Conduite en état d'ivresse?

actu.orange.fr[...]d2.html
Je me demande ce qui se passerait si en début d'après-midi d'un dimanche de juillet/août, la gendarmerie maritime procédait a quelques contrôles d'alcoolémie parmi les plaisanciers sur l'eau.

Compte tenu des enjeux en cas d'accident et des conséquences sur la vie des autres ça vaut la peine pour un skipper de se poser la question et de prendre des mesures vis à vis de son équipage et de s'imposer à soi-même des mesures restrictives si on doit naviguer. Je crains que ce soit pas souvent le cas. Avait vous déjà été confronté à cette situation? Au point de passer pour un em...r de première classe, le discours restrictif est difficile à faire passer.

L'équipage
13 déc. 2021
13 déc. 2021
0

Nous concernant, on s'autorise une petite bière ou deux grand max sur l'eau en navigation, mais le soir au ponton c'est pas pareil, en plus on trouve bien souvent un copain ou deux qui se balade...

Je ne suis pas certain que l'alcool soit autant répandu que la réputation des marins pendant les navigations.

Xav


13 déc. 2021
1

Je crois qu'il n'y a toujours pas de délit d'alcoolémie en France pour les plaisanciers, on peut encore profiter de nos tonneaux de bon Rhum que nous avons tous à bord ;)


Calliope:Je pense que tu te trompes et que ton permis de conduire est en danger si tu es au moteur. A confirmer·le 13 déc. 18:09
Publius:Oui à confirmer avec le texte et la référence de loi, mais comme je ne bois jamais à la barre, je suis serein ;) ·le 13 déc. 18:32
La Contrie:Moi non plus, je m'installe dans le carré.·le 14 déc. 11:55
Tai:Quand j ai passe le permis côtier, il y a moins de 5 ans, rien ne interdisait de se prendre une charge à flot.·le 14 déc. 13:13
La Contrie:Quand j'ai passé mon permis hauturier, on s'en prenait systématiquement une à terre pendant les 15 jours de formation; je n'ai jamais picolé avec tant de régularité de toute ma vie.Il faut dire que l'instructeur était un vrai professionnel...·le 14 déc. 14:25
13 déc. 2021
1

Depuis décembre 2016, la réglementation de la Marine Marchande et des professionnels de la pêche en terme de consommation d’alcool sur les bateaux a été durcie : même tolérance que pour les automobilistes, c’est-à-dire un taux d’alcoolémie à 0,5 gramme par litre de sang. Les sanctions peuvent aller de la simple contravention à la sanction pénale et à la suppression de leur brevet de marine marchande, selon leur responsabilité sur le bateau.
Pour les plaisanciers il est possible de supprimer le permis mer ou hauturier en cas de conduite manifestement sous l'emprise de la boisson; ok pour les bateaux à moteur mais quid pour ceux qui conduisent un voilier ? Il y a aussi la possible exclusion dans le contrat d'assurances de la prise en charge d'un sinistre si état d'ivresse, clause de plus en plus répandue. Ça peut chiffrer très lourd en cas d'accidents corporels ou la responsabilité du skipper serait engagée.


13 déc. 2021
0

"Pour les plaisanciers il est possible de supprimer le permis" Possible... drole de terme juridique. En l'absence de texte de loi, ca me semble difficile.


Marco9:www.service-public.fr[...]/F20443 il est POSSIBLE de perdre son permis de conduire pour une infraction faite... à vélo. C'est le juge qui décide.·le 13 déc. 18:37
Publius:Oui Marco, mais il s'agit de "peines de substitution" prévues par la loi. Le juge a certaines latitudes mais ne peut faire que ce que la loi lui permet. Je suis en train de chercher pour la plaisance, si je trouve je fais suivre ici ·le 13 déc. 18:43
13 déc. 2021
0

Il y a toujours le délit de mise en danger de la vie d'autrui. Même sans accident...


