Comment rendre étanche contreplaqué

Bonjours à tous !

Je fabrique actuellement une mini caravane en contreplaque et j'aimerais étanchéifier le bois extérieur.
Certain utilisent du l'alu mais moi j'aimerais la peindre. Donc je ne connais pas trop les technique pour protéger le bois des intempéries .. Si vous avez quelques conseils merci beaucoup!!!!!

L'équipage
06 juil. 2017
06 juil. 2017
0

Toujours un primer d'accrochage, ensuite un choix de peinture entre :
- polyuréthane :
-bi-composant (mieux) ou
-monocomposant (plus simple)
- epoxy : luxueux mais durable.

Sinon il faut entrer dans le domaine de la plastification.

06 juil. 2017
0

Donc je peux mettre un primer d'accrochage sur mon contreplaqué et ensuite peindre avec une peinture bi composant ? c'est bien cela? Et mes parois exterieur seront isolées de la pluie, humidité etc.. merci pour les conseils

06 juil. 2017
5

l'idéal et de loin, une imprégnation époxy, puis peinture PU bi-comp ...

06 juil. 2017
0

Idem bil56

06 juil. 2017
06 juil. 2017
3

bonsoir
les raccords et les angles sont les parties les plus importantes a rendre etanches , l'humiditee ne doit pas rentree par les " champs "

salut

06 juil. 2017
1

Il faut bien protéger les chants, le coté en travers de la longeur de la planche qui sont source de pb . Espérant que ce fil soit pas encore une truffière ,si oui peu importe mon petit conseil évident servira bien quelques héossiens pas trop avertis sur le cp .
Pas de profil perso même avec les anciens ,moyen .

06 juil. 2017
0

posté en même temps navengerat . :alavotre:

06 juil. 201706 juil. 2017
0

pour coller deux panneau de CP direct epoxy yapasmieux
imprégnation avec de l'epoxy : la sécurité et le long terme...

07 juil. 2017
0

Comme dit plus haut, je confirme, impregnation complete à l'epoxy. C'est cher, mais quand c'est bien fait, le bois est "plastifié", et durera tres tres longtemps, puisqu'il est meme capable de supporter l'immersion.
Puis, comme dit par bil 56, on le recouvre par de la finition polyurethane bicomposant, pour donner de la brillance, mais surtout pour proteger l'epoxy des uv. Car la plupard des resines epoxydes craignent la lumiere.
Egalement, la finition pu sera plus resistante à tout ce qui est corrosif: detergents, acides, alcalis,....
Elle supportera donc mieux les produits de nettoyages.

07 juil. 2017
0

merci a tous pour vos reponses je vais me renseigner pour l'epoxy alors , vous auriez par hasard un petit tuto ? j'ai environ 9m2 de contreplaqué , une idée du prix ? merci !!

07 juil. 2017
1

Prendre de la résine formulée pour le bois.
www.boutique-resine-epoxy.fr[...]04.html
Consulter la fiche technique de la résine.
Pour 2 couches de 9 m² il te faut environ 2 kg de résine.
Dégraisser le surface avec un chiffon imbibé d'acétone.
Poncer le bois dans le sens des fibres avec du papier grain 180. Dépoussiérer avec un chiffon imbibé d'acétone.
Préparer de petites quantités de résine, ça prend vite et le mélange chauffe.
Passer une couche de résine avec un petit rouleau à laquer à poil ras (patte de lapin). Utiliser un bac à peinture en plastique pour que la résine ait une grande surface de refroidissement.
Laisser polymériser et poncer au papier à l'eau (très important pour éviter les poussières allergisantes) grain 240 ou 320. Ce ponçage permet d'araser les fibres de bois qui se sont relevées lors de l'imprégnation, et de dépolir la surface pour l'accroche des couches suivantes. Dépoussiérer et dégraisser à l'acétone et passer une deuxième couche de résine. On peut passer éventuellement une couche supplémentaires de résine (s'il en reste) sans poncer si la résine appliquée est encore un peu collante (temps hors poussière non atteint).
Laisser polymériser, poncer (toujours à l'eau grain fin) puis peindre ou vernir au PU bi composants (ex International Perfection).

