compas sur voilier acier

salut!
qui peut m'indiquer le moyen d'installer un compas de cloison sur un voilier acier, quel type de matériel, y a t'il une astuce pour employer un compas classique de cloison ?

L'équipage
04 mar. 2005
04 mar. 2005
0

Je ne pense pas raconter de connerie
mais un compas de cloison ne peut pas fonctionner correctement sur un canote en acier.

Le mien est sur une colonne avec deux boules de masse pour l'équilibre comme les anciens compas et des aimants de compensation en dessous de la rose.

A mon avis, tu n'as que cette solution sur colonne ou le classique compas électronique avec capteur dans les barres de flèche ou sur le mat et répétiteur là où tu souhaites.

Même avec le psoeudo gyro de l'autohelm 2000 quand je marche au moteur, trop près du pont il fait n'importe quoi. J'ai du le rehausser sur un coffre en bois situé sur le pont.

05 mar. 2005
0

effectivement impossible
d'avoir de bonnes données même avec un Vion...
Même en le compensant en permanence.
J’ai donc choisi l'électronique. ce qui ne m’empêche pas d'avoir un compas normal cela permet d'y voir la différence et peut toujours servir...
Dan

05 mar. 2005
0

Ils ont raison
Je pense la dépense inutile.
Un compas de cloison
ne donnera jamais des indications valables, les champs magnétiques perturbateurs sont trop importants. Comment se fier à ce bidule si la confiance est limitée ?
Un compas sur colonne est un peu plus fiable,après sérieuse compensation.
Par contre il existe un truc nickel c'est le GPS
portable,qui donne le cap réel sans erreur.
Sur mon voilier acier je ne me sert que de lui.
Bien sur un compas règlementaire est obligatoire,
et il faut l'avoir.
Et bien sûr la panne gps est toujours possible...
Dans ce cas le moyen fiable et économique qui va bien:est de monter sur le cockpit et de faire une visée debout
dans l'axe du bateau avec le compas de relèvement.
(lui aussi obligatoire)
Loin des masses métalliques ce compas donnera parfaitement les bonnes données.

05 mar. 2005
0

GPS ?????
Le GPS donne un cap résultant en masquant les composantes.

Dans les contrées à fort courants, ce qui est le cas de la mare aux harengs, tu risques d'avoir des surprises désagréables.

mon compas sur colonne a été compensé par un pro et naturellement, il faut tenir compte de sa courbe de déviation.

05 mar. 2005
0

compas sur colonne avec boules
j'avais le Vion sur un acier...
c'est pareil , pas bon car il faut le compenser dans chaque mer ou océan et va trouver un pro pour cela aux tuamutu ???
ce n'est que mon avis...
dan.
Pour vérification demande à Vion, ils me l'ont confirmé eux même au salon nautique 2004.
Ils me préconisent l'électronique...
Dan

05 mar. 2005
0

faire soi-même sa courbe de compensation
dans un nouveau bassin de nav est possible, même si fastidieux et minutieux (ex.: dans un port ou mouillage calme avec relèvements successifs sur amers): c'est décrit dans les bons manuels, et instructif...

05 mar. 200516 juin 2020
0

Sestrel Moore
On avait un compas Sestrel Moore (comme sur la toph) sur notre bateau acier. Monté sur le panneau (en bois) principal, donc à quelques dizaines de centimètres des cloisons et du roof en acier.

Compas en principe pour la zone Nord, mais on l'a utilisé jusqu'aux 50° sud.

On traçait de temps en temps une courbe de déviation, sans tenter de faire la compensation nous-même. Les déviations pouvaient monter, de mémoire, jusqu'à une quinzaine de degrés.

Ca marchait bien assez bien. Mais à l'époque, on naviguait de manière plus pifométrique que millimétrique. On a même raté une île dans le Pacifique (jamais trouvée...)

E.T. (comme nous l'avions surnommé, à cause de son support en cou de tortue) gît désormais quelque part à la remontée du plateau des Aiguilles, arraché du pont lors d'un knock-down. On a alors navigué sans compas pendant quelques semaines (un coup d'oeil au compas de relèvement toutes les heures, à peu près), puis installé un plastimo de base à la place, qui fonctionnait sans trop de problèmes non plus.

