Comparatif Feeling [10.90] et Etap [38i]

Bonjour à tous,

Je suis nouveau membre depuis 5 mn .
Je me suis dit qu'il y a pas mieux pour avoir de bon conseil que de vous poser la question.

J'aimerais faire l'acquisition d'un voilier pour la saison prochaine. Mon port d'attache sera en hollande, je compte faire des ronds dans l'eau dans les eaux intérieures 2,3 ans avant de prendre la mer, le temps que grandissent mes 2 petits
Voici ma question, j'hésite entre deux .

Soit un feeling 1090 de 1994
Soit un étape 38i de 1990

Merci pour vos conseils .

L'équipage
21 déc. 2020
22 déc. 2020
0

Feeling 1090 ou Etap 38 I, le même architecte : Philippe Harlé. Deux bons bateaux. Roof panoramique, gréement en tête, barre d'écoute de grand voile "bien placé" dans le cockpit et par sur le roof...(en navigation...). Bateaux très habitables et très lumineux. Je ne connais pas en particulier le Feeling, mais pour ma part, avantage Etap. Contre-moulages intégral (pas de vaigrages...), une bonne isolation thermique, insubmersibilité, qualité de construction. Par contre, l'antidérapant du pont en TBS, vieilli assez mal. On peut le changer, ou alors le peindre... Cela fonctionne bien. Et aussi, les vernis intérieurs (bois cérusés), qui sont souvent "délavés". Un truc que j'aime bien aussi, sur l'Etap, le meuble évier central... Avis partisan, mais deux bateaux ayant fait leur preuves.


22 déc. 2020
-1

Merci Ellargo pour tes observations, moi aussi, j'aime bien l'Etape, ma femme beaucoup moins ! Il faut que je trouve les avantages et inconvénients de chacun. Pour l'Étape : insubmersible, son plus gros avantage pour la sécurité. Isolation et pas de vaingrages ça je n'y avait pas pensé. Défauts : pour moi avoir me chariot de gv en plein milieu du cockpit derrière la barre à roue c'est moins confortable, je préfère sur le feeling chariot à l'avant du cockpit. Le roof et menuiserie sont en bon état. Pour le feeling, un ami qui a eu un 1040 avait le vaingrage qui se décolle. Je ne sais pas si ils ont résolu le problème sur les 1090 ??? Pas insubmersible, je ne lui trouve pas beaucoup de défauts . Les plus :plus beau, mieux fini intérieur superbe réputation point de vue navigation, j'ai pas de comparaison avec l'Étape. Je me demande aussi si c'est pas plus facile d'entretenir une coque polyester classique ?? Insubmersible c'est bien mais infiltration entre coque et contre-moulage ça doit être catastrophique ???? Je ne connais pas donc j'attends vos commentaires pour me rassurer ou pas !!


22 déc. 2020
-1

Il est vrai que le Feeling est très beau intérieurement, de beaux bois chaleureux, peut être une peu moins dansl'Etap, question de gout... La barre d'écoute de grand voile aussi, sur le 37 qui à suivi, celle-ci est amovible. Pour ce qui est de la coque polyester "classique", beaucoup de "on dit" circulent. Je pense bien connaitre désormais mon bateau (Etap 37), et concrètement je ne vois pas comment et par ou de l'eau pourrait s'immiscer dans le contre-moulage ? La coque et la double coque sont "scellées ensemble" au niveau du liston, et le double pont vient se poser dessus. Les pénétrations de liquide pouvant venir des chandeliers, et autres balcons sont impossibles dans le contremoulage étant donné que tous les écrous de fixations sont visibles sous le pont et donc, si une fuite intervient à ce niveau, l'eau s'écoulera sur la paroi. De plus, la mousse d'insubmersibilité, ne peut absorber que 2 % de son poids en eau, et comme la mousse est dite à expansion, elle remplit et se colle aux parois, donc, pas de vide entre le contre moulage et cette mousse. Il y a eu quelques problèmes d'infiltration, d'eau sur les premiers Etap, mais cela provenait de la baille à mouillage. Cette réputation, est aussi victime des problèmes des bateaux "modernes" eux aussi contre moulés, mais avec un contre moule rapporté, avec un vide entre les deux coques et des infiltrations liquides qui se promènent et ou il est difficile de trouver l'origine.


