Comparatif biquilles Mirage 26, Mac Wester 27, Leisure 27

Bonjour, auriez-vous des remarques, observations, expériences...
touts choses qui permettraient d'étoffer un comparatif de ces trois navires.

L'équipage
08 sept. 2020
08 sept. 2020
0

je peux pas comparer mais j'ai eu un Macwester, pas un foudre de guerre ...


08 sept. 2020
1

Dans cette taille je trouve très pénible le carénage entre les quilles du fait de la hauteur disponible.


08 sept. 202008 sept. 2020
0

monté sur 4 parpaings ou tins de bois, ça va ...
et un chariot roulant de mécano pour travailler en dessous !


08 sept. 2020
0

J'ai vu celui-là en mauvaise posture, c'est quoi ?
Dommage que personne ne vienne plus tourner autour..


08 sept. 2020
0

Bonsoir. Il a un air de ressemblance avec le Macwester mais la partie AR non.De ces trois biquilles, seul le Macwester27 est le meilleur mais, il faut le même modèle que le mien qui est différent des autres rien qu'à l'intérieur quoique en pense bil. Pour le Leisure, ce n'est pas un foudre de guerre et je lui tourne autour quant au troisième, je ne le connaît que de nom.
@BILL, le mien est vendu depuis très peu de temps et il est sensé rejoindre la Corse par la Seine.


newton50:Bonjour ronchon . en quoi ton mac est-il singulier ?·le 09 sept. 18:19
newton50:j'ai regardé quelques ratios : ratio voiles/poids(vivacité) ; ratio lest/voiles(raideur) ; ratio lest/poids(raideur), plus c'est haut, plus c'est vif ou raide Gib sea 76 : 17 ; 25 ; 0.4 Leisure 27 : 12 ; 40 ; 0.5 MacWester27: 12 ; 27 ; 0.3 Mirage 26 : 15 ; 27 ; 0.4 Mirage 28 : 13.4,29.6;0.4 C'est marrant mais les chiffres n’indiquent pas d'emblée une supériorité du Mac Wester 27. On a en ce moment sur le bon coin un mirage 26 affiché 4000, un leisure 27 affiché 16500 et un Mac Wester 27 affiché 9000, ah oui et un griffon affiché 15000. depuis septembre 2019, j'ai vu passer : un leisure 27 affiché 12000 vendu un mac wester 27 affiché 6500 disparu pas de nouvelles un mirage 26 affiché 5000 mais Podo a décidé de garder son navire un mirage 28 affiché 3800 vendu un mirage 28 pour lequel fallait faire une offre disparu pas de nouvelles

autre chose, j'ai relu les contributions des uns et des autres sur l'osmose et notamment des documents transmis par AICA, au final les navires dont on parle sont tous osmosés, faut-il passer son chemin ?·le 09 sept. 18:51


ronchon:Mon Mac n'est resté que deux jours à 6000. Aucune demande de négociation et l'acheteur est venu en train depuis Toulon, faut croire qu'il lui convenait tel quel.·le 09 sept. 19:04
newton50:bonjour ronchon, je demeure intrigué, tu dis "il faut le même modèle que le mien". Peux-tu détailler ?·le 10 sept. 10:46
ronchon:Bonjour newton. Si je dis le même que le mien, ce n'est pas tant au niveau de la coque mais surtout au niveau emménagements différents des modèles courants et c'est là ou se fait la différence par ex, je n'ai pas la surélévation qui supporte la table et qui interdit de se tenir debout autour de cette dernière qui de plus est tournante . Ce qui permet aussi d'installer une couchette de grande largeur sans pour autant l'enlever mais, il y a plein d'autres installations qui ne sont pas sur les modèles "classiques" comme le coffre dans la descente qui renferme le frigo, coffre qui permet de s'installer sous la capote en restant bien à l'abri.·le 10 sept. 14:14
ronchon:Il faut ajouter que les coffres à l'AR du cockpit sont différemment utilisés comme il se doit soit le grand réservoir de gazoile à tribord et le logement de la bouteille de gaz à BB ·le 10 sept. 14:24
newton50:OK merci de ces précisions·le 10 sept. 16:23
09 sept. 2020
0

Le Mirage 26 est un 28 raccourci.
Le Mirage 28 fut un des premiers biquilles avec des quilles angulees (et un léger bulbe pour le mk2).
Le macwester 27 fut je crois le premier à avoir fait l'objet d'essais en bassin de carène. C'est aussi un très bon petit bateau.
Si tu veux j'ai un essai comparatif de voiles et voiliers incluant le Mirage 28 biquille (qui a surpris en faisant jeu égal avec Aquila GTE et brise 28, et en laissant derrière gibsea 28DL et trapper 500). Je peux t'envoyer ça par mp.
L'année dernière en régate banane de club en Espagne, j'ai battu en réel un Aquila, un feeling 8.50 et un Puma 29 avec le Mirage 28.


zef29:Juste pour ma culture et sans mauvais jeu de mots, c'est quoi des "quilles angulées"?·le 09 sept. 05:56
FVLS35:Des pas parallèles ! Angulées transversalement vers l'extérieur de quelques degrés, commes tous les biquilles récents actuels.

Les quilles " verticales" creuses permettaient un demoulage simple, mais aussi une posée dans la vase des rivières anglaises plus sereine.·le 09 sept. 07:38


FVLS35:Des pas parallèles ! Angulées transversalement vers l'extérieur de quelques degrés, commes tous les biquilles récents actuels.

Les quilles " verticales" creuses permettaient un demoulage simple, mais aussi une posée dans la vase des rivières anglaises plus sereine.·le 09 sept. 07:38


zef29:OK, je suis content d'apprendre que les miennes sont donc angulées (conception de 1964). Il me semble que ça se fait depuis bien longtemps (je pense au Tiburon) Pour le démoulage on peut les rapporter. C'est le cas des miennes, elles sont creuses et profilées (réserves d'eau)·le 09 sept. 07:49
09 sept. 2020
0

Ajouter a la liste le Westerly Griffon, qui marche mieux que les trois autres.
Pas des foudres, comme dit plus haut... Edouard Dubois avait mis un sacré coup de jeune au concept du biquille anglais, avec le Griffon et son grand frère, le Fulmar.


newton50:On peut ajouter le Griffon, effectivement, il y a un Griffon Club en ce moment sur le bon coin, 15000, pour lequel le proprio annonce de l'osmose.·le 10 sept. 10:21
09 sept. 2020
0

Les 2 architectes qui ont posé les bases du biquille moderne, à savoir quilles angulees, profils naca, bulbes, etc... Sont David Thomas et David Feltham. Je n'ai jamais vu de bulbes sur un Westerly, même léger.