Publius:Certes, mais la ca concerne le fait de "exposer directement autrui à un risque immédiat". On ne peut légalement pas en accuser un pékin seul au large. Ce qu'il manque (sous réserve de le trouver) c'est un texte réprimandant l'alcoolémie à la barre, comme il y a pour le Code de la Route·le 13 déc. 18:54
Marco9:Certes : il faut quand même qu'il y ait un "autrui" dont on met la vie en danger ( encore que... ) Ce qui est rarement le cas au large, mais toujours dans les zones côtières où se font plus régulièrement les contrôles. Le capitaine manifestement ivre pourrait certainement se voir retenir ce délit par un juge, et ce n'est pas sans conséquences : un an d'emprisonnement et 15 000 euros d'amende·le 13 déc. 19:15
2

Bonsoir,
Il y a quelques années, à la sortie de Groix un dimanche après-midi, les gendarmes maritimes ont effectué des relevés d’alcoolémie. Je peux vous dire que quelques uns faisaient sérieusement la gueule.
Perso ,je trouve normal de ne pas avoir le droit de piloter un engin surpuissant avec de l’alcool.
Chaque véhicule devient une arme quand le pilote ne le maîtrise pas dû à de l’alcool ou autre substance.
Bonne soirée,
Patrice


13 déc. 2021
3

Relisez aussi votre police d'assurance sur ce sujet...


13 déc. 2021
8

sans parler d’etre beurrer comme un p’tit lu,grave defoncé,d’etre chargé a la chevrotine..etc si il y a un endroit ou ca picole c’est bien sur un bateau.
un petit excès ,ca arrive a tous,a la difference de la route ,a suivre,sur la mer chacun la trace ( sa route..suivez).
alors bien sur,on peut se faire éperonner par un bateau dont le cap’tain est ivre..pas de bol..quelqu’un a une anecdote..?
bref les 0,5 me semble et,excessif et rarement respecté.
prends un ti punch,juste la dose normale,tu es ni bourré,ni hors control et pourtant tu es a plus de 0,5..
je ne fais en rien l’apologie de la picole,arretez vos moins de maitre d’ecole,mais tout vouloir reglementé..pfffff comme le permis pour les voiliers que beaucoup reclament a corps et a cris ( qui s’apparente bien a un comportement de mec bourré 🤓).
allez y ,faites peter les notes negatives 🥴


Shari:Salut mitch, je suis plutot d'accord avec toi en tout point sauf un : avec un tipunch, la dose normale, je ne suis pas à plus de 0,5... Du coup, va falloir que je vienne voir chez toi ce que tu appelles la dose normale ;) A moins que ce soit le produit que tu verses dans le verre qui soit d'un pourcentage largement supérieur au mien et je fais pourtant attention à ne prendre que du 50% . Alors? ·le 14 déc. 08:23
Oliver29:La dose normale, c'est le saladier ? Si il n'y a pas grand monde à en boire, faut pas gâcher, faut finir, sinon, ça s'évapore et après, ça tourne.·le 14 déc. 08:32
Calliope:Le premier, c'est pour la soif, le deuxième, c'est pour le goût, le troisième, ....., Je vous laisse compléter·le 14 déc. 08:37
tatihou:Ca fait du bien de voir qu il y a encore un epicurien sur le forum Mais apparemenr nous ne sommes pas nombreux cest peut etre une des raisons de la tristesse de maintenant sur les pontons Laissons les mourir d ennuis ·le 14 déc. 09:49
mocitoo:le rosé frais ça compte aussi? ·le 14 déc. 14:30
mitch58:oui si c’est du bandol..👍🏼😛·le 14 déc. 19:03
mitch58:oui tatihou,etre un jouisseur n’est pas donné a tous le monde..ca commence tout petit et ca se cultive au fil des ans.shari,50° c’est deja bien,je ne saurais trop recommander 2 blancs que j’affectionne et vous invite a goûter le tres floral et parfumé:Neisson 52,5 et HEC parcellaire 55.dois je rappeler que presque tous les rhums de martinique sont des aoc,et qu’il est maintenant difficile,voir tres difficile de trouver un mauvais rhum en Martinique.santé les gars 🥃·le 14 déc. 19:09
14 déc. 2021
0

Et si on est sous pilote, ça compte ?


rati:Si c'est comme en conduite accompagnée, oui !·le 14 déc. 08:17
Oliver29:Ça dépend, le P-A est à jeun ?·le 14 déc. 08:26
14 déc. 2021
1

Collision entre cargos cette fin de WE en mer baltique
Paraît que y'avait des mecs un peu chargés en antigel...
Bon ça fait un mort et, semble t'il, un disparu
.


tatihou:Tu sembles tres au courant du faitPourrais tu develloper ·le 14 déc. 09:45
Sailortoun:C'est pas comme si c'était le sujet du fil... cf le premier lien :D·le 14 déc. 10:05
Polmar:Information dans l'édition papier d'aujourd'hui de Ouest France.·le 14 déc. 13:44
tatihou:Si c est dans le journal c est surement vrai attendre confirmation par la tele la vous serez surque c est des conneries ·le 14 déc. 17:38
mitch58:pop popop!!! si c’est entre cargo,ca ne compte pas..·le 14 déc. 19:11
14 déc. 2021
0

En Norvège, tolérance 0 gramme. C'est pour ça que le weekend, personne ne navigue entre le samedi midi et le dimanche après midi. Les bateaux arrivent dans les marinas en début d'après midi et ils sont bourrés le samedi soir à bord de leur vedette (avec haut parleurs à fond) et attendent patiemment le dimanche après midi pour rentrer chez eux que leur taux soit redescendu à zéro.


Shari:Si effectivement bien bourrés le samedi soir, le dimanche midi, t'es clairement pas à zéro..et loin s'en faut. :D·le 14 déc. 11:59
entre-cotes:Ils gardent en général une personne capable de prendre la barre. Ca suffit pour être dans les règles même si les autres sont moins performants ;-)·le 14 déc. 13:43
mitch58:c’est la ou la regle du zero est nul.les mecs se mettent bcp plus minable en un laps de temps tres court,plutot que de profiter un peu tous les jours comme nou zot ..!ca conduit directe au blinge drinking…c’est de la quantité,pas de la qualité 🤔·le 14 déc. 19:15
14 déc. 2021
0


Polmar:Et il paraît qu'il y a une volonté de simplification administrative. Il faudrait inclure l'interdiction de produire des textes abscons. Il ne faut pas s'étonner qu'aucun député écoute les réponses aux questions écrites au gouvernement et qu'ils sont sur leur smartphone 😡·le 14 déc. 13:51
roc:C'est pas abscons du tout, c'est au contraire très clair. Là où ça devient difficile effectivement, c'est que, forcément, cette réponse s'appuie sur des textes législatifs (qui sont donnés en référence), auxquels il faut se reporter. Les résumer pourrait donner à interprétation (ce qu'il ne faut pas), les citer in extenso (même si on ne met que les passages concernée de chaque texte) rendrait la réponse interminable.·le 14 déc. 17:48
14 déc. 2021
1

Mon p'tit doigt m'a dit que les contrôles et leur renforcement pour alcoolémie sur l'eau est prévu pour 2022.
Je pense que le préfet maritime a quelques marges de manoeuvre à ce sujet.
Et je pense que certains accidents y sont pour quelque chose.

www.actunautique.com[...]on.html


mitch58:faudrait encore qu’ils aient les effectifs,dedies a ce control…effet d’annonces.f’raient mieux d’aller karcheriser les citées imprenables,et liberer les 98% de la population de ces citees qui n’en peuvent plus..·le 14 déc. 19:18
14 déc. 2021
0

Nous a bord on est toujours au dessus du gramme j espere que je serai consigne dans un beau mouillage
Ca sera sympa d avoir un equipage pour ramener mon bateau
J espere avoir un officier a bord.pour commander au minimum un lieutenant de vaisseau un officier marinier me parait nettement inssuffisant


14 déc. 2021
0

Suite à la réponse à une question écrite à l'assemblée trouvée par Fregoli sur le contrôle de l'alcoolémie et l'usage de stupéfiants parmi les plaisanciers, il est prévu d'appliquer aux plaisanciers exerçant une navigation maritime en mer territoriale, à bord d'un navire ou d'un bateau de plaisance battant pavillon français ou étrangers, l'essentiel des dispositions déjà prévues aux articles L. 235-1 à L. 235-5 du code de la route. A mon avis ça peut nous tomber dessus l'année prochaine avant la saison. Ça pourrait donc aller jusqu'à l'immobilisation du bateau. Tout ça pour quelques imbéciles qui ne savent pas se contrôler, des loueurs qui louent à des mecs bourrés qui ont pas le permis.


roc:Ben oui, c'est couillon les règlementations : on n'en a jamais besoin, sauf quand le bazar s'installe parce qu'il y a trop de monde et/ou des imbéciles pour faire n'importe quoi. Dans la plaisance aujourd'hui, on a les deux, c'est triste.·le 14 déc. 18:05
Marco9:"Tout ça pour quelques imbéciles qui ne savent pas se contrôler, " Tu peux être plus précis ? ·le 14 déc. 18:08
Domde:Ben celui qui s'est payé plein pot à 20 noeuds un voilier au mouillage avec le semi rigide et 7 personnes à bord par exemple; sinon suffit de se balader le week end l'été dans les mouillages encombrés pour repérer au bruit de la sono ceux qui font une fiesta bien arrosée. Gros doute sur l'état du skipper en fin d'après midi quand il faut retourner au port les manettes à fond.·le 14 déc. 19:01
14 déc. 202114 déc. 2021
0

il n’y a que des enfants de choeur parmis nous..personne..personne n’est jamais rentré du repas de famille chez tatie yvette un peu éméché,tu pot de depart de polo,de l'exam du grand reussi avec mention,de la naissance du dernier ou du divorce expedié en 2 semaines…nan..personne..?
et le jour ou tu rentrais de nav,nickel,et qu’en remontant le ponton a quoi..12 m de la sortie pourtant ,que gégé t’as apostrophé pour venir boire un coup pour fêter la vente du bateau.. ou l’achat du suivant.?

kss ksss..on habite pas pas au meme endroit,ca c’est sûr.


csb:He bien non, moi jamais c'est une question de discipline et de respect de soi!!!·le 15 déc. 11:51
rati:Respect de soif ?·le 15 déc. 13:59
Marco9:Ma mère est décédée dans un accident de voiture au retour d'un réveillon. Alors non, je ne conduis pas en état d'ébriété : je ne suis pas assez fort pour cela. ·le 15 déc. 16:25
15 déc. 202115 déc. 2021
0

Moi sûr que je suis aussi sobre qu'un moine !!!b (d'ailleurs il y a allo dans mon pseudo qui se prononce à l'eau)...


15 déc. 202115 déc. 2021
-1

Le 1er octobre 1970, les contrôles d'alcoolémie deviennent obligatoires après une infraction ou un accident. Le seuil maximal d'alcoolémie autorisé est fixé à 0,80 g/l de sang. Pour être poursuivi pour un délit, le conducteur doit dépasser 1,2 g/l de sang, soit l'équivalent de six verres de vin ! Malgré tout, le nombre de victimes d'accidents est terrifiant. En 1972, on déplore 18 000 morts et 387 000 blessés sur les routes de France, environ six fois plus que dans les années 2010. Pour inverser la sinistre courbe, une batterie de mesures est déployée : ceinture obligatoire hors agglomération (1973), réduction des vitesses (1974) et lancement d'un plan contre l'alcoolisme (1978).

tout depend en quelle annee tu te trouves,il ya 50 ans tu etait dans les clous,en 2021 tu es dans les choux..

doit on parler egalement ( légalement) de ceux qui conduisent a jun mais bourré de medoc ( non,je ne parle pas d’un petit cru bourgeois) induisant de la perte d’attention ou de somnolence :
eux ils ont bon?…ouf..!
de ceux qui n’ont pas l’acuité visuelle pour conduire..
ou un age canonique pour ne pas etre un danger ambulant,
des fois on ne voit pas leurs yeux..il n’y a que la casquette qui depasse du volant..

chacun doit savoir ou se trouve sa limite,a plus de 50 ans ca devrait être envisageable vu l’entrainement des dernières années,on a eu le temps d’etalonner le curseur.


Marco9:ça va venir : les permis ont désormais une date de péremption (15 ans). La visite médicale pour bénéficier de sa prolongation ne sera qu'un détail à mettre en place.·le 15 déc. 17:01
csb:les voitures autonaumes devraient régler le problème d'ici une dizaine d'année....·le 15 déc. 17:47
Fregoli:Une grande partie de l'amélioration des statistiques est due aux progrès technique des voitures : airbags, freins à disques, ABS, ESP, tenue de route sans rapport (les anciens se souviennent des Dauphine et Simca 1000...). Mais ça, on n'en parle pas !Maintenant, normalement, on descend sans bobo d'un choc contre un bloc de béton à 60 km/h et on referme la porte de la voiture.. IL y a 50 ans, on était souvent tué par le volant !·le 15 déc. 18:08
Marco9:Exact, Fregoli. Il reste qu'un tiers des accidents mortels sont concernés par l'alcool. Mais on est fier d'annoncer que l'on conduit en ayant bu : c'est ce qui fait un homme, un vrai, et même un marin !·le 15 déc. 18:30
Shari:Il ne s'agit pas de défendre les gens qui conduisent en état d'ébriété, c'est indéfendable. Je ne suis cependant pas sur aujourd'hui qu'il reste beaucoup de gens qui jaugent leur virilité à l'aune de leur taux d'alcoolémie au volant. Cependant, un jeune restera toujours un jeune, avec toute l'insouciance qui va avec, son sentiment d'impunité, et d'invincibilité renforcées par l'alcool également. En revanche, l'état français refuse de différencier état d'ébriété et taux d'alcool dans le sang, ce qui est fort dommageable: certaines personnes avec 0,2g/l sont déjà en état d'ébriété, c'est à dire avec des facultés psychomotrices diminuées, quand d'autres à 0,6 sont toujours en pleine possession de leurs moyens. ET cette confusion entretenue par l'état français (il n'est pas le seul cependant), favorise le développement de comportements "déviants".Dans d'autres états ou on juge "sur pied" les facultés (psycho)motrices des conducteurs, le sentiment d'injustice y est sans doute moins développé a contrario de leur sentiment de responsabilisation qui lui est privilégié. Bref, conduire un véhicule de plusieurs tonnes, qu'il s'agisse d'un bateau, d'un voilier, d'une moto, ou d'un avion doit interpeller le conducteur dans la responsabilité qu'il occupe, et le danger qu'il peut représenter. Et par voie de conséquence, tout ce qui peut amener à réduire ses capacités, alcool, drogue, contrariétés sévères, fatigue, doit a minima l'interpeller sur son aptitude de l'instant à conduire son engin. Le reste, les règles, la loi, ce ne sont que de (mauvais) moyens de contrecarrer l'irresponsabilité de certains. ·le 17 déc. 10:55
BWV988:@"les règles, la loi, ce ne sont que de (mauvais) moyens de contrecarrer l'irresponsabilité de certains". Heureusement qu'elles existent.·le 17 déc. 11:16
Marco9:Mouais. C'est l'argumentaire classique de celui qui croit pouvoir boire sans que l'alcool ne fasse d'effet sur lui, soit parce qu'il en a l'habitude, soit parce que c'est un homme un vrai qui sait boire et (se) conduire. Hélas, ce n'est qu'une apparence trompeuse : l'esprit est peut être plus clair, mais les fonctions sont atteintes. Pour ma part, c'est clair : quand on a bu, ne serait-ce qu'un verre, on ne conduit pas. Point. Zéro tolérance, comme c'est le cas pour les jeunes permis ou les transports en commun (un seul verre de vin fait dépasser la limite de 0,2g par litre de sang), et là, il n'y aura plus d'interprétations dommageables pour l'un ou l'autre.On peut rire sans avoir bu (j'aime beaucoup les rhums et les ouzos et en fait une trop grande consommation) , comme on peut boire (avec ou sans rire) mais dans ce cas on ne conduit pas, ni sur route ni sur l'eau. Pour finir, j'ai souvent des jeunes à la maison, pour fêter chanter jouer boire et manger, et j'ai toujours eu plaisir à constater le principe chez eux de désigner un "Sam" en début de soirée. Faut croire que les jeunes sont moins cons que certains anciens !·le 17 déc. 11:28
16 déc. 2021
0

bon je vais’parodier un comique qui disait ,comme toi,que,si 1/3 des accidents sont du a l’abus d’alcool,les 2/3 restant sont du a des consommateurs d’eau..

mais etre un homme un vrai,parceque t’es capable de descendre des litres d’alcool,sans tituber,et de rentrer avec simone et les gosses dans le kangoo du boulot…nan,je ne vois pas.


Marco9:Ce n'est pas moi qui le dit, mais les chiffres qui remontent à la sécurité routière. On peut bien entendu faire comme tu le fais, c'est à dire croire qu'il faut être totalement bourré pour créer un accident. C'est hélas faux : les risques montent très vite, dès 0,5g on a 2 fois plus de risques d'avoir un accident. On peut en faire un sujet de blagues, on peut en être fier et se croire un vrai homme, qui sait rire et vivre. Ou penser aux autres qui, eux, n'ont pas demandé à croiser sur la route quelqu'un qui a bu.·le 16 déc. 09:24
rati:Boire tue. Péter pue...·le 16 déc. 09:34
entre-cotes:@Marco9: 100% d'accord avec toi.·le 16 déc. 12:13
BWV988:Complètement d'accord moi aussi. Je pense souvent à mon épouse qui deux fois par jour emprunte une route dangereuse pour aller à son boulot, et je crains toujours qu'elle croise un de ces abrutis.·le 17 déc. 11:13
tatihou:@ bwv c est super tu t inquietes tu crains tres bien pour toi qui reste transquillement a la maison t inquietes pas crains rien il t arrivera rien c est super de craindre ·le 17 déc. 15:50
roc:Prendre des risque, ça arrive tous les jours. Le faire par bêtise, c'est... bête, tout simplement.·le 17 déc. 16:26
BWV988:Tout à fait ,et j'ajoute que le mec qui prend des risques pour lui même, c'est son problème et je me fous qu'il se retrouve cloué dans un fauteuil pour le restant de ses jours, par contre je ne supporte pas l'idée que le même mec soit responsable d'avoir décimé une petite famille simplement parce qu'il a bu un coup de trop, et qu'il a pris sa bagnole en étant persuadé qu'il avait les idées claires.·le 17 déc. 16:38
Marco9:Oui enfin, on a aussi le type qui sait bien vivre, certainement un marin expérimenté et donc habitué à l'alcool, qui "fête" le départ d'une grande course océanique... mais va réclamer des dommages intérêts à l'Etat parce qu'il n'y avait aucun flic présent pour l'empêcher de laisser son pied dans le mécanisme d'une écluse alors qu'il était bourré. J'ai quand même l'idée que c'est mon fric qu'il souhaite récupérer.actu.fr[...]43.html ·le 17 déc. 17:16
BWV988:??????·le 17 déc. 17:14
17 déc. 2021
1

En traversée, nous fêtons :
* les 1000, 2000 ... miles
* la mi route
* les fêtes nationales
* les Samedis soirs
* Le pli de la carte
* la 1ère, deuxième ... semaine
* Les anniversaires
...
Les autres soirs, nous ne prenons pas d'apéro.


Marco9:Nous, on arrose les beaux couchers de soleil, et la chance d'être là.·le 17 déc. 16:00
rati:Et y'en a qui fêtent en prenant l'apéro toutes les veilles d'apéro 🍾🍹🍻🥂🍷🧉🍺🥤🥃·le 17 déc. 16:16
17 déc. 202117 déc. 2021
-1

je cite BWV,et suis d’accord avec lui.
-Je pense souvent à mon épouse qui deux fois par jour emprunte une route dangereuse pour aller à son boulot..

a tu pensé aux milliers d’usagers de la route qui prennent la meme route et qui se disent:
-je prends 2 fois cette route dangereuse et je crains a chaque fois de croiser la femme de BWV..
ok ok ,c’etait pour rire.

encore une fois on ne doit pas conduire en etat d’ivresse,et si cela était appliqué il y aurait bcp moins de traffic le soir en rentrant du boulot.
mais idem pour les déprimés,les gobbeurs de medocs,celle qui ne savent pas conduire deja a jeun,a ceux qui ne savent pas regler leur siege,ceux qui ne portent pas leurs lunettes,ceux qui se font sucer par madame,qui recherche le portable qui vient de tomber sous le siege,ceux qui textent en conduisant,qui fume un petard,qui se retourne sur la banquete arriere et engeulent les gosses avec distribution de tartes,ceux qui parlent a la passagere/ passagers en les regardants alors que ca freine devant..putain ,freine..ceux qui sont sous gonflé,qu’on les pneus a la corde,qui roulent dans une poubelle…


Marco9:( C'est fou, ça, d'aller se cacher derrière la pratique des autres pour justifier la sienne ! )1 accident mortel sur 3 est concerné par l'alcool; 1 accident mortel sur 4 est concerné par l'excès de vitesse. Ensuite vient l'endormissement. Jamais je n'ai vu le chiffre des accidents mortels dus à ceux qui engueulent les gosses ou qui ont laissé tomber le portable : tu as l'air très renseigné, peux nous donner tes sources ? ·le 17 déc. 19:07
GhastBugale:on est quand même bien mieux sur nos canot' :)·le 17 déc. 19:18
17 déc. 2021
0

je ne me cache derriere personne ,je suis d’accord sur le faite de ne pas conduire en etat d’ivresse.et je rajoute que ce n’est pas la seule raison pour laquelle des conducteurs en viennent a perdre le control de leurs vehicules.
en ce qui concerne le chiffre des accidents de ceux qui se retournent sur la banquete arriere et engeulent les gosses avec distribution de tartes,je vais te le donner ,c’est 1.
j’ai failli mourir a un carrefour regulé par des feux,lorsque le miens passe au vert je demarre jamais avant d’avoir regardé a droite a gauche,
j’ai vu une voiture cramé le feu rouge ,traverser le carrefour,conductrice entieremt retournee sur la banquette arriere en train de baffer sa progéniture..
mais depuis je n’en ai pas revu..donc le chiffre c’est 1.🤫