22 déc. 2020
0

Comme dit plus haut beaucoup de qualités pour l'Etap 38, je rajouterai pas une once d'humidité et de condensation à l'intérieur due à 5 cm de polyuréthane à cellules fermées entre le bordé et le contremoule. Pas d'infiltration d'eau, isolation phonique. Voilier sûr et très stable en route, le pilote travaille très peu. J'ai refais le revêtement de pont au moment de son achat avec du Deckline de Sicomin, pas bougé depuis 5 ans et antidérapant parfait. Également refait la cosmétique intérieure en éclaircissant l'ensemble qui est déjà très lumineux. Je viens de faire refaire les planchers intérieurs. C'est pour moi le bateau parfait avec une conception et des aménagements vraiment "marins".


22 déc. 2020
0

l'Etap38 est un très bon bateau. mais (je vais prêcher pour ma paroisse), pour ton programme, ma préférence irait au feeling 10.90 PTE (1m40 de TE). pour les eaux intérieures en hollande, pense au tirant d'eau. le PTE est un peu moins performant et un peu moins raide à la toile que le GTE, mais très agréable quand même. la qualité des menuiseries a été soulignée et je n'en remettrai pas une couche supplémentaire), mais c'est franchement agréable comme ambiance intérieure. La cuisine en U permet de cuisiner bien calé quelles que soient les conditions de mer (j'ai encaissé un F9 en mer de Norvège et j'ai cuisiné). Pour ce qui est des vaigrages, ils finissent par se décoller sur tous les bateaux. pour le mien, dans les cabines avant et arrière, j'ai refait le vaigrage en liège projeté. impeccable! Et en plus, c'est isolant. plein de renseignements sur le site www.clubfeeling1090.fr[...]/


Camilleb0461:BonjourJe ne vais pas faire de commentaire à propos des bateaux mais à porpos dufait qu'il vaut mieux un PTE en ZeelandeJ'y navigue depuis 2013 non stop et depuis 1979 avec des BDAUn TE de 2.3 n'est pas rare aux Pays Bas et même plusLa majorité des marinas sont draguées à 2.3Quelques petites à 2.0, mais rareLa profondeur des chenaux va de 3 à 25mSauf les petits chenaux "2m"Bien entendu si on sort des chenaux on se retrouve là où marche les mouettesDonc, en ce qui me concerne le fait de naviguer en Zeelande et le TE ne doivent pas être un freinCertainement si de toute façon tu comptes partir·le 23 déc. 18:31
22 déc. 2020
0

Effectivement, le tirant d'eau est important. Les deux que j'ai en vue ont un tirant plus ou moins équivalent . C'est pas sur ce point que je vais réussir à me décider. J'ai aussi vu un Sun Odyssey 36 , je ne comprends pas, 8ans plus jeune et 10000€ moins cher ???? On a jamais que pour son argent !! J'imagine qu'il est hors comparaison pour je ne sais quel raison ?? Les trois sont en très bon état et tous en pte , je pense que le Etape a une quille double. Je ne suis pas pressé, je finirai bien par les départager. Encore merci pour vos avis reçus et à venir.


LeMoko:Ou deux d 'entre eux sont 8 ans plus vieux et 10k€ plus cher. Peut être une sur estimation?....Tu vas acheter en hollande?·le 22 déc. 20:02
22 déc. 2020
0

Oui , en général les hollandais entretiennent vraiment bien leurs unités. Je ne sais pas si c'est sur estimé ?? ETAP 38i 1990 a 64000 Feeling 1090 de 1994 à 57500 et S.O .de 1998 a 47500 , chercher l'erreur ??? Bon c'est un 2 cabine et pas de chauffage, à part ça je ne vois pas de gros défaut !? .


23 déc. 2020
0

Bonjour,

J'avais également ces 2 bateaux dans ma liste lors de ma recherche. Je me suis finalement décidé pour Etap 37S (évolution du 38i avec la meme carène) et c'est un très bon bateau, je ne regrette pas mon choix.

Je rejoins ce qui a été dit plus haut sur l'Etap. C'est un bateau très marin, pratique, sur et confortable.

Il me semble aussi que l'Etap est une catégorie au dessus en terme de taille (déplacement 6400 VS 4900 pour le Feeling, Longueur de flottaison 9.8 pour l'Etap VS 8.8 pour le feeling). Mais la surface de voile au près est identique (71m2), donc le feeling marchera mieux dans le petit temps. L'Etap a un moteur plus puissant d'origine (Volvo 40CV).

Autre différence, l'Etap n'existe que en 2 cabines alors que le Feeling existait en 2 ou 3 cabines.

Les Feeling que j'ai visité m'ont semblé avoir moins bien vielli extérieurement que les Etap. Par contre l'intérieur en bois d'orme du Feeling était vraiment superbe, mais souvent avec les vaigrages à changer.

