comment vérifier un alternateur...

Bonsoir,

J'ai un sérieux doute sur le fonctionnement de mon alternateur et donc une petite question probablement très bête pour ceux qui connaissent la réponse :
Comment fait-on pour vérifier que l'alternateur fonctionne bien ?

Merci à tous

L'équipage
20 nov. 2008
20 nov. 2008
0

alternateur
bonjour,je n'y connait rien,cependant,l'alternateur est fait pour donner du courant,donc je pense qu'il suffit de controler a sa sortie s'il produit bien le courant voulu,si ce que je dit nest faux,ici certain rectifiront ,ils sont super bon ;-)

20 nov. 2008
0

on le dépose et on le porte chez un électricien auto
qui le passe au banc de test

rapide, pas cher et très fiable

amicalement

20 nov. 2008
1

Simple
Bonsoir,

Enfin ceci donne une idée des choses :

1 on mesure la tension aux bornes de la batterie avec son voltmètre en position continue (DC)et en V évidement sur un calibre de 20v ou 100v bref&gt12v
on note la valeur lue.

2 on démarre son moteur, et on met les gaz sur 1500trs/mn et moteur en route donc on effectue la même manip.
On note a nouveau la valeur.

moteur en marche on doit lire dans les 14,5v et moteur arrêté une valeur &lt, peut etre de 13v suivant l'état de charge de la batterie.

Si il n'y a pas de dif entre les deux mesures, cela ne veut pas dire que l'alternateur est mort, mais qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas sur l'ensemble, et la ça se complique.

Cordial.

seb

20 nov. 2008
0

pour faire simple
si c'est un moteur essence démarre le moteur puis débranche la batterie si le moteur s'arrête l'alternateur est foutu.
moteur diesel contrôle au voltmètre moteur arrêté la tension sur la batterie puis démarre et re-contrôle normalement la tension est plus élevée.
mais attention cela peut être le régulateur qui est foutu et pas forcement l'alternateur.
dernière solution démonte le du moteur passe le au banc ou tout simplement fait le tourner avec une ficelle (comme un démarreur hors bord) et contrôle la sortie si il y a du jus c'est bon sinon c'est foutu.

21 nov. 2008
0

si si Gilus c'est une excellente méthode de test
après on est certains qu'il est mort :reflechi: :heu:

21 nov. 2008
0

tout à fait,
sur les coupes circuits de mes batteries, il est noté sur une plaque gravée ''NE PAS COUPER LES BATTERIES QUAND LE MOTEUR TOURNE'' :-)

25 nov. 2008
0

ah bon?
et à quoi sert le contact? sinon, entre autres, à couper l'allumage

et en avion, on sait bien arrêter un moteur alimenté par des magnétos......

amicalement

25 nov. 2008
0

Intéressant :
dans une autre vie il y a longtemps, j'ai travaillé quelques années dans une agence Bosch, responsable des sections électricité et injection. (mécanique et électronique).

A l'époque, les alternateurs pour moteurs diesel ou essence étaient rigoureusement identiques ! (alternateurs auto excités à 9 ou 15 diodes dont les trois petites du circuit d'excitation)

A moins que les choses aient évoluées... (mais je ne vois pas beaucoup de moteurs à essence dans le nautisme de mon coin ces derniers temps).

_/)

20 nov. 2008
0

Débrancher bruptalement la charge!
Bonjour le risque pour l'équipement.

25 nov. 2008
0

ALTERNATEUR pour moteur essence
ce ne sont pas les memes car,si on monte un alternateur pour diesel sur un moteur à essence on ne peut plus l'arreter car il continue à alimenter l'allumage ,donc on peut debrancher la batterie car l'alternateur est chargé par l'allumage.par contre sur un diesel si on coupe la batterie l'alternateur se retrouve non chargé
et la U=RI comme R devient infini U depasse la valeur tolérée par les diodes qui s'envoient en l'air .
donc les alternateur pour moteur essence ont une sortie lampe séparée de l'alim de l'exitation
alors que ceux prévus pour diesels ont un triolet(trois petites diodes)qui servent à alimenter la lampe et le regul .
je sais n'applaudissez pas chez moi c'est naturel
ALAIN :-) :-)

25 nov. 2008
0

Non, non Tili rien n'a évolué.
C'est toujours tout pareil. :-)

