Comportement du bateau

Bonjour,je cherche des infos sur le comportement en mer calme et en gros temps d un dériveur intégral acier de 10.50x3.60

L'équipage
21 juin 2013
21 juin 2013
0

Cela dépend de beaucoup de paramètres... :litjournal:

21 juin 2013
0

C est un bateau plutôt sécurisant plutôt causse cou de se lancer dans une taverser de l atlantique
pour une configuration adpter mais normale niveau voilure
Déplacement lège 8T
t e 0.90 2.46
quoi d autre

21 juin 2013
0

lest 2t8

21 juin 2013
0

Un DI (acier ou autre) est un voilier comme un autre avec des caractéristiques particulières: lest augmenté (+1T pour un 10m à la flottaison), largeur un peu augmentée, rouf habituellement majoré. L'avantage principal est le faible tirant d'eau qui justifie son achat. Les inconvéniants découlent des caractéristiques. L'utilisation aussi: on réduit un peu plus tôt, on ne vise pas les inclinaisons fortes (inutiles).Par très mauvais temps, en survie on relève la dérive pour glisser. La conduite d'un DI, qui en aucun cas ne peut ètre une bète de course, demande qu'on en connaisse bien les règles (évidentes) d'utilisation.
Des DI ont été utilisés dans des coins difficiles, sans plus de problème que des quillards (cf navigateurs célèbres) et naviguent sur toutes les mers du globe.

21 juin 2013
0

ok c est une question de besoin, d envie, de programme ,de nav alors
Mais par très mauvais temps la dérive pour glisser ça doit être un bon argument de choix quand on veut passer dans les coins les plus dangereux
Ou pas du tout un quillard et un DI dans le gros temps c est le capitaine qui fait que tout le monde arrive a bon port ?
je connais rien mais j imagine un DI serai plus a laisse dans mer bien formé
dite m en plus ..

22 juin 2013
0

Le DI est fait pour le rase cailloux (pour ceux qui aiment).
Les gens inquiets qui visent un tirant d'eau modéré s'arrètent au Dériveur Lesté (assez bon compromis) ou aux quilles relevables (vraies quillards instables quille relevée avec variante avec une partie du lest dans la coque). Le DI va jusqu'au bout du concept (cf André Mauric, grand architecte naval, avec le "Méridien").

Les étâts d'âme autour de DI/Quillard sont centrés sur le chavirage de ces deux types et leures capacités respectives à revenir à l'endroit le plus rapidement possible. Sur ce plan il est certain qu'un quillard est mieux placé car plus étroit et avec un CG quille nettement plus bas. Avec un DI comme avec un cata on ne cultive pas les fortes inclinaisons. L'angle de chavirage et l'instabilité inversée d'un DI BIEN conçu et BIEN utilisé sont moins bonnes que pour un quillard, tout en restant acceptables.
(Le plus mauvais reste le cata dont tout le monde rève de nos jours!)

22 juin 2013
1

Le vent couche le bateau, la mer peut le retourner et le remettre à l'endroit. Kalita avec son quillard dont existe une version DI est resté à l'envers assez longtemps pour ne pas apprècier la situation. Un quillard de compet à fait à l'envers le tour du pôle Sud pendant un an. L'immence navigateur M. Bardiau a fait pendant une semaine des 360° dans l'Atlantique Nord en furie sur son DL "Inox", etc... la liste est très longue. Un cata retourné l'ai définitivement.
Quand on va en mer on n'achète pas un billet pour sa tranquillité. Ou alors restez à terre ou acher une vedette de sauvetage faite pour revenir systématiquement à l'endroit.
Le plus dangereux reste et de très loin la côte!!!!!

22 juin 2013
0

J'ai encore quelques années a passer dans le milieu avant de trop parler quand même.
restons lucide..

22 juin 2013
0

mais de rien
"Le doute est le commencement de la sagesse."

22 juin 2013
0

ok pas le droit a l erreur en somme mais le d i reviens quand même a l endroit après un chavirage ? non?

22 juin 2013
0

je reste humble par rapport a la nature et j espère que si je concrétise mon rêve mes sens seront mais plus fidèles allier après je me répète c est de liberté que j'ai besoin les cote ne seront que de point de raliment

22 juin 2013
0

:bravo:

21 juin 2013
0

Cela dépends de pleins d'autres paramètres encore... :litjournal:

21 juin 2013
0

As-tu déjà fait le choix d'un bateau et/ou d'un programme? Outremer t'as donné toutes les caractéristiques générales d'un dériveur intégral... Ensuite c'est une questions de navigation. :litjournal:

22 juin 2013
0

ok merci

22 juin 2013
0

:pecheur: :litjournal:

22 juin 2013
0

Oui en fait j ai déjà parcouru pas mal de sites et autre mais je me suis permis de questionner les membres d' HEO pour tout simplement avoir des avis en direct sur le sujet.
Savoir si pour y vivre et prendre du plaisir en navigation un D.I est mieux, ou moins bien qu'un quillard.
Ou si c 'est tout simplement une affaire de goût et de programme, comme je commence a comprendre.
En blablater un peu quoi...

22 juin 2013
1

Au temps des "âges farouches", le "fils de Craô", avait un coutelas qui lui indiquait la direction qu'il devait prendre avec son radeau... Il avait donc un dériveur intégral qui suffisait à son programme. :pouce:

22 juin 2013
0

ça vient de là surement!
non mais j hésite et j ai besoin d info.
Je n ai que quelques jours en 4.45 sur le Rhône! C était chaud,
mais bon!

22 juin 2013
0

le courant était aux max le vent venait de tout les sens le danger présent tout autour de moi mais après quelque heure les premières sensation de plaisir avais pris le dessus . après plusieurs dessalage j ai fait la paix avec mon 4.45 et le rhone était devenue mon terrain de jeux
que du bon

22 juin 201322 juin 2013
0

j'aime le concept DI et j'y crois sans jamais avoir eu l'occasion d'essayer (seulement du DL)

mais j'ai un doute sur celui que tu vises
pour un 10m50 en acier il n'est pas très lourd
et son rapport de lest me semble faible surtout pour un DI

quelques exemple de DI un peu connus
neptune 99 :
long. 9,99 m
larg. 3,53 m
prof. 0,96 m
poids 5 T
lest 2,2 T

neptune 135 (ou 125 ?)
long. 12,50 m
larg. 4,32 m
prof. 1 m
poids 8,3 T
lest 3,7 T

(source www.monbateau.com[...]aux.cfm )

le neptune 99 est réputé être pataud dans le petit temps mais bon dans le médium grâce à ça largeur
ils présentent un genre d'embryon de quille (un retour de galbord) pour avoir le lest au plus bas

22 juin 2013
0

ha oui le 135 a de la gueule
mais bon pas le même tarot aussi et dire qu au début je ne jurait que sur la sangria

22 juin 2013
0

c'est juste pour te donner des ordres de grandeur au niveau poids/dimension/lest

je viens de voir ton autre post ...
je comprend mieux le poids si c'est vide des aménagement
tu peux rajouter 500 kg voir 1 T une fois tout aménagé

je t'aurais donné le même conseil que les autres
un peu casse gueule comme restauration (surtout pour un novice dans ce domaine)

22 juin 2013
0

la sangria est à consommer avec modération .. :-p

22 juin 2013
0

ou.. t es cokine toi Emma
non?

22 juin 2013
0

:cheri:

:aurevoirdame:

22 juin 201322 juin 2013
0

Fais un effort Emma... avec tous les bateaux sur lesquels tu as navigué tu as sans doute une réponse à apporter. Au fait c'est quoi la question? :reflechi:

22 juin 2013
0

mais j'arrête pas de faire des efforts... pour le dissuader ! :mdr:

22 juin 201316 juin 2020
1

Regardez (une fois de plus :heu ) la liste des avs , cela évitera de généraliser.
J'avais déjà relevé des avs de quillard de 15 m (beneteau et xyacht !!) inferieur à ceux d'un di de 13,50 m mais ce soir j'ai la flemme de les retrouver .
A vous de bosser un peu .
On ne peut généraliser sauf à caricaturer.
Quand au rapport de lest sur la revue bateaux je crois de Janvier 1982 une dizaine d'architectes donnaient leur point de vue et le rapport de lest était loin des 50 %
Un architecte célèbre annonçait même (de mémoire)

" essayer d'avoir 30 % du déplacement ...lège !!"


22 juin 2013
0

Allures 44 : 125° DI 0,98 m de te
Bénéteau 50 : 109° quillard
:heu: :tesur: :mdr: :jelaferme: :acheval:

23 juin 2013
0

D'habitude un bon quillard c'est dans les 125° à 135° dans mes docs.

22 juin 2013
0

Bonsoir Yannick ,
Si c'est 30% du lege, l'Explorer n'est pas si mal puisque, sauf si j'ai mal calculé, il doit tourner dans les 33% :acheval:

22 juin 2013
0

Ha! je pense que sait de bonne guerre
Vous avez peur qu un pirate de plus vienne barboter imprudemment dans la grande bleu

23 juin 2013
0

Par curiosité :

De quand date la conception du DI, acier, de moins de 11m le plus récent, avec au moins 1 exemplaire naviguant ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (24)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021