Les quelques défauts de l'ETAP : Fardage important (franc-bord haut), barre à roue encombrante dans le cockpit.

Quelque soit ton choix le prix demandé me semble trop élevé. Un Etap 38 bien entretenu et équipé devrait se négocier entre 50 et 55 KEuros. Pour le Feeling autour de 45 KEuros.

Bonne réflexion !


23 déc. 2020
0

Merci uist,

Apparemment les Étapes ont plus de succès. Effectivement il est cher mais super bien entretenu et super équipement récent. Pas d'avis sur le S.O. ??


24 déc. 2020
0

Petit bémol pour l'Etap attention à certaines pièces de pont ou d'accastillage faites "maison" et donc difficile à trouver.
La qualité de la fonte de quille n'est pas top non plus.
Concernant le tirant d'eau sans hésitation le grand tirant d'eau beaucoup plus à l'aise au près !
Le feeling a une belle cote et aurait ma préférence
Bon choix et bonne navigation !


24 déc. 2020
-1

J'avais un temps regardé l'Etap 38, mais après avoir vu un sinistre sur ce type de construction, j'ai abandonné
Je l'avais déja partagé sur un autre post: osmose galopante par l'intérieur, aboutissant à l'affaiblissement des fonds de la coque: la quille risque littéralement de se barrer sans que l'on ne voit rien de l'extérieur. en fait de l'eau stagne la vie du bateau dans les fonds, sous la double peau et la mousse, qui ne sont pas traités anti-osmose par un epoxy ou autre gelcoat ... Pour te prémunir du risque, un coup de tramex à 20cm de la quille: aucun que j'ai vu n'était sec, c'était même plutôt gavé d'humidité dans le stratifié signe d'osmose avancée... alors qu'aucune cloque n'était visible!!!
C'est dommage car c'est un bon bateau avec une qualité de vie à bord top... mais mal construit.

Bref je préfère le 1090 même si pas construit comme un coffre fort, il vieillit mieux


ellargo:Ah les on dit... Sauf que la mousse d'insubmersibilité n'est pas présente dans les fonds du bateau ! Les varangues sont en polyester, sans âme en bois... et comme de nombreux bateaux contre-moulés la quille est fixé à travers coque et contre moulage. ·le 24 déc. 09:20
Cédric 1983:Ce que je peux t’assurer c’est qu’entre les deux peaux, mousse ou pas, il y avait de l’eau et de la fibre osmosé... et des fonds mous... le bateau a été déconstruit à cause de cela.J’avais été consulté pour réparer. J’ai décliné.Depuis j’ai vu d’autre 37/38, et à chaque fois de l’humidité dans les fonds visible au tramex. Alors que le reste de la coque était saine.·le 24 déc. 09:26
Pierre3:Il n'y a pas de double coque dans les fonds des Etap. Aucun. Des plus anciens au plus récent. La double coque est latérale et aux extrémités du bateau. Beaucoup de bullshit circule concernant ces bateaux. Surtout sur les forums français.·le 24 déc. 10:03
uist:Bonjour,Je confirme qu'il n'y a pas de double coque dans le fond des ETAP. J'ai visité des 32i, 32s, 34s, 35i, 37s et 38i et je n'ai jamais vu d'eau dans les fonds ni constaté de problèmes d'infiltrations. Il y a effectivement beaucoup de rumeurs qui circulent à ce sujet. Le chantier maitrisait parfaitement ce procédé de fabrication et l'utilisait depuis les années 70. De nombreux ETAP de cette époque naviguent encore d'ailleurs.·le 24 déc. 11:24
moana29s:Comme d'habitude le Cédric gavé de certitudes.... ennemies de la vérité ! Mon Etap 38 a 30 ans et pas une once d'humidité dans les fonds ou ailleurs. Pas de fond "mou", (c'est comique ça). Et pas une trace d'osmose, extérieure ou intérieure ! Bref, comme d'habitude il parle de ce qu'il ne connait pas en injectant des arguments pseudo techniques qui servent à asseoir ses propos risibles. Mon Etap 38 est à la Roche Bernard est visible pour constat réel et non des élucubrations comiques ! Je ne le vends pas, et je repars bientôt en traversée !....·le 24 déc. 12:59
La Contrie:Sur le mien, les mousses étaient au niveau de la ligne de floraison mais sur les côtés et dans la pointe avant (et il n’y en a pas une quantité industrielle non plus).Malgré un « dégât des eaux » en 2013; les coffres de cockpit s’étaient remplis d’eau de pluie (suite à l’usure du joint et à la position du bateau nez en l’air) et l’eau s’était déversée justement dans les fonds (quelques dizaines de litres quand même),tout à parfaitement séché (j’avais vidé le plus gros puis ôté les coffres encastrés sous les banquettes du carré). Les mesures effectuées par un pro en 2018 indiquaient un taux d’humidité inférieur à 5% dans les fonds; pas mal pour un bateau de 20 ans.Non, ces bateaux ne sont pas mal construits; ils étaient simplement trop chers à produire compte tenu du prix de vente permis par le marché.Quant aux balcons et chandeliers, effectivement en alu par soucis de légèreté, il n’y avait aucune corrosion sur le mien.J’oubliais... les parties émergées étaient contremoulees; pas d’humidité, pas de vaigrages; l’intérieur est en parfait état, à part la couleur blanche qui a tendance a jaunir.·le 24 déc. 13:27
24 déc. 2020
0

Pour les Etap, 2 points a prendre en considération
-mousse qui pompe l'eau dans le temps
-société qui n'existe plus et compliqué pour trouver certaines pièces comme les balcons en utilisés généralement sur ces bateaux et dont le mariage visserie inox, balcons alu fait mauvais ménage plus ou moins rapidement.
J'ai eu un Etap, j'ai été enmerdé avec les deux points cités.


24 déc. 2020
0

Le tirant d'eau ne me semble pas poser de problème dans ce pays. Il y a en général plus de 3m dans les canaux et chenaux.
La question peut se poser pour le canal d'accès à de petits ports protégés par une porte anti inondation comme Oude Tonge ou Oltgenplaat qui limite le tirant d'eau à 2,10m. J'y suis allé avec Melody ou Sun Légende 41, donc tirant d'eau de 1,80m ou 2m. Dans le canal d'accès à Oude Tonge, la quille du Sun Légende rasait le fond de vase, mais il y avait là des bateaux locaux calant autant.


24 déc. 2020
-1

Pour ceux qui pensent que la marque Etap est arrêtée, détrompez-vous. J'ai lu récemment que le chantier Etap et delher avait fusionné et vont continuer à fabriquer des voilier. Suivant ce que j'ai vu ,Etap compte fabriquer des voilier plus haut de gamme et toujours insubmersible.


ellargo:Ce fut vrai à une époque ancienne... En effet, en 2007 le chantier Allemand Delher, devenait propriétaire du chantier Etap. Ils avaient effectivement dans "les cartons" des projets de modernisation des bateaux existants, mais début 2008, Delher et Etap déposés leurs bilans... Ensuite, Delher fut repris, mais Etap disparaissait définitivement. ·le 24 déc. 23:17
25 déc. 2020
0

Ah désolé pour la fake niews ! Il traîne des articles sur la toile qui n'ont plus lieu d'être. C'est Dommage, les projets de futur voilier Etap avaient l'air Magnifiques.


27 déc. 2020
-5

je choisi sans hésitation un feeling 1090 une référence en voilier.
j'ai déjà tourné autour des ETAP quand ils sont sur parking souvent la coque est désolidarisée de la mousse (pour les rendre insubmersibles ....) si infiltration d'eau c'est la cata et délaminage assuré pour moi pas très fiable
mais ça n'est que mon opinion
salutations


Tomdob:"souvent la coque est désolidarisée..." C'est une blague ?!?·le 27 déc. 19:40
moana29s:...."en tournant autour sur un parking tu vois que la coque est désolidarisée"! etc.....Nous sommes sur un forum nautique, le fil et le sujet sont intéressants et les commentaires jusqu'à présent étaient responsables. Il serait bien qu'ils le restent et ne tournent pas en ragots du bar de la marine !🙄·le 27 déc. 20:20
juliusse:J'ai eu comme voisin de ponton un feeling 850 dont la coque avait été déformée par les patins des bers, déformation irréversible. Sur le même raisonnement par l'absurde, dois-je en déduire que tous les feelings ont la coque molle ?🤔🧐😉😜·le 28 déc. 11:47
Pierre3:Et en français ça donne quoi ?·le 28 déc. 11:52
27 déc. 2020
0

Ton opinion n'engage que toi... Encore un, qui à vu l'homme, qui à vu l'ours... qui...


