comment redonner une jeunesse à un mat allu de 35ans

avez vous des conseils à me donner ou des noms d'entreprises qui feraient ce type de prestation :anodisation

repeindre un mat avec peinture epoxy est ce une bonne idée ?

d'avance merci

L'équipage
18 août 2011
18 août 2011
0

et si tu faisais comme pour les cocottes en alu, frotter le mât avec un tampon et un produit désoxydant ?..
Comme pour les vielles motos avec carter alu : on arrivait à les faire briller comme neuf !

19 août 2011
0

sans etre obliger de repeindre; tu peux poncer, brosser et polir ensuite (belgum alu) et puis pour finir, passer un primaire alu transparent pour stopper la corrosion

19 août 2011
0

Juste pour prévenir sur le fait de brosser, poncer...
L'alu mis à nu refait sa couche d'alumine quasiment instantanément au contact de l'air.
L'idéal est donc l'anodisation. Mais il faut trouver un bain de grande taille, chez les fabricants de mats par exemple...
Une bonne solution, que j'étudie, plus pour l'esthétique, est le sticker. C'est ce qui a été utilisé notamment sur certains Figaro 1. Peu coûteux et facile à mettre en oeuvre.

19 août 2011
0

salut piment peux tu m'en dire plus sur le stikker je ne vois pas dutout ce que c'est
merci

19 août 2011
0

Un traitement efficace, à l'esthétique finale très réussie : ponçage très très léger de l'alu, puis primaire spécial alu, puis peinture polyuréthane bicomposante blanche.
Un mât blanc, ça a de la gueule, comme on dit.

19 août 2011
0

salut Aladis

as tu déjà vu un mat peint ?

je me demande comment cela va viellir ? mieux ou moins bien que l'allu seule?

19 août 2011
0

alors chez matmata a la rochelle les gars m'ont conseillé un leger ponçage, puis un primaire incolore alu pour recuperer l'aspect initial et stopper la corrosion ou effectivement un primaire plus une peinture, l'anodisation pour un mat de + de 10 m , il faut oublier, vaut mieux racheter un mat, entre le transport et le cout ça va couter un max!!!
pour les stickers, why not, si qq a des infos, je suis preneur!

19 août 2011
0

erreur, c'est pas matmata mais ushimata! le gars m'a dit qu'il en avait peint deux sur une goelette " ça tient depuis 5 ans ans correct" tt depend ensuite de l'utilisation et des chocs, drisses ,,etc,,

19 août 2011
0

le coup du sticker , pourquoi pas , mais .........
c'est de l'adésif banal genre habillage des avions pour décorer aux couleurs de la compagnie en pricipe , ça tient à 5000 pieds et à 800 km/heures ! )
sauf que c'est peut-etre cacher la merde du chat et favoriser la corosion ...................

20 août 201116 juin 2020
0

Capitainebob, j'avais peint ainsi le mât de mon ex-Sangria. Autant dire qu'il est réapparu sur le pont, comme neuf.
j'en avais profité pour tout démonter (barre de flèche , pontets, etc…).
Savoir que tous les rivets sont neufs est rassurant…

Une bonne peinture polyuréthane bicomposante atteint sans difficulté les cinq ans et sa durée de vie serait d'au moins 8 ans. Sa bonne application y est pour beaucoup.
Et le mât est moins sollicité qu'une coque.

20 août 2011
0

je serais assez pour la peinture surtout si le mat est piqué on peut reboucher les petits trous au mastic époxy avec un bon ponçage , un carrossier doit savoir faire ça parfaitement .
de toutes façons les mats qui dûrent le plus longtemps c'est les "tusalems"
alain :topla:

20 août 2011
0

tout depend ce que l'on veut en faire : si charge importante genre croisiere au large , regates , il vaut mieux en changer . plus simple car dejà bien vieux .
juste de la petite balade : le laisser tel quel en vérifiant les points sensibles en particulier partout ou il y a eu de l'inox sans etre protegé.
la peinture d'un mat , c'est du vrai boulot , tres long si c'est bien fait . Les peintures sont elles aussi onereuses et demande de la rigueur .

20 août 2011
0

Evidemment, il s'agit de rester dans une certaine cohérence.

Mais vu le coût d'un mât neuf, restaurer un mât ancien est nettement plus attrayant financièrement.
Tant que le tube est en bon état, le mât a encore de beaux jours devant lui.
Ce sont souvent les barres de flèches qui s'abiment beaucoup. Mais une paire de barre neuve, cela reste très abordable.
Pour ce qui concerne mon Sangria de 1971, je lui aurais sans souci fait subir des croisières hauturières.

M'est avis que Capitainebob donne de l'importance à l'esthétique de son mât. Il a bien raison car un mât blanc flamboyant, c'est autrement plus seyant.

C'est toujours la même équation : entre disposer de temps et d'argent, chacun s'arrange avec une contrainte.
Mon parcours est ainsi depuis longtemps celui de la rénovation.

Tu fais bien, Roots, de mettre en avant le temps nécessaire à la restauration.
Mes prédictions horaires sont la plupart du temps fausses, et au final, il aura fallu multiplier par deux voir trois.

20 août 2011
0

Bonjour,
J'ai repeint mon mât et mes barres de flêche il y a un peu plus de 2 ans, et ça va bien jusqu'à présent.
Pour décaper le mât : ponceuse orbitale pour le tube, et sablage humide pour le pied de mât, la tête de mât et les fixations de bdf.
Pour la peinture : 1 couche de primaire epoxy pour alu seajet 017, 3 couches d'epoxyvinylique Castellano, 3 couches de PU bicomposant.
Avant peinture : dérochage/dégraissage au Foscral dilué.
Il faut impérativement peindre au pistolet (basse pression dans mon cas) : autant j'ai déjà peint des coques au rouleau, autant c'est impossible à faire proprement sur les petits rayons de courbure d'un mât.
Les seuls endroits où ça a cloqué c'est là où j'avais bêtement mis des rivets inox.

Ceci dit, c'est un vrai chantier, car en plus on refait ce qui mérite de l'être, comme les réas. Plus démâtage/remâtage.

21 août 2011
0

comme le dit aladis c'est effectivement esthétique mais aussi economique car le temps et le travail de restauration sont un plaisir pour moi (sur que les taux horaires des pros m'interdiraient de penser a ce type de travaux ).
coté finance je pense que le plus dur est de faire le bon choix technique des produits et de les appliquer avec les bons outils .

la regle principale est de surtout ne pas être trop pressé.

20 août 2011
0

Impérativement ?

je fait tout jusqu'ici au rouleau+spalter ou au pinceau et cela fonctionne très bien, même sur un mât.
Il n'y a pas de mauvaise peinture manuel, il y a de mauvais peintre.
Tout comme il y a de mauvais pistoleur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (159)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021