FVLS35:Si-si. Storm 33 ( deuxième génération) et Ocean 33 ( tous, c'est à dire les... 7 unités construites !) J'ai dit coup de jeune chez Westerly, pas base du biquille moderne ! Paix à son âme.·le 09 sept. 14:14
zef29:juliusse tu parles de quelles années?·le 10 sept. 08:41
juliusse:@zef29, le milieu des années 70. Mais le concept est plus vieux car le "Bluebird of Thorne" de Lord Riverdale en 1939(le précurseur), était un 50 pieds en acier, quilles angulees, bulbes et double safran. Les 2 architectes que je cite ont intégré et développé ça sur de la série. L'ultime évolution moderne étant les plans Rolland ou Lerouge·le 10 sept. 10:48
09 sept. 2020
0

et un colvic?


zef29:Tu as raison, il faut regarder aussi les Colvic, dans le même esprit.·le 10 sept. 08:42
newton50:LBC : Colvic 30 16500·le 10 sept. 10:30
09 sept. 202009 sept. 2020
0

Bonsoir. Voilà les formes angulaires des quilles du Macwester 27.
Je les ai retrouvées.


zef29:Ah, je n'avais pas compris que c'était de cet angle qu'il s'agissait. Moi je ne comprends pas pourquoi ls faces externes des miennes sont concaves (c'est surement voulu)·le 15 sept. 12:22
juliusse:Il ne s'agit pas que de ça. Les mirages ont en plus un angle "vertical"(qui ouvre du haut vers le bas)·le 15 sept. 14:07
09 sept. 2020
0

je remets ça en réponse sinon illisible

j'ai regardé quelques ratios : ratio voiles/poids(vivacité) ; ratio lest/voiles(raideur) ; ratio lest/poids(raideur), plus c'est haut, plus c'est vif ou raide
Gib sea 76 : 17 ; 25 ; 0.4
Leisure 27 : 12 ; 40 ; 0.5
MacWester27: 12 ; 27 ; 0.3
Mirage 26 : 15 ; 27 ; 0.4
Mirage 28 : 13.4,29.6;0.4
C'est marrant mais les chiffres n’indiquent pas d'emblée une supériorité du Mac Wester 27.

On a en ce moment sur le bon coin un mirage 26 affiché 4000, un leisure 27 affiché 16500 et un Mac Wester 27 affiché 9000, ah oui et un griffon affiché 15000.
Depuis septembre 2019, j'ai vu passer :
un leisure 27 affiché 12000 vendu
un mac wester 27 affiché 6500 disparu pas de nouvelles
un mirage 26 affiché 5000 mais Podo a décidé de garder son navire
un mirage 28 affiché 3800 vendu
un mirage 28 pour lequel fallait faire une offre disparu pas de nouvelles

autre chose, j'ai relu les contributions des uns et des autres sur l'osmose et notamment des documents transmis par AICA, au final les navires dont on parle sont tous osmosés, faut-il passer son chemin ?


juliusse:Attention, pour les mirages 28, il y a 3 modèles différents. 2 biquilles (mk1 et MK2) et 1 quillard. Pour le Mirage 28, tes chiffres ne sont pas bons. Le rapport de lest est plus élevé.(39,6)·le 09 sept. 19:01
newton50:J'en vois un, en biquille, sur le BC, à voir le modèle... Il y a aussi un Sabre 27 et un Shellfish·le 10 sept. 10:53
juliusse:Pour les mirages 28, c'est pas compliqué, les MK2 sont à partir de 1979. La différence est que le MK2 à un mât plus grand, les cadènes ont été rentrées pour pouvoir mieux border la voile d'avant, et ils ont quasiment 10cm de plus en TE (quilles a bulbe)·le 10 sept. 10:59
10 sept. 202010 sept. 2020
0

Nostria (aficionado du Macwester) n’est plus là ?


Zuod:Je crois que tu confonds. Nostria (Michel) a un RM 1050, pas un Macwester·le 11 sept. 14:08
ronchon:Comme le dit zuod, Nostria c'est un RM et Lulu confond avec nossi qui est devenu ronchon·le 11 sept. 14:16
Lulu2:Oui oui, j’ai confondu avec Nossi de Cherbourg. Je ne l’ai pas croisé depuis longtemps. Devenu ronchonchon ?·le 11 sept. 14:21
ronchon:Ben voui et pour info, bateau vendu. Fait un tour à St Vaat et vu l'ami gribou·le 11 sept. 16:23
10 sept. 2020
0

Il ne faut pas se précipiter, il y a de nombreuses occasions à saisir si on se donne la peine de chercher ou si on sait attraper l’opportunité au vol.
Il y a en ce moment un Moody 29 à vendre autour de 8000£ aux anglos, moteur Bukh 50 heures.
Cet hiver, a été bradé 8000€ un Fantasia biquille avec voileS neuveS, hélice tripale orintable neuve, winchs neufs, compresseur frigo neuf


newton50:Le Moody 29 n'est pas un biquille, ou je me trompe ? Pour le Fantasia, il est relaté une pose sur ses quilles à marée descendante délicate.·le 10 sept. 10:51
red sky:Le Moody 29 dont je parle est biquille, très robuste est bien lesté. Modèle très répandu au UK là où ça échoue.·le 10 sept. 11:46
10 sept. 2020
0

ne pas oublier le Trapper 501, à l'intérieur bien pensé. Il y a aussi le jaguar 25, qui fait un peu plus vieillot à l'intérieur.


10 sept. 2020
0

@ Juliusse,
Il y a bien des Westerly Dubois à quilles bulbées, la série des 35 Pieds (Sea Hawk et ses clones entre autres).
Bon, des canots des 90 's et plus grands que ceux dont on perle certes...


10 sept. 2020
0

c'est marrant que personne n aborde les biloup 765 (au moins 3 générations) et le fantasia qui sont dans les tailles évoquées.


10 sept. 2020
-1

15.000 euros pour un Griffon, c'est vraiment cher.
Attention au varangues des premiers modèles.