28 déc. 2020
2

Bonjour,

Pour l'Etap 38, je sais pas...
Pour le 1090, (j'en ai un :-)) c'est un bateau très agréable, la vie à bord est sympa: en version avec hublots panoramiques l'intérieur est très lumineux, clarté rehaussée par les aménagements en bois clair, l'ensemble est plutôt de bonne tenue: malgré leur trentaine d'année la plupart des 1090 correctement entretenus demeurent en bon état.
En version deux cabines, la navigation a deux c'est carrément du grand luxe, il y a beaucoup de place, a quatre ça passe très bien aussi, il faut juste faire attention de ne pas trop étaler ses affaires partout!
Au delà, ça pourrait être un peu plus entassé... 7 ou 8 personnes pour un apéro ou une soirée ça tient sans problème.
Je trouve la table à cartes plus sympa car plus confortable et un peu plus vaste sur la version 2 cabines (en plus elle est dans le sens de marche du bateau, mais ça c'est une appréciation complétement perso et subjective)
Pour les aménagements intérieurs c'est plus difficile de donner un avis général, ça a bougé suivant les années de production... il n'y a pas de rangement à foison dans le carré, pour le rangement on se rappel bien que l'on est sur un bateau et pas à la maison, il faut optimiser un peu quand même et laisser la cafetière nespresso, le micro onde, la sorbetière, le mixer et la machine à pain sur le ponton....
En standard la capacité en eau peut faire sourire certain (2X 120 l, un peu plus si option reversoir supplémentaire), pareil pour le GO (50 l) mais encore une fois si on se rappel que l'on est sur un voilier, c'est suffisant pour 3 semaines d'autonomie.
A l'extérieur ben.... le 1090 rappel bien son année de conception: cockpit assez étroit, un tiers de sa longueur occupé par la barre à roue pas désagréable mais assez neutre avec une position pas extraordinaire pour le barreur au prés, c'est un avis perso, mais cette barre à roue amène plus d'inconvénient que d'avantage, le 1090 aurais gagné a être équipé de la barre franche de sont petit frère le 1040... C'est pas le pensum non plus a barrer, ça demeure un bateau agréable.
La taille du cockpit fait qu'a quatre on est bien en nav, plus on se marche un peu dessus sans que ça n'apporte un véritable plus.
En nav, au prés, dans le petit temps ou la brise, le bateau est très agréable et relativement puissant (en GTE du moins), facile à équilibrer et a barrer, il passe bien la vague, même sur du clapot plutôt court, après c'est un gréement en tête avec ses avantages et inconvénients.
Au portant, ben... c'est une "vielle" carène, pour lui faire se lever les fesses de l'eau il faut de la brise, un peu de vagues et le toiler généreusement mais en s'en occupant et sans se faire peur toutes les 5 secondes un peu on peu s'offrir des surf à 16/17 nœuds en faisant chanter sa coque :-)
Coté perf et confort du cockpit en nav, ça vaut pas un Pogo, JPK ou RM de même taille, mais c'est pas le même prix non plus...
Je crois bien que c'est (parmi d'autre) un excellent bateau!

Si tu ne le connais pas déjà: clubfeeling1090.fr[...]/
Le site était en maintenance, mais il va revenir très vite, le webmaster doit être en train de préparer une surprise!


LeMoko:Bonjour Belle description·le 28 déc. 15:48
Sun Boots:Je suis également propriétaire d’un feeling 1090 2 cabines grand tirant d’eau . J’ai le même avis que Pascoq mais je trouve qu’aux allures portantes, il est d’une facilité et d’une glisse très agréable,, surtout comparé à mon précédent voilier, un course croisière de 35 pieds mode IOR.·le 29 déc. 13:33
28 déc. 2020
0

Un grand merci pour toutes ces réflexions, en continuant mes recherches, je suis tombé par hasard sur un feeling 356 de 2000 , le cockpit a l'air plus large, plus grand et plus confort, et le chariot de gv est devant la capote . Plus confort mais moins bien pour la nav ! Ou je me trompe ???


29 déc. 2020
0

Salut, le 356 est l'évolution du 346. C'est la même coque.
C'est un plus petit que le 10.90, j'en ai visité plusieurs et je préfère l'aménagement de 346, comme j'en ai un je suis peut-être pas le plus objectif 🤔


30 déc. 2020
1

J ai visite plusieurs feeling et deux etap 38i.

Avant mes visites, j étais feeling. Après mes visites, je le suis encore. C est con mais les deux etap visites avaient une cloison avant "décollée", elle bougeait par un simple appui de la main.
Sur un seul pourquoi pas, sur deux j ai arrête de visiter ces modeles. (Peut être a tord). Même si contremoule, une cloison participe a la rigidité de l ensemble.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

Les caprices du ciel

mars 2021