07 juil. 2017
0

Tres bon résumé

10 juil. 2017
0

Merci Frédéric pour ce résumé, j'y vois beaucoup mieux sur le procédé !!

10 juil. 2017
0

Pas de 5504 en ce moment trop rapide du 5502 ...

10 juil. 2017
0

Ça dépend où est le chantier, et des horaires de travail. Le 5502 est vraiment lent, mais pourquoi pas le 5503. En résine epoxy de revêtement formulée pour le bois, la Gurit SP320 est très bien, mais difficile à trouver en France.

10 juil. 201716 juin 2020
0

J'avais trouvé cela en voguant sur la toile; pas d'avis sur la pertinence du procédé:


10 juil. 2017
0

Je suis très réservé sur la dilution de la résine à l'acétone. Si le bois a bien été imprégné, on peut très bien le stratifier, ça améliore sensiblement la résistance aux petits chocs et au poinçonnement.

11 juil. 2017
0

Comme Frédéric ... le poinçonnement est un risque à ne pas écoarter. Si cela se produit, ton bois ne sera plus imperméable.
Quitte à mettre de la résine non diluée, autant mettre un tissus, même léger dessus. Un 200gr protegera déjà pas mal.
Si le poiçonnement n'est pas un problème, dans ce cas il vaut mieux ne pas utiliser de la résine pure, mais plutôt dliée. Cela te coutra bien moins cher et l'imprégnation sera aussi bonne, voire même meilleure. C'est indiqué sur les doc techniques de sicomin, une impregnation bois, ce fait résine dliuée.
Surtout si c'est pour être peint à la PU à la sortie ...
Autant ne pas charger en epoxy.

Amicalement, Rémi

11 juil. 2017
0

Effectivement, c'est pour les parois de ma teardrop (mini caravane), que je vais sortir quelques jours par an donc je ne pense pas qu'elle sera bcp exposée aux choc.
D'autant plus que je veux la peindre ensuite à la peinture bi composant.

12 juil. 2017
0

D'accord avec tout ce que dit FredericL
Et on ne dilue pas l'époxy.
Un petit truc qui simplifie la vie et fait gagner du temps et en accroche. Après avoir passé ton époxy, au lieu d.attendre et de poncer entre les couches, passer couche sur couche lorsque l'époxy est "amoureuse" (elle colle lorsque tu passes le doigt, mais ne mouille pas le doigt) Tu as ainsi une accroche chimique au lieu de mécanique, et tu fais la même chose pour passer le primer. Par contre, le primer, tu le laisses sécher.
Quand aux récipients, choisis les plats , afin que la couche soit la plus fine possible, et ne chauffe pas. Masque et gants, pas de palmes...

12 juil. 2017
0

Bien sur que tu peux diluer de l'epoxy. Quand tu souhaites obtenir une surface tres lisse par exemple, cela peut s'averer tres pratique.
Ou par exemple pour bien impregner un bois brut qui boit beaucoup. La dilution permettra aux resines de penetrer plus en profondeur.
Rajouter du diluant, ne modifie pas le rapport base/durcisseur.

12 juil. 2017
0

On peut diluer de l'époxy si c'est prévu par le fabricant, mais sûrement pas avec de l'acétone comme on le lit souvent.

12 juil. 2017
0

l'acétone n'est pas le diluant de l'epoxy, pas plus que du polyester d'ailleurs ...

13 juil. 201713 juil. 2017
0

Non, on dilue l'epoxy avec le diluant du fabricant.
Mais, ne soyons pas dupes, ce diluant contient toujours de l'acetone, aucun doute avec son odeur. Mais c'est la compo globale qui compte, et non un seul de ses ingredients.

12 juil. 2017
0

Si c'est prévu. Jamais fait, et j'ai commis un cata de 12 m en cp/époxy. Dans ce cas ce doit être du Mek où son équivalent.
Je ne le ferais pas, mais, heureusement, chacun fait comme il sent.

13 juil. 2017
0

un voisin de chantier avait refait son safran et l'avais enduit avec une peinture anti-rouille de clôture métallique, à tester sur un petit morceau pour voir ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (164)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021