Un autre en biquille, c'est le Moody 27, plus court et plus moderne que le 29.
C'est un petit 31, très ressemblant. On en trouve peu En France. Il y a un Moody 27 biquille a Jersey.


newton50:bonjour FLVS35, pas trouvé le Moody 27..·le 10 sept. 16:40
FVLS35:Il n'est sans doute plus a vendre.·le 10 sept. 17:37
14 sept. 2020
0

Visite du Mirage 28 de 1977 :
que dire ? l'annonce dit "bateau toujours bien entretenu"
posé dans 30 cm de vase, très mauvais pour un biquille à quilles angulées, pas utilisé depuis 4 ans , enrouleur goiot de 90, plus de feux, circuit à refaire, bouteille de gaz posée près de la plaque 2 feux bloquée, tableau électrique de 77, toutes les vannes et passe-coques de 77, bloquées ; têtes de boulons de quilles et écrous très corrodés, jeu énorme sur la mèche de safran, winchs bloqués, coulisseaux de génois bloqués....j'arrête là
le chantier voisin va venir faire un tour et estimer le coût du refit...


newton50:j'ai aussi trouvé souple les passavants et le pont à l'avant·le 14 sept. 21:12
juliusse:1977 c'est le mk1 en plus, pas la meilleure version. Quel prix annoncé ?·le 14 sept. 22:36
newton50:5000·le 14 sept. 22:47
juliusse:Bien trop cher. C'est quoi le moteur ? Ys8?·le 14 sept. 22:50
newton50:Trop cher, sûrement, j'attends le résultat de la visite du chantier avec un sourire en coin, à moins que le gars se sauve en courant après le premier coup d’œil. oui YS8 selon l'annonce "entièrement refait par PRO(factures):segments,joints,coussinets de bielles,pompe à GO et injecteur contrôlés,soupapes neuves,pompe à eau(joint spie..." mais on ne l'a pas démarré, et lorsque j'ai parlé d'aller faire un tour un de ces jours, le proprio m'a répondu qu'on pouvait le démarrer en alimentant le refroidissement avec des bidons d'eau, donc en restant dans la vase·le 14 sept. 23:15
juliusse:Un ys8, même "refait"(ce qui d'ailleurs ne veut rien dire, ces moteurs étant quasi immortels), a une valeur marchande de 0€. Et c'est pas tant le moteur qui est le principal. Tout ce que tu annonces de bloqué (réchaud, vannes) en dit long sur l'entretien. Et surtout le pont souple et les passavants. Le chantier fait des bateaux de qualité et était réputé pour le soin apporté à la construction (outre les mirages, ils produisaient Snapdragon et autres snowgoose) Si c'est souple, c'est que c'est profond car il faut y aller pour attaquer un mirage.(le mien de 79 n'a même pas le gelcoat faïencé). Pour moi c'est out, si j'étais toi je passerai à autre chose. Je veux même pas imaginer l'état de l'intérieur.·le 14 sept. 23:27
newton50:Merci de tes commentaires et conseils, je suis sorti de la visite dépité. Après je suis allé voir un Mirage 26, compte rendu dans 5'·le 14 sept. 23:41
newton50:au fait, le pont, c'est sandwich balsa ?·le 15 sept. 00:26
14 sept. 2020
0

Visite du Mac Wester 1976
en l'absence du propriétaire, un tour sur le pont
souplesse du pont à l'avant et des passavants
liston épais de recouvrement de la liaison coque pont pourri de chez pourri sur toute la longueur des deux côtés, part en miettes, traces de rouille à l'emplacement des fixations(sur ce modele de liaison coque pont les fixations d'origine en galva sont derrière le vaigrage, donc faut tout virer))
balcon arrière branlant, un chandelier tordu, un autre qui tient par miracle
winchs d'origine bloqués
jeu sur la mèche de safran
capots de fond de cockpit morts
tout ce qui est en bois sur le pont, y compris la glissière du capot de descente est pourri
gréement dormant surement d'origine
peinture de coque à refaire
Ronchon, Bil56, vous en dites quoi ?


cowboy bebop :la souplesse relative des passavants macwester est normale, ils sont en monolithique.

J'ai vendu le miens en bien meilleur état pour 7000€ - avec un intérieur super.·le 15 sept. 11:45


newton50:Salut cowboy bebop : ok, merci, j'imaginais déjà du balsa en miettes...j'attends de voir l’intérieur pour me faire une idée globale, c'est prévu la semaine prochaine.·le 15 sept. 19:58
14 sept. 2020
0

Bonsoir. Vaut pas cher! mes listons en bois ne valaient plus rien, remplacés par un nouveau en "plastique" fixé par des vis inox alors qu'avant, c'était en ferraille. Mes boulons de quilles sont en inox d'un fort beau diamètre(40 environ) mais année du bateau 79. Et plus de jumelles sur le mât.
Bagues de safran refaites par mes soins et j'en passe.
Bon! il est vendu à un prix correct.


newton50:Salut Ronchon et merci de tes contributions, tu parles du tien quand tu dis vendu à un prix correct, parce que là 9000 quand même et quand je vois l’extérieur, je n'ose imaginer l’intérieur. Ce sera pour la semaine prochaine...des commentaires sur le gréement dormant ?·le 14 sept. 23:36
15 sept. 2020
0

Visite du Mirage 26 :navire au sec depuis décembre 2017
alors pour faire court, les réparations urgentes (voir photos)
fixation basse de la mèche de safran, je ne comprends pas comment c'est monté, mais la ferrure est en fer à cheval ouvert sur l'arrière, évidemment le safran se barre
j'ai trouvé de la souplesse dans les passavants, je ne sais pas si c'est moi, mais ça m'a fait ça sur les trois voiliers viistés
hublot tribord à changer, fuites
drôles de renforts de reprise des tensions cadènes
alors les quilles, ya du boulot, l'état des boulons et écrous de fixation laissent à penser qu'il faut tout descendre pour refaire l'étanchéité

Sinon, finition amateur, pas de couchette cercueil
vaigrage de l'avant enlevé
moteur Yanmar 2QM15, dernier entretien en décembre 2017 à la mise au sec du bateau


15 sept. 2020
0

Salut Newton50.
Pourquoi 50, d'ailleurs ? Une pomme ne pèse pas 50 Newton !

Tu ne me demandes pas mon avis, mais je te le donne. J'aime bien ces vieux biquilles, et j'ai moi même un Westerly Konsort, sur lequel j'ai fait de gros travaux en 10 ans.

Mais là... de ce que tu dis et que je vois sur le photos, on a à faire à des unités à bout de souffle, nécessitant de tels travaux que ça en devient un très mauvais plan.
Non, le pont ne doit pas être mou. C'est la cata. Le pont de mon Westerly de 42 ans est parfaitement rigide, même en sautant dessus. Je ne l'aurais jamais acheté, sinon.