Encore une fois, les temps ont changé...

13 mar. 2005
0

à propos du VION "sestrel moore"…
… dont parle Hubert Crépy,
j'ai le même modèle, toujours en service sur mon roof.
mais il me manque un des 4 aimants de compensation (un des 4 cylincres placé en "carré" sur le support - voir photo sur le post d'Hubert-).
si qq'un avait encore qq restes de ce compas, sous la main, je serais volontiers preneur !
euh, j'aimerais aussi trouver l'alidade que l'on peut fixer dessus pour les relèvements!
bon, je rêve sûrement, mais on sait jamais…

merci quand-même, bonnes nav

13 mar. 2005
0

compensation
A vérifier, mais il me semble qu'une compensation bien faite doit pouvoir se passer d'un des 4 aimants...
Je dis ça, mais c'est simplement réminiscence de pure théorie: je n'ai jamais tenté de faire une compensation moi-même. ;-)

05 mar. 2005
0

question dans le meme registre
je compte mettre une main courante à l entree, qui sera fixée par deux vis à bois ( inox ou galva on verra ), et a proximité du compas ( environ 30 cm ) pensez vous que ca va poser soucis ?

05 mar. 2005
0

fais un test
en faisant un montage "à blanc" , c'est à dire en mettant les vis que tu comptes installer, avec une pate collante( genre "patafix") et tu regarde si tu a un changement sur la rose du compas !

05 mar. 2005
0

soyons sérieux
tu prends des vis en inox 316L ou en laiton, mieux en bronze et tu ne te poses plus de questions.

05 mar. 2005
0

Attend, ta main courante
c'est une vraie main courante ou seulement pour faire joli ? parce que si tu crois que quatre méchantes vis à bois vont te retenir par un bon coup de roulis...enfin on peut toujours rêver.

Si c'est pour faire joli, tu peut mettre des vis en plastique.

05 mar. 2005
0

en fait,
les deux mains courantes d entrée font 20 cm de longs, les deux du carré font 1, 50

Elles sont jolies ( bois serpent : bois de deux couleurs, les fils du bois partent dans tous les sens ), vernies, mais bien sur leur utilité est de servir.

Les vis pressenties : diam 5, long 60
le bateau : 7, 35, le poids du bonhomme 70 kg

vous en pensez quoi pour mon compas et l installation ?

05 mar. 2005
0

Compas/coque acier
Les compas flux-gate restent des compas magnétiques. Les compas gyroscopiques
doivent ètre régulièrement recalés (cf sous marins
et avions de ligne avant les derniers progrès
de l'électronique GPS+inertiels).
Le compas de cloison en cabine me sert
depuis le lit à contrôler une tendance
à une erreur de direction, sans plus.
Les autres compas de navigation sont montés
adéquatement, avec une assez bonne fiabilité
dans ma zône de navigation, mais le réglage
est un peu chatouilleux.
Un film d'aventure repose sur une erreur majeure
de navigation aérienne (avant le GPS) par influence néfaste du contenu du sac de l'héroïne
proche du compas de navigation (le héros avait
heureusement des muscles pour que ça se termine bien)

0

pas confondre
gyrocompas, comme sur les avions, qu'il faut effectivement caler et qui garde le nord qu'on lui a donné

Centrale inertielle, qui donne les déplacements par rapport à une position de départ connue par un jeux compliqué de gyroscopes et de masselotes. L'ancien système satellite transit servait au départ à recaler la position des centrales inertielles toutes les deux heures environ (en surface ;o) )

Compas gyroscopique, qui ne doit pas être calé et trouve le nord tout seul (en quelques heures) en réagissant à la rotation terrestre par précession.

Précisons que tous ces éléments sont consommateurs de courant, malgré la miniaturisation, et donc pas vraiment une option pour voilier (je vous passe le prix)

Personnellement, j'ai jamais vu un voilier de plaisance en dessous de 25 mètres avec un gyro.