21 nov. 2008
0

Alternateur
Salut à tous,
Bsr Velelle,
Je suppose que c'est un moteur in board?
Il y a un minimum de vérifications à faire facilement, mais il te faut un voltmétre continu;
A)Mesure la tension batterie à l'arret(entre 12 et 12,6v)
B) Mets le contact : le voyant charge batterie (si il y en a un) doit s'allumer
C) Démarre le moteur sans accelerer:le voyant batterie doit s'éteindre, la tension batterie doit indiquer une tension supérieure à 13v
D) Accélére un peu, la tension batterie doit se stabiliser autour,ou un peu plus que, 13,6 v.
Si tu n'as pas cette suite logique d'évenements,
(par ex: le voyant tension batterie reste allumé
ou si ce voyant est long à s'éteindre ,ou si la tension ne bouge pas, etc...) on pourra peut etre essayer de faire un dianogstic.
Si tu n'as pas de connaissances électriques, suis le conseil de JP: démontage de l'alternateur et banc d'essai chez un électricien Auto.
Amicalement
Daniel

21 nov. 2008
1

Voltmètre obligatoire !
Le plus important, c'est la tension, et elle est facilement vérifiable à l'aide d'un multimètre bon marché.

L'intensité est également importante, mais il faut un ampèremètre qui est bien plus onéreux...

Moteur en route, la tension doit être supérieure à 14 volts pour des batteries à électrolyte liquide à 20°C.

En dessous de cette tension on est plus près d'une tension d'entretien, dite de "floating" qui recharge la batterie extrêmement lentement.

Vérifier aussi s'il n'y a pas une trop grande différence de tension entre celle qui sort de l'alternateur et celle qui arrive à la batterie :

  • Entre 0,2 et 0,3 volts d'écart, ce peut être un câblage trop fin ou trop long, ou des problèmes de connexions.

  • Entre 0,6 et 1,0 volts d'écart, il y a peut-être un répartiteur à diodes dans le circuit...

S'il y a un répartiteur à diodes dont la chute de tension est au mieux de 0,6 volts, avec un alternateur qui charge à 14,2 volts ce qui est acceptable on obtiendra que 13,6 volts à la batterie, ce qui est une tension de "floating" qui ne charge presque rien.

Dans ce cas il faut soit modifier l'alternateur pour compenser cette chute de tension, ou passer à un autre système de répartition.

Note : Certains alternateurs comme le Paris-Rhône/Valéo ont un fil de détection de tension qui peut être déporté vers la batterie afin que le régulateur puisse compenser.

_/)

21 nov. 2008
0

Alternateur
Bonjour à tous....

Je voudrais ajouter un détail très important : Ce n'est pas parceque ton alternateur ne charge pas qu'il est défectueux. Il faut évidemment vérifier d'abord les connexions et surtout l'exitation, en effet, un alternateur n'est pas une dynamo et pour qu'il fournisse du courant il doit être alimenté en courant. donc à vérifier également.

o

21 nov. 2008
0

alternateur
bonjour
pouvez-vous me donner le type de moteur que vous avez, l'année, la marque de l'alternateur et le type et nombre de batteries ?
Sur quel bateau avez- vous ce problème ?
Les réponses données à votre problème sont assez exhaustives mais peut-être pourrais-je ajouter quelques précisions quant à la manière pratique de "dépanner" ...

21 nov. 2008
0

Carramba....
Je ne m'attendais pas à autant de réponses avec moults détails et moults solutions... Merci à vous tous.
Pour résumer (en attendant de vous tenir au courant) :
1/ ce soir j'imprime tout cela et je répond à toutes vos questions.
3/ J'ai la nuit pour comprendre
3/ samedi matin, je me met au taf.
4/ je vous fait un rapport.

A bientôt

24 nov. 2008
0

Je ne vous oublie pas mais ...
... changement de programme oblige, faudra attendre la semaine prochaine :(dès fois que cela interesse quelqu'un;-) )

21 nov. 2008
0

et la courroie

il faut aussi s'assurée qu'elle est correctement tendue.

josé

21 nov. 2008
0

sauf que.......
c'est pas parce que la tension monte au nominal que l'alternateur est bon

il faut mesurer ses capacités réelles et seul le banc de test sait faire çà en vérifiant la courbe de charge sous différentes charges connues

je pense ne pas être complètement novice, et pourtant je porte toujours mes alternateurs au banc quand j'ai un contrôle à faire

c'est comme une pompe à injection ou un injecteur, il n'y a pas d'autre méthode fiable que le banc de test

mais chacun fait comme il veut tant qu'il ne débranche pas le circuit de charge quand le moteur tourne....quoi que chacun est bien libre de griller son alternateur

d'ailleurs, un alternateur grillé dans ce cas n'est pas mort car il suffit de ressouder ce qui a lâché (soudures fusibles) pour qu'il reparte normalement, mais c'est pas conseillé

amicalement

21 nov. 2008
0

pardon a l'avance
qu'est ce qui te fait douter du fonctionnement de ton alternateur ?

