Compensation d'un safran sur un Dériveur intégral

Salut tout le monde,

Un ami ayant un Atlantis 400 à fait compenser ses 2 safrans (voir photo).

La surface ajoutée en avant du safran n'est pas négligeable.

Selon lui, il n' y a que des bénéfices en termes de manoeuvrabilité du bateau, moins de conso pilote, etc... (il est actuellement en train de traverser le pacifique)

Si c'est si parfait que cela, pourquoi l'archi n'y a pas pensé lors de la conception du bateau.

Quelqu'un ayant des compétences d'architecture navale pourrait 'il m'éclairer sur le sujet ?

En terme de rapport surface Avant/Arrière, l'originale est à env. 90/10. Avec la modif on est plutot sur du 70/30

Merci pour vos retours
Xavier

L'équipage
25 avr. 2020
25 avr. 2020
1

70/30 c'est énorme. Le centre de poussée sur un profil est à environ 25% de la corde, et il faut que le centre de poussée reste en arrière de l'axe de la mèche, sinon le système devient instable.

25 avr. 2020
0

Bonjour Frederic,
Merci pour ta réponse. je vais regarder cela de plus prêt.
Mon pote ne m'a pas rapporté une quelconque instabilité. Peut-etre faut il etre en situation "borderline" pour que cette instabilité apparaisse.

25 avr. 2020
0

L'allongement est très faible car le safran vu en plan est presque carré, il est possible que le centre de poussée soit plus en arrière dans cette configuration.
Ma réflexion sur la stabilité concerne le système de safran. Avec un système stable, bateau en route, si on met de l'angle sur le safran et qu'on lâche la barre, le safran revient dans l'axe. Avec un safran trop compensé (instable), si on met de l'angle sur le safran et qu'on lâche la barre, le safran part en butée. Un peu comme les vieilles voitures dont les portes s'ouvrent vers l'avant, si on entrouvre la porte en roulant...

25 avr. 202025 avr. 2020
0

C'est effectivement cette instabilité "croche-pied" que je redoute. D'après ce que je lis à droite à gauche, il y a effectivement un point ou plutot un angle de bascule au delà duquel ça part en live, un peu comme les courbes de stabilité de nos bateaux. Mon pb, comment déterminer cet angle sachant que mes safrans on une course max d'env -30 à +30°....

25 avr. 2020
0

j'avais fait la même chose sur une pelle d'ovni 35 les 5cm que j'ai enlevé sur le bord de fuite je les ai fait souder devant ,comme c'est une tôle ,ça a été facile ,et ça a tout changé
environ 10% de déplacement de surface .
alain

25 avr. 202025 avr. 2020
0

N'y aurait-il pas aussi un effet de la profondeur à laquelle est positionnée la compensation ? Si on ne compense qu'au niveau de la surface, ca compte moins que si c'est en profondeur, non ?

Après, la raison pour laquelle tous les safrans sous voûte ne sont pas tous compensés ... Grand mystère.
Peut-être que ces archi aiment les barres bien dures ?

25 avr. 2020
0

Généralement on compte 25 % de surface en avant de la mèche et 75 % derrière. Ça compense 50 % de l'effort sur la barre, et c'est considéré comme suffisant. Mais on peut désirer davantage, c'est possible tant qu'on garde plus de surface sur l'arrière qu'à l'avant, pour que la barre se remette dans l'axe toute seule.

25 avr. 2020
0

Sur une docque j'avais lu on conseillait une compensation avant maximum de 10% de la corde.
Naturellement plus on compense avant moins on a d'effort à la barre mais plus on se rapproche d'une instabilité du contrôle.
On peut se rendre compte facilement en faisant marche arrière ce que donne une trop forte compensation

Sur des avions de chasse expérimentaux à commande électrique pour gagner en performance on va jusqu'à des profils intrinsèquement peu stables et c'est le système de pilotage automatique qui assure la stabilité dynamique, comme chez nous les bipèdes où on est fondamentalement instables.
L'angle de débattement maximum autorisé du gouvernail correspond aux limites utiles où le profil est réputé capable de porter encore (en dépression) (et 30° c'est très optimiste) sur son extrados utilisé (en avion c'est autour de 18°). Un PA est efficace jusqu'autour de 20° maximum par bord. L'extrados décroché le gouvernail n'agit plus que par la poussée sur son intrados. Sur un profil normal la portance c'est 2/3 extrados pas dépression et 1/3 intrados par surpression.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (26)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021