10 mar. 200516 juin 2020
0

pas de soucis
un peu a cote du sujet, mais je termine la question, les mains courantes sont posées, rien sur le compas, voici une tof

11 mar. 2005
0

repetiteur
pose un repetiteur gps dans le cockpit, c est genial , en plus du compas , tu prepares tes way points sur l entré des differents ports de ta nav, sur une feuille je note tous mes entrés , un fois j ai ete obligé de rentré a Almeria en sud espagne coté med. est bien avec 45 / 50 nds de vent au fesse , en visuel impossible de trouver le port tellement qu il y avait de lumierre de la ville , moteur en panne et d autre soucis , vive le repetiteur , pour 200 euros tu as une aide precieuse

0

y'en a déja parmi vous
qui ont essayé de barrer au GPS...
bbravo, perso, j'ai toujours trouvé ça impossible.

pour les traverées, même pas trop longues d'accord, mais pour embouquer la petite passe que tu dois te taper juste au 235°1/2 pour pas racler la caillasse, sans un bon compas, bonjour!
:acheval:

11 mar. 2005
0

repetiteur
tu compares le cap du repetiteur est celui de ton compas , et tu barre au compas , mais bravo en mav de pouvoir faire un cap aussi precis???? jamais reussis de barrer au demi degré

11 mar. 2005
0

En plus
Et si je me souviens bien donc sous reserve de confirmation par les sages, le cap affiche au GPS est le cap passe pas celui en cours ou a venir

0

heu
façon de parler, oh lalaaaaa,
et moi qui croyais que les grands voyageurs savaient relativer....

;o)

ce que je veux dire, c'est qu'il ne faudrait pas laisser croire aux moins avertis qu'on peut barrer uniquement au GPS, et naviguer sans compas.
sisi, y en a qui croient ça :-(

13 mar. 2005
0

cap compas
je ne barre qu'au cap GPS, le compas ne me sert qu'à vérifier ma dérive. Pour les longues traversées, c'est pilote ou à l'allure.

11 mar. 2005
0

courbe
mon compas est sur colonne et est ... completement faux , apres maintes prises de tete pour positionner les aimants de compensation j'ai fini par les jeter simplement
mon compas me sert pour tenir un cap stable( peu importe sa valeur absolue)
pour suivre un cap precis , je me suis fait une courbe de compensation : au moteur sans courant pres des cotes ligne droite sur quelques minutes noter route fond GPS et cap compas correspondant

pour une zone donnée la courbe integre deviation declinaison et autre perturbation
soit de +30 a - 30 selon une sinusoide a peu pres reguliere

en cas de grand voyage , refaire reguliererment des pointages pour actualiser la courbe

la courbe lisée, imprimée et impermeabilisée est utilisable a l'exterieur

notez que je viens d'integrer cette fonctionalite a un petit logiciel dispo la semaine prochaine en telechargement sur mon site voilier-teva.com

11 mar. 2005
0

courbe
mon compas est sur colonne et est ... completement faux , apres maintes prises de tete pour positionner les aimants de compensation j'ai fini par les jeter simplement
mon compas me sert pour tenir un cap stable( peu importe sa valeur absolue)
pour suivre un cap precis , je me suis fait une courbe de compensation : au moteur sans courant pres des cotes ligne droite sur quelques minutes noter route fond GPS et cap compas correspondant

pour une zone donnée la courbe integre deviation declinaison et autre perturbation
soit de +30 a - 30 selon une sinusoide a peu pres reguliere

en cas de grand voyage , refaire reguliererment des pointages pour actualiser la courbe

la courbe lisée, imprimée et impermeabilisée est utilisable a l'exterieur

notez que je viens d'integrer cette fonctionalite a un petit logiciel dispo la semaine prochaine en telechargement sur mon site voilier-teva.com

13 mar. 2005
1

Pour vérifier le compas
n'oublions pas l'astro !
manuellement avec les tables, ce peut être un peu lent, mais pour ceux qui ont un ordi à bord, le petit soft "cybersky" donne instantanément l'azimut de tous les astres visibles à un moment donné.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coucher de soleil sur Bilbao

Souvenir d'été

  • 4.5 (6)

Coucher de soleil sur Bilbao

novembre 2021