21 nov. 2008
0

Question à jp

mon atlernateur debite 14.4/14.5 mesuré sur l'alternateur et sur mes batteries j'ai 13.6v j'en conclue que le repartiteur à diode ne bouffe 0.9V

Donc mon intention est de remplacer le repartiteur à diode (qui est tout rouillé d'ailleurs) par un électronique .

C'est bien ou non ? merci

josé

21 nov. 2008
0

pas compliqué

certe :-) mais encore ?

josé

21 nov. 2008
0

en théorie, c'est mieux
en pratique, peu d'intérêt, celui que tu as ayant une qualité principale: il est déjà payé

c'est purement passif et la rouille superficielle est sans aucune incidence sur le fonctionnement interne des diodes, donc un coup de spray de peinture fera l'affaire

pour rattraper ce que bouffe le répartiteur, il suffit de modifier le câblage électrique pour que le régulateur voie la sortie du répartiteur et non l'entrée, ce qui n'est pas compliqué

bien sur, l'alternateur va être un peu poussé , ce qui n'est pas trop bon au débit max, mais si tu ne charges pas à l'intensité max ( ce qui est toujours le cas), ce ne devrait pas être un gros problème

vérifie aussi que les connexions ne bouffent pas quelques dizièmes

amicalement

21 nov. 2008
0

une réponse
oui c'est bien
mais depuis combien de temps ton montage te convient, alors peut être pour réduire les coûts, refaire les connexions serait une première solution, mais bien sur tu chutera toujours de 0,6 V dû aux diodes.

26 nov. 2008
0

sauf que... jp les soudures fusibles et ????

ça fait belle lurette qu'il n'y en a plus !!!!

des pannes souvent rencontrées: balais usés, balais et piste rotor usés, roulement usés, roulements tellement morts que les griffes du rotor viennent frotter au stator, bobine rotor coupée, bobines stator en court-circuit tellement ça a chauffé, diodes d'excitations explosées, diodes de redressement coupées, uns ou plusieurs diodes de redressement coupées donc l'alternateur chauffe sans produire beaucoup decourant, régulateur ne fonctionnement plus,des fils débranchés ou cassés,installations bricolées par des gens qui pensent savoir et qu'après ça marche plus et qui sont content quand c'est réparé et qui discutent pas au moment qu'il faut payer tellement honte qu'ils ont,mais c'est pas grave on est aussi là pour ça,,,,

par contre des soudures fusibles qu'il suffit de reprendre, c'est extrèmement rare, pour ne pas dire très ecceptionnel vu que les connections sont soignées sur les alternateurs ne notre époque

désolé d'avoir été long mais il y a un peu plus de causes des pannes que ce que dit jp qui n'y connait pas grand chose, comme il dit lui-même.

27 nov. 2008
0

la liste de défauts constatées
correspondent à des défauts relevés sur les alternateurs passés à l'atelier pendant une pédiode d'activité de quelques mois. Ceux qui ont suivi la discution de façon chronologique comprennent bien que les origines de ces défauts ne sont pas à lier avec de seul problème de connection. Le fait d'interposer des réponses entre d'autres réponses dans ce forum peut nuire à la compréhension. Je pense qu'il n'y a pas de confusion dans les esprits de contradicteurs qui n'ont semble t'il qu'une envie de mettre hors jeu un nouveau venu. La convivialité de l'ouest vaut bien largement celle du sud
Bonne journée quand même

26 nov. 2008
0

Ah bon ?
[i]sauf que... jp les soudures fusibles et ???? ça fait belle lurette qu'il n'y en a plus !!!! .........par contre des soudures fusibles qu'il suffit de reprendre, c'est extrèmement rare, pour ne pas dire très ecceptionnel vu que les connections sont soignées sur les alternateurs ne notre époque [/i]

Exact dans les jouets de nos automobiles, mais les alternateurs "heavy duty" sont toujours assemblés de manière classique... et même celui que j'ai encore acheté la semaine dernière ! M'aurait-on fourgué des pièces de musée ? :tesur:

Avec toutes les pannes que tu annonces, comment un alternateur peut-il encore chauffer s'il ne débite rien ? :reflechi:

Tout comme JP, je n'y connais pas grand chose, mais nos connaissances respectives concernent les réalités au fond de la cale et non pas de la théorie d'école ! :alavotre:

_/)

27 nov. 2008
0

crédibilité???
"des pannes souvent rencontrées: balais usés, balais et piste rotor usés, roulement usés, roulements tellement morts que les griffes du rotor viennent frotter au stator, bobine rotor coupée, bobines stator en court-circuit tellement ça a chauffé, diodes d'excitations explosées, diodes de redressement coupées, uns ou plusieurs diodes de redressement coupées donc l'alternateur chauffe sans produire beaucoup decourant, régulateur ne fonctionnement plus,des fils débranchés ou cassés,installations bricolées par des gens qui pensent savoir et qu'après ça marche plus et qui sont content quand c'est réparé et qui discutent pas au moment qu'il faut payer tellement honte qu'ils ont,mais c'est pas grave on est aussi là pour ça,,,,"

si tu penses vraiment que faire débiter à vide un alternateur par coupure brutale de liaison avec la batterie fait tout çà instantanément, c'est que tu as aussi un problème de connexion quelque part

21 nov. 2008
0

la tricité
évidemment si on a un banc on peut s'assoir dessus
mais si on n'en a pas et pas de multimetre non plus ;on peut déja debrancher le voyant d'exitation mettre le contact et avec le fil toucher la masse pour vérifier qu'il s'allume ,
si c'est le cas on rebranche le fil et on démarre
le voyant doit s'éteindre ,si oui on attend un peu et en faisant attention aux doigts on touche l'alternateur qui doit etre chaud ,il peut monter jusqu'a 100° en cas de fortes charges ,
cela permet déja de lever le doute ;et si rien ne se passe il reste la dépose et le controle au banc evidemment
ALAIN :-)

21 nov. 2008
0

j'ai trouvé la solution d'alain sympa
Aussi j'en propose une de plus.

Tu met le contact sans démarrer et tu approche ton compas de relèvement d'un des gros fils de batterie. Il doit perdre un peu le Nord.

Tu démarre et tu recommence. La il doit franchement perdre le Nord!

De là à graduer le compas en ampère il y a un pas que je ne franchirai pas. :-D

21 nov. 2008
0

mieux encore
si tu charge le sens de l'aiguille s'inverse.

26 nov. 2008
-1

C'est le galvanomètre...
...que tu réinventes là ! ;-)

25 nov. 2008
0

Alt
Pas tout à fait d'accord avec JP qui c'est probablement mal exprimé.
On ne démonte pas une pièce pour la faire vérifier avant de savoir si il est possible qu'elle soit en panne ou pas. D'abord on pose un diagnostic basé sur les réalités de la mécanique ou ici de l'électricité.

Donc, avant de soupconner l'alternateur faire tous les tests ci dessus (sauf débrancher la batterie). Et si les tests confirment les soupcons alors on démonte et dans ce cas le banc de test est idéal sauf si il est certain que l'alternateur est out et qu'un echange coute moins cher qu'une réparation.

Amities nautiques

o

25 nov. 2008
1

pas tout à fait d'accord avec Nemo
je suis très partisan de ne pas démonter ou changer ce qui marche bien et je l'ai écrit souvent en donnant cet avis

et j'ai pas écrit qu'il fallait démonter l'alternateur, mais simplement qu'il fallait le déposer pour le contrôler au banc et le contrôle ne doit pas attendre la panne

je dépose très régulièrement mes alternateurs, démarreurs, injecteurs et pompes à injection pour un passage au banc de contrôle

c'est souvent pour rien, mais pas toujours

en outre, l'électricien ne m'a jamais facturé cette opération de contrôle d'alternateur qui dure moins de 5 minutes

enfin, il existe un peu partout en France, des collèges avec des sections automobiles qui font tout ça gratuitement ou presque , y compris des réparations plus lourdes et ces gens cherchent souvent des travaux pratiques réels à réaliser ( on peut trouver également des sections "menuiserie" ou "mécanique générale" bien intéressantes pour un bateau) il suffit de contacter le chef des travaux et ne pas être trop pressé

amicalement

PS je fais des contrôles médicaux réguliers sans forcément être malade

25 nov. 2008
0

C'est ce qu'on appelle
faire du "préventif", qui coûte toujours moins cher que le curatif ! ;-)

Sans compter les désagréments des pannes...

_/)

25 nov. 2008
1

la comparaison
j'aime bien la comparaison de JP entre le banc de test et le médecin.

Je vote pour une étoile.
:-) :-) :-)

25 nov. 2008
0

PANNE
Heu ici le post est : je ne suis pas sur de mon alternateur.
Avant de démonter quoi que ce soit il faut évidemment faire un diagnostic précis; Je sais que beaucoup de 'pros' n'en ont pas les compétences et agissent par " déposons et faisons vérifier" mais ce ne sont pas des méthodes de pro; ce sont des méthodes empiriques. Un pro fait un diagnostic précis et agit ensuite. :-p

25 nov. 2008
0

Ah ?
Le pro dispose de différentes options, en effet suivant ses compétences, son timing mais surtout suivant les vœux de son client :

  • Premiers cas le plus fréquent : le client est en panne, on dépanne...

  • Second cas : le client souhaite faire vérifier son alternateur en début de saison, et il y a deux options, vérifier sur place avec voltmètre, ampèremètre et "grille pain", ou passage au banc ce qui est plus confortable.

  • Troisième cas : le client souhaite partir longtemps et loin et veut être sûr de son alternateur... il n'y a que peu de choix, passage au banc, plus démontage pour vérifier chaque élément dont les roulements et les balais qui peuvent être juste limite et indiquer au banc que tout va bien alors que ça va lâcher dans les semaines à venir...

Rien d'empirique là dedans : juste de la technique !

_/)

25 nov. 2008
0

Et la pince?
Est-ce qu'une mesure d'intensité à la pince ampèremétrique, qui a l'avantage de ne demander aucun démontage, ne permettrait pas de savoir tout de suite si l'ampèremètre débite normalement?
PJB

25 nov. 2008
0

la pince ampèremétrique
et le compte-tours
font que les bancs de contrôle d'alternateurs sont pratiquement tous couverts de poussière au fond des ateliers...
il en reste dans les ateliers dans lequels on remet en état des alternateurs, mais il est parfaitement possible de s'en passer, et de les remettre en état quand même.

le contrôle du fonctionnement de l'alternateur se fait sans démonter sur le moteur, et ce n'est qu'après avoir relevé des valeurs de débits insuffisants qu'on teste le câblage et qu'à défaut de panne sur la câblage (défaut continuité, résistance trop grande...) qu'on dépose.
On peut le faire débiter au max en le faisant débiter dans des résistances et cela sans dépose... il est même possible de reconstituer la courbe de débit.

Un médecin pose tous les jours des diagnostics, sans ouvrir: heureusement qu'on n'opère pas à chaque fois!!!

25 nov. 2008
0

banc pour valider une réparation
après révision, oui, ce qui évite tout risque d'erreurs suite dues à des défauts sur la câblage,
mais pour poser le diagnostic... il est parfaitement possible de s'en passer.

Par contre il est vrai que pour "vendre" de la réparation d'alternateur le fait de disposer d'un banc est tout à fait convainquant.

;-)

25 nov. 2008
0

Pas tout à fait d'accord :
Même si je me sers du moteur pour entraîner l'alternateur, en mesurant sa tension au voltmètre, son intensité à la pince ampèremétrique, et en le forçant à débiter au max au grille pain, le banc d'essai est quand même bien pratique, ne serait-ce que pour valider une réparation sans perdre de temps en montage/démontage/remontage...

Il n'y a qu'une raison qui fait que je me passe le plus souvent du banc d'essai : le plus proche est à deux heures d'embouteillage sur la route ! ;-)

_/)

25 nov. 2008
0

les réparations d'alternateurs et de démarreurs...
l' électricien du coin aime beaucoup ça:
- déplacement aller
- dépose alternateur
- passage au banc
- démontage pour contrôle "on ne sait jamais des fois que ce serait une peu usé" balais, roulements, état général...
- remontage
- passage au banc
- déplacement retour
- repose alternateur

mesures, essais...

c'est quand même du très bon travail qu'on peut garantir!

alors qu'un dépannage et remplacement d'une cosse pourrie, ça dépanne, c'est sûr, mais il n'y a pas grand chose à facturer, et dès la nouvelle panne sur le circuit de charge... il faudra quand même assurer la garanti ou du moins on ne pourra pas refacturer les déplacements et tout et tout sans que le client ne s' énerve......

je suis pour les bonnes réparations qui durent et qui assurent un juste revenu à l'électricien.

;-)

26 nov. 2008
0

juste une question
est-ce que couper le coupe circuit de la batterie dédiée au moteur lorsque celui-ci tourne est dommageable pour l'alternateur et comment savoir si dommage il y a eu?

27 nov. 2008
0

Théorie et pratique :
En théorie, l'action de couper la batterie moteur en marche va permettre à l'alternateur de "débiter dans le vide", a moins que diverses charges soient branchées et surtout consomment pour remplacer la résistance de la batterie.

S'il débite dans le vide le risque est que la tension en sortie d'alternateur monte suffisamment haut pour détruire les diodes de redressement.

En pratique, si l'on fait l'erreur de couper la batterie avec le moteur au ralenti, même sans charge... la plupart du temps il ne se passe rien !

Pour savoir s'il y a eu des dommages... c'est très simple : ça ne fonctionne plus ! ;-)

Conclusion : dans le doute, on prend l'option sans risque... ne pas couper la batterie moteur en marche.

_/)

27 nov. 2008
0

de bons aguments
une étoile!

27 nov. 2008
0

j'ai cassé un alternateur
comme ça car le fil qui mesure la tension à la batterie (référence externe) avait des faux contacts. Et il ne faut pas des heures pour que ça grille, quelques petites secondes au plus !!

27 nov. 2008
0

Théorie et pratique.
Difficile d'être formel sur ce point.

En fait l'alternateur, c'est une self qui débite sur une charge. Ouvrir brutalement le circuit fait que cette self va maintenir son courant par un chemin quelconque. Si le dispositif électronique est protégé, c'est le composant de protection qui va absorber les X ampères de charge pendant un court instant : une fraction de millisecondes. Dans un deuxième temps le régulateur va chercher à réguler la lension à sa valeur de prédilection (ex: 14,4V) avec plus ou moins de bonheur.

Si le système est trop nerveux, on peut avoir une tension oscillante : oscillations rapides de 0 à 18 volts par exemple. Cette situation n'est pas très agréable pour l'électronique; mais pas rhédibitoire.

Quant à s'amuser à produire des étincelles sur la batterie, cela va aboutir a une surcharge thermique du composant de protection. Et si ce dernier cède, on aura, des pointes de plusieurs milliers de volts avec les X ampères. Donc une énergie forte sur des composants non prévus pour cet usage. Il peut y avoir destruction immédiate ou dégradation progressive des fonctionnalités, je pense principalement aux diodes qui laisseront passer le courant en inverse avec une tension élevée de quelques dizaines de volts, soit une énergie thermique énorme avant que la diode passe en "avalanche" (court-circuit momentanné). Au passage on aura détruit quelques atomes de silicium.

Donc, ce que je disais plus haut, risque pour l'installation.

27 nov. 2008
0

Ca s'éclaire un peu...
... dans ma tête.

Au fil des lectures de vos réponses, cela commence à s'éclaircir. Mais s'il vous plait, arrêtez de vous tirer dessus pour savoir qui est le plus fort (je pense très humblement que la plupart des lecteurs s'en fichent)
Pour tous les autres : Un grand merci.

Dès que je passe au bateau je fais quelques mesures histoire de mettre en applications 2 ou 3 trucs que je crois avoir compris et.... je crois que je vais démonter et me mettre en chasse d'un type, si possible aimable, capable de passer au banc mon alternateur.

27 nov. 2008
0

encore une question
j'ai vérifié mon voltmètre vers les 12 à l'arrête et vers les 15 moteur en marche donc à priori mon alternateur fonctionne. Par contre mon ampèremètre décolle à peine zéro à l'arrêt et difficilement lisible entre le 0 et la moitié inférieure du 10.

27 nov. 2008
0

Es tu bien sur de savoir te servir de l'ampèremetre?
Npn pas que je doute de toi mais faut bien commencer par un bout.

Mode d'emploi de l'amperemetre:

D'abord s'assurer que le calibre est compatible avec ce que l'on cherche à mesurer (je doute qu'avec un multimetre issue d'un rayon brico de grande surface on puisse mesurer un courant de charge sur une batterie (en tout cas sur le mien c'est 1A max)

Ensuite ouvrir le circuit et intercaler l'amperemetre (à la différence d'une mesure de tension qui se fait en parralele), ici c'est une mesure en série avec la charge.

Si l'aiguille part dans le mauvais sens on inverse les fils :-)

Bien sur on evite d'ouvrir le circuit en charge ...

27 nov. 2008
0

Bonjour
ton alternateur visiblement débite, mais peu.

Mais si ta batterie est déjà bien chargée, il ne faut pas t'attendre à le voir débiter "plein pot" !

C'est le rôle du régulateur de faire en sorte que l'alternateur n'envoie pas à la batterie plus qu'elle ne peut avaler

Une batterie, ce n'est pas une grenouille qui veux se faire plus grosse que le boeuf .

Peut-être que si tu veux voir ton alternateur débiter un peu plus, il faudrait que la batterie soit suffisamment déchargée.

Enfin c'est juste une idée comme une autre .

27 nov. 2008
0

pour lever le doute
refais la même manip, et allume quelques gros consommateurs, tu devrais voir ton ampéremètre grimper !

27 nov. 2008
0

par similitude
J'ai eu des récents déboires avec mon circuit de charge (moto), qui m'ont aussi amené à me poser la question de vérification d'icelui.

le net regorge de documentation et j'ai pu me procurer le manuel d'atelier de l'engin, qui m'a indiqué les points à vérifier, les valeurs que j'étais censé trouver :
Pour un alternateur à stator triphasé (pour un gros 4-temps) : vérification des diodes du régulateur (avec multimètre en position diode), vérification de la résistance des bobines du stator (position ohmmètre). plus surprenant :
vérification de la tension fournie en sortie d'alternateur : il est possible de démarrer l'engin avec l'alternateur débranché (donc tourne sur batterie uniquement). surtout ne pas faire le contraire (débrancher l'alternateur moteur tournant).
l'alternateur que j'utilise n'est certainement pas du même modèle, quoique... la logique reste identique : dénicher les valeurs de référence, mesurer.

27 nov. 2008
0

comment vérifier un alternateur ...suite
Boniour à vous tous, j'étais en train de vous lire et...... une petite envie de participer.
Que pensez vous d'un alternateur Hitachi qui juste après le demarrage débite un peu plus de 4 volt et qui a besoin d'une première grosse montée en régime pour se mettre à débiter entre 14,2 et 14,7 selon le régime.
Normal ? Problème de régulateur ?

Merci à vous

27 nov. 2008
0

peut être
les Balais/Charbon usés je pense

27 nov. 2008
0

Problème classique
d'amorçage, et curieusement certains alternateurs sont plus récalcitrants que d'autres, même avec la même référence...

Une piste, la lampe témoin : est-elle de la bonne puissance ?

_/)

27 nov. 2008
0

car il faut préciser
que la lampe est rès importante dans l'exitation de l'alternateur, alors lampe grillée ou mauvaise puissance et il y aura des difficultés ;-)

27 nov. 2008
0

zorglub test
test bulgroz :-p: :-D :-|:

27 nov. 2008
0

mon ampèremètre est
dans le tableau électrique. Ce n'est pas un multimètre. Je vais tester en allumant tout ce qui peut l'être sur le bateau et vérifier s'il bouge un peu plus. Merci pour vos tuyaux. Un petit stage en électricité chez STW me ferait peut-être du bien.

17 juin 2015
0

mon expérience
1) si l'alternateur débite il sufi de vérifier le voltmètre du bord
a 14v2 14v6 c'est bon
si beaucoup plus tout arrêter....j'ais griller comme cela un GPS ectrera....
2) il ne charge pas assez c'est donc que la courroie n'est pas assez tendu
comme le diesel fait un brut d'enfer tu n'entend pas la couroi siffler comme sur une voiture essence
d'autre part le parc batterie sur nos bateau est énorme et le rechargement est un peu plus long.....
surtout si il est en panne n'essaie pas de faire répare sa te coutera plus cher qu'un neuf sous garantie....vecu
sur eBay tu trouvera du neuf "Valeo" sans soucie en pièce dite d'origine du fournisseur de volvo penta (volvo multiplie le prix par deux juste pour la peinture)
n'acheter pas les gros alternateur d'origine USA adaptable 105A c'est de la grosse MERDE et la courroie ne les entraine pas

20 juil. 2015
0

bonsoir à tous ,je remonte ce fil car j'ai un alternateur qui débite 12.49 V mesuré à la batterie (neuve et chargée) moteur en marche .
Le voltage ne varie pas du tout ,ralenti ou montée en régime kifkif .
le moteur est un perama M30 .L'alternateur est d'origine .
Une idée ? dois-je faire contrôler l'alternateur ?

21 juil. 2015
1

Salut Fred 64
(pourquoi 64, tu es des PA ?)
Avec 12,49v moteur tournant, ton alternateur ne débite pas.; c'est juste la tension de ta batterie neuve, mais elle va baisser au fur et a mesure des démarrages...
La tension devrait arriver et dépasser les 14v. Ca peut provenir d'un défaut du régulateur.
Le Perama M30 est un Perkins de base, et il faut se méfier avec les systèmes électriques anglais . Je ne le connais pas et je n'ai pas le schéma sous les yeux, mais je pense qu'il y un régulateur externe à l'alternateur.
Essaye d'afficher le schéma électrique, ou du moins les caractéristiques de l'alternateur et du régulateur.

Mamita

21 juil. 201516 juin 2020
1

Re,
Je viens de trouver un schéma du M30, ( je ne sais pas si c'est le tien !, voir photo ci-jointe), mais il semblerait que l'alternateur est avec un régulateur incorporé, et avec une prise "W" pour le compte-tours.
En principe , au cul de l'alternateur on doit pouvoir déposer le régulateur porte balais et le changer facilement.
Si mon raisonnement est bon pour le régulateur, actuellement , ton compte tours ne doit pas fonctionner non plus...
Mamita

21 juil. 2015
0

Bonjour Mamita ,merci de ta réponse (effectivement je suis du pays basque )

,le compte-tours ne fonctionnait pas et au bout de 10 mn de navigation il s'est mis à refonctionner (mais les cosses et l'état du circuit expliquent peut-être celà)

j'ai ce circuit sur papier ,je vais essayer de comprendre ce que tu me dis :)

l'alternateur a pris l'eau cet hiver ,je ne sais pas si ça a abîmé le régul ou autre

21 juil. 2015
0

Re
Ongui Etorri: je suis basé à Anglet...
Pour le compte tour branché sur la borne "W": au départ, vitesse ralentie, si l'alternateur ne débite pas, le CT ne fonctionne pas.; c'est normal. A partir d'une certaine vitesse de rotation,moteur il recommence à fonctionner,
Pour ton alternateur, s'il a pris l'eau ( a fortiori de l'eau de mer), il vaut mieux le déposer, changer le régulateur interne et le faire essayer au banc; tu as Omnia-Electric à Bayonne (a coté de la prison) qui te fera ca très bien ....pour une soixante d'euro. (avec le régulateur)...
Ainsi tout devrait rentrer dans l'ordre, debit alternateur, tension de charge , compte tours
Bonne chance à toi
Mamita

21 juil. 2015
0

Merci de tes conseils ,tu veux dire qu'ils testent /réparent et remplacent le régul pour environ 60€ ? c'est pas mal .Je vais le déposer pour voir .

Et je pense refaire le faisceau qui est dans un état lamentable ,ça peut pas nuire !
merci encore . ikus arte .

21 juil. 2015
0

Bon ,en tirant sur la courroie j'arrive à la faire patiner sans problème ,la piste est à suivre ? pourtant j'ai l'impression que le "battement" (jeu de 1 cm ) est correct ...

25 juil. 2015
0

Il faudrait vérifier si la courroie ne va pas au fond de la gorge d'une des poulies, ce qui pourrait expliquer le patinage malgré la tension. Il faudrait alors mettre une courroie neuve de la bonne largeur.

25 juil. 2015
0

j'ai retendu la courroie ,la batterie est à 12.82 V ,je suppose que l'alternateur débite ....mais d'après le manuel perkins c'et à partir de 1600 tr/m ,peut-être pour ça que ma mesure en statique(12.49 v) n'était pas bonne ? va savoir ...

25 juil. 2015
0

Re, Fred 64,
Meme à 12,82v ce n'est pas assez pour une charge d'alternateur!
Si comme tu l'écris, ton alternateur a pris l'eau, alors il ne faut pas mégoter: il faut le démonter et le contrôler au banc: regarder les roulements a billes, le collecteur, les ressorts de charbon, le régulateur par lui même...Avec l'eau, les ressorts de charbons peuvent s'oxyder et ne plus faire leur office, c'est un "classique"...
Evidemment s'il y a autre chose que le regulateur en plus, ce ne sera plus une soixantaine d'Euros !
Bonne chance,
Mamita

25 juil. 2015
0

12.82 c'est moteur arrêté !je voulais dire que la batterie s'est quand même rechargée depuis l'achat (12.55 ) ,je remesure la charge sur l'eau cet aprèm (enfin si on peut sortir vu les conditions )

25 juil. 2015
0

Bon ,ben résolu ,ça charge bien à 14.2 ,faut simplement que l'alternateur et le compte-tours dépassent 1600 t/m et après c'est bon .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (69)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021