Et le Mirage 28 ? C'est un super bateau, ça. En trouve-t-on en état correct, je ne sais pas.
On trouve aussi beaucoup de Centaur Westerly pas cher, mais le confort n'est pas terrible et l'état souvent à pleurer, avec des sérieux soucis de structure de quilles.
Le Konsort est beaucoup plus cher. Mais c'est un super bateau et en trouve en très bon état.


juliusse:On trouve des mirages 28 dans des états excellents, plutôt dans les derniers, et si les propriétaires les ont bien traité.·le 15 sept. 14:32
FVLS35:Et bien, je pense que c'est un excellent choix, alors. A voir avec le Griffon Westerly, qui est très bon aussi. Il en passera sûrement quelques uns dans l'hiver.·le 15 sept. 15:09
newton50:Salut FVLS35 : 50 pour la Manche, je suis basé à Portbail sur Mer. Mais je lis tes contributions avec intérêt. Le havre de Portbail (tout comme celui de Regnéville cf Tribal [Pursuit] ) est soumis à la marée, donc biquille ou dériveur intégral Gib Sea 262. Le Griffon me dirait bien mais la forte angulation des quilles m'inquiète et j'ai en tête les problèmes de Westerly avec ses quilles.·le 15 sept. 20:06
15 sept. 2020
0

Photo de notre MW27. Il existe vraiment beaucoup de versions différentes de l'intérieur.


15 sept. 2020
0

Quand je vois ces photos, je fuis. Mon macwester de 79 est en état que j'estime correct et si mes problèmes de santé n'étaient pas intervenus, j'étais prêt à retourner aux Scilly et en Irlande avec le projet d'aller aux Açores et toujours en solitaire.


15 sept. 2020
0

Un Griffon en vente à Jersey. Ok, pas le même tarif (mise à prix 20.000£) mais super entretenu, prêt à partir loin et à... arriver à destination!


newton50:Salut Tribal [Pursuit] Je ne sais pas comment vous faites tous qui mentionnez des navires aux anglos, mais incapable de tomber sur ces mêmes annonces. Comme je l'ai dit, les quilles des Westerly m'inquiètent.·le 15 sept. 20:16
Tribal [Pursuit]:Vu sur facebook via un ami jersiais ·le 15 sept. 20:43
newton50:Ah OK, comme quoi le réseau des amis....·le 15 sept. 20:52
15 sept. 2020
0

Bonjour
tu ne nous as pas dit quel était ton budget ( achat + refit ) au vu des coût d une restauration complète , il est parfois bine plus intéressant d acheter n un bateau en grande partie déjà refité ...


newton50:Salut Earendil Et bien en semi-hauturier, en comptant l'achat (au juste prix) et la rénovation, avec gréement dormant changé (si nécessaire) et voiles neuves (si nécessaire), je dirais 15000 et des brouettes si besoin.·le 15 sept. 20:22
newton50:j'oubliais 26 28 pieds·le 15 sept. 20:27
earendil:attention , dans ces budgets tu vas tomber sur des bateaux des années 70 80 , donc sauf perle rare , ils auront besoin d une restauration importante , ne surtout pas négliger l aspect moteur car en cas de remplacement c est tout de suite un billet de 6000 Euros rien que sur ce poste ·le 15 sept. 22:28
15 sept. 2020
0

@ Cowboy, il est bien plus proche du mien que les deux sur lesquels j'ai "suer", on y retrouve la table qui doit tourner, les "casiers" à couverts idem, le placard utilisé pour le mien en penderie. Les tiroirs sous le réchaud ont fait le bonheur d'un autre remplacés par ma cuisinière à pétrole sans supprimer le réchaud à gaz. D'origine, j'ai les deux hublots côté cuisine de forme carrée, ouvrant et en verre et les mêmes dans le poste AV . Remplacé le plancher supportant la table par un autre en meilleur état et recollé la moquette proprement dessus et bloqué par deux tire fond car je trouvais que c'était bien faible(la table est lourde).

Mais, on discute, faudrait se poser la question du pourquoi un biquille et particulièrement celui-ci?
Bateau bien foutu pour son époque, bonne hauteur SB , plein de coffres et importateur bien connu(David Smewing). Ayant eu un autre Macwester, le Rowan22 , je connaissais la solidité et la vitesse n'à jamais été mon truc. Le plaisir de naviguer en sécurité en toutes circonstances oui ce que le 27 m'à apporté. Voiles conçues et fabriquées par un maître voilier sur mes recommandations(en rigolant, je lui ai dit faut qu'elles durent au moins vingt ans) le tissus est en proportion de mes attentes au point que les 15m² de la GV sont devenus trop lourds à manipuler.

Un biquille, c'est une philosophie qui n'a rien à voir avec l'esprit régatier.


15 sept. 2020
0

Il y a au moins deux Macwester 27 à Port-Bail, peut être trois. Du temps ou j'y étais, il n'y avait pas de catways et on avait vite la boue au raz des bottes, cette même boue à été préjudiciable pour mes béquilles sur le Rowan, bouffées en moins de deux ans et elles étaient en inox!!
Un port qu'il faut bien connaître avec en mémoire les heures de marées et les coeffs , gare au courant à l'entrée ainsi qu'au banc de sable qui semble toujours récurrent. Un coin ou il fait bon vivre.


newton50:Salut Ronchon, Ben mince alors, pas fait attention, j'ai un mouillage à la Caillourie et ne vais pas trop sur les pontons. J'y vais dès demain. Le port s'ensable et s'envase sans cesse, un peu mieux sur la zone des mouillages. Et oui, la hauteur d'eau, à quelle heure je flotte, jusqu'à quelle heure je peux rentrer, notre préoccupation quotidienne....·le 15 sept. 21:44
ronchon:Mes parents ont été propriétaires du bureau de tabac souvenirs devant l'église dans les années 80.·le 15 sept. 22:05
newton50:Ronchon, tu as une sœur prénommée Sylvie ? Dis moi quand tu as changé ton gréement dormant, tu as repris le système originel, avec cosses et manchons, ou tu as pris avec sertissage, ou embout Norseman ?·le 15 sept. 22:16
red sky:Qu'entendez vous par Caillourie ? Le ruisseau entre l'enrochement et le pont ? Attention, le coin n'est pas de tout repos dès qu'il y a un peu de coef.·le 16 sept. 00:18
newton50:C'est ça, la zone ou se trouve Vieux Chien. Pour un dériveur intégral, jamais eu de problèmes.·le 16 sept. 12:39
red sky:Ok. C'est bien à côté de Vieux Chien, sur la butte, et non dans le ruisseau ?·le 16 sept. 13:32
newton50:pas directement dans le ruisseau, en bordure·le 16 sept. 18:50
red sky:Si vous n'êtes pas sur la butte, par coef supérieur à 80, ça va swinger au moment de l'échouage.....·le 16 sept. 19:17
15 sept. 2020
0

Non je n'ai pas de soeur prénommée Sylvie mais la famille est grande. Mon gréement est d'origine, cosses , manchons, aucun norseman et il est en parfait état bien visible encore à Cherbourg, seul l'étai à été changé pour l'installation de l'enrouleur, étai que j'ai dû faire réparer suite à la casse de l'embout serti à cause du manque de cardan résolu depuis.


newton50:C'est vrai, cardan indispensable à cet endroit. Gréement d'origine, je suis impressionné. J'aimerais savoir quelle pince à manchonner était utilisée, car le résultat est un manchon sans aspérités, parfaitement cylindrique .·le 16 sept. 12:46
ronchon:Bonjour. Concernant le manchon, c'est un truc "moderne" sinon, tous les autres sont des "talurit" en parfait état.·le 16 sept. 12:51
newton50:Ronchon, bonsoir, ton Mac Wester a t-il été déquillé pour refaire le joint quilles coque ?·le 16 sept. 21:29
16 sept. 2020
0

Bonsoir, je sais maintenant que le pont du Mac Wester est en monolythique. Mais qu'en est-il des Mirage 26 et 28. Sandwich ou Monolythique ?


coucou17:Hello , sandwich balsa pour le mirage 28·le 17 sept. 18:49
newton50:Salut, ok donc comme dit plus haut, souplesse = balsa en miettes.·le 19 sept. 21:32
coucou17:Hello, pas forcément, sa peut-être la première peau qui se décolle. Par contre sur le mien c'est bien le balsa qui était imbibé au niveau de la pointe avant ·le 24 sept. 19:28
16 sept. 202016 sept. 2020
0

Pourquoi le déquiller, elles sont solides mes quilles!! et elles ont même jouer à saute .....cailloux/rochers
Au fait, j'ai beaucoup de mal à lire autrement que de cette façon, taille des polices et couleurs sont néfastes pour mes yeux, je suis aussi daltonien.


17 sept. 2020
0

Salut Ronchon
OK, désolé je trouve également que la taille de la police et sa couleur ne facilitent pas la lecture, également daltonien... et gaucher.
Je vais poser ma question autrement, quel état des têtes de boulons et écrous de quilles doivent laisser penser à une infiltration d'eau de mer et donc imposer un déquillage pour refaire l'étanchéité ?? (Sur les voiliers que j'ai vu, une peinture antirouille avait été posée mais la rouille était bien présente dessous cf photos)


17 sept. 2020
0

Bien! de la rouille sur les boulons de quille sont peu engageants. Concernant les miens, ils sont en inox et traversent de plus une fausse varangue de plusieurs cm d'épais et çà fini par un écrou d'environ 40 mm de diamètre. Je ne sais pas comment sont les autres mais, j'ai vu un désastre sur un voilier bien français, on se demande comment çà pouvait tenir, boulons gros comme un crayon.


18 sept. 2020
0

Bonjour, est-ce que toutes les versions de Macwester 27 ont ces deux panneaux au fond du cockpit, qui sont certainement pratiques pour accéder au moteur et à la ligne d'arbre mais qui en cas de défaut d'étanchéité risquent de causer des dégâts ??


18 sept. 2020
0

Bonjour, plus habitué aux safrans sur tableau arrière avec aiguillots et femellots, j'ignore tout de la physionomie des safrans suspendu et reposant sur une crapaudine tels que ceux des Mirages 26, 28 et Macwester 27.
Voudriez-vous éclairer ma lanterne afin que je sois en mesure de réaliser la rénovation d'un safran de ce type bien branlant.Il y a de nombreuses discussions autour de ce sujet sur le forum mais ne sachant pas ce qui peut s'appliquer à ces navires ça ne me parle pas trop.


18 sept. 2020
0

Bonsoir. Les deux panneaux sont d'actualité sur les Macwester. Concernant le safran, il faut impérativement faire en sorte qu'il puisse pivoter du haut jusqu'en bas sans jeu. Pour çà, il faut que les bagues soient en état . Il faut savoir que l'ensemble sans la barre mesure 1'20m . Seuls quelques rares ferrures sont coupées à la sortie par un dispositif permettant de le couper en deux en permettant le remplacement des fichues bagues sans avoir besoin d'une fosse profonde. J'y suis passé en ce qui concerne le mien et ce n'est pas facile quand par malheur une grande longueur de "tube" plastique vient à coincer le mouvement, il m'a fallu mon cric de 6t pour y arriver et quelques bras. Le sabot qui reçoit la dernière bague d'un diamètre un peu plus faible doit être inspecté et revu avec de nombreux point de soudure inox(il est en inox).
Je recherche des photos pour mieux étayer mes propos.


18 sept. 2020
0

Je n'ai retrouvé que deux , me manque celle avec la confection de la bague du sabot un peu plus ancienne


19 sept. 2020
0

Salut. Ok, je commence à piger, une bague sur le sabot, est-elle enfilée sur l'axe du safran ?
et l'axe de safran j'imagine repose sur le sabot, qu'est- ce qui l'empêche de ressortir ?
sur la photos, on voit donc le tube de jaumière sortir de la coque et la bague se trouve dessous, y-a-t-il une partie de la bague insérée dans le tube ?
Quand on enlève le sabot, il faut aussi enlever le carré de barre pour que le safran descende,j'imagine qu'il y a une bague aussi dans le haut du tube de jaumière?
l'effort pour supporter le safran est-il uniquement sur le sabot ou aussi sous le carré de barre?


19 sept. 202019 sept. 2020
0

Bonsoir. Que de questions!!! Commençons par le sabot, la bague est entrée dedans et y reste(il y a un tube pour çà) le safran tourne donc sur la collerette de cette bague. Au milieu, donc à la sortie de la jaumière on insère une autre bague et on ne risque pas de voir sortir le safran tout seul, le jeu est bien trop faible(c'est à ce niveau qu'il conviendrai de couper la mèche pour lui souder deux collerettes en acier reliant l'ensemble par boulons) et enfin, une autre bague sur le haut pour guider l'ensemble et la mèche avec son carré qui permet de relier la barre(un boulon à desserrer et la barre se retire facilement)
Pas retrouvé la photo de la confection d'une bague , celle ci est simple à faire avec par ex une table, une défonceuse placée à l'envers et guide et butée (à usiner avec prudence)
Bien long à écrire mais ce fabrique facilement et j'ai utilisé un jais d'industrie qui ne gonfle pas au contact de l'eau, bien entendu, j'ai percé au diamètre de la mèche plus quelques dixièmes en utilisant une mèche à bois et une perceuse verticale.

J'allais oublier un truc important, retirer les trois boulons qui retiennent le sabot pour voir leur état et les remplacer si comme les miens étaient proche du sectionnement et les remonter avec des nylstop


0

Ronchon bonsoir,
donc les bagues en question se composent d'un tube et d'une rondelle d'un seul tenant, et alors je me pose la question, y-a-t-il contre indication à faire ces deux parties de manière distincte, c'est à dire un tube d'une part et une rondelle d'autre part ?
J'ai enfin visité un Mac Wester 27 en excellent état. Finition chantier, bateau entretenu de façon méticuleuse, peu sorti ces deux dernières années, bateau au sec.Pour faire court, très peu de choses à lui reprocher, avec moteur Vetus 3 cylindres 27cv de moins de 10 ans, peu d'heures, Génois quasi neuf, la GV a fait son temps mais le tissu est loin de se déchirer à la moindre tension, gréement dormant 10 ans, quelques coulures de rouille à la liaison coque quilles mais boulons et écrous sains. Le proprio aimerait toucher 10 000. Que peut on en penser??


newton50:et j'oubliais, une capote de roof en bon état.·le 23 sept. 20:06
0

Bonsoir newton. Les bagues sont d'un seul tenant donc, pas de rondelles mais une collerette de 3/4 mm et les "tubes" sont faits dans le matériau du départ, juste du perçage et du tournage rien de bien compliqué.
En ce qui concerne celui visité, bien pour le moteur et le génois ainsi que la capote. Si les boulons de quille sont en inox, c'est un plus. 10000 est un peu beaucoup, une GV c'est environ 1500 et pas fabriquée en chine.


juliusse:Je suis assez d'accord. 10000 c'est un peu trop.·le 23 sept. 21:14
0

Ronchon, Ok, merci .
Le navire date de 76, et oui les boulons sont en inox.
Oui, c'est un peu beaucoup, comme tu dis une GV 1500 voilerie granvillaise, révision du bib, traitement du joint de quille, antifouling, la personne fait grand cas de son moteur ce qui explique son ambition, à ton avis combien offrir ? ?
La question subsidiaire est dois-je pour autant le laisser filer avec le risque de ne pas retrouver l’équivalent ??


juliusse:Si tu poses le pognon sur la table, je pense qu'il y a moyen de négocier. Beaucoup font grand cas du moteur, mais ça ne fait pas tout. Demander à voir le carnet d'entretien, parfois on est surpris... Pour les voiles, vois aussi chez Axe sails à Cherbourg.·le 23 sept. 21:35
ronchon:Pour un 76, c'est trop, le mien est parti à 6 et il est de 79. En trois ans, bien des choses ont changé, et la coque est restée la même mais pas les superstructures et aménagements.·le 23 sept. 21:55
0

La négociation aura lieu la semaine prochaine....
Dans tous les cas, merci beaucoup des infos et commentaires que vous avez bien voulu apporter.


0

Bonjour,
le mirage 28 et le Mac Wester 27 ont des cotes argus assez similaires.
argus-marine me donne de 9400 à 11500
argusdubateau me donne de 7000 à 8800
Deux cotes avec des différences significatives que je ne m'explique pas.
Maintenant, Ronchon a vendu son Mac Wester de 79 6000 et Cowboy Bebop 7000. Donc des écarts significatifs avec les cotes argus.
Pas facile de coter celui que j'ai vu, le proprio fait une fixation sur la valeur du moteur. Pour comparer, pourriez-vous me dire ce que vous aviez comme moteur (marque modèle année nb d'heures) ??


0

Les prix donnée par Ronchon et Cowboy correspondent à la réalité du marché.
Les côtes argus pour les bateaux, pour moi ça ne vaut pas grand chose,à des prix comme ça, les bateaux doivent être nickel .
Le gars peut faire une fixette sur son moteur, ça lui passera dans un an quand il aura toujours pas vendu son bateau...


newton50:Bonsoir Juliusse, si tu pouvais dire vrai, ma crainte est que le navire trouve acheteur à prix élevé, c'est le premier que je trouve en état...·le 24 sept. 18:33
juliusse:Celui que tu as visité, c'est celui qui est à pléneuf?·le 24 sept. 19:21
newton50:Oh non, je ne suis pas resté 1/2 heure à Pléneuf, je me suis sauvé avant d'être désagréable, l’intérieur est à l'image de l’extérieur, et 9000 euros demandés pour ça.·le 24 sept. 19:38
juliusse:c'est ce qui me semblait, et pourtant lui aussi a l'air fier de son moteur ;-p·le 24 sept. 20:25
newton50:Ben, il a sûrement de bonnes raisons, il semble qu'effectivement, il s'en est occupé, le problème est que c'est la seule chose dont il s'est préoccupé depuis longtemps.·le 24 sept. 21:22
newton50:@Juliusse, nous avons vu un mirage 28 à Pléneuf, serait-ce le tien ??·le 24 sept. 21:39
newton50:ou alors celui de Loguivy sur mer ??·le 24 sept. 22:01
juliusse:Non. Ni l'un ni l'autre, je te dirai bien de venir voir, mais ça risque de te faire un peu loin 😉·le 24 sept. 22:22
newton50:hé hé, alors là tu m'intrigues, tu as l'air de connaiître ou d'avoir rencontré le proprio du Mac à Pléneuf, d’où mes déductions, hâtives , dirait-on..·le 24 sept. 22:42
juliusse:Non désolé, je ne connais pas le proprio. J'ai certainement du voir ce bateau sans le voir, ayant pas mal navigué et ayant des potes dans le coin. Par contre, j'ai vu l'annonce sur le bon coin, et quand quelqu'un dit "moteur refait à neuf", mon premier réflexe est de douter...·le 24 sept. 23:45
newton50:je n'ai pas encore acquis ce réflexe, trop peu d'expérience d'achat et naïf dans l'âme...ceci-dit, à force de visiter des épaves "très bien entretenues", ça vient...·le 25 sept. 00:06
juliusse:Pratiquer la zététique, ça évite les mauvaises surprises 😉·le 25 sept. 00:13
0

Bonsoir. Pendant deux ans, personne n'est venu voir le bateau, j'ai retiré mes annonces et cet été, j'ai remis çà en demandant moins cher et en deux jours, l'affaire était faite avec un acheteur venu de Toulon en train. Dans mes anciennes annonces, je demandais un peu plus mais depuis, j'ai navigué et au sortir du confinement, j'ai encore fait l'entretien normal ne serai ce qu'en remettant un presse étoupe neuf(type volvo). Il y a aussi mon problème santé qui pèse lourd dans la décision.
Et pas question de passer au moteur.


0

Bonsoir Ronchon,
Désolé de ne pas avoir été là...En fait, depuis septembre je m’intéressais uniquement aux dériveurs intégraux et ce n'est que depuis peu que nous nous sommes décidés mon épouse et moi pour un biquille.


0

@ newton, le choix du biquille est voulu pour différentes raisons. Concernant le Macwester 27, il y a ceux qui ont été importés et ceux qui sont venus en France par importation individuelle par des clients qui ont traversé la Manche pour se rendre au chantier passer commande , fait faire des modifications à leur convenance. Rendus chez nous, les bateaux ont vécu leur vie, revendus au gré des possesseurs tout çà pour dire que ceux importés par David Smewing importateur officiel sauf pour la méditerranée ont donné des intérieurs différents ainsi que des ponts autres. L'année aussi est importante pour le matériel.


