Comment porter [deux] voiles d'avant ?

Bonjour,

Je me posais la question de comment porter les deux voiles d'avant sur le GibSea 92, génois (sur l'étai) et solent (sur étai largable) en sachant qu'il n'y a qu'un seul rail ? Cela est - il judicieux en terme d'effort sur le mât et le gréement ?
Pour ceux qui pratique cette technique, comment faites vous pour les écoutes et jusqu'à quelle vitesse de vent portez - vous les deux voiles en même temps.

Merci pour les contributions

L'équipage
04 juil. 2018
04 juil. 2018
0

Faut choisir ... caleçon OU slip!

Au portant en ciseau sans GV si tu es un bon barreur, éventuellement.
Pour le rail, tu peux mettre deux chariots, les deux voiles ayant un point d’ecoite Pas au même endroit. (A condition d’un rail assez long)
Mais de toute façon c’est pas prévu de porter les deux ensemble sur la même amure les voiles seraient trop proches

04 juil. 2018
0

Lorsque je navigue sous génois seul (GSE), aux allures portantes, il m'arrive d'envoyer en ciseaux un foc 2 survivant de la garde drobe d'origine. Je l'envoie libre et utilise les écoutes de spi, sur l'autre amure, donc. Le génois fait 20,5m2 et j'ajoute ainsi 12m2. Autre avantage, le foc récupère l.es filets d'air qui s'échappent par l'avant du génois.
Le bateau, tiré par l'avant est ainsi particulièrement doux à barrer

04 juil. 2018
0

@Ecumeur,
Tes propos: "le foc récupère les filets d'air qui s'échappent par l'avant du génois"...laissent entendre que le foc et le génois sont gréés sur le même étais. C'est bien ça? Une photo? Pas de pb de résistance et/ou de risque de rupture?

04 juil. 2018
1

Je tangonne le génois sur enrouleur et l'autre est simplement envoyé libre avec la drisse de spi dont seulement tenu sur 3 points, drisse, point d'amure et écoute. Ce n'est pas très orthodoxe, mais je gagne 1 à 1,5N, ce qui est appréciable au portant avec un bateau des années 70 peu performant à ces allures!

04 juil. 201816 juin 2020
0

essayé sur mon sun fizz : j'ai deux rails mais en terme de performance cela n'apporte , à mon avis les deux voiles sont trop proches l'une de l'autre

04 juil. 2018
1

pour les voiles en ciseaux sur de longues distances on peut
mettre les deux écoutes de chaque voile du même coté
au vent le génois lourd avec tangon la deuxième écoute en barber
et de l'autre on monte un poulie ouvrante en bout de bôme pour l'écoute ce qui ouvre bien la voile et la deuxième en barber également sur le GSE ce qui permet de réduire en enroulant sans toucher à celui sur l'étai larguable .
sur une transat on a gardé ce système plus d'une semaine sans rien toucher sur un vagabond 52

04 juil. 2018
0

Lors du premier Vendée Globe certains concurrents ont utilisé ce systême avec 2 voiles d'avant sur 2 enrouleurs.

04 juil. 201804 juil. 2018
0

Moi j’ai un gréement de cotre. Je n’ai pas un génois mais un yankee, qui est coupé différemment (point d’écoute beaucoup plus élevé). Le yankee est sur enrouleur, la trinquette est endraillée. Je porte trinquette et yankee quasiment tout le temps ensemble. Au près serré, j’enroule partiellement le yankee aux alentours de 25nds. Toujours au près serré, je navigue sous trinquette seule à partir de 30 nds.

Au portant en croisière, c’est soit asymétrique (jusque 25 nds) ou gennaker (à partir de 20 nds). Par vent fort (20-30 nds), j’ai essayé de mettre yankee et trinquette en ciseau, mais je n’ai pas été satisfait du résultat. Le bateau marchait pas mal mais roulait trop. Ce n’etait pas dû aux voiles mais à l’angle par rapport aux vagues.

04 juil. 2018
0

quelque fois pour réduire le roulis on peut border une des deux voiles un peut plus que nécessaire ,ce qui appuie le voilier ou si on a un artimon on s'en set comme anti roulis
alain

04 juil. 2018
0

L'artimon comme anti-roulis... ça dépend de la force du vent, parce qu'il fait bien lofer et en plus, si on a un régulateur d'allure, c'est pas bon du tout.

:non:

04 juil. 2018
0

le procédé écrit;dans les années 80,je l ai pratiqué assidûment sur un flush poker,génois léger tangonné d un coté génois lourd en libre façon bigboy de l autre;vu le jeu de voile et le vent montant on a tangonné ensuite le lourd et envoyé l inter puis tangonne l inter et bigboyéle le foc no1.l apport de ce systeme c est la stabilite de route ameliorée nettement;le navik gerai ca tres bien;mais bon sacrée nombre de manoeuvres les voiles etaient montées sur mousquetons

04 juil. 2018
0

ps:le foc faisant fonction de big boy doit etre monté avec la drisse de spipour des raisons mecaniques d orientation de la poulie de tete de matsinon risque de coinçage

04 juil. 2018
0

Hello,

En l'absence de spi, je portais souvent deux génois, au portant, sur mon Biloup

Un sur l'enrouleur, l'autre envoyé en libre.
Un tangonné, l'autre pas
Les deux avait à peut près la même surface.
plus la grand voile haute, ça faisait une belle surface de voile.

ça marchais très bien, ça boostait un peu le bateau par petit temps.

04 juil. 2018
0

Bonjour, comme Doudou parle "d'un seul rail" je suppose que sa question ne porte pas sur les voiles en ciseaux mais sur les deux voiles du même côté : je peux dire que solent +génois ça marche, c'est ce que l'architecte de mon bateau appelle "l'effet de fente". Je viens juste de faire 23 jours de près d'affilée ( transat retour Brésil-Canaries en direct ), j'ai utilisé cette formule sur la fin et j'ai regretté de ne pas l'avoir fait avant. J'ai comme toi un génois sur enrouleur et un solent endraillé sur l'étai largable. J'ai deux chariots tri-roller sur le même rail, je passe l'écoute du solent à l'intérieur du galhauban et à l'extérieur des deux bas-haubans, pour pouvoir border plus, il te faudra peut-être remonter le point d'amure du solent pour pouvoir le faire. L'écoute du génois est renvoyée sur le winch au vent en passant par les poulies de spi à l'arrière et par un anneau à faible friction entre les deux pour surélever l'écoute. Par 25 nœuds de vent une douzaine de m² de génois donne un bon surcroît de puissance, et par vent faible je met le génois entier et c'est alors le solent qui est l'auxiliaire. Net gain de vitesse au "près océanique" ou bon plein, j'ai eu tout le temps nécessaire pour faire des comparaisons :heu:

05 juil. 2018
0

Merci a tous pour vos réponses.
Je vois qu'il va falloir installer un deuxième chariot sur le rail ou bidouiller un système pour passer l'écoute.
Nous devons aller naviguer une semaine, on va bien trouver une solution

06 juil. 2018
0

Je tenterais également l'option spi asymétrique + solent sur étai largable, si les conditions le permettent. Comme ça plus de problème avec le rail d'écoute.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer