Concours construction micro-éolienne

Hello,
Pour mon micro-croiseur pas besoin d'une production d'électricité de chalet. De quoi recharger les piles de mon GPS ou allumer le feu de mat à LED si je rentre un peu tard au port, disons qu'avec 1W de moyenne c'est pas mal.
Le panneau solaire c'est bien mais impossible à bricoler. De plus, mieux vaut diversifier un maximum ses sources quant elle sont aléatoires.
Voila, je lance donc un concours de fabrication de micro-éolienne bon marché pour bricoleur. On doit utiliser un alternateur de type 'dynamo de vélo' 6V 3W nominal, ou même 2 dynamo si on veut faire du 12V sans électronique, à 5Eu pièce on va pas chicaner.
Le diamètre max est de 60cm. D'après la formule de Betz, ça permet une production de 7W à 15km/h de vent ou de 55W à 30km/h.
Les pales doivent être en tube PVC. Ca permet pas de faire un super profil mais on peut quand même faire une pale vrillée pour avoir le bon angle d'attaque par rapport au vent apparent sur tout le rayon.
Le but est de charger une batterie 12V. Donc le critère sera le courant moyen fourni à 14V. Libre choix sur le moyen d'augmenter la tension : transfo, boost électronique, tant que ça reste de l'électronique simple (pas de programmation de microcontrolleur) et bon marché.
Deux vitesses de vent doivent être testées: 15km/h (la vitesse la plus courante) et 30km/h (celle qui à le plus de production potentielle compte tenu de la fréquence). J'ai pris mes données de fréquence du vent à Ostende sur l'année passée.
Je ne demande pas de faire un test à 120km/h pour la résistance parce que vous pourriez avoir des problèmes avec la police si on vous prend sur l'autoroute avec une éolienne fixée sur votre voiture.
A propos du test en voiture, la mesure de vitesse peut être fait avec un bon anémometre. Si on utilise le GPS, il faut faire la route dans les 2 sens pour vérifier que le vent réele ne perturbe pas la mesure.
Je demande égallement de fournir une liste des pièces nécessaires avec le prix.
Le gagnant aura le droit de nous faire un beau petit manuel de construction à diffuser sur le site, avec toute la notoriété qui va avec.
D'ailleurs sa marque de fabrication devra être visible sur toutes les éoliennes construites selon ses plans.
Pour ma part j'ai commencé un modèle avec 6 pales, un Tip Speed Ratio de 3, et un chemin de roulement de 10 cm de diamètre pour la dynamo (2cm de diamètre).
Vous verrez vite qu'utiliser la dynamo comme axe de l'éolienne ça donne une rotation fort lente.
Pour la tension je ne sais pas encore comment je vais faire. Je verrai en fonction des essais.
Bien sur la version gagnante devra inclure un limiteur de tension et de courrant pour éviter de fondre la batterie les jours de tempête. Mais dans un premier temps c'est pas important.
Bon amusement,
Thierry Gosseye

L'équipage
20 août 2008
20 août 2008
0

Re
Je ne suis pas assez bon bricoleur pour participer, mais je serai preneur de la formule du vainqueur !

20 août 2008
0

Optimiste?
Salut

L'idee est tentante mais en comparant vite fait avec une eolienne bas de gamme du marche, 55 W a 30 km/h, ca me parait optimiste...

Celle la est donne pour 1.3 A a 20 noeuds (26 W??): www.accastillage-diffusion.com[...]aut.php

(dsl pour la pub sur ce produit...)

Peux-t'on faire mieux avec si peu de moyen?

Je suis ton experience avec interet en tout cas

20 août 2008
0

Formule de Betz
La formule de Betz donne le maximum d'énergie théoriquement utilisable (55W à 30km/h pour 60cm de diametre par exemple). Evidement je n'espère pas atteindre un rendement global (aérodynamique * mécanique * magnétique * électrique) de plus de 20% sinon je ne me contenterais pas d'une dynamo de vélo 3W.

20 août 2008
0

ben voyons
Le premier prix c'est combien ?
A moins de quatre zeros ce sera sans moi .
:-)

La dynamo de velo c'est vraiment pas le bon plan .
Rendement nul et frottements enormes, usure rapide .

On trouve sur ebay et ailleurs tout ce qu'il faut par réaliser des générateurs simples à aimants permanents à rendement élevé .

Voir aussi :
www.windstuffnow.com[...]/main/
La bible :
www.scoraigwind.com[...]/
Sinon pour jouer :
www.natureetdecouvertes.com[...]iew.asp

Dans une petite puissance comme ça un axe vertical genre Picoturbine peut être intérêssant : moins encombrant, moins dangereux et moins bruyant . :-)

20 août 2008
0

Restons ouvert bien sur
Merci pour les liens,
Si tu peux faire un alternateur plus adapté, c'est intéressant.
Seulement il faut rester dans l'esprit du projet: Constructible avec des matériaux facile à trouver, bon marché. Avec des outils courants et une précision d'usinage pas terrible. Je n'ai rien contre les axes verticaux tant qu'on reste dans le démontable et peu encombrant pour le transport (max 60cm). Faut aussi que se soit pas trop lourd et n'occasionne pas un fardage démesuré pour le pauvre petit bateau. Je suis ouvert à d'autre propositions que le PVC pour les pales, mais j'aimerais rester un niveau de difficulté en dessous de la pale en mousse stratifiée fibre de verre.
Bon amusement.

20 août 2008
0

J'ai essayé il y a qques années...
Désolé si ce message parait 2 fois j'ai du cafouiller

Avec dynamo de vélo et hélice très simple bipale taillée dans un bout de latte en frêne. Diametre environ 25cm seulement. L'hélice était alésé et monté en force directement sur la roulette d'origine. Quand il y avait assez de vent (force 4 à 5) ça marchait très fort et allumait les ampoules des feux du même vélo sur lequel j'ai récupéré le dynamo. Les deux problèmes majeurs :
1. Il faut une bonne rafale pour démarrer l'engin. Par vent faible, le dynamo cale l'hélice. Autrement dit pour les techniciens, le couple de démarrage nécessaire est trop fort par rapport au couple de l'hélice. En revanche, une fois démarré (avec un petit coup de doigt comme pour un modèle réduit d'avion) ça accelère fort.
2. Eh oui dès force 6 à 7... ça s'emballe et grille les ampoules car je n'avais aucun système de régulation.
La fin de cet essai... je l'ai sortie par force 8 à 9 et avec des ampoules de phare de moto.. waouw ça ronflait, mais dans une rafale le tout a explosé et j'ai pris l'hélice dans la g****le, attention ça fait très mal !
Donc, pour les p'tits inventeurs, vous pouvez très bien monter une hélice en prise directe au lieu de faire ce que Thierry appel un chemin de roulement, ce qui est plus simple et fiable, mais il faut peut-être une hélice mieux profilée que la mienne, avec plus de pales pour donner du couple (4 pales = deux bouts de latte ?) mais pas trop de diamètre, pour pouvoir tourner plus vite et se passer de chemin de roulement.
Voilà, j'aimerais participer au concours, mais la liste des autres priorités est bien trop longue.. courage aux autres.

21 août 2008
0

Dynamo au centre
Je suis arrivé à la même conclusion.
Avec 25cm, pas moyen de la faire démarrer par petit vent. Cependant, si on augmente le diamètre, on augmente beaucoup le couple mais on diminue la vitesse de rotation. Donc on aurait une tension de sortie ridicule par petit vent. Ce pour quoi j'ai fait une multiplication. Mais il y a peut être moyen d'y arriver sans, avec un TSR élevé et un transfo.

20 août 2008
0

Idée sympathique ...
pour rêveurs impénitents :heu:

20 août 2008
0

Ajoutons ...
qu'un pote qui a fait ça, a utilisé un "moteur pas-à-pas" de récupération d'une vieille imprimante, gratos de la décharge, comme générateur, bien plus efficace qu'une dynamo de vélo, et avec moins de problèmes de couple de démarrage.

Cela fera 100 balles pour l'idée, merci pour l'envoi du chèque à mon nom :heu:

20 août 2008
0

Très mauvais ?
ça doit dépendre lesquels.

Ceux que j'ai vu fonctionner (400 pas au tour, 50€ neuf) sont efficaces en générateur avec un pouvoir de frein étonnant lorsque les sorties sont en court-circuit. Ils sortent leur tension nominale de 12 ou 30 volts à basse vitesse.

Mais bon, juste for fun, j'ai pas du tout l'intention de jouer à ça :alavotre:

21 août 2008
0

Rendement des moteurs pas à pas.
Alien, je suis surpris par ce jugement arbitraire sur les moteurs pas à pas.
Ces moteurs ont un excellent rendement.
C'est une très bonne solution pour une éolienne décrite dans ce fil.
Tu parles de moteurs à aimants permanents, mais un moteur PàP est à aimants permanents.
A essayer donc pour les bricoleurs (photocopieurs, imprimantes, ...).

Philippe.

21 août 2008
0

Pas de récup svp
Acheter une imprimante pour faire une éolienne, ça va pas mal plomber le budget.
Et je me vois mal faire un manuel de construction pour chaque moteur d'imprimante récupérable, ni commencer ce manuel par " Achetez une imprimante foutue sur Ebay ". Alors, contentons nous svp de pièces faciles à trouver et bon marché.

21 août 2008
0

c'est pas 40w
1A c'est le courant maximum qu'il peut supporter en continu en assurant le couple de maintient de 0,27Nm ,cad bloqué : les 40W partent en chaleur .
En plus il est assez cher et c'est un 4 fils !

www.selectronic.fr[...]-30.pdf

Quelques rudiments :

Le fait qu'il supporte 40V implique une résistance des enroulements élevée donc vraisemblablement une inductance élevée aussi ce qui limitera les performances .

Utilisé en moteur synchrone avec une commande sinusoïdale il délivrera à peine 10 à 300 tr/m (1000 step/sec) qui est en général l'optimum pour les moteurs 1,8°, après ça s'effondre .

En génératrice ce sera à peine la moitié et dès que la vitesse (donc la fréquence) commence à augmenter l'impédance des enroulements limite sérieusement le rendement .
:-(

Mais bon si on veut vraiment utiliser des moteurs PaP, il vaut mieux s'orienter vers des moteurs à fort couple, basse inductance et basse résistance .
En taille 23 (50mm), on trouve facilement jusqu'à 1Nm et 3-5A .
Il faut préférer aussi les configurations 8 fils qui permettent les combinaisons série parallèle .
Mécaniquement la taille 34(80mm) serait préférable : axe de 8 ou 9,5mm et roulements plus costauds .
L'étanchéité ?
La contrepartie sera une sortie en basse tension (qq v) qu'on peut compenser par un montage élévateur .

Si je trouve le temps ce soir, je vais essayer d'en tester un ou deux .

20 août 2008
0

Merci
Un grand merci à Robert.
J'ai bien reçu le premier chèque. :-p

20 août 2008
0

très mauvais
rendement en générateur les PaP .
En contrepartie, les moteurs à aimants permanents sont assez bons .
Il y en a dans les photocopieurs, les vieux lecteurs de disques ou diskettes, certaines imprimantes, les autos modernes, ...
La plus grosse contrainte est mécanique : l'arbre et les paliers doivent supporter la turbine si entraînement direct .
A moins d'utiliser un surmultiplicateur à courroie crantée par exemple . Ca se trouve aussi dans les photocopieurs !
A basse vitesse, l'idéal ce sont les moteurs plats à aimants permanents

Pour faire un rotor dit Savonnius, le profil de gouttière en PVC va très bien .

Mébon avant d'optimiser ?

21 août 2008
0

moteur pas à pas
Un moteur pas à pas à aimant permanent et un alternateur ça me parait être sensiblement la même chose. Un aimant, des bobinages autour.
La différence entre un pas à pas et un moteur classique (synchrone à commutation électronique avec aimant au stator) c'est uniquement que dans le pas à pas on alimente une bobine à la fois, tandis que dans le synchrone on met des tensions sinusoïdales déphasées sur chaque bobines. Pas vraiment de différence dans la mécanique.

21 août 2008
0

récup ?
des moteurs pas à pas, tu peux en avoir des tonnes gratos, à la première déchetterie venue, dans la benne réservé à la microinformatique et bureautique.

Ceci dit, si pour quelques dizaines d'€ tu as un moteur pas à pas neuf, avec la bonne tension (20V) la bonne taille et et le bon rendement, je vois pas où est le problème pour un bricoleur de qualité et non misérabiliste :heu:

Par exemple pour 50€ un 40watts:

www.conrad.fr[...]Display

20 août 2008
0

...
Je suis en train de mettre au point une eolienne ou plutot une poisonliene. En effet il s'agit d'une eolienne sur l'extrmité des pales on attache un poisson. Une fois plongé dans l'eau les poissons font tourner les pales. La production d'électricité est ainsi assurée meme dans la petole.

20 août 2008
0

Hydra,
:tesur:

:non: Essaie la bêtiseolienne au lieu de ta poisonliene; tu y seras gagnant à tous les coups!
:lavache: :lavache: :lavache:
Et tu ne devrais pas trop fatiguer :jelaferme:

allez, je te demande de pas taper sur la tête.
Promis, je ne recommencerai pas... trop vite :langue2:

:goodbye:

21 août 2008
0

L'OPTION...
...roues à aubes ne devrait pas être trop en dehors de la plaque.
En effet, il suffit de placer une roue à aubes sur chaque bord; ainsi quelque soit l'amure, une des deux roues tournera.
Ensuite, imaginer un pouliage qui entraînera une dynamo de solex (ce sont les plus fiables) et la Fée Electricité sera à ton bord.
Pour le surplus, tu pourras contacter l'EdeF...Ils achétent! si...si...

21 août 2008
0

Production
un peu limitée dans le temps, en effet il est bien connu que les roues à aube ne tournent que quelques instants très bon heure le matin, mais chacun sait que se sont des instants magiques, alors tout est permis......

21 août 2008
0

prendre un velo
l'attacher à l'envers sur le pont,mettre des morceaux de carton entre les rayon,avec des pinces à linge,et voilà,ça tourne!!!et si le vent forcit,y a toujours les freins :-D :-D

21 août 2008
0

Révise le cathé....
L'aube et pour les Enfants-de-Choeur et les Premiers Communiants, le Curé porte une Soutane...

21 août 2008
0

roue à aube ...
une roue à aube , ne serait-ce pas un curé rond ?

21 août 2008
0

Je trouve ce fil très sympathique
bon, c'est peut être peu réalisable cette éolienne pas chère, mais vu le prix des éoliennes toute neuve, on peut avoir envie de creuser.

La question du moteur est importante, mais celle des ailes l'est tout autant, et là je ne vois pas d'idées jaillir…

21 août 2008
0

le bricoleur de génie et réalisme !
C'est le fantasme de beaucoup de bricoleurs: faire avec zéro argent mieux que ce qui existe ;-)

Déception garantie par manque de réalisme.

Beaucoup de choses sont possibles, mais en y mettant tout de même un peu d'argent et en n'espérant pas des miracles technologiques. Je connais une réalisation de ce genre, avec un moteur pas-à-pas et des pales toutes simples et plates sans fioriture, le tout marche convenablement.

21 août 200816 juin 2020
0

avec du temps
et de l'imagination on peut tout faire
:-)

21 août 2008
0

Que diriez-vous
d'un ventilateur de voiture (plastic) pour les pales ?

21 août 2008
0

Donc Robert…
…cela existe.

Il y a certainement moyen de réaliser une éolienne à petit prix au rendement bien inférieur à celle du marché (surtout dans le vents faiblards) mais cependant suffisamment efficace pour remplir son rôle.

Question de temps disponible et de connaissances.

21 août 2008
0

alien,
peux-tu me passer l'image, + grande, stp ?

Merci.

21 août 2008
0

à vrai dire
c'est tout un article .
Et même tout un bouquin .

:litjournal:

21 août 2008
0

Merci !
Alien

21 août 2008
0

Pas bête !
cela ne serait pas un peu trop fragile ?

Ou trop faible en diamètre ?

21 août 2008
0

eole
je trouve toutes ces idées magnifiques.il persiste un probleme important comment recuper le courant généré par l'eolienne si c'est un fil ne risque t'il pas de s'enrouler autour du mat?
il faut envisager la realisation de balais horizontaux dans un boitier étanche ou bien un positif central avec recuperation sur le mat du négatif ,perso je suis plus pour l'alternateur de trainée et le panneau solaire .:)
alain

21 août 2008
0

On peut considerer
qu'on peut se passer de la rotation sans fin.
Il y aurait un point de blocage.

Il s'agirait de déplacer soi-même l'aérien lorsqu'il est en butée pour le remettre face au vent.

Je veux bien subir cette grosse contrainte si au bout du compte, il s'agit d'avoir une éolienne toute simple à fabriquer et à petit prix.

Je suis réellement intéressée par cette recherche commune. Pour ce qui me concerne c'est la partie électrique pour laquelle je suis une grosse bille.
mais si l'on me guide précisément là-dessus, je suis prêt à envisager le reste avec plaisir.

21 août 2008
0

comme Lorenzo
et juste pour le fun.
Histoire de doubler le panneau solaire qui maintient charger mes (petites) batteries.

21 août 2008
0

Un détail à ne pas négliger :
une pale (ou une hélice) qui se satellise lors d'un gros coup de vent peut être très dangereuse... pour soit-même mais aussi pour les autres.

En cas d'accident on cherchera toujours un responsable...

_/)

21 août 2008
0

Solution :
Identifier soigneusement chaque pale au nom du bateau de son ennemi héréditaire. :-)

21 août 200816 juin 2020
0

Les terriens sont en avance sur les marins
A mon avis, l'éolienne la plus simple serait à axe verticale.

Il en était commercialisé une pour bateau, voici un certain temps, qui ferait un parfait modèle. Pas moyen de retrouver une photo.

Sinon, le présent nous offre quelques exemples:

www.onpeutlefaire.com[...]ertical

21 août 200816 juin 2020
0

Et de deux
......

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (108)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021