0

@Ronchon, le choix du biquille pour nous, c'est échouage quotidien, pas d'appendice mobile ( j'ai vu récemment la galette et la dérive acier d'un gib sea 262, l'état dans lequel c'était fait peur), tenue à la mer.Et pour ce qui est du Mac Wester, c'est une affaire de coup de coeur, pas facile à décrire.
Je vais m'intéresser un peu plus aux origines du Mac que j'ambitionne.


0

L échouage au quotidien Peut être problématique avec un béquille, surtout à l évitement. Il arrive que la chaîne du corps mort passe entre les quilles et quand le flot arrive, elle emprisonne une quille.
Les biquilles, quelqu ils soient, résistent mal à ce genre de traitement. Ça va du rabotage de la quille jusqu à la perte de celle ci. Le dériveur intégral, souvent plus léger, résiste mieux. L idéal étant le multicoque.


penloch:Sauf que en dériveur il peut arriver de prendre le bout de mouillage ( liaison AVT/ AR) lorsque l'on rentre la dérive dans le puits avec peu de profondeur, cela m'est arrivé et 1 fois le bateau posé, impossible d 'extraire le bout coincé sans sortir le bateau .·le 25 sept. 10:39
Tribal [Pursuit]:Je parle de corps-mort. Aucune chance que la chaîne ne remonte dans le puits. ·le 25 sept. 10:56
penloch:Je n'ai pas écrit la chaine , mais le bout de liaison avant /arrière du mouillage pris en "cravate" dans le puits et bloquant la dérive lors de la posée .·le 25 sept. 11:05
0

avec une quille tapézoidale je ne vous pas comment elle pourrait finir emprisonnée par la chaine.

Pour la chaine qui passe entre les quilles je ne vois pas non plus pourquoi.

Idem pour le rabotage de la quille ... C'est quoi ça? La vase qui attaque la fonte ?


penloch:Si, cela se produit lorsque le bateau est amarré AVT/AR, il faut alors utiliser 1 gaffe pour faire appui sur la chaine et la dégager des quilles . C'est vrai que lorsque les quilles n'ont pas de semelle d'échouage, le ragage lors de l'échouage le gelcoat et la strat n'apprécient guère .·le 25 sept. 10:46
Tribal [Pursuit]:Qd le flot pousse le bateau sur sa bouée, la chaîne peut se retrouver entre les quilles. Et qd le bateau se met en travers, la chaîne rague sur une quille. C est à ce moment qu elle peut entamer son bord d attaque. Ici la plupart des biquilles ont une protection en inox sur le bord d attaque, mais c est pas tjrs suffisant. J ai un peu d expérience de la chose. Sur 150 btx a l échouage, il y a une majorité de biquilles. Mac wester, westerly, biloup, mirage, leisure... aucun n est épargné. Nous sommes passés en mouillage textile pour limiter la casse.·le 25 sept. 11:04
juliusse:@tribal, j'ai comme un air de déjà vu, il me semble que on a déjà parlé de ça 😉. En effet dans certains endroits, les conditions et la topo font que le textile est plus adapté.·le 25 sept. 11:07
0

Il n'y a pas vraiment de solution idéale pour l'échouage bi-quotidien sans surveillance. Que ce soit dériveurs, biquilles, multis. J'en connais beaucoup qui n'ont jamais eu de soucis, mais il suffit d'une fois.
Un quille longue bien costaud pouvant se coucher est aussi une option valable pour ce type de jeu.
Le plus safe étant quand même un amarrage avant/arrière, pour éviter l'evitage.


penloch:Le + safe..., je dirais plutot le contraire, car avec le mouillage AVT/AR cela offre beaucoup de resistance et le bateau encaisse + de coups de rappels lors de coups de vent . Sur 1 RM800 j'ai eu dans ces conditions le taquet d'amarrage AVT arraché . Avec 1 seul point d'amarrage les resistances sont moins fortes puisque le bateau se balade + au gré des sautes, mais pour cela il faut + d' espace entre les corps morts .·le 25 sept. 10:53
juliusse:Parce qu'une cagette n'est pas prévue pour ça 😜(je blague). Je parle de la posée en elle même. Pour la résistance des taquets aux coups de rappel, les biquilles conçus pour poser à chaque marée sont habituellement échantillonnés en conséquence, idem pour les quilles. Un RM est conçu pour planer, poser quand les conditions sont réunies (type de fond, vent, mer) pas pour échouer lourdement dans du gros clapot sur des fonds douteux.·le 25 sept. 11:03
penloch:Mon mouillage dans l'anse de Pouldohan près de CC, n'a aucun clapot ( 1 coude à 90° empêche la mer d'entrer derrière le coude et le fond est stable de sable fin vaseux . j'ai eu 1 Django 770 en voisin de mouillage, pourtant + haut sur ses pattes + années sans pb .·le 25 sept. 11:10
juliusse:Parce que pouldohan c'est bien abrité (je connais l'endroit), et que 2 conditions (fonds et mer) sont réunis. Au fond du minaouet aussi tu pourras poser des années sans problème. Autres conditions, autre histoire...·le 25 sept. 11:16
0

Bonjour, Tribal [Pursuit] sait de quoi il parle. Les havres avec rivière tels que ceux de Régnéville et Portbail ne fonctionnent pas comme une baie abritée. Le flot s'y engouffre à très grande vitesse. Imaginez ce que cela a pu donner par exemple le 9 avril 2020 à Portbail avec un coef de 117 et un marnage de 12.35 m. C'est un torrent qui déboule sur la zone de mouillage, un biquille dans les années passées, amarré dans une zone que la mer atteint vers 8 mètres de hauteur d'eau, s'est retrouvé ainsi unijambiste. Pour échapper à cela, il faut se percher sur la butte de la Caillourie, et là on ne flotte qu'à 10 mètres d'eau, ça réduit les sorties, ou se mettre dans le port (qui assèche). J'ai recueilli le témoignage du propriétaire d'un biloup 89 basé à Regnéville qui fait état des difficultés relatées par Tribal [Pursuit], c'est du vécu. Et même l'amarrage avant arrière ne résout pas la question, avec de tels marnages, la longueur des chaines de mouillage implique forcément que le navire va se trimballer. Le Club Nautique Regnévillais gère une concession d'une centaine de mouillages et on lira avec intérêt le paragraphe intitulé "Problèmes à répétition sur les biquilles" du compte rendu de l'assemblée générale du 25 janvier 2020. A Portbail nous n'avons pas de ZMEL (Zone de Mouillages et d’Équipements Légers sur le Domaine Public Maritime) gérée par une association, nous en sommes encore à demander individuellement une autorisation de mouillage à la DDTM.
Le dériveur intégral, et c'est la raison pour laquelle je m'y intéressais depuis septembre, est en effet assez adapté à cette situation, mais prenons l'exemple du Gib Sea 262 avec sa galette, le frottement de celle ci lorsque le navire se déplace au moment du flot viendra à bout par frottement de tous les traitements (interprotect, antifouling, ....) que vous aurez voulu y apposer. Donc à renouveler tous les ans, je ne suis pas preneur. Et je ne suis pas sûr que le mouillage ne se prendra pas dans l'hélice.
Mon Trimaran, Astus 20.2, beaucoup plus léger, se satisfait effectivement de cette situation. Il correspond à un certain programme et comme je peux maintenant, étant en retraite, étoffer ce programme, ce sera biquille dans le port d'échouage. Et si possible, un Mac Wester 27.Cordialement. Newton50


0

@ Tribal [Pursuit], bonjour,
Toi, dont le beau-père était importateur des Mac Wester, si tu as lu ce que nous avons pu échanger autour du 27 en bon état, que j'ai récemment visité (bon le Vetus M3.28 est de 2008 finalement), quel est ton sentiment par rapport à cette barre des 10000 euros dont on me conseille, avec raison, je crois, de rester en dessous (alors 7000, 8000, 9000 .....??)


Tribal [Pursuit]:Je me garderai bien de donner un avis péremptoire sur la valeur de ce bateau( les conseillers ne sont pas les payeurs), mais partager mon sentiment, oui je peux 😉 Si après inspection, tu penses que c est un bateau prêt à prendre la mer sans que tu n aies rien d autre a dépenser qu’un plein de gasoil, alors 10.000 c est pas deconnant ( un vêtus de 2008, c est pas un moteur neuf mais sauf mauvais traitement, il te mènera loin). Mais si il faut revoir la garde-robe, rafraîchir l’intérieur, redresser ou changer qq chandeliers, déquiller pour changer qq boulons etc etc, alors c est plutôt 7.000. Il me semble que Nossi-Ronchon a vendu à un prix inférieur à 10.000 un bateau en parfaite condition, non?·le 25 sept. 14:16
newton50:tout à fait, 6000 pour ronchon, avec moteur équivalant, et 7000 pour Cowboy Bebop. Dans le cas qui m'intéresse, à faire : traitement de la liaison coque quilles (quelques coulures de rouille, interprotect), antifouling, une GV (pas urgent mais autant profiter d'une voile neuve), révision du bib 9 ans zodiac côtier TII 6 personnes plus sous garantie révision à 650 euros, vaigrage cabine avant et toilettes.( et je trouverai sûrement d'autres choses mais à mon avis rien de grave...)·le 25 sept. 15:17
juliusse:La survie elle vaut 0, une plastimo côtière 4pl c'est 850€(neuve). Avec les travaux mentionnés a faire, c'est plus proche de 6000 que 8000...·le 25 sept. 15:21
newton50:à ce train là il va devoir me le donner et je ne crois pas que cela soit dans ses intentions (sourire)(je ne sais pas comment insérer des émoticons) ·le 25 sept. 16:44
newton50:j'ai chiffré à 3550 le coût du refit : traitement liaison quilles coque 200, antifouling 500, GV 2100, étai 100, révision bib 650·le 25 sept. 16:52
Tribal [Pursuit]:T arrives grosso modo à 7.000. Il est clair que les acheteurs sont en position de force. En présentant ta propal à 7.000 avec ce décompte, tu es transparent et ça fera peut être réfléchir l acheteur·le 25 sept. 22:01
newton50:oui, j'en suis arrivé aussi à cette conclusion, reste à être convaincant, j'aimerais que la transaction se résolve sans amertume, ni ressentiment, il est sympa le vendeur...·le 25 sept. 22:16
0

bon le Vetus M3.28 est de 2008 finalement

Ben tu vois, il en fait grand cas, mais in fine, c'est pas non plus la 8è merveille du monde...
Combien d'heures pour le moteur?


newton50:je ne sais pas encore, j'y vais début semaine prochaine·le 25 sept. 12:40
ronchon:C'est a peu près l'âge de mon yanmar 3YM30 donc quasi même puissance avec 2500 h . Je l'ai pris à 50 h et le mécano est venu à bord pour faire la révision. Et depuis, c'est moi qui l'ai entretenu.·le 25 sept. 12:52
newton50:Ok, merci de cette précision.·le 25 sept. 13:28
juliusse:Honnêtement, pour donner 8000-9000, il faudrait vraiment que ce soit un coup de cœur. ·le 25 sept. 13:42
0

Bon, il est temps de passer à autre chose, je ne sais pas si le sujet se prête à l'art du doute cher à Juliusse, mais j'aimerais avoir votre avis sur le jeu de voiles propre à faire avancer les biquilles tels que le Mac Wester 27 ou le Mirage 28. On peut partir du principe qu'on dispose d'un génois sur enrouleur mais on peut aussi envisager de s'en débarrasser...Se pose la question d'un étai libre....Votre expérience est la bienvenue...Il ne s'agit pas de traverser l'océan, navigation à moins de 60 milles d'un abri...Question subsidiaire, je suis curieux de savoir quelles conditions extrêmes vous avez pu rencontrer avec ces biquilles.


0

Vive l'enrouleur, c'est devenu une sécurité. GV roulée à trois tours soit un ris classique puis trois de plus et nous somment à force 7/8 et un demi génois plus facile à faire avec un bon enrouleur que d'aller faire le zouave à l'étrave, il m'est arrivé un problème d'écoutes entortillées et ce fut infernal avec enfournement de l'étrave, c'est dire qu'il y avait du zef. Une GV classique avec ris n'est pas forcément mieux et la mienne à été taillée en conséquence pour être roulée sur la bôme avec la manivelle sur le mât, toutefois, le maître voilier l'à dotée de bande de ris classique au cas ou pour le même prix.
Donc pour résumer, force 8 et plus souvent 4 à 6 avec trois tours dans la GV modulé au génois de moyenne surface, pas le grand de 25 M² ridicule car ne permet pas de faire un bon prés, il doit en outre passer facilement au dessus du balcon AV.


0

D'accord avec ronchon. Perso a la place du génois un bon inter bien plat et bien costaud sur enrouleur, qui reste efficace même enroulé, et un génois léger/gennak/code suivant le budget pour les petits airs. Pour le portant on peut compléter avec un spi, au choix selon tes préférences, perso j'aime bien les symétriques de medium, pas trop grand et pas trop creux, appelés S3 ou symétrique de reaching en régate.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer