complète. Les cas de nécessité de déplacement d'un technicien ou de renvoi en usine sont essentiellement les cas d'usage "dur" de la machine. Il est arrivé de faire chauffer les moteurs des machines. C'est dire si ces derniers sont sollicités.
Je ne prendrais donc en aucun cas une machine telle que le fabricant précise que le transport AR est à la charge du client en cas de SAV. Sailrite est dans l'Indiana si mes infos sont toujours correctes....
Au chapitre avantages, le seul que j'aie vu est la compacité.

28 avr. 2011
0

Bonjour Carthage et tb13
Tout à fait d'accord avec toi tb13, je suis un peu étonnée du prix de la Sailrite (pas cher) par rapport à ce que la notice prétend qu'elle fait !
J'ajouterais que les machines pro sont en général dédiées : soit pour la sellerie (triple entraînement avec un grand point droit, c'est même à ça qu'on reconnait le boulot de pro !) soit pour la voilerie légère (spi ou autre avec zigzag 3 points) soit pour la voilerie lourde avec zigzag large, et grand bras par exemple. Elle sont lourdes et massives et solidement fixées pour travailler du lourd. La Sailrite pèse 44 lbs... bien légère, il te faudrait la fixer solidement sur une table si tu veux pas qu'elle bouge quand tu couds du lourd.
Je me méfierais d'une "petite" machine relativement légère qui permettrait de faire tout ça à elle toute seule... sans parler des réglages toujours très délicats si tu passes d'une couture domestique (vêtements) à une capote ou une réparation de voile avec plein d'épaisseurs de renforts. Je m'y suis maintes fois énervée du temps que je n'avais qu'une seule machine antédiluvienne chez Stardust au Marin pour l'entretien de leur flotte...

Enfin, tout dépend de ce que tu veux en faire exactement. :-)

28 avr. 2011
0

Bon, merci, Thierry, Pierre et Marie-No, pour tous ces éclaircissements et votre expérience. Encore un fil que je vais mettre soigneusement sous le coude. Je n'avais pas d'intention d'achat immédiate, je sais maintenant que 1) si j'en achète une un jour, ce ne sera pas une Sailrite, et 2) l'occasion est préférable, en raison du prix, et de la solidité des machines. Je pense tout de même qu'il vaut mieux la voir avant de l'acheter (ou l'acheter à un revendeur avec garantie), parce qu'il y a toutes les chances qu'une telle machine en ait vu de dures dans sa vie antérieure !

02 mai 2011
0

J'ai une Sailrite achetée en Angleterre, qui fait le zigzag (avant arrière dilmension réglable). Elle est alimentée en 220 V. www.solentsew.co.uk[...]RO.html

Je l'utilise à bord depuis un an pour diverses réparations. Cette année, je viens de faire une nouvelle capote, qui amortit d'un coup l'investissement, déjà amorti à 50% l'an passé.

Je l'utilise posée sur la table du carré. Vu son poids, elle ne risque ni de s'envoler ni de glisser avec le tissus...

28 août 201228 août 2012
0

j'ai aussi une sailrite en 220 volt (faire attention elles existent aussi en 110 volts ne pas se tromper) aucun problème les 8 épaisseurs, c'est pas du flan, en point droit et zigzag.
de plus les pignons à l'intérieur, c'est acier et bronze.
la ou c'est moins rigolo c'est pour les aiguilles en 135x17 il faut faire un parcours initiatique pas piqué des verts entre la norme us et européenne idem pour la grosseur du fil.

28 août 2012
0

je vous dévoile tout, cela vous fera gagner du temps.
norme us (norme européenne)
pour commencer les aiguilles en système 135x17
10(70) 11(75) 12(80) 14(90) 16(100) 18(110) 19(120)
20(125) 21(130) 22(140)
le fil: pour les voiles prendre du traité anti uv
(B comme bonded veut dire que le fil est traité pour éviter l'effilement le dédoublage)
v138(CXB20) v92(CXB30) V69(CXB40) v46(CXB60)
le v138 c'est le plus gros et le plus fin c'est le v46.
et pour terminer la correspondance aiguille et fil en norme us.
v30 12ou14, v46 14ou16, v69 16ou18, v92 18ou20,
v138 20ou22.
et voila bonne couture !...............................

05 fév. 2017
0

LSZ1 (machine bleue) très bien, solide, point droit et zig zag (attention simple zig zag), le walking foot génial, ça entraine bien le tissu,
avec le volant en acier c'est mieux, il y a plus d'inertie, j'arrive à coudre jusqu'à 9mm, j'ai acheté la mienne sur un site anglais, attention à la tension de la machine car elle est aussi disponible en 125 volts le standard américain, commander en 220volts. :goodbye:

05 fév. 2017
0

pour ceux qui sont intéressés, voila les références du site: www.solentsew.co.uk[...]0V.html , nota j'ai acheté des pièces de rechange, bobine, canette, etc... sur le site américain j'ai eu un contrôle douanier, bref 30 euros en plus pour avoir mes pièces.

05 fév. 2017
0

Savez vous si cette marque est 'made in usa' ou issue d'un commerce avec quelques autres fabricants . Leur bras long sont à des prix intéressants qui ressemble à ce qui est proposé sur certain catalogues chinois .

06 fév. 2017
0

Non il me semble qu'ils améliorent une base chinoise.
Cela dit, je suis actuellement en train de me tatter pour en acheter une, mais c'est quand même pas donné. Et jamais d'occasion sur le net.

05 fév. 2017
0

attention, j'ai dit des bêtises, 8mm ça passe.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (52)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021