Marco9:Non : le chiffre est 0.On parle d'accidents mortels, pas d'accidents qui ont failli arriver.·le 17 déc. 19:39
mitch58:effectivement,j’aurais du passer au vert ,ca aurait creer un precedent..·le 18 déc. 03:22
18 déc. 202118 déc. 2021
0

alors marco,qui se la joue moralisateur,je connais bien mon sujet…,en allant sur internet ,source association prévention routière :
.
18% des conducteurs impliqués dans les accidents mortels de la route en France ont un taux d’alcool supérieur à 0,5 g/l.
ce qui fait moins de 1 sur 5..ce qui est trop,j´en convient
et non 1 sur 3 comme tu l’annonces..🤥

tu as l'air très renseigné, peux tu nous donner tes sources ?


Marco9:et il continue malgré tout à défendre son habitude de je cite "rentré du repas de famille chez tatie yvette un peu éméché,tu pot de depart de polo,de l'exam du grand reussi avec mention,de la naissance du dernier ou du divorce expedié en 2 semaines" : il en est fier, c'est ce qui fait de lui un homme, un vrai... et comme il a la même habitude au ponton, c'est donc un vrai marin. Heureux de me pas "habiter au même endroit", comme tu dis. J'ai donné mes sources. Il ne s'agit pas d'une asso quelconque, mais des chiffres qui remontent (tous) à la sécurité routière (.gouv) : www.securite-routiere.gouv.fr[...]onduite As tu remarqué ce que dit l'association que tu cites ? "Lors des nuits de week-ends et les jours fériés, l’alcool est présent dans près de 2 accidents mortels sur 3." tu sais, c'est exactement le "un peu éméché" que tu citais fièrement plus haut. As tu lu aussi la description qu'elle donne des effets de l'alcool ? tu sais, cette impression de sur homme que tu ressens et que tu défends : "Le danger vient aussi du fait que l’alcool a un effet paradoxal.Il est désinhibant et euphorisant ; il suscite une sensation de toute-puissance. Et dans le même temps, il affecte la motricité, l’élocution, l’équilibre, les réflexes… et il modifie la perception des risques.C’est là que se situe le danger ! Alcoolisé, le conducteur se sent sûr de lui, prend des risques, transgresse les interdits alors que toutes ses facultés sont amoindries et sa vigilance atténuée." On ne fait pas de morale à ce niveau, c'est inutile. On peut par contre combattre le fanfaronnage habituel, et l'idée que l'alcool sur route serait normal et ferait partie de la vie, comme tu le prétends. ·le 18 déc. 04:01
18 déc. 2021
18 déc. 202118 déc. 2021
1

les exemples que j’ai cité sont ceux que l’on entend fréquemment,pas ceux que je pratique,je ne me cache derrière rien ni personne.
contrairement a ce que tu peux penser,je bois tres peu,je sais m’arreter a temps.

me deplacant uniquement en moto,il me serait inconcevable de melanger alcool et 2 roues,c’est l’accident assuré.
si je sors en mer avec mon cata sous l’emprise de l’alcool,je n’aurais ni la force ni l’équilibre pour me sentir en sécurité et de menacer celle des autres.

en faite,ce n’est pas l’alcool qui me saoule,là,c’est toi.


roc:Et dieu sait que la réciproque est aussi vraie...·le 18 déc. 10:56
Marco9:Arrête donc de raconter n'importe quoi sur un sujet aussi important. Et tente un peu d'assumer tes propos, ça nous changera.·le 18 déc. 10:58
mitch58:entièrement d’accord 🍻·le 18 déc. 16:35
18 déc. 2021
0

comme dit le vieil adage ;
boire ou choisir il faut conduire
alain


mitch58:alain,je n’ai meme pas osé la faire..!·le 18 déc. 17:27

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

novembre 2021